Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Le Bilan de Karolyn après 2 ans

Avatar de Karolyn
  • Messages : 376
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 22 Avril 2020, 10:08
Je me suis enregistrée sur ce forum le 30 avril 2018. Il y a donc 2 ans.
Chaque bacloroute est unique. Voici la mienne

++Bilan Global : Très Positif Le baclofène, ce forum, Sylvie, le Dr RdB sont mes plus belles rencontres depuis 2 ans. Le baclofène m’a empêché d’aller vers la catastrophe. Il m’entraîne même vers le meilleur de moi-même.

++Récap de le situation avant Baclo. Je quitte un homme parfois violent verbalement il y a 5 ans. J’ai deux enfants. Je suis chef d’une petite entreprise que j’ai créée et qui commence à peine à fonctionner. Je bois tous les soirs mais les pensées arrivent tôt dans la journée. Je pense – à l’époque- qu’une fois installée seule avec mes enfants, ça ira mieux. Les choses empirent. Plus besoin de me cacher. Pendant 3 ans, je tente différentes techniques hypnose, EMDR, psychothérapie … Rien ne fonctionne. Et de plus en plus régulièrement je démarre la journée avec un mal de crâne. Je n’en peux plus. Je veux un médicament.
Je me renseigne. J’entends parler du baclofène.

++Mes phases baclo

+1ere phase : je vois assez rapidement de l’effet. C’est-à-dire que j’ai moins envie de boire. Je me dis que le pb va vite être réglé. Et je vais pouvoir retrouver une « vie normale ». Boire comme mes amis. Mi juillet 2018 – 1ere indifférence. C’est magique. Je suis convaincue d’y être. Ca ne tiens pas. Me voila repartie.

+2eme phase : Indifférence début février 2019 (26 cp). Très heureuse bien sur. Mais j’ai du mal à éviter les habitudes apréo. L’indifférence s’évapore petit à petit.

+3eme phase : Je décide que je n’en peux plus. C’est le mois d’aout. Il n’y a personne en ville. Je remonte d’un cp (24). Je décide et déclare ne plus boire une goutte d’alcool pendant 4 mois. Au début je réalise à quel point l’habitude est presqu’aussi difficile à éradiquer que le craving. Et surtout je réalise à quel point mon entourage pro et perso est accro à la picole !

+ 4eme phase : L’indifférence s’installe. Je me sens bien. Je me sens forte. Je commence à en avoir assez des EI. Je commence à baisser en novembre 2019. Au début tout se passe bien. Puis ca dérape .. C’était trop tôt. Et c’était une période toujours émotionnellement difficile pour moi.

+ 5ème phase : Je reprends la remontée du baclo. D’un côté c’est difficile. J’ai moins confiance en moi. De l’autre mon cerveau s’habitue à ces phases non alcoolisées et moins alcoolisées. Car malgré tout, ma consommation n’a rien à voir avec celle d’avant baclo. Et les cravings se font rares.

+ 6eme phase : Confinement. Je suis à 25cp. Je ne bois pas. J’ai des pensées puis elles partent. J’achète un jour une demie bouteille. J’oublie au début de l’ouvrir. Puis c’est comme si j’ai cet irrésistible besoin de tester. Je finis par la boire mais il faut longtemps et pas de craving
Je vais au bureau pour signer des papiers. J’y retrouve deux collègues. Nous déjeunons (avec les mesures de sécurité). Une bouteille est ouverte vers 13.00. Un craving, le vrai.

+7eme phase. Je passe à 26 et je change la répartition. C’est vrai qu’à l’origine mes 1ere pensées étaient assez tôt en fin de matinée. Je sens que ça me fait du bien. J’ai des pensées vers 19.00 mais elles passent.

++Période hors du temps ce confinement. Je pense être à la bonne dose. Je compte y rester longtemps. Car le confinement (pour moi) n’est pas à compter comme les jours d’indifférence.

++Quelques remarques :
Pour moi avec l’alcool il y a le craving, les habitudes, la gestion des émotions. Le baclo aide à combattre le craving. A moi de régler le reste.


26 cp, 8cp 9.30, 10cp 11.00, 8cp 15.00 Indifférence à conserver et cultiver
 
Avatar de julieM
  • Age : 36 ans
  • Messages : 1119
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 22 Avril 2020, 16:52
Karolyn,

Tu as eu raison d'avoir fait ce bilan, cela permet souvent d'y voir plus clair et surtout de se rendre compte du chemin parcouru... et quel chemin !

J'aurais pu également écrire ta dernière phrase avec mon objet d'addiction. Le baclofene est la pièce maîtresse mai pas la seule.

Beaucoup de clairvoyance et de recul dans ton récit, tu as ton objectif en ligne de mire et tu y vas, coute que coute.

Courage.


Début du traitement le 28/03/18
Indifférente depuis le 9/06/19 (avec des hauts et des bas!)
180mg : 70mg à 11h, 80mg à 13h, 30mg à 15h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de kobouser
  • Age : 40 ans
  • Messages : 182
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 22 Avril 2020, 20:25
Salut Karolyn,


Et surtout je réalise à quel point mon entourage pro et perso est accro à la picole !

Je suis bien d'accord avec ton constat.
Je me dis qu'ils ne semblent pas en souffrir, mais on ne vit pas das leur intimité.

Je compte y rester longtemps.
[...]
Pour moi avec l’alcool il y a le craving, les habitudes, la gestion des émotions. Le baclo aide à combattre le craving. A moi de régler le reste.

Ça semble être une piste intéressante.

À+


#BaclofèneILoveIt
04/05/2018 début du traitement à 15mg
18/06/2018 dernière montée à 120mg / arrêt consommation d'alcool
>>> 20/01/2019 première descente à 110mg en prise unique le soir >>> 20/04/2019 100mg >>> 26/07/2019 90mg >>> 23/10/2019 80mg >>> 23/01 70mg >>> 16/04 60mg
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 376
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 23 Avril 2020, 9:00
Merci Merci ! toujours le mot juste kobuser; Et tu as l'air très bien. Bravo !


26 cp, 8cp 9.30, 10cp 11.00, 8cp 15.00 Indifférence à conserver et cultiver
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 61 ans
  • Messages : 10615
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 23 Avril 2020, 16:09
Hello Karolyn,

Très bien ce retour et puis cette introspection qui t'as permis de recadrer ta répartition

Bonne continuation !


Ressources diverses

Comment prendre le baclo ? | le baclofène fait-il dormir ? - Feuilles de route (alcool et TCA) - Outil d'aide à la répartition - Foire Aux Questions - Tout savoir sur le baclofène - Initiation aux TCC (Thérapies Cognitivo-Comportementales) - Mindfulness Méditation / Pleine conscience / « Vivre le moment présent » - auto-hypnose - Acides Aminés - autres ressources +/- zen...
Profitez !
 
Avatar de jm84
  • Age : 65 ans
  • Messages : 869
  • Inscrit : 28 Juillet 2017
  Lien vers ce message 24 Avril 2020, 9:57
Salut Karolyn,

C'est plutôt sympa et parlant te façon pragmatique de résumer ton parcours. Content en tout cas que tu puisses poursuivre ton chemin sans subir les conséquences du confinement et que médecin et pharmacien te suivent sur tes doses.

Bon nombre d'entre nous se reconnaîtront dans ton parcours, notamment dans la dissociation du craving, des habitudes de vie, des émotions...

Au plaisir de te lire

Jean-Marie


Indifférent depuis janvier 2014 à 240 mg/j. Aujourd'hui, à 80mg/j. Zéro alcool. Adhérez, ce n'est vraiment pas cher, c'est facile à faire...et c'est un acte nécessaire, responsable!
 
Avatar de julieM
  • Age : 36 ans
  • Messages : 1119
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 02 Mai 2020, 7:48
Je te remercie, Caroline, pour ton gentil mot sur mon fil.

Si tu n'as rien écrit par ici depuis 10 jours je suppose, non je SAIS que ça se passe bien pour toi.

:fsb2_bis1


Début du traitement le 28/03/18
Indifférente depuis le 9/06/19 (avec des hauts et des bas!)
180mg : 70mg à 11h, 80mg à 13h, 30mg à 15h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene