Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Nouveau sur ce forum, et sous baclo depuis 6 mois

Avatar de Jeff0912
  • Age : 48 ans
  • Messages : 2
  • Inscrit : 04 Janvier 2013
  Lien vers ce message 05 Janvier 2013, 11:45
Bonjour à tous,

Petite présentation de ma situation...

J'ai pris conscience de ma dépendance à l'alcool il y a 5 ans. Je passe sur les détails qui m'ont amené à cette situation, parcours assez classique en somme : alcoolisations dans les fêtes étudiantes, puis consommations soutenues lors de repas d'affaires lors de déplacement sur les 5 continents environ 50% de mon temps, puis le midi pour décompresser au bureau... et l'enchaînement d'avoir besoin de boire 3 à 4 verres le midi, et idem le soir en rentrant, surtout bière, vin et kir, soit en moyenne 8 unités par jour, toujours à ces moments là.

En 2008, j'ai poussé la porte d'un centre spécialisé en alcoologie. Rdv avec médecin alcoologue, puis psychologue, prescription d'anxioliitiques, et médocs classiques (aotal entre autre), essais de consommation modérée très difficile à tenir, essais d'abstinence totale avec rechutes systématiques au bout de maximum 3 mois, etc.

Dans le centre, j'avais noté une très forte aversion envers le Baclofene, mon Psy disant que ce n'était pas un médicament miracle, etc. Elle était tellement agressive envers ce produit que cela en était choquant, ne laissant même pas le bénéfice du doute à ce traitement.
Au mois de mai, après quelques mois de rechute, je me suis dit que soit le médecin du centre me proposait du baclofene, soit je changeais de crémerie. Lors de mon rdv, avant même de demander la prescription, qu'elle ne fut pas ma surprise que le médecin me la prescrive de lui même !

J'ai commencé à 30 mg en 3 prises, puis ai augmenté peu à peu. Après 3 mois sans toucher une goutte d'alcool, rechute modérée pendant l'été, mais il est vrai que j'avais tendance à oublier mon baclo le midi...

À la rentrée, reprise du baclo à raison de 90 mg/jour. Chose curieuse, mon médecin me dit que 90 mg c'est suffisant. Après c'est une question de volonté...

J'ai à nouveau repris mon traitement sérieusement il y a 1 mois, et ai augmenté de moi même à 120 mg/ jour. 2 gros craving m'ont fait boire un midi avant Noël, et 1 autre avant hier.

La grande nouveauté pour moi, c'est qu'avant le baclo, j'aurais rebu le lendemain. C'est une certitude, alors que là je réussi à ne pas replonger dans la bouteille.

Cela dit, j'ai encore des envies de boire certains jours, alors il va falloir que j'augmente encore pour atteindre l'indifférence tant recherchée.

Une dernière chose pour ceux qui ont eu la patience de m lire jusqu'au bout... chez moi, pas d'ES, ou alors un peu de somnolences, mais rien de bien méchant. Merci encore pour ce forum.
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 05 Janvier 2013, 11:49  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34650
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 05 Janvier 2013, 11:55
Bonjour Jeff

Les 90mg/j, c'est pour rester en gros dans l'AMM
Et puis les alcoologues n'ont aucun intérêt à voir les "clients" leur échapper complétement ...

Si tu arrives à augmenter jusqu'à être indifférent, il y aura un gros avantage.
Tu pourras ensuite diminuer la dose jusqu'à une dose d'entretien
Et peut être à terme, au bout de quelques années, arrêter de prendre du baclo

Je ne peux donc que t'encourager à le faire et si tu as besoin de l'adresse d'un médecin pour cela, n'hésite pas à contacter Zounette009

PS : désactive le wysiwyg dans ton profil, ça évitera les br intempestifs
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 05 Janvier 2013, 11:56  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de bidibule
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5734
  • Inscrit : 24 Novembre 2011
  Lien vers ce message 05 Janvier 2013, 11:57
Bonjour Jeff,

Comme quoi certains médecins commencent à réviser leurs jugements sur le baclofène.

C'est génial si tu n'enchaîne plus les journées, mais tu as
raison, si l'envie est encore là, il faut continuer à augmenter.

Pas d'ES, c'est top.

Bonne et heureuse année


Le p'tit il dit : Fuck you !
 
Avatar de BREIZH Christine
  • Age : 42 ans
  • Messages : 9394
  • Inscrit : 01 Aout 2011
  Lien vers ce message 05 Janvier 2013, 23:59
Hello Jeff,

Heureux dénouement!

En effet, rester à 90mg de Baclofène n'est pas la solution. Il faut pouvoir augmenter. Tu sens les effets positifs sur ta conso, et ça c'est extrêmement motivant!

Continues avec nous, et n'hésite pas si tu vois que le médecin refuse d'augmenter, donc de pouvoir te réapprovisionner plus, à demander à ton généraliste de prendre le relais. En lui disant simplement que tu souhaites continuer le traitement avec lui. Dans le pire des cas, si tu enchaines les refus, nous avons la possibilité ici de te donner les coordonnées d'un médecin qui te suivra.

Amicalement


Indifférente grâce au Baclofène depuis le 22 Octobre 2011
 
Avatar de Daniel
  • Age : 56 ans
  • Messages : 6427
  • Inscrit : 25 Janvier 2012
  Lien vers ce message 11 Janvier 2013, 9:43
Bonjour Jeff

Joyeux Anniversaire


La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin
 
Avatar de Meliane
  • Age : 38 ans
  • Messages : 3273
  • Inscrit : 11 Avril 2011
  Lien vers ce message 11 Janvier 2013, 13:01
Bon anniversaire Jeff !


"Au début, on croit mourir à chaque blessure. On met un point d'honneur à souffrir tout son soûl. Et puis on s'habitue à endurer n'importe quoi et à survivre à tout prix".
Virginie Despentes.
 
Avatar de Julie Maurice
  • Messages : 1939
  • Inscrit : 08 Juillet 2011
  Lien vers ce message 11 Janvier 2013, 14:47
Bonjour Jeff, bienvenue sur le forum et bon anniversaire!

Rien à ajouter au post de Sylvie, ni de Christine ou Bidi!

A plus tard
 
Avatar de Stéph come back
  • Age : 46 ans
  • Messages : 896
  • Inscrit : 13 Juin 2012
  Lien vers ce message 11 Janvier 2013, 15:48
Salut Jeff,

Tout d'abord, bienvenue sur le forum...

Tu en es où avec le baclo ? Tu as trouvé un doc pour ton augmentation ?
Toi qui es si bien parti, il te faut continuer...

En attendant de tes nouvelles, je te souhaite un joyeux anniversaire...

Bien à toi

Stéph


Yves RESSE (ou ivresse) m'a dit un jour, "on est bien là, non ?"...comme un CON, j'ai dit OUI !...
 
Avatar de Julie Maurice
  • Messages : 1939
  • Inscrit : 08 Juillet 2011
  Lien vers ce message 13 Janvier 2013, 20:16
Bé où es tu Jeff?
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 57 ans
  • Messages : 3050
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 09 Septembre 2019, 11:53
:fsb2_wink:

Voici mon témoignage.
J’ai pris conscience de mon alcoolisme il y a 11 ans en visitant ce forum et ai décidé de me faire soigner.
Mes consommations d’alcool étaient concentrées à l’heure de l’apero et aux repas, parfois après le dîner, et avant de me prendre en charge j'étais arrivé à une moyenne de 10 verres par jour, essentiellement rosé, kir, pastis, bière, pour calmer mes angoisses et réussir à surmonter mon stress professionnel.

Aucun médicament testé n’a fonctionné. J’ai parfois eu des périodes d’abstinence de 2 ou 3 mois, mais je rechutais.
Mon psy m’a alors prescrit sur ma demande du baclofène il y a 5 ans. Je suis monté petit à petit à 240 mg/jour, avec très peu d’effets secondaires, juste un peu de somnolence totalement surmontable.

J’ai réussi à atteindre une indifférence face à l’alcool, à ne plus souffrir du craving qui était particulièrement fort en fin de journée vers 18h.
J’ai ensuite diminué peu à peu les doses pour arriver aujourd’hui à 120 mg/ jour en 2 prises. 40 mg a 10h, 80 mg à 16h, soit environ 2 h avant les heures critiques où le craving peut se faire sentir.
J’ai réussi aujourd’hui à gérer ma consommation. Il était important pour moi de ne pas faire une croix sur la possibilité de consommer de l’alcool, surtout le vin, lors de bons repas.
J’ai en revanche pratiquement éradiqué tout alcool fort et la bière, et ne bois plus que très rarement le midi, et uniquement le week-end dans ce cas, lors d’un repas, 1 ou 2 verres de vin.
En cas d’exces lors par exemple d’une fête, je peux tout à fait m’abstenir 1 semaine de boire sans en souffrir.


A la suite de la recommandation de l’ANSM de baisser le baclofène à 80 mg, mon pharmacien a refusé de m’en délivrer davantage. J’ai donc arrêté les 40 mg du matin en mars 2018. L’effet a été immédiat. Au bout d’une semaine, je reconsommais le midi 3 verres + encore 3 à 5 verres le soir.

J’ai donc recommencé à prendre 120 mg en avril, en piochant dans quelques boîtes que j’avais en réserve et tout est rentré dans l’ordre. J’ai fait 2 semaines d’abstience pour ré-équilibrer mes analyses de sang , puis à présent arrêt des consommations le midi, consommation raisonnable le soir, 2 à 3 verres, au moins un jour d’abstinence par semaine.

Je gère. Seul le baclofène m’a permis d’y arriver, car la seule volonté ne suffit pas, même si elle est nécessaire. Je n’ai pas d’effets secondaires.


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene