Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Vomissements / début traitement baclofene / prise de poids

Avatar de Bafaol
  • Messages : 5
  • Inscrit : 25 Juin 2021
  Lien vers ce message 27 Juin 2021, 2:06
Bonjour,
je suis BV depuis plus de 30 ans, j’en ai 50.
La nourriture m’a permis de noyer mon chagrin. Je vomissais ensuite pour vider celui ci et mieux oublier que je me sentais mal. Cercle vicieux infernal. J’étais obnubilée par la nourriture. Je n’ai jamais voulu devenir maigre. Mais j’ai été grosse ado parce que très malheureuse. Je mangeais pour me calmer. Et puis j’ai fait une regime. J’ai perdu du poids et j’avais tout le temps envie de manger. Alors pour ne pas regrossir j’ai plongé et j’ai vomi. De mangeais des quantités astronomiques. Et je recrachais tout derrière.

J’ai fait de longs chemins.

La nourriture ne m’obsède plus autant. Je suis capable de passer devant une boulangerie, regarder son étal et repartir sans entrer et sans que ce soit une souffrance. Je peux dîner avec des amis sans lorgner leur assiette. J’ai plaisir à manger. Même si j’ai plutôt tendance à avaler que mâcher et avaler.
Par contre quand je suis triste, fatiguée,, inquiète, que je m’ennuie, j’ai tendance à manger. Grignoter. Faire un 2e repas. Cela ne m’obsède plus mais je ne sais pas lutter contre. Par contre je n’ai jamais arrêté de vomir. Comble de bonheur cela m’est très facile. Automatique.

J’ai un IMC normal. Pas de problèmes, mes analyses sont bonnes. J’ai peur de grossir. Je ne sais pas me contenter des mini quantités qu’il faudrait que j’ingère pour ne pas avoir à vomir.
Je ne sais pas gérer mes émotions sans manger.
Last but not least, je suis capable de ne pas vomir après un repas à peu près standard et garder les aliments plusieurs heures maintenant. Mais fatalement je vais le faire soit avant le dîner soit après. Je ne peux pas passer un jour sans vomir.

Je vais divorcer cette année. Mon mari savait et m’a aidée sans aucun jugement. J’ai rencontré un homme, j’ai pu lui parler de ce problème. Première fois qu’un autre homme le sait. Jai vraiment honte.
Pas de bol, ll ne se sent pas capable de me soutenir et pis encore ll m’a engueulée. J’ai compris qu’il est inquiet pour moi et lui me dit que je suis dans une attitude ronronnante et qu’il faut le secouer. Il n’a sans doute pas tort au fond.

J’avais déjà prêté attention au baclofene il y a qq années. Sans donner suite. Peur des effets secondaires et c’était moins connu.
Aujourd’hui je me dis que c’est peut être le bon moment.
J’ai suffisamment progressé mentalement pour que ce soit peut être le coup de pouce qui me manquait.
Je ne veux plus avoir honte. Je ne veux pas crever la tête dans les WC. je veux que cet homme soit fier de moi et qu’il n’ait pas de de gêne, qu’on puisse aller au restaurant sans qu’il doute de moi.

Mon MG est super et connaît mon problème. Il ne me prescrira rien. Il ne connaît pas le sujet. Il me dira d’aller faire une thérapie.
Pas de problème. Mais j’en ai déjà fait. Avec un psy formidable qui est parti en province il y a un an. Je n’ai pas retrouvé de psy avec qui je me sentais aussi bien.
J’espère que vous pourrez me conseiller quelqu’un qui puisse me prescrire du baclofene. Essayer autre chose. J’ai l’impression que j’ai besoin d’un coup de pouce mais que j’ai déjà fait le gros du chemin.
J’espère avoir la force d’aller plus loin.
Merci pour votre lecture !
 
Avatar de Warion
  • Messages : 28
  • Inscrit : 15 Juin 2021
  Lien vers ce message 28 Juin 2021, 9:42
bonjour,

je suis récente sur ce forum et novice avec le baclofène; mais je te souhaite néanmoins la bienvenue...

Je suis comme toi mais avec l'alcool. Pas avec la nourriture... L'alcool me fait oublier la nourriture, je suis néanmoins proche de l'obésité 82kg pour 1m68... A 20 ans, je pesais 48 kg, j'avais déjà un problème avec la nourriture mais pas encore avec l'alcool....

Nos chemins sont différents par ce que l'alcool te détruit psychologiquement, déforme tes perceptions... J'ai du mal à penser que la nourriture produise les mêmes effets, mais je me trompe peut-être...

Mais ils se ressemblent... Le baclofène me met dans un état de fatigue inconnue pour moi, je suis terrassée par l'épuisement. Je ne sais pas encore si c'est un effet négatif ou positif... Mais ce besoin irrépressible de dormir, je ne le connaissais pas.

Je suis très depressive, suite à ma séparation avec le père de mes enfants.... Donc la peine peut m'envahir instantanément...

Je ne sais pas si je suis de bon conseil mais je suis là....

Bises
 
Avatar de Bafaol
  • Messages : 5
  • Inscrit : 25 Juin 2021
  Lien vers ce message 28 Juin 2021, 22:15
Bonjour Warion,
merci pour ton message.
J’espère que tu trouveras vite un apaisement.Alcool et nourriture ne détruisent pas de la même manière en effet. Avec certainement une éviction sociale forte dans le cas de l’alcool. Mais le résultat est là on se sent sale, moche, on a honte et envie de crever.
Grâce à Sylvie, j’ai contacté le dr RDB et j’ai même pu avoir un rdv demain à la faveur d’un désistement. Il a l’air en effet très chaleureux.
Je reviendrai certainement pour des conseils sur les usages et j’aurai certainement besoin d’aide pour progresser grâce à tous.
Je pense qu’il faut que je me fixe une date de début, comme un symbole.

Merci : :fsb2_smile:
 
Avatar de Bafaol
  • Messages : 5
  • Inscrit : 25 Juin 2021
  Lien vers ce message 30 Juin 2021, 1:56
Bonjour,
Je vais commencer mon traitement, je suis BV.
J’ai un poids normal. Je perdrais volontiers 2-3 kilos. Mon angoisse c’est de grossir en arrêtant les crises. C’est bien pour ne pas grossir que j’ai malheureusement commencé les vomissements, ado ...
Est ce que l’arrêt des vomissements va de pair avec l’arrêt des crises ?
Y a t’il prise de poids simultanée ? Oui puis je compter sur l’effet coupe faim finalement ?
Je bois pas mal de coca, je pense qu’en termes de calories mon corps reçoit ce qu’il faut en fait ... mais mon esprit est persuadé que je suis en hypo calories.
Vous voyez je suis un peu perdue ...

Le dr RDB m’a prescrit 1/2 à 10h30, 12h30 et 14h30 pour débuter. Et augmenter tous les 3 jours.

Merci de m’aider :fsb2_smile:
 
Avatar de Therena
  • Age : 54 ans
  • Messages : 117
  • Inscrit : 06 Septembre 2020
  Lien vers ce message 30 Juin 2021, 23:12
Bonsoir,

j'ai été BV pendant 30 ans et je suis sortie de cet enfer grâce au baclofène.

Tout d'abord, le coca n'est pas un aliment mais la pire des boissons à consommer car il ne contient que du sucre, c'est-à-dire des calories vides qui accentuent ton craving (manque) et déclenche des crises.

Le baclofène n'est pas un remède miracle, surtout pour les BV. Il faut accepter de s'alimenter et de garder un minimum de nourriture saine.
Pour ma part, je buvais du café au lait très sucré en dehors des crises et je vomissais tout.
J'étais donc dans la même situation que toi.
J'ai commencé par manger une tranche de pain aux céréales toutes les 2 heures pour commencer à garder une alimentation solide. Ensuite je suis passée à 2 tranches puis j'ai ajouté une tranche de blanc de poulet dans mon pseudo-sandwich.

Parallèlement, j'ai augmenté le baclofène très lentement et j'ai trouvé mon indifférence 9 mois plus tard.

Est-il possible de perdre du poids ou de ne pas en prendre en arrêtant de tout vomir ?
La réponse est malheureusement non car l'organisme doit déjà se réhydrater. En arrêtant de vomir, la prise de poids liée à la réhydratation est de 2 ou 3 kilos.
Certes le baclofène a tendance à couper un peu la faim mais il permet surtout de supprimer le craving, c'est-à-dire le manque lié à l'addiction.
Sans crises, une personne souffrant d'hyperphagie ou une boulimique non vomitive va maigrir car elle aura mois d'apports caloriques mais le baclofène n'est pas "une pilule miracle pour maigrir".

Si tu veux sortir de cette spirale infernale, il faut accepter de manger ce que tu es capable de garder, arrêter le coca et augmenter tranquillement le baclofène.

Le rythme d'augmentation est d'un demi-comprimé tous les 3 à 5 jours. Cela veut dire que tu commences par 1/2 comprimé. le 4ème jour tu prends 1/2 comprimé en plus et le 8ème jour encore 1/2 en plus.

Si tu augmentes trop vite, tu risques d'avoir des effets secondaires qui peuvent être problématiques (nausées, vertiges, insomnie)...

Je préfère être honnête avec toi plutôt que de te dire que tu pourras arrêter la BV en te "nourrissant" de coca.

Au plaisir de te lire.

Therena
Message édité 1 fois, dernière édition par Therena, 30 Juin 2021, 23:15  

80 mg de baclofène : 30 mg à 11h, 10 mg à 14h, 10 à 16h30, 10 à 19h, 10 à 21h30 et 10 à 0h
Indifférente depuis février 2019 après 30 ans de BV
 
Avatar de Therena
  • Age : 54 ans
  • Messages : 117
  • Inscrit : 06 Septembre 2020
  Lien vers ce message 30 Juin 2021, 23:19
Si tu veux pouvoir retrouver tes messages et les réponses, il faut que tu publies tes messages sur ta discussion du début (celle où tu te présentes et relate ton parcours).

Sylvie, pourrais-tu regrouper les 2 fils s'il te plaît ? :fsb2_wink:


80 mg de baclofène : 30 mg à 11h, 10 mg à 14h, 10 à 16h30, 10 à 19h, 10 à 21h30 et 10 à 0h
Indifférente depuis février 2019 après 30 ans de BV
 
Avatar de Bafaol
  • Messages : 5
  • Inscrit : 25 Juin 2021
  Lien vers ce message 01 Juillet 2021, 1:33
Bonjour Therena,
Je comprends très bien ce que tu me dis. Je n’espère pas « maigrir » mais surtout ne pas grossir en transférant les calories de ce fichu coca dont je me remplis, par celles d’aliments plus sains ...
Même si je vomis, le sucre rapide est sans doute vite ingéré ?
Je ne sais pas si je suis très claire :fsb2_mad:

Aujourd’hui je suis capable de faire des repas à midi sans vomir derrière (cette discussion est charmante, pardon :fsb2_omg: ) mais je finis par y aller des heures après ou après mon dîner ...

J’ai commence aujourd’hui et je compte bien respecter le protocole que tu décris et donné par le docteur.

Effet placebo ou pas à 5mg, je n’ai pas eu les yeux plus gros que le ventre, j’ai mis moins de choses sur mon plateau de déjeuner, maché plus longtemps, j’ai même laissé de la nourriture dans mon assiette alors que je finis toujours.
Coïncidence certainement mais en tout cas j’ai aimé cette sensation et comme on sait, le cerveau joue bcp là dedans !
J’ai quand meme eu l’impression de sentir des choses dans mon corps. Une fatigue et un moment où je me suis sentie vaporeuse.
Nous verrons bien comment ça avance ...
Merci en tout cas
 
Avatar de Therena
  • Age : 54 ans
  • Messages : 117
  • Inscrit : 06 Septembre 2020
  Lien vers ce message 01 Juillet 2021, 13:26
Bonjour,

On observe souvent cet effet placebo au début.
Si ce n'est pas un effet placebo, cela signifierait que tu es très réceptive au baclo, un point très positif.

Concernant le coca, il est assimilé directement sauf si tu vomis dans les 5 minutes ce que tu as bu.

Le problème de ce type de sucre rapide est qu'il entraîne une hausse rapide de la glycémie donc la production d'insuline pour faire baisser la glycémie et tu te retrouves en hypoglycémie directement.
Dans ce cas, ton organisme va rechercher du sucre par réaction d'où les crises

En outre, qui dit pic d'insuline dit stockage du sucre transformé en graisse directement.
Donc coca = crises + prise de poids.

Si tu arrives à garder un repas équilibré à midi c'est déjà une victoire.
Essaie d'augmenter les protéines qui ont un effet rassasiant lors du déjeuner.

Si tu vomis plus tard, comme tu es BV depuis très longtemps, la digestion doit être très lente. Je sais que, lorsque je gardais un repas équilibré pendant 3h, je le vomissais quasiment en totalité.

Ce qui est digéré et assimilé rapidement, ce sont les sucres rapides et lents (féculents) donc les gâteaux et le chocolat passent très vite, surtout toute la malbouffe industrielle qui est "prédigérée".

Je te parle de BV à BV. Désolée pour les lecteurs qui pourraient être choqués.

Sur le forum, je me surnommais "dame cuvette" :fsb2_godgrace:

N'hésite pas si tu as d'autres questions.

Therena


80 mg de baclofène : 30 mg à 11h, 10 mg à 14h, 10 à 16h30, 10 à 19h, 10 à 21h30 et 10 à 0h
Indifférente depuis février 2019 après 30 ans de BV
 
Avatar de Bafaol
  • Messages : 5
  • Inscrit : 25 Juin 2021
  Lien vers ce message 05 Juillet 2021, 13:26
Bonjour,

Therena merci pour tes remarques.
rien ne vaut les conseils de ceux qui vivent la chose. Et tous ces détail peu ragoûtants font aussi que les BV ne se livrent pas trop sur le sujet à mon avis ...

j'ai bien noté ce que tu as dis sur le coca et ses effets. je vais essayer de réduire ma consommation.

Pour ce qui est de la digestion lente, je confirme ...
c'est quand même déjà une victoire pour moi de garder un repas quelques heures.

Il est sans doute bien trop tôt pour juger de quoi que ce soit, je suis à peine à 10mg / jour, 15mg à partir de demain, mais il me semble que j'ai moins de pulsion de grignotage. Hier soir j'ai eu une tentation de manger encore après le repas. Je n'ai pas pu finir ce que je m'étais preparée.
Comme si mon esprit en avait envie mais tout en me disant "non".

A voir ...
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene