Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Le vocabulaire du traitement de l'addiction par le baclofène

Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10356
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 01 Septembre 2019, 20:21
Bonjour,

Ce traitement possède un vocabulaire commun à tout traitement médical, mais il a des particularités avec parfois des mots qui ne veulent pas vraiment exprimer la notion qui est derrière.

Ce vocabulaire erratique s'explique par le fait que le traitement est en dehors des normes classiques, et que, malgré sa dizaine d'années, il apporte encore régulièrement des découvertes et des façons de placer les prises innovantes.

Cette réflextion m'est venue avec le mot " imprégnation " qui mérite une grande réflexion, car il a plusieurs idées derrière.

A contrario du ciblage qui vise à mettre un max dans le sang en ciblant une heure bien précise, l'imprégnation consiste à imprégner (de manière +/- égale) tout au long de la journée.
On va dire " uniformisation ", qui est plus parlant.
Cette manière de faire, est destinée aux personnes qui ne supportent pas le ciblage (EI)

Oui mais, Les personnes qui boivent dès le matin et toute la journée, commencent par une forte dose, et le niveau sérique est entretenu par une série de petites doses toutes les 2 heures par ex. Des TCA, les hyperphages je crois, suivent ce même processus.
On parle aussi d'imprégnation, et ce n'est pourtant pas la même chose.

Là aussi, il faut trouver un mot.


Voilà, j'ai écrit cela à partir de ma tablette, ce n'est pas l'idéal pour un long texte
Je n'ai pas non plus la possibilité de joindre des exemples de courbes, je vais laisser cela à par exemple une expert comme Violaine.

Je vous laisse débattre
Bien à vous,

Pascal


Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Hors ligne Cha Féminin
Avatar de Cha
  • Age : 43 ans
  • Messages : 27
  • Inscrit : 02 Aout 2018
  Lien vers ce message 01 Septembre 2019, 22:09
Je trouve ça super intéressant @Pascal d’avan sur le vocabulaire, des descriptions de différents scénarios etc.
J’ai trouvé mon seuil comme ça, avec « l’imprégnation », quel autre mot ? La répartition lissée ?
J’ai choisi cette stratégie Pas spécialement pour mieux supporter des EI. Mais parce que je n’avais pas de craving fixe c’était plutôt des craving surprise. Même si j’observais certaines régularités elles variaient quand même. Mon objectif était d’optimiser l’action du baclo sur une amplitude horaire à risque. C’est à dire de 10h30/11h jusqu’à 20h. Je courrais le risque quand même des crises de soirées...mais je m’étais dit que j’irais au lit en serrant les dents au cas où ou alors je ne criserais pas parce que je serais avec les miens...et si je n’avais pas trouvé mon seuil si vite j’aurais ajouté encore une prise à 20h30.
La courbe pharmaco a été très utile car elle m’a permis de savoir comment repartir pour avoir une courbe la plus régulière possible. C’est comme ça que j’ai fait toutes les 2h entre 10h30 et 18h30 : 45-15-15-15-5 MG
Je suis toujours à 5 prises par jour. Et ça me va bien comme ça. Liberté depuis début novembre 2018.


Démarrage baclo le 4 septembre 2018. 30 ans de TCA. Indifférence à 75MG le 13 novembre 2018
Consciente que c'est ensemble que le combat se mène, j'adhère et vous? Adhérez !
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene