Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Un journal du Baclofène

Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 12 Avril 2019, 16:34

Reprise du dernier message

Un lapsus calami.

( Mais pas calami... teux :fsb2_smile: :fsb2_wink: )
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 12 Avril 2019, 16:45
Tu sais Florence, comme je n'ai jamais été bipolaire, je pensais que la bipolarité était l'alternance entre la manie (les phases "up") et... l'hypomanie, que je croyais être les phases "down", dépressives. Logique, parce que Hypo veut "sous").

Moi, j'étais dépressif, hypomaniaque si on veut, mais ce terme n'était utilisé pour moi que dans la bipolarité.

J'ai failli te faire la remarque hier quand tu as écrit le mot, mais me suis dit : "puisque c'est florence qui le dit, je vais vérifier quand même"...


Note bien que je n'ai jamais pensé que l'hypomanie était la passion des chevaux :fsb2_wink: .
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 833
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 12 Avril 2019, 22:44
Bonsoir,

Il y a plusieurs types de bipolarité.
Avant de prendre du baclofene, j'ai été diagnostiquée comme bipolaire. Chez moi, pas d'alternance de phases "down" et "yo" mais j'étais cyclothymique donc une labilité de l'humeur à gérer. Je prends un thymoregulateur très léger depuis des années.

Quand j'ai commencé le baclofene, je me suis retrouvée en hypomanie directement. Je ne dormais plus, j'étais en pleine forme et me sentais invulnérable.

Mon baclodoc étant un psy m'a arrêté car j'avais d'énormes problèmes de concentration au travail et je n'arrivais plus à gérer. Il a augmenté mon thymoregulateur et tout s'est calmé petit à petit. J'étais à 50 mg de baclofene à l'époque.

Maintenant je suis indifférente, à 80 mg par jour environ et je surveille mes changements d'humeur, surtout quand je dors très peu et que j'ai beaucoup de pression au travail.

J'avais vu que tu dormais très peu et que tu te sentais très bien alors que tu deprimais avant. Comme tu analyses très bien la situation et que d'autres personnes t'ont parlé de l'hypomanie, je ne suis pas intervenue avant.

Si le tercian te permet de dormir c'est l'essentiel.

:fsb2_bis1


Indifférence pendant 3 mois du 7 février au 7 mai
Perte d'indifférence liée à mon désir de maigrir et à la restriction cognitive
Dérapages le soir après 23h
14h : 30 mg, 20h : 40 mg
Retour de l'indifférence le 12 juin
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 10:20
Un ES inattendu :

Je suis hypomaniaque dans mon indifférence-baclofène !!



Je m’explique :


Depuis hier, j’ai mon fils, et comme je me méfie de moi-même, j’ai été chez mes parents.

Donc je n’ai pas bu. Pas évident tellement l’inquiétante euphorie me travaillait aux tripes. Du coup me suis caché sur le séresta (avec accord de mon médecin).

Je dors bien !

Ce matin, en me réveillant, je suis très intimement persuadé que je suis indifférent à l’alcool. C’est presque physique. Un évidence !

Vraiment !

Non mais allo, quoi !



(J’ai un peu peur parce que, finalement, la force de cette évidence est telle que je vais devoir la calmer avec l’alcool, si ça se trouve…).


Et la preuve que mon alcoolisme sert à calmer mon hypomanie et ses potentielles conséquences. J’ai claqué un peu d’argent hier. (Je ne sais pas comment j’ai fait vu tout ce que j’ai fait d’autre).

Un smart phone (que j’ai configuré…) pour ma mère, qui depuis longtemps voulait suivre sa famille sur whatsApp. 225 euros.
Un micro pour m’enregistrer sur mon instrument. J’ai découvert ça récemment et y ai pris goût. En plus revoulais essayer depuis longtemps. 100 euros.
Une chaise de bureau. Parce que je suis beaucoup devant l’ordi et ai mal au bras. Ce genre de maux très galère à faire disparaître. Et je veux continuer à faire de la musique… 165 euros. Même chose : j’y pensais depuis bien avant le baclo, mais sans passer à l’acte.

Bref, que de l’hyper raisonnable, finalement… Mais 500 euros quand-même…

L’hypo sans alcool, c’est clairement un peu plus dangereux.


Sinon. Je deviens drôle, d’un humour enfin compris… Je réussis même à faire marrer mes parents, eux si perdus dans la morosité du grand âge. ET mon fils ! Le bonheur dans son regard quand je le fais marrer !

En plus, comme j’ai expliqué à sa mère ce qui m’arrivait (elle en pleurait presque de joie) pour ne pas qu’elle s’inquiète, qu’elle a dit devant lui qu’elle ne s’inquiétait pas parce qu’elle voyait bien que je contrôlais (elle connaît car son grand père était bipolaire), mon fils peut se lâcher dans sa choix.

Tant d’emprise sur les gens me fait peur.



Mais quand même… Whaouh.

Bon, je vous laisse. J’ai mille trucs à faire.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34384
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 17:10
Tu as augmenté récemment ?

L'indifférence est tout à fait possible, tu vérifieras facilement quand tu seras seul
L'hypomanie va se calmer, ne t'inquiète pas trop

Là tu as fait des dépenses, mais ça ressemble plus à une autorisation légitime après restreinte trop contrôlée, qu'à quelque chose d’irraisonnée
Bref, ça me semble plutôt bien ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 18:30
Merci Sylvie.

Tu as raison, pour changer...

Dans les dernières semaines, voilà les achats que je me suis interdits. Je les ai envisagés car j'avais pour une fois réussi à mettre un peu d'argent de côté : 900 euros, exactement, j'étais tout fier.

1. Pour éviter les sempiternelles vacances chez papi/mamie à mon fils, j'ai envisagé de lui offrir un dépaysement : d'abord l'Egypt parce qu'on était allés au Louvre, puis la Tunisie (la situation politique en Egype...), puis la Sicile, puis la Grèce.
J'ai abandonné parce que cela me paraissait trop mégalo (et je n'avais pas le diagnostic hypomanie). Et surtout parce que avec 900 euros pour une semaine à 2 dont un enfant, ben...
J'avais fait un prêt à la consommation de 700 euros il y a 18 mois (bon... à 3%) pour partir en vacances à l'étranger. Mais c'était avec toute ma famille.

2. Je me sens mal dans mon appart. Il y a des travaux à faire pour que je m'y sente mieux. Ma famille est d'accord avec moi. Là, j'avais envisagé de refaire la cuisine, à vue de nez 3000 euros. J'aurais fait un autre prêt à la consommation. Une voix en moi m'a retenu.


Ces envies restent justifiées, et la deuxième permettrait clairement de me sentir mieux dans le versant "dépression". Mais je les regarde avec plus de lucidité et de sérénité depuis les messages (de toi, de Flo, de Yann), sur l'hypomanie.


Le plus profitable dans tout ça est que ça explique l'usage de l'alcool depuis longtemps. Je vais créer un fil pour ça (pas tout de suite : c'est du boulot et j'ai teeelleemennt de choses à faire, mais je cherche s'il y a des statistiques sur l'hypomanie comme ES du baclo. Je vais surement trouver, mais si tu as la réponse...

Bonne soirée.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7590
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 18:58
Juste un détail...
[...]Une chaise de bureau. Parce que je suis beaucoup devant l’ordi et ai mal au bras. Ce genre de maux très galère à faire disparaître. [...]

Tu as raison d'être vigilent là-dessus.
Perso, je me suis chopé une épicondylite (ou tennis elbow) à cause d'un usage intensif de mon PC et de mon smartphone.
Avoir une maladie de sportif quand on est sportif comme moi, c'est vraiment un exploit (et dans la foulée, j'ai aussi attrapé un pied d'athlète mais pas à cause de mon PC cette fois).
Bref, c'est effectivement très difficile de se débarrasser de ça et je pense que j'en souffrirais encore si je n'avais pas croisé la route d'un kiné qui pratique la moxibustion (que les kinés ne sont pas autorisés à pratiquer en France :fsb2_godgrace: ).


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 20:52
Ce week-end, j'ai aussi,

- Constaté la joie dem on fils à me voir joyeux. Forcément, j'étais plus joyeux, puisque je ne me méfie plus de majoie.
- Parlé sérieusement ("Venez, j'ai à vous parler, asseyez-vous") à mes parents, pour leur expliquer qu'ils n'avaient pas à s'inquiéter si ma voix changeait au téléphone, si je leur donnais l'impression d'aller bien trop vite. Que tout était sous contrôle, etc. C'est bien plus facile de faire un "coming out" d'une hypomanie "sous contrôle" que d'un coming out alcoolique. Ils m'ont rassuré, me disant qu'ils ne s'inquiétaient pas. Et rassurés quand même eux-mêmes.

En plus (c'est rapide à dire, mais tellement important, comme beaucoup de choses sur ce forum), le fait de ne plus me demander ce que je pouvais leur dire pour les rassurer, y compris de bien, m'a TELLEMENT fait du bien. J'avais tendance jusqu'ici à tout vouloir expliquer, détailler, analyser, pour mieux leur prouver. J'avais tendance surtout à oublier qu'ils ont 80 balais, qu'ils sont ce qu'ils sont, et que ma logorhée pour leur prouver. par A + B+ ...Z que j'allais mieux avait surtout pour résultat de les inquiéter, du genre : "S'il va vraiment mieux, pourquoi parle-t-il tant ?". Cuex qui ont eu le courage de lire mon fil comprendront...

Là, j'ai pris en compte ce qu'ils ont, mes parents (des gens formidables, vraiment, mais différents de moi), leur âge, leurs émotions effectives ou putatives. Et je crois que ça les a beaucoup plus rassurés...


Et là, je viens d'écrire un mail équivalent à tous mes frères et soeurs, tellement ce que j'ai fait avec mes parents m'a persuadé que c'était bien. Faut savoir que je n'ose pas compter le nombre de projets de mails équivalents sauvegardés sur mon ordinateur, tous sur le mode : "Je vais mieux, voilà ce que je veux vous dire pour que j'aille mieux encore". Je ne peux pas les compter, parce que la plupart m'ont paru trop nul 12 heures après leur écriture pour que je les envoie. Et aussi parce chercher à les compter m'amènerait peut-être à en relire quelques uns, ce qui comporterait de gros risques. D'ailleurs, ce dossier est protégé par un mot de passe supplémentaire, parce que j'ai dû passer des dizaines d'heures à écrire tout ça quand même, mais que je savais que c'était de la logorrhée. Et, présentement, ce mot de passe je l'ai carrément oublié...

Bref. Ce mail là à mes frères et sœurs fait faire plaisir, je pense...

@ Sylvie. J'ai rebu ce soir aussitôt quitté mon fils. Mais j'ai la culpabilité en moins. Je crois pas que cette hypomanie soit une "clé psy miracle" qui va s'évaporer bientôt, franchement. Un long travaille commence. Pour l'instant, je me fous de boire. Et je ferai le point avec ma psy-fée mardi... On ne peut rêver mieux, non ?

@ Flo. C'est quoi cette histoire de pied d'athlète :-)) ? Je n'ai pas lu ça sur ton fil je crois (mais il est long...). Ceci dit, je suis sûr que ma fée-psy est mieux que ton kiné !

Bonne soirée.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 20:56
Quelle chance de vous avoir, tous et toutes !!!!
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 20:59
... ET, vous voyez, l'hypomanie, c'est aussi oser dire sa reconnaissance ! Vove L'hypomanie ! ;-))
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Age : 57 ans
  • Messages : 399
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 23:01
salut bart, surtout fais gaffe aux credits a la conso, ca a vite fait de t enmener a la cave ces trucs la :fsb2_cold: , surtout avec l hypomanie
bye
a plus
nic
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 15 Avril 2019, 1:52
MErci Nic.

JE n'ai fait qu'un prêt conso, à l'été 2017, pour pouvoir partir en vacances avec mes frères et soeurs. C'était à 3%, pour partir en vacances ave. mes frères et soeurs. On était 13. Ca a fait du bien à tout le monde : ) ma famille, à mon fils, à moi.

En plus, je crois que j'ai eu la chance de pouvoir rembourser de manière anticipée...

Bref, je te remercie de ton avertissement, parce que que effectivment, pour un hypomaniqaque, je n'ose imaginer l'enfer des prêts conso faciles...MAis je suis un hyper-méfiant, ce qui a parfois du bon...


Je vais essayer de dormir.

A bientôt.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 15 Avril 2019, 1:55
J'ai que mon prêt immobilier, en fait.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 0:23
Toujours autant d'alcool aujourd'hui, et 160 mg de baclo.

J'ai beau me lacher avec le seresta, avec l'accord de mon psy (jusqu'à 100 mg, m'a-t-il dit) rien n'y fait.

Pas de sommeil. Pas de repas, malgré mes efforts.


Plein d'initiatives tous azimuts, bien que je me réfrène à mort. Certaines sont fructueuses et belles. D'autres je ne sais pas. De toutes façons, dès que je n'ai pas un résultat dans la minute je m'inquiète.

Tout ce que je voudrais crier dans la rue je le dis sur ce forum. Au moins, ça sert à ça.

Je fais le point demain à 10 heures avec un soignant.


Je rêve de calme. (je voulais mettre CALME en majuscules, mais ça aurait fait bizarre, non ? ;-))
Message édité 1 fois, dernière édition par Bartleby, 16 Avril 2019, 0:39  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34384
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 0:38
C'est clair, tu es en pleine hypomanie ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 0:41
CE qui me rassure, 'est que même quand j'ai dépassé la line du borderline, je reste bienveillant et gentil.

Mais sans doute que j'ai eu beaucoup de chance dans la vie. JE ne sais pas.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7590
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 3:15
"Je rêve de calme"

CALME
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 16 Avril 2019, 3:17  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 8:07
Merci !

En plus, c'est chez Proust !


Je suis bouleversé par Notre-Dame.

Si j'osais, je dirais que ça, ça calme.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34384
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 9:27
Moi aussi pour Notre Dame, c'était mon monument préféré
C'est fou que malgré les alarmes diverses et variées, le feu ai fait tant de dégâts


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 21:39
Bonsoir,

J'ai vu mon médecin ce matin.


Rien de neuf par rapport à vendredii et par rapport à tout ce qu'on m'a dit ici, mais des réponses à des questiosn que j'ai posées. Si je résume :

- Je suis bien hypomane (je préfère à hypomaniaque car ça fait plus "superman", non ? :-))
- Ca peut être flippant, mais tout n'est pas à rejeter. Il y a plein de gens très bien qui sont des hypomanes "gérés".
- Je dois tout faire pour dormir, et manger. Tout deviendra alors moins inquiétant.
- Sur la durée, tout est question, justement, de cet équilibre : y a-t-il des dégâts ou non pour l'entourage, la vie professionnelles, personnelle ? Si oui, un régulateur d'humeur et d'humour peut être envisageable. Si non, pourquoi ?
- Dans mon cas (ça c'est moi qui le dis, pas le médecin, faut pas déconner non plus...), je crois que, si on met à part l'hypomanie un peu inquiétante révélée par le baclofène, je me suis freiné beaucoup. Vous me direz que c'est la porte ouverte à la mégalomanie, ce genre de réflexion, et vous aurez raison. En fait, c'est comme ça que tout le monde se construit : on essaie, on foire, on réessaie, on évalue les feedbackson a confiance ou non (en fait un peu ce que je disais à Cuillère dans son fil quand je tentais d'exprimer ce qu'elle m'apportait). Quelqu'un qui aurait une confiance démesurée serait clairement un fou. Mais c'est tellement dommage quand quelqu'un se bride, c'est tellement important de lui donner confaince. C'est pas seulement valable pour les enfants ou les ados, aussi pour les adultes. Même si à 52 ans les promesse sont forcément plus réduites qu'à 11 ans (mon fils), 26, lou 32 ans (des membres du forum).

Je me souviens que quand j'avais 16 ans, hj'avais inventé des chansons dans un camp d'ados, et les avais chantées devant tout le monde. Une monitrice m'avait écrit sur un petit papier, qu'elle m'avait donné en catimini à la fin du camp, avant qu'on se sépare : "Je dis : impressionnant ! Avant même de commencer, il est déjà très haut, ou très loin". Je n'ai pas gardé ce papier, parce que je n'estimais pas particulièrement cette fille (par ailleurs une "vieille" pour moi, elle devait avoir 23 ans...), et qu'un tel propos m'avait paru, à juste titre, louche.
Mais si j'y avais cru, au moins un petit peu ? J'aurais cultivé ça davantage, en aurais peut-être fait quelque chose. Alors que j'ai toujours été dans le "tout ou rien".

En écrivant tout ça, je me dis : " Non, mais allo quoi, pour qui il se prend celui la ?". Mais l'anonymat du forum permet ça, que je ne dis à personne d'autre. En plus, je ne parle que de la moitié des choses extraordinaires, et extraordinairement positives, qui m'arrivent en ce moment. Ces choses arrivent parce que je suis en crise hypomaniaque : on ne construit pas une vie avec ça.

Mais si j'avais été juste un peu plus confiant en moi ? Quelle aurait été ma vie ?

Bonne soirée.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 21:49
Proposition de nouveau service pour le forum.

Je me propose de lancer un nouveau service sur le forum :

la chanson à la demande.



L'idée est qu'on me demande si je peux chanter une chanson ou jouer un morceau, et si je peux, je l'enregistre avec mon micro nouveau.

C'est jazz ou pop (variété, rock, etc.). Faut tenir compte de mon âge... C'est au piano ou avec la pauvre guitare sèche de mon fils, qu'il utilise les week-ends. Au piano, je peux ne pas chanter. A la guitare, non...

C'est clairement mégalo, mais ce ne sera pas des oeuvres d'art : je trouve la partoche, je regarde, j'enregistre, et hop. J'ai déjà fait ça spontanément sur le fil de Yann ("Au nord de nul part"). L'idée est juste d'un truc sympa. Donc, n'ayez pas peur de nourir ma mégalomanie en me demander quelque chose. Voir ce que je disais dans le post précédant sur ce qu'on peut faire sur le forum et pas ailleurs. Même chose, je ne serais pas vexé si on me demande rien...

Si je ne connais pas et/ou ça ne me dit rien, je peux refuser. JE peux aussi faire des trucs humoristiques si je veux, mais pas méchants.


A vot' bon coeur, msieurs dâmes, pour le pov' hypoman !
Message édité 1 fois, dernière édition par Bartleby, 16 Avril 2019, 21:55  
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 716
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 22:04
Bonsoir Bertleby,

Simplement pour te dire que tu es top et que tu donnes au forum une teinte très sympa !
Alors merci!

Bonne soirée (et j'espère bonne nuit !)


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 22:39
Merci Julie.

Une demande de chanson ? ;-))

Bonne nuit à toi.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 23:02
Par exemple, tu pourrais, spontanément, me demander "Je bois" de Boris Vian.

Ça demande du boulot, mais elle est tellement belle !


Si tu veux, je te coupe/colle les paroles pour aider ta spontanéité :

"Je bois systématiquement
Pour oublier les amis de ma femme
Je bois systématiquement
Pour oublier tous mes emmerdements

Je bois n'importe quel jaja
Pourvu qu'il fasse ses douze degrés cinq
Je bois la pire des vinasses
C'est dégueulasse mais ça fait passer l'temps

La vie est-elle tellement marrante
La vie est-elle tellement vivante
Je pose ces deux questions

La vie vaut-elle d'être vécue
L'amour vaut-il qu'on soit cocu
Je pose ces deux questions
Auxquelles personne ne répond

Et je bois systématiquement
Pour oublier le prochain jour du terme
Je bois systématiquement
Pour oublier que je n'ai plus vingt ans

Je bois sans y prendre plaisir
Pour être saoul
Pour ne plus voir ma gueule

Je bois dès que j'ai des loisirs
Pour pas me dire qu'il faudrait en finir.


Pas hyper hyper gai, mais pas mal, non ? Donc vas-y, lâche ta spontanéité !! ;-))
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 716
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 17 Avril 2019, 0:17
Alors Bartleby, spontanément, comme ça, un titre me vient en tête... "Je bois" de Boris Vian.
J'espère que tu connais ! :fsb2_wink:

Il a aussi fait une version avec la bouffe mais elle a fait un flop, dommage...

Je t'avoue être curieuse d'entendre ta voix !!


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 17 Avril 2019, 0:44
Bon, OK, je m'y mets. Tu vas rire : je l'adore cette chanson ! C'est vraiment incroyable que ce soit la première qui te vienne à l'esprit ! ;-)

Ca va peut-être être un peu long parce que c'est une chanson difficile, et que je ne suis pas sûr de pouvoir faire les parties piano et vois en même temps. Du coup il faudrait que j'apprenne à enregistrer le piano d'abord, puis la voix ensuite, et !a demande un apprentissage.

Mais c'est un apprentissage que j'ai envie de faire, de toute façon.


Et puis ma voix sera ce qu'elle est, comme elle peut.

Bon je me mets à "bosser à la table", comme disent les musicos.


Bonne nuit Julie,


Bartleby
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 17 Avril 2019, 0:48
Le texte est sublime, tu ne trouves pas ?


Certes, un peu "je bois parce que j" suis cocu", alors qu'on sait bien qu'il est cocu parce qu'il boit, mais bon, c'était l'époque ;-)-.
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 716
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 17 Avril 2019, 1:00
Oui c'est une sacrée coïncidence! D'autant plus que c'est une chanson plutôt de ma génération!! :fsb2_wink:

Les paroles sont très belles tu as raison... elles sont tristes, je l'imagine bien le gars...

Eh Bartleby... n'oublie pas de dormir !!!


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 17 Avril 2019, 1:05
Merci Julie.


Rassure-toi, cette chanson n'est pas celle d'une type qui "sortirait ses triês", mais une élaboration littéraire. Ceci dit, elle est effectivement très forte. Comme quoi les alccoliques ne osnt peut-être pas si mystérieux.... ;-)

Pour le sommeil, je viens de prendre les Tercian.

LE plus gênant dans tout ça, c'est la difficulté de concentration : j'ai "bossé à la table 10 mn" et suis revenu au forum (mais j'étais content puisque tu avais répondu !).


D'ailleurs, toi, pourquoi ne dors-tu pas ? ;;-))
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 17 Avril 2019, 1:08
Au fait. J'avais essayé le Guarana, sur tes conseils.

Mais comme j'ai lu que son pricnipe actif était la caféine, j'ai arrêté. Je ne sais pas vraiment pourquoi, d'ailleurs...
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 716
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 17 Avril 2019, 1:32
La difficulté de concentration est le gros EI du baclo (je ne sais pas si l'hypomanie l'accentue) avec les somnolences.

En as-tu toujours en journée ?
Si oui le guarana ne peut pas te faire de mal puisque tu ne dors déjà pas la nuit !!! 😉
Pour moi la prise de guarana n'a eu aucune incidence sur mon sommeil nocturne.

En ce moment, je somnole en début de soirée puis je suis ensuite bien éveillée. Mais là mes yeux papillonnent... Je suis déjà dans mon lit (je me connecte avec mon smartphone) donc yapluka!

Cette fois un vrai "bonne nuit" Bartleby !
(Le forum maintient en éveil aussi !)
Message édité 1 fois, dernière édition par julieM, 17 Avril 2019, 1:47  

Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 17 Avril 2019, 8:43
Bonjour,

Je vais essayer, tu as raison.

Les somnolences et le sommeil la nuit, seul l'alcool les permet. Mais j'ai du Tercian à prendre en journée depuis hier.


Les difficultés de concentration , c'est l'enfer. Par exemple pour bosser le Vian... Aucune mémoire de travail (cette mémoire de 30 secondes qui permet la contnuité d'une tâche).

Pfffftt


Bonne journée.
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 833
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 17 Avril 2019, 9:53
bonjour,

le Tercian ne va pas arranger ta concentration. J'en ai pris un peu le soir pour dormir mais j'étais dans le coltard le lendemain.

Dans mon cas, le Guarana a fait des miracles sur la concentration à très court terme, celle qui permet de savoir où tu en es et d'enchaîner les tâches.

Par contre, l'hypomanie ne permet pas la concentration et le cerveau est distrait par tout ce qui passe (une mouche qui vole, un bruit parasite, etc.).

A toi de trouver tes propres solutions, il le faut pour ne pas te sentir frustré.

Amitiés

Catherine


Indifférence pendant 3 mois du 7 février au 7 mai
Perte d'indifférence liée à mon désir de maigrir et à la restriction cognitive
Dérapages le soir après 23h
14h : 30 mg, 20h : 40 mg
Retour de l'indifférence le 12 juin
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7590
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 17 Avril 2019, 19:51
Tu serais partant pour Keith Jarrett à Cologne ?
J'ai les partitions si tu veux :fsb2_wink: ...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 17 Avril 2019, 23:06
Tu le joues ?

Moi non, mais je peux te faire une version de Stella by stairlight, si tu veux.

https://www.youtube.com/watch?v=v1Upv6RbxgA


Ca te dit ? Comme ça tu pourras comparer !

Bonne soirée.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 18 Avril 2019, 8:09
Bon, on abandonnne cette idée de chansons, typiquement hypomaniaque et mégalo, d'accord ?

Ca me soulagerait d'un grand poids, finalement.

Pour compenser, Julie et Flo, regardez vos MP.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7590
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 19 Avril 2019, 1:28
MP bien reçu et bien ouï, merci !

Concernant cette fameuse hypomanie, je n'ai pas souvenir qu'elle m'ait posé des problèmes sur le plan de la concentration, bien au contraire.
En revanche, le baclo oui, trois fois oui !
A mon avis, quand on traverse des épisodes hypomaniaques et que l'on prend du baclo, il n'est pas facile de savoir à quoi imputer ce manque de concentration, surtout dans ton cas Bartleby puisque tu ne prends pas du baclo depuis longtemps et que tu es en phase d'augmentation.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10230
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 19 Avril 2019, 8:17
Proposition de nouveau service pour le forum.

Je me propose de lancer un nouveau service sur le forum :

la chanson à la demande.




Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 19 Avril 2019, 14:25
Merci Pascal, le roi du You Tube utile !


Toi c'est encore mieux que ma chanson à la demande : c'est du Karaoké ! C'est toi qui joue ?

D'ailleurs, je vais aller le proposer au patron du bar d'en bas pour sa soirée du samedi soir. Je suis sûr qu'il va adorer.

Mais, si, tu sais, le bar juste à côté de la pharmacie... :-))
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 8:39
Bonjour,

Une réflexion moi moi moi du matin, avant qu'elle s'en aille : mon fils dort encore, et le moi moi moi disparaîtra dès son réveil.

L'hypomanie me paraît en ce moment LA clé : celle qui explqiue le présent bien sûr, mais aussi tant de choses dans le passé. Celle qui fait qu'on se réfreine, qu'on se méfie de ses aspirations, etc. J'ai déjà parlé de tout ça.

Ma métaphore filée du matin, c'est donc celle-ci. Je crois que bientôt cette clé ne sera plus LA clé, mais une parmi d'autres, de manière plus mesurée. Soit plusieurs clés pour une même serrure, soit qu'il y ait plusieurs serrures, je ne sais pas.

Et ce "I have a dream" pour bientôt, en fait je m'en fouttrai, parce que j'en aurai décidément marre de penser à moi, que j'aurais des personnes aimées autour de moi — mon fils, une amoureuse, des amis — auxquelles me consacrer, tranquillou. En fait, une fois la porte ouverte, on l'oublie. Quelle vie légère !

Bon... Comme souvent, on trouve une idée géniale, et puis une fois écrite elle paraît plate, quand même légèrement hypomaniaque (mais on s'autorise la joie, hein, Polluxion ?" ;-))). Et puis surtout, elle... enfonce des portes ouvertes, comme on dit:-)).

Mais ça me fait plaisir de l'avoir. Elle me vient des mes amies d'ici qui m'ont parlé de leurs phases hypomaniaques, et qui en parlent maintenant tranquillement, sous le mode "oui c'est flippant, mais hyper intéressant aussi, tu verras tu en reviendras, n'aie pas peur". Hommage, donc.



Bonne journée à vous. Il fait beau. J'avais peur d'aller voir Notre Dame, par pudeur, pour ne pas être comme ces badauds qui matent une scène de crime, mais je crois que je vais y aller avec mon fils aujourd'hui. Après, Pâques chez mes parents. Même configuration que pendant les vacances précédents : vous savez, celles où je n'avais pas bu pendant une semaine — l'effet fiston, l'effet, placebo, et l'effet baclo, et l'effet "pas-encore-d'hypomanie".


Hier, 1,5 litres. Ca progresse !

Bon, oust ! Aujourd'hui, la vie !
Message édité 1 fois, dernière édition par Bartleby, 20 Avril 2019, 8:42  
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 9:43
On est dimanche matin. `JE viens d’écrire un post qui se conclut par : place à la vie réelle ! Mais bon… Comme mon fils dort encore (c’est dingue que le collège le crève ainsi : ça m’inquiète, son anxiété, typique des hauts potentiels), ça attendra son réveil. Je commence un long post sur word, histoire de pouvoir passer à autre chose s’il arrive (comme lui quand il est théoriquement sur l’ordi pour bosser mais joue à un jeu vidéo et que j’entre dans la pièce : j’alterne en cas entre «j’en rigole avec lui» et «je ne m’aperçois pas, c’est bien qu’il ait son univers à lui, lui enfant unique).

Comme ce matin je suis heureux, je pourrais parler de lui pendant des heures. Mais mon projet de post, c’est de faire le portrait des mes amies internet du forum, telles que je les imagine. Ça vient du mot «hommage» que j’ai écrit dans le post précédant.

Ce post me gêne un peu car il donne une image très autocentrée du forum. Mais il est aussi une illustration de la puissance de ce forum. J’y suis depuis début mars, et voyez où j’en suis !

Je peux en parler car c’est internet, que c’est mon fil, que c’est mon espace hypomaniaque, fantasmatique. Que personne ne m’y déplaît : c’est donc un espace fantasmatique plutôt sympa. Enfin, l’autre espace d’épanouissement, c’était mon appart dont j’ai bougé tous les meubles et les 700 livres… Mais bref, là dessus je m’abstiens (d’autant que je n’ai pas fini). Ces posts sont donc une liste de mes transferts, au sens psychanalytique du terme.

Je l’écris au fil de la plume. Ce sera plus spontané et puis j’ai une mémoire d’oiseau en ce moment (n’est-ce pas Julie, mais, mais faire des post -it et des aides-mémoire, en l’occurence, ppffftt). Je précise que tout cela est purement fantasmatique, et est forcément un résumé… Je sais ou devine parfois toutes les souffrances qu’il y a, psy et physiques, et tout le courage aussi. Je m’en tiens à ce qui chez vous est pour moi une aide et un apprentissage du bonheur.

Je poste aussi au fur et à mesure, parce que je n’ai pas envie de supprimer tout finalement. CE sujet pourrait s’étendre sur plusieurs semaines, finalement…

Trève de préambule : commençons ma géographie affective du forum. Je divise en plusieurs posts pour plus de lisibilité. J’éditerai/supprimerai mes messages s’ils gênent certains ou certaines. J’ajoute que la longueur des commentaires n’est pas forcément signe de l’importance affective fantasmatique-internet de la personne dont je parle. Des fois, je ne trouve pas les mots, juste.
Message édité 1 fois, dernière édition par Bartleby, 20 Avril 2019, 10:25  
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 9:44
Les hommes.

Il y en a peu dans mes amis d’ici. Je le regrette, et m’interroge là dessus.

Yann : qui m’émeut tant. je pense à lui souvent, même hors forum. Je voudrais tant l’aider.
Pascal. Je t’adore ! Efficacité ! Organisation ! Process d’accueil mis en place ! Fichiers ! Vidéos ! Pédagogie ! Générosité. On devine tout le temps passé pour tout ça. Et si tu fais efficace c’est pour ne pas Tu es le pendant masculin et plus geek de Sylvie. Un look super sympa, une moto. On est sûr que tu as beaucoup de copains qui passent des moments agréables avec toi.
Il y a JMC, et ses messages de générosité d’outre tombe. Théo, qui continue à converser avec JMC. Théo et a musique, sa culture, ses souffrances.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 9:45
II. Les femmes :

- Sylvie. Bon… Ben Sylvie quoi. Sa générosité, son efficacité. Sa réflexion sur tous les enjeux du forum (la médecine 2.0), les enjeux déontologiques, médicaux, de confidentialité. Ses journées de 72 heures… Ses « je passe régulièrement sur le forum 5 mn pour voir ce qui s’y passe, et trouve tout de suite le bon message».. La femme sensible qui est derrière.

Sylvie est très belle, très profondément belle. Un exemple d'humanité. On aurait envie d'être comme elle.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 9:56
Florence. Ma «grande soeur», (n’est-ce pas Séverine ?), ma «vieille copine». Celle qui s’aide en aidant, avec à propos, pertinence. A la bonne distance de ses émotions : ni trop loin ni trop près. Si humaine, et qui sait remettre ses émotions dans des perspectives plus larges, plus «politiques» au sens noble du terme.

Séverine. Je ne converse plus qu’en MP avec toi, tu as raison sur ce point. Mais je voudrais dire «en public» à quel point tu comptes pour moi sur ce forum. Que tes messages m’aident, et que j’espère que les miens t’aident aussi. Je fais ce que je peux.

Théréna. Je t’imagine assez forte, calme. Toujours pertinente, toujours dans le souci de l’autre, toujours encourageante, toujours à la bonne distance. LA solidité de ton aide permet de la faire entrer dans le «concret» pour celui qui la reçoit.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 9:56
(mon fils fait une grasse mat : je suis content pour lui).
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 10:04
Polluxion. Qui écrit et lit si bien. Intelligente, si sensible en même temps. On a en commun le bonheur de nous enthousiasmer face à l’espoir. Tu es mon petite soeur d’espoir.

Julie. Que dire… Je t’imagine pleine de courage, ayant lutté pied à pied, méthodiquement : opération, rechute. Ton boulot, ton bel amour pour tes enfants et tes interrogations sur «comment bien les aimer ?» et «Est-ce bien les aimer si je me demande trop si c’est bien les aimer ?», etc.
On se ressemble un peu là dessus.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 10:10
J'ajoute qu'au début, pour les posts TCA, tous féminins, j'avais l'impression d'entrer dans un espace réservé aux femmes, et ça me gênait. Comme si je me retrouvais au milieu d'une conversation de femmes, qu'une part du mystère risquait d'être dévoilé.
Et puis, finalement, ce que j'entends dans cet espace féminin confirme tellement tout le bien que je pense des femmes, leur honneteté dans leur quête du bonheur, à la fois différentes et si semblables, que c'est un bonheur même si je ne me sens pas techniquement compétent. Vous m'accueillez même dans cet espace et semblez être sensibles à mes messages de "Je suis avec toi" : si c'est pas génial, ça !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 10:17
Cuillère... Ah Cuillère. Je ne vais pas faire le copier/coller du message sur "mon imaginaire Cuillère" que je t'avais écrit, mais je devrais.
Tu as l'air d'être en vacances, et j'espère que tu en profites bien. Je sais que tu es/seras heureuse. Tu m'aides beaucoup.

Tu es ma princesse internet, Cuillère.

Tes messages sont des bonheurs d'écriture, même quand tu écris rapidos. Ça dit beaucoup de toi.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 10:24
Mon fils se réveille... Ni trop tôt ("repose toi mon chéri"), ni trop tard ("S'il dort tant, c'est qu'il n'a pas si envie que ça de partager tous ces moments avec toi, Bartleby") : il est juste... parfait. Comme je l'aime !

Pour ceux/celles qui s'inquièteraient de cette avalanche de messages, qu'elles ne s'inquiètent pas plus que ça. Le forum est essentiel pour moi, mais je sais que la vraie vie, ben... C'est juste la vraie vie.

(Mon fils aime glander un peu avant le petit dèj...). Juste le forum c'est une telle ouverture sur le monde ! Sur des gens différents, mais tous si beaux !


Encore une fois, cette avalanche de messages est celle d'un hypomaniaque, donc excessive en elle-même. MAis j'aime cette hypomanie là.


Allez : petit dèj. !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 10:26
JE me dis aussi que ce forum me permet de me fantasmer en homme et en père idéal, ce qui n'existe pas, surtout pour moi ! Donc vive internet.

'PAPA, j'ai faim !".
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10230
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 20 Avril 2019, 18:41
Merci Pascal, le roi du You Tube utile !
Toi c'est encore mieux que ma chanson à la demande : c'est du Karaoké ! C'est toi qui joue ?

Non, je ne sais malheureusement pas jouer du piano. Mais tu n'as pas bien regardé, tu n'as pas vu que les paroles étaient de Florence !


Les hommes.(...)
Pascal. (...) On est sûr que tu as beaucoup de copains qui passent des moments agréables avec toi

Hé bien non. Je suis assez solitaire et je ne me lie pas assez facilement. Le service militaire m'a tenu éloigné de mes premiers amis. Puis le boulot, mariage, enfants et enfin et surtout alcool ne m'ont pas aidé. Mais oui, j'ai envie que la moto puisse réparer cela.

à+


Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34384
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 21 Avril 2019, 1:21
On est dimanche matin. `

Ah non, c'est (c'était) samedi et il fait très beau à Paris
Un peu trop chaud même
Tu connais les grands voisins vers l'observatoire ?
Un coin que je trouve bien sympa


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 21 Avril 2019, 10:52
Bonjour.

@ Pascal. Non, je n'avais pas compris que les paroles étaient de Flo...

Pour le reste, désolé de m'être trompé à ce point là : il s'agissait de décrire une image que donne le forum... J'espère n'avoir pas dit ttrop d'autres conneries.


@ Sylvie. Oui, c'est une endroit très sympa. C'est là que mon fils est né...

L'an passé, c'était deux fois plus grand (on voit bien maintenant ce qui est derrière les palissades). Mais ce genre de lieu est un hymne à la structure associative, il me semble...

Tu ne trouves pas ?

Bon lundi de Pâques :fsb2_yeah:
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 21 Avril 2019, 22:05
Bonsoir. Aujourd’hui, 3 UA.
 
Avatar de cuillère
  • Age : 32 ans
  • Messages : 426
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 21 Avril 2019, 22:24
Bonjour ou bonsoir, Bartelby!

je redescends de mon nuage "vacances" et je découvre tes messages, qui font aussi un peu voyager.

Ton message m'a beaucoup touchée, j'ai l'impression que beaucoup de choses se passent pour toi, des belles choses.

Et dans tes mots, je me dis que tu dois être un père formidable, et ce ne sont pas de vaines paroles de ma part...


30 mg à 8h15 30mg à 12h00 40mg à 14h00 60mg à 16h30 20 mg à 18h
soit 180mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de polluxion
  • Messages : 38
  • Inscrit : 29 Mars 2019
  Lien vers ce message 22 Avril 2019, 8:34
Bonjour Bartelby,

Tu sais ce que j'aime dans tes derniers messages ?
L'enthousiasme puissant qui s'en dégage.
Que ce soit l'hypomanie ou pas, tu es dans la lumière. Radieux.
Et même si tu propulses les mots qui te viennent ils sonnent toujours juste. Si bien choisis.

En tous cas tu avances, dans la vie comme à l'écrit.
Alors continue à apprécier tous ces petits moments anodins qui font la vie.

Je te trouve super courageux de déménager ta bibliothèque. En te lisant j'ai eu le sentiment de replonger quelques années en arrière chez mon père mais aussi chez ma mère. Les livres....une vielle histoire de famille. Ils ont toujours eu une place de choix. Alors j'ai une question un peu idiote à poser : comment as tu choisi de les ranger :fsb2_sorry: ?

Est ce que tu te sens mieux chez toi depuis que tu as changé tous les meubles? Et ton fils ça lui plaît?
Ton fils, ta fierté. On sent la complicité à travers tes mots.

Enfin, je voulais te dire merci de prendre du temps pour imaginer les contours des compagnons de route. On se fixe tous des images dans la tête mais rarement on les partage. L'exercice est non seulement intéressant mais aussi sympa de voir ce qu'on transmet par les mots. En ce qui me concerne tu es assez proche de la vérité. Je vis dans mon monde intérieur. je vois le monde par le prisme des émotions. Je suis une idéaliste mais du coup le choc avec la réalité est souvent rude et brutal. J'ai appris a vivre avec. Mais je suis aussi une vraie optimiste. J'aime et j'ai bizarrement confiance en la nature humaine. Mais j'ai aussi plein de côtés sombres.....En tous cas merci pour cette pensée.

J'espère que ton week end s'est bien passé, que tu en as profité.
Ce que je constate c'est que tu ne parles pas beaucoup d'alcool contrairement aux posts du début. Comme si cela ne t'obsédait plus.
L'alcool fait encore partie de ton équation mais il ne tient plus la place royale. Ta concentration est ailleurs.
J'espère ne pas me tromper en disant cela, mais c'est mon intuition à travers tes écrits. Et si tel est le cas alors c'est le signe de ta progression.
Un pas après l'autre tu suis le bon chemin.

Belle journée ))))
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 22 Avril 2019, 11:22
Bonjour,

Merci, Cuillère, pour ton message.


Ce matin, j’ai encore eu une « révélation » importante (et je ne vous parle pas du rêve que j’ai fait, où le forum était central…). Vous remarquerez que mes révélations matutinales ne sont plus des trous noirs depuis un certain temps, au passage : ça progresse…


Je vous raconte.

Trois soirs de suite, j’avais vomi. Il y avait deux possibilités : soit des yaourts que le fameux livreur m’avait amenés ;-)), soit le Tercian. J’élimine le yaourt : vomissement. Hier, j’élimine le Tercian et reprends le Théralène : nuit de bébé (plus un rêve…) et pas de vomissement.

Du coup, je décide ce matin d’aller regarder la notice du Tercian. Il m’avait été prescrit par un interne que je ne connaissais pas de l’hôpital où je suis suivi il ya 10 jours, pour aller mon manque de sommeil. Il m’avait été présenté comme un moyen non addictif de dormir, pas plus gênant que le Théralène, juste autre chose, mais similaire.

Je pensais aussi le faire car, comme Therena, j’étais groggy au réveil avec le Tercian, trouvais le truc très puissant, et me demandais pourquoi on me l’avait pas prescrit plus tôt si en plus ce n’était pas addictif, etc.

Que vois-je sur la notice ? Le Tercian est un antipsychotique. Les doses que l’on m’a prescrites sont minimales mais quand même antipsychotiques.

Moi, lecteur de Freud et tout et tou, j’ai toujours cru qu’il y a avait d’une part les névroses, où un rapport au monde est là mais dysfonctionne, et d’autre part les psychoses, où il n’y a pas de rapport au monde. La névrose, c’est du côté de la dépression. La psychose, du côté de la schizophrénie, de la paranoïa, etc.

Je savais certes qu’il y avait une zone grise entre les deux, mais mais suis toujours pensé dépressif, avec les thérapies qui vont avec.

Et là, en 10 jours, j’apprends que le baclo a révélé une hypomanie qui était sans doute là depuis longtemps, mais constamment combattue. Et je repense mon histoire en fonction de ça, ce qui est passionnant.

Et ce matin, l’étiquette « psychose ». Je crois au passage que l’ancien nom de la bipolarité était psychose maniaco-dépressive. Encore une nouvelle étiquette, ou un nouvel éclairage à apporter.

La prescription initiale de Tercian était de 25 mg., 50 si je ne dormais vraiment pas. L’interne a dû se dire : « il est en hypomanie, évitons le virage maniaque, et surtout permettons le sommeil ». Ca, c’était le vendredi. Le mardi, je vois mon soignant habituel qui confirme, et ajoute deux fois 25 mg en journée si besoin, que je n’ai jamais pris. Même logique dans la prescription, je pense : sommeil, et prévenir le virage maniaque.

C’est à la fois vertigineux et dérisoire, tout ça.

Vertigineux, parce que je peux toujours trouver des trucs correspondant à la psychose dans mon comportement : le contrôle, la méfiance vis-à-vis de mes tendances paranoaïques, elles-mêmes dues à l’isolement, ou même l’humour mal compris, etc. On trouve toujours mille symptômes pour tout quand on cherche, dans le domaine psy.

Dérisoire, parce que c’est toujours : oui, et/ou non ? Et alors ? Si ça permet d’aller mieux, pourquoi pas ? J’ai vraiment l’impression, comme pour l’hypomanie, d’une étiquette qui permet de mieux penser les choses, notamment ce que j’appelais mes « blackouts ». C’est rassurant de mieux comprendre. Ça permet de mieux appréhender.

Mais quand même… Ça fait tout drôle.

Le psychiatre qui m’a suivi des années m’avait connu intégré, actif, etc. Et avait dû écarter ces diagnostics. Les internes qui me suivent depuis quelques mois sont tout jeunots, forcément, ont un regard neuf, ont plus le temps aussi. Et puis depuis il y a eu ma désacralisation à peu près totale.

Je vais essayer de prendre le meilleur de cette nouvelle étiquette, de m’en servir, de la rendre utile. Sans trop flipper de passer dans la catégorie « psychotique ».

Mon fils dort encore. La préadolescence qui pointe son nez ? Je suis content qu’il se repose, en tous cas.

Bonne journée, cher Forum ! ;-)
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 22 Avril 2019, 11:25
Bonjour Polluxion. Je n’avais pas lu ton message quand j’aI écrit le mien. Je te réponds plus tard. Merci.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 22 Avril 2019, 22:33
Bonsoir Polluxion, bonsoir Cuillère,

Mon fils est couché, j’ai un peu plus de temps pour te répondre.

Je suis toujours aussi bavard. Lira qui voudra. C’est toujours le pari que tout ça sera peut-être utile, un jour, à quelqu’un. C’est un journal intime (où le « cher Forum » remplace le célèbre « cher journal ») qui permet d’objectiviser un peu par l’écriture ce que l’on ressent. C’est aussi tenter malgré l’égocentrisme exacerbé d’intéresser en écrivant du mieux qu’on peut. Pour tout ça, c’est important que ça reste « public », avec les conséquences (un certain « flou » à entretenir »), finalement peu contraignantes voire stimulantes, que cela a.

Les deux seuls inconvénients, finalement, seraient tout d’abord que ma logorrhée fait partie de mon hypomanie et me pousserait à boire (contrairement, par exemple, à une belle balade printanière). Ensuite qu’elle découragerait les réponses. C’est pour cela que 3 mots suffisent et me font plaisir. On n’est pas obligés de passer 3 heures à me répondre !



Je voudrais d’abord vous remercier toutes les deux pour vos beaux messages. Même si on ne va pas faire comme dans les feuilletons américains (pas que dans les feuilletons, d’ailleurs, je crois) qui passent leur temps à se dire que « il’s greeeaatt », « thank you soooo muuucch »etc., et à dévaloriser, par une logique inflationniste, la valeur de leurs compliments ou de leur reconnaissance, même si tout ça, donc, ça fait quand même du bien quand on sent que c’est sincère. Mes remerciements sont sincères. Au sein de cette vie internet où l’on ne se connaît pas, les sentiments, pour être internet, n’en sont pas moins vrais.

Donc merci, princesse internet, et merci petite soeur d’espoir !


Beaucoup de choses donc :

A commencer par la plus concrète : l’alcool. J’en parle moins parce que c’est devenu moins intéressant, effectivement, depuis que le forum a mis le doigt sur l’hypomanie. Jusque là, j’étais inquiet et ne comprenais pourquoi le baclofène m’amenait à doubler mes 6,6 doses de croisière. Quand j’ai compris que l’incomparable anxiolyse de l’alcool freinait l’hypomanie, et que la consommation de la conso correspondait à la montée de l’hypomanie, c’est devenu très simple. Depuis, j’ai eu plusieurs journées ) 6,6 UA, hier 3 UA en famille (anniversaire), aujourd’hui 0.

Je ne sais pas ce que ce sera quand je n’aurais plus mon fils, mais j’ai l’impression que ce diagnostique, ainsi que celui d’une dimension psychotique ce matin, simplifie grandement l’avenir, éclaircit le chemin vers le non-alcoolisme. Vraiment.
Après, là encore plus que pour le reste, il n’y a que les actes qui comptent. Donc on verra.

Le moins qu’on puisse dire est que l’effet du baclo est muiltifactoriel… Car agit selon plein d’angles différents. Il est possible que ma dose d’indifférence ne soit pas beaucoup plus élevée que les 160 mg que je prends actuellement ; un peu plus, mais mieux répartie, peut-être. On verra : che sera, sera. Mais oui, Polluxion, je suis clairement plus serein sur ce point.


Sur l’image que l’on se fait des gens sur le forum. Je crois que c’est effectivement un jeu qui peut être un « pourquoi pas », du moment que tout le monde est conscient que c’est un « jeu internet », qui concerne juste une image projetée, un peu comme un degré de plus dans la caverne platonicienne — pas la réalité donc. Faut faire gaffe, quand même, et j’étais clairement un peu exalté quand j’ai écrit tous ces portraits imaginaires… Ce qui, là encore, n’enlève rien à leur sincérité.

Sur l’image de « super père » que je peux donner par exemple. On m’a dit parfois que mon fils et moi avions une très belle relation. Mais je réalise maintenant à le voir se « lâcher » un peu plus dans sa joie à quel point il a pu souffrir de ma tristesse, de ma solitude, et de notre relation toujours exclusivement duelle. Et je suis reconnaissant au passage à sa mère d’avoir su entretenir cette joie et cette gaieté en lui — peut-être n’ai-je pas été finalement si con en faisant d’elle la mère de mon enfant. Cette image de père « idéal », c’est aussi celle d’un père qui n’a son fils que dans des temps libres, vacances et week-ends, etc. J’aurais tant aimé devoir être un peu chiant avec lui (snif) ! Ce qui est sûr, c’est que l’amour entre un enfant et son père/sa mère est la chose la plus belle, la plus puissante, la plus soucieuse non seulement d’aimer mais de « bien aimer » qui soit, je trouve. Peut-être mon fils aimerait-il que je sois un peu moins « idéal » et un peu plus dans la réalité, une réalité plus dense — la création de quelque chose, par exemple, comme tu fais en ce moment si j’ai bien compris. Un père qui n’est que père en est-il vraiment un (vous avez 4 heures…).


Ce que tu dis de toi Polluxion, complète bien cette image internet que j’avais de toi. J’ajoute que cette foi en l’humanité est basée, pour moi, sur la conviction rousseauiste que la méchanceté naît du malheur, qu’il soit social ou individuel. Cette conviction fait une belle jambe lorsque la méchanceté est associée au pouvoir, et ne résiste pas parfois, quoi qu’on en ait, aux faits. Mais dans ma vie, je préfère me faire avoir et être naïf que d’abandonner cette conviction. C’est peut-être pour cela que je n’ai jamais eu de position de pouvoir, d’ailleurs ;-).


Deux mots sur ma bibliothèque, puisque cela te rappelle tes parents, Polluxion ;-). C’est très loin être fini, puisque cela impliquait aussi le tri de nombreuses caisses de papier… Pour l’instant, c’est le gros bordel… LEs meubles ont bougé dans la chambre-bureau, pas encore dans rapièce principale. Le fiston approuve ce qui est fait, en déplorant le bordel. Pour le projet dans la pièce principale (qui implique de bouger le piano, etc.), il est plus dubitatif. Mais les enfants sont conservateurs, je crois (ce qui veut dire, de manière rassurante, qu’ils sont là où ils vivent), donc je ne tiens pas trop compte de son avis. Et puis, il n’a surtout pas envie de m’aider, je crois…

Sinon, pour le classement, c’est par discipline, puis, par siècle, puis par ordre alphabétique. Plus quelques affinités que j’aime, et qui font se toucher des livres hors toute logique de classement « Dewey », et qui pourraient faire sourire un ami qui les connaîtrait et/ou qui me connaîtrait.

Un ami étranger vient à Paris. Je suis content de le voir, et suis content que lui et mon fils, qui ne se connaissent pas, fassent connaissance, qu’il m’entende parler une autre langue, etc. Bref, qu’il voit autre chose qu’un papa dépressif.

Bonne soirée.

P. S. J’ai vraiment l’imprexion que, plus qu’une « Bartleby idéal », c’est le « Bartleby qui s’aime » que je présente en ce moment sur ce forum. C’est sans doute ridicule, mais ça me fait du bien.
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 833
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 23 Avril 2019, 3:03
bonsoir Bartleby,

ta prose est toujours aussi agréable à lire et tu possèdes un réel talent pour nous faire partager ton évolution.

Quand je suis arrivée sur le forum, j'ai aussi voulu relater mon expérience de manière à ce qu'elle puisse être utile aux autres.
En effet, étant une BV (boulimie vomitive), j'ai fait une recherche par mots clés qui ne m'a amené que bien peu de résultats.
2 hypothèses s'offraient à moi :
- soit j'étais la seule BV et donc bien seule pour avancer
- soit j'étais la seule à être honnête et à appeler "un chat, un chat" et non un félin de peur de choquer

J'ai donc décidé d'être totalement transparente et d'adopter le surnom de "Dame cuvette" car je voulais avoir une autre perspective de vie que ces toilettes dans lesquels je finissais mes journées.

Toi aussi, tu as choisi la transparence et tu as fait de ton hypomanie une force, la force qui te permet d'avancer et de devenir un homme nouveau.

Ce que j'ai appris avec mes enfants c'est que leur amour est inconditionnel et qu'ils ne jugent pas mais s'adaptent au contexte.
Ton fils n'est pas emballé par le changement mais il déteste le bordel et appréciera de se retrouver dans une maison relativement bien rangée, à condition bien sûr de ne pas avoir à participer.
Quand je décide de ranger, ma fille m'aide et en 2 heures, c'est plié et la maison est méconnaissable.
Quant à mon fils, dès qu'il sent le rangement arriver, il se terre dans sa chambre en priant pour que je ne vienne pas le solliciter. Comme il est d'une maladresse au moins équivalente à la mienne au même âge que lui, il est tranquille, je ne fais pas appel à lui. Il m'arrive néanmoins de pénétrer dans son antre pour faire "un grand ménage par le vide". Pas le choix quand on habite dans un T3 de 61 m2 sans cave.

Génial de terminer ces vacances avec ton fils avec une conso égale à zéro. Demain est un autre jour et tu apprends à t'aimer. C'est essentiel dans le processus de guérison de s'accepter tel que l'on est.

Bises


Indifférence pendant 3 mois du 7 février au 7 mai
Perte d'indifférence liée à mon désir de maigrir et à la restriction cognitive
Dérapages le soir après 23h
14h : 30 mg, 20h : 40 mg
Retour de l'indifférence le 12 juin
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 330
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 25 Avril 2019, 13:17
Bonjour,

JE ne devrais pas écrire ce message, car il est carrément l'heure de déjeuner... Mais mon fils est en train de parler anglais avec d'autres joueurs de son jeu, donc je me pardonne...


Merci Therena, pour ton message, et ton partage d'expérience. Finalement, je vais ranger les bouleversements qu'ont occasionné les changements que j'ai déjà faits, et faire seul les autres changements de disposition de meubles. De toute façon, s'il n'a pas à ranger et trouve que je suis content des changements que j'ai faits, il est content, je crois...

Les autres travaux que j'ai envoisagés pour me sentir enfin bien dans cet appart, je vais les faire après avis de ma soeur. Le petit budget que je pensais consacrer aux vacances y passera, mais si ça peut me faire me sentir bien chez moi, ça vaut le coup non ? Vive l'hypomanie tranquille !

Ai vu mon interne pour la dernière fois ce matin (les internes changent fin avril...). C'est elle qui m'a fait prendre du baclo, elle qui m'a conseillé le forum. Elle m'a dit notamment :

- Que je n'étais pas psychotique. Comme je m'interdis désormais de supprimer mes posts, je laisse celui de l'autre matin où je me découvrais psychotique, mais bon... SI je peux je vais peut-être essayer de mettre un lien vers ce message-ci pour dire que c'était un peut carrément ridicule...
- Que j'étais une "belle personne". Bon, certes, je lui avais demandé si j'étais un "homme bien" avant. Mais quand même. Elle aurait pu ne pas le dire, non ? Dire juste "oui".


Du coup ça va mieux. Ce qui m'arrive c'est quand même l'histoire d'un gars qui est dans une solitude absolue à force de se méfier de lui-même, et qui découvre très rapidement que non, il n'est pas forcément nul. Comme il analyse maladivement tout, ce gars, il se demande si ce n'est pas louche d'aller bien. Il se demande même s'il ne devient pas paranoïaque. C'est carrément bizarre d'éprouver de la joie à être soi-même. Les milliers de pages lues, tout ça, ça n'amène pas à peser le pour le le contre ?

Bref. Je dois aller faire à manger à mon fils. Mais je crois que finalement ça ne va pas si mal, et que je ne suis pas fou de ne pas aller trop mal.

Merci.
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene