Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Alcoolo-indépendance ou "sobriété heureuse"

En descente de baclo
Avatar de cuillère
  • Age : 32 ans
  • Messages : 432
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 03 Mai 2019, 19:18

Reprise du dernier message

Coucou Florence,
Un petit message en passant. Je suis bien d'accord avec toi, les plantes (s'en occuper, les admirer, les dessiner, les planter, les soigner, les observer, les ingérer,...) dont sources de grande sérénité. J'ai des petites «fixettes» en la matière, c'est cyclique et cela concerne chaque fois une catégorie de plantes, sa reproduction, ses stratégies de survie, sa structure, son évolution,...
C'est cliché mais la nature est fascinante


30 mg à 8h15 30mg à 12h00 40mg à 14h00 60mg à 16h30 20 mg à 18h
soit 180mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 04 Mai 2019, 19:36
Oui Cuillère, quand comme moi on éprouve des difficultés dans le monde des humains, le monde végétal et animal est réconfortant.

J'aimerais revenir une fois encore sur la santé du forum, celle-ci étant plus préoccupante que la mienne (toujours à 80 mg, toujours très peu d'alcool, toujours les séquelles de ma polynévrite)...

Hier par exemple, il n'y a eu aucune intervention, aucun nouveau post, de 8:30 à... 18:30 !
Je n'ai jamais vu ça !
Pourtant il n'y a pas un jour depuis 5 ans passés où je n'ai pas mis le nez dans le forum.
Est-ce pour autant que le forum n'est plus fréquenté ou que le baclo n'intéresse plus personne ?
Je ne le crois pas et je pense que sa fréquentation demeure importante.
Si je dis cela, c'est que j'ai surveillé le nombre de vues de quelques fils, à plusieurs reprises, afin de le vérifier.
L'exemple de mon fil : sur les 7 jours qui viennent de s'écouler, mon fil a été consulté par une moyenne de 548 personnes par jour (sachant que le compteur des vues n'est probablement pas complètement fiable. Je pense qu'il nous permet quand même d'avoir une approximation de la réalité).
C'est donc que bien que je n'aie écrit qu'un seul post pendant cette période, que seulement 3 personnes aient également écrit un post, il y a bon nombre de personnes (non inscrites je suppose) qui s'intéressent au baclo et qui viennent chercher des réponses ici, sans se manifester.
Ça, c'est un bon point !
Sauf que voilà, si ces personnes qui semblent être en demande ne trouvent jamais rien, elles risquent de se lasser. Or suivre le traitement tout seul, lorsqu'on a un médecin qui n'est pas lui-même rodé à cette prescription (comme la plupart), c'est on ne peut plus casse-gueule.
Du coup, ça veut dire que même si personne ne se manifeste, il nous faut continuer à alimenter le forum et à expliquer un maximum de choses sur le traitement car contrairement à ce que l'on pourrait penser, on ne parle pas dans le vide.
Le fait de savoir ça peut être encourageant pour chacun d'entre nous.
Mais ça nous complique pas mal les choses car comment répondre à des questions que l'on n'entend pas ?
Je n'ai pas de réponse, si ce n'est peut-être, pour les nouveaux, ne pas hésiter à poser des questions (aucune question n'est stupide et on a tous débuté un jour) qui serviront à tous ceux qui passent par ici, et pour les anciens, ne pas hésiter à répéter des choses qu'on a déjà dites antérieurement, qui nous paraissent peut-être une évidence mais qui sont une nouveauté pour qui découvre ce forum.

J'ai fait aussi une mauvaise trouvaille cette semaine...
Dans un post précédent, je parlais de la rubrique "Derniers messages" qui couvre de plus en plus de jours (ce qui signifie donc qu'il y a de moins en moins de mouvement sur les fils).
Hier, elle s'étendait sur une période de 16 jours, donc plus encore que lors du post que je viens de citer.
Mais ce que je n'avais pas vu auparavant, c'est que cette couverture était celle constatée alors que j'étais connectée, donc avec un accès à tous les fils.
Aujourd'hui par exemple, cette rubrique ne couvre plus que 13 jours, mais si je me déconnecte, c'est alors 27 jours qu'elle couvre.
J'en conclus que le forum est un peu comme un ice-berg et que ceux qui le visitent sans être inscrits sont vraiment défavorisés par rapport aux inscrits.
Je comprends aussi qu'on ne veuille pas mettre son fil en accès public mais sans raison particulière, je crois qu'il ne faut vraiment pas hésiter à le rendre public.

J'en profite aussi pour encourager tous les non-inscrits qui me lisent, là, à l'instant-même, à s'inscrire afin d'obtenir des réponses plus précises aux questions qu'ils se posent.
L'inscription est très simple et n'engage à rien.
Perso, c'est mon besoin de poser une question qui m'a fait m'inscrire et je ne le regrette pas.
Ca faisait quelques mois que je lisais le forum mais je ne sais pas trop pourquoi, je n'osais pas.
Peut-être tout simplement parce que je n'avais encore jamais participé à aucun forum, que son utilisation me paraissait compliquée et que même ici, ma timidité me paralysait.

Une fois encore, je précise que je n'incrimine personne dans ce post.
On a tous de bonnes raisons de poster ou de ne pas poster, de limiter ou non l'accès à nos fils.
Je veux surtout mettre en lumière que lorsqu'on poste, ce n'est pas vain (et je ferais bien de me répéter ça moi-même un peu plus souvent)...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Kor...
  • Age : 34 ans
  • Messages : 188
  • Inscrit : 09 Juillet 2016
  Lien vers ce message 05 Mai 2019, 0:09
:fsb2_1010 ...
Message édité 1 fois, dernière édition par Kor..., 05 Mai 2019, 0:10  

Sans la dépendance, la fête est plus folle...
 
Avatar de Lee Vair
  • Age : 53 ans
  • Messages : 6113
  • Inscrit : 12 Décembre 2012
  Lien vers ce message 05 Mai 2019, 21:03
Raison tu as (ca commence à être pénible :happy: )


Avoir la conscience de sa cage, c'est avoir la lime pour les barreaux. Reiz17
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 05 Mai 2019, 21:09
Bonsoir Flo,

On peut encadrer ton manifeste pro-forum pour le mettre dans tous les CSAPA ? Des volontaires pour le broder (c'est bon pour la motricité fine, je crois) ? Où tu veux, je peux essayer de faire un fond d'écran, pour le proposer en téléchargement sur la première page.

Moi, je m'étais demandé si ce n'était pas gênant que (je ne décris pas une situation précise, c'st un exemple théorique)sur les 10 derniers posts de la liste, il y en ait 5 qui viennent d'un pseudo, et 5 d'un autre (du genre il y a deux participants sur le forum), mais je crois que c'set une mauvaise question : tout ce qui fait vivre le forum est bienvenu.

Sinon, hier, j'ai jardiné avec plaisir, avec CALME, et j'ai pensé à toi (et pas à ta voiture...)

Bonne soirée
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 82
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 05 Mai 2019, 22:13
Quelle lucidité et quelle analyse !

Bien sûr qu'il faut poster et ne pas rester seul dans son coin. Je trouve tes propos justes et marqués du bon sens : j'ai posté mon premier message il y a 3 semaines et en un quart de journée j'avais 4 ou 5 réponses. Et depuis toutes les interrogations que je peux avoir trouvent une réponse à travers les conseils qui sont donnés. Si tel n'était pas le cas, alors il faudrait des heures pour glaner des informations que l'on trouverait sur des fils anciens et la tâche deviendrait ardue.

Alors oui Florence, merci pour ce long commentaire. Je justifiais ma non intervention sur les différents profils car je ne me sentais pas légitime, mais je faisais fausse route...toute expérience est bonne à partager, donc du coup même la mienne.

D-Day
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 06 Mai 2019, 0:33
J'ajouterai à ce que tu dis, D-Day, que les conseils que l'on glane dans l'historique des forums, c'est un peu comme quand on donne des conseils à un ado amoureux, dont on rpessent que son histoire va être foireuse : il écoute, mais s'il est amoureux, ça ne sert pas à grand chose : il faut qu'il fasse sa propre expérience. MAis en même temps, ces conseils, ou les romans qu'il lit, les films qu'il voit, etc. Ne sont pas inutiles. Il glane. Il en comprendra une partie, peut-être, plus tard.

Si c'est un copain qui lui ressemble qui lui donne un conseil, même moins bon, il va plus le toucher.

C'est pareil sur le forum : on lit des répartitions, des parcours de vie, des romans entiers, on s'identifie plus ou moins, on découvre une humanité étonnante. On glane. On y passe plus ou moins de temps. Et puis un jour on vit soi-même des choses très similaires à celles qu'on a lues, et tout prend sens. On se souvient de ce qu'on a glané. et ça prend sens.

A bientôt,

Bonne nuit à toi.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 06 Mai 2019, 12:25
Ouf ! J'avais vraiment peur de vous apparaître en donneuse de leçons, ce qui n'est absolument pas mon état d'esprit.
C'est juste que ça me fait vraiment mal de voir le forum parce que moi, sans le forum, je pense que je ne serais pas là où j'en suis, à savoir plus de problèmes d'alcool, mais aussi plus de problèmes liés à ce qui m'a poussée vers l'alcool.
D'ailleurs à ce propos, si vous avez 5 minutes, je vous invite à faire un petit tour sur ce fil : Pourquoi s'inscrire sur le forum ?

Et oui, Bartleby, D-Day, toute expérience peut trouver écho ici.
Et si comme tu le soulignes Bartleby, une expérience n'est jamais utilisée telle quelle, elle finit toujours par nous enrichir à un moment ou à un autre.
D'ailleurs, à une certaine époque, je m'étais particulièrement intéressée à ce trouble qu'est l'hypomanie, sur le fil de Haddock qui en faisait les frais.
Je n'avais jamais entendu parlé de ce trouble, c'était de la pure curiosité.
Et puis un jour, alors que je me déchaînais sur le forum (beaucoup de posts, longs et souvent confus -pour les autres parce que pour moi tout était on ne peut plus limpide-), Sylvie est venue me trouver en MP pour me dire que mes posts étaient un peu bizarres et qu'il était fort possible que je sois en plein virage hypomaniaque.
Et là boum, étincelle !
C'était ça, j'étais en plein dedans !
Du coup, tout ce que j'avais lu à propos de l'hypomanie a fait sens pour moi.

Tu crois qu'un jour on ne se donnera pas raison Lee ?
Et tiens en passant, tu te souviens de Fifi dont nous étions "les fées", et bien il a donné de bonnes nouvelles récemment ici : Mes premiers pas, le suivi et le ressenti au jour le jour.
Et pour ceux qui ne le connaissent pas, c'est quelqu'un qui en a bavé un max (très hautes doses -plus de 500 mg/jour-, des EI de ouf) mais la réussite a été au bout du chemin.
Comme quoi, il ne faut jamais désespérer.
Mais c'est vrai aussi que c'était au temps où le baclo n'était pas limité à 80...

J'ai pas compris "j'ai pensé à toi (et pas à ta voiture...)" Bartleby.
Mais puisqu'il est question de ma voiture, voilà une petite anecdote par le biais de laquelle je vous convie à un petit jeu (ça ne veut pas dire pour autant que c'est reparti comme en (20)14 et je vais vous pondre des jeux tous les jours hein ! Je n'ai pas encore retrouvé ce niveau d'énergie)...

Début février, j'ai prêté ma voiture à Ma Rie car elle démarrait mieux que la sienne.
Et puis un matin, alors qu'elle l'avait garée pour la nuit dans la grande artère d'une petite ville du coin, elle l'a retrouvée comme ça :
Golf - Copie
Enfin en fait, elle ne l'a pas retrouvée du tout parce qu'une dépanneuse l'avait emmenée dans un garage et ce n'est qu'un peu plus tard, après avoir signalé sa disparition à la gendarmerie, que nous avons pu constater les dégâts.
Bon ben du coup, il a fallu que je m'en cherche une nouvelle (à moindre frais puisque l'assurance ne m'accordait que 1000 €) et j'ai trouvé cette occasion :
Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 6 fois (voiture.jpg ; 65.52 KO)
voiture

Ma photo a perdu beaucoup de netteté en la publiant ici alors je l'ai collée de façon à ce que vous puissiez zoomer en la téléchargeant)

Voilà, le cadre est posé.
Maintenant une petite devinette : il y a quelque chose qui cloche sur la photo de ma nouvelle voiture.
A vous de trouver quoi...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 76
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 06 Mai 2019, 15:00
C'est une Volksopel :fsb2_cool:

Modèle rare !!


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00. Descente entamée (125 mg).
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 06 Mai 2019, 16:35
Je dirais pareil que Nono...

Sinon, tu es l'encylopédie du forum : c'est précieux.

(Et "le jardin, pas la voiture, c'était Flo allant bien dans son jardin, pas Flo galérant avec les grains de sable sur sa voiture (si j'avais bien compris :fsb2_no: ).

Au fait, c'était quand ta période hypomaniaque ? ;-)
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 06 Mai 2019, 19:15
Bien vu Nono !
Bartleby aussi mais bon, c'est quand même un peu facile à dire quand on a la réponse sous le nez.
Mais je veux bien te faire confiance et croire que tu aurais trouvé tout seul.
De toute façon, comme y a rien à gagner, vous ne risquez pas de vous battre pour ce rien.

En fait, y avait plus de logo à l'avant de ma voiture alors puisque je regrettais bien ma troisième Golf, je me suis amusée à en fabriquer un histoire de me dire que peut-être certaines personnes remarqueraient et que ça les laisserait perplexes.
La perplexité, à mon avis, c'est bon pour la santé (avec modération bien entendu).
Mais oui, c'est une Opel Corsa "pour de vrai".

Ça y est je comprends Bartleby, mais tu sais, je n'ai pas vraiment galéré avec ce sable sur ma voiture.
Il a suffit d'un grain, de pluie cette fois-ci, pour tout balayer et en Normandie, c'est pas ça qui manque.
J'ai plus galéré avec ceux qui grippaient ma machine humaine...

Quant à ma période hypomaniaque, je ne sais plus quand c'était mais je devrais pouvoir retrouver ça en fouillant un peu mon fil ou mes posts chez les autres car c'était très visible.
J'ai d'ailleurs eu plusieurs périodes mais la première a été beaucoup plus intense.
Je crois même avoir flirté avec la manie.
Quand on voit l'illustration qu'en donne Wikipédia, ça fait très peur.
Voyez plutôt :
manie
Mais bon, quand j'ai vu les biceps et les mollets de ce bonhomme, je me suis dit que ça ne pouvait pas être moi et ça m'a rassurée.

Par ailleurs, il me semble que j'ai parfois quelques relents d'hypomanie douce de temps en temps et je me demande si ce n'est pas ça qui me fait être plus bavarde à nouveau en ce moment.
Pourtant, à seulement 80 mg de baclo, ce serait plutôt surprenant.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 06 Mai 2019, 19:19  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 884
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 06 Mai 2019, 19:32
Bonsoir Flo,

Soit le vendeur a voulu la faire passer pour une véritable allemande comme Opel a été racheté par PSA, soit tu es une pro du photomontage. J'espère qu'il ne t'a pas vendu une Corsa en la faisant passer pour une Golf..
Une coccinelle de plus dans ton jardin.

Pour rebondir sur tes propos relatifs au forum, il est vrai que bien peu de personnes postent mais ton imagination va venir faire monter l'audimat.
Plus sérieusement, je trouve que tu as oublié un élément important dans ton analyse : les TCA postaient peu et il y avait un clivage entre les 2 parties du forum quand je suis arrivée en mai, il y a un an.
Julie a commencé à poster chez les alcoolodependants et j'ai suivi car j'avais aussi connu une période d'alcoolisme.

D'ailleurs c'est Jean-marie qui m'avait accueilli et j'avais trouvé son ouverture d'esprit générale quand j'avais expliqué ce que signifiait BV.


Indifférence pendant 3 mois du 7 février au 7 mai
Perte d'indifférence liée à mon désir de maigrir et à la restriction cognitive (Dérapages le soir après 23h)
14h : 30 mg, 16h30 : 20 mg, 18h30 : 20 mg
Retour de l'indifférence le 12 juin
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 07 Mai 2019, 0:46
Euh Therena... OK je suis une fille mais quand même pas à ce point-là ! :fsb2_wink:
Il faudrait vraiment en avoir un bon coup dans le nez pour se faire refiler une Corsa à la place d'une Golf.
Et comme j'ai eu 3 Golf au cours de mon existence, je pense que même ivre morte, on ne pourrait pas me la faire.
Je ne suis pas non plus une pro du photomontage puisque ce n'est pas ma photo que j'ai trafiquée mais ma voiture.

Sinon, quand je parle du forum, j'englobe aussi les TCA et si je ne précise rien c'est justement parce que j'estime que nous formons un tout et que nous avons tous à apprendre les uns des autres à travers nos diverses expériences, quelle que soit notre addiction.
Perso, depuis mon arrivée ici, j'ai toujours connu des échanges entre les TCA et les alcoolos.
J'ai d'ailleurs souvent dit que si je n'étais pas tombée dans la bouteille si jeune, je serais probablement tombée dans mon assiette à la place.
J'ai un comportement boulimique pour un tas de choses (la lecture, certains jeux etc) hormis pour mon alimentation.
Le comportement est là, le mode de fonctionnement aussi, c'est juste le produit qui diffère.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 07 Mai 2019, 1:46  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 08 Mai 2019, 13:27
Hier, fréquentation record du forum par ses membres : 258 d'entre eux se sont connectés.
Je pense que c'est exceptionnel par les temps qui courent et ça m'a l'air d'être pas mal reparti pour aujourd'hui aussi.
Hypothèse :
Les MP et posts véreux d'hier (autour du Revia) auraient-ils poussé les membres à venir chercher des explications sur le forum et réveillé notre solidarité ?


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de gégé 50
  • Age : 66 ans
  • Messages : 3431
  • Inscrit : 04 Aout 2013
  Lien vers ce message 08 Mai 2019, 19:42
salut sœurette
tu retrouve le temps de retourner sur le fofo

pourrais tu trouver quelque instant pour nous rendre visite
ce serait sympa

gros bisous
je t aime
sa tu le sait
plein de bisous
Gégé
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 09 Mai 2019, 0:54
Oui Gégé, je vais tâcher de faire ça avant la prochaine tempête de sable.
Mais tu sais, c'est pas une question de temps tout ça.
C'est plus une question d'énergie dont je ne dispose pas toujours, je dirais même rarement.
Et tu peux tout aussi bien venir à la maison avec Janine.
(Surtout que je t'ai gardé mon lave-vaisselle à réparer :fsb2_wink:)


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 82
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 10 Mai 2019, 14:08
Excellent le camembert D-Day !!!

je me suis bien marré! Et quand on ouvre, il y un énorme comprimé de baclo tout rond et blanc et dedans ???

Merci beaucoup Florence
D-Day
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2453
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 10 Mai 2019, 20:31
Coucou Florence,

Z'aurait pu aussi faire un gruyère spécial seconde guerre mondiale, rapport aux trous, les bombes, toussa.... :fsb2_godgrace:

Oké...jésors..

Yann.


Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 432
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 10 Mai 2019, 21:13
yann; heuu ,jte prefere en depressif qu en humoriste
bye
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 10 Mai 2019, 21:41
Eh non D-Day !
Juste un excellent camembert pour ceux qui l'aiment avec un caractère bien trempé.

Oui Yann, y en a qui ne reculent devant rien quand il s'agit de faire du commerce.

Nic, peut-être pourrais-tu te demander ce que Yann préfère, lui.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 432
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 10 Mai 2019, 23:12
yes
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2453
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 11 Mai 2019, 8:09
Coucou Florence,

Oui, c'est en effet la façon de faire du commerce pour certains...se servir de tout, de faire de tout un "produit"...à vendre.

Ceci dit, j'aime bien le camembert aussi (encore heureux pour moi, vu notre région), mais je dois m'en passer actuellement because régime (il était temps...).

Nic,

Je ne sais pas trop comment comprendre ton propos envers moi.
Est-ce de l'humour ? Je préfère le croire.
Sinon, ben...je te plains de venir sur un Forum comme celui-ci pour écrire un truc pareil.

P.s: je ne suis pas "dépressif". C'est un terme répandu, mais qui ne veut pas dire grand'chose.
Si tu m'avais lu un tant soit peu sur mon Fil, tu le saurais, peut-être.

Yann.


Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 432
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 11 Mai 2019, 14:58
salut yann , javais baissé le baclo pour coz d E.I ,trop importants,(insomnies) mais ,de ce fait, l agressivité est revenue, il n y a rien de personnel
et puis les amerloques ont payé 1 lourd tribut avec cette putain de guerre,mon sang alcoolisé n a fait qu 1 tour
mais bon, reactivité malsaine
bye l ami, et excuses
nic
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 11 Mai 2019, 15:26
Bonjour Florence,

merci à nouveau de ta réponse, malgré que tu ne vas pas toujours très bien tu trouves la force de le
faire de répondre et c'est louable , non ne crois pas que tu t'imposes ou me harcèles si tu demandes des nouvelles je sais que cela part d'un bon sentiment de ta part.Et j'apprécie toujours ton intervention tes réflexions aident les autres à réfléchir également..
Mon fils avait l'air d'aller mieux mais le retour chez lui s'avère difficile il reconsomme même si c'est moins quand même.
Lundi il revoit l'addictologue car il est resté à 12 comprimés par jour et sans doute ce n'est pas suffisant car à la clinique ils n'ont pas augmenté car il ne consommait pas d'alcool. Jeudi je l'ai encore vu alcoolisé pas beau à voir j'étais démoralisée aujourd'hui c'est mieux.
On va voir la suite mais s'arrêter sa consommation c'est aussi voir ce qui l'a conduit à cela la rupture.En plus sans travail et la maison à vendre.
La situation est difficile. Mais tant qu'il ne lâche pas sa bière il n'a envie de rien il ne se prend à rien.
Enfin, on verra la suite avec le traitement j'essaie de garder espoir.
A plus tard pour des échanges.
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2453
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 11 Mai 2019, 18:04
Salut Nic,

Je te remercie pour ta réponse.

Ceci dit, pour préciser le sens de ma blaguounette qui t'as tant agacée, je n'ai pas écris que je parlais du "D.Day".
Puisque je n'ai pas écris : "D.Day".

J'ai écris : "Seconde guerre Mondiale", soit la période de 1939/1945 - du moins si l'on se réfère à la chronologie des faits, et que l'on ne fait pas sienne la théorie de certains historiens qui posent que la première guerre mondiale et la seconde n'en sont qu'une; théorie tout a fait valable cependant.

Donc, je me référais aux morts de toute la "Seconde guerre mondiale".

Aussi, je moquais les professionnels du Marketing qui seraient justement capable d'utiliser n'importe quel sujet, y compris les morts de toute la "Seconde guerre mondiale", pour promouvoir un produit quelconque, fut-il du...gruyère.

Voilà.

Ensuite, pour ton information, je vis en Normandie.
J'y suis né.
Gamin, j'ai vécu dans un village sur la cote Normande.
Lorsque j'étais gamin, je jouais donc sur les falaises, notamment dans des Blockaus qui, comme tu le sais sûrement, avait été construit par les Allemands, pour se protéger d'une attaque de la coalition Anglo-Américaine.
Aussi, périodiquement (une fois par an environ), il était retrouvé un gros obus et les pompiers débarquaient pour sécuriser le lieu et emmener l'engin explosif.
Avec mes copains, on a trouvé un jour...
Accessoirement aussi, mon arrière grand-père a fait les deux guerres mondiales.

Donc, même si je comprends bien sûr que l'alcool t'as fait mal comprendre ma blague, que "ton sang n'a fait qu'un tour", comme tu me l'écris, essaies néanmoins la prochaine fois d'exprimer ton interrogation, plutôt que de te planter envers celui que tu attaques verbalement.

Ca serait sympa.

Je te souhaite une bonne soirée.

Yann.


Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 432
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 11 Mai 2019, 21:28
oui yann , tout ça n est pas tres important
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 12 Mai 2019, 10:14
Bonjour Florence,

Non en rien tu t'imposes et ne harcèles tu es toujours à l'écoute et procures des bons conseils.
Voilà au retour de la clinique il y a eu un mieux mais rouage il a fait tomber son téléphone s'en est racheté un autre il n'avait pas le code puk donc c'est acheté une recharge téléphone qu'il a utilisé 2 fois s'est trompé dans le numéro et surtout c'était pour prendre son fils dimanche résultat reconsommation , je l'ai vu le jeudi dans un état lamantable je l'ai engueulé je n'avais plus le moral du tout, je suis allée le samedi matin il n'avait pas dormi mais allait mieux et j'ai appelé SFR ET on a obtenu le code Puk et son téléphone remarche.
Donc, c'est mieux mais il n'a pas été à l'hôpital de jour, car il a eu des problèmes de dos plus son téléphone il n'a pas pu prévenir donc c'est moi qui ai appelé il peut donc retourner la semaine prochaine .Lundi je l'emmènes voir l'addictologue car je crois qu'il n'est pas assez dosé il n'est qu'à 12 comprimés. A la clinique de la brière ils n'ont pas augmenté car pas de conso.Je l'ai interrogé sur les envies est-ce qu'elles sont toujours aussi présentes il me dit que non les envies ont diminués quand même mais il continue de consommer
Je suis d'accord avec ce que tu dis ce qui l'a amené aux addictions c'est quand même sa rupture avec sa compagne et le fait que le soir il n'a plus son petit mais réglé son problème d'alcool est une priorité car si plus d'envie d'alcool l'envie de faire autre chose reviendra et il se sortira de ses addictions.

Merci à toi Bartleby pour ton message je vous tiens au courant demain suite à la visite avec l'addictologue
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 12 Mai 2019, 12:51
Merci pour les nouvelles Riquinita et ne désespère pas.
Tu sais, c'est le problème avec nous (les alcooliques), c'est que tout est prétexte à boire : les joies, comme les peines, comme l'ennui produit par l'absence de ces deux-là (joie et peine).
Mais quand je dis prétexte, je ne veux pas dire qu'on se cherche des excuses pour boire.
Non, on est sincère. C'est plus un réflexe qu'un prétexte d'ailleurs.
C'est un mode de fonctionnement qu'on a adopté malgré nous, sans nous en rendre compte.
Ça s'est installé tout doucement, insidieusement, et c'est de ça qu'il nous faut nous défaire et c'est ça qui est compliqué.
C'est compliqué parce que quand on a bu, on n'a pas la force de réagir et quand on n'a pas la force de réagir, c'est l'alcool qui prend les commandes de notre vie et on ne s'en sort pas.

Je pense que tu as raison : régler le problème d'alcool est une priorité, même si ça ne règle pas les autres problèmes.
L'alcool nous vole la force qui nous est nécessaire pour affronter et résoudre ces autres problèmes.

Le souci aussi, c'est cette fichue limite des 80 mg.
Même lorsqu'on trouve un médecin qui accepte de prescrire au-delà, on se demande toujours jusqu'où il acceptera de monter et ça fait un stress supplémentaire.
Ton fils est à 12 comprimés et ça paraît beaucoup dans le contexte actuel alors qu'on sait que la moyenne est à 18 comprimés et que 12, ce n'est finalement pas grand chose.
Ça n'a donc rien d'anormal qu'il continue encore à consommer, mais si ses envies ont diminué, c'est signe que ça fonctionne.

Quant à Bartleby, son silence commence à m'inquiéter.
Il ne s'est a priori pas connecté depuis le 9 mai et ça ne lui ressemble pas.
De plus, dans son dernier post, il ne semblait pas en grande forme à cause de son hypomanie.

A demain pour les nouvelles Riquinita.
(Veux-tu que je copie tes posts sur ton fil pour que ceux qui te lisaient mà-bas puissent bénéficier également de ces nouvelles ?)
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 12 Mai 2019, 12:53  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 12 Mai 2019, 15:47
Re florence,

Merci à nouveau de ta réponse florence oui je veux bien que tu copies mes posts sur mon fil
Effectivement , ce n'est pas facile de se défaire de ce qui s'est installé insidieusement cela a pris du temps et comme dit le psychologue que je rencontre et qui me soutient se défaire d'un coup de cette dépendance peut replonger la personne dans une sensation de vide Et sans doute il vaut mieux y aller progressivement.D'un côté tu trouves que 12 comprimés c'est beaucoup dans le contexte actuel , la moyenne étant à 18 et que 12 finalement ce n'est pas grand chose, moi je crois qu'il n'est pas assez dosé ce n'est pas suffisant 12 comprimés et surtout il n'a pas été augmenté depuis fin février car le 27 mars entrée à la clinique de la brière.Donc rien d'anormal qu'il continue à consommer et ses envies ont quand même baisser. Mais c'est toujours lié aux émotions surtout négatives.Enfin il avait été mis aussi sous anti-dépresseurs car avec le baclofène il y avait une dépression il pleurait pour un rien cela est quand même passé il y a du mieux à ce niveau là.
A demain donc pour donner des nouvelles après l'addictologue
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 13 Mai 2019, 10:18
Bonjour florence,

Après avoir lu le livre du docteur Ameissen qui en deux mois et demi s'est arrêté sa consommation à 27 comprimés par jour ou tout au moins l'envie de consommer avait disparu.
Je me dis que mon fils l'augmentation a trop traîné car il est sorti avec du baclofène le 20 décembre après le médecin traitant qui a prolongé l'arrêt n'a pas voulu augmenter préférant laisser cela à l'addictologue mais mon fils n'a pas été à un rendez-vous soit oublié ou pas voulu y aller ,c'était vers le 25 janvier il a eu un autre rendez-vous que le 27 février c'est à partir de ce moment là que les doses ont commencé à augmenter car il était resté à 6 comprimés il est donc monté jusque 10 comprimés ce jusque son entrée à la clinique de la Brièrele 27 mars il en est sorti avec 12 comprimés Depuis le 20 décembre date du début du baclofène la montée n'est pas assez rapide .
Sylvie et bien d'autres pourraient me répondre là-dessus je suis sure.
Si vous pouvez me répondre.
Merci d'avance
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 13 Mai 2019, 10:29
Re,

Ce qui veut dire que dans la montée il aura perdu du temps à cause du médecin traitant un mois et demi ensuite par la faute de mon fils plus un mois donc on en est à 2 mois et demi, ensuite son séjour à la clinique de la brière un mois donc en tout 3 mois et demi .
On est le 13 mai aujourd'hui, bientôt 5 mois début du baclofène (commencer le 20/12/2018).
Si on enlève les 3 mois et demie de perte de temps reste un mois et demi qu'il est arrivé à 12 comprimés.
Trop temps de perdu!

Dites-moi ce que vous en pensez pascalalbéric sylvie et d'autres
D'après le graphisme la montée est sur 2 mois pour atteindre le seuil et resté sur celui-ci 6 mois
Mon fils en est encore loin
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 13 Mai 2019, 12:18
Je conçois ton impatience Riquinita, mais dis-toi bien que tout ce temps n'est pas complètement perdu.
J'en ai vu certains qui arrivaient à l'indifférence en un clin d’œil et qui, pris au dépourvu, ne parvenaient pas à faire face au vide que l'alcool avait laissé dans leur vie en partant.
Ceux-là se forçaient parfois à boire sans en avoir réellement envie, juste parce que l'alcool était pour eux "un doudou" qu'ils ne parvenaient pas à lâcher quand bien même ils étaient désormais capables de choisir.
A l'inverse, moi pour qui ai galéré longtemps, quand je suis parvenue à atteindre mon objectif, jamais je n'ai eu la tentation de revenir en arrière.
On a parfois besoin de temps pour réussir sa sortie.

Et puis il faut aussi relativiser.
Qu'est-ce que quelques mois pour sortir d'un enfer qui dure depuis des années (pour la plupart d'entre nous) ?
Mais je sais que ce n'est pas facile, et peut-être encore plus pour toi qui, malgré ton implication, n'est pas directement actrice dans le processus de guérison de ton fils.

Il ne faut pas oublier non plus que la montée sur deux mois est une moyenne, tout comme l'est la dose seuil de 180 mg.

Alors oui, il y a certainement eu des erreurs de faites par les médecins, erreurs qui ont ralenti la progression de ton fils, mais ça ne compromet pas pour autant sa guérison.
Celle-ci est au bout du chemin Riquinita, et ton fils a parcouru le plus difficile.

"D'un côté tu trouves que 12 comprimés c'est beaucoup dans le contexte actuel , la moyenne étant à 18 et que 12 finalement ce n'est pas grand chose, moi je crois qu'il n'est pas assez dosé ce n'est pas suffisant 12 comprimés"
Je me suis mal exprimée...
Je pense que 12 comprimés, c'est peu et tu as absolument raison, ton fils n'est pas assez dosé.
Mais quand je disais que ça faisait beaucoup, c'était juste par rapport à la stupide limitation à 80 mg.
Du coup, dans l'esprit de ceux qui rejoignent seulement le traitement maintenant, 12 comprimés semblent énormes alors qu'avant ça paraissait tout à fait normal de monter beaucoup plus haut.
Et c'est double peine car comme bien souvent on est obligé de dépasser cette norme, le traitement nous apparaît beaucoup plus lourd alors qu'en fait, ça ne change pas forcément grand chose sur le plan des EI.

Bref, de toute façon, rien ne sert de regretter la lenteur de la montée, d'autant plus que ton fils n'en est pas responsable.
Il faut plutôt s'intéresser à ce qui reste à faire, à savoir augmenter, de 10 mg tous les 3 à 7 jours, selon les EI, dans la mesure où le médecin accepte de suivre cette progression.
D'ailleurs, tu parles peu de ces EI.
Ton fils en ressent-il beaucoup et comment le vit-il ?

C'est vrai aussi que quelqu'un qui s'impose l'abstinence (ou à qui on l'impose) a plus de difficultés à sentir où il en est du point de vue de ses envies.

Dans un autre registre...
Jusqu'alors, tu as été la seule à t'exprimer ici.
J'imagine pourtant que tu parles avec ton fils des renseignements que tu glanes ici.
Lui transmets-tu ou vient-il lire le forum directement ?
A mon avis, ce serait bien que ton fils vienne aussi s'exprimer ici.
Il n'aurait pas besoin d'ouvrir un fil, il pourrait intervenir sur celui que tu as déjà ouvert.
Je pense que ce serait une très bonne chose pour lui et pour toi et que ça serait peut-être aussi plus facile pour nous de bien cerner le problème.
Mais c'est juste une suggestion.

(Je m'en vais copier ces échanges sur ton fil)
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 13 Mai 2019, 13:20  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 13 Mai 2019, 13:13
Bonjour Florence,

merci encore pour toutes réflexions très pertinentes d'autant que tu es passée par là.
Les effets secondaires il en a pas beaucoup.
Oui je lui fais toujours part de ce que je lis et surtout tes remarques à toi.
J'avais recontacté Sylvie lors de son retour au baclofène qui m'avait suggéré cela aussi que mon fils s'inscrive.
D'ailleurs l'assistante sociale de la clinique lui a suggéré d'écrire.
Mais je vais lui en reparler et je verrais bien ce qu'il en pense.
Le rendez-vous avec l'addictologue est pour 16h
Je te tiens au courant de la suite
Merci encore
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 13 Mai 2019, 14:13
Bonjour Riquinita,

Je n'ai rien à ajouter à tout ce qui précède. Sauf que si ton fils s'il vient sur le forum veut s'adresser à une figure disons... moins maternelle ;-), il peut m'écrire, à moi, en message personnel si besoin. A toi et à lui de voir.

Tu verras, il va y arriver !
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 13 Mai 2019, 19:20
Bonsoir Florence et Bartleby,

Merci à toi Bartleby , oui je crois c'est ce qu'il a besoin de parler avec d'autres personnes qui ne soit pas moi, d'ailleurs à la clinique il y avait pas mal de personnes de son âge pour échanger et donc, j'étais moins présente auprès de lui.d'autant que parler avec toi serait bien car j'ai parcouru un peu tes messages et tu te retrouves seul aussi et je crois me souvenir avec un enfant de 11ans.Mon fils est dans ce cas séparé de sa compagne et son fils vit chez elle il a six ans, c'est ce qui est difficile et en plus sans travail avec un dossier de surendettement.
En fin je vous donne des nouvelles après l'addictologue, donc le médecin augmente d'un comprimés toutes les semaines, ce qui fait qu'il va arriver à 18 comprimés pour mi-juin, et je suis contente.en arrêt- maladie jusque cette date et ensuite réinscription à Pôle-emploi car plus de droits pour des indemnitées journalières. Ce qui sera plus difficile car il est en ASS avec environ 500 euros par mois donc, il va devoir se réinscrire aux restos ou secours populaire.
Je le revois vendredi car nous allons ensemble à un groupe de paroles à Thème sur la solitude et les addictions.Donc je lui parlerais de vos propositions et s 'il veut échanger avec vous deux pas de problèmes.Pour moi cela ne fait aucun problème pas de souci à avoir et merci de cette proposition.Merci encore pour vos encouragements à tous les deux!Cela me touche beaucoup!
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 13 Mai 2019, 21:04
Bonsoir Riquinita, et merci pour les nouvelles.

Ce que tu décris n'est qu'un programme, mais ça me semble un bon programme : l'augmentation du baclo, réagir face aux évènements de la vie, savoir quoi faire : ce n'est pas facile, mais c'est l'essentiel, et c'est le seul moyen d'évoluer.

Je t'admire beaucoup, pour plein de raisons et aussi parce que tu sais que, comme le dit Flo, l'enjeu sera que ton fils s'approprie tout ça, qu'il y prenne sa place à lui : patience, et courage !

Si c'est comme pour moi, son fiston sera peut-être l'ancrage qui lui permettra d'aller mieux, parce qu'il l'aime et veut être un bon père.

Bonne soirée à toi.
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 15 Mai 2019, 8:40
Bonjour,

Je suis à nouveau désespérée car mon fils avec l'anti-dépresseur qui a été changé n'était pas bien hier vertiges etc.. et du coup n'a pas été à l'hôpital de jour Depuis sa sortie de la clinique le 23 Avril Il n'y a pas été car il a eu également mal au dos et n'aurait pas pu rester assis et une autre fois il m'a menti en me disant qu'il y était aller .Et pourtant c'est fait pour renforcer l'abstinence.et surtout il verrait du monde d'autant qu'il se plaint chez lui d'être seul et de parler avec personne
Je suis véritablement déçue.
En plus il prend des anti-dépresseurs avec l'alcool et à cause de cela l'autre fois il a eu une crise de somnambulisme et s'est auto- agressé.
Vraiment je ne sais plus quoi faire ni quoi lui dire et pourtant même si sa situation n'est pas facile je trouve qu'il s'y complait aussi Il est entrain de me dire que la maison lui mine le moral mais moi je lui dis que si la maison se vend il paie ses dettes et repart d'un bon pied.La maison est en vente 250000 euros et il y a une dette de 17000 euros.Donc il lui en reste quand même de quoi se retourner.D'ailleurs l'agence Orpi fait visiter la maison.
Si parmi une personne peut me remonter mon moral il est vraiment au plus bas.Il a dit à l'addictologue que l'ancien anti-dépresseur ne lui permettait pas de faire des choses, envie de rien faire pour cela qu'elle l'a changé espérons qu'avec celui-ci il va y avoir une amélioration car sinon que va-t-il advenir? enfin Il y a aussi la dose de baclofène qui a été augmenté puisqu'il arrivera à 18 mi-juin.L 'espoir va-t-il être au bout du chemin , je ne sais pas!!
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Mai 2019, 11:36
Bonjour Riquinita.

A mon avis, ce n'est pas un hasard si ton fils rate ses rendez-vous à l'hôpital de jour.
Ce serait plutôt des actes manqués, du fait que ça ne lui convient pas.
Je ne dis pas qu'il te ment hein, mais que quelque chose dont il n'a peut-être pas vraiment conscience le fait freiner des quatre fers et éviter de s'y rendre.
Et je peux comprendre ça.
J'ai été moi-même suivie dans un service d'addicto pendant environ deux mois.
A cause de ça, j'ai failli sombrer dans une profonde dépression.
Là-bas, je me sentais complètement infantilisée.
On me demandait de tenir un carnet de bord (noter mes consommations et mon état), ce qui pouvait être bien pour mon usage personnel, mais je me suis rendu compte que c'était surtout pour me fliquer qu'on me demandait ça car il fallait que je l'amène à chaque rendez-vous.
Je me sentais comme une prisonnière remise en liberté avec un bracelet électronique.
A part mes consommations, rien ne les intéressait.
C'était pas de ça que j'avais besoin.
J'avais pas besoin de leurs leçons de morale.
Moi, ce dont j'avais surtout besoin, c'était de parler de mes difficultés mais aussi de mes réussites.
J'avais besoin qu'on me dise que malgré tout ça, j'étais parvenue à élever mes enfants correctement dans des conditions familiales pourtant très difficiles.
J'avais besoin d'encouragements, de reconnaissance.
Le manque de reconnaissance, c'est quelque chose dont nous souffrons presque tous ici.
Surtout que dans la grande majorité des cas, l'alcool n'est pas notre seul problème.
Ça n'est pas pour rien que nous sommes devenus alcooliques.
Bref, et j'insiste sur le fait que ce n'est que mon avis, ce suivi n'est probablement pas adapté à ton fils.
Il reconnaît lui-même qu'il a besoin de parler.
Alors OK, il peut discuter avec toi, ce qui est très bien et très important, mais il a sans doute besoin de parler aussi à des personnes avec lesquelles il n'a pas de lien affectif.
Pourrait-il trouver un psychiatre ou un psychologue qui n'est pas spécialisé dans les problèmes d'addiction, à qui il puisse parler d'autre chose que d'alcool ?

Par ailleurs, la prise d'AD avec l'alcool peut effectivement poser un gros problème.
Perso, avant que j'aie avoué mon alcoolisme, on m'avait mise sous AD et j'ai vécu des choses terribles à cause de ça (hallucinations morbides, complète apathie avec certains, impression d'être transformée en pile électrique avec d'autres etc).
J'en ai donc essayé plusieurs avant d'en trouver un qui me convenait.
Sur le forum, il y a Manue qui je crois avait rechuté à cause d'un AD.
Il faudrait que je lui redemande comment ça s'était passé exactement.
C'est compliqué parce que les AD sont des traitements de fond et la plupart du temps, il faut attendre une quinzaine de jours pour en observer les résultats.

Donc voilà Riquinita.
Je pense que ce qu'il faut retenir, c'est qu'il n'y a pas qu'un seul chemin qui mène à la guérison et que chaque personne a besoin d'un suivi qui lui est propre.
Vraisemblablement, celui de ton fils avec cet hôpital de jour n'est pas fait pour lui.
Ça ne veut pas dire que tout est perdu mais qu'il faut qu'il cherche quelque chose qui lui convienne mieux.
Je pense donc principalement à un psychologue mais le problème avec eux, c'est qu'en général, ce n'est pas remboursé par la sécu.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 15 Mai 2019, 12:15
Bonjour Florence,

Encore une fois merci beaucoup de ton aide, j'ai bien tout lu.
Et concernant l'hôpital de jour c'est lui qui était demandeur et il ne peut pas savoir si cela peut lui convenir car il n'a pas été du tout, une fois il m'a menti en me disant qu'il avait été mais ce n'était pas vrai.Mais il y a quelqu'un qui lui a dit qu'il n'y avait que des personnes agées, mais bon cela il ne sait pas peut-être qu'il y a des jeunes aussi.
Concernant le fait d'être reconnu je suis d'accord avec ce que tu dis et je l'ai toujours soutenu entre autres quand son ex lui a dit qu'il avait oublié d'être père.Mon fils s'est toujours occupé du petit de la naissance jusqu'à aller à l'école fin de maternelle Il n'y a que l'année dernière qu'il ne l'a pas pris car 4 fois aux urgences et 5 fois hospitalisés. Il le prenait régulièrement tous les mercredis et le ramenait le jeudi à l'école et un Week-end sur deux.J'ai remis son ex à sa place et je lui ai dit qu'il est toujours un père pour autant.












les addictions comme cela pour le plaisir
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 15 Mai 2019, 12:32
suite,

La reconnaissance c'est important bien sûr l'autre jour il m'a dit je suis à bon à rien car en fait je m'occupe de tout c'est moi qui gère tous les papiers les rendez-vous etc et c'est lourd pour moi et j'aimerais qu'il se responsabilise à nouveau car auparavant il n'avait pas besoin de moi il faisait tout tout seul et je lui ai dit non que ce n'était pas le cas que l'alcool qui quand même fait qu'il ne fait plus les choses et c'est pour cela que je l'encourage à reprendre sa vie en main aussi à ce niveau là parce que je pense que s'il s'occupe de ses affaires en même temps il se redore son blason.
C'est vrai aussi que l'on ne tombe pas dans les addictions pour le plaisir c'est sa situation qui a fait cela et je crois quand il y a eu la séparation il n'était pas conscient que cela soit aussi dur , en plus sans travail cela n'aide
Oui il a besoin de parler mais c'est vrai que j'ai bien conscience que je ne suis pas la bonne personne peut-être un psychologue
On verra les anti-dépresseurs ce que cela va donner je sais que cela n'agit pas tout de suite pourtant le premier anti-dépresseur il a eu cela de bon il' pleurait plus pour un oui ou un non car il était toujours à vif dans les émotions ce qui n'est plus le cas.
Je vais voir maintenant s'il se prend un peu en main ou pas ce que je souhaite et je te recontacte

Et merci encore
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 15 Mai 2019, 20:28
Bonsoir,

J'arrive de chez mon fils et là désolation il était dans un état lamentable.Il y avait une visite pour la vente de sa maison et je dois dire que cela a été laborieux.Le seul fils que j'ai, se mettre dans des états pareils c'est dur à supporter.
Quelle soirée pour moi sa mère.Je ne veux pas décrire tout ce qui s'est passé mais il ne tenait pas debout.
A la finale il a vomi tout ce qu'il a bu comme bière 3 fois 50cl.
Je suis partie complètement démoralisée et j'en ai marre de le voir dans cet état déplorable.
je ne rirs pas à l'aide car qui peut l'aider sinon lui-même

Je n'ai pas envie d'en rajouter plus
Si vous voulez échanger avec moi pas de souci
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 16 Mai 2019, 0:42
Bonsoir Riquinita,

Je suis vraiment désolé de ce que tu as vécu ce soir. Tu as tout mon soutien, et mon admiration.

J'aurais aimé lire ton emssage plus tôt pour te répondre plus tôt et tenter de te faire sortir un peu de la solitude qui est la tienne ce soir.

Je n'ai pas grand chose à te conseiller. La seule chose qui me vienne à l'esprit est le mot PATIENCE.

Patience, parce qu'il faut que l'antidépresseur agisse.
Patience, parce qu'il faut que ton fils atteigne sa dose de baclofène, qui n'est pas prévisible.

Ces deux patiences là, c'est une question de semaines.

Patience après, car ton fils devra se reconstruire : le boulot, sa vie personnelle, sa vie tout court, son enfant, tout ça.

Ca, on ne peut prévoir combien de temps il faudra être patients à toi et à ton fils. Mais l'important, c'est de stopper la descente aux enfers, et d'enclencher un cercle vertueux.

Tout ça ne s'effacera pas, et ce serait mieux si ce n'était jamais arrivé, ça c'est sûr. Mais il faut avoir confiance, crois moi, dans les capacités de résilience d'un être humain, surout à l'a^ge de ton fiston. Et puis, on peut toujours se dire qu'on apprécie mieux de retrouver ce qu'une fois on a perdu, qu'on devient plus sages, plus humains après de telles épreuves. En tous cas, moi je le crois.

Si je devais fixer des priorités pour ton fils, ce serait :


1. Régler le problème d'alcool.
2. Régler le problème de dépression.
3. Le reste.

Et à chaque fois, la patience. Et peut-être des tentatives, des échecs, de nouvelles tentatives, toujours.

Pour le reste, je ne suis pas d'accord avec Flo sur l'hospitalisation. Elle, elle l'a mal vécue, mais ça ne veut pas dire que ce sera forcément le cas pour ton fils (limportant est que l'HDJ ne tente pas de le dissuader de prendre le baclo). Il faut essayer, essayer le maximum de choses, jusqu'à ce que ça marche. Etre modeste et obstiné. Il suffit parfois d'un petit truc, complètement imprévisible, pour que ça marche. On ne peut pas savoir à l'avance.

Pour le fait qu'il s'assume, ça viendra. Tu as raison de lui montrer doucement que tu préfèrerais qu'il en fasse davantage, mais ne le culpabilise pas : dès qu'il le pourra, il en fera davantage, crois moi.

Pour l'étape 1 (l'alcool), je suis bien placé (ou mal placé plutôt, parce que je n'y arrive pas vraiment) pour savoir que moins il boira, plus le baclo fera effet rapidement, et moins les EI seront embêtants. Plus ce sera facile, en gros. Dans un premier temps, la meilleure solution serait peut-être pour ton fils d'éviter le plus possible d'être seul, c'est-à-dire dans des situations où il peut boire. Je sais que ce n'est pas facile, notamment pour toi. Il est important aussi qu'il s'approprie son traitement, qu'il prenne bien son baclo, aux bonnes doses, régulièrement, aux bons moments.

Pour ça, s'il ne le fait pas déjà, il peut venir sur le forum, ne serait-ce que pour lire. Il a lu la documentation qui est disponible sur la page d'accueil ? Si ce n'est pas le cas, tu peux lui imprimer. Je peux te conseiller si tu ne sais pas par quelle brochure commencer.

Bon courage à toi, à ton fils et à tous les tiens.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 16 Mai 2019, 1:18
Je suis bien d'accord avec Bartleby, même quand il n'est pas d'accord avec moi.
C'est vrai que ce n'est pas parce que mes rendez-vous au service d'addicto ne m'ont pas réussi que ce sera nécessairement la même chose pour ton fils.
J'ai juste cherché une raison qui aurait pu expliquer la réticence de ton fils et j'ai suggéré celle-là, mais je me suis aperçue depuis ta réponse que ça ne tient pas la route puisqu'il n'y est encore jamais allé, ce que je n'avais pas compris.

Pour le reste, je n'ai pas grand chose à ajouter à ce que dit Bartleby.
Eh oui, la patience est effectivement de mise avec ce traitement.
La persévérance l'est également et j'ajouterais aussi pour toi, l'indulgence.
Tu as déjà fait preuve de tout ça et je conçois que ça puisse être épuisant.

C'est une bonne idée aussi que te suggère Bartleby en invitant ton fils à venir lire le forum lui-même afin d'y puiser directement des renseignements et d'y chercher des réponses à ses interrogations.
A défaut de participer en postant, s'il ne s'y sent pas prêt, ça lui permettrait de prendre une part active dans son traitement.
Je suppose aussi que ça t'allégerait la tâche car ça ne doit pas être toujours facile pour toi de lui retranscrire ce qui se dit ici.

Voilà Riquinita.
J'espère que demain sera meilleur.
Continue à nous tenir au courant de façon à ne pas te sentir seule toi aussi.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 16 Mai 2019, 9:46
Bonjour Florence et bartleby,

Merci à tous les deux de vos réponses, vous êtes vraiment d'une gentillesse extrême et vos messages me touchent à chaque fois.
pas de souci Florence oui j'ai vu que tu n'avais pas bien compris qu'il n'avait pas été à Lhôpital de jour pourtant il était très demandeur à sa sortie de la clinique. Cela me désole.
Oui j'ai lu ton message Bartleby oui je crois que c'est le traitement qui l'aidera .
Mais pour ce qui est d'être seul il l'est toute la journée et comme il ne s'occupe absolument de rien cela ne l'arrange rien car s'il faisait des petites choses son ego s'en trouverait renforcer.
Alors le traitement le prend t-il régulièrement j'ai un doute car vu son état hier il doit oublier.
Je sais aussi que moins il boira mieux le traitement agira je lui ai d'ailleurs fait remarquer car à la clinique il ne buvait pas il prenait 12 comprimés de baclofène et il n'a eu aucune envie d'alcool et cela ne lui manquait pas c'est quand il est revenu à la maison que sa reconsommation fait que celaa réenclenché le processus.
Hier je lui ai dit que cela me faisait mal au cœur de le voir ainsi c'est le seul fils que j'ai
Je sais que tout cela est une affaire de patience et peut-être que le petit truc arrivera
Et quand il se met dans des états pareils il ne peut prendre son fils.C'est un cercle vicieux
Depuis sa sortie il ne l'a pas pris car en plus il a fait tomber son portable il n'avait plus de téléphone quand je l'ai emmené passer l'IRM je lui en ai racheté un autre il ne pouvait appeler que les urgences et il fallait rentrer le code PUK et donc j'ai appelé SFR le samedi 10 mai et il a pu rentrer son code.Et donc il voulait prendre son fils le 8 mai ou le dimanche mais le jeudi il s'était fortement alcoolisé .
Je lui ai suggéré de faire une liste de courses pour la semaine pour éviter les tentations d'alcool mais il sort 2ou 3 fois par jour pour acheter les bières .
Donc, moi je suis en plein réflexion je me dis que s'il n'a pas d'argent il ne pourra plus s'acheter de l'alcool.
D'où ma réflexion de demander une sauvegarde de justice temporaire car au moins il n'aura peut-^tre plus accès à son argent directement n'est-ce pas la solution.Qu'en pensez-vous? Connaissez-vous des personnes qui ont été mis sous protection de justice
Car l'addictologue lui a suggéré de faire une post-cure mais il ne va plus avoir droit aux indemnitées journalières.il a épuisé ses droits
Il va se retrouver à pôle-emploi à partir du 19 juin et il va falloir qu'il fasse des recherches d'emploi.Dans cet état là ce sera difficile
Seule chose positive de ma journée D'hier c'est que la visite de la maison s'est quand meme faite.La dame de l'agence et les personnes intéressées étaient à la porte et il ne voulait pas faire la visite i a vraiment fallu insister.
Malgré qu'il a été malade ce matin il est retourné acheter de l'alcool je le sais car je peux voir ses comptes.
Je crois qu'après avoir traverser tout cela on peut en retirer une force et devenir plus humain espérons-le mais cela reste très éprouvant pour moi la maman il a un beau petit garçon pourtant.
Si vous avez des réponses à mes interrogations je suis preneuse
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 16 Mai 2019, 10:41
RE, d'un côté le mettre sous sauvegarde de justice,pour éviter qu'il s'achète de l'alcool cela peut-être une solution
Mais de l'autre n'est-ce pas l'infantiliser comment va-t-il le prendre car il est bien entendu que si je prend la décision je l'informerais
Ne va -t-il pas se dire je ne suis plus bon à rien!
Difficile j'ai posé une question sur le service public pour savoir comment se passe exactement cette sauvegarde de justice,continuera-t-il à utiliser son argent ou bien son argent sera t-il géré par une autre personne
Le but étant qu'il ne puisse plus s'acheter de l'alcool
J'attend leur réponse
Voilà encore mon cheminement dans mes réflexions à plus tard si vous avez des réflexions de votre côté
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 16 Mai 2019, 14:11
Bonjour Riquinita,

Une ou deux réflexions rapides sur ton post :

- Il est possible, que la recherche d'emploi le pousse à réagir et à être plus sobre, qui sait ?
- A mon avis, pour la procédure judiciaire, ce n'est pas une bonne idée. Je n'y connais rien, mais de toute façon, un addict est prêt à tout pour avoir son produit, et ça risquerait de le mettre dans des situations encore plus galère.
- l'accent est vraiment à mettre sur la prise de baclo : qu'il prenne son traitement, et qu'il le prenne bien. A mon avis c'est comme ça qu'il s'en sortira. Comment faire ? Je ne sais pas. Peut-être peux-tu l'appeler à l'heure de ses prises ? A toi de voir si c'est possible.

Bon courage !
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 16 Mai 2019, 17:07
Bonjour Bartleby,

Je sais bien qu'un addict est prêt à tout pour avoir son produit car il ne contrôle plus rien, mais il a quand même envie de s'en sortir quand on en parle c'est ce qu'il me dit en lui disant que c'est dans le but de l'aider il le comprendra, une sauvegarde de justice c'est temporaire cela peut aller de 6 mois à deux ans , ce n'est pas une curatelle ou tutelle Quand tu
dis que cela risque de le mettre dans des situations encore plus galère tu penses à quoi en disant cela.
Je sais que la prise du baclo est importante et que c'est cela qui va le faire sortir de tout cela .
Dis-moi toi qui est passé par là tu es monté à combien de comprimés par jour pour atteindre le seuil, es-tu toujours sous baclofène ou non et combien de temps as-tu pris ce traitement.
Merci de ta réponse en tous les cas je réfléchis toujours je vais voir
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 16 Mai 2019, 17:55
Je ne sais pas à quoi correspond exactement "une sauvegarde de justice" (pas trop non plus une curatelle ou une tutelle) mais j'ai bien peur que toute privation supplémentaire et toute déresponsabilisation ne feraient qu'aggraver les choses, pourraient le rendre agressif par exemple.
Je me souviens d'un jour où une de mes filles avait trouvé ma bouteille de Ricard et me l'avait cachée, je suis entrée dans une colère monstre.
Si l'on m'avait privé de mon argent, que je ne puisse plus aller en acheter, je suis certaine que j'aurais été capable de voler des bouteilles, pourtant, ce n'est pas du tout dans ma mentalité.

Et puis tu le dis toi-même Riquinita : "Mais de l'autre n'est-ce pas l'infantiliser comment va-t-il le prendre car il est bien entendu que si je prend la décision je l'informerais
Ne va -t-il pas se dire je ne suis plus bon à rien!
"

Sinon, comme tu dis qu'il ne fait rien, peut-être aurais-tu quelques tâches à lui confier qui lui permettraient de s'occuper en attendant qu'il retrouve du travail.
C'est rare quand dans une maison, il n'y a rien à réparer ou à rénover.
Je ne dis pas inventer des travaux qui ne servent à rien, mais qu'il t'aide à faire des choses qui te sont pénibles ou que tu ne sais pas faire.

Concernant le baclo, Bartleby a raison d'insister sur la façon de suivre le traitement qui doit être très rigoureuse (dosage et horaire).
Ça, ça n'est contraignant qu'au départ parce qu'ensuite, quand on a pris l'habitude, en ayant un pilulier que l'on prépare une fois par jour (à un moment ou l'on est sobre pour ne pas se tromper) et en mettant des alarmes sur notre téléphone, on finit par faire ça mécaniquement sans que ça nous coûte.
C'est un petit rien mais c'est hyper important dans la réussite du traitement.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 16 Mai 2019, 18:05
Bonsoir Florence,
Je pense ne pas me tromper une sauvegarde de justice il ne pourra pas gérer son argent pendant une temps donné ce n'est pas définitif.
Des tâches rassure-toi il en a énormément tout son terrain qui pose problème avec son voisin qui veulent maintenant aller à la mairie.
Il faut qu'ils le débrouisaille et il ne le fait pas .il a des choses à faire dans son atelier mais il ne s'en occupe pas, les papiers pareils
Chez moi je suis en appartement alors je n'ai pas grand-chose à faire
Il ne recharge même pas son téléphone je ne peux pas le joindre
Je suis désespérée
je crois que c'est le traitement qu'il pourra l'aider j'en suis sure.
Merci en attendant de ton message
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 16 Mai 2019, 20:32
Bonsoir Riquinita,

Florence et moi on t'a dit ce qu'on pensait de la sauvegarde : ça ne paraît vraiment pas une bonne idée, crois moi.

Pour le reste, je ne sais pas trop quoi te dire. L'idéal serait une hospitalisation avec le baclofène, mais je ne sais pas si on en trouve. Tu ne peux pas faire en sorte qu'il charge son téléphone ? Ce serait vraiment trop compliqué ?

Je n'ai pas le temps de te répondre plus longuement, mais n'hésite pas à donner des nouvelles.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 17 Mai 2019, 1:17
Désolée que ma suggestion (lui confier des tâches) ne soit pas une bonne piste.
Je reconnais aussi que lorsque je buvais, la moindre petite tâche me semblait une montagne et tout pour moi était une corvée, même les choses les plus élémentaires comme manger et me laver.
Le problème, c'est qu'on ne voit plus l'utilité de faire tout ça.
On se dit "A quoi bon ?".
Et c'est peut-être un peu ce qui se passe avec ton fils.
Sans travail, sans compagne, il ne voit plus l'intérêt de s'en sortir.
Pourtant il y a son fils, son fils qui grandit sans lui pendant ce temps-là et qui va finir par le percevoir comme un étranger s'il ne réagit pas.
Il faut bien qu'il réalise cela et peut-être que ça le motivera.
De même, s'il veut retrouver une compagne, avec l'alcool, ça risque d'être compliqué.
Ça peut être une sacrée motivation aussi.

[...]je crois que c'est le traitement qu'il pourra l'aider j'en suis sure.[...]

Oui, c'est certain que ce traitement peut l'aider, mais y croit-il lui-même ?
Ou n'a-t-il pas justement peur de guérir, peur d'affronter ses problèmes sans le secours de cet anesthésiant qu'est l'alcool ?
C'est compréhensible ça aussi.
Quand on a pris l'habitude de s'assommer avec l'alcool pour ne pas regarder la réalité en face, pour la fuir, on pense que sans lui on n'y arrivera pas.
Mais c'est une erreur !
C'est une erreur parce que sans alcool, on est plus fort.
Les problèmes restent des problèmes mais on est mieux armé pour les affronter.

Bon ! Je te raconte tout ça à toi mais je sais que tu le sais déjà et que tu es bien d'accord avec tout ça.
C'est ton fils qu'il faudrait convaincre de ça.
Vraiment, je crois que ce serait bien qu'il puisse venir parler avec nous, sur ton fil, sur le mien ou en MP, peu importe.
Et puis maintenant qu'on connaît un peu votre histoire, qu'on en fait même un peu partie, on aimerait bien le connaître un peu mieux lui aussi.
Je dis "on" parce que je suppose que je ne suis pas la seule.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 17 Mai 2019, 6:32
Bonjour florence,

merci à nouveau de ta réponse, pas grave pour les taches et je me suis rendu compte aussi que tout lui semble une montagne la moindre petite chose
Je ne crois pas qu'il en soit à se dire cela qu'il n'en voit pas l'utilité car en sortant de la clinique il était motivé pour tout faire mais comme il se réalcoolise cela devient une montagne
Sa motivation c'est son fils il y tient, la peur de guérir peut-être d'affronter la réalité c'est possible sans l'alcool, on est plus fort je suis d'accord avec toi
Quand à venir échanger avec vous ce serait bien, je suis d'accord le souci c'est l'ordinateur avant de renter à la clinique l'ordi ne marchait plus non plus et il n'a pas essayé de voir d'où venait le problème je lui ai laissé pourtant le numéro de sfr il ne s'en est pas occupé
Il faudrait que j'aille la semaine prochaine chez lui pour voir tout cela
Mais la sauvegarde de justice je vais lui en pârler lorsqu'il n'aura pas bu en lui expliquant que c'est dans le but de l'aider sur sa consommation car il en est malheureux de ne pas pouvoir s'arrêter et non de ne plus lui donner des responsabilitées et ce serait que pour un temps
Car ce que je crains moi c'est quand il s'alcoolise il oublie son traitement malgré que ses médicaments sont sur son bar sous ses yeux.Et donc difficile de s'en sortir s'il ne prend pas le traitement régulièrement.
Je pourrais aussi agir d'office car s'il se met en danger je n'ai pas besoin de son accord je peux juste lui demander son avis.
Je vous reparle plus tard
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 17 Mai 2019, 14:20
Bonjour Riquinita,

Je voulais m'excuser parce que j'avais oublié que ton fils avait déjà fait une cure baclo. Je n'avais pas beaucoup de temps pour écrire et ça ne m'est pas venu à l'esprit.

Désolé. Tu ne m'en veux pas ?
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 17 Mai 2019, 20:19
Bonjour Bartleby,

Ce n'est pas grave du tout et rassure-toi je ne t'en veux absolument pas pour cela.
Pour l'échange avec mon fils, il faut d'abord voir son problème d'ordinateur avant son entrée en clinique il avait déjà un problème qu'il n'a toujours pas résolu car il s'en occupe pas, donc je vais voir cela avec lui la semaine prochaine.
Autrement pour donner un peu de nouvelles il se remotive pour vouloir faire une postcure il veut donc revoir son addictologue pour aller à Royan c'est elle qui lui a proposé. Car je l'ai enfin eu au téléphone ce soir et il en a vraiment marre d'être comme cela je lui ai demandé sa consommation aujourd'hui et là il m'a dit 3 bières 2 à 11°5et une à 8°5.
Je lui ai fait part de mes craintes quand il s'alcoolise à outrance qu'il oublie de prendre son traitement régulièrement avec ponctualité.
Il me dit que non je lui ai dit de le suivre à la lettre car tous les 5 jours les doses augmentent.
Je sais que tout le monde est différent dans ce cas mais pour toi tu as du monter à combien dans les doses et si tu es parvenu à t'arrêter au bout de combien de temps.
Autrement, c'est sur que de lâcher une béquille qu'il a pris pour oublier la situation la lâcher c'est se retrouver en face de ce que pourquoi on l'a pris et entre autre c'est la séparation qui fait mal et le petit qu'il n'a plu tous les soirs et le travail qu'il a quitté pour arranger les choses dans le couple car il ne se voyait plus à cause des horaires.
Enfin, du positif quand même dans tout cela c'est qu'il y a eu deux visites pour la vente de la maison des personnes qui ont l'air intéressés.
A voir la suite.
Au plaisr d'échanger.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 344
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 17 Mai 2019, 23:16
Bonsoir Riquinita,

Bon, tu vois les choses bougent un peu. Ton fils qui répond au téléphone :fsb2_wink: , qui réagit, la post-cure, la maison... Ca va finir par déboucher sur quelque chose, je suis sûr.

Tu as raison, l'important c'est l'ordinateur, pour plein de raisons, et notamment parce que ça lui permettra d'aller sur le forum s'il en a envie, et s'il a une connexion à la clinique.

Pour te montrer que c'est important, je vais répondre à ta question en ce qui me concerne.

J'ai commencé le baclo début février, et un mois après je m'inscrivais sur le forum. Comme je continuais à boire, j'avais beaucoup d'EI pas très agréables, et n'ai pas pu monter le baclo très vite. J'en suis à 190 mg, et passe à 200 demain. Le baclofène commence à faire effet, mais ce n'est pas encore l'indifférence. Je bois toujours (un litre de bière à 5,5 degrés) mais j'espère voir bientôt le début de la fin.

Ce que je voulais te dire, c'est que forum m'a appris plein de choses sur comment prendre le baclo,etc. Il m'a permis de voir d'autres expériences, d'identifier les EI et de me rassurer, de partager, de me motiver surtout.

Flo parle souvent de trithérapie : le baclofène, le forum, et je ne sais plus le troisième, mais c'est peut-être la volonté : elle te dira.

Donc le forum c'est important pour réussir. Si ton fils avec un ordi réparé a envie de venir lire, et si il veut, de participer, ce sera un gros atout supplémentaire dans sa manche !

Pour résumer : si baclo + post-cure + forum + patience, ça devrait le faire !

(Tu sais, ici, ils parlent souvent des 3 P : Patience, Ponctualité, Persévérance. Je me demande s'ils n'ont pas réfléchi à ajouter un F pour Forum, avant de renoncer parce que ça aurait fait pppf, et que pppfff..., c'est ce qu'on écrit quand quelque chose est un peu ridicule, je crois, et que ça aurait fait bizarre (je plaisante ! :fsb2_yeah: ).)

Bonne soirée à toi.

Donne nous des nouvelles.
Message édité 1 fois, dernière édition par Bartleby, 17 Mai 2019, 23:17  
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 18 Mai 2019, 1:09
Oui effectivement, on dirait que le vent commence à tourner dans le bon sens chez toi Riquinita.
De plus, tu sembles toi-même plus confiante et ça ne peut être qu'un plus pour ton fils également.
Tu sais, ton fils perçoit ton anxiété, même si ce n'est pas de manière consciente, et ça ne fait qu'alimenter la sienne.
De la même façon, il percevra ta confiance qui contribuera à la sienne.

Alors cette "trithérapie" dont j'ai souvent parlé ici, c'est baclo + forum + suivi psy (surtout pas "volonté" mais j'aurais pu dire également "envie de s'en sortir". Mais ça, ça n'entre pas dans la thérapie, c'est plus une disposition d'esprit indispensable).
Pour moi, ça a été le tiercé gagnant.
Baclo + forum, je pense que c'est incontournable, surtout lorsqu'on a un médecin qui n'est pas spécialement rodé à la prescription du baclo.
Le suivi psy, certaines personnes n'en ont pas besoin.
Pour moi, c'était nécessaire car en plus de traiter mon addiction à l'alcool, je voulais en traiter la cause.
D'autre part, un suivi psy n'implique pas du tout la prise d'un traitement supplémentaire.
Perso, c'est un psychiatre que j'ai décidé de consulter (à cause du remboursement des séances) mais j'ai clairement posé mes conditions dès le premier rendez-vous : j'avais besoin de parler, mais en aucun cas je ne voulais prendre des AD, des somnifères ou des anxiolytiques.
J'avais ingurgité tout ça pendant environ 10 ans et ça n'avait rien résolu.
Ça m'avait juste servi de béquille, un peu comme l'avait fait l'alcool en quelque sorte, avec moins d'effets indésirables.
Bref, si mon psy n'avait pas accepté de ne rien me prescrire, je serais allée voir ailleurs.

A bientôt pour de nouvelles (bonnes nouvelles) !


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 139
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 18 Mai 2019, 14:17
Bonjour Bartleby et Florence,

Un peu de nouvelles déjà il s'agit de moi car je n'ai pas pu me rendre chez mon fils car j'ai eu un problème avec ma voiture l'embrayage est mort Cela est arrivé au moment de partir .Mais bon les deux visites se sont bien passées il faut attendre les retours maintenant demain encore une autre visite d'après la dame de l'agence mon fils était bien donc cela m'a rassurée.Trois visites dans la semaine cela finira bien par aboutir , l'espoir renaît
Ma voiture sera réparée que mercredi jeudi donc pour l'ordi de mon fils cela se fera après
Mais je vais m'en occupée promis!
Merci encore vous deux car je trouve vous qui êtes passée par cette terrible maladie vous cherchez à aider les autres et je vous trouve formidable

Bonne journée à vous deux
A plus tard pour d'autres échanges et merci encore
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 19 Mai 2019, 12:37
Tu sais Riquinita, aider, lorsque j'en suis capable, ce qui n'est pas toujours le cas, ne me demande pas d'effort, bien au contraire.
Pour moi, c'est un peu une revanche contre l'alcool qui m'a empoisonnée pendant 20 ans.
Et puis ça me permet de me dire que je n'ai pas vécu tout ça pour rien puisque c'est maintenant utile aux autres, de me dire que ce n'était finalement pas du temps perdu.

Et si certains s'ennuient aujourd'hui, je leur propose un petit entracte.
Il s'agit d'identifier ce que j'ai pris en photo.
Je n'ai pas moi-même la réponse mais j'aimerais la connaître.
Peut-être pourrez-vous m'aider.

Là, il s'agit d'un objet que j'ai acheté dans un dépôt-vente.
On m'a dit que c'était un instrument de musique mais on n'a pas su m'en dire plus et je me demande bien s'il a un nom et comment on peut l'utiliser :
instrument

Ça, c'est une plante que j'ai cueillie dans la nature, en bordure d'un champ, et j'aimerais en connaître le nom :
plante inconnue


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de mamanou
  • Age : 61 ans
  • Messages : 5305
  • Inscrit : 11 Avril 2012
  Lien vers ce message 19 Mai 2019, 19:30
Coucou Flo! Je te lis souvent mais comme toi j'ai parfois difficile de poster sur les réseaux sociaux même vis à vis de mon entourage proche ou amis!
J'espère quand même que tu te sens mieux et te souhaite de retrouver une belle sérénité! :fsb2_yes:

Quant à la première photo je n'en sais rien mais pour la deuxième cela pourrait être la plante de la moutarde sauvage. Qu'en penses tu? Je t'envoie des gros bisous réconfortants! :fsb2_bis1
Message édité 1 fois, dernière édition par mamanou, 19 Mai 2019, 19:31  

Lâcher prise, c'est ne pas adapter les choses à ses propres désirs,
mais prendre chaque jour comme il vient et l'apprécier.
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3680
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 19 Mai 2019, 19:36
La sobriété heureuse dans le texte ;-)

Bizoox,

Stef

https://www.youtube.com/watch?v=h8eIttbSUC4


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7607
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 20 Mai 2019, 1:16
Oh Mamanou, ça me fait vraiment plaisir de te revoir ici !
Je n'en suis pas encore à la "belle sérénité" mais j'essaie de m'accrocher (au forum entre autres parce que c'est un lieu qui me fait vraiment du bien).
Pour la photo, mon frangin à qui je l'ai envoyée également avait pensé aussi à de la moutarde, mais vu la feuille composée (en mauvais état à droite), je ne pense pas que ça puisse être ça.
Et puis j'aurais dû poser un objet usuel à côté pour que vous ayez une idée de la taille du truc.
En fait, les gousses dont certaines ressemblent vraiment à des cacahuètes par leur forme, sont également à peu près de la taille des cacahuètes.

Oui Stef, c'est effectivement Pierre Rabhi l'inventeur de ce concept de "sobriété heureuse" (ce pourquoi j'ai mis ces mots entre guillemets dans mon titre) mais dans le domaine de l'agro-écologie.
Mais si j'adhère à pas mal de ses idées, j'ai récemment été déçue par le bonhomme qui n'est pas aussi clean qu'il le prétend.
C'est bien dommage...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene