Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Comment l'aider ?

Alcoolisme de mon mari
Avatar de Aidez-le aidez-moi SVP
  • Messages : 8
  • Inscrit : 23 Mai 2017
  Lien vers ce message 23 Mai 2017, 14:08
Bonjour,

J'ai mis du temps avant d'écrire (mais trop de temps). Mon mari est alcoolique depuis longtemps mais la situation se dégrade de jours en jours. Il a eu une hospitalisation d'office mais les médecins l'ont laissé sortir le lendemain. Mais je me pose la question "dois-je encore le faire hospitalisé ?" Il est abimé de partout suite aux nombreuses chutes et maintenant il me parle de suicide. Je travaille et ne peux pas prendre de congés pour l'instant.
Il a commencé aujourd'hui à boire comme chaque matin vers 6 heures. J'ai toujours peur qu'il prenne la voiture et se tue (sans parler des autres). La semaine derrière il a pris le quad et s'est renversé 100 mètres après la maison. Je l'ai retrouvé par téléphone aux urgences, mais il s'est sauvé de l’hôpital et est rentré pour boire. Je lui parle régulièrement du bacloféne mais il ne veut rien entendre.
On doit prendre contact avec un centre d'addictologie mais comme c'est lui doit appeler il repousse. J'ai compris que la maladie l'empêchait de s'en sortir.

]Je pense le faire hospitalier ce soir en rentrant, je ne veux plus prendre de risque.

Donnez-moi votre avis.

Merci
 
Avatar de Solasol
  • Age : 54 ans
  • Messages : 736
  • Inscrit : 08 Avril 2017
  Lien vers ce message 23 Mai 2017, 14:41
Bonjour

Je pense que tu auras beaucoup d'aide, ici

Fais attention à toi, et si tu l'aimes, tu pourras l'aider
je suis juste une preneuse de Baclofène
Tu as raison de venir sur le site,
je te souhaite beaucoup de courage,




Si ton homme veut s'en sortir, il peut le faire
et si, pour toi, il veut le faire
il y a moyen


Courage,
sol
Message édité 1 fois, dernière édition par Solasol, 29 Mai 2017, 12:49  
 
Avatar de Aidez-le aidez-moi SVP
  • Messages : 8
  • Inscrit : 23 Mai 2017
  Lien vers ce message 23 Mai 2017, 14:50
Merci Sol.

Bien sur que je veux l'aider.

Notre médecin m'avait donné un traitement pour lui(sensé le vomir si il buvait) et en allant voir les forums et en lisant la notice j'ai constaté que ce médicament était très dangereux, provoque des crises cardiaques. A raison de plus d'un litre de pastis par jour, j'ai dis non à ce traitement d'autant plus que c'était à son insu. Donc évidemment je veux le soigner (l'aider à se soigner) mais pas n'importe comment.

J'ai lu également sur le forum que l'hospitalisation d'office enlevait toute dignité. Mais y-a-t'il une autre solution moins dure ?

Je me sens complétement impuissante.
 
Avatar de Aidez-le aidez-moi SVP
  • Messages : 8
  • Inscrit : 23 Mai 2017
  Lien vers ce message 23 Mai 2017, 15:55
Pouvez-vous, s'il vous plait, me dire si il y a des médecins prescripteurs de Bacloféne sur SAINT-NAZAIRE dans le 44 ?

Merci de vos réponses.

Cat
 
Avatar de pierremichel
  • Age : 59 ans
  • Messages : 803
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 23 Mai 2017, 19:42
Bonsoir à toi,
Compte-tenu de de que tu dis concernant la façon de faire de ton époux actuellement, et relativement à ta vie professionnelle et privée,que tu doit assurer envers et contre tout, je ne saurais trop te conseiller de placer d'office ton mari, et vite !
Une fois à jeun - et sous contrôle -, tu pourra voir éventuellement les possibilités de traitement, avec son accord, le corps médical, tout ça...,
Mais là, ça semble urgent de le protéger, ainsi que les autres !
La force publique peut t'aider,
Courage, à te lire ?
P-M.


Qui donne ne doit jamais s'en souvenir; qui reçoit ne doit jamais oublier.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34482
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 23 Mai 2017, 20:03
Demande une adresse à Karine en message privé


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 50 ans
  • Messages : 5210
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 23 Mai 2017, 21:01
Pas facile si il est dans le déni, et encore moins facile de le convaincre quand on est un proche.
Il y a cette intervention qui pourrait lui parler...


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de pierremichel
  • Age : 59 ans
  • Messages : 803
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 23 Mai 2017, 21:39
Bonsoir,

Ca ne vas pas vos réponses

Il semblerait qu'il s'agisse d'une urgence; consommation d'un litre de pastis par jour !!!, accident de la route, passage fréquents aux urgences, rebellion aux traitements, manifestement, incapacité à gérer la situation...,

Si ce n'est pas une imposture, il me semble très improbable que le baclo, là comme ça, soit une solution,

Si cet homme là est parti en vrille, il faut le mettre en sécurité

A jeun ça va beaucoup mieux, pour tout le monde

Pierre-Michel


Qui donne ne doit jamais s'en souvenir; qui reçoit ne doit jamais oublier.
 
Avatar de Aidez-le aidez-moi SVP
  • Messages : 8
  • Inscrit : 23 Mai 2017
  Lien vers ce message 24 Mai 2017, 11:25
Bonjour à tous,

Merci à tous pour vos réponses.

Le médecin de garde est passé hier soir, mon mari dormait, le médecin n'a pas estimé nécessaire de l'hospitaliser. Du coup, ce matin avant de partir au boulot, nous avons eu une grande conversation, avant qu'il ne boive.

Je sais "des promesses, des promesses, encore des promesses" mais j'ai encore envie d'y croire. On verra ce soir, ce qu'il en est. Il a une "épée de Damoclès", je ne lui demande pas d'arrêter (si il le fait c'est mieux) mais au moins de ralentir sinon je mettrai tout en œuvre pour le faire ré-hospitaliser.

Si quelqu'un d'entre vous à une expérience similaire, dites moi ce qui vous a aidé à vous en sortir ?

Bon courage à tous.
 
Avatar de colibris
  • Messages : 1636
  • Inscrit : 28 Novembre 2014
  Lien vers ce message 24 Mai 2017, 13:14
Bonjour,

Je venais d'écrire un long post et vlan coupure de réseau, tout à refaire, alors je m'y relance.

J'ai vécu une histoire similaire.

J'ai fait des tas de promesses jamais tenues.

J'ai fait des cures, des post-cures, même les alcooliques anonymes, rien n'y fait.

Bien sûr, j'ai eu des périodes d'abstinence, une fois trois ans, une autre quatre ans, mais à quel prix, un combat quotidien avec l'alcool et c'est toujours lui qui finit par gagner.

Jusqu'au jour où un psychiatre, ne savant plus que faire de moi et ayant tout essayé, m'a proposé le Baclofène.

En Quelques mois, j'étais guéri.

Plus de combat, plus d'envie insistante, je suis redevenu une personne normale.

Ma vie a changé, ma famille est apaisée.

Je te conseille de lire le livre d'Olivier Ameisen: "le dernier verre", il te permettra de mieux connaître la maladie et le traitement qu'il a mis au point.

Ton mari est malade, il n'y a aucune honte à être malade, il doit se soigner et actuellement le seul traitement capable de l'aider c'est le Baclofène.

J'espère que vous, toi et ton mari, prendrez le bon choix.

Dans l'espoir de vous lire racontant votre aventure Baclofène.

Courage !!!


Date de l'indifférence le 29/03/2015
Seuil : 180 mg
Prise actuel : 80 mg en une seule prise à midi
 
Avatar de colibris
  • Messages : 1636
  • Inscrit : 28 Novembre 2014
  Lien vers ce message 24 Mai 2017, 13:24
Une petite vidéo, pour mieux comprendre tout ça.

https://www.youtube.com/watch?v=iuKMtZBaUf0


Date de l'indifférence le 29/03/2015
Seuil : 180 mg
Prise actuel : 80 mg en une seule prise à midi
 
Avatar de Aidez-le aidez-moi SVP
  • Messages : 8
  • Inscrit : 23 Mai 2017
  Lien vers ce message 24 Mai 2017, 14:36
Merci Colibris

Courage à toi et tiens bon

Cat
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10258
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 24 Mai 2017, 15:29
Bonjour Madame l'épouse,

Il est certain qu'on est tous de tout cœur avec toi et que l'on comprend très bien ta situation.

Il est inutile d'attendre des promesses car, même si elles sont sincères, il ne pourra les tenir tant la maladie est forte.
Si il est dans le déni, s'il ne veut pas se soigner, la tâche sera difficile car le baclofène n'empêche pas de boire. Sinon, il ne faut pas lui lancer des reproches, surtout pas.

S'il est nécessaire de le convaincre qu'il est malade, tu auras facile de faire une liste de tout ce qui ne va pas dans le couple, la famille, les amis, sa santé et sais-je encore ...

De lui dire que le baclofène, hormis les difficultés de la mise en place du traitement, lui apportera facilement une non-consommation, ou une consommation très modérée sans contrainte, sans effort et sans envie. Que cela n'a rien à voir avec l'abstinence, qu'il pourra boire un verre de temps en temps sans pour autant replonger.

Il aura du mal à le croire, surtout si son alcoolisme est âgé. C'est pour cela qu'au début on parlait de pilule miracle.

Bien que pour des questions d'efficacité et d'effets indésirables l'on conseille de ne plus boire, il n'est pas obligé d'arrêter.

On t'a conseillé plus haut des vidéos, c'est facile à regarder.

Bien à toi,
Pascal


Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de colibris
  • Messages : 1636
  • Inscrit : 28 Novembre 2014
  Lien vers ce message 24 Mai 2017, 18:53
Re-Bonjour Cat,

Je te remercie pour tes encouragements mais pour moi tout est gagné, je suis guéri.

Ma Famille est réunie, je suis bien dans mes baskets même si je dois l'avouer mettre de l'ordre dans sa Vie n'est pas chose facile.

L'important c'est de guérir.

Si tu veux lire une belle histoire, je te conseille le fil de Rodger, le fil de Roger, si mes souvenirs sont bons.

Un homme simple qui vit son aventure d'une façon surprenante.

Si tu accroches je t'en proposerai d'autres.

Courage !!!


Date de l'indifférence le 29/03/2015
Seuil : 180 mg
Prise actuel : 80 mg en une seule prise à midi
 
Avatar de Aidez-le aidez-moi SVP
  • Messages : 8
  • Inscrit : 23 Mai 2017
  Lien vers ce message 26 Mai 2017, 7:13
Bonjour à tous,

Je reviens vers vous, et j'aimerai vous dire que tout va bien, mais....

Je vous raconte.

Mercredi, mes beaux parents étaient là, quand je suis rentrée du boulot, mon mari venait de se lever, la conversation a rapidement tourné autour de "cette ...... maladie". Mon beau-père a fait une crise d'angoisse, très impressionnante et flippante, même si je suis habituée à pire. Du coup après leur départ son verre de pastis avait du mal a passer. Hier il n'a pas bu, le scénario est habituel : tremblements, soif (eau) insatiable, froid avec plus de 30 degrés, nuit très agitée (cette nuit). J'ai essayé de lui faire voir la vidéo proposée par Colibris que je remercie, mais il a refusé. Je lui ai parlé encore du Bacloféne comme tu me l'a conseillé Pascal, mais là aussi refus, il dit qu'il veut pouvoir s'enfumer quand il veut. Karine m'a aussi proposé un médecin prescripteur à 70 km de chez nous, dans l'immédiat je ne peux pas l'emmener de force. J'ai imprimé le petit livret sur le Bacloféne mis en ligne par l'association, il ne veut pas le lire, je lui laisse à disposition, sait-on jamais.

Le maximum de temps où il a arrêté c'était 3 mois, mais à chaque fois il a replongé de plus belle. Sa réponse au Bacloféne en est presque risible (si ce n'était pas aussi grave): je ne veux pas de substitut chimique, et la mienne est : et le pastis alors... Après plus de quinze ans d'alcoolisme, des traitements, des cures ..... Il n'est toujours pas prêt à se soigner. Son médecin m'avait même donné un traitement à lui faire prendre en cachette "Espéral 500 mg" mais au bout de 2 jours, je l'ai arrêté, j'ai estimé que ce médicament était trop dangereux et incompatible avec la quantité d'alcool qu'il ingurgitait.

Je fais le pont et je serai avec lui jusqu'à lundi, je pense qu'il tiendra mais après c'est toujours la question.

Je reviendrai lundi sur le forum, vous raconter comment c'est passé ce long weekend.

Merci à tous de votre soutien.

Cat
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34482
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Mai 2017, 10:30
S'il ne veut pas se soigner, il n'y a pas grand chose à faire hélas


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de pierremichel
  • Age : 59 ans
  • Messages : 803
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 26 Mai 2017, 12:06
Bonjour à toi,
Ma foi, on tourne autour du pot !
Manifestement, ton jules est explosé au Pastaga !, et de façon récessive; attention au délirium trémens
Pas de discussion normale possible avec lui avant qu'il ne retrouve un état "à jeun " ! ?
Il faut le mettre "au vert " !
Dans quelques jours, cela ira forcément mieux !
Voila ce que je dis, ce qui n'a jamais été facile


Qui donne ne doit jamais s'en souvenir; qui reçoit ne doit jamais oublier.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10258
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 26 Mai 2017, 12:51
(...) il dit qu'il veut pouvoir s'enfumer quand il veut. (...) je ne veux pas de substitut chimique


Bonjour Cat,

1/ L'indifférence n'empêche pas de se cuiter. Il ne vaut mieux pas, mais tant que ce n'est trop régulier (une fois tous les deux mois), pourquoi pas !

2/ Le baclofène n'est pas un substitut chimique. L'alcoolisme est d'origine chimique : un déficit en GABA. Le médicament vient le combler. Après une période de stabilisation, on le diminue fortement.

Bien entendu, s'il ne veut pas se soigner, c'est quasi peine perdue.


Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de pierremichel
  • Age : 59 ans
  • Messages : 803
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 26 Mai 2017, 18:42
Bonsoir
Le problème ici est de ne pas oser mettre les mots sur une situation
Il y a l'appel à l'aide de quelqu'un qui voit son conjoint ne plus toucher terre depuis quelques temps déjà
Avant toute tentative de discussion,l'intéressé doit retrouver ses esprits,
Ce n'est pas à quelqu'un qui flotte entre deux-eaux que l'on doit demander s'il veut continuer comme ça; après-tout, il n'a pas encore coulé !, et personne ne l'empêche de continuer
Un peu le syndrome du Titanic, non ?
Qui n'aurait pas sombré si les compartiments étanches avaient bien fonctionné,
Respect à toutes et tous,


Qui donne ne doit jamais s'en souvenir; qui reçoit ne doit jamais oublier.
 
Avatar de martha
  • Messages : 7642
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 27 Mai 2017, 10:39
bonjour,

je vois que tu vis des moments difficiles,

hélas, je n'ai pas de meilleur conseil à te donner

le sortir de la spirale coûte que coûte, si tu peux,
avec une aide extérieure

courage :fsb2_smile:


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de Valerie27
  • Messages : 171
  • Inscrit : 16 Novembre 2011
  Lien vers ce message 27 Mai 2017, 22:45
Bonsoir,

Tu as beaucoup de courage...
Mais, cest sur que temps qu'il n'aura pas envie de se soigner tu n'y pourras pas changer grand chose...

Bon courage pour la suite
 
Avatar de lilah19
  • Age : 50 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 28 Mai 2017, 1:49
Bonjour,

Je n'ai arreter de boire il y a seulement un peu plus de deux semaines mais ...s'il y a une chose qui a tilté dans mon delire de plus en plus alcoolisé et solitaire , c'est le risque réel de perdre mon compagnon . Celui ci ne m'as fait aucune menace, mais il a été clair que si je n'arrete pas il me quittera .Et je lui donnerais raison . Malgre toute son affection , il n'est pas mon frere , ni mon pere et c'est avec une femme qu'il veux vivre et echanger , pas une loque qui ne pense qu'a une chose , boire. Alors je ne suis pas sure que ton soutien indefectible soit productif .Tu ne peux decider pour lui, ni lui faire prendre des medocs à son insu , mais lui signifier que tu n'es pas sa mere ni son infirmiere mais sa femme, une femme qui merite qu'il fasse des efforts pour toi s'il ne veux pas les faire pour lui . Prends soin de toi, fais toi belle , sors avec des amis et surtout signifie lui que tu ne lui ai pas definitivement acquise. En clair, fais lui peur .Et peut etre renseigne toi sur ce que l'on appelle la co-dependance .C'est complexe, je me permets de t'ecrire cela car pour moi , le perdre signifierai tout perdre, espoir, amour, et socle de stabilite. Je n'imagine pas vivre sans lui , encore moins que d'imaginer vivre sans alcool . Je ne sais si je vais reussir mais je sais ce que je risque et là , chaque fois que je passe devant le rayon alcool j'interpose sa voix dans ma tete et pour le moment ça fonctionne .Aider par le baclofene et un anxiolotique .
En revanche, s'il est reellement suicidaire, n'hesite pas demande un placement d'office et vite . Et pense à toi , pendant son hospitalisation , ne va pas le voir ...Laisse le dans un premier temps se sevrer physiquement puis cogiter un peu sur ce qu'il te fait subir .Bon courage.
 
Avatar de lilah19
  • Age : 50 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 28 Mai 2017, 2:31
Autre chose, il n'est pas raisonnable qu'il arrete de boire sans medicaments car il risque vu sa prise d'alcool de faire un delirium tremens ..d'autre part cela ne peux que le degouter d'arreter de boire tant l'effet du manque est terrifiant et ce que tu decris semble etre des symptomes pre-delirium ...Donc , du seresta ou du valium pendant au moins 8 jours me semble indispensable pour qu'il puisse dormir , et ne pas subir dans l'angoisse absolue les effets du manque. Bon courage .
 
Avatar de Aidez-le aidez-moi SVP
  • Messages : 8
  • Inscrit : 23 Mai 2017
  Lien vers ce message 29 Mai 2017, 11:50
Bonjour,

Merci à tous pour toutes vos réponses et votre soutien.

Mon mari a arrêté de boire, net, sans médicament. Mais il refuse toutes prises en charge médicamenteuses et psychologiques. Il ne veut pas non plus regarder les vidéos que vous m'avez conseillées ni lire le petit livret sur le Bacloféne. Lilah 19, tu as raison sur le fait qu'il ne dorme quasiment pas de la nuit. Depuis mercredi soir, il dort en moyenne 2 ou 3 heures par nuit, quand j'évoque le fait du sevrage il me répond que non. Je sais que si cela continue trop longtemps il reboira pour dormir.
D'autant plus qu'il arrive en fin de congés maladie ordinaire, sachant qu'il travaille à environ 100 km de la maison. Je ne vous dis pas si il doit reprendre en septembre (il est enseignant). Ce n'est pas possible. Et je ne peux pas l'emmener chaque matin et retourner le chercher le soir.
Il a demandé pour passer en congé longue maladie mais la commission médicale a refusé. Il doit se faire opérer d'une déchirure de tendon a l'épaule, le chirurgien recule l'opération vu son état, mais ça ne suffit pas pour la commission, et, dans la fonction d'état, l'alcoolisme n'est pas reconnu comme maladie.
Je sens qu'il va y avoir une raison pour qu'il replonge.

Bonne journée à tous

Cat
 
Avatar de martha
  • Messages : 7642
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 29 Mai 2017, 18:43
CAT,

ton compagnon est une tête de mule, dur dur :fsb2_red:

et si tu lui écrivais tout ce que tu as sur le coeur,
en évoquant aussi les risques qu'il court,
puisqu'il ne veut rien entendre, des fois ça marche

courage :fsb2_smile:


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10258
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 30 Mai 2017, 10:51
Je ne sais que dire, CAT.

Il devra finir par comprendre. J'espère en tout cas !


Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 50 ans
  • Messages : 5210
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 30 Mai 2017, 11:04
J'espère qu'il fera mentir les statistiques et qu'il arrivera à s'en sortir tout seul, mais malheureusement je doute.
J’espère alors qu'il tirera les leçons de son échec.


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de Solasol
  • Age : 54 ans
  • Messages : 736
  • Inscrit : 08 Avril 2017
  Lien vers ce message 30 Mai 2017, 11:59
Courage, Cat,
Je pense comme Jack, tout seul et malgré tout l'amour, c'est très difficile de s'en sortir tout seul.
C'est dans le cerveau.
J'ai eu une soeur anorexique boulimique. Qui se jetait sur la nourriture quelle qu'elle soit, et vomissait tout par la suite.
Elle ne comprend pas ma tendance "craving", (je ne la comprend pas non plus, mais c'est un autre sujet)

C'est incompréhensible. C'est quelque part dans le cerveau un boulon mal serré ou un tuyau pincé, je n'en sais rien. Mais toute seule, et malgré tous mes essais, je n'y suis pas arrivée.

Je souhaite à ton homme, et à toi surtout (surtout!) qu'il y arrive.
Ou qu'il puisse lire le livre du Dr A.
Ou qu'il t'écoute.
Ou qu'il comprenne que seul, c'est trop difficile, et que la rechute est trop douloureuse. Pour les autres, et principalement pour soi-même...

Il faut que LUI aie envie de sortir de la bouse dans laquelle il nage. Au détriment de lui, et de ses proches qui l'aiment et qu'il aime.

Courage, peut-être que par ici, tu auras un peu de repos
 
Avatar de Aidez-le aidez-moi SVP
  • Messages : 8
  • Inscrit : 23 Mai 2017
  Lien vers ce message 01 Juin 2017, 13:44
Bonjour à tous,

Merci à tous pour vos conseils et encouragements.

Je sais qu'ici j'ai un soutien et une écoute dont j'avais vraiment besoin.

Bonne chance à chacun d'entre vous

A bientôt

Cat
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10258
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 09 Mai 2019, 14:37
Tu es passée aujourd'hui.

Quelles sont les nouvelles ?


Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene