Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

attente

Avatar de ayala
  • Messages : 3
  • Inscrit : 25 Décembre 2018
  Lien vers ce message 06 Janvier 2019, 9:57
J'ai pris contact avec le forum juste avant Noël pour la première fois. Dépendante d'alcool depuis de nombreuses années j'ai enfin pu prendre contact avec un prescripteur qui ne pourra pas me recevoir avant....fin février. Hé oui, beaucoup d'attente pour une motivation immédiate. Il va falloir s'armer de courage et d'attente, mais je ne sais pas si je vais y arriver. J'ai déjà rebu de l'alcool à un repas hier et m'en veux terriblement aujourd'hui.
Comment faites-vous face à l'attente et des délais qui ne dépendent pas de vous? Comment garder foi et motivation pendant 2 mois...
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33854
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 06 Janvier 2019, 14:44
Bonjour

En effet, ça fait beaucoup d'attente ...

Tu dis "j'ai déjà rebu", ça veut dire que tu étais arrivée à ne pas boire ?
Essaie de ne pas culpabiliser, tu es malade, tu as pris la décision de te soigner, c'est quelque chose dont tu peu être fière


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4122
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Janvier 2019, 21:13
Ton prescripteur fin février n'est pas ton médecin traitant.
Celui-ci ne veut pas commencer à des doses dites "faibles" ?


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de ayala
  • Messages : 3
  • Inscrit : 25 Décembre 2018
  Lien vers ce message 07 Janvier 2019, 20:52
Je n'en ai pas du tout parlé à mon médecin traitant. Il y a environ 25 ans, j'ai pris de l'antabuse , puis fait une cure de désintoxiation il y a environ 15 ans, puis plus rien. abstinence durant environ 10 ans. Mariage, enfants, boulot, études et re-études. Puis il y a environ 8 ans, voyage au coeur de mes traumas d'enfance. insidieusement reprise d'alcool jusqu'à ce jour. Peu, puis plus, puis trop, puis oubli de moi:e veux rester une maman responsable, et surtout et avant tout je veux vivre. Malheureusement j'assume assez mal ma plongée dans la dépendance( cachée de tous) et n'ose pas vraiment en parler à mon médecin traitant que je vois d'ailleurs qu'une à deux fois par année.
J'ai envie d'avoir envie, je veux croire et m'émerveiller, mais l'alcool fatigue et alourdit. C'est un fait et malgré tout, je continue à consommer... et de plus en plus tôt et de plus en plus vite (entre 17h et et 19H).
J'ai peur de cette attente si longue avant un prescripteur. peut-être que vos messages me donneront du courage pour essayer de réudire ou arrêter ma consommation d'ici fin février, date de mon premier rendez-vous.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33854
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 07 Janvier 2019, 21:25
Tu devrais en parler à ton MG
Il pourrait commencer le traitement en attendant

2 mois, c'est long ...

Tu es malade et tu veux te soigner, tu n'as pas à avoir honte


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10075
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 08 Janvier 2019, 9:22
Hello ayala, bienvenue parmi nous !

Comme de fait, ne culpabilise pas, ça n'arrange rien.

Si j'ai bien compris, ton mari n'est pas au courant. Peux-tu envisager, en tout cas je le conseille, de ne pas lui faire de secrets ? Le traitement n'est pas toujours facile et ce serait un plus si tu avais son soutien.

En attendant, tu peux lire « Comment prendre le baclofène ». Et dedans, tu trouveras cette vidéo :




Bien à toi,
Pascal


Édit en Tilt : tu dis avoir pris de l'Antabuse, et pas de l'Espéral français, serais-tu belge ?


Message édité 1 fois, dernière édition par PascAlbéric, 08 Janvier 2019, 9:25  

17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4122
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 08 Janvier 2019, 16:03
Tu devrais en parler à ton MG
Il pourrait commencer le traitement en attendant

2 mois, c'est long ...

Tu es malade et tu veux te soigner, tu n'as pas à avoir honte


Je pense sincèrement que vraiment ce serait LA chose à faire.


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de ayala
  • Messages : 3
  • Inscrit : 25 Décembre 2018
  Lien vers ce message 10 Janvier 2019, 23:32
Bonjour et merci pour la vidéo et votre soutien.
J'en ai parlé à mon mari, qui ne me voit pas du tout alcoolique. Je suis en effet très discrète, mais n'ai pas du tout envie que mes enfants soient au courant. Mon mari sait que je vais aller voir quelqu'un, mais je ne me suis pas trop étalée sur le sujet. il est assez anti-médicaments.
Je vais finir par parler du baclofène, mais le premier pas est déjà le rendez-vous... J'aviserai ensuite
La honte et la culpabilité sont des sentiments difficiles à lâcher, mais j'y travaille. ça me colle encore à la peau. Bref, je suis au début du processus.
Bonne soirée
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10075
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 11 Janvier 2019, 0:06
Wouhaa !

Mais que de progrès !

« La honte et la culpabilité sont des sentiments difficiles à lâcher, mais j'y travaille. ça me colle encore à la peau. Bref, je suis au début du processus. » Je n'y suis arrivé qu'après avoir goûté à l'indifférence. Et tu frotteras à celles de tes proches.

Bon courage !


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene