Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Un sujet peu traité !

Avatar de pierremichel
  • Age : 59 ans
  • Messages : 811
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 24 Octobre 2019, 18:44
Bonsoir à toutes, à tous, j'ai 59 ans
Dans le titre
Je suis homosexuel, j'ai galéré toute ma vie pour réussir à trouver mon âme-soeur
Sans addiction particulière au début, je me suis mis à boire, au fur et à mesure de mes déconvenues, de mes tristesses, de mes échecs
je me suis marié, avec une femme, dont j'ai eu deux enfants, des garçons, maintenant âgés de 24 et 26 ans.

Il y a eu un moment où je n'ai plus pu renoncer à ma profonde nature, car mon épouse se détachait de moi ( on avait 45 ans chacun; je n'avait jamais mis en avant mes préférences
Je voulais être père, et j'ai fait tout ce que je pouvais pour assumer, quitte à ne plus penser à mes pulsions) ; pendant 18 ans, j'ai été fidèle, je n'ai rien fait, avec personne d'autre

Et puis, ma femme m'a laché; j'ai tout perdu, mes enfants, mon boulot, ma maison...

Je buvais un petit peu, mais c'est le coin qui voulait ça (la région de Dijon)

Le fait de boire a été le déclencheur; quoi de plus facile que de de s'en aller quand cela ne vas plus; et quand on veut plus faire l'amour...

Voila, c'est un témoignage
L'alccolisme,des fois, ça de déclare - et ça s'aggrave - quand on est avec son amour; on ne sait pas comment faire, devant tant de demandes, quand on ne sait pas faire, et que l'on a peur de ne pas réussir;

Les hommes se rassurent avec le plus facile; l'alcool

Voila, merci de me lire, encore plus de me répondre

Pierre-Michel.


Qui donne ne doit jamais s'en souvenir; qui reçoit ne doit jamais oublier.
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 60 ans
  • Messages : 2666
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 25 Octobre 2019, 13:19
:fsb2_smile: Bonjour, Pierre-Michel,
ceci n' est pas une "réponse".

Incapable de te donner quelque conseil que ce soit. J' ai également perdu l' "amour", qui a persévéré, m' a supportée, 25 ans durant; perdu la maison aussi; et nos deux enfants, qui ne me tolèrent plus.

Je n' ai pas été en prise avec une "bi-valence", telle que tu l' évoques. Néanmoins je pense que je peux comprendre. Je vais remonter ton fil.
Un détail: le recours à l' alcool n' est pas spécifique aux hommes. Loin de là.

Message, superficiel, de ma part. Tu recevras ici des soutiens efficaces, n' en doute pas.

Mes deux garçons ont le même âge que les deux tiens. Et j' ai le même âge que toi, sauf que ça y est, je viens de passer les 60.

Malgré toutes mes tentatives, tous les efforts, et le budget consacré; pour l' instant, je ne progresse pas, et même, je m' enfonce, de minute en minute.

Comment conclure ce post ? Pas "courage"; si, oui, courage, un peu de chance, et un entourage familial (j' ai compris, ce n' est pas le plus présent) et amical.

Baclofun - Marie-Pierre.


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 58 ans
  • Messages : 3196
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 25 Octobre 2019, 19:12
Totue, j'appréciais ta réponse à Pierre-Michel tout à fait au bon endroit, au bon moment,
et paf! me voilà flashée en flagrant délit d'aimer "la superficialité" ?
Ah non !

Beaucoup de sujets dans ton message pierremichel..
Mes plus grandes douleurs restent liées à mes enfants.
Et punaise j'aimerais savoir dénouer et renouer !

bien à vous,

Corinne


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de pierremichel
  • Age : 59 ans
  • Messages : 811
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 26 Octobre 2019, 16:59
Bonsoir à vous, merci d'avoir vu mon fil
Toutes égales par ailleurs, on ne restera que foutus émotivement par la réaction de nos enfants qui sont il faut le dire, abrupts en regard des problèmes de leurs parents
Le miens est particulier,j'en conviens volontiers
Mais nombre de parents ont perdus leurs enfants, à cause de l'alcoolisme
Pas aidés par la vision sociale de la maladie
Il est tellement plus facile de tout foutre en l'air
De dire qu'un père ou une mère n'est plus capable, et de faire accepter aux enfants qu'un de leur parent est un incapable, qu'ils seront mieux ailleurs
A un certain âge c'est facile, les mômes acceptent tout, le père ou la mère ne sont plus là, libre cours aux auxiliaires de vie...
Après quelques années, c'est foutu
On a beau s'être remis bien, les gosses vous en veulent, et c'est vrai, on a raté tout ce qui était important pour eux; on n'était pas là ! ou mal !
Et les gentils disent: ne t'en fait pas, ils reviendront de voir, ils voudront en connaitre plus, avoir pourquoi !
Ce n'est pas vrai !: ils ne reviendront pas
Pourquoi reviendrais t'ils ??????
Ils ont leur vie, très personnelle; Pourquoi nous, foireux, leurs dirions comment faire ?
Moi, comme je l'ai dit, j'ai voulu être père
Je n'ai pas foutu en l'air une relation; en 1996 je suis tombé amoureux d'une femme de mon âge; on a fait deux enfants, en in-vitro, par-ce-que ma femme ne pouvait plus naturellement; je l'ai fait, j'y croyais, je les ai élevés, sans problèmes
En 2006, elle m'a largué, emportant avec elle les deux enfants
Et voila: depuis la mort de mon père en 2014, plus rien, de rien !
Je m'occupe de ma vieille mère, 90 ans.
Et plus de nouvelles
Voila, merci à vous
Pierre-Michel.


Qui donne ne doit jamais s'en souvenir; qui reçoit ne doit jamais oublier.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Age : 99 ans
  • Messages : 4875
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 26 Octobre 2019, 17:20
Je ne peux que t'écouter.

Je suis homo, mais look et mode vie de vie hétéro - valeurs hétéros, déteste le "milieu", etc.... -

j'ai juste une ordure comme père.

Mahler: Adagietto Symphony 5 - Karajan

Et je crois que le malheur a toujours été mon véritable compagnon; quand il y avait bonheur, c'était du mensonge.

Et j'ai sombré dans les toxiques et l'alcool.

Mais trop compliqué.


Il avait les mains vides, mais il savait.

La Forêt perdue de Maurice GENEVOIX.
Faire confiance aux hommes, c'est déjà se faire tuer un peu.
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 60 ans
  • Messages : 2666
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 26 Octobre 2019, 19:45
Bonsoir, Pierre-Michel,

Il n' y a rien de foutu. POINT.

Je t' ai lu, et je connais les questions que tu soulèves, je les partage, j' en souffre moi aussi.

Nuancer: tu formules des affirmations, et je pense que tu n' as pas raison. Je me permets de parler cash.

- Primo: si tes fils "ont leur vie, très personnelle", comme tu dis; à mon simple avis, c'est ce qui compte
- Deuzio: ça veut dire que tu ne les as pas entravés
- Tertio: FIV; ça signifie que vous les désiriez ardemment

(ma) Conclusion: ils aiment leur père, tel qu' il est, quelles que soient ses différences et ses défaillances. Ça ne se voit pas ?! Ils ne le montrent pas !?
Ne cesse pas d' aller vers eux. Ne tire pas un trait.

Ton Père décédé, ta Maman mal en point. DEMANDE, DEMANDE, DEMANDE. A tes enfants. A leur mère. DEMANDE. Explique un peu. DEMANDE ! ! ! VITE.

Ni tes enfants, ni leur mère, ne manquent de sensibilité; c' est certain; personne n' en n' est dépourvu, à de très rares exceptions, qui relèvent de la névrose, hypothèse évacuée.

Courage, pour le moment, pour ta Maman. La mienne est partie trois jours avant ses 94 ans (30 mars 2018). Je l' avais quittée la veille, devant retourner là où j' habite, à 300 kms de son Ehpad. Mal joué. Pareil pour mon père, mort tout seul à l' hôpital au milieu de la nuit (06 05 2010).

Rien de ce que j' écris ne rassure, ni ne console; juste peut-être: participer à comprendre qu' on n' est pas un cas particulier, isolé.

On attends des nouvelles, Pierre-Michel,
Marie-Pierre.


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene