Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Sevrage THC

arrêt du thc par abstinence et non grâce au baclo
Avatar de La Bidouille
  • Messages : 97
  • Inscrit : 25 Octobre 2011
  Lien vers ce message 09 Septembre 2012, 1:26
Bonjour, je viens de me sevrer de l'herbe pas décision et non par indifférence grâce au baclo. Une semaine sans dormir à me torde dans le lit avec des impatiences d'un autre monde ! Après une semaine, un copin est passé me voir et j'ai fumer avec lui plusieurs pètes. J'ai à nouveau passé une nuit horrible, à me tordre dans tous les sens. Comme une crise de manque. Je connais cet état pour l'avoir vécu en manque d'héroïne. J'aimerai savoir si d'autres ont connus ce problème. Je dors toujours mal, réveil vers 1 ou 2h du mat (comme maintenant) que pourrai-je prendre (pas de chimique) pour me soulager ? Merci
 
Avatar de Sam70
  • Age : 52 ans
  • Messages : 317
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 09 Septembre 2012, 1:38
Bonjour La Bidouille,

J'etais aussi dépendant à l'herbe, en plus de l'acool et du tabac. Moi le baclofène à très haute dose (340 mg) m'a permit de me libérer de toutes ces addictions.
Je pense que tu devrais essayer car comme tu le constates, l'abstinence volontaire est vouée à l'échec. De plus, cesser une dépendance par la volonté provoque de violentes crises de manque. Le baclo a lui l'avantage de les éliminer. Te restera les effets secondaires d'une forte dose mais ils passeront lorsque tu réduiras.

Tu as eu la force de t'arreter par ta seule volonté, Bravo ! Tu as donc la force d'arreter définitivement avec le baclofène.

Bon courage,

Samuel


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de mina
  • Age : 59 ans
  • Messages : 133
  • Inscrit : 13 Mars 2012
  Lien vers ce message 09 Septembre 2012, 13:31
Bonjour Samuel,
Ton témoignage m'interesse enormement.Mon mari est également accro au THC + alcool + tabac. Il est actuellement à 270 mg/jour.
Je pensais que l'addiction au THC partirait en premier car on dit que c'est une drogue "douce". Mais il n'en est rien.
Comment cela s'est-il passé pour toi? Est ce que toutes les addictions ont cédé en même temps ou l'une après l'autre?
 
Avatar de La Bidouille
  • Messages : 97
  • Inscrit : 25 Octobre 2011
  Lien vers ce message 09 Septembre 2012, 23:32
Bonjour, j'espérais oui que le baclofène fasse sont effet pour la fume et je pense que c'est tout à fait possible mais les joints me cartonnent

grave en plus du baclo, j'oubliais plein de chose, j'étais momolle et je veillait très tard. Mon corps et ma tête me criaient stop !

Je me sens beaucoup mieux sans. Sauf que les impatiences dans les jambes et les insomnies qui vont avec me fatiguent.

J'ai "re-fumé" 2 fois depuis et ça repousse la fin du sevrage je pense. Combien de temps ça peut durer ?!

Malgré ce qu'on en dit, je pense qu'il y a un sevrage physique au THC. Avec l'alcool en plus que je consomme de moins en moins, difficile d'y voir claire !

Mina, drogue douce mais à forte dépendance quand même ! J'ai envie de ne plus fumer donc je ne cherche pas à en trouver mais j'en bave quand même grave !

Mon corps n'est pas content et il me le fait savoir surtout la nuit. Pour ton copain, peut être lui faut-il monter encore et voir venir.

C'est différent pour chacun mais c'est pas sûr que le baclo agisse d'abord pour la fume et après pour l'alcool.

J'espère même résoudre le problème du tabac dans la foulé. Y a pas de raison ...

Persévérance et patience ...

Bon courage et merci Samuel.
 
Avatar de Sam70
  • Age : 52 ans
  • Messages : 317
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 10 Septembre 2012, 0:50
Bonjour à vous deux,

Je n'ai pas prétention à donner des conseils. Juste partager mon expérience.

Mon protocole a suivi le principe suivant : frapper vite et fort. En l'occurence, je suis passé de 0 à 340 mg en 2 semaines. Entre le 07 et le 22 janvier. L'augmentation des doses quotidiennes n'a pas été linéaire mais exponentielle afin d'accentuer l'impact de la rapidité. Le 22 janvier matin j'ai ressenti physiquement la libération de l'alcool. Une libération totale. Dans la journée je me suis libéré de la coke avec les mêmes sensations. Je fumais toujours, même plus qu'avant. Pour "voir", je suis monté jusqu'à 510 mg durant 2 jours. Les ES étaient diaboliques mais il me falait explorer ce monde. Suite à ces deux jours, j'ai entamé un descente à 270 en 5 jours et y suis resté un mois. C'est au palier de 270 mg que j'ai vu la fumette me quitter : de moins en moins chaque jours sans que je fasse rien. Je me souviens du dernier jour : je n'avait rien fumé de la journée, sans comprendre ce qui m'arrivais. Le soir vers 21h00 je me dit que tout de même je mérite bien un joint. Il ne me procure aucun plaisir ni aucun effet. J'ai compris que je venais d'arréter le tabac et la fumette. Tout s'est donc joué en 3 semaines.

Mon sentiment : Mon objectif premier a été de soumettre mon corps et mon esprit à un choc brutal de baclofène sans me donner le temps de m'accoutumer ou me préparer. C'est la force de ce protocole qui à mon avis a balayé toutes mes dépendances. C'est extrèmement violent aussi en termes d'ES. Mais libre et bien comme je suis aujourd'hui, je referai pareil sans hésiter.

Bon courage,

Samuel
Message édité 1 fois, dernière édition par Sam70, 10 Septembre 2012, 0:50  

http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Hors ligne rom Masculin
Avatar de rom
  • Age : 47 ans
  • Messages : 321
  • Inscrit : 16 Juin 2011
  Lien vers ce message 10 Septembre 2012, 7:56
Bonjour,

J'ai aussi le même problème.

Je ne fumais pas beaucoup mais tous les jours et depuis de nombreuses années, avec quelques périodes d'abstinence, non volontaires mais obligatoires, comme des voyages etc etc.

Je pense que l'addiction à l'herbe ou cannabis est tout de même moindre à celle de la cigarette et surtout l'alcool.

J'ai terminé hier ce qu'il me restait volontairement et j'ai pris la décision d'arrêter de fumer ( pas encore le tabac), c'est donc trop tôt pour parler d'éventuels ES, je n'en ai pas eu hier ni ce matin et cela ne m'angoisse pas particulièrement de ne plus en avoir.

Comme dit Samuel, mieux vaut souffrir un bon coup, j'ai encore beaucoup d' ES, donc un de plus ou de moins ??

Sur google il y a un tas d'informations sur le sevrage cannabis, manifestement les consommateurs arrêtent de leurs propres volontés, et n'ont pas l'air de souffrir autant que cela.

Enfin je pourrais t'en dire plus dans 3/4 jours.

Ma consommation, avant l'arrêt de l'alcool, 1/2 le soir, après 5/6 comme avant hier et tous les autres jours.

A te lire,

Bonne journée

Romain


L'expérience, est une lanterne qui éclaire le chemin déjà parcouru !
 
Avatar de mina
  • Age : 59 ans
  • Messages : 133
  • Inscrit : 13 Mars 2012
  Lien vers ce message 10 Septembre 2012, 23:30
@La Bidouille: oui, on va monter encore, on n'a pas trop le choix de toute façon. Les trois addictions sont toujours là: clopes, shit, alcool; Comme toi, je n'ai pas l'impression que le baclo agisse d'abord sur le cannabis, ça serait même le contraire d'après les témoignages.Mais je n'ai pas trouvé beaucoup de témoignages sur le sujet, d'où l'intérêt d'avoir ouvert ce fil, au titre évocateur.

@ Samuel et Rom: Hou la la! les doses auxquelles vous êtes montés , ça fait peur! Je ne conseillerais effectivement pas ça à mon conjoint pour l'instant. A 270 mg (+ les consos), il est déjà dans un drôle d'état , le pauvre. Je pense qu'il va quand même essayer de monter encore de 10mg / semaine , tranquillement.En tout cas, bravo à vous pour votre courage et votre determination.
 
Hors ligne rom Masculin
Avatar de rom
  • Age : 47 ans
  • Messages : 321
  • Inscrit : 16 Juin 2011
  Lien vers ce message 11 Septembre 2012, 5:40
Pour infos mina, j'attaque mon troisième jours sans cannabis.

Je ressens un manque certain, que j'ai même essayé hier de compenser ( n'importe quoi ) avec un peu d'alcool.

Mais ça maintenant c'est plus possible, donc je prends mon mal en patience, cependant je n'ai aucun ES supplémentaires.

Bon faut dire que j'en cumules déjà pas mal.

J'ai aussi changé quelques habitudes, plus agréables, que de scotcher devant la télé ou l'ordi.

Encore une fois on a peur de faire le premier pas, mais il faut y croire et ne pas oublier que le baclo est là, comme régulateur.

D'ailleurs j'avais remarqué que les effets escomptés ces derniers temps, n'étaient pas au rdv.

Alors courage !!!

Romain


L'expérience, est une lanterne qui éclaire le chemin déjà parcouru !
 
Avatar de Frankolo
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2302
  • Inscrit : 25 Février 2012
  Lien vers ce message 11 Septembre 2012, 14:42
Bonjour Bidouille,

Je me suis sevré du hasch et de l'herbe quand j'avais à peine 20 ans, je fumais en grande quantité depuis deux ans, avec en point d'orgue les 8 derniers mois un bong au réveil avant même de boire un café, je te laisse imaginer mes soirées en binôme avec l'alcool.
J'ai pu arrêter du jour au lendemain. Pas d'ES physiques, aucun. Psychiques, un certain nombre.
Pour les impatiences dans les jambes, elles sont probablement liées au baclo.


@Samuel :

Il faut être complétement marteau pour monter de 340 à 510 pour, je te cite "explorer ce monde".
C'est une insulte à ceux qui souffrent pour atteindre l'indifférence ; c'est donner raison à nos détracteurs qui disent qu'on fait n'importe quoi avec notre traitement ;
c'est jouer avec sa santé et éventuellement donner des idées délirantes à des gens instables et ce forum en compte ; c'est se vanter de quelque chose dont on devrait avoir honte.

Je trouve scandaleux qu'on te laisse poster des idioties irresponsables pareilles,
comme je trouve scandaleux que tu dises à tous de suivre une psychothérapie pour accompagner le traitement,
alors que la plupart des psys considèrent que l'alcoolo dépendance est une affaire de volonté et se sont bien remplis les fouilles sur quelques uns ici.

Mais effectivement, toi, continue de suivre la tienne, même si je doute qu'elle sera suffisante pour régler tes petits soucis d'égo qui montent à ... 148 de QI dis-tu ?
Pfff.


" Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté... " Henri Jeanson
 
Avatar de Sam70
  • Age : 52 ans
  • Messages : 317
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 11 Septembre 2012, 18:20
Décidément frankolo, tu as de sévères difficultés de compréhension.
A moins que l'interpretation, la déformation soient tes spécialités ?
Maintenant je comprend mieux ton avatar : ça mouline la bouillie là haut.
En tout cas, pour qqu'un qui ne m'aime pas, c'est surprennant de constater comme tu suis fidèlement mes posts...
Message édité 6 fois, dernière édition par Sam70, 11 Septembre 2012, 18:32  

http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Frankolo
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2302
  • Inscrit : 25 Février 2012
  Lien vers ce message 11 Septembre 2012, 18:37
Figure toi que je lis beaucoup de choses, dont tes délires nocturnes qui selon moi ne respirent pas la sobriété que tu portes pourtant comme un étendard.
D'ailleurs, tu en effaces quelques uns le matin, quand ta seconde personnalité prend le relai.

Tes propos ci dessus sont aussi abscons et dénués d'argumentation que tes vicissitudes cérébrales.
De simples insultes habillées sans charme, sans fond, qui disent tout de ta bouillie à toi.
Verte, nauséabonde, et sans goût.

J'interprete comme bon me semble, et je ne pense pas être dénué de tout talent pour ça.
Mais peux tu le saisir, toi qui n'en as que pour penser de travers ?

Relis toi et édite toi encore..............


" Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté... " Henri Jeanson
 
Avatar de Daniel
  • Age : 59 ans
  • Messages : 6427
  • Inscrit : 25 Janvier 2012
  Lien vers ce message 11 Septembre 2012, 18:45
Bonsoir

La guerre bat son plein ici

Pour un forum où la liberté d'expression est la règle, que fait Célestin

On se croirait en Syrie, les scuds sont de sortie

Daniel


La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin
 
Avatar de Frankolo
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2302
  • Inscrit : 25 Février 2012
  Lien vers ce message 11 Septembre 2012, 18:56
C'est son post d'expérimentateur de l'extreme à la Jackass qui aurait du être modéré.

Samuel se bat avec un cure dent comme arme.

Je vais manger, je préfère le champ de bataille de mon assiette...


" Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté... " Henri Jeanson
 
Avatar de La Bidouille
  • Messages : 97
  • Inscrit : 25 Octobre 2011
  Lien vers ce message 11 Septembre 2012, 22:01
Waou ça surprend ce revirement ! Bon les mecs on s'détend ?!

Pour nos moutons, je dirais qu'il y a quand même un lien avec le sevrage du thc car j'avais des impatiences avant avec le baclo mais ça a décuplé en arrêtant la fume !
Et ce coup de r'gipiot quand j'ai re-fumé une semaine après l'arrêt ! C'est flague.
Cela dit, les potes fumeurs à qui j'ai demandé m'ont tous dit qu'a part les insomnies et les sueurs nocturnes, ils n'avaient pas ressentis d'autres troubles physiques après un arrêt.

A bientôt.
 
Avatar de mina
  • Age : 59 ans
  • Messages : 133
  • Inscrit : 13 Mars 2012
  Lien vers ce message 11 Septembre 2012, 22:05
La bidouille,
Je pense comme Frankolo que les impatiences sont peut-être dues au baclo.
Elles devaient certainement être masquées par ta consommation de joints;
Il n 'existe pas à ma connaissance de sevrage physique au THC comme pour l'alcool ou l'heroine. Mais un gros sevrage psychologique oui.(anxiété, insomnies, etc...)
Fais toi aider par ton médecin ou pharmacien en précisant que tu ne veux pas être assommée de calmants. Il existe des sédatifs à base de plantes qui peuvent te soulager.
Bon courage, tu as pris la bonne décision.
 
Hors ligne rom Masculin
Avatar de rom
  • Age : 47 ans
  • Messages : 321
  • Inscrit : 16 Juin 2011
  Lien vers ce message 12 Septembre 2012, 6:33
4 ème jours sans fumette.

J'ai retrouvé cette nuit un ancien ES qui avait disparu depuis bientôt 3 semaines.

Je ne peux peux que l'imputer à mon sevrage THC, en l’occurrence sueurs nocturnes.

Donc pas dramatique, étant donné celles que j'ai vécu en à 250 sous baclo, Elles étaient torrides.

Ne voulant plus de chimique pour m'aider, j'en ai parlé à mon voisin gynéco.

Il m'a fait une ordonnance de passiflora incarnata 9 ch, produit homéopathique, je n'y croyais pas ayant avalé des multitudes de produits chimiques.

Et ben étonnamment, j'en ai avalé comme d'habitude le double de la prescription et je viens de faire une nuit de 8 heures, avec mon seul réveille, l'habituel de 2h00, comme d'hab, une infus, une cigarette et 5 gélules sous la langue, rendormis dès le coucher, et ben réveille à 7h15, avec un rêve en prime.

Cela ne coûte rien d'essayer !!!

Bon courage

Amitiés

Romain


L'expérience, est une lanterne qui éclaire le chemin déjà parcouru !
 
Avatar de mina
  • Age : 59 ans
  • Messages : 133
  • Inscrit : 13 Mars 2012
  Lien vers ce message 13 Septembre 2012, 20:59
Super Romain, ta motivation!
Elle va payer, j'en suis sûre, tu vas te déshabituer doucement.
Surtout si ce remède homéopathique marche bien. Merci pour l'info, je le note au passage.
A bientôt
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 258
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 03 Juillet 2022, 20:29
Bonjour,

Je vois que vous avez consommé du cannabis THC ? mon fils fumes des joints et depuis il 's'emporte pour des broutilles s'énerve sans raison par deux fois j'ai failli me faire virer de chez lui alors que je venais pour l'aider en voiture l'autre jour il m'a pris brutalement le volant pour tourner à gauche
Il a perdu 10 kilos, il a fait une convulsion il perd la mémoire immédiate
Son caractère a changé il n'était pas ainsi sous alcool
Si vous consommez des joints avez-vous eu des effets semblables
Merci d'avance de vos réponses
 
Avatar de Franck93
  • Messages : 1
  • Inscrit : 16 Aout 2022
  Lien vers ce message 17 Aout 2022, 15:14
Bonjour,

Les effets que vous décrivez sont assez fréquents. Ce changement de comportement est principalement dû au THC qui est une substance psychotrope présente dans le cannabis.
___________________
https://cbdpascher.fr/fleur-cbd-c.html /
Message édité 1 fois, dernière édition par Franck93, 24 Aout 2022, 16:43  
 
Avatar de Lointain
  • Messages : 3086
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 17 Aout 2022, 17:13
Bonjour Frank93,

Vous semblez vous êtes inscrit ici aujourd'hui.

Ce n'est pas "assez fréquent" que la prise de cannabis engendre de l'agressivité.
C'est même absolument l'inverse.
Et vu le nombre très important de fumeurs en France, c'est heureux....

Aussi, ce que vous dites du "THC" est sans fondement scientifique.

Le THC est le "principe" psychotrope qui est actif dans le cannabis.
C'est tout.
Il n'est pas la cause d'un comportement agressif "assez fréquent".
Seule une très faible minorité de fumeurs, pour des raisons variées, réagit mal à la prise de cannabis, et développe des comportements de type violent, et/ou paranoïaque.

Lointain.
Message édité 2 fois, dernière édition par Lointain, 18 Aout 2022, 12:42  

Pou den einai tipota.
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 258
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 18 Aout 2022, 8:05
Bonjour Lointain,

Je n'interviens pas en réponse à ton message.
Juste pour te dire que j'avais répondu en message privé sur ton état de santé mais je ne sais pas si tu l'as bien vu .
Bonne journée à toi et surtout prends soin de toi

Bises Riquinita
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene