Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Ciblage

Avatar de Kor...
  • Messages : 3779
  • Inscrit : 09 Juillet 2016
  Lien vers ce message 14 Décembre 2020, 17:23

Reprise du dernier message

Au boulot... :fsb2_yes:


Sans la dépendance, la fête est plus folle... #inspire-comPaRe...#NRJ...
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 61 ans
  • Messages : 3171
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 14 Décembre 2020, 20:35
SaluToi,

ben, je ne suis pas jouasse de lire ce tu nous dis; même, ça me fait éprouver un sentiment d' injustice teinté de révolte,
sachant combien tu as pris le problème à bras le corps, sur une longue durée.

Aussi, je suis en colère contre ma petite personne, infoutue de te souffler la moindre idée, de te proposer le moindre témoignage personnel susceptible de t' encourager. Tu sais comment ça se passe pour moi.

Et puis là, si tu as un combo événements boulot et contrariétés perso, je me représente bien le seum, aussi costaud et volontaire sois-tu, comme on l' a tous vu.

Peut-être: pense et repense à tes excellents résultats d' examens médicaux récents. C' est capital, c' est un capital, un vrai, à épargner précieusement.

Bizz,

tu as le bonjour des gones (t' as vu, l' OL a réussi à taper le PSG - une "transfiguration attribuable au traditionnel mois de décembre à Lugdunum" ? - c' est c.. juste quelques heures avant que G. Houllier dise bye-bye définitivement; il était déjà passé très près du mortel poteau). (&)


* tu me diras si cela t' embêterait que je t' appelle par ton prénom, dans mes posts sur le Forum
* je crois avoir aperçu que quelqu' un l' a fait

(&): le foot, on s' en fout, surtout certains; y' en a même une multitude qui déteste; bah, j' en parle un peu pour causer d' autre chose que d' @. Et puis parce que tu as de bons souvenirs de ta période chez les lyonnais, je me permets.
Message édité 1 fois, dernière édition par Baclofun, 14 Décembre 2020, 20:36  

Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de cega
  • Age : 46 ans
  • Messages : 229
  • Inscrit : 28 Mai 2013
  Lien vers ce message 15 Décembre 2020, 16:22
Salut Talis,

Je me permets une incursion sur ton fil, suite à ta visite sur le mien.
Je viens de lire (tres rapidement et tres en diagonale) cette partie de ta vie postée ici sur ces quelques 13 pages de forum.

Y'a des hauts et des bas ... et des bas.

J'ai connu.
J'appelle ca, aujourd'hui, la Vie.
Certains y font face plus facilement que d'autres.
ou d'une autre manière, avec d'autres substituts.

Après être passé par différentes phases (lire mon fil)
dernièrement, après une rechute due en partie à une mise à zéro de ma conso de baclo,
j'ai consulté une psy-hypnothérapeute et en parallèle un nouveau doc prescripteur addictologue.
nouvelle thérapie, nouveaux examens de mes synapses.

J'ai été diagnostiqué TDHA-HP

Mon pb principal : il faut que je m'occupe, sinon je m'ennuie. Si je m'ennuie ca créer un vide. La nature n'aime pas le vide. Mon cerveau non plus. Mon cerveau comble le vide par de l'alcool ...

Avec l'aide ou les conseils d'un ami, que j'avais aidé par le passé en lui parlant du baclo ...,
j'ai connu le CBD.

Aujourd'hui, je conjugue baclo et cbd avec du kudzu pour l'effet placebo ;)

Je ne sais pas, honnêtement, ce qui fonctionne.
L'un ou l'autre ou les 3 mixés ?!

Ce que je sais : le cbd procure un effet "zen", le baclo a une part "anxiolytique" et le kudzu est reconnu pour son effet anxio, zen et ??

bref, j'y ai trouvé une source fiable pour me reposer, reposer mon cerveau et éviter de consommer du rhum ou de la vodka à outrance.


Durant ces 7 dernières années, je me suis efforcé de chercher la cause de ce qui me poussait à boire.
Finalement, grace à mes séances de psy, je ne cherche plus à trouver la cause, qui est introuvable, mais j'ai trouvé comment éviter l'effet dévastateur et déclencheur de cette cause.
Il y a l'étincelle, il y a la poudre.
J'ai trouvé où mettre la goutte d'eau pour éviter que les 2 ne se rencontrent.

Dernièrement, j'ai eu une grosse, tres grosse déception dans mon boulot ...
J'ai été pris pour un con, puissance 10000 ;)
La facilité aurait été de picoler pour oublier, pour soulager.

Plus envie de partir courir, plus envie de jouer du piano, plus d'envies tout court. Sauf celle de boire.

Pendant 3 jours, à chaque fois que j'ai eu envie de boire, je prenais un verre d'eau avec 10mg de baclo et 1 gélule de kudzu.
sans mentir, j'ai dû prendre 150 mg de baclo (en plus et en qqs heures) le premier jour !
ca m'a tellement tapé le crane que le lendemain je me suis demandé si ma méthode n'était pas dangereuse ... mais j'ai continué.

et ca à marché.
ca cogne tellement que je n'avais pas, plus envie de boire !

une fois ce super craving passé ... je refais l'histoire, repense et rejoue les journées passées.
et aujourd'hui je ne sais pas pourquoi ca a marché, mais si c'était a refaire, je referai.
Ma maman est très malade, peut être ne verra t elle pas 2021 ... je me prépare a rejouer la symphonie verre d'eau/baclo/kudzu

à l'heure où j'écris ces lignes, je suis à 80mg de baclo, 3 gélules de kudzu et 3 gouttes de cbd /jour.
tout va bien,
je suis zen.

Je refais du sport (course à pied), je rejoue du piano en me faisant plaisir, je me refais plaisir en faisant la cuisine et je retourne au boulot, sans plaisir, mais juste comme ca, parce qu'il le faut ;)
et je peux partager une mousse avec un pote. Pas top en ce moment avec le covid, mais imaginons que ;)

j'ai trouvé mon indépendance, mais rien ne dira si, dans l'avenir je dois modifier ou adapter ma conso de baclo.

je me suis un peu perdu en écrivant, mais je pense que ma pensée y est ;)

bonne route à toi
Message édité 2 fois, dernière édition par cega, 15 Décembre 2020, 16:38  

cega sana in corpore sano
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 04 Janvier 2021, 13:28
Toujours la même chose par ici. 3 bouteilles mini par jour, qq black-out aussi, de belles vacances en résumé ! Aucune logique de consommation
et là, c'est la reprise du boulot en grande majorité en télétravail (donc seul) pas de conso ce jour

Je n’ai jamais compris comment je consommais mais là, j’avais écrit une fois « c'est désespérant d'y croire encore. » …hm hm, comment dire....je n'en suis même plus là, je crois

Qu’est-ce que j’ai loupé ? Pourquoi ça n’a pas fonctionné ? Qu’ai-je donc mal fait ? ou pas fait.

Ou peut-être que le baclo ne fonctionne pas sur moi, « point barre ». Faut peut-être que je l’accepte (enfin)

- Redescendre pour remonter ?
- rechanger de méthode de prise
- tenter une nouvelle absti (j’ai bien écrit « tenter »…mais à quoi sert le baclo à 250 dans ce cas).
- Tenter une grosse augmentation, ce qui sous-entend continuer la conso

S’accrocher encore ? Oui, mais comment ?
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 04 Janvier 2021, 13:32  

début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de Kor...
  • Messages : 3779
  • Inscrit : 09 Juillet 2016
  Lien vers ce message 04 Janvier 2021, 13:39
Salut Talis...

Toujours ses montagnes russes...

C'est peut être pas une mauvaises idée de descendre pour mieux remonter...

Tu en es ou pour le moment ...?


Sans la dépendance, la fête est plus folle... #inspire-comPaRe...#NRJ...
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 04 Janvier 2021, 14:00
07h : 50
09h30 : 30
11h30 : 40
13h30 : 30
15:30 : 30
17h30 : 50
total : 230
y a encore un peu de marge...peut être
+ SERESTA en anxio + AD paroxétine
+ kudzu

PS : je ne devais pas boire de la semaine, je viens de faire un drive et pris 2 bouteilles de vin...le bon viel abruti plein de bonnes idées


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de Kor...
  • Messages : 3779
  • Inscrit : 09 Juillet 2016
  Lien vers ce message 04 Janvier 2021, 14:07
Je te répond en message privé...


Sans la dépendance, la fête est plus folle... #inspire-comPaRe...#NRJ...
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 04 Janvier 2021, 17:27
nouvelle répartition "échangée" et à tenter

07h00 : 60
09h30 : 40
11h30 : 40
13h30 : 30
15:30 : 30
17h30 : 30
total : 230

pour taper un peu plus fort le matin.
AD et kudzu placebo ou pas et seresta pour faire "mal" aussi


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Age : 59 ans
  • Messages : 422
  • Inscrit : 14 Septembre 2018
  Lien vers ce message 04 Janvier 2021, 20:41
salut talis, depuis le temps que tu galeres avec ça, tu ferais mieux de redescendre direct

a zero, tu vois si ta conso augmente, tu fais le point, tu te repose de cette molecule, car ça n est pas anodin

puis tu vois a reprendre le parcours ,

biensûr , avis perso

courage


debut du traitement : octobre 2018 ,conso: 2 btles et demie de vin, indifference,en novembre 2019
A 230mg
legere rechute le 08/20 ( 2 verres jr) indif retrouvée le 10/20 a 27 cps
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 187
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 05 Janvier 2021, 9:23
Bonjour Talis,

Oh, je suis bien désolée pour toi en te lisant car après tes messages en privé je me disais que tu t'en étais sorti je ne sais pas trop quoi te dire sauf que je compatis pleinement à ton désarroi et courage à toi quand même
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 61 ans
  • Messages : 3171
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 07 Janvier 2021, 8:56
SaluToi ! :fsb2_smile:
Milieu de semaine, enfin ça dépend si on considère la semaine pro, ou la semaine calendaire. Bref.
Comment vas-tu ?
Tu commences à distinguer des effets du Kudzu ? Par exemple.
Bises.


Je n' en n' ai jamais utilisé; je te re-donne les références de l' herboristerie de confiance que je connais depuis longtemps; il y a pas mal d' infos. Je sais, tu as déjà acheté ailleurs et pour moins cher. Mais bon. Et puis ça peut donner des pistes à certaines personnes qui te lisent et s' intéressent à la phytothérapie.

Documentation Kudzu / Herboristerie du Valmont. Attention avec la pression artérielle (je sais, je me répépète) - c' est la raison pour laquelle je n' en prends pas, même si j' en ai eu souvent la tentation, mais je fais déjà de l' hypertension.

Bises Bis.


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 07 Janvier 2021, 11:45
nic : j'avoue aucune idée, je ne sais plus ce qu'il faut faire

Riquinita : merci. tu peux tenter de conseiller sans parvenir toi même à t'en sortir.

Baclofun : je me mets mine sur mine. je fais des réunions, je ne me souviens plus. j'appelle mon Dir, idem. je suppose que les gens ont compris
j'ai des trous noirs complets, ce qui ne m'est pas arrivé depuis des années.

bref. tout va presque bien je ressens juste que je ne vois pas bien comment je vais m'en sortir, pour tout dire. c'est très con tout ça. fais ch...cette réalité


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de Kor...
  • Messages : 3779
  • Inscrit : 09 Juillet 2016
  Lien vers ce message 07 Janvier 2021, 12:30
Tu vas t'en sortir... c'est une réalité


Sans la dépendance, la fête est plus folle... #inspire-comPaRe...#NRJ...
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 16 Janvier 2021, 20:41
08 janvier : 18 de tension et énorme prise de conscience que là...là, fallait que j'arrête et plus que sérieusement.

décision : sevrage (seul), arrêt AD, maintien seresta

c'est fait. 7 jours sans les compter

les 1.5 premiers jours, pas simple mais je ne me plains pas : pas de signes de sevrage ou d'envie majeurs...

je n'en tire aucune conclusion, juste : pause salvatrice repos salvateur
Message édité 2 fois, dernière édition par talis, 18 Janvier 2021, 16:37  

début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 35981
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 16 Janvier 2021, 21:02
Franchement tant mieux
J'avoue que je ne savais pas vraiment que te dire ...
Bravo pour cette décision !


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Fakir
  • Age : 40 ans
  • Messages : 380
  • Inscrit : 15 Septembre 2018
  Lien vers ce message 19 Janvier 2021, 19:17
Bravo, j'aurais pas dit mieux
Le stop direct avec juste le Seresta ça le fait, j'en ai jamais pris mais il parait que ça fait vraiment effet, et bien
Ton corps doit être tellement content!
Tu dors comme un bébé ou bien?
Bises :fsb2_kiss:


+- 2 litres de bière/jour pendant 3 ans
Bacloroute en septembre 2018, montée à 100mg/jour avec réduction d'environ 1/4 des consos et 3j d'indifférence à 60mg.
Cures SSR mai à juillet 2017 et février à mai 2019 (avant et après tentative baclo)
Lysanxia ou Valium/mélatonine le soir * abstinence 9 mois hors baclo * actuellement 20mg à 16h30, rares alcoolisations
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 20 Janvier 2021, 19:10
à suivre...là, ça va bien, aucun manque, envie et peu de pensées.
à priori, une éventuelle probabilité de conso vendredi soir mais j'avoue ne pas être pressé et je ne sais pas encore ce que je vais faire. à voir, si je fais ou pas. on est mercredi, on verra. chaque chose chaque jour en son temps ça va tellement vite surtout dans le mauvais sens...

mon corps et ma tête aussi voir surtout. et aussi, je ne vais mentir, savoir que je parviens (encore) à stopper ainsi, avec 2 jours dans le dur quand même, ça fait du bien quand même. pour soi et peut être, présomptueusement (!), pour la confiance

concernant le seresta, j'en prends depuis 2 mois en fait, à la base plutôt pour gérer mon anxiété catastrophique. donc, oui, ça tapait pas mal quand tu te fais 3*50 et 4 bouteilles de vin. là, tu dors bien...
depuis, ça va. je fais des nuits courtes mais ça va.

.
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 20 Janvier 2021, 19:11  

début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Age : 59 ans
  • Messages : 422
  • Inscrit : 14 Septembre 2018
  Lien vers ce message 20 Janvier 2021, 19:23
cool, courage talis


debut du traitement : octobre 2018 ,conso: 2 btles et demie de vin, indifference,en novembre 2019
A 230mg
legere rechute le 08/20 ( 2 verres jr) indif retrouvée le 10/20 a 27 cps
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 29 Janvier 2021, 11:57
et bien, effectivement, pas pressé du tout de reconsommer vendredi dernier mais une fois, que ça a commencé...rien pu faire pour arrêter depuis.
hier seulement 3 bouteilles de vin.

et ça a été reparti pour une semaine bien "chargée"
alors repartir en absti et tenir tenir tenir

pas facile ces pics / ce bien être sans consommer, à un moment faut que je me pose les bonnes questions aussi.
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 29 Janvier 2021, 12:25  

début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de Fripoune
  • Messages : 4543
  • Inscrit : 11 Novembre 2012
  Lien vers ce message 13 Février 2021, 22:22
Où es tu ?

Poste stp

Je / nous
sommes là.


Dose seuil: 300 mg ( Mars 2013)
RECHUTE EN 2020
ABSTINENTE depuis le 22 mars 2021

25/02/2016 Arrêt de la Cigarette ( Champix)
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 14 Février 2021, 14:42
je suis dans mes bouteilles et ne parviens pas à sortir du goulot depuis 1 bonne semaine
je conduis, je ne m'en rappelle plus...je rentre dans le cul de bagnole...j'accroche ma voiture
je passe du temps avec des personnes, j'oublie ce qu’il se passe. la grande classe...je ne parle même pas du boulot...

précision du 02 au 05/02, pas réussi à boire plus de 3UA les soirs au sens "pas réussi à me lever pour aller chercher la bouteille" même en en ayant 5 d'avance

ce jour, juste une bière à 0.4...

.
Message édité 3 fois, dernière édition par talis, 14 Février 2021, 17:35  

début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de Fripoune
  • Messages : 4543
  • Inscrit : 11 Novembre 2012
  Lien vers ce message 14 Février 2021, 17:25
Talis,

Je/ Nous sommes là
Accroche toi s'il te plait !

Les black-out je connais,
je les vis
mais RIEN NE VAUT LA VIE

(je t'envoie un MP
Message édité 1 fois, dernière édition par Fripoune, 14 Février 2021, 17:27  

Dose seuil: 300 mg ( Mars 2013)
RECHUTE EN 2020
ABSTINENTE depuis le 22 mars 2021

25/02/2016 Arrêt de la Cigarette ( Champix)
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 17 Février 2021, 15:34
depuis dimanche, sevrage...

ça se passe sans mauvaise pulsion ni intention ni pensée. jusque quand ? qui peut le savoir. pas mo à ce jour.

ça se passe avec 3 * 50 mg de seresta
et 190 mg de baclo.

une journée sans conso, c'est une bonne nuit de sudation, mais c'est une bonne nuit d'un vrai sommeil.
la 2nde est meilleure
et la 3ème est un plaisir.

je n'ai que ça à dire, sans optimisme juste un constat


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de Lointain
  • Age : 46 ans
  • Messages : 2981
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 17 Février 2021, 15:53
Coucou Tony,

Bon courage à toi.
A tout bientôt, ailleurs.

Bises.

Yann.


Pou den einai tipota.
 
Avatar de Kor...
  • Messages : 3779
  • Inscrit : 09 Juillet 2016
  Lien vers ce message 17 Février 2021, 17:23
...


Sans la dépendance, la fête est plus folle... #inspire-comPaRe...#NRJ...
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 17 Février 2021, 18:46
Coucou Tony,
Bon courage à toi.
A tout bientôt, ailleurs.
Bises.
Yann.

reviens plus souvent nous voir, Yann...




encore un peu d'espoir


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de Lointain
  • Age : 46 ans
  • Messages : 2981
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 18 Février 2021, 1:08
Coucou du soir Tony,

Merci pour ton invitation.

J'essaierai de "revenir", mais sur les Fil de certains autres membres, et sur ceux de nouveaux membres, si je peux les aider un peu.

Sur mon propre Fil, en revanche, non, car je n'ai guère de choses intéressantes à écrire sur ma "pomme", et ma "vie".

A nouveau, sincèrement, bon courage pour ta reprise de l'abstinence.

Je sais, ou crois savoir, à quel point c'est dur et que ce combat est très difficile.

J'espère que tu vas y parvenir.

A tout bientôt, ailleurs, comme je te l'ai écrit déjà ce matin.

Bises.

Yann.


Pou den einai tipota.
 
Avatar de Fakir
  • Age : 40 ans
  • Messages : 380
  • Inscrit : 15 Septembre 2018
  Lien vers ce message 28 Février 2021, 15:31
Tu continues à faire une semaine chargée / une semaine off, Tony?
Viens nous dire.
Et vive le 3ème jour de nuit tranquille!
Les lessives à répétition pour draps trempés, c'est un moindre mal. C'est les toxines qui se font la malle.
Bises


+- 2 litres de bière/jour pendant 3 ans
Bacloroute en septembre 2018, montée à 100mg/jour avec réduction d'environ 1/4 des consos et 3j d'indifférence à 60mg.
Cures SSR mai à juillet 2017 et février à mai 2019 (avant et après tentative baclo)
Lysanxia ou Valium/mélatonine le soir * abstinence 9 mois hors baclo * actuellement 20mg à 16h30, rares alcoolisations
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 03 Mars 2021, 10:55
en arrêt conso, depuis le 14/02 et hormis ces fameux 3 premiers jours, pas fun, depuis ça va.

pas d'envie, pas de pensées (en tout cas très furtives), deux semaines et demi de journées remplies, où tu as l'impression que ça fait des mois que tu n'as pas bu une goutte parce que tu vis tes heures et tes minutes sans rien perdre tellement tu es lucide.

certes cela te remet dans la g... certaines difficultés et tes problèmes mais...la non conso fait disparaitre mes crises d'angoisses et d'anxiété alors, à choisir...

je n'ai pas de date de fin, j'avance. je n'ai plus l'omniprésence 24/24 rien que du mot et des pensées "alcool" en tête comme il n'y a même pas 3 semaines finalement.

seul le verre de partage et de convivialité pourrait venir me titiller mais là, même pas

donne un peu de tes nouvelles sur ton fil....


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 14 Mars 2021, 9:19
encore sobre et détachée à cette date.

aucune envie subite, majeure. les journées passent et "alcool" n'est plus omniprésent dans mon esprit ou mes pensées. ça libère aussi.

d'autres ruminations apparaissent forcément mais ça, c'est la vraie vie aussi...pas été tenté de prendre un verre contrer les angoisses qui surviennent.

je commence à descendre doucement les anxio. pour parvenir à 75 d'ici 2 - 3 semaines au lieu des 150.

j'ai la chance de savoir faire "mon" sevrage seul et sans structure. ce n'est pas des plus malins, j'avoue, mais...

.


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 61 ans
  • Messages : 3171
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 14 Mars 2021, 12:53
SaluToi,

que ça me fait plaisir, et chaud au cœur, de lire ce que tu as écrit ce matin.
Merci, ça va me "faire ma semaine" !

Sûr que ça doit faire du bien à beaucoup d' autres. Et ! . . . à Toi ! Merci d' avoir donné de tes nouvelles. Elles donnent envie ! D' avoir envie :fsb2_wink: . . . par exemple.

Respect,

bizzzz.


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 26 Mars 2021, 22:59
diffusion jeudi pro mais déjà visible sur france.tv

Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 12 fois (IMG_20210326_215418.jpg ; 118.4 KO)
IMG_20210326_215418


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de Kor...
  • Messages : 3779
  • Inscrit : 09 Juillet 2016
  Lien vers ce message 01 Avril 2021, 12:33
:fsb2_wink: ...


Sans la dépendance, la fête est plus folle... #inspire-comPaRe...#NRJ...
 
Avatar de Gavroche
  • Age : 26 ans
  • Messages : 158
  • Inscrit : 22 Mai 2015
  Lien vers ce message 01 Avril 2021, 15:41
J'ai vu l'émission, rien de nouveau pour les pubs déguisées sur les réseaux sociaux.

Ricard rend ses employés alcooliques... ça, ça m'a bien surpris.

Les études bidons sur le verre de vin bon pour la santé, ça rappelle les études bidons de l'industrie du tabac aux États-Unis.


1ère consultation Baclo : Octobre 2015.
Seconde : 19/12/2019.
Début traitement : août 2020.
Indifférent depuis le 18 mars 2021
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 01 Avril 2021, 16:34
J'ai vu l'émission, rien de nouveau pour les pubs déguisées sur les réseaux sociaux.


disons qu'ils sont malins en détournant la loi Evin...font de la pub pour des bières à 0.00 mais bien sur...


Les études bidons sur le verre de vin bon pour la santé, ça rappelle les études bidons de l'industrie du tabac aux États-Unis.


disons que l'alcool ne tue pas, c'est pas marqué dessus et ne faudrait pas que ça sache trop trop "au pire"..


.


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de Isabelle06
  • Messages : 275
  • Inscrit : 23 Octobre 2020
  Lien vers ce message 26 Avril 2021, 22:05
Petit passage sur ton fil pour t’apporter tout mon soutient!!
Je reitère mes encouragements... deja postés sur tes messages de soutient..
Tu as mangé ton pain noir... J’espere que tu tiens toujours le coup!
Je t’adresse mes meilleures pensées 🙏🏻


J’apporte tout mon soutient à l’association Baclofène!
Début du traitement le 09/10/20.
En cours de guérison, j’y crois!!!
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 09 Mai 2021, 9:57
suite à la demande (improbable) de suppression de mes messages et d’échanges sur un certain fil, et bien, je les remets sur le mien.
Personne ne pourra ici m'imposer quoi que ce soit.


bah Gavoche, tu ne connais pas la liste des médecins pour savoir les mieux placés pour soigner, c'est clair et nette

Tout à fait d'accord : la critique est facile mais l'art est difficile...

Quoi tétue ? j’essaie juste de t'aider et tu remballes..

Demande donc à Sylvie si les médecins généralistes ne sont pas les meilleurs ? certains psy aussi.
On le sait d'après nos listes de médecins, les retours, c'est clair et nette

Il n'y a que quelques rares addictos, alcoologues qui suivent en baclo, ils préfèrent les cures ou prescrire de la merde..

Bon à plus peut-être, tu ne me crois pas, pourquoi mentirais je ???... oui le bleu fonctionne, la preuve !


Ca doit faire environ un an qu'il n'y a plus de formation RESAB, dommage...
Oui l'arnaque était vraiment moche :fsb2_devil: de piquer des sous à notre association, c'était pourtant un super médecin.

Alors ADHEREZ pour aider l'assoc qui aide tant, à faire connaitre le baclo

Bonne soirée


Karine,

Ton comportement n'aide vraiment pas à défendre la cause de l'association...

J'ai commencé le baclo avec un généraliste de la fameuse liste, ça n'a pas suffit. C'est une combinaison d'aides (dont celle d'un addicto du CSAPA) qui m'a permis de m'en sortir.

Le dénigrement systématique des addictos et de ce qu'ils peuvent prescrire en fonction des cas particuliers auxquels ils sont confrontés n'est ni intelligent ni utile à la cause censée nous animer tous (et je parle en tant qu'adhérent de l'association).

C'est l'image de l'asso qui est en jeu.

Et je pense que le baclo ne fait pas tout, il y a tout un contexte psycho-social à prendre en compte pour chaque dépendant.

Le Baclo aide à supprimer le craving mais ce n'est qu'un pansement. Libérateur, certes, mais il faut bien traiter les causes de la dépendance (qui ne vient pas de nulle part) et assurer un changement de mode de vie pérenne. Si l'idée est seulement de continuer à pouvoir "boire" avec la possibilité de s'arrêter quand on veut, ça règle pas le problème. C'est peut-être ce qui explique nombre de rechutes après des années d'"indifférence".

Un peu moins d'orgueil, un peu plus de mesure, de bienveillance et on pourra progresser ensemble. :fsb2_wink:


Gavroche,
Tu n'es pas responsable de la liste des médecins prescripteurs, comme moi et Sylvie, donc en effet tu ne peux comprendre...

La plupart de addictos sont contre la baclo, demande à Sylvie avant de juger... les autres solutions ne guérissent pas, à part les cures pour certains
T'as vraiment eu du bol qu'un CAPSA t'aide :| c'est rarissime

J'aide l'association au mieux surtout en encourageant à Adhérer, ce que je fais chaque année

et depuis 2014. edit: non 2013, j'ai toujours accueilli les nouveaux et soutenu

Bien sur que le baclo ne fait pas tout, il n'est pas miraculeux sans volonté ! et oui consulter un psy aide si tu as un souci..

Je n'ai aucun orgueil :mad: , tu connais mon parcours pour juger ?
Au contraire j'ai appris l'humilité avec mon dur accident, on est vraiment tout petit

brefle...
.


Bonsoir Grand Bonheur,

Comme précisé au début de mon précédent post, je m'adressais à Karine. :fsb2_wink:

Le métier d'addicto, c'est d'aider et accompagner son patient. Il n'a aucun intérêt à l'enfoncer. Vu la complexité du problème de la dépendance et de ce qu'il engendre, de la difficulté à établir une relation de confiance entre la personne prise en charge et l'addictologue, il faut vraiment faire le choix de s'orienter vers ce métier à l'issue des études de médecine par vocation.

Donc la critique est facile mais l'art est difficile...

Si l'idée est de promouvoir et défendre l'usage du Baclofene comme traitement thérapeutique contre les addictions en général, l'alcool en particulier, ce n'est pas en se mettant à dos toute une profession envers laquelle s'adresse la prescription de ce médicament, qu'on parviendra à obtenir gain de cause.

Dire que certains "préfèrent les cures ou prescrire de la merde" est irrespectueux.

Voire faux : Quand un alcoolique est en danger car risque le delirium tremens, la cure n'est pas seulement préférable, elle est indispensable dans un premier temps, celui de l'urgence.

bah Gavoche, tu ne connais pas la liste des médecins pour savoir les mieux placés pour soigner, c'est clair et nette

Tout à fait d'accord : la critique est facile mais l'art est difficile...


bah Gavoche, tu ne connais pas la liste des médecins pour savoir les mieux placés pour soigner, c'est clair et nette[/b][/i]


Tu as raison, je ne connais que celui vers lequel m'a dirigé Sylvie en 2015.

Il n'a pas pu me suivre dans le cadre d'une prise en charge globale (ce dont j'avais besoin) car ce n'était tout simplement pas un psy.

Évidemment que la liste aide quand on n'a pas de toubib prescripteur dans un patelin paumé. Mais ce n'était pas l'objet de mon post ("savoir les mieux placés pour soigner").

Je me suis juste contenté de nuancer ton propos affirmé selon lequel généralistes de la liste > addictos. :fsb2_wink:


bah Gavoche, tu ne connais pas la liste des médecins pour savoir les mieux placés pour soigner, c'est clair et nette


en fait, gavroche comme moi, on ne connait rien, on n'y connait rien ?? seule toi, détient la vérité, le savoir, et le graal : LA liste ?

chacun fait comme il peut, comme il le veut, avec ses moyens, ses envies et ses convictions. les pilules ne suffisent pas. ton discours est dangereux. perso, je ne pouvais pas me permettre de faire 100 bornes en voiture, broyé, pour voir un médecin mensuellement au mieux,; qui éventuellement aurait accepté de me filer une ordo.

"les autres solutions ne guérissent pas, à part les cures pour certains"
mais comment peux tu écrire cela ? là, j'hallucine. c'est digne des bons lobbyistes

Perso, c’est la psy addicto de l’HP où j’ai fait ma cure qui me file mes 160
Je sais je cumule tout ce que tu n’aimes pas et pourtant.

Quand tu es à 2 doigts de t’exploser la gueule chez toi ou de tuer des gens en voiture, tu ne peux pas juste dire « prends des cp et laisse tomber le reste, ne va pas jamais en cure, ça ne sert à rien". ça, c’est trop.

Le baclo ne fonctionne pas sur chacun, peu importe la raison. Ce n’est pas tjs à cause d’une mauvaise posologie, ou d’un mauvais suivi ou parce qu'on n'a pas ta liste de MG. (bis)

" et oui consulter un psy aide si tu as un souci.." parce qu'on boit juste pour boire, pas parce qu’il y autre chose derrière ?

"Bien sur que le baclo ne fait pas tout, il n'est pas miraculeux sans volonté ! " LOL, triple LOL. c'est donc juste une question de volonté et de baclo pour s'en sortir ???

et ben dis donc. chapeau.
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 09 Mai 2021, 10:35  

début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 09 Mai 2021, 10:06
sinon, ça va mieux de mon côté.

depuis mi-février, de 240 à 150mg en baclo (diminution subtile mais juste vu le résultat) et suivi de près, de 150mg de seresta à 50mg par jour.
pas de conso, envie de partage plaisir passagère, mais surtout le mot alcool disparait de plus en plus de mon esprit parfois sur une journée entière.

cette période est encore différente d'un point de vue sensation et ressenti de celle de 16 mois vécu 2019/2020.
à voir sur un court/moyen terme. pas de date de fin cette fois.

et de continuer justement les suivis : psycho, addicto (tiens le revoilà celui là...le bon à rien) et même l'infirmière en HP dans le cadre du suivi après cure mai 2019..

petit passage à vide car inactivité physique et déplacement complexifié due à intervention chirurgicale donc vigilance très accrue sur l'ennui...


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 13 Mai 2021, 9:01
[quote=Isabelle06,t=1620680098,id=644698]
Ce sentiment d’incapacité à s’ouvrir aux autres? Et comment les avez vous gerés?

interview de F. CLUZET sur son passé d'alcoolisation - art télérama

"Jusqu'à 45 ans, j'ai pensé que j'étais un dilettante. La boisson me rendait hyperactif, drôle, extravagant, je croyais pouvoir tout faire, je ne comprenais pas que je perdais l'acuité de perception, la netteté des sensations. Quand je me suis arrêté, je suis soudain devenu timide, quasi muet pendant plus d'un an. Je ne savais plus vivre. Il a fallu recommencer. (Retrouver ce goût d'être vedette. Je le suis avec Intouchables). Mieux : je lis la gratitude dans le regard des gens. J'ai réalisé mon rêve : je suis aimé. Je découvre ce qu'être heureux veut dire. Mais j'ai peur de tomber du tapis volant".

.

pour moi, tout est dit, jusque la dernière phrase...


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de talis
  • Messages : 887
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 13 Mai 2021, 9:06
Interview F. CLUZET suite à la sortie du film un dernier pour la route

Arrêter de boire a-t-il été simple ?

Une des vertus du film de ­Philippe Godeau est de dire : un ­alcoolique, c’est quelqu’un de ­malade. Je sais ce que cela signifie, parce que je l’ai été. Je me couchais dans l’éthylisme, je me levais pour y retourner. Après quatre ans d’analyse, je me suis senti un peu plus fort, assez respectueux de moi-même pour tenter le saut dans le vide de l’abstinence. Pendant un an et demi, je suis resté comme ça, un peu flottant : j’avais perdu mes repères, retrouvé une timidité ­excessive, je ne parlais plus. Le choc est comparable à celui causé par un deuil. Et puis j’ai atterri ; je me suis enfin retrouvé. Je m’étais donné cinq ans pour que ça marche, et ça a marché.

Dans le film, on comprend que l’épouse mais aussi le fils du ­personnage principal souffrent de son alcoolisme. Y a-t-il également eu des dommages collatéraux dans votre vie ?
Bien sûr. Les enfants vous ­regardent vivre et savent qu’ils ne s’en sortiront que si vous vous en sortez. Quelle image désastreuse de leur montrer que vous êtes cuit, à genoux ! Quand mon troisième ­enfant est né, je me suis dit : “Alors quoi, je vais l’élever comme les deux premiers ? Je vais continuer à être ce mec qui dort jusqu’à midi, qui se lève d’une humeur massacrante parce qu’il veut faire payer aux autres la haine qu’il a de lui-même ?” Le drame, c’est que vous êtes encore plus invivable lorsque vous arrêtez. A ce moment, vous avez énormément besoin de votre entourage. Mais, souvent, le conjoint pense que son combat cesse quand le vôtre commence.


.


début 26/04/17 - maxi 290 mg mais nettement moins en galère avec actuellement 150 "bien placés"
 
Avatar de Isabelle06
  • Messages : 275
  • Inscrit : 23 Octobre 2020
  Lien vers ce message 13 Mai 2021, 22:28
Interview F. CLUZET suite à la sortie du film un dernier pour la route

Arrêter de boire a-t-il été simple ?

Une des vertus du film de ­Philippe Godeau est de dire : un ­alcoolique, c’est quelqu’un de ­malade. Je sais ce que cela signifie, parce que je l’ai été. Je me couchais dans l’éthylisme, je me levais pour y retourner. Après quatre ans d’analyse, je me suis senti un peu plus fort, assez respectueux de moi-même pour tenter le saut dans le vide de l’abstinence. Pendant un an et demi, je suis resté comme ça, un peu flottant : j’avais perdu mes repères, retrouvé une timidité ­excessive, je ne parlais plus. Le choc est comparable à celui causé par un deuil. Et puis j’ai atterri ; je me suis enfin retrouvé. Je m’étais donné cinq ans pour que ça marche, et ça a marché.

Dans le film, on comprend que l’épouse mais aussi le fils du ­personnage principal souffrent de son alcoolisme. Y a-t-il également eu des dommages collatéraux dans votre vie ?
Bien sûr. Les enfants vous ­regardent vivre et savent qu’ils ne s’en sortiront que si vous vous en sortez. Quelle image désastreuse de leur montrer que vous êtes cuit, à genoux ! Quand mon troisième ­enfant est né, je me suis dit : “Alors quoi, je vais l’élever comme les deux premiers ? Je vais continuer à être ce mec qui dort jusqu’à midi, qui se lève d’une humeur massacrante parce qu’il veut faire payer aux autres la haine qu’il a de lui-même ?” Le drame, c’est que vous êtes encore plus invivable lorsque vous arrêtez. A ce moment, vous avez énormément besoin de votre entourage. Mais, souvent, le conjoint pense que son combat cesse quand le vôtre commence.


.


Merci.... tout est dit.. je te reponds sur mon fil ou sur le tiens bientot
Merci 🥰


J’apporte tout mon soutient à l’association Baclofène!
Début du traitement le 09/10/20.
En cours de guérison, j’y crois!!!
 
Avatar de Isabelle06
  • Messages : 275
  • Inscrit : 23 Octobre 2020
  Lien vers ce message 13 Mai 2021, 23:07
sinon, ça va mieux de mon côté.

depuis mi-février, de 240 à 150mg en baclo (diminution subtile mais juste vu le résultat) et suivi de près, de 150mg de seresta à 50mg par jour.
pas de conso, envie de partage plaisir passagère, mais surtout le mot alcool disparait de plus en plus de mon esprit parfois sur une journée entière.

cette période est encore différente d'un point de vue sensation et ressenti de celle de 16 mois vécu 2019/2020.
à voir sur un court/moyen terme. pas de date de fin cette fois.

et de continuer justement les suivis : psycho, addicto (tiens le revoilà celui là...le bon à rien) et même l'infirmière en HP dans le cadre du suivi après cure mai 2019..

petit passage à vide car inactivité physique et déplacement complexifié due à intervention chirurgicale donc vigilance très accrue sur l'ennui...


Bravoooooo ! Sois vigilent oui mais sois fier de toi! En tous cas je suis heureuse de lire ce temoignage d’espoir!


J’apporte tout mon soutient à l’association Baclofène!
Début du traitement le 09/10/20.
En cours de guérison, j’y crois!!!
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene