Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

2 ème essai avec le baclofène, besoin de soutien

Avatar de Jackie
  • Age : 42 ans
  • Messages : 403
  • Inscrit : 23 Février 2015
  Lien vers ce message 15 Janvier 2020, 17:27

Reprise du dernier message

Salut mes amis. Je viens de relire mes cahiers de notes personnelles de mon année 2019 , année ou j'étais sous baclo et durant la quelle j'ai fais 3 voyages fabuleux. J'ai plusieurs paragraphes où j'écris la joie et le plaisir que j'ai à constater que je suis normale , que je suis de celle qui ne termine pas son dernier verre, qui part se coucher alors que le reste des gens sont sur le party et continue de consommer. Donc en lisant se bilan j'ai décidé de reprendre le traitement que j'avais abandonné complètement à cause de mes 2 dernières cuites qui m'ont totalement découragée. Donc je recommence aujourd'hui le baclo , doucement afin de me permettre une vacance le 15 février dans un Resort tout inclus, ce sera un bon test et serai alors environ à 140 mg qui était une dose qui me permettait se contrôle. Je vous tiens au courant de la suite des choses. Question? Quelqu'un ici à eut l'effet secondaire de perdre ses sensations au niveau sexuel? Et si oui, vous avez des solutions? Produits naturels peut-être? Je vais essayer les capsules de gingembre qui semblaient m'aider avant.
Merci d'être là.
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 58 ans
  • Messages : 3475
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 15 Janvier 2020, 22:52
bravo


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
2012: Soin alcoolisme 150mg puis hyperphagie 250mg. Stabilisation puis descente longues. Zéro baclo depuis mai 2018.
 
Avatar de Jackie
  • Age : 42 ans
  • Messages : 403
  • Inscrit : 23 Février 2015
  Lien vers ce message 16 Janvier 2020, 4:28
Merci Corinne! je lis que tu as déjà soigné ton alcoolisme en 2012 avec le baclofène et ensuite ton Hyperphagie, wow!!!!! Bravo, ton parcour m'impressionne et m'encourage.
Merci d'être venue me faire un « coucou » sur mon fil.
Bonne soirée!
Jackie
 
Avatar de julieM
  • Age : 36 ans
  • Messages : 1119
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 22 Janvier 2020, 23:53
Re-bienvenue dans l'aventure baclo Jackie !

Tu continues, tu ne lâches pas et bien-sûr que tu les auras de nouveau les bénéfices du baclo !

Je t'avoue une p'tite chose : je suis trop jalouse de tes voyages, j'en rêve ! :fsb2_yes: :fsb2_wink:

Reviens nous dire comment ça se passe.
Bisous


Début du traitement le 28/03/18
Indifférente depuis le 9/06/19 (avec des hauts et des bas!)
180mg : 70mg à 11h, 80mg à 13h, 30mg à 15h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de tai chi
  • Messages : 274
  • Inscrit : 12 Janvier 2020
  Lien vers ce message 23 Janvier 2020, 14:20
Je commencerai sous peu le baclo . Je vais te suivre pour t’encourager si je peux. :fsb2_yes:


Une petite bataille à la fois
Début du traitement: 26 janvier 2020
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 35264
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 23 Janvier 2020, 15:56
En plus, vous êtes voisines :fsb2_godgrace:


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Jackie
  • Age : 42 ans
  • Messages : 403
  • Inscrit : 23 Février 2015
  Lien vers ce message 24 Janvier 2020, 5:33
Salut Julie! Et un beau bonjour à toi Tai Chi! Chère Julie, oui je reprend le parcours baclo et je suis confiante que ça se passera bien, je serai plus présente pour prendre et donner des nouvelles. Ce vendredi j'ai un souper de filles qui sera alcoolisé , je vous donne des nouvelles à mon retour de cette soirée, je ne serai qu'à 70 mg de baclo mais je serai prudente, je ne vais pas tout mettre le travail sur le baclo, j'ai un travail sur mon mental à faire aussi et ce sera chose faite. En fait , cela fera 1 mois samedi que je n'aurai pas prit un verre et il est aussi possible que je ne boive pas dutout, je n'ai pas décidé encore. Chère Tai Chi, tu arrives parmis nous? Je vais suivre ton parcours ma chère, bienvenue à toi !!! Je vous reviens avec les nouvelles de ma soirée de samedi!
 
Avatar de tai chi
  • Messages : 274
  • Inscrit : 12 Janvier 2020
  Lien vers ce message 24 Janvier 2020, 13:50
Salut Jackie, j'ai commencé à lire ton fil, je pense qu'on a quelques points en commun.
En tout cas le voyage en est un✈️🏯🌋. Ça fait partie des raisons pour lesquelles je veux être indifférente. Tu t’imagines avoir un accident au bout du monde à cause de l’alcool? Je pense que mon estime de moi ne s'en remettrait jamais. J'ai eu un dîner de filles hier et comme ma vie est un véritable tsunami en ce moment, je m’attendais à consommer pas mal. Je m'en suis tenue à 2 verres et beaucoup beaucoup d'eau.
Ce soir pour ton souper, n’oublie pas de prendre de l'eau! 🐟🐟🐟
Bonne soirée et à +


Une petite bataille à la fois
Début du traitement: 26 janvier 2020
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 58 ans
  • Messages : 3475
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 24 Janvier 2020, 14:03
Salut !

1 petit conseil Jackie ?
Si tu n'as pas envie de boire, surtout ne bois pas !
Surtout pas le premier verre :fsb2_wink:

Bonne soirée !!!


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
2012: Soin alcoolisme 150mg puis hyperphagie 250mg. Stabilisation puis descente longues. Zéro baclo depuis mai 2018.
 
Avatar de Jackie
  • Age : 42 ans
  • Messages : 403
  • Inscrit : 23 Février 2015
  Lien vers ce message 27 Janvier 2020, 21:18
Tai chi, Corinne, merci pour vos venues sur mon fil, pour vos bons mots. Je n'ai malheureusement pas réussi, j'ai perdu le contrôle de ma consommation, encore une fois, et me suis retrouvée malade comme un chien le lendemain, je ne pouvais rester chez mon copain alors ai dû prendre ma voiture et conduire pendant 1 heure en me vomissant les trippes , de toute beauté. Je suis découragée et triste de ne pas avoir encore réussi à simplement accepter que le mieux pour moi est simplement d'arrêter toute consommation d'alcool. Et en plus le 16 février je m'en vais dans un tout inclus , du coup je me demande quoi faire. Pour moi le baclofène est pour éviter les pertes de contrôle. pour me permettre de boire en certaines occasions, donc ça me vend l'idée que j'ai une carte pour arriver à boire normalement, ce que tout alcoolique souhaite secrètement. J'hésite entre juste arrêter complètement l'alcool, prendre enfin cet ultime décision et je n'ai pas besoin de baclofène pour se faire car je n'ai pas la dépendance physique ou bien je continue d'augmenter doucement afin d'être mieux protégée pour mes vacances et voir si je pourrais retrouver le contrôle que j'avais il y a quelques mois lorsque j'étais à un dosage plus élevé ? En fait je me trouve faible de ne pas simplement arrêter cette substance , ce serait la meilleure solution. Je n'en peux plus de me battre...Corinne, dis moi, tu es guérie? Comment ça se passe pour toi, tu ne bois plus dutout? J'avoue que j'ai peur, peur de décider de ne pas boire en vacances et de ne pas réussir , peur oui , cette décision me fait peur...
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 58 ans
  • Messages : 3475
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 27 Janvier 2020, 21:58
faut s'imaginer libre


Libre


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
2012: Soin alcoolisme 150mg puis hyperphagie 250mg. Stabilisation puis descente longues. Zéro baclo depuis mai 2018.
 
Avatar de tai chi
  • Messages : 274
  • Inscrit : 12 Janvier 2020
  Lien vers ce message 28 Janvier 2020, 0:48
Ma compréhension de la chose c'est que ton corps n'est peut-être pas en dépendance physique mais ton cerveau l'est. Avant de commencer à boire régulièrement je buvais comme toi. Il fallait que je me défonce à chaque fois. Je ne comprenais pas pourquoi mais comme ça m'arrivait tellement rarement de boire, je n'y ai pas fait attention. C'est une mauvaise année qui a tout de changé. Un divorce, une dépression, deux décès, mon père et mon frère. DÉCLANCHEUR!
Je pense que tu devrais continuer le baclo


Une petite bataille à la fois
Début du traitement: 26 janvier 2020
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 58 ans
  • Messages : 3475
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 29 Janvier 2020, 8:22
Bonjour

Jackie, je t'ai mal répondu ; j'avais bu comme un trou...

En effet j'ai cessé toute consommation pendant plusieurs années.
Le traitement m'a vraiment rendue indifférente à l'alcool.
Indifférente au sens propre ! pas la moindre envie. Alors c'était facile et reposant.
Bénéfique aussi pour ma santé.

Guérie ? oui, si l'on veut. Libérée en tout cas des alcoolisations qui me pourrissaient la vie quotidiennement.

Il a quelques temps au cours d'un repas j'ai eu envie d'un verre de vin.
Tout était délicieux ! C'était chouette !
Mais avant hier j'ai bu la bouteille et il n'y avait pas de repas...


Pourquoi penses-tu que tu n'as pas de dépendance physique ?


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
2012: Soin alcoolisme 150mg puis hyperphagie 250mg. Stabilisation puis descente longues. Zéro baclo depuis mai 2018.
 
Avatar de jm84
  • Age : 65 ans
  • Messages : 869
  • Inscrit : 28 Juillet 2017
  Lien vers ce message 29 Janvier 2020, 9:29
Hello Jackie,

J'ai croisé ton chemin sur le fil de Tai chi, je passe te rendre une petite visite :fsb2_yes:

A la lueur des grandes lignes que j'ai pu lire (je suis du Sud de la France, en retraite, donc un peu fainéant!), ton parcours semble avoir alterné des modifications de posologie ainsi que des modifications de consommation. Si je me trompe, pardon.

La relation que nous avons à l'alcool est en effet bien plus mystérieuse que le laissent entendre les professionnels de santé. Bien sûr qu'il y a un lien direct entre sa psyché et son addiction. Mais quid de ces périodes d'abstinence, suivies de rechutes, suivie de conso modérées?

Des étapes très violentes n'est ce pas?

En ce qui me concerne, le baclofen a agit comme un modérateur de ces mouvement d'humeur. Voilà pourquoi je reste à 80 mg et que je n'éprouve aucune envie de continuer à descendre. Un peu comme un ange gardien qui veille sur moi...

Un peu plus haut, tu as évoqué une baisse de tes sensations sexuelles. Sauf erreur ou réponse par MP, je suis étonné que les filles qui te suivent n'ont pas répondu à ton interrogation. Bon, je suis mal placé pour en parler et encore moins resté fixé sur ton post ( :fsb2_mdr1 ) mais j'a, dans mes souvenirs, constaté une baisse sensible de ma libido dans ma montée. Cela s'est avéré provisoire et je suppose que c'est ou ce sera le cas sur ton chemin.

Quelques fois, il faut remplacer la fougue par la douceur et la tendresse. En vieillissant je le constate de plus en plus!

Au plaisir

Jean-Marie


Indifférent depuis janvier 2014 à 240 mg/j. Aujourd'hui, à 80mg/j. Zéro alcool. Adhérez, ce n'est vraiment pas cher, c'est facile à faire...et c'est un acte nécessaire, responsable!
 
Avatar de Loup blanc
  • Age : 57 ans
  • Messages : 6705
  • Inscrit : 16 Décembre 2013
  Lien vers ce message 29 Janvier 2020, 18:27
Bonjour Jackie!
Moi aussi je suis du Québec, sur le baclo depuis des années!

On se connaît peut-être vue que tu reviens nous voir?

Écoute, ne sois pas trop dure avec toi-même, tu n'es qu'à 70 mg.
La culpabilité nous enfonce encore plus alors que ton but ultime est de remonter à la surface.
Tu fais ce qu'il faut pour t'en sortir, pas à pas, c'est ça qui est important.

Tu l'as déjà pris par le passé, ça avait fonctionné j'imagine?
Alors ça va le faire à nouveau!

Je vais te suivre moi aussi!
Lucie


80 mg - (7 mai 2020 petite remontée de 10 mg)
 
Avatar de Jackie
  • Age : 42 ans
  • Messages : 403
  • Inscrit : 23 Février 2015
  Lien vers ce message 29 Janvier 2020, 18:52
Bonjour Corinne, pourquoi je ne me pense pas dépendante physiquement ? Et bien c'est parce que contrairement à plusieurs alcooliques j'ai une drôle de relation à l'alcool: je ne bois pas tous les jours , ni chaque semaine mais si je suis seule à la maison je peux boire 1 ou 2 verres de vin sans avoir envie de d'autres , je peux garder des bouteilles chez moi sans y penser , je peux aller souper avec un ami et prendre un apéro et partager une bonne bouteille et ensuite rentrer chez moi sans aucune soir ou pensées obsédantes . Mon malheur vient du fait que si je me retrouve en fête avec des gens qui boivent plus ou dans un souper où l'alcool coule à flot, eh bien je peux perdre le contrôle de ma consommation et me retrouvée saoule morte avec les conséquences qui vont avec , la honte le lendemain, ne plus me souvenir de la fin de la soirée et malade à me vomir les trippes et j'en ai pour quelques jours à m'en remettre. Lorsque j'étais plus jeune je buvais beaucoup plus, des cuites il y en avait presque chaque semaine , mais aujourd'hui même si ça arrive moins souvent parce que j'ai changé mon mode de vie et bien ça arrive encore et je n'en peux juste plus de vivre ça. Jean-Marie gros merci pour ta venue sur mon fil, te lire me fait du bien , oui il y a eut plusieurs modifications à ma posologie et un manque de régularité et j'ai baissé trop vite comme je vais en témoigner plus bas en m'adressant à Loup-Blanc. Chère Loup-blanc , vraiment drôle que je te lise ce matin car hier soir j'ai lu des réponses de ta part et me disais que j'aimerais bien discuter avec toi, en tout cas prendre contact ici sur le forum. J'ai le même médecin que toi, St-P , il est bien et je le sent sincère dans son désir d'aider, ceci dit , à ma dernière rencontre avec lui je lui ai dis que je voulais baisser le baclo , que je n'en pouvais plus de prendre ces pilules et regardant mon dossier il m'a même suggéré de cesser complètement en me donnant un maximum de 4-5 consommations si je me retrouvais dans un souper ou en vacances, je lui ai dit que je préférais garder 40 mg comme protection. Erreur!!!! Dès lors que j'ai baissé j'ai eut en l'espace de 1 mois 3 pertes de contrôle . Donc je ne sais plus quoi faire, c'est fou mais je me sent coupable de ne pas simplement cesser toute consommation , ça fait depuis mes 25 ans que je me bat contre ces pertes de contrôle et je me sent nulle de ne pas simplement réussir à cesser à 100% . Mon drame est que 70% du temps si je consomme je n'exagère pas , surtout si je suis seule. Je suis arrivée chez Dr St-P en lui disant que je suis une grande voyageuse et que j'aimerais bien pouvoir partager une bouteille avec mon copain lorsque nous allons au resto et nous sommes partis de ces objectifs. Durant mon année 2019 j'ai fais 3 voyages avec des gens qui buvaient beaucoup et je n'ai eut qu'une seule perte de contrôle, la fierté que je ressentais de parfois laisser des verres pleins devant moi, de partie pendant que la fête prenaient alors qu'avant j'aurais été la dernière à vouloir quitter un party...Bref, je suis si confuse , je vais parfois chez les A.A lorsque je décide de cesser toute consommations , je me sent tellement coupable de continuer malgré tout à devenir normale...Voilà, merci d'être venus sur mon fil.
 
Avatar de Loup blanc
  • Age : 57 ans
  • Messages : 6705
  • Inscrit : 16 Décembre 2013
  Lien vers ce message 29 Janvier 2020, 19:11
Donc on s'est connues sur ce forum, je vais aller te relire du début!
J'ai fait la même erreur que toi mais pas juste une fois, trois fois!
Première fois, je suis descendue trop rapidement, en arrêtant à 40 ou 50 mg avec les mêmes résultats que toi.
Ensuite je suis remontée encore plus haut dans le dosage (indifférence à 180 mg), descente trop rapide jusqu'au zéro baclo (je me pensais plus fine que les autres).
Troisième fois, je suis allée encore trop bas (30 mg), puis remontée jusqu'à 380 mg!!!
Trop d'ES, je me sentais en surdose alors le doc StP m'a dit de baisser de moitié, en mode rapide.
Arrêt à 180 mg, puis, peu à peu jusqu'à 150, et présentement je suis à 110 mg.

L'erreur commune à ces trois rechutes?
Très simplement en gardant une consommation résiduelle.
Il n'y a eu qu'une période où j'ai vraiment été libre, elle a duré 3 mois et je l'ai gâché en me disant: Bof, je suis indifférente, mais je peux boire « modérément ».
L'important, comme le disais le doc Phil (fil à votre santé) c'est de ne boire que très occasionnellement!
Lui il prend une bière sans alcool tous les jours.

Ce serait le fun que nous nous rencontrions les trois, avec tai chi, qu'en pensez-vous?


80 mg - (7 mai 2020 petite remontée de 10 mg)
 
Avatar de Jackie
  • Age : 42 ans
  • Messages : 403
  • Inscrit : 23 Février 2015
  Lien vers ce message 30 Janvier 2020, 18:22
Bonjour Loupblanc , merci pour ta réponse, lorsque tu parles de rechute tu parles d'une bonne cuite ou bien tu te remettais à boire de façon quotidienne? Là est sans doute mon erreur , de ne pas avoir comme objectif avec le baclo de ne plus boire dutout, en fait je suis à me demander si le baclofène ne serait pas inutile pour une personne comme moi qui n'a que des pertes de contrôles sporadiques. J'ai eut une super belle période sous baclo ou je pouvais boire qq verres et même plusieurs et où je finissais simplement par en avoir assez, c'était indescriptible comme sensation. Mais si il faut devoir se battre comme tu l'as fais en refaisant le processus 3 fois avec les es et la souffrance que ça engendre , je ne vois pas l'intérêt. Je suis vraiment nerveuse à l'idée d'aller dans un Tout inclu à Cuba dans 3 semaines , hier j'ai jetté mes pilules de baclo avec rage car j'ai l'impression de courir après une illusion avec ce traitement. Je pense que je suis mieux viser l'abstinence totale , je suis vraiment confuse et j'ai peur je dois bien l'avouer...
 
Avatar de tai chi
  • Messages : 274
  • Inscrit : 12 Janvier 2020
  Lien vers ce message 30 Janvier 2020, 19:19
Tu dis:
<<J'ai eut une super belle période sous baclo ou je pouvais boire qq verres et même plusieurs et où je finissais simplement par en avoir assez, c'était indescriptible comme sensation. >>
donc ça marche pour toi. Après, si tu te sens plus protégée en ne buvant plus du tout, là c’est à toi de décider. 🙏🏼🙏🏼🙏🏼


Une petite bataille à la fois
Début du traitement: 26 janvier 2020
 
nic
Avatar de nic
  Lien vers ce message 30 Janvier 2020, 19:23


L'erreur commune à ces trois rechutes?
Très simplement en gardant une consommation résiduelle.
Il n'y a eu qu'une période où j'ai vraiment été libre, elle a duré 3 mois et je l'ai gâché en me disant: Bof, je suis indifférente, mais je peux boire « modérément ».
L'important, comme le disais le doc Phil (fil à votre santé) c'est de ne boire que très occasionnellement!
Lui il prend une bière sans alcool tous les jours.


merci loup, je m accordais 1 verre de vin quotidien, me disant que ça n est pas bien grave, corinne m a mis en garde, et là,ça se confirme
donc ....
 
Avatar de Loup blanc
  • Age : 57 ans
  • Messages : 6705
  • Inscrit : 16 Décembre 2013
  Lien vers ce message 01 Février 2020, 4:26
Jackie, ne jette surtout pas l'éponge, tu continues à augmenter doucement, tu n'es qu'à 70 mg.
Tu sais comme moi que les choses commencent souvent à changer après le 120 mg alors tiens bon!

Non ce n'est pas de courir après une illusion, ça fonctionne vraiment le baclo.
Et ça fonctionne encore mieux quand on ne boit pas, car ça aide le baclo à agir et on est indifférent plus tôt.

Tu te souviens, à nos débuts ici on était plusieurs à vouloir garder une consommation résiduelle.
On pensait qu'on pouvait boire avec le baclo mais depuis ces années, les choses ont évoluées.

Ce sont les verres résiduels qui sont trompeurs, pas le baclo.
Ne boire que très occasionnellement c'est préférable.
L'erreur c'est de faire le contraire.
Phil l'a toujours dit.

Je n'ai pas souffert pendant les 3 tentatives que j'ai faites.
Je me suis tirée dans le pied moi-même à chaque fois, comme si je ne voulais pas abandonner un faux ami.

Enfin bref, si tu décides de faire abstinence avec le baclo, ce serait génial!


80 mg - (7 mai 2020 petite remontée de 10 mg)
 
Avatar de julieM
  • Age : 36 ans
  • Messages : 1119
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 01 Février 2020, 11:28
Jackie, je comprends ton dilemme, tes doutes, ils refont souvent surface lorsque tu perds le contrôle.

La route est longue, sinueuse, semée d'embûches... j'en connais quelque chose, on se suit depuis 2 ans !

Si je peux te donner un conseil, garde l'objectif baclo -puisque tu t'es sentie libre grâce à lui- en ligne de mire. Et si tu trébuches, essaie de relativiser, tu es encore à faible dose, tu avais connu les bénéfices du baclo à dosage plus élevé. Et puis cela fait parti de ton propre cheminement. :fsb2_wink:

J'ai moi aussi - avec la nourriture- culpabilisé après les crises, me trouvant sans volonté, faisant chaque matin une promesse que je ne parvenais pas à tenir...
C'est le propre de l'addiction, c'est une maladie, alors s'il te plait enlève toi ces pensées de la tête !

Et concernant ta question qu'a réactualisé JM, je n'y ai pas répondu car le baclo a eu l'effet inverse sur moi, ma libido s'est décuplée.
Il me semble, si ma mémoire est bonne, que cela a aussi été le cas pour toi à un moment de ton parcours.
Les ES/EI sont si aléatoires et personnels, ils peuvent être tout et son inverse.
Il faut se dire que ça ne durera pas.

Allez Jackie tu te regonfles à bloc et c'est reparti !


Début du traitement le 28/03/18
Indifférente depuis le 9/06/19 (avec des hauts et des bas!)
180mg : 70mg à 11h, 80mg à 13h, 30mg à 15h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de julieM
  • Age : 36 ans
  • Messages : 1119
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 19 Février 2020, 0:46
Une pensée pour toi, oui oui toujours !

Comment vas-tu ? Où en es-tu ?
Viens donner des nouvelles.

Bisous


Début du traitement le 28/03/18
Indifférente depuis le 9/06/19 (avec des hauts et des bas!)
180mg : 70mg à 11h, 80mg à 13h, 30mg à 15h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de tai chi
  • Messages : 274
  • Inscrit : 12 Janvier 2020
  Lien vers ce message 13 Mai 2020, 12:04
Salut toi, où es-tu? Comment vas-tu?
J'aimais bien tes petits messages, reviens nous donner de tes nouvelles 🙏🏼🙏🏼


Une petite bataille à la fois
Début du traitement: 26 janvier 2020
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene