Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Je commence aujourd'hui le baclo

alcool dépendance - femme de 42 ans - début de traitement
Avatar de kobouser
  • Age : 39 ans
  • Messages : 162
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 06 Mai 2019, 21:04

Reprise du dernier message

Salut Karolyn,

il y a sûrement un truc dans mes habitudes et celles que je fréquente

:fsb2_bnne

À+ ;)


#BaclofèneILoveIt
04/05/2018 début du traitement à 15mg
18/06/2018 dernière montée à 120mg / arrêt consommation d'alcool
20/01/2019 première descente à 110mg en prise unique le soir
20/04/2019 100mg
 
Avatar de Loup blanc
  • Age : 56 ans
  • Messages : 6602
  • Inscrit : 16 Décembre 2013
  Lien vers ce message 08 Mai 2019, 2:00
Tu sais Karolyn, le déclic je me suis forcée, je l'ai provoqué, vraiment!
Je ne croyais pas que je serais capable et une fois la soirée passée sans boire,
je me suis rendue compte que je l'avais fait. Le lendemain, même chose.
C'est là que j'ai réalisé que j'étais indifférente.

Imagine, en continuant à boire je me suis rendue à 340 mg de baclo.
J'étais pleine d'effets secondaires, surtout que je continuais à boire.

Donc ce qu'il faut retenir, c'est qu'on est capable.
Je suis super contente pour toi si ça fait deux jours que tu n'as pas bu.

N'hésite pas à venir nous parler!


140 mg.
Tout va très bien
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 08 Mai 2019, 15:15
Alala mon cher Kobuser, j’adore toujours tes commentaires !
Loup Blanc : merci! Tu es vraiment inspirante pour moi


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 17 Mai 2019, 5:39
Voici quelques nouvelles :
La route est longue et semée d’embuches.
Je suis toujours à 26. J’ai connu l’Indifference à plusieurs reprises. Mais elle ne tient pas. Je me demande s’il n’y a pas une résistance au fond de moi. Et je cherche à comprendre comment passer outre .. les EI commencent à m’épuiser. Je me réveille toutes les nuits. Et je lutte souvent contre la somnolence en fin de journée.
Je vais deux fois chez un psy par semaine. J’ai compris que mes émotions m’oppressent. Je n’ai trouvé que 2 moyens de gérer « cette oppression » : le sport et l’alcool. Je vais courir sur un tapis en salle et je fais du yoga. Mais ça ne suffit pas.
J’ai toujours cette pensée pour l’alcool. Je lis vos fils. Je réalise que pour certains l’indifférence fut une délivrance. Pour d’autres elle s’est construite. Réaliser qu’on aime plus le goût. Que l’ivresse ne procure plus la même chose. J’ai connu les 2 sensations. Ou en suis je aujourd’hui ? Difficile à dire ... ni nul part ni arrivée ...


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10258
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 18 Mai 2019, 14:42
Bonjour Karolyn,

Merci pour ton passage chez moi, très matinal pour ne pas dire nocturne !

Oui, mes nuits sont encore un peu perturbées, mais j’ai connu bien pire.

J’ai parcouru tes derniers mois sur ton fil et je compatis. Purée, tu as aussi de la résilience en toi !

Voilà ta courbe, et je ne la trouve pas fort harmonieuse.

https://img.lght.pics/C219.md.png

Mais je comprends qu’après avoir ciblé ton craving de midi, tu essaies de te protéger pour le soir.
Cependant, j’aurais tendance à te conseiller de te « contenter » de bien cibler ce premier craving, les suivants étant des répliques que ce ciblage va tuer dans l’œuf.
Vois ci-dessous, mais ce n’est qu’une proposition, réfléchis-y.

https://img.lght.pics/C242.md.png

Qu’en penses-tu ?
Si tu te décides, il faut faire le changement doucement et pas garder les 260


Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de polluxion
  • Messages : 38
  • Inscrit : 29 Mars 2019
  Lien vers ce message 19 Mai 2019, 7:35
Hello Karolyn,

Je viens de parcourir ton fil.
Quel courage tu as! Et quelle volonté !!!!!
Ne désespère pas, tu vas y arriver. Je n'ai pas d'expérience, mais à la lecture des différents fils il me semble que tu es proche du but même si tu trébuches encore. Et tu mets tout en oeuvre pour que cela fonctionne.
Je suis de tout coeur avec toi.
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 19 Mai 2019, 8:56
Merci Polluxion pour tes encouragements. Je vais aller parcourir ton fil également.
PascalAlberic : tu es une Star! bravo et merci. Mon intuition me dit effectivement que tu as raison. Ton tableau semble le confirmer. Depuis 2 jours déjà j’ai diminué de 1cp, celui de 14h. Et aucun changement dans ce que le baclo m’apporte de positif. Donc juste besoin de diminuer encore de 1.
QUESTION (à Sylvie ?)
Auj je fais :
9.30 14cp, 11.00 6cp et 16.00 5cp
Si je pars du postulat que je n’ai pas complètement tue le craving du matin et que je ne cesse d’avoir des résidus dans la journée, il faudrait que je fasse :
8.00 4cp, 9.30 8cp et 11.00 12cp
— quelle transition pour cette posologie ?
— un risque de souffrir de manque de baclo en soirée ?


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34482
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 19 Mai 2019, 11:22
8h 2cp, 9.30 11cp, 11.00 7cp et 16.00 4cp

Puis 8h 4cp, 9.30 10cp, 11.00 8cp et 16.00 2cp
Puis 8h 4cp, 9.30 8cp, 11.00 10cp et 16.00 2cp
Puis 8h 4cp, 9.30 8cp, 11.00 12cp

Je ne sais pas pour le manque le soir, mais si tu ressens des EI, rien ne t'empêchera de déplacer/ajouter un ou 2 cps plus tard


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 19 Mai 2019, 13:43
Merci ! je vous tiens au courant


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 731
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 23 Mai 2019, 5:29
"Ni nul part ni arrivée", je te comprends, c'est exactement ce que je ressens.

Comment se passe ton changement de répartition?
Je te souhaite d'avoir trouvé la clé 🤞


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 23 Mai 2019, 9:52
Merci De prendre des nouvelles Julie !
le changement de répartition s’est très bien fait. J’ai même baissé de 2cp et l’envie est bcp moins forte. La quantité n’était donc pas le sujet. 1er jour auj ou la dernière prise sera à 11h. Je le sens bien. Je « fête » mes un an de traitement. A la fois la route n’est pas terminée et en même temps bcp a changé. je commence même à descendre ! J’ai jusqu’a Maintenant bien résisté aux EI mais je commence à en avoir vraiment assez. Les somnolences de la fin d’après midi. Les réveils nocturnes. je veux en finir !


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 28 Mai 2019, 4:50
Tout à très bien fonctionné jeudi vendredi et samedi. Puis dimanche tout est parti en vrille. A tel point que je me demande si je n’ainpas Oublie une prise tellement c’est parti en vrille .. et j’ai vu devant mes enfants. Mal de tête, sentiment de honte. Envie de disparaître auj. Pourquoi est ce que can ne tient pas ? Ce soir si j’avais pu aller faire du sport j’aurais fait du sport. Mais je n’ai pas pas pu. Alors j’ai bu une bouteille je pense. Comme avant le baclo. Je vois
Un psy deux fois par semaine, j’ ai un job - certes stressant - mais qui me plaît. J’ai deux Adorables enfants. Certes pas d amoureux. Mais quand même ... Pourquoi est ce que je n’ y arrive pas... pourquoi est ce que ça tient et puis ce ne tient plus ...
Dans mon désespoir et besoin d’actions hier j’ai pris RV avec un hypnotiseur. Je l’avais déjà fait avec le baclo. Que n’ai Je pas fait ... EMDR, sophro. Je semble être hermétique à tout ...
je suis redescendu à 24. Dernières prise à 11h. Peut être une prise à 16h? Certes mon craving semble effectivement être le matin mais il y a la sortie de bureau qui est dure car ce soient les habitudes. Et se retrouver face à soi meme


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34482
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 28 Mai 2019, 9:22
Ta nouvelle répartition a l'air de bien fonctionner
Peut être devrais tu remonter un peu

Et puis quand tu sens le craving arriver, tu devrais prendre de suite 2 ou 3 cps en sublingual


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 28 Mai 2019, 9:37
Merci Sylvie. Je vais conserver la répartition du matin et peut être ajouter un ou deux cp à 16h? Il faut que j’arrive à couvrir la sortie de bureau


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34482
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 28 Mai 2019, 9:59
D'accord, essaie ça


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 30 Mai 2019, 8:47
J ai pensé à l alcool vers 13h. Puis la pensée est partie. Cette répartition matinale me va bien.j’ai quand même ce craving « sortie de bureau ». Je n’ai pas pu m’empêcher de boire ces mignonnettes de vin dans le train. J’ai pris un cp de plus. En arrivant chez ma sœur, c’est totalement passé. Week end de tous les dangers : famille (qui boit bcp), mariage, baptême. je me sens pourtant serine. J’ai la protection/répartition de Pascal pour le Vrai craving qui finalement chez moi est tôt. Et je vais prendre 2cp à 16.00. Je reviens à 26. C’est « amusant ». J’ai relis tout mon fil la nuit dernière. Je tourne autour de l’indiffErence depuis longtemps. Depuis 120 été 2018 même. J’ai démarré l’emdr Mardi. J’en avais fait. Je ne voyais pas d’effet. Le praticien semble me dire que cette fois sur moi je suis réceptive. Cette fois je suis optimiste


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26355
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 30 Mai 2019, 17:43
Coucou Karolyn
Le craving du bureau je connais bien, je prenais la majorité du baclo 2 heures avant les premières pensées
Je m'explique, je quittais le bureau à 17h30/18h, mais à ma pause de 15h30/16h, je me posais la question si j'allais boire le soir ou non, si j'en avais envie, pour moi le craving était à cette heure-là, à 16h, même si je ne pouvais boire que 2 ou 3 heures plus tard
ça m'a permis de cibler, je le prenais en plusieurs fois, à cause des EI, mais à doses égales
ça donnait 11h 13h 15h par exemple

Tu le prends dès le matin, tu as un craving le matin, ou à midi ?

En travaillant, tu as l'occasion de boire le midi ?

En tous les cas, le prendre à 11 heures, à une certaine dose, permet aussi de couvrir le craving du weekend, le fait de boire à midi

Je ferai moins de différences entre tes doses, lors de ma première lecture, j'ai vu 16 cps pour la première prise, et ensuite des prises très basses, ça m'a fait bizarre, et même à les prendre dans l'autre sens, le but est d'avoir aussi une dose régulière dans le sang sur la journée, car la grosse dose de baclo est également bien éliminée après 3 ou 4 heures, du coup, ton craving de fin de travail est sans doute trop fort pour le peu de baclo qu'il te reste


Ne baisse pas trop le baclo, attends après ton changement de répartition, voir si le craving arrive ou non, sur plusieurs semaines même
Ensuite, si tu sentiras si tu peux baisser

J'écris cela sans avoir lu ton parcours depuis le début, alors excuse-moi si je suis à côté de la plaque, et également sous couvert de ce qu'en pense Sylvie, j'étais la première à lui faire un MP pour lui demander quand j'étais perdue

Dans mon cas, j'ai baissé, car en augmentant, mon craving réapparaissait, ce n'est pas fréquent mais ça peut arriver

Je n'ai pas connu l'indifférence claire et nette du jour au lendemain, il m'est arrivé de boire beaucoup, et je me suis fait avoir en continuant d'augmenter pour connaître cette indifférence

Chez moi ça n'a pas marché ainsi, c'est lorsqu'il y a eu plusieurs jours de non consommation, non envie, je n'aimais plus le goût et l'ivresse était désagréable, puis un jour de grosse consommation, mais ensuite, de nouveau, quelques jours tranquilles, j'étais alors à la bonne dose
Car avec le temps, à force de boire quelque chose qui ne me plaisait plus, j'ai eu de moins en moins de journées à boire, jusqu'à ne plus boire du tout
L'indifférence est arrivée à ce moment-là, lorsque l'ivresse ne me manquait plus et que de nouvelles habitudes s'étaient installées, la mémoire de l'alcool s'efface, avec le temps

Peut-être es-tu dans ce cas de figure, quand il t'arrive de boire une bouteille, si tu as plusieurs jours ensuite sans envie, c'est exactement ce qui se passait pour moi, à la bonne dose, donc ne plus augmenter, être patiente, et voir ce qui se passe, mais surtout, surtout, ne pas penser que tout est perdu car il y a une journée de consommation, car c'est ainsi que j'ai connu mon indifférence, que je perdais en voulant augmenter pour ne pas avoir envie de boire avec le médicament, l'envie est partie car les jours de non consommation se sont accumulés

Bonne route à toi mais surtout, sois compatissante avec toi, tu es ta meilleure amie si tu le veux, une consommation excessive de temps en temps est normal, et cela ira en s'améliorant en étant patiente et positive :fsb2_wink:

On m'appelle aussi "lunettes roses"

Bises


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 82
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 30 Mai 2019, 20:51
Bonjour Karolin,

le Carolin(super détergent)ça permet de tout nettoyer du sol au plafond et de tout rendre nickel!le choix de ton pseudo, même si c'est ton prénom orthographié différemment, traduit ce que tu as entrepris depuis un an : une rénovation complète de l'enveloppe qui te constitue et de toi en tant que chef des travaux.

Alors dans certains cas les travaux doivent aller vite puis on se rend compte que les bases sont fragiles et dans d'autres cas on a conscience que les bases sont fragiles alors on préfère s'attaquer à celles-ci en premier, et parfois on gère les deux en même temps. C'est ce que tu fais il me semble, tu as donc raison, en tant que chef des travaux, de tenter toutes les options possibles pour rendre la structure solide et surtout de ne pas te décourager.

Mon dieu (je ne suis pas particulièrement croyant, voire pas du tout...mais j'aime bien cette expression) que la vie peut être difficile. Mais nous sommes les seuls à pouvoir la positiver voire la sublimer. Il me semble que tu es sur cette voie.

Je te souhaite bon courage Karolin

D-Day
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 31 Mai 2019, 14:11
Manue ! Merci. Qu’il me fait du bien ton message. Je crois effectivement que l’indifférence pour moi est un peu comme la tienne. Piano piano - Elle arrive. Et ça ne doit pas être une question de quantité ... j’en suis 26 et je flirte avec l’indifference depuis 18cp. Baptême et communion hier. Certes trop bu. Mais en général j’ai un mal de tête carabine après ces réunions de famille. Et la pas du tout. Je continue ma route et mes observations.


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 3:24
Le crier ! Le hurler ! Ou d’autre qu’ici ? Qui sinon peut me comprendre ? 26 cp en ce dimanche et ... 2 bouteilles de vin ... j’ai honte de moi. Cette impression que ça ne fonctionne pas chez moi. Que je n’ai aucune volonté. Et EI oblige, en plus je ne dors pas la nuit. Après 4 jours en « famille « : baptême mariage communion , ma mère me raccompagne à la gare. Je ne peux m’empêcher d’acheter 4 « mignonnettes « de vin - équivalent une bouteille je pense. Et puis encore une bouteille à la maison. Depuis des années 8 ans je pense et 4 ans de façon intense, je me réveille le matin en me disant : stop je veux arrêter de boire ... et je me couche le soir en en m’en disant : bon demain j'arrête. Physiquement j’ai la chance que ça ne se voit pas.
Mais est ce une chance ? Psy emdr hypnose sophrologie baclo ... je continue tout ça. Oui mais voilà 2 bouteilles aujourd’hui et une insomnie (encore) cette nuit ...


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 8:13
Bonjour Karolyn,

Je lis ton fil depuis longtemps, sans intervenir parce que qu'il est trè "technique" et je ne suis pas compétent du tout pour les répartitions, où je patauge moi-même. Je suis moi-même un peu découragé en ce moment, et voulais juste te dire que je comprends ton "cri" de cette nuit, et que je suis, de loin, avec toi.

Moi, ce que j'essaie de me dire, c'est qu'il n'y a pas de raison de ne pas y arriver, qu'il faut persévérer, même après tous ces efforts et toutes ses tentatives, toutes ces tentatives. Que le déclic viendra peut-être d'une de ses tentatives, peut-être d'une autre, peut-être de tout autre chose, au détour du chemin. de manière inattendue.

Je t'envoie tout le courage qui mereste (je ne m'en sépare pas : le courage ça se donne sans que celui qui le donne le perde).

J'espère que ta journée sera plus belle que ta nuit.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 9:07
"le courage ça se donne sans que celui qui le donne le perde"
C'est même mieux que ça !
Plus tu en donnes, plus tu en as.
C'est comme l'amour, et deux ou trois p'tites choses comme ça...

Moi aussi je te lis en silence Karolyn (même au cœur de la nuit), ne sachant que t'apporter et n'ayant pas envie de venir les mains vides.
Mais si je peux te donner aussi du courage...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 9:21
Florence, Bartleby,
Merci merci ! Votre énergie courageuse est contagieuse ! Je repars au combat. Je suis tombée tellement bas hier. Auj psy, prescripteur et demain emdr. Et j’ai en parallèle décroche un gros budget pour mon job. Ca devrait aider pour l’estime de soi... Je crois que je vais avouer à ma fille de 11 ans que j’ai ce pb et que je me soigne


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 731
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 9:37
Caro,

J'entends moi aussi ton cri et je le comprends.

Nous n'avons pas la même addiction mais je me sens proche de toi car nous avons, à mon sens, un parcours assez similaire.

Je comprends que tu désespères, que tu te sentes dans une impasse, que tu aies l'impression d'avoir tout essayer et que rien n'y fait... Cette sensation encore d'échec, de se dire pourquoi pas moi ? Ne mérite-je pas cette liberté, cette sérénité?

Je me suis aussi dis, des milliers de fois, -et je pense que la quasi totalité des membres ici aussi- le matin en me réveillant "Allez aujourd'hui pas de grignotages, pas de compulsions", et le soir, dégoutée de ma journée "Bon demain c'est stop".

N'aies pas honte, tu sais bien que ce n'est pas une question de volonté. J'ai réussi à me détacher de ce sentiment et je te promets que ça déleste d'une charge non négligeable le sac que nous portons ou plutôt traitons.
Nous avons une bête, tapi en nous, qui surgit sans crier gare et qui est encore plus forte que nous.
Mais bientôt nous la mettrons K.O soit en certaine Caroline ! Il faut y croire encore et encore !

Est ce que tu as vécu ton week end "famille" comme stressant ? Est ce que ces bouteilles t'ont permise de décompresser, de lâcher les soupapes ?
Je n'y connais rien en alcool mais, pour ma part, au delà du baclo, il y a ce fonctionnement ancré en moi émotions intenses /contrariétés /solitude = bouffe et je ne sais pas faire autrement... pas encore !

Est-ce qu'en les consommant tu y as pris un réel plaisir ? ou bien tu t'es dit "bof", pas tant que ça mais tu avais appuyé sur le pilotage automatique.

Je sais que c'est difficile mais accroche toi ! Tu as bien fait de crier ici, nous sommes là pour l'accueillir.
Crier, l'acte en lui-même fait du bien et ce cri de désespoir va se transformer en rage de vaincre !


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 731
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 9:45
Ravie de lire que tu es reboostée aujourd'hui! 😘


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 10:02
Moi aussi.

Et j'en profite — n'est-ce pas Julie ?— pour dire les vertus de la fréquentation nocturne du forum. Quand l'insomnie et les idées noires sont là. Ca permet de sortir un peu de soi, et aussi d'exprimer une souffrance. CEtte souffrance, souvent on la relativise au matin, on se reprend en main, etc. N'empêche qu'elle est là et que la glisser sous le boisseau n'est pas la meilleure solution. On n'écrirait sans doute pas la même chose au matin, mais c'est bien de l'écrire à ce moment là.

Bonne journée à toi.
Message édité 1 fois, dernière édition par Bartleby, 03 Juin 2019, 10:02  
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 11:07
Merci ma Belle Julie. La famille c’est un sujet compliqué pour moi. Je ne la vois pas souvent. Et la 4 jours, un Baptême et un mariage c’est vraiment bcp pour moi. D’autant plus que je suis encore la seule célibataire. Je me disais pourtant ce week end que je commençais à m’alleger vis à vis de ma famille. Il y a toujours bcp d’alcool. Et ça m’est arrivé à plusieurs reprises de pleurer et de partir en vrille. Pas cette fois. Moins bu que d’habitude (même si trop) mais pas de dérapage. Néanmoins j’ai un léger mal de dos depuis quelques jours. Et pour la première fois de ma vie, je me réveille totalement bloquée... Réussi à avoir un RV avec mon acuponcteur à midi ...


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 82
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 20:13
Bonsoir Karolin,

bien sûr que je comprends ton cri de douleur ! bien sûr que tu as le droit et le devoir d'être en colère contre toi-même, et cela est plutôt sain : ce serait l'inverse qui serait inquiétant, c'est-à-dire que cela ne te fasse pas réagir, car du coup tu prendrais le risque de tomber dans le piège de la fatalité sur laquelle on aurait aucune prise! Alors oui sois en colère !!! pas de honte à avoir car tu vois tu as déjà rebondi, ton instinct de survie est palpable, il est encore là bien présent au fond de toi; tant que ce fusible fonctionne alors nous savons nous battre et nous relever ! c'est le jour où il tombe définitivement en panne que cela devient terriblement inquiétant.

Ce que tu décris ce dimanche de juin, c'est ce que j'ai vécu le dimanche précédent.
Bon courage à toi aussi

D-Day
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 04 Juin 2019, 8:40
Merci DDay ! On va y arriver ! patience perseverence ponctualité - les 3P. Pas une goutte hier et pas de pensées craving. Juste cette obsession toujours de me dire que je veux arrêter. Non pardon je suis sur le chemin de la guérison de mon alcoolisme ! Encore merci pour vos messages et vos soutiens silencieux aussi. Je sais que bcp lisent (seulement) avec bienveillance. Et c’est bcp!


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 05 Juin 2019, 21:53
apres quelques jours à avoir mal au dos (et émotionnellement quelques trucs à gérer), je me bloque le dos. Je me traîne néanmoins à ma 2ème séance EMDR car je sens qu’enfin (j’avais déjà essayé 2 fois il y a quelque années sans rien ressentir et sans voir de changements). Je sens qu il se passe des choses. Je vais chez l’ostéopathe. Bcp de tensions se dénouent. Je prend depuis lundi du ketoprofene et du dafalgan codéine. Mon médecin vérifie que c’est compatible avec le baclofene.
Je sens que j’ai des vertiges. Un ami me ramène chez moi. Je suis allongée. Épuisée. L’ostéopathe me dit que les médicaments + ses massages peuvent avoir cet impact.
Bref. Je sens le baclofene cogner. Je n’ai pas pris les 2 derniers cp. et pas pris les anti inflammatoires depuis ce matin. Je suis épuisée. Je somnole un peu mais je ne dors pas totalement à cause du baclo.
L’avantage - rien que la pensée l’alcool me rend malade.
Mais dieu que je suis physiquement mal ...


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 05 Juin 2019, 22:32
Bonsoir Karolyn.

Je pense que tu es bien plus experte que moi pour tout ce qui concerne la répartition des prises, la posologie, etc. Aussi, je n'ai pas grand chose à te dire sinon que je te soutiens de loin.

(On a souvent évoqué, sur le forum et peut-être dans ton fil, le Théralène, pas terrible car psychotrope mais moins embêtant que les benzos, et qui chez beaucoup permet de mieux dormir — c'est en tous cas le cas pour moi, avec 25 mg).

Je n'ose te souhaiter une bonne soirée, mais le coeur y est.
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 731
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 06 Juin 2019, 23:45
Bonsoir Caroline,

Comment vas-tu aujourd'hui?
J'espère que tu souffres moins et que l'alcool s'est tenu éloigné.

Tu es au front depuis un moment, ton corps demande peut-être une petite trêve...

Prends soin de toi


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 07 Juin 2019, 9:15
Bonsoir Julie
Aucune pensée avant hier. Trop mal. Pas de pensées hier mais une amie est venue avec 2 bouteilles hier soir vers 21.30. Je n’ai presque pas bu au début. Il n’y a pas eu de craving non plus. J’ai tellement l’habitude De boire avec cette personne ... je crois que globalement l’indifference est en train de s’installer. Mais je dois être vigilante à mes habitudes et aux signes que j’envoie à mon cerveau. Si je refais rapidement une soirée comme celle ci je perds mon Indifférence. Ce que je comprend c’est qu elle ne s’installe pas pour tout le monde de la même façon. J’ai baissé de 2cp mercredi car j’étais trop mal. Sois je reaugmanter de 1 ?


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34482
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 07 Juin 2019, 10:38
Bonjour Karolyn

Contente de ces nouvelles !

Il faudrait vraiment que tu dises à ton amie de limiter les munitions quand elle vient te voir ou de prendre du baclofène !!!
2 bouteilles pour 2, elle doit elle aussi avoir un pb

Et puis franchement, ce n'est pas un environnement dont tu as besoin en ce moment
Ne peux tu pas lui expliquer que tu as besoin de te mettre au vert parce que par exemple tu sens que ton foie n'en peut plus ?

Augmenter ou pas, à toi de voir
Fais le au feeling fragilité ressentie/EI


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 09 Juin 2019, 8:40
Merci Sylvie. C’est ce que je lui ai dit dès le lendemain. Je suis finalement restée à 24cp. Vendredi seule avec mes enfants, pas de pensées. Hier j’étais à un mariage. J’ai bu une gorgée de champagne. A moi d’etre Vigilante pour que cette indifférence reste. C’etait La Vraie. Le verre est devant moi, je n’y pense pas. Mon erreur est en général au bout de quelques jours de me former a le boire. Et l’Indifference s’envole. Ne pas tomber dans ce travers. Être consciente qu il y a une reprogrammation du cerveau à faire aussi sur les habitudes


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10258
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 09 Juin 2019, 10:44
Bonjour Karolyn, que de belles nouvelles chez toi !


Bonne continuation


Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 731
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 10 Juin 2019, 14:34
Ah Karolyn trop contente pour toi !! 👏👏👏

Tu as bien raison, ne pas laisser les habitudes, les automatismes prendre le pas sur l'indifférence.

Le chemin est long mais tu es forte de ton expérience!

Bises


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 16 Juin 2019, 9:47
Ça tient. Ça tient. Et puis ça craque. J’ai craqué un peu mercredi soir. Avec des amies qui ne boivent quasiment pas. Elles sont parties. J’ai fini la bouteille.
Et puis hier samedi. Journée seule. Des 11h je pense j’ai pense à l’alcool. J’ai cherché ou boire un jus. J’ ai vraiment essayé. Et puis ce bar à jus était fermé. J’ai fini par craquer ... je me sens si mal ce matin. J’aurais du dans les 2 cas prendre un cp sous la la vue ..
Si mal physiquement, si mal moralement.


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 731
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 20 Juin 2019, 6:24
Caro,

Je suis désolée de lire ton mal-être, tant moral que physique.

Tu as trébuché, ça arrive, l'important est de s'en saisir pour mieux stabiliser ses pas ensuite.

Sylvie a sans doute raison, éviter les situations "à risque". Non pas couper tous liens sociaux mais t'es amies qui ne boivent quasiment pas, ça ne les aurait sans doute pas dérangé de ne pas boire d'alcool, à essayer la prochaine fois.

Quant au tribuchage du lendemain, la soirée de la veille avait peut être poussé la porte.
Je félicite ta volonté première que te rendre au bar à jus, aurais-tu fait cette démarche il y a quelques temps ?

Oui le comprimé sous la langue est une bonne option mais on y pense pas forcément.

Comment vas-tu ? J'espère que ton dos te fait moins souffrir.

Courage, ne baisse pas les bras !
Bises


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de kobouser
  • Age : 39 ans
  • Messages : 162
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 20 Juin 2019, 21:00
Salut Karolyn,

C'est déjà dur pour toi toute seule
Alors tes copines qui picolent plus ou moins, ça n'aide vraiment pas.

Si je t'avais en face de moi, je te le dirais comme ça, affectueusement: "Cale l'affaire avec tes copines en carton! Sauve ta couenne!!!"

La vie sociale, c'est surfait :D
Laisse-toi le temps d'encrer l'indifférence sans interférence, pitié!

Ta lutte, elle fait mal à lire.
Je le sens que tu veux t'en sortir et très sincèrement je te le souhaite ;)

Avec tous mes encouragements... J'avais envie de t'écrire "bisou d'encouragement"! Ou câlin... Un truc quoi, je ne sais pas...

À+


#BaclofèneILoveIt
04/05/2018 début du traitement à 15mg
18/06/2018 dernière montée à 120mg / arrêt consommation d'alcool
20/01/2019 première descente à 110mg en prise unique le soir
20/04/2019 100mg
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2453
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 21 Juin 2019, 16:10
Salut Karolyn,

Est-ce que tu vas mieux depuis cet accident d'alcool ?

Yann.


Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 82
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 28 Juin 2019, 7:41
Bonjour Karolyn,

comment vas-tu ? est-ce que tu as retrouvé un peu de sérénité ?
Bien à toi

D-Day
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 887
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 29 Juin 2019, 18:57
++ kobouser je partage ton point de vue ++


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de Fakir
  • Age : 39 ans
  • Messages : 245
  • Inscrit : 15 Septembre 2018
  Lien vers ce message 10 Juillet 2019, 15:17
Courage Karolyn, l'été c'est chaud je trouve, pas que dans l'atmosphère quoi!

Niveau pubs placardées partout, ça n'aide pas non plus, je ne sais plus si tu vis en ville mais franchement c'est relou :/

Même si ça craque souvent, tu les sens encore les petits moments de grâce qui s'intercalent parfois?

C'est sur eux qu'il faut compter je crois, pas forcément sur le tout ou rien, sinon vlà l'auto-culpabilisation

Je plussoie à mort Kobouser qui a eu les mots parfaits!!!

Pensée forte forte pour toi


+- 2 litres de bière/jour pendant 3 ans
Bacloroute prise le dimanche 9 septembre 2018, montée à 100mg/jour avec réduction d'environ 1/4 des consos et 3j d'indifférence à 60mg.
Cures SSR mai à juillet 2017 et février à mai 2019 (avant et après tentative baclo)
*stop tabac 12 mars 19* vape zéro * Lysanxia/mélatonine le soir * abstinente *
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 16 Juillet 2019, 11:54
Chers amis,
J’ai pris un peu de recul. Marre des EI. Je ne dormais plus. Mon cerveau ne fonctionnais plus l’apres midi. J’ai baissé - je suis à 21cp. Ça va mieux pour les EI.
Il y a un an - le 15 juillet, finale de la coupe du monde- j’en croyais avoir atteint l’indifférence. Et puis finalement elle n’a pas tenue. J’ai cru encore l’atteindre le 1er Fevrier 2019. Elle a tenue deux mois. Comment faire ...? Qu’est ce qu il y a en moi qui ne veut pas y arriver ? Il y a des jours je suis indifférente, d’autres non. Je suis pleine d’emotion. Hier j’ai eu un craving. J’ai compris qu il était lié à un trop plein d’emotion. J’avais ce besoin de tasser cette douleur. Mais comment « tasser » autrement? J’ai bien entendu vos conseils et je vous en remercie. Je pars en vacances vendredi seule avec mes enfants. Une fois de plus j’espere y arriver ...


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 82
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 16 Juillet 2019, 18:10
Bonjour Karolyn,

tu as peut être bien fait de redescendre un peu car effectivement les EI c'est particulièrement dur à gérer. Il faut se les encaisser.
Est-ce que par contre ta diminution a eu une incidence sur ta conso ? est-ce que tu as plus rebu ou est-ce qu'il n'y a eu aucun changement du coup ?

Quand tu parles de l'association émotions/craving est-ce que cela te le fait autant sur les émotions positives que sur celles que l'on perçoit comme négative ? (ouhhhla...cela fait beaucoup de questions).

J'espère que tes vacances avec tes enfants vont être sereines.
Ne lâche rien, on est tous dans le même bateau.
Bon courage

D-Day
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 17 Juillet 2019, 10:04
Merci bcp pour tes mots DDay.
Non le fait de baisser n’a pas changé la consommation je pense.
Sur les émotions ce sont les positives et négatives


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 731
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message Hier, 0:41
Une grande pensée pour toi Karolyn.

J'entends ton désarroi mais je ressens aussi ton souhait/désir très fort de vaincre. Il est là, il ne faiblit pas,

Malheureusement je n'ai pas de conseils à te donner car l'émotivité ++ ça me connaît aussi.

Courage, ne baisse pas les bras, ta détermination paiera !


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34482
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message Hier, 11:48
Moi aussi, ça me désole de voir ta souffrance
Je te souhaite de très bonnes vacances


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 303
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message Hier, 22:31
Merci pour vos mots sincères. Ils me vont droit au cœur. Je vais continuer de vous lire.


21 - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:9cp
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene