Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

J'ai confiance

Mon parcoure
Avatar de ganesh58
  • Age : 59 ans
  • Messages : 430
  • Inscrit : 13 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Mars 2017, 15:22

Reprise du dernier message

Juste un petit coucou en passant Christophe, je vois que tout roule bien pour toi, C'est super!... Les EI vont s'atténuer sans doute avec la descente.


Début du traitement le 13/12/2016
Indifférence à 60mg/j au bout d'un mois en ciblant 20à12h/20à14h/20à16h
Monté jusqu'à 90mg/j
Aujourdhui à 40mg/j
" Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple." Jacques PRÉVERT
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Mars 2017, 11:10
Merci du passage Ganesh :fsb2_smile:

Au plaisir de te lire :fsb2_wink:


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Avatar de Carabus
  • Age : 54 ans
  • Messages : 3438
  • Inscrit : 09 Octobre 2013
  Lien vers ce message 12 Mars 2017, 21:55
Je vais laissé le baclo faire son travail, mais je te dirais franchement que j'ai quand même envie d'accélérer le mouvement de la descente, au moins jusqu'à ce que les EI se tasse un peu x)

Oui, mais pas trop vite tout de même,
il vaut mieux quelques EI à supporter
plutôt que de perdre son indifférence :

Pour la descente, je pense que tu peux encore diminuer de 10 tous les 15 jours 2 fois
Ca te fera 180mg/j
Après il sera sans doute plus prudent de ne diminuer que toutes les 3 semaines

Pas de précipitation et toujours de la patience ...


"Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l'on ne commence pas." Lynn Johnston

Indifférent à 210 mg ... Actuellement à 60 mg/j le matin => Ma dose de confort de 40 mg avant les séances de SMT semble remise en question.
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 13 Mars 2017, 15:37
Salut Carabus,

Pas de problème je serais patient :fsb2_yes: :fsb2_wink:

A+


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 11 Avril 2017, 11:54
Bonjour à tous,

Quelques nouvelles après deux moi sans alcool.

Je suis descendu à 160mg/J depuis deux semaine, et cela ce passais plutôt bien, j'avais prévu un pallier, à cet dose, d'une durée de deux mois. Et soudain il y a quatre jours j'ai eu une sorte de petite envie de bière, qui na pas durer. Le lendemain cette envie c'est réinstaller, je me suis dit que c'étais peut être le moment de me tester, et peut être de ré-augmenter de 10mg. Je suis sortie m'acheter une bières, en rentrant j'étais inquiet, je me demandais si je n'allais pas rechuter.

Le teste à été concluant, au bout de quatre petites gorgés, l'alcool à fais son effet. Je me suis dis que je n'avais pas envie de plus, je savais que l'ivresse ne me tentais pas, et le goût ne me plaisais plus :fsb2_beer:

Je vais quand même augmenter de 10mg, et passé de 160 à 170, pour plus de sûreté et ne plus ressentir d'envie, je vais faire mon pallier à cet dose pendant les deux mois prévu.

Le Toniphyt marche plutôt bien, et réduit la fatigue sur l'ensemble de la journée, même si je le prend à 7 heures du matin.
L'Immovane m'aide à faire des nuits correcte, bien que j'ai un peu peur pour l’accoutumance.

Voilà pour les news :fsb2_wink:

A+


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Avatar de ganesh58
  • Age : 59 ans
  • Messages : 430
  • Inscrit : 13 Décembre 2016
  Lien vers ce message 11 Avril 2017, 13:25
Et bien, bonnes nouvelles donc...

Pour l'Imovane effectivement fais gaffe quand même. Tu en prends tous les soirs ?

Moi je n'en prends plus du tout et je fais de bonnes nuits maintenant.
En période insomniaque j'attendais 3 nuits pourries avant d'en prendre (Zopiclone) pour faire une vraie bonne nuit pour récupérer.


Début du traitement le 13/12/2016
Indifférence à 60mg/j au bout d'un mois en ciblant 20à12h/20à14h/20à16h
Monté jusqu'à 90mg/j
Aujourdhui à 40mg/j
" Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple." Jacques PRÉVERT
 
Avatar de colibris
  • Messages : 1636
  • Inscrit : 28 Novembre 2014
  Lien vers ce message 11 Avril 2017, 13:53
Bonjour Christophe,

Je vois que tu restes très attentif malgré une descente rapide.

Je suis d'accord avec Ganesh, méfie toi de l'imovane.

Tu as réussi à combattre la somnolence, c'est génial.

Courage !!!


Date de l'indifférence le 29/03/2015
Seuil : 180 mg
Prise actuel : 80 mg en une seule prise à midi
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 11 Avril 2017, 15:52
Bonjour Ganesh et Colibris,

Tout d'abord merci de votre visite :fsb2_smile:

Je sais qu'il y a des risque d'accoutumance avec l'Imovane, mais je dors ... et ça, ça n'a pas de prix !

J’arrêterais quand j'aurais bien diminuer le baclo, dans quelques mois, à part si le doc me dit d'arrêter avant.


C'est gentil de vous inquiéter :fsb2_wink:
Message édité 2 fois, dernière édition par Christobal, 11 Avril 2017, 15:54  

50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 51 ans
  • Messages : 5209
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 11 Avril 2017, 16:11
Tout bon Christobal.
Tu maitrise et tu es prudent.


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 11 Avril 2017, 17:09
Merci Jack :fsb2_godgrace:


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Avatar de Emy3
  • Age : 45 ans
  • Messages : 433
  • Inscrit : 29 Novembre 2014
  Lien vers ce message 14 Avril 2017, 6:42
Coucou Christobal

Joyeux anniv'!

Des bises!

Émilie


De 660 mg/jr à 220 mg/jr à ce jour

L'indifférence fut enfin au Rdv!
 
Avatar de Jéjé
  • Age : 46 ans
  • Messages : 2357
  • Inscrit : 31 Octobre 2016
  Lien vers ce message 14 Avril 2017, 7:33
Pareil pour l'anniversaire, pareil pour le tout bon!
A + pour la suite


L'alcoolisme est une maladie?
Dans ce cas, je me sentirai soulagé.
 
Avatar de colibris
  • Messages : 1636
  • Inscrit : 28 Novembre 2014
  Lien vers ce message 14 Avril 2017, 10:29
Bonjour Christophe,

Joyeux Anniversaire !!!


Date de l'indifférence le 29/03/2015
Seuil : 180 mg
Prise actuel : 80 mg en une seule prise à midi
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 14 Avril 2017, 14:20
Merci Emy, Jéjé, Colibris :fsb2_smile:


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Avatar de Jéjé
  • Age : 46 ans
  • Messages : 2357
  • Inscrit : 31 Octobre 2016
  Lien vers ce message 14 Avril 2017, 18:00
Tu vas fêter ça?


L'alcoolisme est une maladie?
Dans ce cas, je me sentirai soulagé.
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 14 Avril 2017, 19:27
Oui, au jus d'orange !!! :fsb2_godgrace:


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Avatar de Carabus
  • Age : 54 ans
  • Messages : 3438
  • Inscrit : 09 Octobre 2013
  Lien vers ce message 19 Avril 2017, 21:53
Attention à la courante,
ça purge le jus d'orange ...
    :loll:


"Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l'on ne commence pas." Lynn Johnston

Indifférent à 210 mg ... Actuellement à 60 mg/j le matin => Ma dose de confort de 40 mg avant les séances de SMT semble remise en question.
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Avril 2017, 20:45
lol ..., c'est la bière qui me donnait la courante !

Maintenant quand je sent l'odeur de l'alcool, c'est moi qui part en courant :fsb2_beer:


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Juillet 2017, 10:09
Bonjour à tous,

Les mois ont passés, je suis descendu à 150mg sans problème jusqu’à la semaine dernière ou le craving à pointer son nez.
Au court d'une excursion au château de Guédelon, j'ai eu envie de me faire un petit plaisir en dégustant une bière de pays, pas de problème, j'en est bu qu'une et pas d'envie après.
Mais le lendemain cette envie est venu me tarauder l'esprit, et j'ai craquer sur deux bière à 8°, me disant que c'étais juste une envie passagère.
Une petite voix me disait en moi d'augmenter un peu, mais je ne l'ai pas écouter, préférant laisser couler car je devais passer à 140mg le lendemain ; sauf que le jour suivant cette envie était récurrente et j'ai été racheter deux bière à 8°. Cette petite voix est revenu me dire que si j'ouvrais cette deuxième bière, alors il y avais trahison en moi. Je l'ai ouverte, mais pour la vider dans le lavabo.
Au lieu de descendre à 140mg ce jour là, je suis remonté à 160mg, et là plus de craving.

J'ai pris conscience de deux choses, la première, que je dois toujours faire confiance à cette petite voix qui me parle et qui est mon ange gardien. Et la deuxième, c'est que je ne peu pas baisser ma dose de baclo de 10mg toutes les 3 semaines, mais que je dois attendre 1 moi et demi voir peut être 2 mois avant de descendre, le temps que le cerveau assimile le baclo correctement.

J'espère qu'à l'avenir je n'aurais plus ce genre de problème, si je me tien à faire des palier assé long entre chaque descente.

Bonne journée à tous et bon baclo :fsb2_smile:

Christophe


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Juillet 2017, 11:09
Manue dit et d'autres qu'à la moitié de descente après le seuil il faut rester 1 ou 2 mois à la dose avant de continuer à redescendre...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de ganesh58
  • Age : 59 ans
  • Messages : 430
  • Inscrit : 13 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Juillet 2017, 11:13
Dérapage très bien contrôlé ! Bravo.

Guedelon c'est tout à coté de chez moi, sympa hein?


Début du traitement le 13/12/2016
Indifférence à 60mg/j au bout d'un mois en ciblant 20à12h/20à14h/20à16h
Monté jusqu'à 90mg/j
Aujourdhui à 40mg/j
" Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple." Jacques PRÉVERT
 
Avatar de Karo
  • Age : 42 ans
  • Messages : 2270
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Juillet 2017, 13:31
Tu as su t'écouter et te faire confiance
Très beau témoignage
Merci de le partager ici

J'attends la suite... :fsb2_wink:


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Juillet 2017, 15:55
Merci Sabine, Ganesh et Karo

Sabine : Manue et les autres ont raisons, il vaut mieux attendre même deux moi que prendre le risque d'une rechute.

Ganesh : Guédelon est géniale, tu a bien de la chance d'habiter à coté :fsb2_yes:

Karo : La suite au prochain numéro, sans accro cette fois, je l'espère !


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Mai 2018, 16:25
Bonjour à tous,

Quelques nouvelles de ces derniers moi.

Après juillet 2017 je suis resté deux mois à 160 mg, puis suis descendu à 150 mg sans problème. Lord de la descente suivante, à 140 mg, deux autres mois après, je me suis dit que je pouvais faire comme beaucoup et m'autoriser un plaisir en fin de semaine, je me suis donc acheté une bière forte de celle que j'aime. Je n'avais pas vue venir le coup bas, celui qui allait me faire rechuter.

Cela était environ 3 semaines avant la descente suivante, à 130 mg. J'aurais dû me méfier de moi-même et me dire que s'il y avait envie de se faire plaisir le craving n'était pas loin. Cette envie est devenue récurrente, d'une fois par semaine cela est passé à deux. J'ai quand même descendu à 130 mg, me disant que cela n'était pas grave en soi vu que j'en avais pas envie tous les jours. Mais voilà, le mal était amorcé et après le passage à 130 mg l'envie est devenue pressante et quotidienne le craving à refait surface.

Le premier janvier 2018 je suis remonté à 150 mg la dose à la quel je n'avais aucune envie, depuis je suis resté à ce stade y j'y resterais jusqu'à fin juin, ça fera 6 mois en tout, je compte rester encore 6 mois à 140 mg et ne pas faire de palier de moins de 6 mois, je ne prendrais plus de risque.

Je vous donnerais d'autres nouvelles après passage à 140 mg.

A+


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 35360
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 16 Mai 2018, 23:32
Tu as su réagir, c'est le principal
Heureusement que ton médecin n'a pas appliqué les consignes de l'ANSM !


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 17 Mai 2018, 15:35
Le médecin m'avait laissé à 150 mg, donc pas de soucis avec le dosage, il n'a pas tenu compte de la Rtu et à continuer le traitement comme si de rien n'était :fsb2_wink:


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Avatar de KoboUser
  • Age : 40 ans
  • Messages : 194
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 20 Mai 2018, 16:41
Salut,

Je m'incruste sur ton topic.

Bon courage.

À+


#BaclofèneILoveIt
04/05/2018 début du traitement à 15mg
18/06/2018 dernière montée à 120mg / arrêt consommation d'alcool
>>> 20/01/2019 première descente à 110mg en prise unique le soir >>> 20/04/2019 100mg >>> 26/07/2019 90mg >>> 23/10/2019 80mg >>> 23/01 70mg >>> 16/04 60mg
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 05 Juillet 2020, 10:01
Bonjour à tous,

Voilà bien longtemps que je n'ai pas donné de mes nouvelles, 2 ans...
À l'époque de ma dernière rechute j'avais dans l'idée de faire des paliers plutôt longs, c'est ce que j'ai fait, mais pas seulement de deux mois, je suis passé à six mois avant de descendre de 10 mgr, puis six mois encore et cela pendant environ 2 ans. Cette méthode est concluante, je suis maintenant dans la capacité de descendre normalement de 10 mgr toute les trois semaines, j'en suis aujourd’hui à 60 mgr/jour. Si tout se passe bien le 12 octobre se sera fini.

Il y a quand même un bémol à mon état, mon sommeil n'est plus ce qu'il était avant le « Baclo », je ne dors que deux à trois heures par nuit, et me trouve contraint de prendre un somnifère une fois par semaine afin d'avoir une nuit complète et de ne pas « piquer du nez » dès que je suis sans activité.
Je pensais que cet état s améliorerait en baissant la dose de « Baclo », ce n'est pas le cas...
Je n'ai jamais été un gros dormeur, 5 heures par nuit me suffisent généralement, mais là ça fait peu !
Bien sûr li n'y a pas que des désavantages à être insomniaques on peut faire la nuit ce que l'on n'a pas le temps dans la journée :fsb2_wink:

Peut-être que parmi ceux qui ont arrêté le traitement certain ont connu la même expérience puis retrouvée un sommeil normal ?
Le fait est qu'il ne faut pas hésiter à faire de long palier, ça a largement stabiliser mon état neurologique.

Je ne vous cacherais pas que je connais encore des tentations, l’ennemi est tenace ! Par contre je suis tout à fait en mesure d'y résister.

Bonne journée, à la prochaine


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 35360
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 06 Juillet 2020, 9:01
Merci de ces nouvelles !
Ca fat plaisir de voir que tu vas bien ...

Tu dis connaitre encore des tentations, pourquoi vouloir arrêter le traitement alors ?
Ca n'a rien d'obligatoire, perso je garde 40mg/j et ne compte pas diminuer


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 61 ans
  • Messages : 10696
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 06 Juillet 2020, 9:43
Bonjour et merci pour ces nouvelles

Je ne vous cacherais pas que je connais encore des tentations, l’ennemi est tenace ! Par contre je suis tout à fait en mesure d'y résister.


Par contre, devoir résister n'est pas de l'indifférence. Tu es abstinent, mais gare aux accidents !
Le zéro baclo sera dangereux.

Bàt,
Pascal


Ressources diverses

Comment prendre le baclo ? | le baclofène fait-il dormir ? - Feuilles de route (alcool et TCA) - Outil d'aide à la répartition - Foire Aux Questions - Tout savoir sur le baclofène - Initiation aux TCC (Thérapies Cognitivo-Comportementales) - Mindfulness Méditation / Pleine conscience / « Vivre le moment présent » - auto-hypnose - Acides Aminés - autres ressources +/- zen...
Profitez !
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 12 Juillet 2020, 10:13
Bonjour à tous,
Il me faut vous donner quelque explication sur le sujet qui nous concerne, la descente beaucoup trop rapide a la quel je me suis livré. Car en effet plusieurs chose on eu lieu de puis mon dernier message ; tout ne c'est pas très bien passé.

Pour ce qui est de la tentation, nous y somme tous soumis, que ce soit pour l'alcool ou bien d'autre raison ; le tentateur est a nos trousse et jamais ne lâche prise. C'est quand il ne peu plus vous tenter pour une chose qu'il en choisi une autre, la question est : si vous n'êtes plus tenté pour l'alcool, de quel tentation se sert il pour vous meurtrir. Nous somme tous pécheur devant l'éternel et même si l'éternel est a vos coté, cela n’empêche pas qu'il laisse l’ennemie vous persécutez.

Il est vrais que cette tentation sur l'alcool a disparu lorsque j'étais à la dose seuil de 220mg, ensuite j'ai pu descendre jusqu'à 150 mg s'en difficulté. Lorsque j'ai voulu aller plus bas, il y a eu chute, légère, juste un laissé allé d'une journée, mais chute quand même. J'ai alors décidé de rester à 150mg pendant six mois avant de continuer a baisser de 10 mg tout les six mois. Au bout de se laps de temps. Je suis passé à 140mg. Le fait est que le démon ma embêter de temps en temps se servant de problème lambda pour me demander si sa ne me donnerais pas envie de boire un verre, mais ma réponse a toujours été la même ; pour quoi boire alors que je me sentais si bien sobre ? Que l'alcool ne viendrais pas résoudre mon problème, que je ne trouverais aucune solution viable dans la boisson, en tout cas que je ne trouverais pas Dieu, dans le fond d'un verre ! Mais sa il le faisait déjà à 150mg, alors que l'indifférence était permanente. Et l'indifférence est rester permanente sauf dans les occasion ou le Démon a voulu me faire douter du bien fondé de mon existence. Par contre plus j'ai continuer a baisser plus il ma travailler au corps, mais toujours par la grâce de Dieu j'ai trouver la force de le rejeter et toujours il a pris fuite devant ma détermination.

Et puis après que je vous ai donner de mes nouvelles une chose imprévu c'est produite. Il n'a fallu que se présente une occasion, et elle est venu par un message de la CAF, qui me précisaient qu'il était temps pour moi de faite renouveler mon allocation d'adulte handicapé auprès de la MDPH.
C'est une chose qui était une source de doute, sur le fait de savoir ce que le Père attend de ma part au sujet de mes ressources. En 2018 lorsque j'ai été pris en charge par une assistante sociale qui m'a mis sur la voie de l'AAH je ne pensais pas pouvoir en bénéficier et je dois t'avouer que je ne trouvais pas juste même à le demander, vu qu'elle était refusée à des personnes ayant des handicaps bien plus important que les miens. Le vers à chercher à m'inciter à prier le Père de me donner cette allocation, mais je n'avais qu'en tête le fait que je devais m'en remettre uniquement à Lui et à sa providence qu'il ne devait être ma seule ressource (au début de ma conversion lorsque j'ai demandé de quoi j'allais vivre si je quittais mon emploi, il m'a été répondu que Dieu y pourvoirait) et que je me débrouillais très bien avec uniquement le RSA. À cette occasion donc j'ai voulu faire en sorte de pouvoir faire la demande de l'AAH s'en avoir à craindre un refus aux vues que j'avais de beaucoup baissé la dose du médicament que je prends, alors que j'en subis les effets indésirables de la même manière. J'ai donc pris sur moi de boire pour me donner l'excuse de demander au médecin d'augmenter le nombre de cachets journaliers, le piège s'est refermé sur moi, et du coup mon excuse se trouve avérée, ce n'en est plus une, mais la réalité. On ne triche pas, quand on est en présence du Seigneur...

Le lendemain je n'ai rien bu, mais l'envie était présente, j'ai augmenté la dose de « Baclo » pour y pallier, Mais le surlendemain la tentation était plus forte, j'ai tenu bon jusqu ' au milieu de l'après-midi, puis j'ai flanché.

D'une excuse pour réclamer un droit sans avoir de difficulté, l'envie est devenu réalité. Il me fallait chuter à nouveau cela m’apprendra à douter de Dieu et de sa volonté. Je ne me fais pas bille il va me relever et cette fois je resterai à la dose qui a été décider, même si je ne dois jamais descendre plus bas de ma vie.
A la grâce de Dieu.


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 35360
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 16 Juillet 2020, 15:20
Bonjour

Ce que tu racontes vient de t'arriver ?
A quelle dose es tu désormais ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 17 Juillet 2020, 14:54
Bonjour Sylvie, tous,

Ce que je vous ai partagé est récent en effet, je suis remonté à 150 mg samedi 10, alors que j'avais recommencé à boire le lundi 7. Le lundi 13 plus d'envie, j'ai retrouvé l'indifférence.

Le fait est que cette indifférence ne m'a pas quitté pendant tout le temps de la descente du « baclo » de 150 à 60 mg, à part a de brève occasion ou le vers (le démon) ma tenté avec de plus en plus d'insistance. Mais par la grâce du seigneur, j'ai toujours pu résister jusqu'à ce que le vers cède et me laisse en paix.
Il faut comprendre comment le démon agit en nous... Il se sert de nos désirs pour agir, tant qu'il ni en a pas il n'a pas pouvoir sur nous.

Puis, ce jour est arrivé ou j'ai moi-même eu la volonté de boire en me trouvant une excuse. Le reste je vous l'aie écrit plus haut...
Message édité 2 fois, dernière édition par Christobal, 17 Juillet 2020, 15:03  

50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 35360
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 17 Juillet 2020, 21:58
Je ne partage pas du tout ta vision du démon et de dieu ...
Je pense que nous sommes maitres de nos actes et de nos vies, que dieu n'existe pas et que concernant l'addiction le baclofène peut nous aider efficacement

Mais surtout je suis soulagée de voir que tu as retrouvé l'indifférence :fsb2_yes:
Ne descends plus ou alors dans très longtemps ...
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 18 Juillet 2020, 7:53  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Christobal
  • Age : 49 ans
  • Messages : 66
  • Inscrit : 17 Décembre 2016
  Lien vers ce message 18 Juillet 2020, 2:00
Sylvie,

Vu que nous ne sommes pas ici pour discuter de l'existence de Dieu, je n'insisterais pas ( à moins que tu ne souhaite en parler).
Pour ce qui est du "Baclo" je suis aussi persuadé de son efficacité, pour preuve je m'en sers :fsb2_yes:


50mg à 7h00, 50mg à 12h30, 50mg à 17h30 = 150mg/j

Début du traitement le 18/11/2016
Indifférent le 07/02/2017 à 220mg
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene