Lien vers ce message 05 Novembre 2016, 17:59
Il est administré oralement et dans certaine pathologie par voie intrathécale, directement dans le liquide céphalo-rachidien.

Par voie orale, il doit passer la barrière gastrique puis la barrière hémato-encéphalique, ce qui explique en partie les différences de taux d'assimilation et donc la variabilité des doses efficaces selon les individus.

Il est très faiblement métabolisé, principalement par une désamination, et est éliminé à 80% par le rein, le reste est éliminé dans les selles.

Son pic sérique (son niveau maximum dans le sang) se produit entre 30mn et 1h30 après ingestion.
Sa demi-vie (la durée après laquelle la moitié de sa dose initiale, aura disparu) est d'environ 4h.

Pharmacocinétique
Message édité 1 fois, dernière édition par Asso Baclofène, 26 Novembre 2016, 21:08  

Plus nous sommes nombreux, plus nous pourrons aider : Adhérez