Prescripteur Toulouse?


NessaToulouse - 04 Janvier 2022, 15:50


Bonjour,
je suis à la recherche d'un médecin prescripteur sur Toulouse, qui connaisse ce médicament, je suis tentée car je n'en peux plus de mon comportement avec l'alcool, mais inquiète de devoir me "médicamenter", y a t'il sinon un service d'addictologie que vous pourriez me recommander? merci
Laura


Malex - 04 Janvier 2022, 22:17


Bonsoir NessaToulouse/Laura

Je viens de lire ton message.

Bienvenue ici et tu as bien raison de te lancer dans un parcours de soin avec le baclo.

As-tu déjà reçu un retour à ta demande ?

Si non, tu peux alors m'envoyer un MP (message privé, en cliquant sur mon pseudo) et je me permettrai alors de te communiquer les coordonnées d'un médecin prescripteur sur Toulouse puisque… ben… c'est le mien et il est tip top ! 😉
(Habituellement, c'est l'administratrice du site, Sylvie, qui s'acquitte de cette mission)

Grâce à ce médicament, je suis enfin libérée de l'enfer de l'alcool. 👍

Très important : quand bien même ce médecin est super et qu'il t'informera des "bases" à connaître sur le baclofène, je te recommande vivement de revenir par ici lorsque tu auras tes cachets en poche, de manière à te faire accompagner dans ton protocole de soin : le baclo n'est pas un médicament "comme les autres", en ce sens où c'est vraiment du "surmesure", propre à chacun.

A bientôt.

Malex

NB : Pour recevoir une notification par mail lorsqu'un nouveau message est posté sur ton fil, il te suffit de cocher la case du milieu parmi les trois qui se trouvent en haut et à droite de ton fil. Le V doit devenir une X.

Je viens juste ajouter que tu pourras évoquer ce site et son forum avec ce médecin, il te confirmera, lui aussi, l'utilité de passer par ici. 😉


NessaToulouse - 04 Janvier 2022, 22:46


Bonsoir,

merci pour ta réponse Malex,
Sylvie m'a en effet répondu en MP,
j'ai donc les coordonnées et hâte de parler avec ce médecin,
je donnerai des nouvelles,

merci
Laura


Malex - 14 Janvier 2022, 23:17


Bonsoir

Tu as pu voir le médecin et récupérer ton traitement ?


Gavroche - 18 Janvier 2022, 0:57


Bonsoir Nessa,

Bienvenue parmi nous ! :fsb2_aplos

La réponse de Malex est excellente et bien résumée pour tout débutant dans ce parcours de soin. Il a raison de t'encourager à rester sur ce forum pour être accompagnée car le Baclofene est un traitement assez particulier et dont l'expérience démontre que les patients ont parfois une meilleure connaissance de son usage et des progrès qu'il est possible d'accomplir avec (en terme de dosage, de maîtrise des effets secondaires (ES) etc.) que les médecins prescripteurs.

Non par défaut de compétence de ces derniers mais parce que c'est un médoc détourné de son usage initial, qui a fait des miracles pour certaines addictions, et qui s'adapte différemment selon les personnes comme l'a bien expliqué Malex en parlant de "surmesure". Du coup c'est surtout le patient qui devient acteur de sa "guérison" en adaptant ses prises selon les ES rencontrés et les progrès constatés, le tout - de préférence - avec l'accompagnement des patients les plus expérimentés comme tu pourras en rencontrer sur ce forum. :fsb2_clever: :fsb2_wink:


Je suis également de Toulouse et j'aimerais te partager mon vécu pour compléter celui des autres témoignages que tu pourras lire sur ce forum, afin que tu tires le meilleur de nos expériences pour optimiser tes chances de rétablissement. :proud:

J'ai eu un médecin prescripteur dans un premier temps mais cela n'a pas suffit pour m'en sortir... une prise en charge "globale" est parfois utile (elle a été nécessaire dans mon cas) avec notamment un suivi psycho gratuit comme celui proposé par les CSAPA (Centres de soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie) et/ou les CAARUD (Centres d'Accueil et d'Accompagnement à la Réduction des Risques pour Usagers de Drogues).

Pas tous mais certains de ces centres sont constitués d'une équipe dont le médecin-addictologue propose le Baclofene comme traitement médical en complément du reste du suivi proposé (ça a été le cas de mon CSAPA toulousain). Les professionnels de santé connaissent de plus en plus le Baclo - en tout cas dans les grandes métropoles - et on est loin du temps où il fallait batailler pour se justifier de l'utilité du traitement. Il reste encore des progrès à faire sur la posologie, étant donné que les réticences demeurent quant au nombre de comprimés par jour alors qu'il faut souvent dépasser les 80mg pour obtenir une efficacité. La commercialisation du Baclocur a aidé mais l'information circule encore mal sur son existence... :suspect: (l'avantage du Baclocur étant de proposer des comprimés de 20, 30, 40mg, rendant plus aisée la phase de stabilité après augmentation des doses).


En tout cas, le Baclofene a contribué à me libérer de la dépendance après avoir réduit mes consos. Mais il m'a fallu tout un travail de fond derrière pour comprendre les causes de mon addiction, améliorer ma vie quotidienne, changer mes habitudes de vie et rendre mes relations aux autres plus saines. :yes:

Mon point de vue n'est pas partagé par tous, mais si le baclo est effectivement un médicament "miracle" pour sortir de la dépendance, il ne règle pas pour autant le mal-être et les carences affectives qui peuvent avoir déclenché l'addiction. ;)

Bonne route et beaucoup de bonheur dans ton parcours de soin. :happy:


Malex - 10 Mars 2022, 21:41


Bonsoir Nessa

Où en es-tu aujourd'hui ?