Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Baclo me v'là !

Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 11:21

Reprise du dernier message

Salut Kobouser, le coup de fatigue de fin d'après-midi à disparu, reste l'état de fatigue général. J'avoue que j'attendais un peu naïvement un espèce de coup de boost directement après l'arrêt de ma consommation d'alcool, un espèce d'état de grâce qui m'aurait donné le courage de reprendre sérieusement le sport, de m'occuper de mon environnement direct, bref d'embellir mon quotidien. Mais cette fatigue m'empêche de faire quoi que ce soit d'autre que de vivre au jour le jour. Vendredi prochain cela fera 2 mois que je suis indifférent, je compte attendre encore un mois avant de commencer à diminuer les doses. Wait and see...


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34400
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 11:42
2 mois, c'est déjà pas mal, rien n'indique qu'il faut attendre 3 mois
Je pense que tu peux commencer à diminuer un peu ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 12:02
Je commence par diminuer quelle prise ? La dernière (20H00) ?


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Avatar de kobouser
  • Age : 39 ans
  • Messages : 160
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 31 Mars 2019, 14:19
Salut Nono73,

La dose seuil atteinte, à priori, on peut gérer la posologie un peu comme on le souhaite...
Tu pourrais tout répartir différemment notamment 12h et 14h pour les mettre sur 16h pour le moment pour viser à terme la prise unique en dehors des heures d'activité.

C'est toi qui le sens en fonction de l'absence de craving ou pas, notamment le week-end. Je n'avais pas du tout géré de la même façon que toi.
Tu prends du baclofène toute la journée, il n'est pas impossible que ta fatigue y soit liée.

Pour finir, l'apéro ne t'appelant plus:
1. Tu as plus de temps libre (sans contrat de travail à temps partiel)
2. Ton pouvoir d'achat a augmenté (sans aide du gouvernement)
==> Cours t'acheter une paire de basket (sport), un aspirateur, une plante verte (environnement direct) pour continuer à changer de vie :fsb2_bnne

:fsb2_clown: Paraît que le sport donne de l'énergie...


#BaclofèneILoveIt
04/05/2018 début du traitement à 15mg
18/06/2018 dernière montée à 120mg / arrêt consommation d'alcool
20/01/2019 première descente à 110mg en prise unique le soir
20/04/2019 100mg
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 02 Avril 2019, 8:54
Je vais essayer de décaler mes prises en fin de journée et commencer à diminuer. Merci pour tes conseils Kobouser et c'est clair qu'au niveau budget, se passer de picole c'est pas négligeable...


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34400
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 02 Avril 2019, 10:24
Perso, j'ajouterais une prise à 18h pour diminuer celles de 12h et 14h
Et je diminuerais de 15mg

Si ta signature est à jour
10H00-25 mg / 12H00-50 mg / 14H00-50 mg / 16H00-50 mg / 18h-25mg


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 03 Avril 2019, 9:01
Je vais donc suivre (encore !) tes conseils Sylvie, merci !


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 300
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 03 Avril 2019, 10:12
Quel beau parcours ! La forme va finir venir avec l’ installation du moral.


24cp - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:12c
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 05 Avril 2019, 9:31
Merci Karolyn :fsb2_wink:

Bonjour à tous, 2 mois aujourd'hui que je tiens ma précieuse indifférence. Je commence ma descente à 200 mg, on verra comment ça se passe. Je viendrai donner des nouvelles de temps en temps. Courage à tous, ne lâchez rien !!
Message édité 1 fois, dernière édition par Nono73, 05 Avril 2019, 9:32  

Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Avatar de cuillère
  • Age : 32 ans
  • Messages : 426
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 09 Avril 2019, 20:27
Yeah! voilà un message qui fait plaisir!
Félicitations!!


30 mg à 8h15 30mg à 12h00 40mg à 14h00 60mg à 16h30 20 mg à 18h
soit 180mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de kobouser
  • Age : 39 ans
  • Messages : 160
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 11 Avril 2019, 21:04
Salut,

2 mois c'est bien :)
Je te souhaite d'y ajouter de nombreux!

À+


#BaclofèneILoveIt
04/05/2018 début du traitement à 15mg
18/06/2018 dernière montée à 120mg / arrêt consommation d'alcool
20/01/2019 première descente à 110mg en prise unique le soir
20/04/2019 100mg
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 15 Avril 2019, 14:53
Merci Cuillère !
Ca à l'air bien parti en tout cas Kobouser :fsb2_yes:
A mon tour de faire l'expérience de la bêtise et/ou l'ignorance concernant le baclofène. J'ai pris RDV avec le service psychiatrie d'un hôpital de ma région pour être pris en charge par un nouveau psy, le mien étant indisponible pour une durée indéterminée. La procédure veut que je sois vu en premier par une AS qui va déterminer quels sont mes besoins pour me diriger vers le bon service/médecin. OK, allons-y pour suivre la procédure et je suis donc reçu par l'AS vendredi dernier. Je m'attendais aux félicitations pour ma démarche et mon succès face à l'alcool mais j'ai juste eu droit au catalogue des ES induits par le baclofène et à un exposé sur la vie merveilleuse que serait la mienne si j'arrêtais ce médicament pour me tourner vers l'abstinence...
Hallucinant.


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Avatar de Kor...
  • Age : 34 ans
  • Messages : 132
  • Inscrit : 09 Juillet 2016
  Lien vers ce message 15 Avril 2019, 15:26
Bon courage, ça va le faire...
Message édité 4 fois, dernière édition par Kor..., 08 Mai 2019, 21:36  

Sans la dépendance, la fête est plus folle...
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 62
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 08 Mai 2019, 18:30
Salut Nono73,

quel parcours intéressant et merci pour ton commentaire-conseil sur mon Baclobook.
Je crois qu' effectivement il faut que je sois patient, je n'en suis qu'au début. Mister Baclo fait son boulot, mais Toxipote résiste car il ne veut pas se faire évincer. Et moi, je jongle entre les deux : je privilégie Baclopote maintenant (oui ! ça y' est c'est officiel, c'est comme cela que je vais l'appeler dès à présent ! inutile de te dire que Toxipote tire la gueule) mais je sais bien que rien n'est rien gagné. Je mets tout en œuvre (j'accepte les EI, je me suis remis à la marche mais pas en mode promenade du chien genre marche militaire tous les deux jours pendant 50 min, avant de me remettre au sport comme toi tu le souhaitais, je surveille mon alimentation....).
Si ce n'est pas indiscret, quel était ta conso avant ton Baclodyssée ? as-tu pu te remettre au sport comme tu le souhaitais.

Ton expérience devient uns source pour moi !!!

D-Day
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 09 Mai 2019, 9:34
La patience, oui bien entendu c'est indispensable. Je buvais 2 ou 3 canettes de pils et une bouteille de vin par jour, toujours après 18h00 et cela jusqu'au jour de mon indifférence. J'ai fait (au moins) 2 erreurs dans mon parcours : (1) mal cibler mon craving et donc mal adapter mes prises (2) ne pas faire l'effort de diminuer ma consommation pendant l'augmentation des prises. Je suis certain que j'aurais pu monter moins haut si je l'avais fait. A partir de 120 mg le plaisir de boire, l'ivresse et la l'effet anxyolitique de l'alcool ont définitivement disparu et je pense avoir continué à consommer uniquement par habitude, et certainement aussi par peur de l'après, le fameux "que vais-je faire sans l'alcool quand je serai indifférent"...et bien crois-moi, l'alcool ne manque pas une seconde. Parfois un souvenir fugitif du "bon vieux temps" (cette première bière bien froide après le boulot en été qui faisait tellement de bien, cette bonne bouteille sur une pièce de viande autour du BBQ, etc..) mais ce souvenir est suivi par tous les autres bien plus nombreux des problèmes qui viennent avec les inévitables verres suivants et de la dépendance à l'alcool qui en découle. Franchement y a pas photo, bye bye la picole et sans regrets :fsb2_yes:
Pour le sport, non pas encore mais je suis dans un état de fatigue générale dû au baclofène qui m'empêche de m'y remettre. J'ai commencé à diminuer les doses et suis actuellement à 175 mg et tout va bien pour l'instant. Je fais des paliers de 12,5 mg/15 jours (12,5 = demi cp en Belgique, plus facile à gérer pour moi).
J'ajoute que mon parcours à été relativement "facile" en ce sens que je n'avais pas de problème de santé autre avant le traitement, les EI ont été supportables et gérables point de vue boulot et famille. C'est loin d'être le cas pour tout le monde quand je lis les différents témoignages sur le forum...donc courage, patience et surtout ne rien lâcher...
Voilààààà, en espérant t'être utile...
Message édité 1 fois, dernière édition par Nono73, 09 Mai 2019, 10:13  

Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Avatar de cuillère
  • Age : 32 ans
  • Messages : 426
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 15 Mai 2019, 22:04
Coucou un petit message pour me réjouir avec toi de toutes ces bonnes nouvelles!

Comment se passe la descente?


30 mg à 8h15 30mg à 12h00 40mg à 14h00 60mg à 16h30 20 mg à 18h
soit 180mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de kobouser
  • Age : 39 ans
  • Messages : 160
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 15 Mai 2019, 22:29
Salut Nono73,

j'ai juste eu droit au catalogue des ES induits par le baclofène et à un exposé sur la vie merveilleuse que serait la mienne si j'arrêtais ce médicament pour me tourner vers l'abstinence...
Peut-être apprendront-il ce qu'est l'addiction à ton contact...?

Franchement y a pas photo, bye bye la picole et sans regrets :fsb2_yes:
Je partage cette absence de regret alors qu'au départ, je pensais simplement vouloir continuer à boire une bière de temps en temps, comme tout le monde...

As-tu eu besoin de changer tes habitudes en sortant du travail? Tes fréquentations, etc...?
On sait maintenant à minima que tu ne t'es pas remis au sport :fsb2_eat1 :fsb2_eat1 :fsb2_eat1

:fsb2_mdr1 :fsb2_mdr1 :fsb2_mdr1

À+


#BaclofèneILoveIt
04/05/2018 début du traitement à 15mg
18/06/2018 dernière montée à 120mg / arrêt consommation d'alcool
20/01/2019 première descente à 110mg en prise unique le soir
20/04/2019 100mg
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 300
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 17 Mai 2019, 5:17
Hello Nono,
Je viens de relire ton fil. beau parcours. Je suis admirative. Ton indifférence est elle toujours présente? Comment gères tu ta fatigue ?


24cp - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:12c
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 17 Mai 2019, 10:45
Bonjour !

L'indifférence est toujours bel et bien présente ainsi que la fatigue. Je suis aujourd'hui à 175 mg et je pense descendre d'ici quelques jours de 12,5 mg (un demi cp belge). Je ne vais pas trop vite, je préfère prendre mon temps. Je n'ai toujours aucune envie et je pense de plus en plus à l'abstinence complète, n'ayant vraiment plus aucun plaisir à boire une bière ou un verre de vin comme c'était le cas avant. Je n'ai en rien changé mes habitudes ni mes fréquentations, à savoir que je vis dans un milieu franchement festif et "bon vivant" et que les tentations sont présentes au quotidien. Je dois avoir bu 10 UA ces 3 derniers mois, pour me tester ou faire comme les autres, peut-être une fois ou l'autre par envie/nostalgie. Mais jamais plus de deux à la suite et jamais de mal pour stopper. Le baclofène est vraiment très efficace !! J'ai juste gardé un petit rituel : ma première bière (N.A) après le boulot, la seule de la journée. D'ailleurs si je peux vous donner un conseil en bière Belge N.A., la Maes 0° est ce qui se rapproche le plus d'une pils et est nettement moins chargée en sucre que tout le reste. J'ai lu dernièrement pas mal de post sur l'hypomanie dont sont victimes plusieurs d'entre nous et j'ai l'impression d'en avoir fait aussi pendant quelques épisodes de quelques heures ces dernières semaines. Mais pas en permanence, vraiment des épisodes pendant lesquels j'étais survolté, je n'arrivais pas à maîtriser ma conversation, tournis comme si j'avais bu pendant 2 ou 3 heures et puis retour à la normale. Ça vous paraît possible ça ?
Pour te répondre Karolyn, ma fatigue ne m'handicape pas au quotidien pour travailler c'est juste que je suis trop crevé après le boulot pour reprendre le sport et que je misais pas mal là dessus pour me refaire une santé, perdre du poids, etc...donc rien de très grave. Vivre sans alcool est juste formidable, c'est déjà énorme !
Message édité 1 fois, dernière édition par Nono73, 17 Mai 2019, 10:57  

Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7590
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 17 Mai 2019, 12:29
Bonjour Nono.

Ce que tu décris ne me semble pas du tout ressembler à de l'hypomanie, en tout cas pas telle que je l'ai vécue.
"des épisodes pendant lesquels j'étais survolté, je n'arrivais pas à maîtriser ma conversation, tournis comme si j'avais bu"
En période hypomaniaque, j'avais au contraire l'impression de tout maîtriser parfaitement et ça n'avait rien à voir avec l'euphorie de l'ivresse.
C'était aussi accompagné d'un sentiment de très grande lucidité et d'efficacité.
Et j'étais réellement efficace dans les tâches auxquelles je m'attelais.
Par ailleurs, je ne pense pas que ça puisse se produire sur quelques heures heures seulement et pendant ces périodes, je n'étais absolument pas fatiguée alors qu'active comme jamais.
Donc voilà, pour moi, tu n'as rien à craindre de ce côté-là.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de polluxion
  • Messages : 38
  • Inscrit : 29 Mars 2019
  Lien vers ce message 19 Mai 2019, 5:45
Hello Nono,

Ton parcours me laisse admirative.
J'aimerais bien que le mien soit aussi lisse et fulgurant.
Tu as tâtonné mais tu as vaincu et tu tiens.
La fatigue va s'estomper. Mais l'alcool te fatiguait sans doute aussi. Quitte à choisir ..... mieux vaut être fatigué de liberté, d'autant que ça passe.
Merci de ton expérience.
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 20 Mai 2019, 10:29
Merci Polluxion, toutes les expériences sont bonnes à prendre et si mon parcours peut encourager certains, tant mieux !
Florence, ce que tu me dis me rassure merci ! Un EI du baclo de plus mais très rare et pas trop dérangeant pour moi...


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 62
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 17:56
Bonjour Nono,

merci pour ton intervention sur mon fil. J'espère que tu as raison quant à une probable "indifférence" proche (mais je ne te cache pas le concept pour l'instant ne me parle pas). Tu as raison sur deux choses (voire plusieurs, mais celles-là trouvent une résonance à cet instant T de mon parcours) :

- cette terrible "angoisse" de gérer l'après ! Cette sensation qu'il va y avoir un grand vide et qui me fait peur.
- cette difficulté à diminuer ma consommation alors que les effets s'évaporent et que je sais que consommer encore trop représente un obstacle supplémentaire pour parvenir à mes fins.

En écrivant cela, je prends conscience que les deux sont plus que liés.

Merci de partager ton vécu, il est riche d'enseignement.

D-Day
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 04 Juin 2019, 9:45
Hello D-Day, les deux sont liés effectivement. J'ai bu sans plaisir et sans réel besoin jusqu'au jour de mon indifférence. Je n'avais plus que les effets négatifs de l'alcool mais j'y était tellement habitué que c'en était devenu normal et je continuais à picoler uniquement par habitude et aussi par peur de l'après je pense. Et pourtant, cet après est d'une facilité déconcertante. L'alcool ne parasite plus ton cerveau, plus du tout. Ça devient un aliment comme un autre. J'ai des journées assez chargées point de vue boulot et familial mais aussi des week-end d'oisiveté totale avec toutes les conditions réunies pour être tenté par la boisson, ce genre de journée qu'avant je faisait passer à coup de bouteilles de vin à partir de 10H00 du matin...aujourd'hui je n'y pense même plus. Et tout ce je faisais sous l'emprise de l'alcool qui était censé rendre tout plus beau et plus facile, et bien je le fais sans alcool et avec plus de plaisir qu'avant. En fait je profite plus de tout, avant j'étais anesthésié par l'alcool, bloqué dans mes déplacements en voiture et combien de fois je n'ai pas annulé une sortie ou simplement une course pour ne pas qu'on me voie "dans cet état-là". Sincèrement tu ne dois pas craindre l'après, juste l'attendre avec patience. Et ce que tu décris sur ton fil me fait vraiment penser à mon propre parcours avant d'atteindre l'indifférence, ce qui me fait dire que tu dois vraiment en être tout près. Tu vas voir, ça en vaut le coup. Tiens bon !


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7590
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 04 Juin 2019, 10:14
C'est très curieux mais à un moment donné, bien que souhaitant plus que tout nous libérer de l'alcool et que boire soit devenu une corvée plus qu'autre chose , il arrive même que l'on se force à boire.
On s'accroche à notre "doudou alcool" alors qu'il ne nous procure même plus ce qu'on y recherchait auparavant (effet anxiolytique etc).
C'est, je pense, parce que l'on ne parvient pas encore à se penser sans alcool.
L'alcool fait tellement partie de nous, de notre personnalité, qu'on a l'impression qu'en quittant l'alcool, on va perdre une partie de nous-mêmes.
Mais c'est un leurre, une ultime ruse de notre faux ami pour nous garder dans ses relations.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 04 Juin 2019, 10:35
Voilà Florence, les mots exacts comme d'habitude :fsb2_smile:


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 74
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 09 Juin 2019, 8:33
Voilà 1 an que j'ai entamé ma bacloroute et 4 mois que suis indifférent. En descente à 150 mg actuellement et tout se passe bien. Je ne l'aurais pas fait sans les drôles de pensionnaires de ce forum et sans Sylvie. Vous êtes formidables.


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10233
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 09 Juin 2019, 10:46
Hello Nono,

Bonne continuation


Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Milantrimini
  • Age : 31 ans
  • Messages : 44
  • Inscrit : 07 Juin 2019
  Lien vers ce message 12 Juin 2019, 13:28
Merci Nono pour l'instant je tiens le coup
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 300
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 12 Juin 2019, 13:36
Merci merci ! Que c’est agréable de lire ton témoignage. Et surtout Respect et Bravo ! Bonne continuation. J’espere Que ta fatigue s’estompe petit à petit. Les beaux jours reviennent (peut être?) - je te souhaite de pouvoir te remettre au sport. Quoi qu il en soit tu as de toutes les façons gagne une très très belle bataille !


24cp - 8.00:4cp, 9.30:8cp, 11.00:12c
 
Avatar de kobouser
  • Age : 39 ans
  • Messages : 160
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 20 Juin 2019, 20:32
Salut Nono73,

Je partage également ton point de vue :D

À+


#BaclofèneILoveIt
04/05/2018 début du traitement à 15mg
18/06/2018 dernière montée à 120mg / arrêt consommation d'alcool
20/01/2019 première descente à 110mg en prise unique le soir
20/04/2019 100mg
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene