Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

non ça ne marche pas toujours

Avatar de wowowo
  • Messages : 1
  • Inscrit : 28 Septembre 2019
  Lien vers ce message 28 Septembre 2019, 18:38
Je lis ceci à propos des ES
6.10. Comment évoluent-ils ?
Certains effets apparaissent à un palier et disparaissent d'eux-mêmes après quelques jours ou lors du passage à un palier supérieur.
Certains accompagnent parfois le patient jusqu'au seuil d'indifférence, mais ils s'atténuent généralement lorsque l'on cesse d'augmenter.
Les effets secondaires imputables au baclofène sont tous réversibles à la baisse du traitement.

De ma propre expérience et de celles d'une dizaine de connaissances qui ont essayé le baclo, j'affirme que cette dernière phrase est fausse me concernant et les concernant.
Mes problèmes de sommeil ont commencé vers 60/80 mg pour ne jamais cesser, je suis monté jusqu'à 220, indifférent certes mais à quel prix ! Epuisé, dans un état physique déplorable. Je suis redescendu lentement jusqu'à 120, retour du craving et toujours d'énormes pbs de sommeil. J'ai mis un an à récupérer de mon expérience baclo qui m'a lessivée...

Mon frère à 60 mg après être monté à 180 a dû stopper. Ses crises d'angoisse ont alors cessé net. Salut le baclo.

On parle toujours ici d'une dose de confort qui serait assez faible entre 40 et 80 mais c'est faux pour beaucoup et l'indifférence n'est pas acquise. Prenez Mr Ameisen, sa dose dite de confort était élevée, 120 mg. Lorsqu'il a fait l'expérience de reboire, il a dû remonter une semaine à près de 160/180 car retour de craving, c'est énorme ! Ameisen n'était pas soigné mais seulement sous contrôle à des doses assez fortes et quotidiennes de baclo où son indifférence n'était même pas acquise, il s'en est rendu compte lui-même.

Pareil pour moi, j'aurais dû me stabiliser à 120/130 pour demeurer indifférent et mon corps ne le pouvait pas.

Je ne doute pas que beaucoup d'entre vous soient soignés et que cela marche pour certains mais on est loin du succès que vous promettez sur ce site. L'indifférence est atteinte le plus souvent mais c là que les emmerdes commencent. C'est sur la longueur que le baclo ne fonctionne pas pour beaucoup.

Il faut le savoir.
 
Avatar de Kor...
  • Age : 34 ans
  • Messages : 493
  • Inscrit : 09 Juillet 2016
  Lien vers ce message 28 Septembre 2019, 18:48
Hello wowowo. (#sympa le surnom :fsb2_godgrace: )


Pas cool ton expérience...
Message édité 1 fois, dernière édition par Kor..., 28 Septembre 2019, 18:49  

Sans la dépendance, la fête est plus folle...
 
Avatar de Lointain
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2624
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 28 Septembre 2019, 19:17
Salut wowowo,

Tu as raison de venir aussi dire que le Baclo peut ne pas fonctionner.

Il a toujours été clair que ce n'est pas une pilule magique - sauf chez les détracteurs acharnés du Baclo.

A ce sujet, je ne pense pas que ce "site" ait jamais promis une réussite à 100 %, et/sans E.S ou E.I - loin s'en faut.

Le Baclo est seulement le médicament le plus efficace contre l'alcoolisme à ce jour sur le marché.

J'ajoute que j'ai tout perdu à cause de l'alcool, et aussi du Baclo, à cause d'un mauvais suivi au début de mon traitement et d'un E.I qui aurait pu être évité - j'y ai perdu mon couple et mon ex-compagne - alors je comprends bien ce que peuvent engendrer des E.I graves.

J'ai eu d'autres E.I, dont des crises de céphalées, 4 à 6 fois par jour, à en vomir, hurler...une horreur, et ce durant 2 mois.
C'est mon M.G qui a pu m'aider en me prescrivant un traitement adéquat pour ces céphalées.

Yann.
Message édité 1 fois, dernière édition par Lointain, 28 Septembre 2019, 23:09  

Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/2017. 120 mg depuis Septembre 2018. Adhésion faite.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34686
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 28 Septembre 2019, 20:27


On parle toujours ici d'une dose de confort qui serait assez faible entre 40 et 80 mais c'est faux pour beaucoup et l'indifférence n'est pas acquise. Prenez Mr Ameisen, sa dose dite de confort était élevée, 120 mg. Lorsqu'il a fait l'expérience de reboire, il a dû remonter une semaine à près de 160/180 car retour de craving, c'est énorme ! Ameisen n'était pas soigné mais seulement sous contrôle à des doses assez fortes et quotidiennes de baclo où son indifférence n'était même pas acquise, il s'en est rendu compte lui-même.


Bonjour

Perso, je n'estime pas 120mg/j être une dose élevée
De toute façon parler de dose faible ou élevée n'a pas de sens, certains supportent sans pb 300mg/j, d'autres s'écroulent à 30mg/j

Pour avoir connu Olivier Ameisen, je sais qu'il était soigné et indifférent
Il ne buvait que très très peu, n'aimant pas le gout de l'alcool
Et ne conservait ses 120mg/j que parce que cela agissait sur son anxiété

Ceci dit, en effet le baclofène ne marche pas pour tout le monde et en tout cas pas de la même façon
Mais contrairement à ce que tu penses, beaucoup arrivent à trouver une dose de confort et s'en sortent bien sur le long terme

Je suis désolée que cela ne soit pas ton cas
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 28 Septembre 2019, 20:28  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de jm84
  • Age : 65 ans
  • Messages : 670
  • Inscrit : 28 Juillet 2017
  Lien vers ce message 29 Septembre 2019, 8:33
Bonjour à toi,

Derrière tes mots, j'ai du mal à savoir s'il s'agit d'un témoignage de ta mauvaise expérience du baclo (auquel cas, je t'invite à le déposer ici sauvons le baclofen, sauvons-nous ) ou s'il s'agit d'une campagne de dénigrement de l'edfficacité de ce traitement. Mes copains ici ont choisi de regretter que cela ne fonctionne pas pour toi. En ce qui me concerne, je reste circonspect... Citer le Dr Ameisen est-il un acte inconscient de vouloir saborder à la base cette thérapie? Je m'interroge...

Parce que oui, il s'agit bien d'une thérapie. On réduit souvent la prise de médoc au ratio dose/EI... On porte, sans doute à tord, un regard "technique" à nos réponses ou à nos témoignages. Et comme dans toute thérapie, cela ne fonctionne pas tout le temps, hélas...

Dans mon appel à venir témoigner sur le fil cité plus haut, je me suis heurté à des réactions agressives de bon nombre de la dizaine de personnes, sur environ 250 messages pour qui ça n'avait pas fonctionné, genre "arrête de me faire chi... avec tes questions à la con".

Ton témoignage est constructif, je vais fournir l'effort de le penser

Bien à toi


Indifférent depuis janvier 2014 à 240 mg/j. Aujourd'hui, à 80mg/j. Zéro alcool. Adhérez, ce n'est vraiment pas cher, c'est facile à faire...et c'est un acte nécessaire, responsable!
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene