Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Alcoolo-indépendance ou "sobriété heureuse"

Dose de confort à 80 mg après une montée à 300 mg
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 28 Mai 2019, 2:22

Reprise du dernier message

Les deux sujets de mes photos demeurent des mystères Cuillère.
Même ceux qui, dans mon entourage, ont pu les manipuler n'ont pas su les identifier.
A suivre donc...
Bien que je ne croie pas non plus en la perfection et que je me méfie des personnes trop clean, je me laisse parfois embobiner.
C'est ainsi que Pierre Rabhi m'a déçue mais beaucoup de ses idées demeurent à mon avis très respectables.
Le problème, c'est que justement il n'agit pas forcément lui-même en accord avec ce qu'il prône.
Si ça t'intéresse, je pourrai t'en dire un peu plus sur le sujet et sur l'objet de ma déception.

Ici oui Marie-Pierre, mais seulement ici.
Ailleurs non.
Alors merci ici aussi !
:fsb2_wink:

Oh oui Polluxion ! "Ce que j'ai appris aujourd'hui", une vraie pépite, à l'image de Lee qui l'a créé !
Mais il existe encore ce fil.
Il est juste en sommeil, à l'image de Lee qui est parmi nous, même lorsqu'elle ne se manifeste pas.
Pour ceux qui auraient envie de le découvrir et de le réveiller :
Ce que j'ai appris aujourd'hui...
Sinon, merci pour les éloges et intérêt réciproque.
Eh oui ! Je te "surveille" du coin de l’œil depuis ton arrivée ici et j'apprécie aussi tes interventions.
Pour la plante, elle poussait en bordure d'un champ de ? (pas pensé à regarder) parmi quelques pieds de phacélie.
Mais je passe souvent par ici et je vais tâcher de trouver d'autres indices pour vous les fournir.

Par ailleurs...
Ça fait plusieurs fois déjà que je vous fais partager ma tristesse de voir de moins en moins de mouvement sur le forum, ce qui ne signifie pas pour autant qu'il n'est pas lu, comme je l'avais fait remarquer dans un de mes posts précédents.
J'ai découvert aujourd'hui un post concernant les raisons qui freinent parfois nos envies de nous exprimer et qui démontre que ces raisons n'ont pourtant pas lieu d'être.
Puisqu'il s'intègre parfaitement au problème que je soulève ici, je vous propose sa lecture (avec l'aimable autorisation de son auteur)...
Bonjour Julie,

Ah ! Les insomnies ! Et les ruminations nocturnes !

J'espère que ton humeur et ton rapport à la nourriture vont se stabiliser. Tiens nous au courant ! En tous cas, je suis sûr que tu es une bonne mère : la preuve, tu te poses la question !

Je suis plus compétent en ce qui concerne le forum que pour le reste, car je me pose les mêmes questions parfois. C'est aussi par périodes.

Moins intervenir parce qu'on a une vie remplie, c'est plutôt bien ; moins intervenir parce qu'on ne se sent pas légitime, ça me semble bof bof. Sachant que j'ai les mêmes doutes que toi, voilà ce que je me dis :

- On a toujours son fil. Donner des nouvelles est important pour soi, et aussi pour les autres, qui attendent des nouvelles : et là, pertinence ou pas, on s'en fout.

- Des fois, on en a marre du moi moi moi, alors on se dit qu'on va aider les autres (je parle là des interventions non techniques sur la posologie et la répartition du baclo). Là, si on essaie de développer, on tombe parfois bien, parfois à côté de la plaque, parce qu'on a écrit trop vite, etc. Pour moi, ce n'est pas si grave finalement. Là comme ailleurs, on est victimes de notre "désir de perfection", qui participe tant de nos addictions. Alors que c'est l'imperfection qui dessine les personnalités ici : sans elle, pas de personnalités, pas d'individualités. A la limite, même un post "parfait" serait imparfait d'être parfait...
- il y a des "virtuoses" du forum, des personnalités qu'on "admire", auxquelles on se compare en ayant l'impression d'être objectif en les "admirant", qu'on trouve toujours justes, pertinentes, tombant pile poil là où il faut. Mais il est possible que ceux là doutent aussi parfois de leur utilité, je ne sais pas.
- En fait, ce que tu dis, c'est un peu comme quand dans un groupe on ne se sent pas à sa place. Je crois qu'il y a une grande part d'imaginaire et d'auto-dépréciation, parfois, dans ces cas là, et qu'il suffit d'avoir confiance, un peu, pour que ça s'améliore.
Si on n'a rien de nouveau à ajouter, on peut dire : "Je pense pareil que untel". Si on ne sait comment aider : "Je ne sais comment t'aider mais je te lis". Ca fait toujours du bien pour celui/celle à qui tu t'adresses. Et quelques lignes pour dire la même chose que l'intervenant précédant, mais avec tes mots et ton expérience personnelle, ça fait d'autant plus chaud au coeur.

Le forum, c'est une communication partielle : que de l'écrit, mais pas de voix, ni de gestes, ni de visage : ça a ses avantages (si on est "coincés" dans la vraie vie, on peut se décoincer ici), et ses inconvénients : sans "feed back" à un post qu'on écrit, on peut vite imaginer que ce qu'on a écrit n'est pas bien. Alors que le plus souvent (pas toujours : je pense aux posts hypomaniaques...), non, ce n'est pas que ce n'est pas bien : c'est peut-être, par exemple, qu'il n'y avait pas grand monde sur le forum, ou pas grand monde avec du temps pour répondre. Ou que tes lecteurs étaient comme toi, et pensaient n'avoir rien de bien à dire.
- Alors que, encore une fois, un simple "je te lis" fait du bien. Même d'un alcoolique à une TCA, ou d'une TCA à un alcoolique. En tous cas, les expériences des TCA sont souvent très fines et intéressantes pour moi. Donc, ne te sens pas obligée de te limiter aux TCA, à mon avis.
- Et puis, égoïstement, écrire peut faire du bien. Aucune idée si mon post te fera du bien à toi, mais il m'en a fait du bien à moi. Je me suis connecté pour fuir une insomnie très angoissée, et de t'écrire m'a fait quitter en partie mes idées noires !

L'essentiel, c'est vraiment d'avoir envie. Si tu te retiens malgré une envie, je te désapprouve !

Du coup, merci de donner des nouvelles ;-).

Bises.

Si vous souhaitez situer ce post dans son contexte original (le fil de Julie), il vous suffit de cliquer sur son auteur.

Toujours concernant le forum...
Hier, fréquentation record du forum par ses membres : 258 d'entre eux se sont connectés.
Je pense que c'est exceptionnel par les temps qui courent et ça m'a l'air d'être pas mal reparti pour aujourd'hui aussi.
Hypothèse :
Les MP et posts véreux d'hier (autour du Revia) auraient-ils poussé les membres à venir chercher des explications sur le forum et réveillé notre solidarité ?

Quand j'ai dit ça, je n'en étais pas complètement certaine car je n'avais jamais pensé auparavant à regarder de près le nombre de membres qui se connectaient dans une journée.
J'avais juste remarqué avec surprise ce jour-là, la longueur de la liste de ces personnes connectées.
Depuis, j'ai noté tous les jours à la même heure ce nombre et force m'est de constater qu'il n'y a pas photo.
Donc, 258 connections de membres le jour où l'intrus nous a arrosés, sur le forum comme en MP, de ses messages douteux et depuis : 99 - 81 - 75 - 62 - 60 - 57 - 61 - 58 - 51 - 58 - 54 - 56 - 62 - 63 - 67 - 48 - 50 - 46 - 47 - 46
Je ne vais pas continuer à surveiller ce nombre, je pense que ça suffit pour mettre en évidence que finalement, la personne qui voulait nous nuire n'a fait qu'attirer plus de membres sur le forum.
Dommage que le soufflet soit retombé aussi vite...

Et pour finir, je crois vraiment que l'AMM accordée dans les conditions que l'on sait (avec limitation des doses à 80 mg) nous a vraiment desservi et que c'est pire qu'avant la RTU.
Avant la RTU, ceux qui avaient entendu parler du baclo, désireux de trouver un prescripteur et des renseignements sur le traitement, finissaient par tomber sur le forum qui était très bien référencé.
Avec l'AMM, le nombre de médecins prescripteurs a probablement augmenté, ce qui fait que les patients sont moins en recherche de prescripteurs et de renseignements et s'en remettent entièrement à leurs médecins qui, pour la plupart, ne sont pas formés à cette prescription si particulière.
Du coup, avec une mauvaise répartition et un dosage insuffisant, le baclo a peu de chance de fonctionner et les patients risquent d'abandonner le traitement sans insister estimant que ça ne marche pas pour eux.
Message édité 2 fois, dernière édition par Florence..., 28 Mai 2019, 2:25  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2624
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 28 Mai 2019, 2:35
Coucou Florence,

Désolé pour le retard...je n'ai pas lu cette date ce week-end, because moral lointain. Pan sur mon bec. :fsb2_godgrace: .

Alors, moi également, avec 1 journée de retard, je te souhaite un...

Joyeux Anniversaire !

Cotillons et Patapon :fsb2_yes:

Yann.
Message édité 1 fois, dernière édition par Lointain, 28 Mai 2019, 2:37  

Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Avatar de cuillère
  • Age : 32 ans
  • Messages : 478
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 28 Mai 2019, 8:07
Bonjour Florence!
Le mystère reste donc entier concernant cette plante.

Moi je trouve tout de même le nombre de connectés à un moment m conséquent mais c'est certain que les 80mg n'aident pas.

Pour finir, je serais effectivement curieuse que tu m'en dises un peu plus concernant ta déception sur Rabhi. Je n'ai pas interrogé Internet parce que j'avais peur de la foule de réponses plus ou moins fondées que j'allais y lire.

Très bonne journée!


30 mg à 8h15 30mg à 12h00 40mg à 14h00 60mg à 16h30 20 mg à 18h
soit 180mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2624
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 28 Mai 2019, 8:31
Coucou Cuillère,

Sans répondre à la place de Florence, je me permets de te dire déjà un peu de quoi il en retourne au sujet de Rhabi, car j'ai lu pas mal d'articles très fouillés il y a plusieurs mois sur sa petite entreprise.

Rhabi, c'est un "philanthrope" qui aime beaucoup l'argent et qui aime que l'on paye grassement sa sagesse.

Il a adopté, comme d'autres, telle notre ancienne ministre de la Culture et éditrice bien connue, un modèle du travail assez original où celui qui bosse paye pour avoir le droit de bosser...pour Rhabi.

Et ça rapporte très bien, sous couvert de modèle alternatif, le tout sous statut associatif, etc...

C'est un monsieur qui gère, ou plutôt gérait, aussi bien son image que son business.

Il pourrait sans mal faire de belles conférences en "Management et gestion des ressources humaines" aux congrès du MEDEF.😁.

Très bonne journée à toi aussi, malgré mon message pas très réjouissant.

P.s: au sujet de Rhabi, cela fait un moment que sa belle façade s'est fissurée par des enquêtes sérieuses, avec moults témoignages, preuves irréfutables, dévoilement de sa comptabilité réelle, etc...

Bises.
Message édité 4 fois, dernière édition par Lointain, 28 Mai 2019, 8:47  

Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 349
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 28 Mai 2019, 12:49
Bonjour Flo,

A mon tour de mettre mon grain de sel.

Au fait, comment va ton jardin ? ;-)

D'abord, bon anniversaire, même avec le retard !

Pour la première photo, 2 conseils :
- Chercher comment ça fonctionne, sachant que tout son est le résultat d'une vibration et d'une résonance. La vibration peut être le souffle, ou la percussion. Cherche là où ça raisonne résone.
- Contacter, s'il existe, le département ethno-musicologie de à la Villette (je pense), celui qui répertorie les instruments du monde entier. Il sera fou de joie de t'aider, je n'en doute pas. une seconde. :fsb2_yeah:

Pour la deuxième. Quand on se ballade avec mon fils et qu'on veut identifier une plante, il la prend en photo et envoie la photo sur google image, qui d'après lui va l'identifier à coup sûr. Sauf que :
- Ca n'a jamais marché (3 ou 4 tentatives, je pense).
- Je viens d'essayer avec ta photo, et je n'ai même pas trouvé où se trouvait ce site. Mais bon, tu sais que je suis un pro du couper/coller...

Mais comme on sent tous, ici, que tes nuits sont blanches à cause de ces ces deux questions ("qu'est-ce ?") qui te taraudent et te vrillent, tu peux toujours essayer pour calmer ton angoisse, on ne sait jamais. Il faut toujours tout essayer, pas vrai ? :fsb2_mdr1

Bonne journée.

Pour Rabhi, il y a un article du monde diplo de l'été dernier je crois qui établit et résume ce qu'on lui reproche. Mais rien que sa métaphore des colibris (d'où le forum comme assemblage de colibris), et la sobriété heureuse, c'est pas mal, non ?
 
Avatar de mamanou
  • Age : 61 ans
  • Messages : 5308
  • Inscrit : 11 Avril 2012
  Lien vers ce message 28 Mai 2019, 19:18
Coucou Flo! J'ai loupé ton anniversaire! :fsb2_fou06 Mais c'est de tout coeur que je te souhaites un Joyeux anniversaire en retard et de plus en plus de sérénité dans ta vie! :fsb2_heart01 :fsb2_kiss:


Lâcher prise, c'est ne pas adapter les choses à ses propres désirs,
mais prendre chaque jour comme il vient et l'apprécier.
 
Avatar de cuillère
  • Age : 32 ans
  • Messages : 478
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 29 Mai 2019, 0:38
Bonsoir Yann, et merci pour ces éléments de réponse,je comprends mieux :)
Ce n'est pas très réjouissant mais ça me rassure presque. Le personnage qu'il vend est trop parfait pour être réel, il y avait forcément une couille dans la potage :D


30 mg à 8h15 30mg à 12h00 40mg à 14h00 60mg à 16h30 20 mg à 18h
soit 180mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 29 Mai 2019, 17:48
Merci pour mon anniversaire mais très sincèrement, je n'ai pas été affectée par ce que vous estimez être "des manquements".

Pour les deux photos...
Mon premier réflexe a été d'utiliser la recherche par image de Google comme tu me le conseilles Bartleby.
J'ai bien obtenu des résultats mais très inadéquats.
D'ailleurs, je m'étais amusée un jour à soumettre ainsi ma propre tronche à Google pour voir avec quelles personnes on m'associait et je dois dire que j'avais trouvé le résultat assez... surprenant :fsb2_mad: !
Essayez vous allez voir...

Concernant l'instrument de musique, je n'ai trouvé qu'un façon de le faire "sonner", c'est en le secouant (il y a un jeu, que je crois intentionnel, à la base de chaque bambou et ceux-ci sont découpés à la manière de ceux que l'on retrouve sur les carillons de bambou).
Cela dit, s'il s'agit juste de s'en servir comme d'un(e) maraca, je ne vois pas trop l'intérêt de se casser la tête à construire tout cet assemblage autour, il doit y avoir plus simple.

Concernant la plante, je suis retournée sur le lieu de ma cueillette.
Voilà donc 2 feuilles un peu moins abîmée que sur ma première photo :
feuilles
Et voilà l'endroit où je l'ai trouvée :
champ - Copie
Entre un champ de blé et un champ labouré, poussant parmi la phacélie et une plante dont je ne connais pas non plus le nom qui pourrait être une variété d'anthémis.

Pour ce qui est de Rabhi, tu as eu bien raison de te permettre Yann, surtout que je suis pas mal affairée dans la résolution de problèmes perso ces temps-ci et donc pas très dispo.
Ce sont effectivement les aspects dont tu parles qui m'ont déçue chez lui mais il y a aussi ceux évoqués dans l'article du Monde diplo cité par Bartleby et que vous pouvez découvrir ici :
Retour sur le système Pierre Rabhi
Mais comme tu le dis Bartleby, si le personnage n'est pas net, certaines de ses idées demeurent très louables.
Gardons-nous de jeter le bébé avec l'eau du bain...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 349
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 29 Mai 2019, 21:02
Bonsoir Flo. Donc, je te lis !

Et regarde tes images : que c'est sec, la campagne !

Bonne soirée.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 30 Mai 2019, 0:43
"Donc, je te lis !"
?
Je comprends pas :fsb2_sorry: ...

Oui, sur la photo, c'est sec, mais seulement sur la photo.
Tout autour, c'est bien vert.
Et puisque tu me demandais des nouvelles de mon jardin/médicament, tu vas pouvoir le constater par toi-même, ça ne manque pas de vert...
08-05-1 - Copie (2)


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 349
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 30 Mai 2019, 1:20
Cétait juste pour appliquer ce que je disais dans mon message que tu avais repris...

Merci pour le vert !
Message édité 1 fois, dernière édition par Bartleby, 30 Mai 2019, 1:20  
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 30 Mai 2019, 15:20
Coucou Flo
Enfin j'ai pris le temps de lire la suite de ton fil, un vrai bonheur

Pour la plante, je te recommande de poster les photos sur le forum : https://www.aujardin.org/viewtopic.php?f=15&t=193782

Ils ont trouvé à chaque fois le nom de mes plantes mystères, c'est impressionnant
Si tu as accès direct à ce lien, tu verras que c'était la recherche pour l'oignon d'Espagne
à ce sujet, la fleur est toujours là, ça fait des semaines, voire des mois qu'elle a poussé, une tige d'un mètre, et les fleurs éclosent au fur et à mesure que d'autres fanent

Pour l'instrument de musique, tu as tenté la recherche d'image Google aussi ?

Je vais chercher aussi, je ne peux pas m'en empêcher maintenant

Pour ce qui est de la discussion avec Riquinita, mon histoire avec l'antidépresseur est un peu différente je pense

Je comptabilisais 9 ans d'abstinence et certains médicaments m'étaient proscrits sous peine de rechute, tout comme reboire un seul verre, on m'avait prévenu pour le xanax
J'ai commencé le xanax en 2012, rien ne s'est passé, puis le premier antidépresseur en janvier 2013, et là, j'ai rebu immédiatement, mais 3 verres dans le mois, car je jetais le reste ensuite puis plus rien, mais n'empêche, j'avais brisé l'abstinence

J'avais commencé avec le seropram, mais je trouvais qu'il ne me faisait pas l'effet attendu, on me l'a changé pour le seroplex en juin, et j'ai totalement rechuté en juillet, et je suis sûre et certaine que la rechute est due au seroplex, en effet

Mais je le prends toujours, 6 ans plus tard, j'ai tenté de le diminuer, et alors que je ne le prenais pas pour dépression mais pour l'anxiété et idées parasites, en le diminuant de façon vraiment légère, j'ai ressenti des envies de pleurer totalement inattendues
Je ne peux plus le baisser

Il est clair aussi pour moi que l'antidépresseur m'enlève de l'énergie, tout comme la pilule progestérone que je prends, cela a un effet écrasant, anti libido et autres regains d'excitation

Mais cela va avec l'alcool, comme me l'ont enseigné les AA, il faut réguler les émotions, pas de trop hauts pour éviter les trop bas

Le Baclo joue entièrement son rôle dans ce sens, gel des émotions

En le diminuant, les émotions reviennent mais en douceur et au compte-goutte, je me suis vue avoir les larmes aux yeux ou un vrai rire franc dernièrement

J'accepte ces restrictions, car sinon, je rechuterais alors que là, je suis indifférente

L'indifférence se manifeste pas une indifférence à un bon cocktail par exemple, j'ai apprécié le goût du jus d'ananas et de la noix de coco, mais le rhum et la vodka, si au début ne m'ont pas gênée, m'ont empêché de terminer le verre

Pareil à l'occasion d'un déjeuner au travail, "vin et charcuterie", je n'ai pu boire que le vin qui me plaisait, et je l'ai bu comme avant, vite, à me resservir, mais ça n'a duré que le temps du repas

Pour Riquinita également, je n'ai jamais fait aucun suivi pour l'alcool, excepté mes années chez les AA que j'ai adorées, et j'ai trouvé le forum ici pour la deuxième vague après la rechute

Il n'y a qu'ici que j'ai échangé et que j'ai réussi à me soigner, personne de mon entourage ni mes meilleurs amis n'ont suivi mon parcours, ou sont même au courant de la rechute, du baclo, de l'indifférence

Même mon généraliste que j'adore pour tout autre sujet, je ne veux plus parler avec lui d'addiction

Mon psy, qui m'a proposé le baclofène en 2013 alors que j'hésitais, ne m'a jamais fait de psychothérapie

Je me suis contentée de suivre le programme, augmentation régulière, mais j'ai mis 5 ans à parvenir à accepter de ne plus avoir d'ivresse
Le baclo freinait l'ivresse, et ça ne me convenait pas, trop tôt par rapport à la rechute, comme si j'avais mes années d'abstinence à rattraper

Pour ton fils, un point positif est le fait d'avoir vomi après un excès, c'est un effet Baclo qui est très prometteur

Je dirais comme les autres, l'essentiel maintenant est qu'il le prenne tous les jours, la même dose, et augmente régulièrement

Tout le reste suivra, en buvant moins, ou plus du tout, il aura peut-être encore une période de vide, on n'arrive pas forcément à changer aussitôt, mais moi j'ai tout gagné en retrouvant un travail, un an après mon indifférence, j'avais en parallèle un burnout à soigner, qui a pris l'année également

Tout s'est réglé en même temps

Je discute avec Riquinita ici, car je viens de lire ton fil Flo, et j'avais envie de réagir à chaud, je ne suis pas encore allée voir son fil :fsb2_yes:

Des bisous

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 30 Mai 2019, 15:41
Trouvé

recherche google : instrument de musique en bambou

https://fr.wikipedia.org/wiki/Angklung


276px-Indonesian_angklung_001

je te laisse chercher comment s'en servir :fsb2_yeah:


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 30 Mai 2019, 15:44
http://www.instrumentsdumonde.fr/instrument/4-Angklung.html

avec le son et video ;-)

Mieux, recherche google / video

https://www.youtube.com/watch?v=9yeEBoiQaN4

en fait, faut être à plusieurs à en jouer pour faire de la musique, je crois que selon où tu poses la main au-dessus, selon l'inclinaison, le son est différent

magnifique instrument classé à l'Unesco
Message édité 1 fois, dernière édition par Manue Velvet, 30 Mai 2019, 15:50  

Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 31 Mai 2019, 0:43
Quand j'étais petite, j'adorais lire les histoires de Géo Trouvetou.
Maintenant, ce sont les histoires de Manue Trouvetou que j'apprécie.
Alors bravo Manue !
Eh oui, une simple recherche "instrument de musique en bambou" et on tombe dessus.
Tellement simple que je n'y ai même pas pensé.
Alors j'ai reproduit le geste que j'ai vu sur les vidéos et effectivement, ça sonne mieux que lorsque j'agitais le truc à la manière d'un hochet.
D'après ce que j'ai vu aussi, il n'est pas nécessaire d'être à plusieurs car une même personne peut jouer avec plusieurs angklungs (un sacré nombre même !).
Il y en a encore deux de tailles différentes au dépôt-vente, je vais peut-être me laisser tenter...

En tout cas Manue, bravo et merci !
Et ne t'en va pas trop loin hein, tu manquerais vraiment !

Pour les plantes, je verrai plus tard car j'ai pas trop envie de m'inscrire sur un autre forum pour l'instant.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 349
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 02 Juin 2019, 19:06
Bonsoir,

Oui... Chapeau Manue,

Dans la première vidéo, on reconnaît un tube de Mickaël Jackson, je crois. Dans la deuxième, qui est effectivement très belle,, l'orchestre de jeunes filles joue ce qui ressemble au début à "Mon amant de Saint Jean" : c'est en tous cas la même marche harmonique...

Bonne soirée.
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 130
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 21:31
Bonsoir Florence,

merci pour ton intervention sur mon fil...tout en référence musicale.
J'apprécie toujours la justesse de tes propos et le recul de tes analyses, cette distanciation que tu peux avoir concernant les évènements que nous décrivons par rapport à nos vécus.

Je ne sais plus où j'ai lu cette intervention que tu as pu faire, mais cela parlait de l'alcool- récompense du soir après une bonne journée ! çà ! ça me parle vraiment...je suis dans ce schéma-là !
Je prends beaucoup de plaisir à te lire.

Bonne soirée

D-Day
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 03 Juin 2019, 22:40
Merci D-Day.
Mais il m'arrive aussi de dire des conneries tu sais.

C'est chez Bartleby que j'ai brièvement évoqué le sujet de l'alcool en tant que récompense.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 05 Juin 2019, 21:02
Coucou Flo
Pas besoin de t'inscrire sur le forum, Manue Trouve Tout est à pied d'oeuvre
à bientôt


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 06 Juin 2019, 19:45
Merci Manue !
Fidèle à toi-même...
Je pense que c'est ça le plus important d'ailleurs, en matière de fidélité.
Notre fidélité à l'égard des autres, elle découle ensuite naturellement de celle-là.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 06 Juin 2019, 19:49  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 06 Juin 2019, 21:04
Mon signe chinois est le chien, sa caractéristique est la fidélité, et même si je ne suis pas une amie qui va appeler, honorer un rendez-vous, l'amitié reste à vie pour moi, comme ma famille :fsb2_yes:

Même mes amies qui m'ont clairement rejetée, qui ont été des "meilleures amies" pendant longtemps, je pense à elles très souvent, et je ne serais pas contre d'avoir de leurs nouvelles

J'avais posté hier les photos de la plante sur le forum dédié, mais je ne voyais pas mon message, je viens de vérifier et rien, je crois avoir oublié de mettre un titre, c'est même sûr, j'étais étonnée de ne pas avoir encore de réponse

Ce forum est super actif, une dizaine de nouveaux messages hier, tu peux même participer pour aider les personnes à mettre un nom sur une plante, on sait combien ça nous trotte :fsb2_wink:

Voici le sujet posté, tu as accès même sans t'inscrire

Déjà 5 vues le temps que je t'écrive !

https://www.aujardin.org/viewforum.php?f=15

Notre sujet est "plante cueillie au bord des champs" de Manue83110

Bisous


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de polluxion
  • Messages : 43
  • Inscrit : 29 Mars 2019
  Lien vers ce message 07 Juin 2019, 10:27
Bonjour, bonjour,

Voilà ma trouvaille :

Sisymbrium officinale
Hedgemustard

Sisymbrium officinale, connue sous le nom de haie moutarde, (anciennement Erysimum officinale) est une plante de la famille des Brassicacées. Il se trouve sur les routes et les terrains vagues, et comme une mauvaise herbe de terres arables. Originaire d'Europe et d'Afrique du Nord, il est maintenant bien établi dans le monde entier. Il se distingue des moutardes appartenant au genre Brassica. S. officinale est semblable à d'autres Sisymbrium, mais diffère par ses hautes tiges dressées avec de minuscules fleurs et des fruits qui sont compactés parallèlement à la tige au lieu de pendre librement. La haricot-moutarde est la nourriture des chenilles de certains lépidoptères, comme les petites blanc (Pieris rapae).

Est ce que cela pourrait être ça ?
Message édité 1 fois, dernière édition par polluxion, 07 Juin 2019, 10:28  
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 07 Juin 2019, 15:49
Ah la la Manue, tu t'es fait devancer par Polluxion cette fois !
Mais merci pour tes recherches, et encore plus pour ta fidélité.

Je crois que tu as tapé dans le mille Polluxion.
Mon frangin et Mamanou m'avaient mise sur la piste de la moutarde mais quand j'ai vérifié sur Internet, ça ne correspondait pas (à cause des feuilles).
Et là du coup, c'est exactement les mêmes feuilles.
Ce qui est curieux en revanche, c'est que je n'ai trouvé aucune représentation des gousses de cette plante alors qu'elles sont pourtant bien particulières et de grosse taille.
Mais je pense quand même que c'est ça.

N'empêche, vous en connaissez vous, des forums (à part le nôtre) sur lesquels on peut poster n'importe quelle question (botanique, médecine, informatique et j'en passe) et obtenir quasiment à coup sûr une réponse ?


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 08 Juin 2019, 16:23
Coucou Flo
Le forum pour les plantes, je te l'ai donné :fsb2_yes:
Mais tu as entièrement raison, cuisine, botanique, médecine et médecine naturelle surtout, bien-être, psychologie et tant d'autres domaines, on trouve vraiment tout ici


Alors sur ce forum, quelques réponses et j'ai fait des recherches sur leurs bases : la Roquette sauvage, colza, ravenelle

Deux plantes difficiles à distinguer : sanve (synonyme de moutardier ou moutarde des champs) et ravenelle (radis sauvage)

Je te laisse regarder les photos https://www.produire-bio.fr/ar...anve-ravenelle/
Sur ces deux plantes, on retrouve les cosses

En dessin, on voit bien la différence des cosses
Ravenelle : ravenelle-sturmjacob-deutschlandsflora1796dp (267x400)


Sanve ou moutarde des champs : moutarde des champs (244x400)

Faut voir les fleurs maintenant :fsb2_wink:

Tu disais quoi sur le fait que je ne m'éloigne pas trop ?

Manue
Message édité 1 fois, dernière édition par Manue Velvet, 08 Juin 2019, 16:49  

Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 09 Juin 2019, 0:36
Pour les gousses, je trouve que ça ne ressemble ni à la senve, ni à la ravenelle.
Pour les feuilles, c'est à la ravenelle que ça ressemble et pas du tout à la senve.
Pour les fleurs, je suis arrivée trop tard, elles étaient toutes défleuries.

Je disais quoi Manue ?
Je te demandais de ne pas trop t'éloigner.
Si tu n'existais pas... il faudrait t'inventer :fsb2_wink: .


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 09 Juin 2019, 19:12
Coucou Flo
Je ne m'éloigne pas, à part si je déménage à Marseille :fsb2_yes: ce qui ne changera rien à mes possibilités de venir sur le forum
Cela dit, merci pour ton compliment :fsb2_yes:

Il y a eu des périodes où je venais moins, et puis ça revient, il y a une vraie fidélité et un besoin, même s'il m'est difficile de suivre les autres fils maintenant, par manque de temps et d'énergie

Pour la plante, laquelle retient ton choix ?

Oui pour les fleurs, finalement, faudra voir quand elles seront fleuries, ça fait partie du nécessaire de reconnaissance

Tu me tiendras au courant, comme ça sur le forum je leur donnerai le choix pour clore le sujet

La personne qui m'a parlé de la ravenelle n'est pas pour la Sisymbrium officinale :fsb2_yes:
Faudrait voir s'il n'y a pas des feuilles différentes pour la ravenelle, car quand on regarde les photos sur google, il y en a de très différentes, feuilles comprises

Je crois que ce sont surtout les cosses qui peuvent faire une différence
D'ailleurs, as-tu récupéré les graines pour les replanter ?

Bisous
Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Milantrimini
  • Age : 31 ans
  • Messages : 216
  • Inscrit : 07 Juin 2019
  Lien vers ce message 13 Juin 2019, 13:50
Je viens de lire le début de ton fil ton histoire ma beaucoup touchée un jour j'écrirai la mienne elle est forcément plus courte mais il y a beaucoup de similitudes dans notre enfance est adolescense et tu t'es servi de l'alcool comme moi ( par exemple ca fait pas longtemps que j'ai le permis donc quand je savais que j'allais conduire le camion aux travail je buvais une bière ou deux le matin et après j'ai fait pareil avec le baclofene) de lire c'est chose sur le forum m'apprend plein de chose sur moi même
 
Avatar de Milantrimini
  • Age : 31 ans
  • Messages : 216
  • Inscrit : 07 Juin 2019
  Lien vers ce message 13 Juin 2019, 13:52
En plus j'aime aussi les plantes même ci étant paysagiste je leur fais pas toujours du bien
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Juin 2019, 15:22
C'était justement de l'éloignement du forum dont je parlais Manue.
L'éloignement géographique n'existe plus grâce à Internet et j'en sais quelque chose avec mes enfants très souvent à l'autre bout du monde.
Je me demande souvent comment j'aurais fait sans ce formidable outil de communication.
Mais je crois que c'est une interrogation complètement inutile parce que sans Internet, mes enfants auraient sans doute eu moins le goût des voyages.

Sinon, pour la plante, je penche plutôt pour la Sisymbrium officinale.
Je ne suis pas certaine qu'il y aura toujours ces plantes au moment de la floraison l'année prochaine car à mon avis, elles ont poussé là accidentellement.
Mais j'ai gardé quelques graines et si j'y pense, je les sèmerai.

Méfie-toi Alwe (Milantrimini), ton histoire devient de jour en jour plus longue alors tu peux commencer à l'écrire tout de suite si tu ne veux pas être débordé quand tu auras mon âge :fsb2_wink: .
Plus sérieusement, ces similitudes ne m'étonnent pas du tout.
Ce sont souvent les mêmes évènements qui nous ont menés à l'alcool pour enfin atterrir ici.
Et c'est ça qui est chouette ici, entre autres, c'est de pouvoir lire chez d'autres des choses qu'on n'arrive pas forcément à exprimer soi-même, ou bien qui sont exprimées différemment.
Rien que ça, c'est déjà une énorme délivrance.
Se reconnaître dans le parcours des autres est un réel soulagement.
Et puis tiens, mon fils qui a exactement ton âge, a lui aussi une formation de paysagiste et c'est souvent à lui que je demande des conseils quand j'en ai besoin.
D'après ce que je connais de ce boulot, les paysagistes font quand même plus souvent du bien aux plantes que du mal, non ?


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Rosy72
  • Age : 47 ans
  • Messages : 4767
  • Inscrit : 06 Janvier 2015
  Lien vers ce message 15 Juin 2019, 18:48
Bonjour Flo , toujours fidèle au poste :) concernant les plantes chez moi , mon jardin j y met de tout :p tout ce que je vois qui me plait ...alors c est un peu le bordel !! mais j aime bien voir mon jardin quand je sors , il me sourit :=$
A bientôt Flo porte toi bien ?
Rosy


Indifférente depuis le 27 novembre 2015 ! je ne prends plus de baclo depuis septembre 2017
L'avenir est sans limite pour ceux qui viennent courageusement à sa rencontre
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 19 Juin 2019, 1:02
Fidèle oui Rosy, mais pas aussi assidue que je l'aimerais.
Toi aussi tu es toujours là et c'est vraiment très chouette de passer nous donner des nouvelles de temps en temps sur ton fil.
Pour nous qui te connaissons bien, ça nous fait très plaisir.
Et pour ceux qui débarquent, c'est vraiment un message d'espoir.
Depuis cette fichue limitation à 80 (tiens, j'avais jamais remarqué que c'était comme sur la route), les perspectives de réussite du traitement sont bien mises à mal...

Dans mon jardin, c'est le bordel aussi et c'est comme ça que j'aime les jardins.
Quand j'y fais mon petit tour le matin, j'y découvre toujours des nouvelles choses qui n'étaient pas là la veille où que je n'avais pas remarquées.
C'est plein de surprises un jardin, quand on sait ouvrir les yeux.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 19 Juin 2019, 1:07  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 21 Juin 2019, 20:23
S'éloigner du forum, un peu quand même, en semaine, je n'ai pas de soirée à proprement parler, je m'octroie le temps de dîner et regarder un épisode d'une série, et il est déjà tard
Mais là, veille de week-end, le forum m'appelle
Je te vois très fidèle, ne t'en veux pas car tu es bien là

J'adore aussi les surprises au jardin, et même sur mon balcon avec deux pots, j'ai des pousses et je ne sais pas ce que c'est !

Par contre, des promesses de kalanchoé, ils poussent tout seuls et sont trop mignons

La suite sur mon fil

Oui merci internet, comment faisait-on avant ?

Enfin, moi j'ai connu les réunions AA, et c'est ma première expérience d'écouter les autres parler, et que ça rebondisse sur moi, le premier sentiment que j'ai eu "j'ai enfin trouvé ma place", sur cette chaise-là, le soulagement était tel que j'ai pleuré durant les 2 heures de cette première réunion :fsb2_yes:
Mais ça, c'était avant le baclo et le forum :fsb2_yes: cela dit, j'y ai appris beaucoup


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 23 Juin 2019, 12:48
Tu sais Manue, je suis bien contente aussi de te voir prendre le large.
Et ça ne fait que renforcer le plaisir de te retrouver ici de temps en temps.

Les pousses dont tu parles sont-elles issues des graines que je t'avais envoyées ?


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 61 ans
  • Messages : 10372
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 02 Juillet 2019, 12:23
Hello Flo,

Tes onagres et autres se portent bien, mais il y a une plante spéciale que je n'arrive pas à identifier.
Vient-elle de chez toi, celle où tu a mis un point d'interrogation.

https://img.lght.pics/C4e1.md.jpg

Bises,
Pascal


Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 61 ans
  • Messages : 10372
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 03 Juillet 2019, 11:08
Bon, j'ai trouvé, et je ne crois pas que cela doit venir de toi, car c'est en fait une plante invasive et très toxique de la famille Phytolacca americana Je vais donc les arracher.



Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 03 Juillet 2019, 12:59
Je ne me souviens plus exactement de la composition exacte de mes envois (d'autant plus qu'ils étaient un peu personnalisés), mais effectivement Pascal, je ne pense pas que cette plante vienne de chez moi.
Même à mes pires ennemis, je ne me vois pas envoyer des plantes invasives très toxiques.
Enfin, toxiques, oui puisque certaines plantes toxiques sont très belles, mais dans ces cas-là, je préviens.

Je me rappelle quand même avoir étiqueté certaines graines avec un "?" et d'autres avec un ";-)".
Le "?", c'était parce que je ne me souvenais plus de la plante sur laquelle j'avais récolté ces graines et le ";-)", c'était pas des graines mais des bonbons.
Je n'ai jamais su si certains avaient essayé de les semer...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 13 Juillet 2019, 12:41
J'ai été frappée ce matin à la lecture d'une petite phrase très simple mais qui définit on ne peut mieux l'addiction, si complexe à comprendre pour les non-addicts :
[...]Envie . . . comme je voudrais qu' une envie me vienne, et non plus seulement des besoins.[...]

Ou quand le plaisir devient corvée...
C'est exactement ça !
Dès lors, il est plus facile de comprendre le problème des TCA, puisque dans ce domaine, on ne peut dissocier complètement les envies des besoins.
Au-delà des envies, le corps a besoin de nourriture alors qu'il n'a aucunement besoin d'alcool.

Et si l'on extrapole un peu, on se rend compte que dans le domaine des sentiments, les mêmes schémas se reproduisent.
L'amour peut être un toxique dès lors qu'il répond à un besoin.
On parle alors de "dépendance affective".

Bref, merci Marie-Pierre !


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 60 ans
  • Messages : 2614
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 13 Juillet 2019, 13:48
De rien, Florence, de rien. :fsb2_fou06 Quand on n' agit plus que sous la pression des nécessités, et encore . . . les plus impérieuses.
Ne plus rien vouloir. Pas même bouger son corps. Même pas être agi(e) par l' amour pour ses enfants. Arriver à considérer qu' on ne les aime pas, donc. Qu' on se croit tout permis. Même plus honte. Est-ce vraiment l' alcool, qui conduit à ça ? Aboulie, acrasie . . . Certainement pas lui tout seul; le combo addiction-dépression. Méli mélo. Que la poule, ou l' œuf, se dénonce !

Je suis sortie de ton propos précis. Mais je l' ai compris. Pour les TCA; et pour les malades de l' attachement amoureux; et pour tous les addicts, tous les toxicos. De toutes les façons, il s' agit bien de dépendance, de manque d' autonomie. C' est cet écrasement, quand il existe puissamment, qui me fait parler de "folie".
Think positive, ils disent. :fsb2_cry:

J' ai pourri ton post. Dsl. Je t' embrasse. J' espère de tout cœur que ça va pour toi. M.-P.


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 13 Juillet 2019, 14:54
Tu ne pourris rien du tout, bien au contraire, Marie-Pierre.

Moi je dirais que l'absence d'envies, c'est la cause et la conséquence, ainsi qu'un symptôme de la dépression.
La présence de besoins, lorsque ceux-ci sont toxiques, est la cause et la conséquence ainsi qu'un symptôme de l'addiction.

Et comme la dépression est la cause et la conséquence, ainsi qu'un symptôme de l'addiction et vice versa, quand on s'attaque au problème, il n'est pas anormal de ne pas savoir par quel bout le prendre, ni par quoi commencer ou s'il vaut mieux traiter tout ça dans sa globalité.
Sans compter les EI du baclo quu viennent parfois rallonger la sauce...

Il n'y a malheureusement pas de solution miracle et ça dépend de chacun.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 60 ans
  • Messages : 2614
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 13 Juillet 2019, 19:11
Oui,
pas d' explication unique, et avec ces multiplies combinaisons de causes et d' effets, qui inter et rétro-agissent, en plus, on peut longtemps tourner en rond.

Non,
pas de solution miracle. Pas de magie.

Pour couronner le tout, l' influence des médicaments psychotropes . . .

Quel casse-tête.

En logique, je pense savoir qu' il "faut" commencer par virer le principal poison. Cependant, lorsque je l' ai fait, par le passé, la dépression a tenu bon, et j' ai contracté une seconde addiction, éradiquée depuis 20 ans.

Aussi,
on ne peut pas faire abstraction d' événements de la vie qui peuvent peser très lourd.

Sans compter qu' il y a de quoi se demander si le "fond" n' est pas la "zone de confort". (*)

L' overthinking est une sacrée saleté, un puissant boulet.

M' enfin, beaucoup, ici et ailleurs, démontrent qu 'il est possible d' aligner les couleurs et les faces du Rubik' s cube.

Merci pour l' accueil, Flo. Et d' être repassée si rapidement.


(*) relevée chez Emma, l' expression "empathes masochistes".


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 25 Juillet 2019, 12:17
"Merci pour l' accueil, Flo. Et d' être repassée si rapidement."
Ce qui est malheureusement loin d'être toujours le cas :fsb2_sorry: ...
CQFD

Le trac, ou "la peur des autres" (qui n'est malheureusement pas seulement que le titre d'un bouquin de Christophe André mais bel et bien une réalité), ça a toujours été un problème pour moi.
Il a été en grande partie responsable de mon plongeon dans la bouteille.
Quelques exemples...
Je me suis présentée bourrée à mon oral d'allemand du bac.
Sans que je sois une lumière dans cette discipline (l'allemand pas les cuites :fsb2_wink: ), j'ai finalement eu 12.
J'ai bu une bière de bon matin avec mon moniteur d'auto-école juste avant de passer l'épreuve redoutée de la conduite.
J'ai eu mon permis.
Alors bien sûr, là, je n'étais pas bourrée, juste un peu plus détendue.
J'ai fait le premier pas vers celui qui allait devenir le père de mes trois enfants alors que j'en tenais une mémorable.
Bon ! C'était probablement un faux pas mais puisque j'aime plus que tout les enfants que j'ai eus avec lui, il m'est impossible de le regretter. De toute façon, ça ne servirait à rien.
Je picolais (avec une certaine modération quand même) avant de réunir mes parents d'élève.
Je picolais (un peu plus) avant de prendre le micro lors des fêtes de l'école.
Bref, sans l'alcool, j'étais incapable d'affronter les autres.

Si je vous raconte tout ça aujourd'hui, c'est que je me suis retrouvée face aux autres cette semaine, sans avoir recours à l'alcool et que ça n'a pas été simple.
Je m'explique...
J'ai la chance d'avoir pu prendre ma retraite (il y a 9 ans maintenant) grâce à mon ancien métier, à mes 3 enfants, et enfin à mon peu d'exigences de confort matériel.
Seulement voilà, j'ai beau ne pas mener un gros train de vie, mes revenus peinent à me maintenir à flot (ou à Flo :fsb2_wink: ) quand il s'agit de remplir ma citerne de gaz pour un minimum de chauffage chaque hiver (du coup, ça fait deux ans que je n'ai pas payé ma cotisation ici :fsb2_red: ).
Il me fallait donc prendre une décision.
Et puisque mes enfants ont toujours trouvé du travail en passant par des boîtes d'intérim, je me suis dit que j'allais en faire autant et retourner au boulot, occasionnellement.
Eh oui ! Chez moi c'est "tels enfants, telle mère", ça change un peu.
Bref, jeudi dernier, alors même que je ne m'étais pas encore inscrite dans une boîte d'intérim, j'ai eu vent par Ma Rie d'une éventuelle mission me convenant.
J'ai appelé, j'ai rédigé un CV vite fait, je suis allée m'inscrire dans la boîte qui proposait cette mission et en fin d'après-midi, j'avais décroché le job (2 ou 3 jours à faire de la saisie informatique).
Jusque là, tout s'était bien passé.
C'est allé tellement vite que je n'ai pas eu le temps de réaliser quoi que ce soit.
Je devais entrer en fonction mardi.
Donc de jeudi à mardi, cette fameuse peur des autres a eu tout le temps de se réinstaller confortablement pour atteindre son paroxysme lundi soir et mardi matin.
Peur de ne pas être capable, de ne pas être à la hauteur, peur de décevoir.
Pour cette dernière, j'avais quand même pris mes précautions lors de mon inscription lorsqu'il a fallu que j'énumère mes qualités.
J'ai cité "consciencieuse, volontaire et ponctuelle".
Ça, j'étais certaine de pouvoir m'y tenir en toute circonstance.
Donc voilà, pour la première fois depuis belle lurette, je me suis retrouvée face aux autres sans pouvoir faire appel à l'alcool.
Mal au ventre, gorge nouée, envie qu'il m'arrive un pépin (pas trop grave quand même) qui fasse que finalement je ne puisse pas me rendre au travail.
Ça n'a pas été simple, mais... j'ai réussi !
Au milieu de la matinée mardi, j'ai commencé à me détendre un peu et finalement, j'ai accompli ma mission sans trop faire de bourdes et mes employeurs temporaires m'ont dit hier soir que s'ils avaient à nouveau besoin, ils penseraient à moi.

Il est bien évident que jamais je n'aurais pu faire une telle chose si je n'étais pas passée par la case baclo.

Par ailleurs, ce petit retour à la vie professionnelle m'a fait réaliser pas mal de choses.
On juge souvent les personnes en fonction de leur situation professionnelle.
En gros, quelqu'un qui ne travaille pas n'est rien.
Pendant ces deux jours travaillés, outre me consacrer à la tâche qui m'était attribuée, j'ai observé et écouté ce qui se passait autour de moi dans le bureau dans lequel je bossais.
Et bien force m'est de constater que la richesse des échanges, je la trouve beaucoup plus ici, avec vous, que dans le cadre professionnel dans lequel j'ai fait ma brève immersion.
Alors bien sûr, ça dépend aussi des caractéristiques et de l'objectif de l'entreprise (ici, c'était une entreprise chargée de l'entretien, entre autres, de châteaux d'eau) mais qu'est-ce que ça me paraît futile de parler de factures et je ne sais quoi d'autres par rapport à ce qui se passe ici !
Mais je sais qu'il faut de ça aussi.
D'ailleurs, c'est ce genre de mission que j'ai demandé à la boîte d'intérim.
Je veux faire du travail que j'appelle "bête et méchant", même si c'est fatigant ou répétitif, pas des trucs qui prennent la tête.
Autant j'ai du mal à obéir à qui que ce soit dans ma vie privée, autant là, je veux qu'on me donne des ordres et que je n'aie qu'à les exécuter sans réfléchir, sans avoir à prendre d'initiatives.

Cela dit, je n'ai pas l'intention de reprendre une forte activité professionnelle.
Quelques jours par mois me suffiront.
De toute façon, vu mon âge, c'est pas dit qu'on me propose énormément de choses et je n'aurais pas le droit de cumuler pension et revenu au-delà d'un certain seuil.
Je ne cherche même pas de quoi mettre du beurre dans mes épinards, juste un peu plus d'épinards dans mon assiette pour éviter la famine et ne pas devoir quitter cette maison que je loue et qui me convient si bien.

Oups ! Il est très long mon post !
:fsb2_sorry:


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 60 ans
  • Messages : 2614
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 25 Juillet 2019, 13:06
:fsb2_aplos - CQFD. Tu l' as fait.
Merci pour le "reporting" (ah ! un hyper-stressant terme "professionnel"). Et, maintenant, repos, Flo !
C' est un éloge, fondé, au Baclo. Qui soutiendra "ceux" d' ici, encore une fois.
Je me souviens, aussi (de très loin), qu' il peut se produire des choses intéressantes, voire agréables, même sur le plan humain, au boulot.
Bises, merci pour l' élan donné. Bises M.-P.


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2624
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 25 Juillet 2019, 15:37
Coucou Florence,

Je passe en coup de vent pour te dire juste que c'est super.

Je repasse plus tard.

Bises.


Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 25 Juillet 2019, 18:16
Je trouve ça drôle que tu aies pu tester une situation sociale, anxiogène sans baclo, en reprenant un travail alors que tu es à la retraite
C'est super intéressant
Au début de reprise, et même pendant certaines périodes de l'année, c'est rassurant d'avoir un travail bête et méchant, avec l'avantage que ce soit une mission, avec un début et une fin, mission accomplie
Eh oui, au bureau, on ne philosophe pas, et pourtant des fois j'essaie, mais j'ai pris sur moi en comprenant que ce n'était pas l'endroit
Pas grave, ça me force à trouver d'autres biais pour les choses importantes de la vie, le travail c'est pour payer les factures avant tout, s'il peut être agréable, pas trop contraignant, c'est du +
Bravo à toi !
ça me fait penser que ce que j'aime dans mon travail, c'est qu'il y a peu d'initiatives, comme celles qu'aurait un manager, je ne travaille que lorsque le travail arrive, c'est automatique, et j'aime ça
Il y a cependant quelque chose que j'aime aussi, c'est évoluer, au début, mon métier était l'obscurité totale, et quand je me sens plus à l'aise, je suis contente, ou mettre un peu les mains dedans, même si je ne comprends pas tout, c'est réjouissant :fsb2_yes:


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de talis
  • Messages : 617
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 26 Juillet 2019, 8:59
merci de ton témoignage qui effectivement peut paraitre presque anodin mais qui, comme tu l'évoques, rappelle le passé des conso "obligatoires" pour parvenir à franchir des étapes.

et en plus, pour une personne qui reprend le taf après des années éloignées de ce monde de ....





;
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 26 Juillet 2019, 9:00  

début 26/04/17 - 130 mg (maxi 290) / 07h : 40 - 12h : 40 - 16h : 50
adhérent 2019
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 335
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 26 Juillet 2019, 9:35
Bravo ! Et merci pour ce témoignage. Ça nous permet aussi de remettre les choses à leur place.


Indifférente depuis le 5/8/19 avec 24cp -debut descente avec bcp de prudence le 14/10/19
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 27 Juillet 2019, 1:21
Oui bien sûr Marie-Pierre, on peut trouver des choses intéressantes dans le boulot, mais ce que je voulais surtout dire, c'est qu'on n'a pas forcément besoin d'avoir un boulot pour exister et qu'on peut s'enrichir (je ne parle pas ici d'argent) sans exercer une activité professionnelle.

"Super", Yann ?
Oui, en ce sens où j'ai réussi à surmonter ma peur.
Pour tout le reste, je m'en serais bien passée.
Et puis j'ai surmonté l'obstacle pour cette fois-ci mais ça ne veut pas dire que ce sera plus facile lors d'une prochaine mission (si l'on m'en propose d'autres).
Le hic aussi, c'est qu'en plus de la reprise, je vais chaque fois me retrouver confrontée à des tâches dans lesquelles je serai une débutante.
Or je crois que c'est plus facile d'être une débutante à 20 ans que d'en être une à 57.

Merci Manue d'être passée par là, toi qui te fais si rare sur le forum !
"Je trouve ça drôle que tu aies pu tester une..."
Drôle comment ?
Dans le sens de "rigolo" ou dans le sens de "bizarre" ?
Et tu sais, quand j'ai écrit que ça faisait 9 ans que je n'avais pas travaillé, j'ai pensé à toi et à tes 9 ans d'abstinence.
Moi, c'était 9 ans d'abstinence de travail.
Je crois que c'est la seule abstinence que je sois capable de vivre sans frustration.

Eh oui Talis ! L'alcool m'a empêchée de faire plein de choses et en même temps, y a plein de choses que je n'aurais jamais faite sans alcool, aussi paradoxal que ça puisse paraître...

J'espère que mon témoignage peut servir à d'autres Karolyn, ne serait-ce qu'à les encourager.
Pour le reste, l'expérience des uns n'apporte souvent pas grand chose aux autres.
Il faut se brûler soi-même les doigts pour comprendre vraiment le danger du feu.


Sinon, j'ai remarqué un truc...
Depuis que je ne picole plus à tour de bras, lorsque je fais mes courses, avant d'acheter quelque chose qui me tente mais qui ne m'est pas indispensable, j'évalue le prix de l'objet désiré en bouteilles de Ricard.
Par exemple, je me permets d'acheter quelque chose à 40 euros en me disant que ça ne fait qu'à peine plus que le prix de 2 bouteilles (dans les pires moments, je consommais une bouteille tous les 2 jours).
Je fais ça aussi avec le tabac alors que je fumais avant entre 20 et 30 clopes par jour.
Et bien quand je suis sortie du boulot l'autre jour et que j'ai fait mes courses, je me suis surprise à évaluer les prix en heures de travail.
Donc en fait, les euros, l'argent, je m'aperçois que ça ne représente rien pour moi.
C'est quelque chose de très abstrait que je suis toujours obligée de convertir en autre chose de palpable (comme les bouteilles de Ricard) ou de vécu (comme les heures de travail) pour en connaître la vraie valeur.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de talis
  • Messages : 617
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 27 Juillet 2019, 14:14
tu as créé une nouvelle monnaie d’échanges : "sa" bouteille préférée non consommée = XX euros !

à l'instar de Weight Watchers, on va se créer une calculette "smart Verres" ! avec un droit à consommer converti en tapant sur le " = "...


début 26/04/17 - 130 mg (maxi 290) / 07h : 40 - 12h : 40 - 16h : 50
adhérent 2019
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2624
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 27 Juillet 2019, 15:23
Coucou Florence,

Hier, comme je suis passé "en coup de vent" sur ton fil, je n'ai pas développé mon propos.
Du coup, je comprends bien que tu t'interroges sur mon mot "super".

Au regard de ce que tu nous as écris, c'était sûrement maladroit.

Ca voulait dire que j'étais content après t'avoir lu que ça se soit bien passé au niveau du seul boulot que tu a eu à faire et que tu aies en effet réussi à dépasser ta peur, comme tu me l'écris.
En gros, je pensais et je pense que c'est "super " qu'il n'y est pas eu un petit ou gros pépin qui t'aurais fait du mal d'une quelconque façon.

Désolé si tu mon propos t'a fait penser que je n'avais pas compris l'ensemble de la situation.
Je sais bien que cette reprise d'un travail par des missions en intérim a une raison bien précise; raison que tu nous as expliqué.

Je suis aussi tout à fait d'accord que plus l'on est jeune, plus il peut être facile de s'adapter à un travail dont ne connait pas grand'chose au début.

Bref, je suis plutôt admiratif que tu aies réussi à faire ce travail.

Sinon, je confirme, même si c'est rarement dit en face, que si on n'a pas un emploi - le mot même de travail tendant à disparaître-, on est considéré comme rien.
Que dalle.
Socialement parlant, c'est comme le centre de tout.
Un chômeur, quelle que soit la raison de son chômage, ce n'est rien, il n'est rien, et même si on ne le lui dit pas, on le lui fait bien sentir d'une manière ou d'une autre.

Ceci dit, j'ai bien compris que tu prenais le contre-pied de cette manière de voir dans ton message.

J'ajoute juste mon opinion à ce sujet; opinion bien banale tant n'importe quelle personne au chômage (cette expression permet de ne pas "réduire" un humain à n'être qu'un "chômeur") le sait et le vit.

D'ailleurs, à ce sujet, il y a un chiffre qui n'est jamais donné, et encore moins sujet à débat ou questions dans les "grands médias", c'est celui du nombre de suicides et de maladies qui sont liés directement à la situation de chômeur. C'est un chiffre énorme.

Bises.

Yann.
Message édité 3 fois, dernière édition par Lointain, 27 Juillet 2019, 17:28  

Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 28 Juillet 2019, 12:37
Le problème Talis, c'est que pour une fois, j'ai tendance à anticiper et à dépenser ce que je n'ai pas encore économisé en ne buvant plus ou ne fumant plus.

Non non t'inquiète Yann !
Je précisais seulement pour qu'il n'y ait pas d'erreur d'interprétation, non que je souhaite me faire plaindre, mais oui que j'essaie toujours de m'exprimer au plus près de mes ressentis en visant cette authenticité qui m'est si chère.
Et tu as raison, bien que ce ne soit pas une expérience positive à tous les égards, je suis contente de m'en être sortie.
Pour le reste, je suis bien d'accord avec toi et ce n'est pas le discours de notre président qui va changer les mentalités de ce point de vue-là malheureusement...

Sinon, j'ai pu constater qu'à la fin de ce premier de travail qui m'a beaucoup coûté, s'est manifestée une envie d'alcool/récompense que je n'ai toutefois pas eu de difficulté à endiguer en réalisant que si j'y avais cédé, je n'aurais pas pu profiter pleinement du plaisir qu'un apéro peut m'apporter parce que je demeurais très stressée pour le lendemain.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 28 Juillet 2019, 12:44  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2624
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 28 Juillet 2019, 21:58
Coucou Florence,

Je comprends pour "l'interprétation".
Tu as été tout a fait claire dans le récit de cette première "mission" :fsb2_yes: - c'est le terme idoine, je crois.

No't Président...(enfin le président de 10 % des citoyens...).

En effet, avec ce personnage, ça ne va pas s'arranger...

Selon la règle posant que pour lutter contre le chômage, mieux vaut lutter contre les chômeurs, on peut s'attendre à encore davantage de flicage, radiations, et autres joyeusetés.

Ca a déjà bien commencé à ce sujet : diminutions des employés de Paulemploi, et augmentation des contrôleurs, baratin total quant à la fumeuse mise à plat du budget pour la formation, etc...

Dans les tiroirs de l'Elysée, il y a, aussi, entre autres, le futur R.U.A (le faux revenu universel à la sauce Macron) = Le Revenu Universel d'Activité.

Ce machin promet d'être un vrai puit à pauvreté accrue :

En langage macronien-qui-marche, le R.U.A devrait simplifier les démarches pour obtenir le revenu minimum (l'actuel R.S.A) et fusionner les soit disant trop nombreux types d'allocations.

Surtout, il paraîtrait que les quelques 30 ou 40 % actuels de personnes qui ne font pas la démarche pour obtenir le R.S.A, alors qu'ils y auraient droit, l'obtiendraient alors, de manière automatique ou presque.

On verse une larme...C'est trop beau...raconté ainsi. Macron au secours des pauvres...

En réalité, il a été constaté que si bon nombre de personnes ne demande pas depuis plusieurs années le R.S.A alors qu'il y ont droit, ce n'est pas du tout à cause d'une "complexité" administrative d'un gouvernement qui prend ses citoyens pour des débiles moyens, mais parce que le flicage qui a été instauré pour avoir droit au R.S.A en rebute plus d'un.

En réalité également, le R.U.A qui devrait donc compter 30 à 40 % d'allocataires supplémentaire, se fera à budget constant, ce qui est évidemment impossible. :fsb2_godgrace:

Car avec la même somme, un repas prévu pour 10 personnes ne sera pas possible pour 14.

Du coup, le gouvernement va restreindre les conditions pour obtenir l'A.L.S et l'A.P.L, puisqu'il faudra, en gros, s'engager à chercher un boulot pour obtenir l'allocation logement, laquelle, jusqu'ici, n'était soumise à aucune condition, sauf bien sûr d'avoir un niveau de revenu mensuel très bas.

C'est les étudiants qui vont être content.
Et les personnes à mi-temps aussi, qui sont payées au SMIC.

Mais le meilleur est à venir :

Les personnes souffrant aussi de handicap seront également concernées par cette fusion des "aides sociales".

Officiellement, c'est pour que les personnes handicapées puissent retrouver la voie de l'emploi, de la sociabilité par l'emploi, et la joie d'être parmi les humains en société.

En réalité, à moins que le gouvernement ne se dédise à ce sujet, les personnes qui ont un handicap seront également soumises à ce "contrat" de recherche d'emploi en échange de leur allocation handicapée.

Le passage du "droit" au "contrat" n'a rien d'anodin.

Car, évidemment, ce "contrat" se passe entre l'Etat et une seule personne : autant dire qu'il n'a dans les faits aucune valeur de réciprocité comme pour un contrat entre deux parties dans la vie civile, et que le rapport de force est totalement disproportionné.

Aussi, le problème du travail pour les personnes en situation de handicap est bien plus complexe : type de handicap, aménagement des locaux, douleurs chroniques, etc..mais bon....pourquoi réfléchir quand on peut faire simpliste ?

On notera que c'est le premier gouvernement, certes par la seule voie économique, et ce depuis l'arrivée d'un autre gouvernement de sinistre mémoire, qui projette de s'en prendre aux personnes en situation de handicap.

On est briseur de "tabou" ou on l'est pas, chez les R'MEUH de la REM.

Au passage, étant donné que le montant actuel du R.S.A est différent de celui de l'allocation handicapé (559 versus 860 €), on se demande bien qu'elle sera le futur montant de ce R.U.A, d'autant que les personnes touchant le minimum vieillesse en guise de retraite sont aussi concernés...

500 ? 800 ? 700 ?...des chiffres circulent sans que l'on ne sache bien ce qui va être finalement décidé, hormis que l'enveloppe financière pour ces trois types différents d'allocations ne bougera pas d'un centime d'euro.

Bref, les associations d'aides au logement, de soutien aux personnes handicapés, etc...sont très inquiètes et ont déjà chiffrés en millions le nombre d'allocataires qui vont voir leur allocation soit être supprimée, soit être drastiquement réduite, le tout dans un flicage encore plus fort et généralisé de toutes les personnes qui toucheraient la moindre allocation.

Elle est pas Belle-La-Vie-En-Marche ? :fsb2_godgrace:

En fonction de ça, sans parler de tout le reste (et la liste est très longue), je qualifierai bien Macron par quelques mots choisis, mais je risquerai d'user d'un langage un tantinet grossier. :fsb2_godgrace:


Yann.
Message édité 3 fois, dernière édition par Lointain, 28 Juillet 2019, 22:27  

Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 01 Aout 2019, 12:03
Oui Yann, il y a malheureusement beaucoup à dire sur le sujet...

Pour en revenir avec mon souhait (contraint), de retravailler, je suis tombée il y a quelques jours sur le passage d'un bouquin dans lequel je me retrouve parfaitement (dans le passage, pas dans le bouquin).
"C'était la préoccupation principale d'Antoine : bien faire son travail. Quiconque d'un tant soit peu dépressif connaît cet état où l'esprit se focalise d'une manière démesurée sur une tâche concrète. On peut panser une plaie psychique par la répétition d'un geste mécanique, comme si le simple fait d'agir, y compris de façon dérisoire, permettait de réintégrer la sphère des humains utiles."
(Extrait de Vers la beauté de David Foenkinos)
C'est exactement comme ça que je conçois le travail que j'ai repris, en dehors de sa nécessité alimentaire.
Juste une petite différence : je n'ai pas forcément besoin de ce travail pour me sentir utile.

Dans un tout autre registre...
J'ai toujours entendu ma grand-mère dire que l'accouchement était un mal d'oubliette.
Je ne sais pas si cette expression désuète est seulement locale ou si elle est connue au-delà des frontières normandes.
Ma grand-mère entendait par là qu'on oubliait très vite les douleurs de l'accouchement, malgré leur intensité, et qu'elles n'étaient en rien un frein au désir d'avoir d'autres enfants.
Je l'ai moi-même vécu comme ça.
Lors de mon premier accouchement, j'ai cru que j'allais mourir et je l'ai d'ailleurs très sincèrement souhaité tellement la douleur était insoutenable.
Pendant les quelques jours qui ont suivi, à l'hôpital, dès que j'entendais le bruit du monitoring utilisé pour d'autres femmes sur le point d'accoucher, c'était la panique.
Ce bruit me rappelait trop les douleurs du travail.
D'ailleurs, pas étonnant qu'on parle de "travail" en matière d'accouchement puisqu'il s'apparente étymologiquement à la torture et à la souffrance.

Toujours est-il que malgré tout ça, à peine 4 mois plus tard, j'étais enceinte de mon deuxième enfant.
J'en ai eu 3 et si je m'étais bien entendue avec leur père, j'aurais aimé en avoir 5.
Ça, c'est pour le petite histoire.
Si je vous raconte ça, c'est parce que je connais désormais d'autres "maux d'oubliette".
Il s'agit des EI du baclo.
Je crois que je peux compter sur les doigts d'une main ceux que j'ai lus sur le forum et auxquels j'ai échappé.
Par ailleurs, ils ont pour la plupart été très intenses et mon parcours a été très long.
Je dois reconnaître que si je n'avais pas eu la chance de ne pas travailler, je ne suis pas certaine que j'aurais atteint mon objectif.
Sans parler de douleurs, les endormissements brutaux auxquels j'ai été sujette pendant une bonne partie de mon parcours n'auraient pas été compatibles avec l'exercice de mon métier.
Et bien malgré tout ça, quand je me remémore mon parcours, je ne le vois pas du tout comme quelque chose de pénible et si c'était à refaire, je n'hésiterais pas une seconde.
En revanche, il est un mal qui n'est pas d'oubliette pour moi, c'est celui de l'alcoolisme.
Pour rien au monde j'accepterais d'y replonger.
Et c'est d'ailleurs très bien ainsi parce qu'avec la polynévrite que l'alcoolisme m'a offerte en cadeau en partant, histoire que je ne l'oublie pas, si je devais repicoler, j'irais droit dans le mur tête baissée...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 58 ans
  • Messages : 3128
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 01 Aout 2019, 13:18
Bonjour Florence

J'aime beaucoup ton message

C'est une chance que tu puisses l'écrire sur le forum !!


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 822
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 01 Aout 2019, 16:50
Je rejoins Corinne, merci pour ce post Florence, il est très beau.

C'est un message d'espoir et très rassurant pour les personnes qui débutent le baclofene et ceux, comme moi, en cours de traitement.

Merci pour le partage de ton expérience dans bien des domaines, pour le partage de ta "philosophie".
Tes écrits sont d'une grande sagesse, d'une grande justesse et d'une telle sincérité, tes interventions sont très précieuses.

C'est la 1ere fois que j'écris sur ton fil, je n'avais jamais osé, pourtant, nombre de tes propos résonnent en moi.
Je tenais à saluer aujourd'hui ta présence ici.


Début du traitement le 28/03/18
Indifférente depuis le 9/06/19
160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Age : 99 ans
  • Messages : 4674
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Aout 2019, 12:22
Un petit coucou à Yann, dont je partage le pessimisme concernant Jupiter, le blondinet, et ses petits marquis.
Et à Flo, parce que ton post, je ne l'ai pas écrit, mais il résonne en moi.
Bises à vous.


Il avait les mains vides, mais il savait.

La Forêt perdue de Maurice GENEVOIX.
 
Avatar de Lee Vair
  • Age : 54 ans
  • Messages : 6137
  • Inscrit : 12 Décembre 2012
  Lien vers ce message 04 Septembre 2019, 20:55
Tes E.I, ok, ok mais pour beaucoup, et par ta faute, Un E.T.D* est apparu à ta lecture, le " Mais d'où qu'elle sort cette merveille?"








* effet très désirable


Avoir la conscience de sa cage, c'est avoir la lime pour les barreaux. Reiz17
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 12 Septembre 2019, 18:14
Je vous assure que je ne suis pas fière de rester silencieuse, surtout devant de tels éloges :fsb2_sorry: .
Merci pour vos mots !
Mais voilà, les temps sont durs et ça me coupe le sifflet.

Aucune rechute en vue cependant et toujours sagement à 80 mg et sans EI.
Une consommation d'environ 3 UA un seul jour dans la semaine ainsi que quelques consommations très raisonnables dans les moments conviviaux, à savoir très exceptionnellement puisque très solitaire.

Et tu vois Julie, parfois, c'est moi qui n'ose pas écrire sur mon propre fil...

Quant à toi Lee, tu m'as fait beaucoup réfléchir avec ça :
[...]il est clair que mon pire ennemi est une partie de moi[...]


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 58 ans
  • Messages : 3128
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 13 Septembre 2019, 15:46
... une partie de soi, mais que l'on n'a peut-être pas choisie soi-même ?!


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de talis
  • Messages : 617
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 13 Septembre 2019, 16:35
et la clé de la guérison est aussi en soi, comme le dit si justement Moi73.


.


début 26/04/17 - 130 mg (maxi 290) / 07h : 40 - 12h : 40 - 16h : 50
adhérent 2019
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2624
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 14 Septembre 2019, 1:48
Coucou Florence,

Les temps sont durs et les mots à trouver aussi.
Je comprends bien ça.
J'en passe par là aussi niveau coupure de sifflet.

Aussi, je souscris entièrement à la phrase de Lee.
Je n'en dis pas davantage, par peur d'être trop déprimant.

Bises de nuit.

Yann.


Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 23 Septembre 2019, 19:40
Alors en attendant des jours meilleurs, je vous propose un petit interlude.
Il s'agit d'un texte extrait d'un manuel de premiers secours (j'imagine parce que je n'ai qu'une seule page et aucune référence de l'ouvrage dont il est tiré) que j'ai trouvé il n'y a pas très longtemps chez ma mère.
Il traite des actions à entreprendre en la présence d'un noyé.
Je l'ai recopié tel quel, avec sa ponctuation un peu zarbi et même ses quelques fautes d'orthographe.
Je ne sais pas non plus de quelle année datent ces recommandations mais en tout cas, je me dis qu'il vaut mieux se noyer à notre époque qu'à celle où ces recommandations sont parues.
A vous de juger...

Noyés. On a rappelé au mot Asphyxie l'instruction détaillée du médecin Portal sur le traitement des noyés, et à l'article Boîtes fumigatoires tout ce qui est relatif à la composition de cette boîte. Voici la manière d'employer les objets qu'elle contient et d'appliquer les remèdes prescrits :

1° Déshabiller le noyé ; le mettre sur un matelas, et, s'il est possible, la tête plus élevée que le corps, et placée sur le côté ; l'essuyer avec la flanelle, le couvrir du bonnet ;

2° Faire entrer l'air dans les poumons, en soufflant dans la bouche au moyen de la canule ;

3° Introduire dans les intestins de la fumée de tabac par le fondement, en se servant de la machine fumigatoire ;

4° Chatouiller le dedans du nez et de la gorge avec la barbe d'une petite plume ; souffler du tabac dans le nez ; présenter de l'esprit volatil de sel ammoniac, ou de le fumée de tabac qu'on tirera de la machine fumigatoire, si elle est allumée ;

5° Frotter toute la surface du corps avec une flanelle imbibée d'eau-de-vie camphrée ; et faire prendre successivement une ou deux cuillerées, si le malade peut les supporter ;

6° En cas d'insuffisance de ces secours, il faut faire usage de la machine fumigatoire ainsi qu'il suit :
Humecter du tabac, comme si on voulait le fumer ; en charger le corps de la machine, l'allumer avec un morceau d'amadou ou un charbon, adapter le soufflet à la machine ; quand on voit que la fumée sort abondamment par la cheminée ou par le bec du chapiteau ; y adapter le tuyau fumigatoire, au bout duquel on ajoute la canule qu'on porte dans le fondement du noyé ; en faisant mouvoir le soufflet, on introduit de la fumée de tabac dans les intestins du noyé. Si la canule se bouche, en rencontrant des matières dans le gros intestin, ce qu'on reconnaîtra par la filtration de la fumée au travers des jointures de la machine, et par la résistance du soufflet, alors on donne la canule à nettoyer et on substitue de suite celle de supplément. Après un quart d'heure de fumigation, on détache le tuyau de fumigation du bec de la machine ; on présente ce bec au nez et à la bouche du noyé, et, avec quelques coups de soufflet, on lui introduit de la fumée de tabac dans les narines et dans la gorge afin d'irriter ces parties.
On reprend ensuite la fumigation par le fondement, ainsi que l'introduction dans le nez de mèches de papier imbibés d'alcali fluor. On se sert aussi de plumes pour chatouiller le dedans du nez et de la gorge.

7° Indépendamment de tous ces secours, la saignée est quelquefois très nécessaire, ce qui rend indispensable l'appel d'un officier de santé ; mais la saignée ne peut être jugée telle que dans le cas où les vaisseaux du noyé sont gonflés, qu'il a le visage pourpre et violet, et qu'il a les yeux étincelans ; alors la saignée à la jugulaire est plus convenable que toute autre ; et elle ne doit pas être trop copieuse d'abord, sauf à y revenir ensuite après avoir simplement désempli les vaisseaux.

8° Tous ces secours doivent, autant que possible, être continués long-temps ensemble, et de manière que l'un ne préjudicie pas à l'autre. Il est très essentiel que ceux qui administrent connaissent parfaitement la marche à suivre, ce qui rend encore nécessaire la présence d'un officier de santé. (Circ, du minist. de l'intér., du 22 mai 1800 ; Dict. des form., n° 705.)


Voilà en tout cas de quoi clouer le bec aux vieux réacs qui clament à tout propos que "c'était quand même mieux avant !"


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene