Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Nouveau départ

J+2
Avatar de AnnaVM
  • Messages : 7
  • Inscrit : 10 Juillet 2018
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 15:02
Bonjour,
Je suis nouvelle sur le site et sous traitement baclofène depuis 2 jours. Je bois en quantité depuis 25 ans, sachant que la consommation est allée crescendo et m'est devenue très préoccupante depuis quelques mois.
Je bois du vin chaque soir et je bois toute la bouteille avec presque un paquet de cigarettes en même temps.
En gros 18h -23h
Mon mari et mes enfants sont coupés de moi et ma vie de couple bat de l'aile.
J'ai fais la démarche enfin de demander le baclofène. Je suis pleine de volonté et d'espoir.
Le médecin m'a prescrit pour démarrer 2 le matin et 2 le soir, mais j'avais déjà lu pas mal sur le sujet et j'ai décidé d'adapter ma posologie à mon addiction exclusivement du soir. Du coup j'ai commencé avec 1 à 15h et 1 à 17h (aujourd'hui c'est la 3ème prise). Cela vous parait il adapté?
Merci pour vos conseils et vos retours d'expériences,
Anna
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32983
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 17:06
Bonjour

Oui, tes prises sont beaucoup plus adaptées
Pour que le baclofène soit efficace, il faut cibler le craving

Si tu connais suffisamment ton médecin, imprime lui donc un peu de doc sur le sujet
https://www.baclofene.org/fich...osQuestions.pdf
https://www.baclofene.org/wp-c...de_l-alcool.pdf

Attention également à ne pas vouloir aller trop vite, c'est source d'effets indésirables
Donc pas plus de 10mg supplémentaire tous les 3 à 7 jours

Ton mari est il au courant ?
Te soutient il ?
Ton médecin est ouvert sur le sujet ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de AnnaVM
  • Messages : 7
  • Inscrit : 10 Juillet 2018
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 17:22
Merci pour votre message.
Non je ne connais pas ce médecin, c'était la première fois que je le voyais, je suis allée chez lui car je savais qu'il en prescrit.
Mon mari et moi sommes en pause, il a pris un appart depuis 1 mois et je le vois peu, donc il n'est même pas au courant de ma démarche, de toute façon il n'a jamais rien compris à ma nature addictive comme c'est souvent le cas avec des personnes qui ne souffrent pas des mêmes maux.
Pour lui, faut arrêter c'est tout!
Je compte tous les 4 jours ajouter un cachet en ciblant le soir, donc samedi passer de 1 à 15h et 2 à 17h ou pensez-vous que je devrais faire 1 à 15h, 1 à 17h et 1 à 19h? vu que je bois toute la soirée?
Merci! Anna
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1709
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 18:10
il n'a jamais rien compris à ma nature addictive comme c'est souvent le cas avec des personnes qui ne souffrent pas des mêmes maux.
Pour lui, faut arrêter c'est tout!

C'est effectivement souvent le cas, bienvenue au club.
Pas la peine de leur expliquer ce qu'est l'indifférence, ils n'y comprendront rien. Il est comme ma femme, faut arrêter, c'est tout.

Je n'ai pas décidé de devenir abstinent total, donc le verre de vin ou la bière spéciale de temps en temps dérange. Je reste un malade alcoolique. Je dois donc arrêter !
Elle me reprend à nouveau la tête avec ça.

Elle croit dans sa tête que j'ai rechuté!! Elle est même persuadée que j'ai arrêté le baclo, c'est dire.. Le pire, c'est quand elle se plaint à l'entourage que je bois alors que j'en bois pas la moitié d'elle, elle me refait passer pour un alcoolo auprès des proches. ( c'est facile à les convaincre, ils ne comprennent rien à l'indifférence non plus et n'y croient donc pas )
Bref, c'est à nouveau l'ambiance.


50 8h
50 11h
50 13h
50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32983
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 18:11
Tant mieux si ce médecin connait le baclofène

19h c'est trop tard, il vaut mieux placer les cps avant le craving
Si à un moment donné, 2 prises deviennent dures à supporter, il vaut mieux en faire une troisième à 13h

Tu ressens quelques chose de positif ou négatif depuis le début du traitement ?

Oui, tu n'as qu'à arrêter de boire, un grand classique ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de AnnaVM
  • Messages : 7
  • Inscrit : 10 Juillet 2018
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 18:32
Je prends note de vos conseils, samedi je passerais donc à 1 à 15h et 2 à 17h.
Je ressens déjà de la fatigue, cet après-midi j'ai fais une sieste!
Le médecin m'a prescrit du Zoloft en parallèle, 1 par jour, car je suis hyper dépressive.
J'en prenais déjà il y a quelques années mais mon mari m'avait dit qu'il aimerait bien que je stoppe mes conneries de zoloft et lyxsantia et cannabis pour dormir et que je vive sainement.
L'étape d'après c'était la cigarette que j'ai arrêté 2 ans et quelques, mais du coup j'ai beaucoup compensé avec l'alcool et beaucoup augmenté ma conso... et j'ai replongé dans ma dépression.
Le cercle infernal.
Mon fils ainé de 12 ans m'observe et comprend à présent, j'ai honte. Il m'a demandé si j'étais alcoolique, le ciel m'est tombé sur la tête...
Je ressens aussi beaucoup d'espoir et cela me porte. Je veux tellement retrouver une vie normale, être libérée et avoir envie de vivre, avoir du plaisir à faire des choses en famille. J'ai perdu le goût du bonheur et je n'ai plus la force ni l'envie pour partager des moments avec mes enfants. Ils me dérangent dans mon truc du soir, vous rendez-vous compte?
Je ne suis plus une bonne maman et je veux le redevenir à tout prix.
Toutes mes soirées je suis prisonnière physiquement et mentalement
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32983
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 18:51
Je comprend ta honte, mais tu te soignes d'une maladie
L'alcoolodépendance n'est pas un vice, on ne fait pas exprès de boire, la dépendance nous enchaine à l'alcool ...
Peut être devrais tu lui dire que oui, tu es malade, mais que tu vas tout faire pour guérir

Le baclofène, pour peu qu'on soit régulier dans le traitement, est efficace
Tu peux donc espérer
D'ici quelques mois, cet enfer devrait être derrière toi


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de therena44
  • Age : 51 ans
  • Messages : 236
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 19:35
bonjour Anna,
les propos de ton mari me font penser à ceux de mon ex-mari à une époque : il avait pris idée de me supprimer mon antidépresseur et le lexomil que je prenias pour dormir. On avait fait de superbes balades en vélo sur la côte vendéenne avec nos enfants mais moi j'ai passé 15 jours sans dormir à pleurer tous les soirs. Puis crise de manque horrible : j'étais pliée en deux et j'avais l'impression qu'une bête me dévorait les entrailles. J'ai passé 2 jours comme ça avant qu'il me donne du lexomil et après je lui ai dit "plus jamais ça" où je me casse en te laissant seul avec les enfants et tu leur expliqueras pourquoi ils n'ont plus de maman (mon fils avait 6 ans et ma fille 3 ans). Depuis j'ai divorcé, j'ai changé de boulot, de vie et je me soigne. Oui je prends des médicaments mais je me sens enfin bien, libérée de toute cette culpabilité qui me dévorait. Avant de pouvoir aimer quelqu'un, il faut déjà s'aimer soi-même.

L'alcoolodépendance est une maladie, tout comme la dépression. Tout se soigne sauf la bêtise humaine. Ton mari te juge avec ses a priori de personne "bien pensante". Tu te sens déjà suffisamment coupable sans qu'il en rajoute. Désolée d'être un peu cassante par rapport à lui mais tu as besoin de parler, de partager des moments sympa avec des gens cool et pas d'une personne qui t'enfonce quand tu es déjà sous l'eau.
Parle avec tes enfants et surtout ton fils : il sait que tu as un problème de dépendance alors explique-lui que sa maman se soigne et l'aime très fort. Qu'elle a besoin de son amour pour avancer et qu'elle sera toujours présente pour lui. Ton fils a peur que l'alcool le prive de sa maman alors rassure-le.
Tu as fait un grand pas : réagir et ne plus accepter le vide qui te ronge. Tu as pris la décision de te soigner alors petit à petit, tu vas remonter la pente et remplir ta vie de petits bonheurs que tu sauras apprécier à leur juste valeur. Je ne dis pas que ce sera facile tous les jours mais tu as le médicament qu'il te faut et des amis ici sur le forum.
N'hésite pas à partager avec nous ce que tu as besoin de dire, d'écrire. Ici pas de jugement. Sylvie t'apportera ses conseils au niveau de la répartition du Baclofène et nous sommes tous présents pour toi.
Bises.
Therena
Message édité 1 fois, dernière édition par therena44, 12 Juillet 2018, 19:37  

Début du Baclofène le 31/05/2018
10 mg à 7h
10 mg à 10h
10 mg à 13h
10 mg à 16h
10 mg à 19h
14 juillet 2018 : le début de ma nouvelle vie / 22 juillet : reformatage achevé après 52 jours de Baclofène
 
Avatar de therena44
  • Age : 51 ans
  • Messages : 236
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 20:01

Elle croit dans sa tête que j'ai rechuté!! Elle est même persuadée que j'ai arrêté le baclo, c'est dire.. Le pire, c'est quand elle se plaint à l'entourage que je bois alors que j'en bois pas la moitié d'elle, elle me refait passer pour un alcoolo auprès des proches. ( c'est facile à les convaincre, ils ne comprennent rien à l'indifférence non plus et n'y croient donc pas )
Bref, c'est à nouveau l'ambiance.

Bonjour jmv, cela me désole de lire que tu n'es pas aidé non plus par ta compagne. Tu es indifférent, tu baisses le baclo, tu gères un boulot avec une pression de dingue et en plus tu n'es pas aidé par tes proches. Tu te bats seul contre tous mais tu es fort de tes certitudes et cette force t'aide à avancer. Ils ne comprennent pas alors tant pis pour eux. Il y a un temps pour expliquer et un temps pour avancer pour toi sans t'occuper de l'avis des autres. Visiblement ton indifférence et ta consommation résiduelle d'alcool pose problèmes à ta compagne car elle se prend en pleine figure son incapacité à réagir face à son alcoolodépendance et son déni. Tu sais et elle le sait aussi à quelque part mais l'avouer l'obligerait à se retrouver nue devant elle-même. Alors elle te discrédite auprès de tes proches. C'est bas mais c'est son mode de protection.
Courage, tu es indifférent et s'ils ressentaient ce sentiment qui t'anime, ils comprendraient aussi mais ils ne vivent pas sur la même planète alors tant pis. Laisse-les avec leur pensée unique. La tolérance c'est bien aussi : tolérer les gens qui pensent différemment de nous, tant qu'ils tolèrent notre différence. C'est la base du respect. J'apprends tous les jours à ne pas m'énerver pour rien mais à dire les choses posément, sans animosité. Ils prennent note c'est bien, ils sont sourds, tant pis. Je l'ai dit et je ne me rends plus malade à ruminer. L'important est que je me sente sereine et apaisée.
Amitiés.
Catherine
Message édité 1 fois, dernière édition par therena44, 12 Juillet 2018, 20:03  

Début du Baclofène le 31/05/2018
10 mg à 7h
10 mg à 10h
10 mg à 13h
10 mg à 16h
10 mg à 19h
14 juillet 2018 : le début de ma nouvelle vie / 22 juillet : reformatage achevé après 52 jours de Baclofène
 
Avatar de AnnaVM
  • Messages : 7
  • Inscrit : 10 Juillet 2018
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 20:26
Merci pour vos messages de soutien! Pour la première fois j'ai l'espoir de retrouver une vie normale. Et je préfère prendre des médicaments à vie mais être heureuse, que de vivre sainement avec l'envie de crever.
Je suis impatiente et en même temps prête à attendre le temps nécessaire pour faire les choses bien.
Merci Sylvie, JMV et Therena.
Oui je sens que ce forum va être d'un grand secours.
 
Avatar de Modiralou
  • Messages : 114
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 20:32
Bonsoir,

Bienvenue à toi Anna. Quelle preuve de courage sur pâte tu es ! bravo.
Je connais très bien ce que tu vis avec tes enfants, je vis la même chose.
Par contre au niveau de mon conjoint je ne vis pas du tout la même situation mais j'imagine combien cela doit être difficile, je compatis, peut être que le temps et tes efforts considérables changeront quelque chose. en tout cas tu es honnête avec toi même, c'est une qualité formidable.
Tu t'es sérieusement prise en main et tu m'as l'air très déterminée.
Sois fière de toi, tu peux l'être.

Très bonne soirée.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1709
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 12 Juillet 2018, 20:50
Coucou Catherine et les autres, je réponds ici sur mon fil pour éviter de squatter le fil de Anna
Message édité 2 fois, dernière édition par jmv, 12 Juillet 2018, 20:52  

50 8h
50 11h
50 13h
50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de AnnaVM
  • Messages : 7
  • Inscrit : 10 Juillet 2018
  Lien vers ce message 16 Juillet 2018, 12:52
Bonjour Sylvie,
Depuis samedi je suis passée à 2 à 15h et 1 à 17h et depuis ce matin grosse nausée. Pensez-vous que j'ai augmenté trop vite?
J'ai commencé le baclo mardi dernier avec 1 à 15h et 1 à 17 h.
Dois je rétrograder quelques jours?
Merci,
Anna
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32983
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 16 Juillet 2018, 13:08
Bonjour Anna

Non, tu n'as pas augmenté spécialement vite, mais chacun supporte différemment le traitement
Si cela t'handicape trop, repasse à 1 à 15h et 1 à 17 h
Si c'est gérable, reste comme tu es, ça devrait s'atténuer en quelques jours

Tu n'as pas eu de nausée ce week-end ?
Regarde si la nausée s'atténue ou disparait après ta prise et dis nous ce qu'il en est


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de AnnaVM
  • Messages : 7
  • Inscrit : 10 Juillet 2018
  Lien vers ce message 16 Juillet 2018, 17:44
Alors c'est gérable quand même donc je vais continuer ainsi.
Alors non, les nausées n'ont pas augmentées après les prises, elles ont même disparues.
Et ce week end je n'en ai pas eu, pour la première fois ce matin au réveil et toute la matinée puis dissipation.
 
Avatar de jm84
  • Age : 64 ans
  • Messages : 445
  • Inscrit : 28 Juillet 2017
  Lien vers ce message 16 Juillet 2018, 18:41
Hello Anna,

Bienvenue ici! Eh oui, tu as tout à fait raison. Le forum est essentiel sur le chemin de la guérison. Les effet indésirables sont assez mystérieux à mes yeux. La constante: montée tranquille et lente + baisse si possible de la consommation = diminution du risque d'EI.

On doit souvent soigner les maux consécutifs aux EI. Vive les anti vomitifs et autres somnifères pour soigner ces effets secondaires!

Tu parles d'état dépressif sévère. Hum, attention à cela... Peut-être être suivie par un psy sur ce champ car, souvent, les généralistes prescrivent des molécules à large spectre.

Je n'ai pas d'expérience de l'incidence de l'alcool sur le couple, je ne m'avancerais pas la-dessus

Bon courage sur ta route! :fsb2_yes:


Indifférent depuis janvier 2014. 200 mg/j. En descente depuis mai 2018: 10 mg par mois . Adhérez, ce n'est vraiment pas cher, c'est facile à faire...et c'est important

https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
 
Avatar de AnnaVM
  • Messages : 7
  • Inscrit : 10 Juillet 2018
  Lien vers ce message 17 Juillet 2018, 12:38
Merci JM84 pour ton message de soutien!
Depuis que j'ai commencé l'antidépresseur, 1 semaine aujourd'hui, je me sens déjà moins dépressive.
Aller voir un psy, je l'ai déjà fait, en fait avec le temps, j'ai fini par identifier toute seule les causes probables de mon mal-être.
Un manque d'amour et de présence énorme de ma maman dans mon enfance, un sentiment d'abandon qui m'a poursuivi et a parasité toutes mes relations amoureuses.
Et ce vide sans fond que je remplis chaque soir de vin et de nicotine, illusion bien sûr.
Ce matin, pas de nausée.
Pour le moment je dors bien.
Problème de vase communiquant, je fume de plus en plus... et ça aussi faudra agir à un moment.
Mon mari et moi parlons de retrouvailles, je lui ai fait part de mon traitement et même si je sais qu'il n'est pas pour ce genre de chose, je crois qu'il me soutient mais attention, il ne faudra pas flancher , il faut que ça marche, il ne l'a pas dit mais il m'attend au tournant, il ne veut plus vivre ça, je le comprends, même si je n'y peut rien.
J'ai beaucoup d'espoir dans ce changement
 
Avatar de jm84
  • Age : 64 ans
  • Messages : 445
  • Inscrit : 28 Juillet 2017
  Lien vers ce message 17 Juillet 2018, 12:51
Merci JM84 pour ton message de soutien!

Problème de vase communiquant, je fume de plus en plus... et ça aussi faudra agir à un moment.


Tout le plaisir est pour moi Anna! Content que ton mari et toi retrouviez un chemin commun. Attention à la pression engendrée par ces mots (il m'attend au tournant..) . Il faut que ça marche? Mais ça va marcher! Ce sera pour toi d'abord, pour vous ensuite...

Le mot est exact: augmentation de la cigarette pour "compenser" le vide créé par l'absence d'alcool, beaucoup de fumeurs ont connu ça, moi le 1er! Je suis indifférent depuis 2015 et non fumeur depuis 2016, chaque chose en son temps...


Indifférent depuis janvier 2014. 200 mg/j. En descente depuis mai 2018: 10 mg par mois . Adhérez, ce n'est vraiment pas cher, c'est facile à faire...et c'est important

https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene