Nouveau sujet RĂ©pondre Imprimer Syndication RSS 2.0

signer decharge au pharmacien

Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 15:22
bonjour, si j ai bien compris , meme si le medecin prescrit 150mg jr, le pharmacien est en droit de refuser plus de 80mg?
est il utile ou judicieux de lui proposer de signer 1 decharge
merci
 
Avatar de Therena
  • Age : 51 ans
  • Messages : 484
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 15:54
bonjour niclop,
tu peux lui proposer de signer une décharge mais s'il refuse de délivrer la dose prescrite, il te faudra faire la tournée des pharmacies du voisinage. Certaines sont plus complaisantes que d'autres.
Tu peux tenter la pharmacie la plus proche de ton prescripteur qui doit être habituée à des doses supérieures à 80 mg.
Bon courage


craving le matin
110 mg : 50 mg Ă  4h30 et 60 Ă  6h (lever Ă  7h30)

Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort : Nietzsche
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 771
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 16:07
Salut niclop,
Ou même carrément demander au médecin.
Ça m'est arrivé et elle m'a répondu n'allez surtout pas à côté c'est des folles elles épluchent tout.


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 16:30
bonjour therena et morgane, c est quand meme 1 decision bien hypocrite ,genre, demerdez vous entre vous,
j espere que j aurai pas de probleme mais on peut aussi envisager 2 ordonnances a 80mg, avec 2 pharmacies? non?
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 771
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 16:46
Si le médecin est ok oui.
Mais n'apprehende pas à l'avance. Moi j'ai été dans deux pharmacies aucune n'a posé de difficultés.


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 16:57
oui c est vrai, merci momo , j espere que ton indifference a l alcool se porte a merveille, a +
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 771
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 17:05
Tu as sûrement voulu écrire Morgane. Moi aussi ça m'arrive avec le tx9 ...


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 17:08
non, mais j ai envoyé sans relire, desoled
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 59 ans
  • Messages : 2186
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 17:20
Je radote, je me répète (en bonne alcoolique); d' autres membres du Forum l' on rapporté aussi:

- si je médecin écrit, à la main, sur l' ordonnance: "je dis",

le pharmacien "s' Ă©crase".

Je connais plusieurs médecins prescripteurs qui procèdent ainsi. Et ça passe sans que personne ne fasse les gros yeux, ni les préparatrice (teur) s,
ni le pharmacien propriétaire de l' officine.

Certes, je vais dans la même pharmacie depuis huit ans; mais les prescripteurs ont varié; la réglementation aussi;

et malgré cela, ça a toujours été sans aucun problème.

MĂŞme Ă  l' heure actuelle, avec la restriction et les interrogations;

ce que le médecin "dit", le pharmacien "le fait".

Je sais très bien (de par des relations familiales et amicales) comment un grand nombre de pharmaciens gèrent leur business (. . . leur épicerie).

Essayer de "jongler" avec plusieurs prescripteurs et plusieurs pharmacies, à mon avis, maintenant c' est mort, tous sont connectés, "surveillés" par la CPAM, et vérifient mutuellement les cadences et les doses de délivrance;

MAIS / ET, si ton médecin prescripteur a des accointances avec une pharmacie donnée, cela ne peut que faciliter, c est sûr.

Dsl, je poste sans doute en retard, et de toute façon à la lumière de mon expérience personnelle, donc très limitée.

Bon, Niclop, ni autre chose,
vas-y,
M.-P.


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 Ă  17h00 - Descente (EI) Ă  190 mg en 7 prises de 06h00 Ă  18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33587
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 17:30


ce que le médecin "dit", le pharmacien "le fait".

Non ...
Parce que le pharmacien partage la responsabilité avec le médecin en cas de pb
Il peut refuser, mais il doit prévenir le médecin et expliquer son refus

Concernant les 2 ordonnances dans 2 pharmacies, ça marche SI tu n'as pas de dossier pharmaceutique ouvert
Sinon le 2ième pharmacien voit tout ce qui t'a été délivré dans les 3 derniers mois (le premier aussi d'ailleurs)
Pour savoir si oui ou non tu as un dossier d'ouvert, il suffit de le demander quand tu vas Ă  la pharmacie
Et si la réponse est positive, tu peux demander à ce qu'il soit fermé : c'est un droit et tu n'as pas à justifier ta requête

Autre astuce, retourner chercher son ordonnance du mois au bout de 22 jours et bien sur, aller revoir son médecin plus vite
Ca permet de faire un peu de stock
Sinon, la décharge est ici https://www.baclofene.org/wp-c...pharmaciens.pdf
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Sylvie, 17 Septembre 2018, 19:35  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 59 ans
  • Messages : 2186
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 17:52
Mince ! Merci d' avoir rectifié, Sylvie, et de donner les bonnes informations.
RdB procède ainsi: "je dis".
Mais nul n' a la parole de l' Évangile, et tout change tellement, et si souvent, dans notre affaire . . .
Alors, désolée, et mes toutes mes excuses, pour les mauvais renseignements que j' ai donnés.
Bien à tous, et bonne réussite, avec les docs, les médocs, et les pharmaciens . . .
M.-P.


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 Ă  17h00 - Descente (EI) Ă  190 mg en 7 prises de 06h00 Ă  18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 17:53
baclofun; ce que tu dis est valable pour les medocs generiques ou non, mais je sais qu 1 pharmacien est 1 professionnel de santé
et a 1 responsabilité puisque c est lui qui delivre ,
sylvie; mais concernant la carte vitale, la precedente prescription n est elle pas visible en cas de doublon? avec 1 ordonance a 15jrs d intervalle?
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33587
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 17:58
A ma connaissance non si tu n'as pas de dossier pharmaceutique ouvert
En théorie, on doit te demander ton avis pour l'ouvrir, en pratique, bien souvent on l'ouvre sans ton accord


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 18:29
ok, merci sylvie, et comme dit morgane, que je remercie, le medecin connait bien sa pharmacie, vu qu il y en a qu une.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33587
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 19:42

RdB procède ainsi: "je dis".


Ca peut en effet aider, parce que ça signifie que le médecin est sur de lui

Mais rien n'oblige jamais un pharmacien à délivrer un médicament
Il peut s'y opposer m^me avec un médicament qui a l'AMM s'il estime que cela fait prendre des risques au patient


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 771
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 20:01
RDB ne m'a pas marqué ça.
Il m'a dit que si j'avais des soucis à la pharmacie je pouvais leur dire de l'appeler et qu'en général une discussion suffisait.


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 59 ans
  • Messages : 2186
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 20:22
Niclop,
Juste à titre de complément d' information:
depuis début 2012 je ne prends que du Liorésal, le princeps. Jamais le générique. Les médecins le notent sur les prescriptions en toutes lettres: "Non substituable". Il y a quelques années, il leur suffisait de noter "NS", maintenant cela doit être écrit en clair.
Je n' ai jamais eu de difficulté, ni avec la pharmacie, ni avec la CPAM.
Je comprends au fil du temps, que les situations sont multiples.
Pour moi, c' est peut-être que j' ai la chance d' être en invalidité et en ALD depuis de nombreuses années.
Je te souhaite de trouver les bonnes solutions, Ă  tout point de vue, aussi vite que possible.
Avec l' aide de toutes les personnes qui connaissent bien tous les sujets, ici, en plus de tes propres actions, tu y parviendras, j' en suis sûre.
M.-P.

(dsl si j' ai manqué des étapes; j' ai commencé ce post il y a des heures . . ., et j' ai du le laisser en attente).


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 Ă  17h00 - Descente (EI) Ă  190 mg en 7 prises de 06h00 Ă  18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 20:47
sylvie; mais cette decision des 80mg jr, elle est definitive ou en attente d 1 nouvelle en septembre ou octobre? j ai cru lire ca, mais a force on comprend plu rien
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 20:56
baclofun; oui c est c est que j ai voulu dire, le medecin peut imposer l original a la copie, generique ou non, mais il a le droit et le devoir
de surveiller les ordonances, ca n est pas qu 1 epicier, quoique :D
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33587
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 21:43
La décision de limitation est en attente d'une autre, possiblement plus favorable qui interviendra d'ici le fin de l'année

Voici la conclusion de la commission ANSM sur l’évaluation de l’utilisation du baclofène https://ansm.sante.fr/var/ansm...2f89869819b.pdf


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 18 Septembre 2018, 18:10
merci pour ton lien, qui est tres clair, se faire suivre par 1 addicto , qui a moins de competence qu 1 generaliste, car 6 ans d etudes au lieu de 9
pour esperer 1 dosage superieur a 80mg, c est ca?
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33587
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 18 Septembre 2018, 22:37
En fait, il va falloir attendre la décision et le texte de l'ANSM
Ca c'est juste la conclusion de la commission qui ne parle pas d'obligation de passer par un service d'addictologie

Un addicto n'est pas moins compétent, il fait le m^me nombre d'années d'étude qu'un généraliste et valide un module en plus
Le pb est plutôt que pas mal d'addictologues sont complétement formatés "hors abstinence, point de salut" et soit ignorants soit hostiles au baclofène
Dans ces conditions, obtenir d'eux plus de 80mg/j est compliqué ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de calluna
  • Messages : 60
  • Inscrit : 02 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 19 Septembre 2018, 8:47
Je rebondis pour la pharmacie.il y a deux raisons expliquant certaines réticences.
La responsabilité si il arrive un souci avec un dosage élevé. Le médecin aura beau écrire "je dis" aucun des deux ne sera couvert en cas de pépin.
Avec le tiers payant, c'est un peu la sécu qui fait manger les pharmaciens. Si une caisse de CPAM se met à ne plus rembourser au delà de 80mg, les dossiers seront rejetés, c'est une raison alimentaire mais qui peut se comprendre et qui explique aussi des refus.

Comment contourner ces réticences ?

Pour la première explication, si le pharmacien ne veut pas engager sa responsabilité au delà des 80mg, il n'y aura pas grand chose à faire pour avoir plus. Les solutions données par Sylvie (deux ordonnances dans deux pharmacie différentes, renouvellement au bout de 22 jours) sont bonnes.

Pour le second cas, si le pharmacien est plutôt inquiet du remboursement, lui proposer de tout payer, d'avoir une feuille de soins à envoyer à la sécurité sociale qui vous remboursera ou pas.

Merci d'être conscient que les professionnels de santé qui sont réticents ne sont pas forcément des salauds qui n'ont rien à faire des "ivrognes".Dans la majorité des cas ils essayent de composer avec plusieurs facteurs, humains, législatifs, économiques parfois contradictoires.

Ce ne sont pas les pharmaciens d'officine ni les médecins prescripteurd qui ont décidé de cette limite à 80mg.
Ils subissent comme leurs patients et ont parfois du mal a savoir quoi faire.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 19 Septembre 2018, 15:56
sylvie, moi je pense que les addictologues ne voient pas d 1 tres bon oeil 1 medicament prescrit par 1 generaliste
qui mettrait a mal leur fond de commerce
logique
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3812
  • Inscrit : 25 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 19 Septembre 2018, 16:23
A ma connaissance non si tu n'as pas de dossier pharmaceutique ouvert
En théorie, on doit te demander ton avis pour l'ouvrir, en pratique, bien souvent on l'ouvre sans ton accord


Lors des mises Ă  jour des Cartes Vitales...

Calluna a raison pour tout; je souhaite juste tenter de le prier de m'excuser pour mes positions plus extrêmes que j'ai envers les pharmaciens qui refusent les plus de 80 en lui disant que tous les pharmaciens (comme les médecins) ne sont pas forcément des non-salauds qui n'ont rien à faire des "ivrognes".

Le regard de certains pharmaciens/préparateurs... Comme le "non" du médecin...

Il y a des professions à risque : médecin, pharmacien...

Et effectivement, en abaissant à 80, le dilemme du oui ou du non étrangle une population plus grande encore de prescripteurs/délivreurs.

Gabriel FAURE : Pavane


Adhésion et don faits.
Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Réveil 20 mg - 10h 20 mg - 13h 20 mg - 16h 20 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps".
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 19 Septembre 2018, 16:57
theo, 1 pharmacien n est ni 1 salaud ni 1 non salaud, il est juste juridiquement responsable. si tu meurs, et que tu es en plein traitement baclo a haute dose
et que tes proches portent plainte, il n a plu qu a faire ses valoches
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3812
  • Inscrit : 25 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 19 Septembre 2018, 17:16
theo, 1 pharmacien n est ni 1 salaud ni 1 non salaud, il est juste juridiquement responsable. si tu meurs, et que tu es en plein traitement baclo a haute dose
et que tes proches portent plainte, il n a plu qu a faire ses valoches


Je n'ai pas dit le contraire...

Généralement, la responsabilité est quand même plus du côté médecin/pharmacien cependant.


Adhésion et don faits.
Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Réveil 20 mg - 10h 20 mg - 13h 20 mg - 16h 20 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps".
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 110
  • Inscrit : 09 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 21 Septembre 2018, 16:00
La mention "je dis" sur l'ordonnance n'oblige le pharmacien à rien, qui reste décisionnaire de ce qu'il délivre ou non.

En revanche elle est interessante car elle montre que ce n'est pas une erreur du prescripteur mais une volonté réelle. Sans mention "je dis" quand la posologie parait aberrante le pharmacien va tout de suite penser à une erreur de prescription. Avec la mention "je dis", il sait que ce n'est pas une erreur mais bien volontaire de la part du médecin.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 21 Septembre 2018, 16:13
pharmacien; bonjour, mais n est il pas tenu d appeler le medecin? ou peut il simplement s appuyer sur la decision de l ANMS
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3812
  • Inscrit : 25 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 23 Septembre 2018, 16:36
La mention "je dis" sur l'ordonnance n'oblige le pharmacien à rien, qui reste décisionnaire de ce qu'il délivre ou non.

En revanche elle est interessante car elle montre que ce n'est pas une erreur du prescripteur mais une volonté réelle. Sans mention "je dis" quand la posologie parait aberrante le pharmacien va tout de suite penser à une erreur de prescription. Avec la mention "je dis", il sait que ce n'est pas une erreur mais bien volontaire de la part du médecin.


Oui, les médecins font des ordonnances sous psycholeptiques, c'est connu.

Et donc, la "volonté réelle" du médecin, tu t'assois dessus ? Et les médecins, c'est vrai qu'il y a un tas d'erreurs de prescriptions.... Heureusement que les pharmaciens/préparateurs :) sont là !

DOLIPRANE 1g, cps : 1-1-1/jour, pour un mois.
Dose létale 10 grammes.
Conseils du pharmacien : 0.
Quantité délivrée ???

Conseils délivrés ????
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par ThĂ©o (ThĂ©orbe), 23 Septembre 2018, 16:39  

Adhésion et don faits.
Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Réveil 20 mg - 10h 20 mg - 13h 20 mg - 16h 20 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps".
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3812
  • Inscrit : 25 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 23 Septembre 2018, 16:39
pharmacien; bonjour, mais n est il pas tenu d appeler le medecin? ou peut il simplement s appuyer sur la decision de l ANMS


Ce mec est un sale c... ; je t'engage Ă  lire ses oeuvres.

Lui ? il n'appellera personne. Il est sûr de lui. Et puis, il y a ses préparateurs qu'il a briefés (et qui touchent les HD).

C'est le genre de type qui te laissera crever.


Adhésion et don faits.
Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Réveil 20 mg - 10h 20 mg - 13h 20 mg - 16h 20 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps".
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 23 Septembre 2018, 17:45
theo; pour le doliprane , c est bizarre, a moins que tu refuses le generique, car bien souvent ils disent qu ils n ont pas l original
consignes de la secu
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3812
  • Inscrit : 25 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 24 Septembre 2018, 10:41
Le doliprane... Les versions originales, ils les ont, et par wagon ! Donc, il faut réclamer ;)
C'est d'ailleurs un scandale ce paracétamol... on en délivre par wagon.

Non, tu as droit à la molécule princeps, sans générique (bizarre, non?), va savoir pourquoi, mais DOLPIPRANE etc... tu y as droit.

Mais c'est un vrai poison ce truc : 10 g et tu es bon pour la mort - SANS ordonnance.......

Ce monde est fou.


Adhésion et don faits.
Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Réveil 20 mg - 10h 20 mg - 13h 20 mg - 16h 20 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps".
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 110
  • Inscrit : 09 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 1:10
[quote=niclop,t=1537542804,id=609530]

Lui ? il n'appellera personne. Il est sûr de lui. Et puis, il y a ses préparateurs qu'il a briefés (et qui touchent les HD).


Tu es dans un délire permanent... Jamais une décision n'est prise avant d'avoir appelé le médecin (sauf s'il est injoignable... ce qui est parfois le cas malheureusement).

Et le refus de délivrance pur et simple est vraiment exceptionnel. C'est un peu l'arme nucléaire du pharmacien (presque jamais utilisée mais utile à rappeler).

Dans 99,9% des cas, la discussion médecin/pharmacien se passe bien car les 2 ont un objectif commun : l'intérêt du malade. Les embrouilles sont rares, mais on les retient parce qu'elles sont marquantes, c'est tout.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33587
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 7:54


Jamais une décision n'est prise avant d'avoir appelé le médecin (sauf s'il est injoignable... ce qui est parfois le cas malheureusement).

Et le refus de délivrance pur et simple est vraiment exceptionnel.


Bonjour Romain

Je ne remets absolument pas en cause ce qui se passe dans ta pharmacie, mais ce que tu dis est ce qui devrait se passer, pas ce qui se passe dans la vraie vie concernant le baclofène

La lecture des mésaventures racontées ici est limpide : près peu de pharmaciens, parmi ceux qui refusent la délivrance de plus de 80mg/j, prennent la peine d'appeler le médecin, le refus est direct et parfois assorti de regards méprisants ou de considérations délirantes.
Le patient pourrait protester, faire valoir ses droits, sauf que quand on souffre d'alcoolisme ou de TCA, on a honte et on n'est pas en mesure de se défendre.

De la même façon, beaucoup de ceux qui ont un dossier pharmaceutique l'ignorent, parce que le pharmacien a l'origine de cela ne les a pas averti comme c'est la loi.

Mon propos n'est pas de jeter la pierre sur une profession entière, mais de rétablir la vérité
Les pharmaciens sont des hommes et des femmes comme les autres
Certains sont courageux, altruistes, ouverts, d'autres lâches, tournés vers leur chiffre d'affaire, bornés
Avec bien sur, toutes les nuances entre ces 2 extrĂŞmes


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3812
  • Inscrit : 25 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 8:45
[quote=niclop,t=1537542804,id=609530]

Lui ? il n'appellera personne. Il est sûr de lui. Et puis, il y a ses préparateurs qu'il a briefés (et qui touchent les HD).


Tu es dans un délire permanent... Jamais une décision n'est prise avant d'avoir appelé le médecin (sauf s'il est injoignable... ce qui est parfois le cas malheureusement).

Et le refus de délivrance pur et simple est vraiment exceptionnel. C'est un peu l'arme nucléaire du pharmacien (presque jamais utilisée mais utile à rappeler).

Dans 99,9% des cas, la discussion médecin/pharmacien se passe bien car les 2 ont un objectif commun : l'intérêt du malade. Les embrouilles sont rares, mais on les retient parce qu'elles sont marquantes, c'est tout.


Tu deviens humaniste ?


Adhésion et don faits.
Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Réveil 20 mg - 10h 20 mg - 13h 20 mg - 16h 20 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps".
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 17:06
comme le rappelle sylvie, le pharmacien a maintenant parole d evangile, il decide ou non de ton traitement, c est insupportable comme decision de la rtu

que seule la decision en revienne au medecin aurait ete plus admissible, en attendant mieux
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 37 ans
  • Messages : 1760
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 17:15
Je sais pas si c'est ici qu il faut poster cela mais je me suis fait refuser une ordonnance par le pharmacien en effet dorénavant les ordonnances doivent se suivre... Je m'explique il me restait une ordonnance du mois d'Avril (mon psy me fait des ordonnances pour 3 mois de baclo) ou je pouvais encore prendre une fois dessus. Il me l'a refusée parce que j'avais présenté une ordonnance plus récente la fois d'avant. Apparemment la sécu fait dorénavant la chasse à ce genre de choses...


sous baclo depuis 2015 (première indifférence à 180) perdu puis retrouvé l'indifférence à 210 (07/18) descente entamée... à 180 aujourd'hui
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 771
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 17:25
Salut athelstan,
Tu as donc un dossier pharmaceutique ouvert pour qu'il ai pu te fliquer ?


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 17:29
utilise deux pharmacies differentes, au pire t avance les frais sans carte vitale
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 110
  • Inscrit : 09 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 17:56
comme le rappelle sylvie, le pharmacien a maintenant parole d evangile, il decide ou non de ton traitement, c est insupportable comme decision de la rtu

que seule la decision en revienne au medecin aurait ete plus admissible, en attendant mieux


On ne ne vas pas changer tout le système de santé juste pour un médicament. Et c'est globalement pareil dans tous les pays du monde. La responsabilité d'un traitement médicamenteux est partagée entre un prescripteur clinicien (médecin, dentiste, parfois infirmier de luxe dans certains pays, etc...) et un spécialiste des médicaments (le pharmacien). Ce système vise avant tout à protéger les malades, les compétences des médecins et des pharmaciens étant complémentaires (les médecins ont moins de connaissances sur les médicaments).


Je sais pas si c'est ici qu il faut poster cela mais je me suis fait refuser une ordonnance par le pharmacien en effet dorénavant les ordonnances doivent se suivre... Je m'explique il me restait une ordonnance du mois d'Avril (mon psy me fait des ordonnances pour 3 mois de baclo) ou je pouvais encore prendre une fois dessus. Il me l'a refusée parce que j'avais présenté une ordonnance plus récente la fois d'avant. Apparemment la sécu fait dorénavant la chasse à ce genre de choses...


Il faut voir le contexte, mais cela ne me choque pas particulièrement. Un traitement doit être cohérent, si un patient sort une nouvelle ordonnance, puis repart sur une ancienne, puis repart sur une autre, etc... C'est normal que le pharmacien ne soit pas forcément d'accord. Idem si par exemple le médecin décide de changer un traitement (basculement d'un anti-hypertenseur vers un autre par exemple), c'est normal que le pharmacien ne soit pas d'accord pour délivrer un mois plus tard l'ancien traitement, même si l'ordonnance était encore valable. Idem si par exemple un patient vient avec une ordonnance d'antibiotiques qui date de 40 jours... La pathologie a pu évoluer.

Le pharmacien, ce n'est pas un administratif à qui on tend un bout de papier qui est encore valide ou non valide, comme on tendrait son passeport valide à la douane. Le rôle du pharmacien c'est de s'assurer qu'il y a une pertinence médicale dans le traitement qu'il va délivrer, et d'intervenir s'il sent que ce n'est pas le cas.



Mon propos n'est pas de jeter la pierre sur une profession entière, mais de rétablir la vérité
Les pharmaciens sont des hommes et des femmes comme les autres
Certains sont courageux, altruistes, ouverts, d'autres lâches, tournés vers leur chiffre d'affaire, bornés
Avec bien sur, toutes les nuances entre ces 2 extrĂŞmes


Je suis d'accord. Et c'est pareil dans toutes les professions. Et il faudra faire avec...



Tu deviens humaniste ?


Il n'y a rien de plus valorisant dans la vie que de rendre service, qu'on soit professionnel de santé ou non. C'est toi tout seul qui t'es mis dans la tête que j'étais contre les patients.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 18:15
pharmacien, tu as l air bien sympathique, mais c est le medecin qui ecrit et le pharmacien qui tire les tiroirs( concernant la connaissance des medocs)
vous n etes plu des apothicaires
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 110
  • Inscrit : 09 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 18:59
pharmacien, tu as l air bien sympathique, mais c est le medecin qui ecrit et le pharmacien qui tire les tiroirs( concernant la connaissance des medocs)
vous n etes plu des apothicaires


Je ne vois pas du tout le rapport entre écrire, ouvrir des tiroirs, et la connaissance du médicament. Le pharmacien a une formation (un doctorat de pharmacie) dans lequel il étudie beaucoup plus les médicaments que le médecin pendant ses études. C'est un fait incontestable. Et c'est dans tous les pays du monde pareil. Comme un dentiste étudie plus les dents qu'un médecin.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 19:28
pharmacien, ha d accord, apres le bac t a fais 1 ecole de pharmacie?
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 110
  • Inscrit : 09 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 19:31
pharmacien, ha d accord, apres le bac t a fais 1 ecole de pharmacie?


https://fr.wikipedia.org/wiki/Études_de_pharmacie_en_France
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 19:52
c quoi la paces? en quoi ca consiste?
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 771
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 20:22
Première année commune au études de santé.
Si je ne fais pas erreur, une sorte de"prépa" commune notamment aux futurs pharmaciens et kinés.

Ce qu'on appelle communément pharmacien est quand-même un docteur en pharmacie.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Morgane, 26 Septembre 2018, 20:23  

Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 20:23
ne repond pas au dernier message
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 771
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 20:34
ne repond pas au dernier message

Moi ? Quel message ?


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33587
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 20:41
Remettons les choses dans un contexte historique ...

Un médecin fait 10 ans d'études et était considéré comme un semi dieu puisqu'il guérissait (c'est moins marqué désormais)
Il estimait donc (plus ou moins) avoir le pouvoir (ou être supérieur) sur les pharmaciens et sur les patients

Un pharmacien fait (je ne sais plus combien d'années d'études, mais pas mal) et a toujours assez mal accepté le fait que les médecins soient mieux considérés qu'eux. A juste titre pour une bonne part, puisqu'en effet il connait mieux les médicaments que les médecins.

Mais malheureusement le pharmacien a une image d'épicier auprès du public.
Image partiale, mais probablement due à un défaut de travail d'une partie de la profession qui se contente de vendre des médicaments sans prodiguer de conseils (ce n'est pas le cas de ma pharmacienne)

En "dessous", le patient, pauvre bougre dépendant des deux ...
Il peut avoir fait 10 ans d'études ou zéro, on s'en fout, il se prend les 2 professions dans la tronche s'il tombe sur des personnes de la catégorie lâche, portée sur le fric et/ou obtus ...

Les choses évoluent peu à peu, les médecins respectent un peu plus les pharmaciens et les patients
Les pharmaciens et les médecins communiquent mais ça peut fritter, ce que ne manque pas de faire remarquer de façon bruyante la partie qui se sent offusquée
A ce propos, RDB a un jour envoyé ch.. un pharmacien (A tord ou à raison, peu importe).
J'ai de suite repéré l'incident sur internet (plainte outrée du pharmacien)

Les patients sont toujours les dindons de la farce, parce qu'ils se heurtent à 2 professions qui se serrent les coudes entre confrères ...
2 personnes ici se sont fait insultées par des pharmaciens : plaintes à l'ordre classées sans suite, personne n'en n'a parlé


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 20:58
mais non pas toi, je parlais au pharmacien ( soi disant) les etudes de medecine ,paces, reunissent tous les corps et sont departagées via l
numerus clausus, mon fils s est tapé 2 annees de paces et dieu merci il a ete admis a l imkf kiné a orleans
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3812
  • Inscrit : 25 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 21:02


[quote=Theorbe (Théo),t=1537947947,id=609805]
Tu deviens humaniste ?


Il n'y a rien de plus valorisant dans la vie que de rendre service, qu'on soit professionnel de santé ou non. C'est toi tout seul qui t'es mis dans la tête que j'étais contre les patients.


Valorise-toi, tu n'es bon qu'à cela. Tu es contre les patients, dès que la MORALE ÉTATIQUE ne te protège plus.
Un collabo.

Tu es laid.

Sinon, pour les profanes, à l'époque de "pharmacien" de ses études de débile, le numerus clausus était plus du double en pharmacie qu'en médecine, avec un programme de bêta.

Oui les médecins actuels ont probablement une pertinence intellectuelle bien plus forte que celle des pharmaciens su même âge, mais ont également des syndicats divisés, contrairement aux pharmaciens, unis et qui ont imposés à l'Assurance Maladie LEURS conditions.
Les pharmaciens, ont eu un sens du profit bien aiguisé.

Et arrĂŞte de venir ici, tu n'apportes rien.


Sylvie a très bien répondu : juste : le contenu des études de pharm = du vent.


Adhésion et don faits.
Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Réveil 20 mg - 10h 20 mg - 13h 20 mg - 16h 20 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps".
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 21:05
sylvie, pharmacie est le 4eme choix d 1 etudiant en medecine apres la paces
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 771
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 21:08
Messieurs, devant tout ça, je sors :fsb2_arrow: :fsb2_arrow: :fsb2_arrow:


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3812
  • Inscrit : 25 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 21:10
Nic, la PACES est une escroquerie intellectuelle...


Adhésion et don faits.
Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Réveil 20 mg - 10h 20 mg - 13h 20 mg - 16h 20 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps".
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 110
  • Inscrit : 09 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 21:16
mais non pas toi, je parlais au pharmacien ( soi disant) les etudes de medecine ,paces, reunissent tous les corps et sont departagées via l
numerus clausus, mon fils s est tapé 2 annees de paces et dieu merci il a ete admis a l imkf kiné a orleans


Nic45, tu es un troll ou quoi ? Tu me demandes ce que c'est la PACES et 10 minutes après tu expliques toi-même la PACES en disant que ton fils l'a passée. Bref, tu sais donc très bien que pour être pharmacien il faut un diplôme d'état de docteur en pharmacie obtenu à l'université. A quel jeu tu joues du coup ?
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33587
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 21:19
Je ne crois pas Nic, je pense que les études sont séparées (ou alors ça a changé)

De toute façon, le concours "paces" est débile, on sélectionne les candidats sur des critères qui ne garantissent en aucun cas la motivation et l'adéquation de la personne avec un métier
Et on catégorise, sur la foi d'un concours, les professions : médecins mieux que dentistes, mieux que kiné, etc ...

Sinon, n'oublions pas non plus que dans l'histoire du baclofène et bien avant la RTU, beaucoup de pharmaciens ont aidé les patients en leur donnant sans qu'ils n'y soient obligés, les adresses des prescripteurs
Pour cela, merci !


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 21:25
penses tu qu 1 pharmacien utiliserais le mot troll? biensur que jt ai cherché a te pieger
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 110
  • Inscrit : 09 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 21:27

Les patients sont toujours les dindons de la farce, parce qu'ils se heurtent à 2 professions qui se serrent les coudes entre confrères ...
2 personnes ici se sont fait insultées par des pharmaciens : plaintes à l'ordre classées sans suite, personne n'en n'a parlé


Ce n'est pas normal du tout, mais malheureusement difficile à prouver. Si les insultes sont orales, difficile à démontrer... C'est parole contre parole. Comme une femme qui se fait agresser verbalement sans témoin. Un tribunal ne peut pas condamner quelqu'un sur la simple parole du plaignant. Il faudrait réussir à faire parler les témoins présents s'il y en a.

Quand à l'image d'épicier, elle est en partie méritée par certains comportements. La difficulté du métier de pharmacien pour moi, c'est qu'un acte peut provoquer des critiques du public, mais l'acte exactement inverse peut également provoquer des critiques du public. Ici on critique beaucoup les pharmaciens qui refusent la délivrance de certaines prescriptions. Mais beaucoup de français font le reproche exactement inverse, en s'énervant sur les pharmaciens qui acceptent de délivrer sans corriger certaines prescriptions inadaptées.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 209
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Septembre 2018, 22:03
tout le cursus medecine est regroupé , en 1 seul examen qui s appelle paces, il se decline en nombre de place , numerus clausus, les 200 1ers accedent a medecine, apres dentiste apres kiné etc
 
RĂ©pondre Remonter en haut de la page




forum baclofene