Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Voilà, je me lance. Moi, c'est Stéphane !

Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 23 Novembre 2021, 15:36

Reprise du dernier message

Salut, je ne sais pas encore... Je verrai bien si je supporte ou pas...


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 24 Novembre 2021, 19:35
Bonsoir,
Hier à été un peu compliqué pour moi. J'étais avec ma cousine, qui est au courant de mon traitement, on avait rdv à 20 heures pour un resto, nous devions rejoindre mon chéri avant d'aller au théâtre. A 18h30,elle me propose, chez elle, un verre, assez mal à l'aise. Je lui ai dit que je gérais, qu'il n'y avait pas de problème. On a bu une bouteille de vin rouge en une heure. Au début, je buvais doucement, sans pulsions comme avant, quand j'avais besoin de faire des stocks. Mais plus je buvais, plus j'avais envie. Avant de partir, il restait même du vin dans le verre de ma cousine. Je voulais le boire, mais je me suis retenu. Je croyais qu'au resto, j'aurais eu ma dose. Mais non. J'ai rebu la moitié d'une autre bouteille. Les 2 autres buvaient de l'eau en même temps que le vin. Et moi, je ne pensais qu'à picoler, en me freinant.
Je suis assez déçu. Ce test a été loupé. Tout seul, je gère. Je bois ma bière et demi, et je me dépêche de dîner. Mais quand je suis hors maison, ça ne marche pas.
J'ai hâte de connaître l'indifférence. Ma question est simple : quand je lis une date précise pour l'indifférence, ça me laisse perplexe : ça arrive vraiment un jour précis ? Comment ça se manifeste ? Merci pour vos retours 😊


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Malex
  • Messages : 936
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 24 Novembre 2021, 22:15
Bonsoir

C'est "intéressant" ce que tu écris-là …


J'ai hâte de connaître l'indifférence. Ma question est simple : quand je lis une date précise pour l'indifférence, ça me laisse perplexe : ça arrive vraiment un jour précis ? Comment ça se manifeste ? Merci pour vos retours 😊


… car, tout comme toi, dans mon parcours avec le baclofène, "j'avais hâte de connaître l'indifférence" qui pourtant ne venait pas alors même que j'avais également lu de nombreux témoignages de baclonautes guéris indiquer très précisément le jour (avec parfois, même, l'heure !) où leur indifférence était "soudainement" apparue.


Pour ma part, je suis convaincue qu'un autre chemin mène au Saint Graal, lui aussi, et notamment lorsque l'indifférence "tarde" à arriver ou lorsqu'elle est capricieuse.


Je reviendrai prochainement résumer, de nouveau, cette idée-là sur mon fil (suis particulièrement occupée ailleurs ces dernières semaines).

En attendant, je t'invite, si tu le souhaites, à lire ce (long) témoignage de guérison du 30 mai dernier sur mon fil perso intitulé "Une vie sans alcoolodépendance - Ancien titre : toujours pas d'indifférence …" et dont voici le lien :

Une vie sans alcoolodépendance


Bonne soirée et, bien sûr, continue à y croire et à t'accrocher.
Message édité 1 fois, dernière édition par Malex, 24 Novembre 2021, 22:19  

(In)différente en mai/juin 2021.
Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre.
Actuellement -50 mg.
 
Avatar de Malex
  • Messages : 936
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 24 Novembre 2021, 23:00
Je viens juste ajouter un truc ;-)

Peut-être que cette bouteille et demie de vin que tu as picolée hier soir n'était que la manifestation d'une envie de lâcher prise (consciente ou) inconsciente mais légitime, un soir de convivialité et après de nombreuses semaines écoulées à "tenir la bride" vers une consommation plus raisonnée qu'avant.

Ce n'est pas bien "grave" du tout, vraiment.
Cette soirée d'hier n'est qu'une soirée parmi toutes celles que tu as déjà traversées et qu'il te reste à parcourir sur ton chemin avec le baclo.

C'était dans ce sens-là que je t'avais écrit, au début de ton inscription sur le forum, "ne sois pas trop dur avec toi-même et, surtout, soit patient" ;-)

Je trouve que tu fais un super travail sur toi et tes habitudes de consommation depuis que tu as commencé le baclo et c'est ça qu'il te faut retenir.

A plus


(In)différente en mai/juin 2021.
Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre.
Actuellement -50 mg.
 
Avatar de nicolas82
  • Messages : 165
  • Inscrit : 02 Mai 2021
  Lien vers ce message 24 Novembre 2021, 23:21
ne lache rien Stéphane


prise de baclo en 2017, arrêt complet en 2019, suite séparation...reprise en 2020.. pour le moment 287,5mg aucun effet. Conso: 2 btl de vin dans les pires moments... 39 ans..
 
Avatar de Karine
  • Age : 50 ans
  • Messages : 19547
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 25 Novembre 2021, 0:10
Bonsoir Steph

J'ai hâte de connaître l'indifférence. Ma question est simple : quand je lis une date précise pour l'indifférence, ça me laisse perplexe : ça arrive vraiment un jour précis ? Comment ça se manifeste ? Merci pour vos retours 😊

Il y a un fil ancien, un vrai trésor, qu'il faudrait peut-être faire revivre d'ailleurs et qui en parle assez bien

En gros c'est quand tu verras une bouteille comme un pot de fleur ...

S'il te plait raconte moi l’indifférence


Edit : ça fait bizarre de relire nos précieux anciens piliers, disparus ..

Comme disait Viva par exemple: "L'indifférence, c'est d'avoir un verre de vin et un verre d'eau devant soi et avoir la possibilité de choisir, si tu vas boire quelques gorgées de vin ou d'eau ou les 2 ensemble, ou uniquement le verre d'eau, sans avoir envie de finir le verre du vin du voisin, la bouteille et le reste.

L'indifférence c'est le choix."
.
Message édité 2 fois, dernière édition par Karine, 25 Novembre 2021, 0:34  

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 40 ans
  • Messages : 1954
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 25 Novembre 2021, 10:17
Je viens juste ajouter un truc ;-)

Peut-être que cette bouteille et demie de vin que tu as picolée hier soir n'était que la manifestation d'une envie de lâcher prise (consciente ou) inconsciente mais légitime, un soir de convivialité et après de nombreuses semaines écoulées à "tenir la bride" vers une consommation plus raisonnée qu'avant.

Ce n'est pas bien "grave" du tout, vraiment.
Cette soirée d'hier n'est qu'une soirée parmi toutes celles que tu as déjà traversées et qu'il te reste à parcourir sur ton chemin avec le baclo.

C'était dans ce sens-là que je t'avais écrit, au début de ton inscription sur le forum, "ne sois pas trop dur avec toi-même et, surtout, soit patient" ;-)

Je trouve que tu fais un super travail sur toi et tes habitudes de consommation depuis que tu as commencé le baclo et c'est ça qu'il te faut retenir.

A plus


Tout a fait d'accord, et puis quand tu regardes c'est pas bien loin de ta conso habituelle de 3 bières fortes....

sois patient la moyenne des guérisons c'est plus vers 180mg de baclo... moi aussi j'ai eu plusieurs faux espoirs! c'est frustrant mais continue comme ça.


commencé le baclo en 2015 des victoires et des défaites... arrêt baclo en 2021 et maintenant abstinent.
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 05 Décembre 2021, 18:26
Hello à tous !
Quelques bonnes nouvelles : j'en suis à 150 mg par jour. Je supporte bien le traitement. La seule différence est qu'au bout de ma première bière, je suis presque ivre, mais l'ivresse que je n'aime pas, sensation de lourdeur...
Je stagne dans ma consommation depuis un mois, mais je suis quand même satisfait. Une bière et demie à 8,6 degrés. Pas envie de plus. Et plus d'envie forte avant. Une toute petite envie qui ressemblait à de l'euphorie avant.
Et puis surtout, hier, dîner avec une amie. D'habitude, j'aurais bu une bière avant pour me sentir d'attaque. Hier, j'ai pris un bain, je me suis détendu. Lors de l'apéro, j'ai bu lentement, naturellement. Comme les autres. J'ai bu ma bière et demie. Et à table,j'ai bu un verre de rouge, sans véritable envie ! Et pour une fois, j'ai bu de l'eau. Je suis super content et fier de moi grâce au traitement ! Pas de gueule de bois ce matin...
Youhou ! Je sens l'indifférence s'approcher, même si ça me fait un peu flipper. Car il faut que je trouve autre chose que l'alcool pour me récompenser de ma journée. Mais je vais trouver 😉


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 36359
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 05 Décembre 2021, 19:24
De bonnes nouvelles alors !
Ne stresse pas trop pour l'indifférence, tu verras bien comment t'adapter


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de nicolas82
  • Messages : 165
  • Inscrit : 02 Mai 2021
  Lien vers ce message 13 Décembre 2021, 19:49
bravo Stéphane, super nouvelles ca... tu es top, continue...


prise de baclo en 2017, arrêt complet en 2019, suite séparation...reprise en 2020.. pour le moment 287,5mg aucun effet. Conso: 2 btl de vin dans les pires moments... 39 ans..
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 31 Décembre 2021, 11:43
Bonjour à tous !
Les nouvelles sont bonnes. Je suis à 190 mg/jour. 13h30 : 50,14h30 :50,15h30 : 50,16h30 : 40. Ça me convient. Plus de craving. Quelques EI mais je gère. Je continue à boire tous les jours. Une seule bière à 8,6°. Ce qui signifie que j'ai réduit de 70%.en 3 mois. Sans effort. Je suis super content. J'arrive aussi à limiter ma consommation lors de soirées. Je n'ai pas peur de fêter le réveillon ce soir, en amoureux. Pour une fois depuis longtemps, je me concentrerai davantage sur la nourriture que sur le vin. Comme quelqu'un qui n'a pas de problème avec l'alcool.
2021 a été une année de transition
2022 sera celle de la guérison. Je veux commencer cette année sans boire tous les jours.
D'où ma question : je pense que je dois garder ma dose actuelle, non ? Au bout de combien de temps dois-je commencer à baisser ? Je ne suis pas pressé...
Les nouveaux, les anciens qui galèrent, gardez espoir. Ça marchera un jour ou l'autre. Il faut juste le vouloir à fond.
Merci pour votre aide 😉


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 40 ans
  • Messages : 1954
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 31 Décembre 2021, 13:05
Question bête pourquoi garder cette bière? Tu dis ne plus avoir de craving, c est par goût que tu la bois? Je me suis planté la première fois parce qu il m en manquait un peu...
En tout cas bonne nouvelle! Je te souhaite une belle année 2022!


commencé le baclo en 2015 des victoires et des défaites... arrêt baclo en 2021 et maintenant abstinent.
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 31 Décembre 2021, 14:32
Question bête pourquoi garder cette bière? Tu dis ne plus avoir de craving, c est par goût que tu la bois? Je me suis planté la première fois parce qu il m en manquait un peu...
En tout cas bonne nouvelle! Je te souhaite une belle année 2022!

Hello,
Je garde cette bière car la baisse de consommation s'est faite lentement mais sûrement. J'attendais impatiemment l'indifférence. Mais j'ai peur qu'elle ne vienne pas, et je n'ai plus envie d'augmenter le traitement. J'ai lu plusieurs fois que le baclofene faisait davantage effet dans l'abstinence totale. Et là, je me sens prêt sans que ça me coûte...


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 31 Décembre 2021, 14:35
Quand je parle d'abstinence totale, je parle du quotidien. Je ne parle pas de soirées ou restos. Durant lesquels je ne vais pas rattraper cette abstinence en buvant davantage mais plutôt en buva't raisonnablement...


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 40 ans
  • Messages : 1954
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 31 Décembre 2021, 15:51
OK faudra juste faire attention à la descente si les envies reviennent, il faudra réagir vite. C est l erreur que beaucoup font (moi le premier) en tout cas reste à 190 3 à 6mois histoire de bien changer tes habitudes et de bien stabiliser.
Message édité 1 fois, dernière édition par Athelstan, 31 Décembre 2021, 15:52  

commencé le baclo en 2015 des victoires et des défaites... arrêt baclo en 2021 et maintenant abstinent.
 
Avatar de nicolas82
  • Messages : 165
  • Inscrit : 02 Mai 2021
  Lien vers ce message 02 Janvier 2022, 19:20
Salut steph comment ca va? quelles sont les dernières news? je t'ai envoyé un mp car je n'avais plus de réponse de toi...
J'espère que tu vas bien
Betch


prise de baclo en 2017, arrêt complet en 2019, suite séparation...reprise en 2020.. pour le moment 287,5mg aucun effet. Conso: 2 btl de vin dans les pires moments... 39 ans..
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 931
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message 02 Janvier 2022, 21:57
hey l'eau steph, j'aurais un documentaire qui parle des frustrations qui ne son pas à prendre à la légère, je l'ai découvert il y a 15 jours seulement
si tu veux je te joint le liens, je n'ause pas trop intervenir sur ton fil, j'ai l'impression de te déranger
bonne année 2022 et que tes voeux ce concrétise

biz


Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 40 ans
  • Messages : 1954
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 12 Janvier 2022, 10:14
Alors comment as tu débuté l année?


commencé le baclo en 2015 des victoires et des défaites... arrêt baclo en 2021 et maintenant abstinent.
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 13 Janvier 2022, 9:33
Salut !
Elle a commencé disons, mollement. Je stagne à 190 mg. Je ne peux plus prendre plus. J'ai été épargnelongtemos des effets indésirables mais ils m'ont bien rattrapé,les chenapans. Je me sens anasthesié, surtout après 18h. Comme dans un état second mais mou. J'ai du mal à m'exprimer, je cherche mes mots. Je m'endors systématiquement devant le télé vers 9h00.Vertiges, nausées, et problèmes de sommeil. Je me réveille pratiquement chaque heure. J'ai parfois des sueurs nocturnes. Pas très sexy tout ça 🤪 Mais à aucun moment, je ne pense à arrêter ou à diminuer.
Je repartis de la manière suivante : 12h : 40,13 h : 40, 14h30 : 40, 15h30 : 40, 16h30 : 30.
Plus aucun craving. Je bois 2 verres de vin chaque soir qui ne me procurent aucun plaisir. Une petite ivresse que ne n'aime pas. Je jette souvent le fond de mon 2eme verre. Je vais donc arrêter ces 2 verres quotidiens. En quelque sorte, je suis arrivé à mes fins et j'en suis heureux. Mais je me sens tellement sans énergie, que je n'arrive pas à savourer pleinement cette victoire. Et de se dire que j'en ai pour plusieurs mois dans cet état me déprime un peu. Mais je vais le faire...


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 40 ans
  • Messages : 1954
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 13 Janvier 2022, 11:23
Ne plus aimer l ivresse ça c est très bon signe. On peut dire que tu y est.
T es pas obligé de rester des mois à ce dosage. Le plus longtemps le mieux si tu fais deux trois mois c est déjà bien et après tu redescends.
-10mg tous les mois. Et c est surtout la qu il faudra être vigilant. OK donne nous des news.


commencé le baclo en 2015 des victoires et des défaites... arrêt baclo en 2021 et maintenant abstinent.
 
Avatar de Malex
  • Messages : 936
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 13 Janvier 2022, 14:44

Coucou Stef 😊

Je stagne à 190 mg. Je ne peux plus prendre plus.
C'est normal : tu es largement à ta dose seuil...

J'ai été épargnelongtemos des effets indésirables mais ils m'ont bien rattrapé,les chenapans. Je me sens anasthesié, surtout après 18h. Comme dans un état second mais mou. J'ai du mal à m'exprimer, je cherche mes mots. Je m'endors systématiquement devant le télé vers 9h00.Vertiges, nausées, et problèmes de sommeil. Je me réveille pratiquement chaque heure. J'ai parfois des sueurs nocturnes. Pas très sexy tout ça 🤪 Mais à aucun moment, je ne pense à arrêter ou à diminuer.
...Et je pense même que tu es actuellement en "surdose" de baclofène...

Je repartis de la manière suivante : 12h : 40,13 h : 40, 14h30 : 40, 15h30 : 40, 16h30 : 30.
+ Tes prises sont bien trop rapprochées. Chacun de nous, utilisateur de baclo, doit respecter 2 heures franches entre deux prises (si absence d'EI) et, plus encore en cas d'EI dès le début du traitement.

Plus aucun craving.
Oui, le baclo a bien fait son job. Ce qui montre bien que tu y es bien arrivé, à ta dose seuil.

Je bois 2 verres de vin chaque soir qui ne me procurent aucun plaisir.
Ce "aucun plaisir" n'est pas normal du tout... Le baclo n'est pas censé te dégouter de l'alcool.
Moi - et bien d'autres soignés qui choisissent de continuer à boire "raisonnablement" - j'apprécie énormément mon petit verre de bon vin rouge plaisir lorsque je le sirote à l'apéro et c'est comme ça que ça doit se passer. Pas autrement.
[sauf depuis quelques jours pour moi, j'essaierai de passer poster un "truc" sur mon fil, ce soir, à ce sujet.]


Une petite ivresse que ne n'aime pas. Je jette souvent le fond de mon 2eme verre. Je vais donc arrêter ces 2 verres quotidiens. En quelque sorte, je suis arrivé à mes fins et j'en suis heureux.
Oui, bien sûr, en terme de quantité d'alcoolisation quotidienne, tu as largement atteint ton objectif. Tu as quitté l'alcoolodépendance. Et c'est bravo et tant mieux ! 😊
Sauf que... tu n'es pas (encore) arrivé à vivre ton véritable projet de vie, celui que tu as choisis en prenant du baclo : boire un verre ou deux occasionnellement et... pour le plaisir et rien que le plaisir d'un bon cru ou d'une bonne bière.


Mais je me sens tellement sans énergie, que je n'arrive pas à savourer pleinement cette victoire. Et de se dire que j'en ai pour plusieurs mois dans cet état me déprime un peu. Mais je vais le faire...

Je reviendrai ce soir te proposer une autre répartition possible, que tu pourras essayer juste pour voir l'impact que cet ajustement aura eu sur ta situation actuelle. (Désolée, pas maintenant car trop de "trucs" à faire en ce moment. Je me suis juste connectée pour t'écrire car j'ai vu que tu pataugeais et, donc, pour te rassurer.)
Et je pense que tu savoureras enfin le vrai plaisir d'une vie sans alcoolodépendance. Tu n'es vraiment qu'à deux doigts d'y être, vraiment !
👍

PS accessoire :
As-tu finalement trouvé ce que tu cherchais l'autre jour (en vain) et dont je t'avais indiqué qu'il se trouvait déjà ici ?
😉
Message édité 1 fois, dernière édition par Malex, 13 Janvier 2022, 16:06  

(In)différente en mai/juin 2021.
Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre.
Actuellement -50 mg.
 
Avatar de Malex
  • Messages : 936
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 13 Janvier 2022, 23:50
Toc toc toc...

Je repasserai demain.

A plus


(In)différente en mai/juin 2021.
Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre.
Actuellement -50 mg.
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 14 Janvier 2022, 8:11
Salut Athelstan, coucou Malex,
Merci pour vos réponses qui me soulagent un peu. Oui, je dois mal repartir pour être dans cet état le soir. J'attends vos remarques et suggestions avec impatience.
Hier soir, je suis allé au resto puis au théâtre. Avant, j'aurais été angoissé de savoir si j'allais avoir ma dose d'alcool. J'aurais peut-être bu une bière forte avant pour y parvenir plus facilement. Mais là, aucune angoisse, aucune envie. J'ai même hésité à prendre une boisson sans alcool à l'apéro. Mais j'ai quand même pris une bière légère qui ne m'a procure aucun plaisir. Je n'ai pas pu la finir. Le spectacle étant drôle, je ne me suis pas endormi 🤪.
Bref, je suis heureux de tout ça. Mais j'attends vos conseils avec impatience pour sortir de ce corps de nonagénaire en fin de course !
Bonne journée 😉


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 14 Janvier 2022, 8:13
Toc toc toc...

Je repasserai demain.

A plus

Malex, j'ai enfin trouvé ton fil. C'est bien celui sur lequel on ne peut pas répondre ?


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Malex
  • Messages : 936
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 14 Janvier 2022, 10:35
Non, ce que tu as pu lire, c'est mon témoignage de réussite posé sur le fil idoine.
Ce topic est (légitimement) verrouillé de manière à empêcher tout commentaire.
Et, lorsque tu seras libéré de l'alcoolodépendance, tu pourras demander à Sylvie de t'en permettre l'accès pour y déposer, à ton tour, ton propre témoignage de réussite. 😉

Je t'avais indiqué précédemment (et à deux reprises) que ce que tu cherchais se trouvait déjà ici, sur ton fil de discussion personnel.

Tu ne l'as pas trouvé ?
Bah... C'est parce que tu cherches comme un garçon ! :fsb2_hilar01
J'rigole, hein ! Qui aime bien charrie bien, pas vrai ? 😜
Et je sais que tu es, toi aussi, bon public.


Alors...Stef... Ça te parle toujours ce qu'on appelle les "repères spatio-temporels", les notions d'ESPACE et de TEMPS, les "variables didactiques en jeu", etc. ?
C'est pas si loin quand même, si ? 😏

Bon... l'ESPACE, tu l'as déjà : Ici

Je viens donc affiner cette notion :
Le TEMPS : "Au mois de novembre"


Je reviendrai tout à l'heure te proposer une autre possibilité de protocole de soin, qui devrait - je pense et je l'espère pour toi - te permettre de recouvrer ta pleine force de l'âge ! 💪

A plus


(In)différente en mai/juin 2021.
Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre.
Actuellement -50 mg.
 
Avatar de Malex
  • Messages : 936
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 14 Janvier 2022, 21:50
Voici ta répartition actuelle, avec 190 mg et 5 prises espacées d'1h à 1h30.
Le pic sérique de 110 mg est à 17h30.

Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 13 fois (stef-ex.xls ; 161 KO)




Voici ce que je te propose d'essayer, avec 170 mg et 3 prises espacées de 2h
Le pic sérique de 105 mg est à 18h00.

Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 20 fois (stef-new.xls ; 161 KO)



- Tu ne risques rien à baisser de 20 mg ;
- Tu devrais mieux supporter le baclo car prises espacées + baisse ;
- Le baclo est optimisé sur le début de soirée ;
- La dernière prise te protège mieux et plus longtemps en soirée.

Sorry, j'aurais aimé afficher un "truc" plus propre (= directement les courbes), mais je n'ai pas (encore) réussi.

Dis-moi (nous) ce que tu en penses. 🤔

A plus


(In)différente en mai/juin 2021.
Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre.
Actuellement -50 mg.
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 931
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message 14 Janvier 2022, 22:29
et s'il reste a 190 encore sur 15 jours , histoire de consolidé comme on dit ?

il peut aussi, passer à une 4ième dose à 19h de 20, garder un dose en cas de doute

enfin il y a plusieurs façon de jouer des coudes :fsb2_smile:

minipitch
Message édité 1 fois, dernière édition par PITCH, 14 Janvier 2022, 22:42  

Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci
 
Avatar de Malex
  • Messages : 936
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 14 Janvier 2022, 22:46
A mon avis, on "consolide" quand on est OK à la fois avec la baclo et avec la conso., c'est-à-dire quand on est en situation de réussite (conso-plaisir) et en sérénité avec ma molécule. (aucun ou peu d'EI).

Or, lui :

- baclo : beaucoup d'EI
- conso : certes peu, mais aucun plaisir.

Stef n'est pas stable et au clair dans son protocole de soin ni dans les effets attendus.
Message édité 1 fois, dernière édition par Malex, 14 Janvier 2022, 23:26  

(In)différente en mai/juin 2021.
Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre.
Actuellement -50 mg.
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 14 Janvier 2022, 22:59
Merci à vous 2 de prendre du temps pour moi !
Je suis HS, là, maintenant !
J'étudie vos propositions demain, quand mon cerveau sera redevenu opérationnel ! Mais une baisse me paraît quand même nécessaire 🤪
Bonne nuit !


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 931
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message 14 Janvier 2022, 23:05
oui ta raison malex, c'était pour savoir si tu suivait bien :fsb2_beer:

j'ai écris cela pour quelques idées en autres, car comme peut d'écrit, je sais pas trop la situations

maintenant, il faut laisser passer un peu de temps et repartir le dosage, YES :fsb2_yes:
je vous embrasse


Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 15 Janvier 2022, 8:53
Hello hello !
Je viens de passer un long moment à te lire Malex ! Quelle plume, quelle clairvoyance. Bravo, j'ai adoré te lire et ai maintenant l'impression de mieux te connaître. Bon, ça m'a pris presque une heure durant laquelle j'aurais dû me laver. Je n'ai plus le temps maintenant, ça sera pour lundi car le dimanche, on n'a pas le droit de se laver dans ma religion.
🤪
Vraiment, Malex, merci pour tes 2 précieux documents. Je vais essayer dès aujourd'hui, j'ai déjà changé mes alarmes sur mon tel !
Je vais réduire de 10 aujourd'hui et de 10 encore à partir de mercredi...
Et je vais essayer cette semaine de supprimer ces 2 verres de vin que je n'apprécie pas. Je vais essayer de me trouver un nouveau rituel : boisson chaude gingembre/curcuma/citron faite maison. Ça arrache mais j'adore.
Bonne journée ensoleillée 💙


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 15 Janvier 2022, 9:01
@malex
Tu m'as fait flipper quand tu as employé le jargon prof. J'ai été prise d'une crise aiguë de paranoïa et ai cru, un court moment, que tu étais une proche qui me connaissait personnellement et qui me faisait une blague.
Je sais chercher, même si je suis un garçon. D'ailleurs, une de mes passions, c'est quand quelqu'un me dit : j' ai perdu mes clés, mes lunettes, un billet de 500, mon stérilet... Et là, je peux chercher des heures entières.
En revanche, comme beaucoup de mecs, je ne peux pas faire 2 choses en même temps. Lorsque je cuisine, impossible qu'il y ait quelqu'un dans mes pattes...
Mais moi, comme tous les mecs, j'ai le sens de l'orientation 😜😜😜😜😜😜


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 40 ans
  • Messages : 1954
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 15 Janvier 2022, 12:18
Hello stephane, quand on a atteint l indifférence on peut aussi faire de l imprégnation. En gros tu espaces les prises tout au long de la journée. Ça diminue les es et tu peux rester au seuil plus longtemps.


commencé le baclo en 2015 des victoires et des défaites... arrêt baclo en 2021 et maintenant abstinent.
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 17 Janvier 2022, 19:37
Hello à tous !
Merci pour vos bons conseils, spécialement à Malex. Je suis à 180, avec comme répartition : 50 à 13h,60 à 15h, 70 à 17h. Les EI sont moins forts mais ce n'est pas encore la grosse fiesta. Mais c'est quand même mieux. Enfin, moins pire.
Samedi, j'ai une grosse soirée pour l'anniversaire de ma cousine. On doit faire une représentation de tango argentin. Ce sera après les 2 heures de l'apéro. Même si ça ne me fait pas peur de ne pas boire, je sais quand même que je vais être tenté. Mais je vais être raisonnable, je le sais. Le tango aura lieu après cet apéro qui va durer aux ale tours de 2 heures. Exceptionnellement, pour cette occasion, pourrais-je étaler mes prises différemment pour ne pas être trop cassé le soir et boire un ou 2 verres max à l'apéro ?
Qu'en pensez-vous ?


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 40 ans
  • Messages : 1954
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 17 Janvier 2022, 19:59
Tu peux moduler un peu comme tu veux.
Alors à savoir exceptionnellement tu peux prendre moins si t as peur que ça te casse ou étaler tes prises genre matin midi soir.

T as pas eu beaucoup d effets secondaires ça va passer sans soucis.
Saches aussi qu avant un apero ou une situation à risque tu peux prendre un ou deux cachets en sublingual (tu laisses fondre sous la langue) l effet baclo monte plus vite ça peut aider...


commencé le baclo en 2015 des victoires et des défaites... arrêt baclo en 2021 et maintenant abstinent.
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 931
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message 17 Janvier 2022, 23:08
salut
J'ai édité, car c'était du spontané ...

C'est déjà un beau chemin que tu méne
et surtout en peu de temps...
il y a beaucoup de volonté on le sent et sans plus que cela de partage
pour t'aider sur cette soirée

pourquoi pas :
1
tu pourrais baisser de 10 mg chaque prise

2
espacer encore un peu, passer de 2h à 2h30, si un mal de tête s'installe, sinon reste sur 2h

3 garder une dose sublingual , oui, si vraiment tu veux rester dans le contrôle de deux verres
alors cette dose peut servir de décontractant psychologique sur le coup pour repousser un mini craving
puis on à dans les 10 minutes suivante l'effet "psychoactif"
je trouve que dans le livre d'OA, il explique bien cette dose sublingual

Ca c'est dans le but de ne pas ou peu boire, une 4 ième dose alors va te servir à repousser un craving
mais pas que, à un moment de temps, quand on repousse le craving , il faut passer à 4 prises,
puis voir 5 pourquoi pas, je l'ai fait
mais sa ma amené a des prise tardive, vers 22h, et pour dormir c'était pas top, j'ai continué quand même mais
avec de faible dose, plus de l'ordre psychologique

par exemple, CRAVING à 19h30
de faire toujours
14h
16h
18h
le craving va ce déplacer, par exemple à 20h30, deux solutions :
réajuster la répartition 15h 17h 19h, mais de changer celle ci, bouleverse notre impregnation de base
alors, il faut mieux soit enlever un peu de la première et seconde prise pour en faire une 4 ième,
et si cette 4 ième n'est pas assez forte, alors augmenter le total posologie
on peut faire de prises du moment quel dépasse pas 21h pour un coucher à 1h, soit 4heures, sa va dépendre de la dose avaler, si c'est que 20 mg sa va

4
des solutions pour pas ce diriger vers la fatigue est de toujours bouger, boire des redbull ausi, le café est faible comparé à ce dernier
sinon il y a aussi la micro sieste, oui pourquoi pas, vers par exemple 2h avant une activité, puis allez courir, douche avec la redbull

après le N°3 pourra te servir pour les prochains mois a venir

puis il y à
5 aussi
le petit craquage


:fsb2_godgrace:
Message édité 1 fois, dernière édition par PITCH, 18 Janvier 2022, 12:46  

Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 19 Janvier 2022, 22:58
Salut Malex,
Comment vas-tu ?
Moi, ça va 😊
J'attendais une repose de ta part lors de ma dernière réponse sur mon fil. Mais rien ! J'espère que tu n'as pas mal pris ma blagounette sur le sens de l'orientation des filles. Je suis sûr que non.
Que penses-tu de ma soirée de samedi soir ? Histoire de ne pas être cassé par les médocs durant la soirée. Je sais que je vais gérer ma consommation, je n'ai plus envie de me mettre la tête à l'envers ! Une première pour moi !
Bon avis m'importe, tes conseils sont toujours pertinents et me sont importants.
Belle soirée à toi !
Stéphane



“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 19 Janvier 2022, 23:01
Salut Pitch !
Merci beaucoup pour ta réponse et tes conseils.
Vraiment 😉
Je prends note de tout ça...
Bonne soirée à toi !


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 931
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message 19 Janvier 2022, 23:42
merci aussi, sa me touche et j'en avait besoin suite à des journées compliqué car maintenant j'ai beaucoup d'énergie et de contrôle, de sensibilité aussi et j'essaye de encore vouloir amélioré des situations.

Pourtant, je pourrais me satisfaire d'un bravo, je suis en vie, serein aussi, plus beaucoup de toxique ingéré, l'indifférence commence à être solide, il reste encore du chemin pour avoir par exemple la relation qu'a ma maman avec l'alcool, la zéro conséquence de l'acte, qui pour moi serait encore a surveiller de prêt un soir de fête

Donc maintenant je veux améliorer d'autres situations, en gros encore plus, toujours plus, pas d'argent mais de stabilité maintenant, c'est curieux

Tu vois ton merci est le bienvenue comme notre bonjour vocal au quel j'accorde beaucoup d'importance
j'avais mal à la tête juste avant de te lire et je tombais en pane d'énergie, oui voila, il y à de cela aussi
comme une énergie que j'ai du mal à mettre en pose le soir, après je paye aussi un prix, ceux de médicament que j'ai pris, j'arrive à repousser leur prise, le fameux contrôle, j'ai voulu faire la méthode hopital mais chez moi
yep merci encore

salut


Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci
 
Avatar de Malex
  • Messages : 936
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 19 Janvier 2022, 23:58
Salut Malex,
Comment vas-tu ?
Moi, ça va 😊
J'attendais une repose de ta part lors de ma dernière réponse sur mon fil. Mais rien ! J'espère que tu n'as pas mal pris ma blagounette sur le sens de l'orientation des filles. Je suis sûr que non.
Que penses-tu de ma soirée de samedi soir ? Histoire de ne pas être cassé par les médocs durant la soirée. Je sais que je vais gérer ma consommation, je n'ai plus envie de me mettre la tête à l'envers ! Une première pour moi !
Bon avis m'importe, tes conseils sont toujours pertinents et me sont importants.
Belle soirée à toi !
Stéphane


Coucou Stef 😊

Je viens de voir ton message.
Je reviens vers toi demain, dans la journée, dacodac' ?

Bonne (fin de) soirée


(In)différente en mai/juin 2021.
Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre.
Actuellement -50 mg.
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 20 Janvier 2022, 7:45
Avec plaisir 😉


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Malex
  • Messages : 936
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 20 Janvier 2022, 14:37
[Tout à l'heure, 14:37, je n'ai pas eu le temps de faire une ultime lecture pour vérifier s'il n'y avait pas trop d'âneries dans ce que j'avais écrit là.
Je viens donc modifier deux "trucs" en bordeaux.]

A mon avis, on "consolide" quand on est OK à la fois avec la baclo et avec la conso., c'est-à-dire quand on est en situation de réussite (conso-plaisir) et en sérénité avec ma molécule. (aucun ou peu d'EI).

Or, lui :

- baclo : beaucoup d'EI
- conso : certes peu, mais aucun plaisir.

Stef n'est pas stable et au clair dans son protocole de soin ni dans les effets attendus.


Ce que je pense clairement, et pour le dire avec d'autres mots sans doute plus directs : je ne pense pas, Stef, que tu sois "indifférent" aujourd'hui...

Et pourtant, je le répète : tu es vraiment à deux petits doigts d'y être. Plus justement, tu n'es plus qu'à un ongle même aujourd'hui d'acter ta sortie de prison et savourer l'air pur de la libération, celle d'une vie sans alcoolodépendance en conformité parfaite avec ton projet de vie à toi, qui est de pouvoir consommer avec plaisir raisonnablement et occasionnellement.

Grâce à toutes tes petites réussites que tu as su gagner à travers l'accumulation de petits efforts de ta part pour vouloir t'en sortir, ces petits "trucs" - "sans effort" justement et c'est ça qui est fort* - tu as déjà été notifié, Stef, d'un décret de grâce baclofènielle pour quitter le monde carcéral de l'alcool, puisque tu ne ressens plus de craving que tu ne puisses surmonter.
Tu sais, le craving, ce méchant et colossal gardien de prison qui te surveille H-24 et 7/7 depuis tant d'années en veillant à ce que ton boulet de forçat alcool soit constamment et solidement bien verrouillé à ta cheville, tel Cerbère, dans la mythologie grecque, le chien à plusieurs têtes qui garde l'entrée des Enfers, empêchant toute personne d'en sortir...

Aujourd'hui, il ne te reste plus qu'à retrouver et franchir la grande porte de sortie de la prison alcool, fièrement, la tête haute, le sourire jusqu'aux oreilles et le cœur et l'esprit légers...
Et rien que ça... Rien de plus.


Je m'explique :

Voir sa consommation baisser au plus bas au fil des semaines alors qu'on buvait massivement seulement quelques semaines plus tôt, c'est tip top ! C'est un trèèèèès bon "début" qu'on savoure pleinement, après tant d'années de galère pour en arriver à ce point-là, en vain.
Mais ce n'est pas là le signe absolu d'une libération de la prison alcool, la vraie, l'unique.
La baisse de la conso n'est pas une fin.
La baisse de la conso est un tremplin pour rebondir vers autre chose, pour enfin percer et avoir accès aux vrais mécanismes de la dépendance à l'alcool, et nous permettre de les comprendre, les détricoter et les corriger.

En plus, toi, Stef, tu cumules une arme formidable : tu ne ressens plus de craving franc. Le baclofène t'a déjà Jedi-isé en te communiquant sa force ! 😊


Dans ton dernier bilan écrit du 13 janvier dernier, tu indiques toi-même :

- "J'ai été épargnelongtemos des effets indésirables mais ils m'ont bien rattrapé, les chenapans. Je me sens anasthesié, surtout après 18h. Comme dans un état second mais mou. J'ai du mal à m'exprimer, je cherche mes mots. Je m'endors systématiquement devant le télé vers 9h00.Vertiges, nausées, et problèmes de sommeil. Je me réveille pratiquement chaque heure. J'ai parfois des sueurs nocturnes."
Si gros EI ---> alors tu n'es pas pleinement libéré (= "indifférent")

- "Je bois 2 verres de vin chaque soir qui ne me procurent aucun plaisir."
Si pas de plaisir ---> alors tu n'es pas pleinement libéré.

Tu conclus en écrivant : "je suis arrivé à mes fins et j'en suis heureux.". Non, Stef, sorry, tu n'es pas arrivé à tes fins et tu n'en es pas heureux.

Et tu as la lucidité (et l'honnêteté aussi ?) de le reconnaître toi-même et tant pis même si ça te contredit, en ajoutant : "je me sens tellement sans énergie, que je n'arrive pas à savourer pleinement cette victoire."
Normal, c'en n'est pas une.

Et pour finir : "se dire que j'en ai pour plusieurs mois dans cet état me déprime un peu. Mais je vais le faire..." Sur ce coup-là, je viens encore te contredire (sorry again, mais toujours gentiment 😊). Non, pas "pour plusieurs mois", Stef, mais "une petite quinzaine de jours", sans doute et approximativement, car on ne peut pas prédire ces choses-là précisément.

Car, oui - et là, je suis définitivement d'accord avec toi : "tu vas le faire..." et ça va le faire !! 😉


Et puis, pour finir mon ressenti quant à ta situation actuelle, très concrètement, je trouve qu'aujourd'hui encore, c'est toi, Stef, qui contrôle ta conso parfois, non ?
Or, lorsque tu seras pleinement libéré, tu verras : tu n'auras ab-so-lu-ment rien à faire si ce n'est vivre ta meilleure "life" car ta conso se "maîtrisera naturellement", sans plus aucune action de ta part.

Et même, j'ai envie de dire... ce sera "bon gré mal gré", c'est-à-dire que tu n'auras plus le choix de consommer plus de "quelques verres" au cours de la même soirée !
C'est d'ailleurs en ce sens-là qu'il est impératif de vouloir renoncer à l'ivresse quand on choisit la molécule baclofène au sein de notre protocole de soin.


Bon, maintenant que j'ai écrit mes blablas (utiles), j'en viens au cœur de ta préoccupation actuelle : comment profiter pleinement de ta cousinade samedi prochain ? 🙂

En premier lieu, tu as modifié ta répartition, comme conseillé de ma part. "C'est bien, Stef". 👍 + 👏 + 😄
Résultat de ton ressenti à J+4 : "Les EI sont moins forts mais ce n'est pas encore la grosse fiesta. Mais c'est quand même mieux. Enfin, moins pire."

Mais...Stef... tu n'as exécuté que la moitié de la consigne ! :fsb2_onn + 😡 + 👎 + 😄

La consigne était clairement formulée pourtant, non ?
"Modifier la répartition et baisser de 20 mg d'un coup, d'un seul." http://www.smiley-emoticones.com/smiley/humour/humour%20(31).gif :fsb2_mdr1

Ha là là... C'est bien les garçons, ça... Ils ne comprennent que ce qu'ils veulent bien comprendre... Pfff... :fsb2_mdr1


Bon, et du coup... On fait quoi, maintenant et concrètement, pour rattraper le coche, hein ? :fsb2_mdr1 🤔


T'inquiète pas, Stef... 99 % de nos soucis (quels qu'ils soient, sauf dans deux cas de figure précis) disposent d'une procédure de résolution du problème rencontré ou, à minima, une atténuation de ce problème.

Voici une proposition de protocole "baclo+" en vue de ta soirée endiablée samedi prochain - le tango argentin bien exécuté est une pure beauté artistique pour les yeux, je trouve) :

1 - Tu baisses de 20 mg dès aujourd'hui, et jusqu'à samedi inclus, of course, car la quantité de baclo garde une certaine inertie de quelques jours dans le sang, le cerveau, le corps...avant l'effet d'une nouvelle répartition.

2 - Tu répartis autrement (cf. new fichier Excell spécial "anniv-cousinade"*) et dès demain : espacement entre deux prises encore plus long + modification de la représentation de la courbe du baclo.

Pour aujourd'hui, tant pis, j'ai répondu trop tard à ta demande d'aide (sorry), tu peux garder la même répartition, mais retire quand même 10 20 mg sur ta dernière prise, celle de 17h00.

3 - Dès aujourd'hui, tu peux boire une potion magique antifatigue toute la journée. Je te propose "la mienne", celle que j'utilise en cas de coup de pompe qui dure, et vu que tu aimes, toi aussi, le gingembre.

Recette du jus qui donne la patate :
Eplucher et mixer du gingembre avec un peu d'eau. On obtient une pâte.
Ajouter du jus de citron vert, un peu de sucre de canne, ou du miel.
Allonger avec un peu d'eau, puis filtrer.

A consommer tout au long de la journée en allongeant le filtrat avec de l'eau.

NB : En prévention (ou en cas) de coup de fatigue avant un événement particulier, par exemple et au hasard... "un apéro anniv' suivi d'une performance de tango argentin", mais aussi après un repas bourratif,se faire un shot de jus qui donne la patate. (= sans eau ajoutée.)


A plus, Stef ! 😊

Et que la force (du Jedi) soit avec toi samedi !



* "sans effort" justement et c'est ça qui est fort" : j'avais déjà écrit cette phrase dans mon (petit :fsb2_mdr1 ) témoignage de libération le 30 mai dernier.

* Cette répartition ne me convient que moyennement, j'avoue.
Bon, on va dire que le mieux est l'ennemi du mal bien.
+ Si j'ai le temps et que je vois quelque chose de "mieux" d'ici demain matin, je reviendrai alors vers toi.

J'aurais bien aimé que des "pontes en répartitions" comme Therena ou Sylvie viennent valider ou apporter leur grain de sel...
Mais elles sont soit occupée ailleurs, pour l'une, ou alors en mode veille et hibernation, pour l'autre. 😊
Vivement le printemps prochain ! 😊 💐🌸🌹🌷🌼🌻

Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 14 fois (Stef-anniv-cousinade.xls ; 161 KO)
Message édité 1 fois, dernière édition par Malex, 20 Janvier 2022, 16:38  

(In)différente en mai/juin 2021.
Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre.
Actuellement -50 mg.
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 20 Janvier 2022, 18:02
Malex,
Quel réel plaisir de lire ta prose si bien écrite. Je remercie chaque personne qui interagit sur mon fil mais je te décerne un César d'honneur.
Merci, du fond du coeur.
Je suis entièrement d'accord avec ce que tu écris. Moi aussi, je sais que je n'ai pas atteint l'indifférence. Ces 2 petits verres de vin rouge chaque soir, le manque de plaisir, le presque dégoût à chaque gorgée... Mais cette habitude qui reste. En revanche, les petites victoires sont déjà présentes : plus envie de boire davantage, plus du tout de craving, plus peur de me retrouver au resto ou dans une soirée en ayant peur que ça dérape. Plus de gueule de bois. Mais pas d'indifférence, en effet. Je n'avais pas compris que tu me proposais de baisser en vue de la soirée de samedi. Bref, je ne comprends plus grand chose en ce moment! J'ai bien noté le nouveau protocole proposé et vais me shooter dès demain avec ton breuvage qui me paraît délicieux.
Et je reviendrai vers toi pour savoir ce que je dois faire dès le lendemain pour atteindre le Graal si proche, je le sens :-)
Merci encore une fois, Malex :fsb2_heart01


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 20 Janvier 2022, 18:03
https://youtu.be/tir5_m6E4lc

voilà la chorégraphie que nous allons faire samedi soir... On est ambitieux, non ?


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 931
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message 20 Janvier 2022, 19:24
c'est jolie, très bon choix


Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 931
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message 20 Janvier 2022, 19:31
c'est top ce qu'a écrit Malextoussa
des
bouarf
pff
façile quoi ...

J'aurais fait un petit peu mieux, pas beaucoup, ha si, on va dire en plus de :
alors
Coté technique
Pourquoi pas faire que 50 le matin, garder ces 20 mg, si "besoin" d'une 4 ième prise
coté humain
pfff ( je réfléchie encore )

:fsb2_no:


Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 60
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message Hier, 17:39
Hello à tous.
Merci pour vos conseils qui ont porté leurs fruits.
Pas de coup de barre. Sûrement l'excitation de voir du monde. J'ai reparti comme Malex me l'avait proposé, je me suis senti bien.
Pendant l'apéro, j'ai mis beaucoup de temps à boire un premier verre. Je ne me suis pas fait violence. Je discutais avec des gens qui eux, buvaient mais aucune frustration. Je me suis quand même servi une bière légère au bout d'une heure mais qui ne m'a pas cassé.
Représentation du tango argentin tip top. Franc succès. Puis discours devant le public (une quarantaine de personnes) pour un hommage à ma cousine. J'étais en forme.
Après, j'ai bu quelques verres mais j'ai tout de suite mangé ce que je ne faisais pas avant. Je ne me suis pas senti ivre. Vers 2 heures, au moment de danser, je ne me suis pas senti dedans, plus envie de boire alors que certains, la plupart, ne s'en privaient pas. Aucune frustration. Je suis donc parti, le premier (ça n'aurait pas été possible avant) tout content. Me disant que je n'allais pas avoir la tête à l'envers le lendemain. Je dormais sur place, ma chambre était au dessus de la salle. L'excitation couple au vacarme ont fait que je n'ai dormi que 2 heures. Je suis parti ce matin à 9 heures alors que tout le monde dormait ou cuvait. J'étais heureux, fier, même si le fait d'avoir si peu dormi me faisait un peu peur pour conduire les 200kms qui me séparaient de chez moi. Mais j'avais acheté du redbull (j'essaierai ta potion magique demain, Malex) que j'avais bu la veille, et hop, ça m'a boosté.
Bref, je suis content de moi. Durant la soirée, quelques personnes m'avaient reparlé du mariage de ma cousine 2 ans auparavant, durant lequel j'avais tellement bu que je m'étais écroulé ivre à 11 heures du soir. J'ai honte quand on me dit ça. Mais je suis heureux d'avoir montré mon nouveau moi, tout beu en danseur argentin, drôle et à l'aise 😉
Merci à vous 💙


“L'alcoolisme : c'est un verre solitaire.”
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 40 ans
  • Messages : 1954
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message Hier, 17:49
Quelles belles nouvelles! Bravo!


commencé le baclo en 2015 des victoires et des défaites... arrêt baclo en 2021 et maintenant abstinent.
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 931
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message Hier, 21:14
salut

Bien joué

sa fait plaisir


:fsb2_like


Oui ce couché plutôt, sa m'était sortie de la tête.

BIZ


Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene