Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Pertes de conscience

Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 01 Mars 2022, 10:11
Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce forum, j'ai fait un peu le tour des threads mentionnant les effets indésirables du Baclofène mais je n'ai rien trouvé de similaire à ma situation.

J'ai commencé le traitement il y a 11 jours, je suis actuellement à 40 mg/jour.

Au début, je ressentais surtout une grande fatigue même sous 5 mg par jour, avec une somnolence importante. Cet effet secondaire est passé avec le temps.

J'ai toujours des troubles du sommeil (insomnie, rêves très vivides), mais ça reste gérable.

Là où je m'inquiète le plus, ce sont les pertes de connaissance le soir associées à un blackout total le lendemain. Je précise que je prends ma dernière prise à 15h au plus tard et que j'ai continué à consommer le soir.

Il m'est arrivé de me réveiller par terre vers 23h-00h, sans aucun souvenir de ce qu'il s'était passé. Parfois je me réveillais dans la salle de bain.
J'ai décidé hier soir de me filmer pour savoir ce qu'il se passait.
Au bout de 4 bières, je commence à avoir un comportement confus, des propos incohérents (je parle en vocal sur le net avec des amis de jeu). Je binge beaucoup plus qu'avant depuis le traitement, je ressens un vide et un ennui chronique et je ne ressens plus vraiment de plaisir à jouer.
Puis 2 ou 3 heures plus tard, je suis comme figée, confuse et je m'endors sur la chaise en 1 seconde littéralement. C'est impressionnant à voir. Je reste endormie environ 2 heures, j'ai un court réveil pendant lequel je vais me coucher dans mon lit. Je me réveille très tôt (à 2h aujourd'hui, généralement c'est plus vers 3-4 heures).

Est-ce que cet effet est déjà arrivé à quelqu'un ?
Je vais décaler mes prises plus tôt dans la journée et voir si ça perdure.
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 01 Mars 2022, 10:13
Je précise que je continue à travailler durant la journée, et que j'accumule probablement une dette de sommeil. Quand je ne consomme pas d'alcool, je n'ai aucune confusion ni perte de conscience. J'ai également un poids faible, je ne sais pas si cela peut jouer.
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 1135
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message 01 Mars 2022, 14:11
salut et bienvenue

C'est bien que tu est pue identifier ces passages et dans parler
au début, baclo et alcool sa surprend.
j'ai pas eu celui la comme ES, mais j'imagine très bien le délire

Ce médicament est délicat, Un médecin généraliste qui le connait sans plus, te stoperait net, mais sache que maintenant que tu à identifié cela,
tu est apte à continuer :fsb2_yes:
doucement, baisse un peu ta conso, ton baclo

maintenant ( et j'espère de baclonote te le diront aussi ) on dit presque de plus boire pour commencer ce traitement car voila ce qui peut si produire

comme ta fait le baptême toute seule, oui tu est apte, le jeu en vos la chandêle

biz


Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci, actuellement 100, plus abstinent
 
Avatar de Malex
  • Messages : 1832
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 01 Mars 2022, 14:30
Bonjour Synthia

Tes 4 bières enchaînées te rendent confuses car sensation d'ivresse ?
Bières fortes ou légères ? 33cl ou 50cl ?

Tu as du sommeil en retard depuis le début du traitement ou bien avant déjà ?

J'ai aussi, comme toi, un faible IMC (16,6). Je prends 180 mg de baclo/jour et je continue de boire modérément de l'alcool.
Mais je n'ai jamais ressenti ce que tu décris à aucun moment de mon parcours : aucun EI depuis que je suis libérée de l'alcool, aucune fatigue physique ni mentale la journée (grâce au sport), un très bon sommeil (grâce au sport aussi + quelques gouttes de Théralène au coucher si besoin).

En as-tu déjà discuté avec ton médecin prescripteur ou avec ton médecin de famille qui te connaît mieux (si tu en as un) ?
Peut-être qu'un petit check-up permettrait déjà d'éliminer certaines hypothèses...

Qu'en penses-tu ?


(In)différente en mai/juin 2021. Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre 2021. Palier à 190 mg depuis mars 2022.


"S'il y a un problème, il y a une solution. S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème", Bob Marley.
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2000
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 01 Mars 2022, 14:50
Tu as de gros effets secondaires à une posologie très basse...
Baisse à 30mg par jour histoire de calmer un peu les effets secondaires. Il faudra que tu monte par demi cachets je dirais tout les 4 5 jours... selon ton ressenti

Donc redescends à 30mg genre jusqu a la fin de la semaine et reprend l augmentation semaine prochaine par demi cachets.

Je suis aussi persuadé qu il va falloir que tu te forces à diminuer ta conso. Essaie juste de réduire déjà.... recule l heure de la première bière bois un truc sucré au début.

Tu peux aussi espacer les prises... en tout cas il ne faut pas que tu te mettes en danger avec le baclo.


commencé le baclo en 2015 des victoires et des défaites... arrêt baclo en 2021 et maintenant abstinent.
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 02 Mars 2022, 6:11
Merci pour vos réponses.

Malheureusement je pense que je vais devoir arrêter le traitement.

Hier j'ai consommé beaucoup moins et ma dernière prise de baclofène était à midi donc je pense qu'il était majoritairement éliminé vers 18h. Je n'ai pas filmé mais vers 21h j'ai dû reperdre connaissance. Je n'ai aucun souvenir. Je me suis réveillée à 1h30 et depuis impossible de redormir.
J'ai tenté (parce que je ne sais pas comment je vais tenir la journée au travail), et j'ai l'impression de ne m'être jamais endormie, j'étais dans des cauchemars hyper réalistes avec des paralysies du sommeil et des hallucinations.
Tout paraissait extrêmement réel et je reste traumatisée. Je ne souhaite à personne de vivre ça.

Pour vous répondre;

- Merci Pitch pour tes encouragements. Les effets de ce médicament sont clairement surprenants. Je ne pense pas être capable d'arrêter de boire pour le moment, même si depuis peu je n'ai quasi plus de cravings et je bois plus par "habitude" que par envie. L'alcool ne m'apporte rien. Je n'ai aucun plaisir à boire. En effet mon médecin m'a dit d'arrêter le traitement, ce que je n'ai pas fait jusqu'à maintenant, car je me sens désespérée et je mise tout là dessus. J'ai essayé tous les autres traitements qui ne m'ont pas aidée.

- Malex: je n'ai pas vraiment de sensation d'ivresse. Ce sont des bières de 25 cl à 6,7°. Hier soir j'étais en vocal avec un ami sur un jeu et il n'a même pas remarqué que j'avais consommé.
J'ai beaucoup de sommeil en retard oui, depuis le début du traitement mais peut-être déjà avant. Hier je me suis endormie au travail tellement j'étais épuisée.
Mon IMC est à 13-14, je ne sais pas si ça joue. J'ai également d'autres problèmes de santé (mon dernier bilan sanguin était assez mauvais), que je suis en train d'explorer. D'ailleurs je dois refaire un bilan ce matin.

- Athelsan: je vais essayer de diminuer, le problème c'est que je ne suis pas très patiente et que même à 15 mg par jour j'avais ces pertes de conscience. J'ai essayé de réduire ma conso mais ça ne change pas grand chose.
En fait j'hésite entre arrêter le traitement ou essayer de ne pas consommer du tout. Je vois mon addictologue ce midi pour en discuter avec lui.

Merci à tous en tout cas, c'est vraiment agréable de pouvoir partager tout ça avec vous.
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 1135
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message 02 Mars 2022, 8:50
bijour

dac , bien répondu et reçu,
Tu a commencé quand baclofène...
sache que c'est en une histoire de semaine, que des effet secondaire ce tasse,
Tu est surprise, c'est normal.

Passe direct à 5 mg, un demi caché, si tu est dans le doute.
Dans 1 semaine ou 15 jours tu remontera éventuellement à 10 mg soit 1 comprimé.
C'est un traitement qui marche, il n'y à plus de preuve à faire... mais on est pas des machines à répétition, une montre à besoins de sa pile

bonne journée


Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci, actuellement 100, plus abstinent
 
Avatar de Malex
  • Messages : 1832
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 02 Mars 2022, 21:09
Salut

Tu as un IMC à 13-14 ?? Pfiouuu... (et moi qui ai été inquiétée par mon toubib avec mon IMC à 16,6...) Elle est là ta priorité, Synthia, non ?

Je comprends mieux pourquoi le baclo te terrasse dès 5 mg...

Tu devais avoir des pertes de connaissance ou étourdissements même sans baclo, non ? 🤔

Si ton médecin te connaît, ben... franchement, il a raison : le baclo est sans doute bien trop puissant pour toi, pour l'instant.
Message édité 2 fois, dernière édition par Malex, 03 Mars 2022, 21:35  

(In)différente en mai/juin 2021. Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre 2021. Palier à 190 mg depuis mars 2022.


"S'il y a un problème, il y a une solution. S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème", Bob Marley.
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2000
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 02 Mars 2022, 21:47
Malex m a fait réaliser à quel point ton imc était bas. Je suis d accord ton corps ne supporteras pas le traitement. Il faut que tu reprennes du poids. Je ne pense pas que tu puisses prendre de baclo maintenant.


commencé le baclo en 2015 des victoires et des défaites... arrêt baclo en 2021 et maintenant abstinent.
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 02 Mars 2022, 22:33
Merci pour vos réponses.
Malheureusement, je suis trop obstinée pour réduire le traitement, je m'en tiens aux commentaires de ceux qui ont réussi à atteindre l'abstinence peu importe leur dose
Peut-être que j'ai tort, peut-être que vous (et mon médecin) avaient raison mais je suis tellement désespérée par rapport à ma situation que je ne considère que le baclofène comme changement
définitif?
Message édité 1 fois, dernière édition par Synthia, 03 Mars 2022, 1:56  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 36426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 02 Mars 2022, 22:52
Bonsoir

Tu finis tes prises très tôt, c'est peut être une bonne chose ou pas
Parfois, il y a des effets indésirables "de manque", quand le baclofène diminue trop dans le sang
Peut être est ce ça ton pb ? Ou une partie de ton pb

Perso, je diminuerais la dose globale à 30mg/j et je testerais différentes répartition en finissant vers 17h
Et puis sans craving, je tenterais de diminuer vraiment ma conso


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 03 Mars 2022, 5:59
Bonjour,

Merci pour ta réponse (et désolée pour le message incohérent d'hier, j'étais en pleine confusion).
C'est une hypothèse intéressante, je vais essayer d'espacer les prises et de prendre plusieurs doses dans l'après-midi.
J'ai tenté de diminuer ma conso, mais je n'y arrive pas. En général je perds connaissance et m'endors subitement vers 21h; quand je rentre du boulot plus tard (vers 18h30), je bois beaucoup moins car je n'ai pas le temps. Peu importe la quantité d'alcool, il semblerait que je m'endorme toujours spontanément à la même heure.
Je vais changer la répartition des prises et mettre un réveil à 21h pour voir si je suis encore assez lucide pour aller me coucher avant de m'endormir sur la chaise avec les risques de chute.
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 03 Mars 2022, 8:08
Après réflexion (et constatation de certains messages que j'ai pu envoyer qui sont complètement confus), je vais essayer d'arrêter l'alcool dès aujourd'hui. Ca ne m'apporte absolument plus rien de positif ou de bénéfique.
Je verrai si j'ai des cravings dans l'après-midi (parce qu'en général tous les matins je me dis "ok j'arrête", et l'après-midi mon cerveau reset et l'envie de consommer revient).
Je me suis encore filmée hier et je me mets clairement en danger. J'ai des hématomes dans le dos et sur les jambes, je n'ose pas imaginer si je tombais.
Je vais essayer de rester optimiste.
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 1135
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message 03 Mars 2022, 8:51
hello

dac, faut réfléchir...

Je viens pas encombrer la situation, c'est le post de SYLVIE, qui ma mis en réflection.
La sagesse
( et je me suis dit , oula, ya un truc la )

OUI pas de baisse brutal ou d'arrêt brutal

Quelques années en arrière maintenant je me souviens, que j'avais baissé pas de 90 à 5 non, NON
90
70
50
20
5
et ce
en plus ou moins 10 jours pour estomper un EI, car j'avais pas baissé ma conso du tout

courage


Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci, actuellement 100, plus abstinent
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 03 Mars 2022, 14:01
Pour l'instant pas de craving, mais une légère baisse de ma détermination.
Si je dois choisir entre arrêter l'alcool ou le Baclofène, le choix est vite fait.
Je ne vais pas continuer à gâcher ma vie.
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 03 Mars 2022, 16:27
Bon, finalement j'ai un gros craving malgré la prise du Baclofène en début d'après-midi.
J'hésite même à rajouter un pack de bières sur mon drive. Je me déteste.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 36426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 03 Mars 2022, 19:05
Tu fais tes prises comment au juste ?
Pour le craving, il faudrait en gros faire en gros 10h, 12h et 14h

Mais vu tes pbs, ça semble rapprocher et puis l'arrêt très tôt provoque peut être les EI
Perso, je tenterais 10mg à 11h, 10mg à 14h et 10mg à 17h pour voir ce que ça donne

Ne te déteste pas, on sait bien que le craving pousse à faire ce que l'on ne voudrait pas


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 03 Mars 2022, 20:08
Je fais à peu près comme tu as dit, 9h, 12h et 15h.
J'essaie de laisser minimum 3 heures entre 2 prises. À noter que je n'ai plus les effets indésirables du début de traitement (somnolence excessive).
Je vais essayer de faire 11h, 14h et 17h.

Merci pour tes conseils et tes encouragements en tout cas, ça m'aide beaucoup !
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 03 Mars 2022, 20:10
Si j'arrive à arrêter l'alcool grâce au Baclofène, je donnerai toutes les économies que j'ai faites en n'achetant plus d'alcool à l'association, vous le méritez vraiment.
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 03 Mars 2022, 21:32
Apparemment ton hypothèse se confirme, je n'ai pas d'effet indésirable ce soir pour l'instant, alors que j'ai consommé. Je mettrai ce post à jour d'ici une heure pour confirmer.
 
Avatar de Malex
  • Messages : 1832
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 04 Mars 2022, 0:29
Salut, tu as mangé aujourd'hui ?


(In)différente en mai/juin 2021. Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre 2021. Palier à 190 mg depuis mars 2022.


"S'il y a un problème, il y a une solution. S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème", Bob Marley.
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 04 Mars 2022, 2:29
Bonjour,
Oui, j'avais mangé (plus ou moins).
Je confirme que je n'ai pas perdu connaissance, et je n'ai aucun blackout. C'est intéressant, je pensais que les effets agonistes sur le GABA-B se cumuleraient avec l'alcool. Par contre les insomnies sont toujours présentes, j'ai dormi 4h30.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 36426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 04 Mars 2022, 16:23
Super si ton pb de blackout est réglé, à confirmer sur les prochains jours
Les insomnies, tu n'en avais pas avant le baclofène ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 04 Mars 2022, 19:40
Je confirmerai si le problème de narcolepsie/blackout persiste ce soir.
Je ne sais plus si j'avais des insomnies, j'ai été mise sous antidépresseur en décembre 2021 et je me souviens que ça me faisait dormir, avant j'avais clairement des problèmes d'insomnie.
Mais je pense que l'insomnie était revenue avant le début de traitement par Baclofène. L'effet positif, c'est que maintenant, je me réveille au milieu de la nuit mais en forme, et légèrement euphorique. Je ne sais pas si c'est le baclofène qui fait ça....
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 36426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 04 Mars 2022, 20:55
Et au niveau du craving, est ce qu'il diminue avec tes 30mg/j ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 05 Mars 2022, 8:34
Bonjour,

Non, le craving ne diminue pas pour l'instant. Hier soir je me suis encore endormie subitement, vers 20h30 cette fois, en même temps je piquais du nez au travail et j'accumule une dette de sommeil importante.
Aucun souvenir de la soirée. J'avais consommé un peu rapidement et de manière compulsive. Je pense que l'ennui au travail n'aide pas à éviter de penser à l'alcool tout l'après-midi et n'attendre que le moment où je vais rentrer pour pouvoir consommer.
Aujourd'hui, je me sens léthargique, je n'ai pas le moral et aucune motivation...
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 63 ans
  • Messages : 10949
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 05 Mars 2022, 12:42
Bonjour,

Tu dois faire l'effort de ne pas consommer au moins durant 3 jours consécutifs et voir ce qui se passe du point de vue EI et envies.
Je sais que l'abstinence est très dure, mais tu peux te faire aider par des AA (sans leur parler du baclofène, cela leur hérisse souvent les poils)
L'abstinence a 2 avantages :
  • elle diminue l'intensité des EI
  • elle aide le baclofène à agir


Tu peux aussi, la veille d'un congé, essayer 1/2 comprimé de baclofène en sublingual au coucher pour voir si cela t'aide à dormir ou pas du tout. Ce sera probablement tout ou rien. Regarde mon enquête : Le baclofène fait-il dormir ?
Et cela peut changer dans le temps.

Bon courage,
Pascal


Ressources diverses

Comment prendre le baclo ? | le baclofène fait-il dormir ? - Feuilles de route (alcool et TCA) - Outil d'aide à la répartition - Foire Aux Questions - Tout savoir sur le baclofène - Initiation aux TCC (Thérapies Cognitivo-Comportementales) - Mindfulness Méditation / Pleine conscience / « Vivre le moment présent » - auto-hypnose - Acides Aminés - autres ressources +/- zen...
Profitez !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 60 ans
  • Messages : 7844
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 06 Mars 2022, 20:05
Si ça peut contrer un peu la baisse de ta détermination Synthia, sache que de la naissance de mon 3ème et dernier enfant, en 1991, jusqu'à mon premier comprimé de baclo, en 2014, je ne suis jamais parvenue à dépasser la barre des 50kg (je suis descendue jusqu'à 44 alors que je mesure 1m67).
Je ne pense pas que ce soit le baclo en lui-même qui ait réussi à me faire grossir (sans excès non plus, je me suis stabilisée à 55), mais le confort qu'il m'a apporté au niveau sommeil, diminution de ma conso d'alcool etc.

Sinon, pour atteindre l'objectif que je m'étais fixée (ne plus boire seule et consommer raisonnablement lors des moments conviviaux), j'ai dû monter à 300mg et j'ai connu moi aussi la narcolepsie, jusqu'à m'endormir debout devant le lavabo alors que j'étais en train de me brosser les dents par exemple.
Heureusement, je ne travaillais pas et j'ai su très vite repérer les quelques signes avant-coureurs qui précédaient ces pertes de conscience, ce qui m'a permis, entre autres, de pouvoir continuer à conduire.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 06 Mars 2022, 20:07  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 07 Mars 2022, 4:14
Bonjour,

Tu dois faire l'effort de ne pas consommer au moins durant 3 jours consécutifs et voir ce qui se passe du point de vue EI et envies.
Je sais que l'abstinence est très dure, mais tu peux te faire aider par des AA (sans leur parler du baclofène, cela leur hérisse souvent les poils)
L'abstinence a 2 avantages :
  • elle diminue l'intensité des EI
  • elle aide le baclofène à agir


Tu peux aussi, la veille d'un congé, essayer 1/2 comprimé de baclofène en sublingual au coucher pour voir si cela t'aide à dormir ou pas du tout. Ce sera probablement tout ou rien. Regarde mon enquête : Le baclofène fait-il dormir ?
Et cela peut changer dans le temps.

Bon courage,
Pascal

Bonjour et merci pour ta réponse.

Je vais chercher des groupes de paroles dans ma ville (j'y suis depuis peu et je ne sais pas trop où m'adresser). L'abstinence me paraît compliquée pour le moment mais pas impossible, je pense que ça vaut le coup d'essayer.
Le baclofène Zentiva peut se prendre en sublingual ?


Si ça peut contrer un peu la baisse de ta détermination Synthia, sache que de la naissance de mon 3ème et dernier enfant, en 1991, jusqu'à mon premier comprimé de baclo, en 2014, je ne suis jamais parvenue à dépasser la barre des 50kg (je suis descendue jusqu'à 44 alors que je mesure 1m67).
Je ne pense pas que ce soit le baclo en lui-même qui ait réussi à me faire grossir (sans excès non plus, je me suis stabilisée à 55), mais le confort qu'il m'a apporté au niveau sommeil, diminution de ma conso d'alcool etc.

Sinon, pour atteindre l'objectif que je m'étais fixée (ne plus boire seule et consommer raisonnablement lors des moments conviviaux), j'ai dû monter à 300mg et j'ai connu moi aussi la narcolepsie, jusqu'à m'endormir debout devant le lavabo alors que j'étais en train de me brosser les dents par exemple.
Heureusement, je ne travaillais pas et j'ai su très vite repérer les quelques signes avant-coureurs qui précédaient ces pertes de conscience, ce qui m'a permis, entre autres, de pouvoir continuer à conduire.


Merci beaucoup, tu me redonnes de l'espoir en effet !
Et félicitations pour ta réussite.
Je vois que je ne suis pas un cas isolé concernant la narcolepsie, ça me rassure un peu... Je vais essayer de m'écouter plus et de repérer les signes avant-coureurs. Personnellement je ne bois que le soir et je m'interdis de conduire après avoir bu.

Sinon pour donner des nouvelles,
Je n'ai pas consommé samedi car j'étais en plein déménagement et ma mère était présente (elle consomme tous les soirs mais très peu, et comme je sais que je ne sais pas m'arrêter quand je commence, je préfère m'abstenir complètement). L'alcool ne m'a pas du tout manqué, au contraire. Je me sentais bien mieux en étant sobre et j'ai passé la meilleure nuit de l'année (dormi 9 heures d'affilées, avec un seul réveil, pas de cauchemars ni de parasomnie). Ca m'a fait beaucoup de bien.
J'étais seule hier, j'ai consommé par "habitude" et par ennui, par solitude aussi. Je me suis sentie ivre après une bière. Je me suis couchée après la troisième, ce qui ne m'était jamais arrivé. Pas de perte de conscience, pas de blackout. Je me suis levée très tôt mais en forme.
L'alcool commence à me dégoûter, je crois. Je me suis forcée à consommer, sans aucun plaisir. J'ai augmenté le baclofène hier, je ne sais pas si le dégoût d'hier était lié au traitement mais en tout cas je reste optimiste quant à son efficacité.
 
Avatar de Malex
  • Messages : 1832
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 07 Mars 2022, 10:53
Bonjour Synthia

Pour cesser les insomnies et les réveils nocturnes, j'avais utilisé le Théralène en gouttes. Très efficace.


(In)différente en mai/juin 2021. Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre 2021. Palier à 190 mg depuis mars 2022.


"S'il y a un problème, il y a une solution. S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème", Bob Marley.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 36426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 07 Mars 2022, 11:11

Le baclofène Zentiva peut se prendre en sublingual ?


L'alcool commence à me dégoûter, je crois. Je me suis forcée à consommer, sans aucun plaisir. J'ai augmenté le baclofène hier, je ne sais pas si le dégoût d'hier était lié au traitement mais en tout cas je reste optimiste quant à son efficacité.


Bonjour

Oui, le baclofène peut se prendre en sublingal
A priori, son action est plus rapide de cette facçon

Sinon, se forcer à boire est une mauvaise idée, mais je pense que tu le sais
Ca va le faire ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 10 Mars 2022, 5:08
Bonjour,

Juste pour donner quelques nouvelles.
J'ai augmenté le traitement, toujours par petites doses.
À part de légers vertiges et une fatigue gérable, je n'ai pas d'effets secondaires.
Je m'endors toujours devant le PC le soir mais j'arrive à anticiper et gérer. Je bois beaucoup moins, je ne finis jamais mes bières. Je suis passée de 2L par soir à à peine 1L (3, parfois 4 bières de 25 cL).
C'est vraiment agréable.
Moins d'épisodes de confusion également, et je me sens plus en forme globalement.
Je confirme que le traitement a complètement guéri mon TCA, je suis indifférente à mon poids, je n'ai plus de restrictions alimentaires, je ne pèse plus mes aliments, je ne compte plus les calories et surtout je ne ressens plus aucune culpabilité après avoir manger.
Rien que pour ça je ne regrette pas de prendre ce traitement.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 36426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Mars 2022, 18:05
Ce sont de très bonnes nouvelles !
A quelle dose es tu ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 63 ans
  • Messages : 10949
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 10 Mars 2022, 20:07
Magnifique !

Je suppose que tu n'augmentes plus ?


Ressources diverses

Comment prendre le baclo ? | le baclofène fait-il dormir ? - Feuilles de route (alcool et TCA) - Outil d'aide à la répartition - Foire Aux Questions - Tout savoir sur le baclofène - Initiation aux TCC (Thérapies Cognitivo-Comportementales) - Mindfulness Méditation / Pleine conscience / « Vivre le moment présent » - auto-hypnose - Acides Aminés - autres ressources +/- zen...
Profitez !
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 15 Mars 2022, 14:50
Bonjour,

Je suis à 60 mg par jour. Je n'arrive pas à augmenter plus.
J'ai beaucoup lu sur la psychopharmacologie des récepteurs GABA (B), et il semblerait que ce que j'expérimente le soir n'est rien d'autre qu'un "G-hole", ou la perte de conscience qu'on peut avoir quand on fait un mix GHB/alcool.

J'aimerais arrêter le Baclofène. Est-ce que je peux faire ça du jour au lendemain ou faut-il faire obligatoirement une décroissance progressive ? Qu'est-ce que je risque en cas de sevrage brutal ?
 
Avatar de Malex
  • Messages : 1832
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 15 Mars 2022, 15:35
Bonjour

Qu'en pense ton médecin ?

J'ai l'impression que tes trous noirs peuvent être liés à plusieurs facteurs que tu cumules : grosses insomnies et grand manque de sommeil depuis longtemps (avant le baclo) + TCA (anorexie critique) + consommation excessive d'alcool.

Ce que je veux dire, c'est que "c'est dommage" d'arrêter net le baclo alors qu'il te fait baisser ta conso d'alcool.

N'est-ce pas sur les autres facteurs qu'il faudrait agir ?
D'où mon "Qu'en pense ton médecin ?"...

Pour te répondre, tu peux baisser de 20 mg dès aujourd'hui.


(In)différente en mai/juin 2021. Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre 2021. Palier à 190 mg depuis mars 2022.


"S'il y a un problème, il y a une solution. S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème", Bob Marley.
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 15 Mars 2022, 15:46
Je n'ai pas demandé l'avis de mon médecin, je gère le traitement moi-même.

Je suis d'accord, je n'ai pas la meilleure condition physique pour endurer le traitement.
C'est dommage d'arrêter, mais ça me paraît dangereux de continuer. Et puis j'ai l'impression de "flotter" en permanence, j'aimerais retrouver mon état normal, je ne sais même plus ce que c'est.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 36426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 Mars 2022, 18:48
Bonjour

Si tu veux arrêter sans prendre de risques (effets indésirables), vu ta sensibilité, je pense que tu devrais diminuer de 10mg tous les 3-4 jours
Il peut y avoir des EI quand on diminue ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 15 Mars 2022, 19:01
Merci.

Mais quels sont ces effets ?
Par exemple, si je ne prends plus rien demain et que je vais travailler, est-ce que c'est dangereux ?
 
Avatar de Malex
  • Messages : 1832
  • Inscrit : 23 Aout 2018
  Lien vers ce message 15 Mars 2022, 19:03
Synthia, je ne comprends pas pourquoi tu ne demandes pas un avis médical, puisque tu es suivie par un addicto pour le baclo.

Sans compter que tu es aussi déjà suivie médicalement pour ton très faible IMC à 13-14 + ton dernier bilan sanguin (qui était "assez mauvais") + "d'autres problèmes de santé".

Ici, nous ne sommes pas médecins : nous ne donnons que des conseils et des recommandations au sujet du baclofène et son protocole de soin.

Du coup, bah... j'en reviens à mon dernier conseil prodigué il y a dix jours ici : si c'est le baclo qui te terrasse (?), il vaudrait mieux procéder par priorité et agir d'abord sur les problèmes de santé qui t'empêchent d'en prendre (très faible poids, problèmes de sommeil cumulés, tes "autres problèmes de santé", ...)

La narcolepsie peut en effet arriver lorsqu'on est à haute dose.
Florence l'a côtoyée à 300 mg ; moi-même, je l'ai connue à 350 mg.
Je serais surprise, à une dose de seulement 60 mg, que cela puisse être (que) le fait du baclofène.


En tout cas, Synthia, je t'envoie sincèrement tout mon courage pour te sortir des nombreuses comorbidités (= sans cause apparente) ou des complications (= en lien) médicales que tu subis depuis un moment déjà.


(In)différente en mai/juin 2021. Stabilisation à 250 mg.
Descente amorcée en novembre 2021. Palier à 190 mg depuis mars 2022.


"S'il y a un problème, il y a une solution. S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème", Bob Marley.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 63 ans
  • Messages : 10949
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 15 Mars 2022, 20:14
Merci.

Mais quels sont ces effets ?
Par exemple, si je ne prends plus rien demain et que je vais travailler, est-ce que c'est dangereux ?


Oui, cela peut être dangereux. As-tu lu la notice ? C'est quand même un minimum !

À part de légers vertiges et une fatigue gérable, je n'ai pas d'effets secondaires.
Je m'endors toujours devant le PC le soir mais j'arrive à anticiper et gérer. Je bois beaucoup moins, je ne finis jamais mes bières. Je suis passée de 2L par soir à à peine 1L (3, parfois 4 bières de 25 cL).
C'est vraiment agréable.
Moins d'épisodes de confusion également, et je me sens plus en forme globalement.
Je confirme que le traitement a complètement guéri mon TCA, je suis indifférente à mon poids, je n'ai plus de restrictions alimentaires, je ne pèse plus mes aliments, je ne compte plus les calories et surtout je ne ressens plus aucune culpabilité après avoir manger.
Rien que pour ça je ne regrette pas de prendre ce traitement.


Comment répartis-tu ta dose ?
À quelle heure commence-tu à avoir envie de boire ?
Explique-nous cela.


Ressources diverses

Comment prendre le baclo ? | le baclofène fait-il dormir ? - Feuilles de route (alcool et TCA) - Outil d'aide à la répartition - Foire Aux Questions - Tout savoir sur le baclofène - Initiation aux TCC (Thérapies Cognitivo-Comportementales) - Mindfulness Méditation / Pleine conscience / « Vivre le moment présent » - auto-hypnose - Acides Aminés - autres ressources +/- zen...
Profitez !
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 15 Mars 2022, 20:24
Merci Malex. Je comprends ton point de vue, je suis d'accord avec toi, le problème c'est que je suis moi-même médecin, et que je suis mon propre médecin. Mon addictologue ne sait pas ce que je fais, il me fait confiance (à tort). Je fais comme le Dr Ameisen, je progresse à tâtons, mais au final je ne sais pas trop ce que je fais.

Je prends également de l'Anafranil et il y a une interaction entre les 2 molécules, en tant que dépresseur du CNS, ça doit contribuer à mes symptômes.

J'ai bien lu la notice mais je ne me souviens pas qu'il y ait quoi que ce soit par rapport à un syndrome de sevrage.

Je répartis ma dose en fonction de mes consos, je sais que ce n'est pas optimal mais j'essaie de réduire les risques d'effets secondaires/cumulatifs. En ce moment je fais 30-20-10 (9h-12-15h) pour un craving en début d'après-midi et en fin d'après-midi.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 36426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 Mars 2022, 20:31
En théorie, à moins de 100mg/j, on peut diminuer d'un coup
En pratique, j'ai souvent remarqué que ceux qui sont très sensibles au baclofène peuvent mal réagir en diminuant
C'est à dire avoir les mêmes effet que ceux à hautes doses, dont par ex. une très forte anxiété ou des confusions mentales
Dans l'absolu, un sevrage brutal de baclofène peut entrainer des convulsions ou des crises d'épilepsie

Si tu ne veux pas prendre de risques, je te conseille de diminuer lentement
A 60mg/j, ça ne durera pas des mois ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 36426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 Mars 2022, 20:33
Si tu parles du syndrome de sevrage pour le baclofène, je ne sais pas ce que dit la notice, mais ça existe bel et bien
L'ANSM le mentionne d'ailleurs

Sinon, ta répartition me semble plutôt bonne
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 15 Mars 2022, 20:34  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 63 ans
  • Messages : 10949
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 15 Mars 2022, 21:33
(...) Mon addictologue ne sait pas ce que je fais, il me fait confiance (à tort). (...)

Bah, les addictologues connaissent rarement le bon usage du baclofène, donc ne t'en fais pas de côté-là !


Ressources diverses

Comment prendre le baclo ? | le baclofène fait-il dormir ? - Feuilles de route (alcool et TCA) - Outil d'aide à la répartition - Foire Aux Questions - Tout savoir sur le baclofène - Initiation aux TCC (Thérapies Cognitivo-Comportementales) - Mindfulness Méditation / Pleine conscience / « Vivre le moment présent » - auto-hypnose - Acides Aminés - autres ressources +/- zen...
Profitez !
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 27 Mars 2022, 21:22
Je me permets une update un peu tardive.
J'ai beaucoup réfléchi à ce qu'il s'est passé/à ce qu'il se passait avec le baclofène.
Finalement les effets indésirables venaient d'une interaction entre la clomipramine et le baclofène, d'où le fait que je sois la seule à avoir fait l'expérience des épisodes de narcolepsie/confusion.
La clomipramine me cause beaucoup d'effets secondaires et je suis en train de diminuer la dose, et je n'ai plus du tout de perte de conscience ni de blackout. J'avais également des symptômes neurologiques (perte d'équilibre, ataxie, myoclonies, syndrome spastique), qui diminuent avec l'arrêt progressif de l'AD.
Je continue le baclofène pour le moment, j'ai diminué à 30 mg/jour. Je n'ai aucun effet secondaire.
Je ne sais pas si je le réaugmenterai, je verrai comment je réagis à la diminution de l'AD, mais je reste optimiste par rapport à son efficacité.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 36426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 28 Mars 2022, 10:49
C'est bien d'avoir trouvé !
Je ne connais pas le médicament dont tu parles, les EI n'ont pas l'air top ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PITCH
  • Messages : 1135
  • Inscrit : 03 Janvier 2018
  Lien vers ce message 28 Mars 2022, 23:49
coucou la tempête

je peux me permettre de te poser une question ?

Un AD peu soulager une douleur neurophatique, si oui plutôt sur du court terme alors ?
C'est à l'humain de réguler le reste,
si oui, cette AD , n'est que palliatif...

A+


Deux réussites, 3 indifférences / début de mon premier traitement BACLO : le 03.01.2018 / REPRISE DU BACLO le dimanche 16.06.2019 / nouvelle tentative mi juin 2021 /abstinent fin 09.21, plus dans le flou, je me consolide, le temps et sa mise a profit son mes nouveaux amis, je conserve ma dose confort peut être a vie cette fois ci, actuellement 100, plus abstinent
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 63 ans
  • Messages : 10949
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 05 Avril 2022, 14:42
En lisant ton dernier post et les EI, cela me fait aussi penser à une insuffisance rénale que j'ai eu.

Tu as tout intérêt à faire une vérification du bon fonctionnement de tes reins !


Ressources diverses

Comment prendre le baclo ? | le baclofène fait-il dormir ? - Feuilles de route (alcool et TCA) - Outil d'aide à la répartition - Foire Aux Questions - Tout savoir sur le baclofène - Initiation aux TCC (Thérapies Cognitivo-Comportementales) - Mindfulness Méditation / Pleine conscience / « Vivre le moment présent » - auto-hypnose - Acides Aminés - autres ressources +/- zen...
Profitez !
 
Avatar de Fred2905
  • Messages : 108
  • Inscrit : 03 Juillet 2021
  Lien vers ce message 23 Avril 2022, 13:58
Bonjour Synthia,
Je suis tombée sur ton fil en cherchant des solutions anti vertiges/confusions.
Je suis très sensible à la molécule.
Le baclo m'a fait passer de plus d'1L de vin quotidiennement à une demi bouteille.
Lors de ma 1ère expérience baclo (j'ai dû stopper à cause des EI qui étaient ingerables)
Les EI recommencent à être ingerables cette fois ci aussi. Je vis ce black out également tous les soirs...vers 21h... sur mon canapé. J'ai cependant un IMC normal (22) et ne prends pas d'autre traitement pouvant inter agir.
Je ne sais pas où tu en es aujourd'hui.
Je vais pour ma part rediminuer (je suis à 60mg aujourd'hui) en essayant de ne pas arrêter... parce que je veux y croire !
J'espère que tu trouveras Ta solution où que tu l'as déjà trouvée :)
 
Avatar de Synthia
  • Messages : 23
  • Inscrit : 28 Février 2022
  Lien vers ce message 03 Mai 2022, 14:06
Bonjour Fred et merci pour ton message.

Je suis moi-même très sensible à la molécule. Mais en lisant la notice de l'Anafranil, j'ai vu que le baclofène était contre-indiqué à cause du risque d'hypotonie musculaire, de sédation et de confusion.
J'aurais dû me renseigner plus tôt. Mon médecin ne m'avait pas prévenue. J'ai réduit l'Anafranil progressivement à la plus faible dose et je réessaierai une augmentation du baclofène quand je l'aurai arrêté.

Félicitations pour la réduction de ta consommation ! C'est génial. À quel dosage étais-tu quand tu as réussi à diminuer ?

Tu dors suffisamment la nuit ? tu fais des siestes ? Tu prends une dose de baclofène en fin d'après-midi ou le soir ? Tu consommes le soir ?
Tout cela peut jouer sur les black-out je pense.

Moi aussi je veux y croire, et je n'abandonnerai pas, j'espère que ça fonctionnera pour toi !
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene