Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Je commence aujourd'hui le baclo

alcool dépendance - femme de 42 ans - début de traitement
Avatar de Karolyn
  • Messages : 345
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 02 Aout 2019, 9:37

Reprise du dernier message

Pardon et pour compléter - a un moment donnée souvent le craving s’arrete. Ce qui n’était Pas le cas avant


24 9.00:10 cp, 10.30:11cp, 16.00:2cp
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34650
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 02 Aout 2019, 17:39
Ca c'est une bonne nouvelle

Pour les prises, garde celles là pour le moment et note le début de tes cravings les prochains jours
Je pense qu'il faudra ajouter une prise 1h avant l'heure de ton craving, sans toucher aux autres prises


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 345
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 02 Aout 2019, 17:54
Merci Sylvie !


24 9.00:10 cp, 10.30:11cp, 16.00:2cp
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 795
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 02 Aout 2019, 18:09
De tout coeur avec toi ! 😙


Début du traitement le 28/03/18
Indifférente depuis le 9/06/19
160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 130
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 05 Aout 2019, 12:07
Bonjour Karolyn,

où en es-tu dans ton parcours ? restes-tu à une prise de 210 mg ? je me retrouve dans ce que tu dis : "le 1er verre passe difficilement...mais les autres oui". C'est plutôt bon signe également si le craving disparaît : cela reviendrait à dire que ta consommation est plus liée à une habitude qu'à un besoin. Moi, c'est de cette façon là que je l'analyse car je me retrouve aussi dans cette problématique là.

Je te souhaite bon courage !
On ne lâche pas l'affaire.

PS : merci pour tes interventions positives sur mon fil

D-Day
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 345
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 05 Aout 2019, 22:16
Merci Julie, merci DDay
De retour à Paris. Pas grand monde. Je m’isole. Et je suis occupée. Je met toutes les chances de mon côté pour (enfin) y arriver réussir à m’en débarrasser.
Je suis (re)passée à 24cp hier. J’ai la tête qui cogne! Et une partie de mon cerveau ne fonctionne plus vraiment. C’est l’ete et c’est moins handicapant.
J’ai l’impression d’y être. Je ne crie pas victoire. J’ai déjà plusieurs fois atteint ce stade. J’espere avoir le courage de dire haut et fort que je stoppe l’alcool pendant quelques semaines.
D’apres RDB (car j’ai la chance d’etre suivie par un des Master du Baclofene), une fois l’indifférence atteinte, il faut réussir à sortir de l’association : verres d’alcool = plaisir


24 9.00:10 cp, 10.30:11cp, 16.00:2cp
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 130
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 06 Aout 2019, 9:26
Hello Karolyn,

j'en suis à 230 et ça cogne également très très trop fort ! insomnies maous costaudes, cerveau en purée pris dans un étau, mal être général amplifié depuis hier...je ne souhaite plus augmenter pour l'instant.
J'aime bien ta dernière phrase : "une fois l’indifférence atteinte, il faut réussir à sortir de l’association : verres d’alcool = plaisir". Je ne crois pas avoir atteint l'indifférence (même s'il me semble n'en être pas trop loin) mais la fin de ta phrase prononcée par un Big-boss du baclo, trouve une totale résonance en moi...en plus j'en ai fait le délicat/amer constat...( amer ce qui prouverait que je n'ai peut-être pas encore fait mon deuil de la boisson) ! mais je ne je ne ressens plus l'ivresse !!! un comble

Je te souhaite bon courage et espère pouvoir effectivement lire d'ici qq jours que tu as réussi à stopper l'alcool. Tu es en bonne voie
D-Day
Message édité 1 fois, dernière édition par D-Day, 06 Aout 2019, 10:08  
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 345
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 10 Aout 2019, 7:34
Une première semaine d’indifference. Ce qui change avec celle que j’ai déjà eu la chance de vivre ? C’est que je prend en même temps le combat contre les habitudes. Je suis chez moi dans ma ville. C’est dans cet environnement que je dois « tuer » l’habitude. C’est l’ete, il y a moins de monde donc c’est plus facile pour démarrer. J’ai pris deux deux des pots avec des amis qui ont pris de l’alcool. J’ai pris des softs sans souffrance
Au niveau des EI ça se calme. Le sommeil est toujours difficile. Pour l’instant j’alterne melatonine et cachet. La clé pour m’en sortir est quand même de réussir à me reposer a minima ...
Je ressens aussi déjà bcp plus d’energie de ne rien avoir bu depuis une semaine.
Ce n’est pas un sprint, c’est un marathon. Beau début de course mais je ne lache rien!


24 9.00:10 cp, 10.30:11cp, 16.00:2cp
 
Avatar de Fakir
  • Age : 39 ans
  • Messages : 268
  • Inscrit : 15 Septembre 2018
  Lien vers ce message 10 Aout 2019, 13:01
Yes yes yes!!! Oui la course d'endurance commence, mais comme tu l'as déjà ressenti, tu auras de plus en plus d'énergie à mesure que tu avanceras donc ça fait boule de neige à force et on finit par se dire, un jour de tentation, "heu ouais ok j'ai envie de cette conso mais je suis bien là, et je sais qu'elle va m'enlever du peps et me mettre mou/molle, est-ce vraiment nécessaire?" et là BIM t'as gagné, podium, trophée, médaille, nouvelle vie!

Le "rester au soft sans souffrance" est génial. Ca sent très bon tout ça! :fsb2_godgrace:


+- 2 litres de bière/jour pendant 3 ans
Bacloroute prise le dimanche 9 septembre 2018, montée à 100mg/jour avec réduction d'environ 1/4 des consos et 3j d'indifférence à 60mg.
Cures SSR mai à juillet 2017 et février à mai 2019 (avant et après tentative baclo)
*stop tabac 12 mars 19* vape zéro * Lysanxia/mélatonine le soir * abstinente *
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 345
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 19 Aout 2019, 11:26
Merci Fakir !
Un petit mot pour vous dire que j’en suis au 16eme jour d’indifférence. Je continue à dire haut et fort que je ne bois pas d’alcool pendant 3 mois. Et en mon fort intérieur il s’agit bien sûr de retirer la notion de un verre (ou plusieurs) = récompense. Je reviens de quelques jours de vacances avec une amie. Elle a bu tous les jours. Je n’ai pas ressenti de difficultés à ne pas boire. C’est un peu comme faire un régime. Une fois démarré, je m’ y tiens. Et la c’est clairement l’effet baclofene ! Pour les EI plus grand chose. Encore un peu la mémoire court terme notamment sur les noms ...mais depuis le temps j’ai l’Impression d’avoir appris à vivre avec. Et le sommeil mais pas tous les soirs.


24 9.00:10 cp, 10.30:11cp, 16.00:2cp
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34650
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 19 Aout 2019, 12:44
Génial !
J'avais loupé ton dernier message
Ca me fait vraiment plaisir de lire ça !!!


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 87
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 19 Aout 2019, 13:13
Bravo Karolyn :fsb2_yes:


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00. Descente entamée (125 mg).
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 795
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 19 Aout 2019, 19:36
Coucou Caroline,

Un petit message pour te dire que je suis vraiment ravie pour toi !
16 jours, un petit peu plus qu'1/2 mois c'est génial!

Tu as bien raison de combattre les habitudes, avec ma petite expérience je peux te dire que c'est ce qui reste quand le baclo fait son boulot.

En effet comme le dit justement Dr RDB ne plus faire l'association objet d'addiction = plaisir. Le baclo aide, à mon sens, beaucoup à enrayer ce mécanisme (le "plus envie" de plus, l'écoeurement...).

Par contre le lien alcool/bouffe = récompense, colmatage, noyer les émotions, contrer l'ennui... ça, nous seul(e) pouvons/devons y faire face.

Tu te débrouilles comme un chef, tu la mérites tellement ta victoire !

Je te souhaite que l'indifférence s'installe définitivement, tu ne l'a pas volé.

Et en plus avec peu d'EI, tu as tout bon !

:fsb2_bis1


Début du traitement le 28/03/18
Indifférente depuis le 9/06/19
160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de kobouser
  • Age : 39 ans
  • Messages : 172
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 20 Aout 2019, 7:53
Salut Karolyn,

Tes derniers posts font vraiiiiiiiiiiiiiiiiment plaisir à lire!!
Ravi pour toi :)

Le premier verre, c'est le maudit qui appelle les suivants.
On pourrait juger bien trop désinvolte de se risquer à jouer les Icare avec l'objet de l'addiction enfin vaincu.

Des habitudes, on peut s'en créer de nouvelles.

À+


#BaclofèneILoveIt
04/05/2018 début du traitement à 15mg
18/06/2018 dernière montée à 120mg / arrêt consommation d'alcool
>>> 20/01/2019 première descente à 110mg en prise unique le soir >>> 20/04/2019 100mg >>> 26/07/2019 90mg
 
Avatar de Cocogaby
  • Age : 43 ans
  • Messages : 136
  • Inscrit : 07 Janvier 2019
  Lien vers ce message 20 Aout 2019, 9:16
Salut Karolyn,
C'est une super nouvelle,tu sembles déterminée et ton expérience jouera en ta faveur.
Ça sent la victoire !!!
Pour ce qui est de ton expérience,saurais tu me dire quels sont les signes qui t'ont permis de pressentir l'indifférence.
Par rapport à tes précédentes rechutes, quelles erreurs as-tu commises s'il te plaît ?
Je te remercie pour tes conseils et te souhaite une belle réussite.


Baclo depuis le 14/01 :190 mg
300 mg : 3 à 11h, 9 à 13h, 9 à 15h, 9 à 17h
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 130
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 20 Aout 2019, 13:00
Coucou Karolyn,

tu peux être fière de toi !!! c'est super de lire de tels messages !
Je crois comprendre que tu vises l'abstinence définitive au moins sur trois mois ? afin de déprogrammer/reprogrammer ton cerveau ? c'est un beau défi et j'ai souvent lu qu'en Programmation neuro-lingustique, le seuil de 21 jours est le cap à franchir pour enterrer les vieilles habitudes et réponses erronées que nous avons développées. Ensuite le cerveau (inconscient) accepte la mise en place d'une nouvelle stratégie.

Bon courage, Karolin.
Merci pour ton intervention sur mon fil, ça m'a fait chaud au cœur.

Des bises

D-Day
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 923
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 21 Aout 2019, 22:56
Bravo karolyn !


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2570
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 22 Aout 2019, 15:24
Coucou Karolyn,

Un peu en retard, je me joins aux autre membres et je t'envoie mes félicitations pour la venue de ton indifférence.

Plus de deux semaines sans boire, avec la possibilité de consommer à proximité, c'est clairement une réussite.

J'imagine que tu sais bien que tu dois désormais consolider ton indifférence, etc...alors je n'en dis pas plus, sauf que je suis bien content pour toi.

Yann.


Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Avatar de Maritin
  • Age : 54 ans
  • Messages : 21
  • Inscrit : 09 Juillet 2019
  Lien vers ce message 22 Aout 2019, 15:58
Bravo Karolyne!
Je découvre ton fil,et je peux te dire que tu mérites,je suis très contente pour toi.
Moi je suis a mi chemin, ton histoire me donne une nouvelle espoir d'arriver un jour
Donne nous de tes nouvelles !
Tu peux être fière de toi !
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 795
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 28 Aout 2019, 9:11
Merci beaucoup pour ton passage sur mon fil.😊

Comment vas-tu depuis ton dernier post, il y a 10 jours ?

:fsb2_bis1


Début du traitement le 28/03/18
Indifférente depuis le 9/06/19
160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 345
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 29 Aout 2019, 7:04
Hello Julie
Merci de prendre des nouvelles. Samedi j’en serai à 4 semaines sans alcool. J’explique sans complexes que je reste 3 mois sans boire. Pour comprendre toutes les occasions dans lesquelles je bois et qui peuvent être évitées. Dépendants ou pas à l’alcool, les gens comprennent. Je réalise que dans mon entourage - cachées par de l’alcoolisme mondain et soit disant par un amour du vin et des terrasses, les gens boivent bcp. Ça me permet de vivre toutes les situations avec alcool en ne buvant Pas - la bouteille avec la copine qui a un chagrin d’amour - le déjeuner d’affaire - le cocktail le soir - les pots avec les collègues. Les verres de vin parce que la journée a été dure. Le vin parce que c’est les vacances et nous sommes dans une région de vin etc etc
J’espere que tout s’imprime dans ma mémoire. Je n’ai en tout cas pas envie de boire. En revanche je pendais gagner en énergie. C’etait Le cas au début mais plus maintenant. Je suis très fatiguée. Et le sommeil reste difficile.


24 9.00:10 cp, 10.30:11cp, 16.00:2cp
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 984
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 29 Aout 2019, 10:59
bonjour Karolyn,

Félicitations pour ton nouveau positionnement.

Parfois il faut être capable de s'affirmer pour ne pas se mettre en danger.

L'essentiel est de ne plus avoir envie de boire et cela te permet d'envisager tes amis ou collègues sous un jour différent. S'ils ne sont pas dépendants, c'est une chance pour eux mais toi, tu dois te protéger.

Je me doute bien que tu ne souhaitais pas te tourner vers l'abstinence mais pour le moment, c'est la meilleure solution pour toi.

As-tu essayé le guarana contre la fatigue ? C'est lui qui me permet de tenir car comme toi, j'ai des problèmes d'insomnie plus des cauchemars / rêves hyperréalistes liés au baclo.

:fsb2_bis1

Catherine


Indifférence pendant 3 mois du 7 février au 7 mai
Perte d'indifférence liée à mon désir de maigrir et à la restriction cognitive (Dérapages le soir après 23h)
14h : 30 mg, 18h : 20 mg, 21h : 20 mg
Retour de l'indifférence le 12 juin
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 345
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 29 Aout 2019, 11:23
Je te remercie pour ton feed-back ! J’ai carburé bcp à la spiruline. La pharmacie m’a conseillé le magnésium. Je termine le flacon et je vais peut être essayer ça. Bonne idée. Pour dormir je prends de la melatonine parfois - succès mitigé.
Je n’envisage pas l’abstinence façon AA. Mais RdB a été très clair. Il faut plusieurs mois sans boire pour ie l’indifférence reste en baissant le Baclo. Il m’a aussi dit les 2 raisons qui peuvent expliquer un échec du baclo c’est 1 Ne pas supporter le produit 2 Être dans un environnement dans lequel les gens boivent bcp. J’ai mis du temps à l’admettre mais je suis dans un environnement dans lequel les gens boivent bcp. Donc je dois apprendre à m’en proteger. Et je constate avec plaisir que j’en peux refaire le monde avec une copine qui picole sans toucher une goutte et passer une belle soirée. Par ailleurs j’ai déjà touché l’indifference. Je sais que c’est encore fragile.


24 9.00:10 cp, 10.30:11cp, 16.00:2cp
 
Avatar de julieM
  • Age : 35 ans
  • Messages : 795
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 29 Aout 2019, 13:29
Je suis vraiment TROOOOOOP contente pour toi Caro ! 😊

Ta posture est différente cette fois-ci et s'attaquer à la compréhension des habitudes et des rituels est essentiel à mon avis.

Tu es pleinement actrice de ta guérison c'est génial !

Je plussoie Catherine pour le guarana, je pense que le magnésium ne t'aidera pas vraiment pour la fatigue liée au baclo.

A très vite pour des nouvelles, des bisous ! 😙
Message édité 1 fois, dernière édition par julieM, 29 Aout 2019, 13:30  

Début du traitement le 28/03/18
Indifférente depuis le 9/06/19
160mg : 30mg à 8h, 30mg à 10h, 40mg à 12h, 40mg à 14h et 20mg à 16h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 38 ans
  • Messages : 1793
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 03 Septembre 2019, 12:29
coucou, je viens a mon tour faire un petit tour sur ton post. Je vois que tu touches enfin le bon bout, c'est top!
Il y a juste un truc qui me fait réagir c'est la notion de plaisir qu'il faut dissocier l'alcool au plaisir. Je suis à la fois d'accord et pas d'accord. Pour ma part je me souviens qu'a chaque fois que je buvais un verre j'avais immédiatement une vague de chaleur qui se diffusait dans le corps c'était immédiat, avant l'ivresse ou quoi que ce soit. Ca avec le baclo je ne l'ai plus du tout, puis il y avait la sensation d'ivresse là avec le baclo c'est devenu rédhibitoire je déteste...
Par contre j'ai toujours le plaisir de prendre un verre de temps en temps mais la différence est simplement que j'aime le gout et que je m’arrête au premier ou deuxième verre... (bon il m'a fallu 4ans et une grosse rechute pour en arriver là!)
bref pour conclure je pense en effet qu'il y a tout un réapprentissage de sa relation à l'alcool a faire et ta pause de 3 mois est un bon départ après tu diras "bah depuis que j'ai arrêté de boire pendant 3 mois maintenant je ne bois presque plus" moi j'ai repris le sport et je dis simplement que maintenant que je fais beaucoup de sport je ne bois pratiquement plus... et voila les gens me laissent tranquille... malgré tout dans ma tête il y a maintenant un gendarme qui surveille le moindre de mes faits et gestes et la peur de retomber dedans est belle et bien présente (mais sans ce garde fou on ne peut pas demander au baclo de faire tout le travail non plus, surtout lors de la descente!)


sous baclo depuis 2015 (première indifférence à 180) perdu puis retrouvé l'indifférence à 210 (07/18) descente entamée... à 140 aujourd'hui
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 345
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 04 Septembre 2019, 7:00
Athelstan
Un immense merci pour ce retour! Je le garde précieusement dans un coin de ma tête. Et surtout je le relirai à la fin des 3 mois. Pour le protéger j’applique pour le moment un truc très « warrior » et très scolaire. Warrior parce que je dis partout je fais 3 mois sans alcool. Et que en convalescence comme je suis c’est plus facile de ne pas boire du tout que de « jouer et tester » mon Indifférence. (A ceux qui me lisent et qui se disent - mais je ne peux pas arrêter 3 mois c’est trop long - je répond
Il m’a fallu plus d’un n’an pour me dire et réussir à passer par la. Scolaire parce que j’ai appris dans ce forum la règle des 3P (ponctualité persévérance et j’ai oublié le 3eme ... ah ces EI..). J’ai appris aussi que le baclo fonctionne, il ne faut pas se décourager. J’ai appris qu il fonctionne mieux si on est abstinent. Et RdB m’a expliqué qu il fallait ne pas boire du tout pdt quelques temps pour déshabituer le cerveau.
Alors j’applique :-)
Tu as sûrement raison sur le goût de certains vin. Mais je me suis tellement cachée derrière le goût du vin pendant des années... Et je réalise à quel point les gens autour de moi se cachent derrière le goût du vin. J’aime la tarte au citron. Pour rien au monde, je me ferai de la tarte au citron tous les jours. Et je n’en prendrai jamais deux à là suite. J’espere arriver à ça avec l’alcool. Mais c’est encore trop tôt pour avoir ce type de visualisation.


24 9.00:10 cp, 10.30:11cp, 16.00:2cp
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7631
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 04 Septembre 2019, 7:04
3ème P : Patience

Et très parlant cet histoire de tarte au citron.
C'est exactement ça pour moi.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 04 Septembre 2019, 7:05  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 38 ans
  • Messages : 1793
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 04 Septembre 2019, 9:25
mdr la tarte au citron, très bon exemple! (quoi que moi quand il en reste je me ressert volontiers!) mais oui tu as tout a fait raison.


sous baclo depuis 2015 (première indifférence à 180) perdu puis retrouvé l'indifférence à 210 (07/18) descente entamée... à 140 aujourd'hui
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 345
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 06 Septembre 2019, 7:58
Le 3eme P : Patience Bien sûr. Dieu que j’ai dû développer cette qualité depuis le début de ma bacloroute !
Vu RdB, mon baclodoc hier. Je lui ai dit que j’étais étonnée. Je n’ai pas vu depuis 5 semaines. Je reste très fatiguée. Je pensais que j’auraisbd’avant D’energie. Il m’a expliqué que c'était souvent le cas. Ça va finir par passer. Il y a une sorte de deuil à faire. Il m’a dit aussi qu il fallait rester à sa dose seuil au moins 6 mois.


24 9.00:10 cp, 10.30:11cp, 16.00:2cp
 
Avatar de Fakir
  • Age : 39 ans
  • Messages : 268
  • Inscrit : 15 Septembre 2018
  Lien vers ce message 10 Septembre 2019, 12:20
Karolyn bravo, bravo bravo bravo.

Tout ça toute seule, sans cure, et en restant dans ton environnement, c'est un méga tour de force!!

Ne lâche rien, laisse ton corps éliminer l'éthanol au plus profond, et ton cerveau se re-circuiter autrement, enfin tu n'as pas besoin de mes conseils bidons, tu sais très bien tout ça puisque tu le FAIS :fsb2_godgrace:

Plein de :fsb2_kiss:


+- 2 litres de bière/jour pendant 3 ans
Bacloroute prise le dimanche 9 septembre 2018, montée à 100mg/jour avec réduction d'environ 1/4 des consos et 3j d'indifférence à 60mg.
Cures SSR mai à juillet 2017 et février à mai 2019 (avant et après tentative baclo)
*stop tabac 12 mars 19* vape zéro * Lysanxia/mélatonine le soir * abstinente *
 
Avatar de D-Day
  • Messages : 130
  • Inscrit : 14 Avril 2019
  Lien vers ce message 16 Septembre 2019, 17:02
Toc, toc, toc !

Bonjour Karolyn, j'ai vu que un peu comme moi, cela faisait longtemps que tu n'avais pas donné de nouvelles, alors je viens en prendre.

Où en es-tu de tes semaines d'abstinence ? est-ce difficile pour toi ou est-ce que le temps passant, ton cerveau commence à intégrer la désaccoutumance et les nouvelles stratégies que tu mets en place ?
Cela m’intéresse vraiment car je me demande si je ne devrais pas suivre ta voie (bon là, honnêtement je m'en sens incapable).

Au plaisir de te lire.

D-day
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 345
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 16 Septembre 2019, 17:43
Hello DDay et vous tous
Merci du passage sur mon fil.
44eme jour d’abstinence. Je continue à vivre tous ces morceaux de vie que je vivais avec de l’alcool. Organisation d’une soirée sous haute tension au boulot. Elle a mal démarré et elle s’est très bien terminée. J’aurais habituellement pris un ou deux verres pour me donner du courage. Puis quelques uns pour me féliciter. Week end dans ma famille dans l’ouest. Toujours très arrosé car toute cette lourdeur à assumer. J’ai posé que je ne buvais pas pendant 3 mois. Dans les 2 cas j’y ai pensé puis j’ai oublié. Le baclo fait un travail formidable. J’ai encore besoin de poser que je ne bois pas du tout. Mon cerveau pourrait sinon me jouer des tours. 44 jours : je gagne en estime de moi. Et je vois que j’y arrive alors même que ceux autour de moi qui n’ont pas « notre » pb n’y arrivent pas.
Je reste fatiguée. EI : toujours un peu difficile les réveils nocturnes.Et je pense que mon corps est toujours en train d’éliminer les toxines. Ce qui doit me fatiguer bcp. Je vais demain chez le médecin pour me faire prescrire des examens. Pourquoi suis je encore si fatiguée ? RdB dit que c’est normal. Il y a un deuil à faire. Ça peut fatiguer et rendre un peu triste. Je suis lancée! Rien ne me fera reculer !


24 9.00:10 cp, 10.30:11cp, 16.00:2cp
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene