Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Voilà, je me lance. Moi, c'est Stéphane !

Avatar de Malex
  • Messages : 1832
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 10 Mars 2022, 21:36

Reprise du dernier message

Coucou

√áa roule toujours pour toi ? ūüôā


(In)différente en mai/juin 2021. Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre 2021. Palier à 190 mg depuis mars 2022.


"S'il y a un problème, il y a une solution. S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème", Bob Marley.
 
Avatar de Steph1970
  • Age : 51 ans
  • Messages : 65
  • Inscrit : 18 Octobre 2021
  Lien vers ce message 21 Mars 2022, 0:17
Hello tout le monde !
Quelques petites nouvelles :
Ma consommation est stabilisée. 1 verre de vin par jour, rarement plus, même en sortie. Je gère et en suis extrêmement heureux. De 190 il y a 3 mois, je suis à 150 car les EI étaient trop forts. Je compte descendre de 10 tous les 15 jours.
Est-ce une bonne idée ? Des problèmes de sommeil haché, mais je gère. Quelques hallucinations visuelles mais je me suis habitué à ses étranges compagnons. Une grosse fatigue vers 21 heures.
En tout cas, ça valait vraiment le coup.
Je ne sais pas o√Ļ je vais, j'ai l'impression d'√™tre revenu des ann√©es en arri√®re qua'd l'alcool ne m'obsedait pas et que je savais le contr√īler. J'esp√®re de tout cŇďur que √ßa va continuer...
Je vous espère en bonne santé...


‚ÄúL'alcoolisme : c'est un verre solitaire.‚ÄĚ
 
Avatar de Malex
  • Messages : 1832
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 21 Mars 2022, 19:49
Hello again, Steph

Et sinon... comment gères-tu ta nouvelle vie sans alcool qui coule à flot ?

Es-tu gêné par le vide que crée cette absence d'alcool ?

Si oui, arrives-tu à trouver des astuces pour le combler ? Lesquelles ?

See you soon ūüôā
Message √©dit√© 2 fois, derni√®re √©dition par Malex, 21 Mars 2022, 19:52  

(In)différente en mai/juin 2021. Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre 2021. Palier à 190 mg depuis mars 2022.


"S'il y a un problème, il y a une solution. S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème", Bob Marley.
 
Avatar de Esteban
  • Age : 49 ans
  • Messages : 4122
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 21 Mars 2022, 20:27
Hola Stéphane,

Ravi de découvrir ton fil.

Tu sembles parvenir vers ton indifférence à l'alcool. Un sentiment de plénitude, de joie, de clarté.
Félicitaciones. Ce n'est pas l'abstinence (inutile si nous savons modérer nos consommations).

Monté jusqu'à 500mg/jour + 50mg de valium.
Un zombie. Impossible de boire. Mais également de penser et de vivre !

C'était nécessaire.
Très ponctuel.

Nous avons le même prénom dans une langue différente.

Cuidate (prends soin de toi).


"La meilleur fa√ßon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l‚Äôinstant pr√©sent, de se conduire de mani√®re responsable et avec compassion pour autrui" Dala√Į-lama

Soyons nombreux et reconnaissants : Adhérez : https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
https://www.arte.tv/fr/videos/...-la-meditation/
https://nospensees.fr/le-mantr...ue-liberatrice/
https://www.youtube.com/watch?v=h8eIttbSUC4&t=4s
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 63 ans
  • Messages : 10949
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 22 Mars 2022, 11:41
Je compte descendre de 10 tous les 15 jours.
Est-ce une bonne idée ? Des problèmes de sommeil haché, mais je gère. Quelques hallucinations visuelles mais je me suis habitué à ses étranges compagnons. Une grosse fatigue vers 21 heures.

Bonjour,
Comme tu ne sembles pas indifférent à 100%, ce verre résiduel pourrait être fatidique si tu baisses de trop. En tout cas, il est utopique de viser le zéro baclo tant que tu n'es pas à zéro alcool.
J'opterais pour une diminution mensuelle et arrêter quand tu sens un mal-être ou un retour d'envies. Et même arrêter quand tes EI sont supportables et chercher à encore diminuer ta consommation.

Bonne continuation


Ressources diverses

Comment prendre le baclo ? | le baclof√®ne fait-il dormir ? - Feuilles de route (alcool et TCA) - Outil d'aide √† la r√©partition - Foire Aux Questions - Tout savoir sur le baclof√®ne - Initiation aux TCC (Th√©rapies Cognitivo-Comportementales) - Mindfulness M√©ditation / Pleine conscience / ¬ę Vivre le moment pr√©sent ¬Ľ - auto-hypnose - Acides Amin√©s - autres ressources +/- zen...
Profitez !
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2000
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 22 Mars 2022, 12:15
je suis d'accord avec pascalb√©ric, cette consommation r√©siduelle me g√®ne. Alors peu √™tre que c'est par go√Ľt mais n'y a t il pas encore l'envie du produit... attention √† la redescente en effet sois tr√®s vigilant et ne fais pas la m√™me erreur que moi n'attends pas si tu sens que tes consos augmentent remonte tout de suite.


commencé le baclo en 2015 des victoires et des défaites... arrêt baclo en 2021 et maintenant abstinent.
 
Avatar de Malex
  • Messages : 1832
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 22 Mars 2022, 23:50
Hello again, Steph

Et sinon... comment gères-tu ta nouvelle vie sans alcool qui coule à flot ?

Es-tu gêné par le vide que crée cette absence d'alcool ?

Si oui, arrives-tu à trouver des astuces pour le combler ? Lesquelles ?

See you soon ūüôā



Oups... J'avais complètement zappé ta question. Sorry, Steph...


Tu bois donc 7 verres/semaine.

En soi, ce n'est pas énorme du tout. C'est certain.
Ce n'est pas énorme pour quelqu'un qui n'a pas connu les affres de l'alcoolodépendance.

Une "consommation stabilisée d'1 verre de vin par jour, rarement plus, même en sortie" pour un alcoolodépendant en cours de soin, bah... c'est pas pareil du tout, Stef...

C'est pour moi, une super évolution !
Mais en aucun cas un signe absolu de "guérison". :fsb2_onn

Ce qui peut être problématique, c'est que ce verre soit cérébralement ancré, ritualisé, un jour après l'autre. Sans même que tu t'en aperçoives.

Le cerveau (qu'on ne ma√ģtrise pas toujours), ayant une horloge dans la t√™te, risque d'enregistrer l'heure-H quotidienne de ce passage √† l'acte et l'interpr√©ter comme un "vivement ce soir que" ou comme "une condition ou un adjuvant pour me sentir bien (ou mieux) et passer un bon moment maintenant" (= le circuit de r√©compense ; le m√™me, qu'on boive juste 1 verre ou plusieurs).

N'oublie pas par o√Ļ ton cerveau est pass√© quand, dans une vie ant√©rieure, c'√©tait le gros bordel ! ūüė•
Il lui faut du temps pour panser cette blessure, faire un vrai reset (s'il est possible) et fleurir à partir d'autres racines, saines, elles.

Comme tu n'en as pas parlé, j'imagine que tu ne réussis pas (encore ?) à faire des soirs sans conso... ??

C'est vraiment le mieux et le plus s√Ľr pour litt√©ralement casser la cha√ģne de l'addiction et du circuit de r√©compense, √† mon avis.
Au moins, de manière provisoire et avant de commencer une nouvelle vie sans alcoolodépendance.


Plusieurs options s'offrent à toi :

1 - Tu conserves ce verre quotidien, si et seulement si tu ne le guettes pas toute la journ√©e (?? pardonne-moi, mais, au regard de ton parcours, j'en doute), et √† ce moment-l√†, plut√īt que de baisser ton dosage, tu peux r√©partir diff√©remment de mani√®re √† moins souffrir des EI, mais sans baisser ton dosage.

2 - Tu te retrousses les manches un dernier coup et vraiment tu te tiens à supprimer ce verre quotidien au moins 1 jour sur 2 et pendant plusieurs semaines + baisser doucement de 10 mg à cause des EI (sans fixer d'échéance pour une nouvelle baisse, dans un premier temps).

3 - Tu baisses de 10 mg aujourd'hui, puis 10 mg dans 15 jours pour essayer de supprimer tes EI. Par contre, tiens toi strictement à un zéro conso impérativement et sur plusieurs semaines.

4 - Tu fais comme tu veux, apr√®s tout, tu es un homme libre. Et tu serres les dents et croises les doigts et les orteils. ūüėú


Ne grille pas les étapes, Steph, ce serait dommage...

Le hic, je pense, c'est que dans ce que tu proposes et ce que tu vis, tu ne fais pas vraiment de palier pour permettre au baclo de consolider ta (faible) consommation actuelle. Tu as bien baissé le dosage déjà, en plus.
+ Tu bois peu, certes, mais tu apportes à ton corps et entretient le produit addictif "un peu tous les jours".

J'ai juste peur que ça ne tienne pas... Trop prématuré.
Je suis de nature très optimiste, Stef, mais en tant qu'optimiste réaliste, c'est la prudence qui parle, ici.

En tout cas, plut√īt que de baisser de 10 mg tous les 15 jours (tr√®s/trop rapide), il serait pr√©f√©rable de modifier ta r√©partition, dans un premier temps.

Si je peux me permettre une remarque, Stef (oui, je vais me permettre, tiens ! ūüėú), le truc, c'est que, depuis le d√©but de ton parcours, tu veux aller (et va) vite, tr√®s vite. Trop vite.
Je ne te jette pas la pierre, non, on est tous pareils, tu sais : on veut tous s'en sortir au plus vite.

Sauf que toi, au regard de ton temp√©rament (ūüėČ), √† vouloir prendre en charge ton parcours de soin activement (c'est une qualit√©, of course) et "comme tu le sens" presque j'ai envie de dire, j'ai juste peur qu'en faisant ta mayonnaise, ben, que tu te heurtes aux limites de tes choix et que tu te br√Ľles un peu les ailes... √áa ferait ch..., quoi.

Méfie-toi des "réussites" trompeuses et de la puissance de ton coquin de cerveau. :fsb2_yes:

Bon, √† plus ūüôā



PS :
A titre comparatif, mais pas du tout indicatif !!, voici comment j'avais géré mon affaire au regard de ma conso, mon dosage et ma descente et surtout, mon rythme choisi (avec ciblage du craving permanent) :

- Mars 2021 : 12 UA/semaine 7/7 - 290 mg
- Avril : 5 UA/semaine 5/7 - 280 mg
- Mai : 2 ou 3 UA/semaine 3/7 270 mg - non consommation à partir du 23 mai
- Juin : non consommation 260 mg
- Juillet : Jour-Test 09/07 "indifférence" vécue : impossible de boire plus de 2 UA en 3 heures - 4 UA/semaine 3/7 - 250 mg
- Ao√Ľt : 5 √† 6 UA/semaine 3/7 - 250 mg
- Septembre : 4 UA/semaine 3/7 - 250 mg
- Octobre : 4 à 5 UA/semaine 3/7 - 250 mg
- Novembre : 4 à 5 UA/semaine 3/7 - 240 mg
- Décembre : 4 à 5 UA/semaine 230 mg puis 220 mg 25/12 puis 210 mg 29/12 (QLC = 0 = EI)
- Janvier 2022 : 6 à 7 UA/semaine 200 mg
- Février : 6 à 7 UA/semaine 190 mg (sauf 25/02 : 9 UA/soirée)
- Mars : 190 mg


(In)différente en mai/juin 2021. Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre 2021. Palier à 190 mg depuis mars 2022.


"S'il y a un problème, il y a une solution. S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème", Bob Marley.
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene