Nouveau sujet RĂ©pondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Nouveau sur le site

DĂ©but traitement
Avatar de Fred3067
  • Messages : 2
  • Inscrit : 26 DĂ©cembre 2019
  Lien vers ce message 26 DĂ©cembre 2019, 15:39
Bonjour Ă  tous
Je m'appelle frederic j'ai 52 ans et vis à. Nîmes.
Début d'alcoolo-dependance il y 2 ans 1/2 a peu près, avant de l'alcool festif, je pouvais rester des semaines sans boire un verre.
De gros problèmes familiaux entre ma fille et ma nouvelle femme.
Des projets d'achat de maison avortée à cause de ma femme.
Une non acceptation de vieillir.. L'impression que chaque jour est le dernier donc il faut profiter.. Peut-être du au décès de ma mère quand j'avais 20 ans et elle 44.
Au décès de ma mère je le suis occupé de mon père qui sombrait lui aussi dans l'alcool par periode:anniversaire, date de naissance.
Je suis quelqu'un d'actif et je m'ennuie chez moi, je ne me sens bien que dehors dans la campagne, je n'aime pas trop la télé.
J'ai un petit jardin en location avec des poules, je passe ma vie lĂ  bas sans alcool.
Quand je rentre je me réfugie dans la cuisine car j'adore cuisiner j'ouvre ma bouteille de blanc et c'est partit au début il en restait la moitié puis petit à petit je l'a vide le soucis c'est que l'on mange seulement quand ma bouteille est vide 21/22h00.
Je suis bien j'écoute ma musique des années 60/70/80 je suis très heureux dans cette ambiance je ne suis pas agressif, je suis très nostalgique de mon enfance et de mes parents.
Depuis l'âge de 28 ans j'ai toujours été à mon compte jusqu'à 45 ans et un ras le bol de bosser pour pas grand chose.
Tous mes vrais amis m'apprécient pour mon caractère jovial et mon parcours, moi qui ai quitté l'école à 16 ans malgré de bons résultats. Je n'aime pas que l'on me dise ce que je dois faire.
Je respect la hiérarchie professionnelle.
Je me suis toujours financer pour voyager dans le monde entier. J'aime le travail.
Début mai après des consommations excessives et avoir fais des choses que j'ai toujours reproché aux autres (conduite en état d'ivresse) j'ai décidé de contacter le centre d'adicctologie de Nîmes et mon médecin traitant. 1 er rdv avec la psy puis rdv avec un médecin addictologue du CHU de Nîmes.
Mise en place du baclo début juin par mon médecin traitant.
3 prises par jour 30mg puis 60 mg et maintenant 90 mg.
La 1 ere semaine j'avais l'impression d'ĂŞtre "" guerrie"" une semaine sans alcool c'Ă©tait un miracle, alors que je ne depassais jamais 2 jours habituellement.
J'attendais un compliment de mon entourage qui n'est pas arrivé, le vendredi 3 bières.
Avant de démarrer le traitement j'avais acheté 1 bouteille de vin blanc et 3 bières et j'étais fier chaque jour de regarder ces bouteilles et de me dire désolé pas envie..
Puis la semaine d'après rebelotte 1 jour oui un jour non.
Ayant lu bcp de choses sur les forums.
Je vois que certains adaptate leur posologie suivant leur craving..
Pour mon cas je ne bois jamais avant ni pendant le travail. Je commence souvent à 6h00 pour finir à 13h30 et une semaine par mois 10h30/18h00. je travaille qu'avec des jeunes 20/30 ans ceux-ci m'ont donné une seconde jeunesse pour faire la fête, mon épouse m'en veut de travailler avec des jeunes.
Ils m'apprécient car j'écoute aussi leur musique que ma fille de 18 ans le fait découvrir. J'ai fait plein de soirées avec eux.
Souvent je n'ai pas l'envie de boire mais c'est comme devenu une habitude.
Même si j'ai vraiment pas envie de boire la 1 ère bière, bah je l'a bois....
Voilà le décor
Désolé c'est un peu long.
Début juillet j'ai arrêté la psy et le médecin du CHU pas envie de leur mentir ici bcp de fêtes votives... Toros, bar, musique..
En plus des amis sont venus chez nous passer des vacances donc apero, barbecue.
Je vais chercher mon ordonnance chez mon traitant, tout va bien Frédéric oui voilà baclo pour 3 mois !!
Aujourd'hui j'ai recontacté le centre d'addictologie et la psy, rdv pris.
Je me demande quand reviendras le jour où je pourrais regarder une bière et lui dire non pas ce soir.
Mes plus gros phénomène de craving sont quand je ne travaille pas le lendemain mardi soir et samedi, pour moi ces jours là sont fait pour faire la fête et sans alcool la fête est plus triste...
Voilà c'est très long mais j'avais envie de vous dire tout cela.
Ma consommation maximum 1 bouteille de blanc car j'adore et 2 bières, minimum 2 bières.
Je vais aller voir mon traitant après les fêtes.
Frédéric
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34953
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 DĂ©cembre 2019, 18:47
Bonjour Fred

C'est bien que ton MG ait accepté de te prescrire du baclofène !
L'addicto n'est pas opposé au baclofène ?
Ton médecin va accepter de te prescrire plus de 90mg/j ?

En effet, il faut adapter les prises au craving
A quelle heure commence ton craving quand tu ne travailles pas ?
Et sinon, on augmente par 10mg tous les 3 Ă  7 jours, pas de 30mg d'un coup ...

Tu ne parles pas d'effets indésirables, tu n'en as pas ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Fred3067
  • Messages : 2
  • Inscrit : 26 DĂ©cembre 2019
  Lien vers ce message 27 DĂ©cembre 2019, 7:22
Bonjour
J'ai eu peu d'effets indésirables
À ma connaissance une grosse fatigue quand je quittais mon travail. Pour faire 15 kms je m'arrêttais 4 fois car le sommeil était plus fort que ma résistance.
L'addicto m'a dit si les effets indésirables sont trop fort,on arrête, je lui ai dit non je continu.
Ă€ bientĂ´t
 
RĂ©pondre Remonter en haut de la page




forum baclofene