Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

LE FIL DES GUERIS

Avatar de Nanar2956 (libre sous baclo)
  • Age : 66 ans
  • Messages : 866
  • Inscrit : 28 Janvier 2012
  Lien vers ce message 01 Juin 2012, 8:18

Reprise du dernier message

Bonjour Fraggle,

Tu as raison de râler et j'ai honte de n'être pas venu plus tôt sur ce fil.
A ma décharge je dirai que j'ai mis un certain temps à m'intéresser aux guéris tellement j'ai du mal à me faire moi-même une idée précise concernant mon état.
Et pourtant je viens de trouver ici plein de réponses à mes questions.
Par exemple comment faire le distingo entre mauvaise habitude et vrai craving ? Comme Christel je me suis mis à boire mon ou mes petit(s) verre(s) le soir et je pense qu'il vaut mieux que j'arrête, ne serait-ce que pour ne pas "diluer" le plaisir d'un bon vin dans la routine quotidienne.

Concernant ton fil je vais tâcher de me rattraper en essayant de contribuer à le faire vivre parce qu'il m'interesse au plus haut point. Et certainement des tas d'autres personnes aussi. Peut-être est-ce une question de visibilité ? Pourtant je suis passé dessus de nombreuses fois sans m'y arrêter.

Tu as raison de te bagarrer, au pire tu peu considérer ça comme un ES !

Merci tardif pour ton fil Fraggle.

Nanard (je n'oublie pas que tu es la première à m'avoir répondu, mais il y a plein de gens avec qui je suis ingrat sur ce forum)


''la sagesse commence avec l'émerveillement'' (Socrate). Adhérez, c'est important.



 
Avatar de baxter (affranchi)
  • Messages : 474
  • Inscrit : 07 Mars 2012
  Lien vers ce message 01 Juin 2012, 9:38
Bonjour Fraggle,

Trop tôt pour contribuer à ton fil (seulement 16 jours d'indifférence) mais, promis, j'y reviendrai dès que possible (si tout va bien), car effectivement "l'après", la reconstruction, me semblent un thème aussi important que "l'avant" et le" pendant".

Un thème utile non seulement à ceux qui s'en sortent avec le Baclo mais aussi pour ceux qui entament leur traitement et qui, nombreux (voir leurs fils sur ce forum) se questionnent sur la vie après/sans l'alcool, sur les effets secondaires à plus long terme du Baclo sur leur vie, leurs comportements (physique, mental, affectif, etc.)... Bref, aussi un devoir de témoignage des sortants pour les entrants.

J'espère que ce fil s'enrichira rapidement de nombreux témoignages pour les aider.


Les rêves sont en nous... Il suffit d'une étincelle! (Pierre Rapsat. Merci, Pierre!)
 
Avatar de Nanar2956 (libre sous baclo)
  • Age : 66 ans
  • Messages : 866
  • Inscrit : 28 Janvier 2012
  Lien vers ce message 01 Juin 2012, 12:08
Au fait voici ma posologie du moment. (j'ai fait une dernière modif le 20 mai)

Au lieu de 40 mg à 19 h j'en ai enlevé 20 que j'ai mis à 11 h, ce qui fait :
-20/11h
-40/13h
-40/15h
-40/17h
-20/19h
Total 160.

Or ça fait 17 jours que je suis à 160, et 19 jours au moins que je suis cassé tous les soirs. Quand j'étais descendu à 140 j'étais plutôt mieux et ma conso était du même ordre que maintenant.
C'est seulement la peur de me planter qui m'a fait remonter à 160.

Aujourd'hui je m'interroge : n'est-il pas temps d’entamer une descente lente mais régulière ?


''la sagesse commence avec l'émerveillement'' (Socrate). Adhérez, c'est important.



 
Avatar de Guenek (guérison perdue)
  • Messages : 242
  • Inscrit : 18 Aout 2011
  Lien vers ce message 02 Juin 2012, 16:24
Bonjour,

Me voici sur ce fil !

*Je sens que ma copine Isa va être contente ! ^^

Je suis guérie depuis septembre 2011 à 150mg. J'ai mis 7 longs mois pour y arriver car j'ai subi des ES très importants. Tout ceci est derrière moi ! Je suis guérie et c'est le principal.

Mon indifférence est arrivée d'un seul coup. Je buvais encore énormément qques jours avant. Ma conso n'avait que peu baissé durant les 7 mois. Puis j'ai été, pendant plusieurs jours, malade comme un chien. Le lendemain, je regardais ma bouteille de vin rosé comme si c'était un pot de fleurs !

Pendant 2 semaines, j'ai quand même bu un demi-verre de vin à chaque repas. Puis, j'ai déménagé et lors du premier repas, je ne retrouvais plus la bouteille de vin. J'ai fait sans. L'habitude était rompue. La bouteille de rosé n'est plus jamais apparue sur ma table.

Je me suis repris en main. Régime : j'ai perdu 20kg ! J'ai dégonflé aussi. Je suis revenue à mon poids de forme !

Après l'indifférence, j'ai tenu à ajouter 30mg pour consolider. Je suis donc montée à 180mg en augmentant de 2,5mg tous les 5 jours. Oui, c'est moi, la championne de la découpe ! http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oui.gif En fait, il n'y avait aucune urgence et je ne voulais pas d'ES supplémentaires.

J'ai attendu 6 mois à 180mg. Puis j'ai baissé de 5mg par mois.

Voilà ! J'en suis à 160mg et tout va super bien !

Des ES, il me reste la somnolence ... et les cheveux tout secs. J'ai appris à faire avec les deux ! Siestes quand je ne tiens plus (je suis à mon compte) et masques hydratants pour le deuxième ES cité.

Je suis excitée à l'idée de passer mon premier été sans alcool et avec 20kg de moins !

A moi, la playa !!!!

*J'habite à Nice

Guenek




Message édité 5 fois, dernière édition par Guenek (guérison perdue), 05 Juin 2012, 10:42  


 
Avatar de malo62
  • Age : 37 ans
  • Messages : 49
  • Inscrit : 09 Janvier 2012
  Lien vers ce message 02 Juin 2012, 17:38
Bonjour,
Je suis à 180. Je crois être guérie. Comment être sure? Quel est le protocole conseillé pour diminuer jusqu'à la dose de confort? Et comment lutter contre l'insomnie qui m'empêche de me réjouir de ma guérison (nuits blanches) .
Merci
MALo
 
Avatar de Guenek (guérison perdue)
  • Messages : 242
  • Inscrit : 18 Aout 2011
  Lien vers ce message 02 Juin 2012, 17:49
Bonjour Malo,

Avant de penser à la descente, il faut d'abord être sûre d'être guérie.

Tu bois toujours de l'alcool ?



 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 05 Juin 2012, 6:21
Salut,

Avant de descendre,
il est conseillé de rester 6 mois à la dose seuil!!!

As-tu pensé à l'homéopathie pour ton pb d'insomnie?

Biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de La Bidouille
  • Messages : 97
  • Inscrit : 25 Octobre 2011
  Lien vers ce message 06 Juin 2012, 9:11
Bonjour à tous, je pense être arrivée à ma dose seuil, je ne finis plus mes verres (même les bons),
hier soir j'ai sortie une bière du frigo (je n'avais pas pris ma dose de 19h et il était 21h), je l'ai reposée,
j'ai pris mon baclo et je me suis dis, attend 5 mn. Oubliée la bière !
Je me demande s'il faut que je monte encore, s'il faut que je stabilise à 160mg/jrs et combien de temps.
je vois mon psy dans 10 jours, ça me laisse le temps de voir venir.
Je vois pas mal DE sur la descente sur le forum, j'en ai eu pas mal pour la montée
alors j'appréhende un peu. Je pense me la faire en douceur comme la montée ( 160 en 7 mois).
En tous cas ça put pas être pire que quand je buvais !!!
Si vous saviez mon soulagement, ba oui vous savez !
Merci pour ce fil.
La Bidouille
 
Avatar de Daniel
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6426
  • Inscrit : 25 Janvier 2012
  Lien vers ce message 06 Juin 2012, 9:29
Bonjour Bidouille, tu es arrivée à ta dose seuil c'est parfait
Il est conseillé de rester à ce palier un certain temps avant de redescendre, ne vas pas trop vite
Bises
Daniel
Message édité 1 fois, dernière édition par Daniel, 06 Juin 2012, 13:44  

La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin
 
Avatar de Guenek (guérison perdue)
  • Messages : 242
  • Inscrit : 18 Aout 2011
  Lien vers ce message 06 Juin 2012, 13:35
Bonjour Bidouille,

Tout d'abord bravo !

Idem pour moi, 150mg en 7 mois !

Il est conseillé d'y rester 6 mois.

Bizzz

Guenek



 
Avatar de jean-louis
  • Age : 33 ans
  • Messages : 30
  • Inscrit : 30 Mai 2012
  Lien vers ce message 07 Juin 2012, 18:38
Bonsoir à tous,

J'écris sur ce fil malgré le fait que je ne sois pas encore guéri... Mais j'ai l'autorisation de Fraggle !

Je veux juste dire que la première fois que j'ai lu ce fil (2 juin), j'ai été étonné par le faible nombre de message et de la lutte de fraggle pour le maintenir vivant... Je suis mal placé pour dire ça, je ne suis pas un grand posteur, mais je lis beaucoup...

J'ai commencé depuis peu (<1 semaine) le baclo... Et je suis à la fois très impatient d'en ressentir les effets (autres que les ES !) et aussi apeuré par l'après. Il me semble que pour les "nouveaux" (ou les "futurs") comme moi il est très important d'avoir le ressenti des personnes qui sont maintenant indifférentes. Je suis bien conscient que la vie de chacun est unique et que l'après se gère différemment pour chacun (on le voit dèjà sur ce fil), mais c'est tout de même important d'en avoir un aperçu.

Dans l'attente de mon indifférence, je lis les témoignages de ceux qui y sont déjà... Bonnes ou moins bonnes, les expériences de vie de l'"après" sont toujours bonnes à prendre. je vais maintenant retourner dans un état de "contemplation" devant ce fil et j'espère que mon "coup de gueule" fera retourner au clavier, ne serait-ce pour une unique fois, les anciens pour expliquer comment s'est passer leur retour à une vie "normale".
J'espère aussi avoir montré l'intérêt que peux avoir un tel fil pour les non-indifférents. L'intérêt pour les guéris est palpable, vous pouvez parler redescente et autres sujets, mais "nous" (moi au moins) y trouvons un intérêt moins évident à première vue, pour préparer l'après.

Après relecture, je me répète beaucoup, mais j'espère que le message sera passé ! Continuez et commencez à poster sur votre ressenti !

J'espère ne pas omettre ce forum après ma guérison.

Je vous rends ce fil, et désolé de mon intrusion.

Bonne soirée à tous et à toutes.


Pétition : Le SCANDALE du Baclofène ! Obtenons au plus vite une extension de l’AMM
http://www.mesopinions.com/pet...signer-petition
 
Avatar de christel
  • Age : 46 ans
  • Messages : 638
  • Inscrit : 28 Novembre 2011
  Lien vers ce message 07 Juin 2012, 19:56
Bonsoir à tous et toutes,
Je suis indifférente et non abstinente depuis bientôt 4 mois.
1 ou 2 retour de craving se sont faits sentir (problèmes personnels) mais avec 4 petites pilules supplémentaires bien placées,
tout est rentré dans l'ordre.

Pour ma part, je n'ai pas attendu 6 mois pour amorcer ma descente mais 5 jours.
Les insomnies étaient insupportables et surtout incompatibles avec le boulot.
Le 24 janvier j'arrivais à ma dose seuil.
Le 29 janvier je commençais à baisser.
Aujourd'hui, je suis à 70mg/jour, et je me sens bien.
Pas de retour de craving vraiment domageable, ou quand je le sentais arriver je l'ai contré.
Je sirote chaque soir mon ti punch, et mets au moins 30min à 1heure pour le boire.
De plus il ne fait que 3 à 4cl alors qu'avant il en faisait 8 à 10 !!!
Et le 2è suivait jusqu'à tomber dans mon lit (ou ailleurs).

Au départ, ce ti punch m'a beaucoup fait culpabiliser.
Aujourd'hui plus du tout.
Lorsque je suis invitée, je ne finis plus raide bourrée.
Je bois comme une personne normale, et je sais dire NON quand je suis arrivée à saciété d'alcool.
C'est à dire 2 apéros et 1 verre de vin ; si c'est du champagne j'irai jusqu'à 3 coupettes sans problème.
Mais le mieux, c'est qu'avec ce si peu d'alcool, je suis ivre !!!!

Pour ma descente, j'ai posté mon parcours sur le second fil des guéris.

A tous et toutes, si vous avez des questions n'hésitez pas.
Je ferai au mieux pour vous répondre.

Des bises

Christel
 
Avatar de Sissi (guérie pulsion alimentaire)
  • Age : 55 ans
  • Messages : 9416
  • Inscrit : 29 Juin 2011
  Lien vers ce message 07 Juin 2012, 21:25
Coucou Jean louis, je comprends ta frustration. COmme chaque futur gueri commence sur le forum par son propre fil (ou pour nous, tenu par conjointe) c'est vrai qu'on ne vient pas toujours claironner notre bonheur à la cantonnade. J'ai eu la meme reflexion quand je suis venue en juillet dernier ici et que j'ai passé des heures à fouiller dans les differents fil pour me convaincre qu'on avait enfin trouvé la solution. Une fois gueri, beaucoup s'en vont ou y passent moins, ça fait partie du normal, meme si c'est injuste pour les autres. Mon mari ne souhaite pas en parler, ou alors tres rarement, donc j'evite, sauf en ce moment puisque je suis moi aussi maintenant en traitement. On peut comprendre que quand l'alcool a été le centre de votre vie pendant des annees, on ai envie de retrouver un monde sans lui. Contrairement à l'abstinence des AA, ou il faut se motiver chaque matin pour survivre à une nouvelle journée ou la non-presence de l'alcool est aussi douloureuse que sa presence, la vie avec le baclo, une fois les ES passés, c'est la serenité, la douceur, la personne redevenue elle meme .
Et tout ce que je te raconte la, c'est des choses qu'il me dit au compte goutte. Il y a aussi un peu de honte de ce "avant" triste.
Toi aussi tu vas l'avoir, ton bonheur. Profite de ce moment pour essayer d'evacuer tout ce qui pourrait nuire à ton futur. Si tu as besoin de voir un psy, et j'insiste aussi sur le sport, à faire le matin avant d'etre un peu abruti par le baclo, il aide à maintenir un musculature rendue toute molle par le medoc, et surtout te fourni un bonne dose d'endorphine qui va lutter contre cette fatigue.
Bon conrage à tous les nouveaux qui arrivent, et prenez chaque ES qui arrive comme une preuve que ça fonctionne, pas comme une catastrophe.
Message édité 1 fois, dernière édition par Sissi (guérie pulsion alimentaire), 07 Juin 2012, 21:27  

Je vous propose de venir voir ce groupe Facebook que j'ai créé sur notre maladie et qui intègre en plus du médicament, la notion de naturopathie."Boulimie, Hyperphagie, Naturopathie ET Allopathie"
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 12 Juin 2012, 7:32
Je me marre!!!

J'ai ouvert ce fil pour que nous partagions notre expérience de l'indifférence
et ce que je retrouve ce sont les mêmes questions à l'envers des non guéris:
combien de temps la dose seuil, comment gérer la descente, quels sont les ES????

Pour ma part, pas de pb la dessus:
je suis le protocole de mon prescripteur!

J'ai eu peu d'ES pour la montée en l'écoutant!!!

Alors, 300mg encore 15 jours
puis 290 pdt 1 mois et ainsi de suite...

Je me marre!!!!

biz
Message édité 1 fois, dernière édition par fraggle (GUERIE), 12 Juin 2012, 7:33  

Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 28 Juin 2012, 6:10
Je commence la descente aujourd'hui:
290mg pendant 1 mois
puis 280mg pendant 1 mois
et ainsi de suite...

Tout d'abord, je vais taper sur le baclo dodo
c'est à dire les 2 cp que je prends au coucher

Biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 17 Juillet 2012, 6:44
Bonjour,

Plus personne sur le fil!
Ca m'énerve!!!

Bon, je suis à 290mg,
pas d'ES en dehors de cet acouphène de l'oreille droite qui n'est jamais passé!!!

Prochaine descente le 28 juillet,
je serai en vacanceà l'île d'Oléron!!!

Je vous raconterai à mon retour!!!

Biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 18 Juillet 2012, 6:51
Bonjour,

je me permets de rappeler que ce fil existe et que beaucoup de non guéris viennent le lire!!!!

Alors, où sont passés les guéris????

Biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de Guenek (guérison perdue)
  • Messages : 242
  • Inscrit : 18 Aout 2011
  Lien vers ce message 19 Juillet 2012, 20:01
Bonsoir,

Je suis passée à 150mg.
Comme toi, Isa, je descends de 10mg par mois.
Ca va super !
Bises
Guenek



 
Avatar de Lueur (conjointe de guéri)
  • Messages : 176
  • Inscrit : 02 Juillet 2012
  Lien vers ce message 20 Juillet 2012, 7:21
Mon ptit mari est aussi en descente. Seuil de 310 en janvier. Il n'y est resté que 3 semaines. Puis descente très lente de -10 toutes les 3 semaines. Aujourd'hui il se prepare ses 3 semaines de piluliers (on se limite le boulot comme ça!) à 190. Peut etre utile de dire que ainsi, AUCUN ES à l'horizon. Il est mieux qu'avant d'avoir commencé l'alcool. Il a perdu du poids ,mange sainement , refait du sport (vélo), ça s'appelle une résurrection !

Je crois que quand on retrouve l'estime de soi, on prends conscience de ce qu'on a failli perdre, sa vie, rien que ça!

Je vous explique même pas comme je suis heureuse d'avoir creusé pour l'aider, d'avoir receuilli cet homme dont la femme ne voulait plus (pourtant il n'etait pas violent...) C'est l'histoire du diamant dans de la boue, je ne sais pas si c'est la femme d'Yves qui a temoigné en ces termes, ça m'avait marquée.
Message édité 2 fois, dernière édition par Lueur (conjointe de guéri), 20 Juillet 2012, 7:27  

Le parcours de mon chéri:
Seuil à 310mg apres 7 mois de montée lente à +10mg par semaine,
Stabilisation 3 semaines puis descente à -10mg toutes les 3 semaines
8/2013 ---50mg incident
remontée progressive, hélas, en un an à 200mg
 
Avatar de HELP 85
  • Age : 41 ans
  • Messages : 368
  • Inscrit : 06 Juillet 2012
  Lien vers ce message 21 Juillet 2012, 11:17
Bonjour FRAGGLE et merci pour ce fil, jean louis et moi panssons la même chose, ce fil nous rassure sur l'après "CRAVING" et future "POSO"
c'est dommage qu'il n'y est pas plus de guéri pour nous rassurer !
mais il faut les comprendre ils doivent avoir tellement de choses à faire maintenant ...
@ +
-CRAVing.


" Tourner la page c'est bien, mais changer de livre c'est mieux ! "
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 23 Juillet 2012, 6:40
Bonjour,

Super contente de voir qu'il y a de nouveau témoignage!!!
Biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de Al RJ
  • Age : 58 ans
  • Messages : 377
  • Inscrit : 27 Février 2012
  Lien vers ce message 30 Juillet 2012, 17:37
Bonjour,


Je me lance sur ce fil courageusement lancé par Fraggle.

Il est peu alimenté - Fraggle s'en est plainte suffisamment ! -, malgré le côté intéressant du partage de l'expérience de l'indifférence.

Il y a-t-il si peu à en dire ?

Je suis indifférent depuis près de 5 mois. J'ai stabilisé pour l'instant à 50 mg par jour.

Plus aucun craving. Pas abstinent (ce n'était pas mon souhait). Consommation (très) modérée, aux occasions festives. Plus d'effets indésirables.

Voici peu, plusieurs bonnes tables se sont succédées sur 3 jours d'affilée, avec, à chaque fois, quelques bons flacons à déguster.

Le dernier repas fut arrosé plus que ce à quoi je m'étais habitué récemment. Il faut dire que l'ambiance générale était plus qu'agréable et que les flacons étaient également particulièrement tentants.

Pas d'ivresse, un excès cependant mais pas trop lourd. Un peu aussi la volonté de me tester.

Vigilance de mise. Je me suis observé dans les quelques jours qui ont suivi.

Aucun craving de retour. Parfait. Pas de nécessité de réaugmenter les doses.

J'ai relu les dernières pages du livre d'Olivier Ameisen.

Il évoque une variabilité de cette prise de Baclofène en fonction d'une diversité de situations rencontrées par lui-même.

Le panel d'expérience se résume toutefois à son propre cas, ce qui est manifestement très court sur un plan scientifique.

La question : faut-il envisager, ponctuellement, une prise plus importante juste avant une occasion à tentation, après un stress, ou autre ?

Les indifférents stabilisés varient-t-ils leur prise de Baclofène ou restent-t-ils stables, qu'ils soient abstinents ou modérés ?

Personnellement, je n'ai évidemment pas le recul suffisant pour apporter ma pierre à l'édifice de cette interrogation.

Tout ce que je peux dire est que, pour l'instant, je n'ai pas senti le besoin d'augmenter ponctuellement mais l'expérience de ce dernier repas me fait dire que lorsque le calendrier est chargé, je pourrais ponctuellement augmenter légèrement pour éviter tout risque.

Sujet à méditer.

Al
Message édité 2 fois, dernière édition par Al RJ, 15 Aout 2012, 5:06  
 
Avatar de Viva
  • Messages : 2702
  • Inscrit : 08 Mars 2011
  Lien vers ce message 31 Juillet 2012, 12:56
Merci Papillon et je partage ton avis, mais je rajouterais, faites vous confiance à vous même


Notre devoir est d’offrir notre expérience à ceux qui en sont démunis avec compassion et empathie, sans jamais oublier qui nous étions. Pour le Baclofene https://www.baclofene.com/radio/signer1.jpg
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 21 Aout 2012, 7:22
280mg et toujours pas d'ES!!!
La descente se passe bien!!!

A noter: j'ai commencé ma descente en supprimant le baclo dodo
C'est vrai que je m'endormais vite mais mes nuits duraient 6 heures

Depuis que je ne prends plus de baclo dodo,
je redécouvre le plaisir de la grasse matinée!!!

Je suis passée à 280mg le jour où je partais en vacances à l'île d'Oléron!
Très bonnes vacances, très zen!!!

Biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de audama indifférente
  • Messages : 116
  • Inscrit : 06 Juin 2012
  Lien vers ce message 24 Aout 2012, 17:36
bonjour fraggle je fais un petit passage vite fait sur le fil je suis indifférente mais je reste a 125 mg, je n'ose pas encore descendre c' est trop nouveau pour l'instant meme si qques fois j'oublie une prise et que cela n'as pas de conséquence pour moi
mais je me pose aussi bcp de questions sur la descende tu dis descendre de 10 mg par mois c'est selon ton prescripteur? il ya tellement de schéma différent c est assez perturbant j'avoue...
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 25 Aout 2012, 8:05
Mon prescripteur m'a laissé 6 mois à ma dose seuil!
la descente se fait selon son protocole soit 10mg toutes les 4 semaines

J'en ai parlé à Viva en privé
Elle dit que c'est très bien!!!
Que mon prescripteur a tout compris!!!

Une chose que j'ai compris:
lors de la descente, c'est la dose qui compte et pas la ponctualité!
j'ai ainsi regroupé mes 2 doses du matin en une seule prise soit 60mg au lieu de 2*30mg!

biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 02 Septembre 2012, 8:17
270mg depuis lundi!!!
Aucun ES
Enfin si, un ES positif:
Nette diminution de mes acouphènes!!!

Il y a même des jours où cette oreille droite ne grésille pas!!!

La descente se passe donc bien!!!

Biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de VaN GogH
  • Age : 34 ans
  • Messages : 288
  • Inscrit : 13 Aout 2012
  Lien vers ce message 02 Septembre 2012, 8:45
felicitations...


« Il n'y a rien de plus réellement artistique que d'aimer les gens. »
de Vincent Van Gogh

Fabrice a 40 mg et avec alcool.
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 02 Septembre 2012, 21:46
Et toi? T'en es où?

Biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de copycontrol
  • Age : 51 ans
  • Messages : 1304
  • Inscrit : 13 Avril 2012
  Lien vers ce message 05 Septembre 2012, 16:16
Bonjour Fraggle,

Pour le mot « guéri » j'ai souscrit une assurance alors je poste.

J'ai à peu près réussi ma vie, famille, métier dont je rêvais enfant en m'endormant et même si je m'ennuie parfois, faut bien dire que j'ai pas raté l'essentiel. Mais la vie m'a offert une pochette surprise vers mes 20 ans. Dedans, il y avait une bouteille. Dans cette bouteille il y avait de quoi voyager sans bouger. Et vous savez qu'ils sont beaux ces voyages. J'en suis toujours revenu plutôt facilement en fin de compte. Depuis que je suis sur le forum (un vendredi 13 – on en reparlera), j'ai posté beaucoup de conneries mais j'ai lu de nombreux témoignages édifiants. Famille perdue, licenciement, internement, expulsion, prison, dépression, suicide. Je ne m'ennuie plus du tout grâce à vous. Jamais.

Surtout qu'en comparaison, je suis un petit joueur en fin de compte. Une bonne étoile (Deneb) vous donne un coup de semonce mais vous protège du pire. Mais faut en avoir une. L'alcool, c'est un peu le contraire. Il donne de petits coups de pouce mais il vous poignarde dans le dos.

Quand je me retourne, après ces 4 mois d'indifférence, y'a pas trop de quoi pleurer. J'ai rien foiré de grave.

Merci Deneb.

Ceux qui me connaissent ici savent que le baclofène et moi on est partis en altitude sans regarder la météo. Et sans Sherpa.

Mais le drapeau est planté. Là, en redescendant doucement, on le voit encore. J'espère qu'il est bien fixé.

Comme souvent, je me suis démerdé tout seul. Personne ne m'a jamais abandonné mais j'ai toujours eu ce besoin de pas faire comme les autres, inconscient mais irrépressible. Un craving de vie sauvage.

Alors « guéri » ce Copy?

1) Baclofène et Terre Promise.

La cow-girl à cheval tue de l'Apache.

« Un alcoolique guéri est un alcoolique mort » (Bertrand C.)

J'ai toujours eu besoin de défier la vie, de conquérir mon territoire, de me trouver des ennemis (Mon nom est Copy car nous sommes plusieurs).

Le Baclofène, c'est le Wounded Knee, l'Hiroshima de mon alcoolisme. Mais ensuite, faut ramasser les restes, décontaminer l'espace gagné. La vie sociale s'allonge, il fait jour plus tôt. L'esprit est clair. On retrouve son cerveau, ça guérit vite cette saloperie. Depuis le début de mon traitement, je n'ai jamais raté une prise. Quelques minutes de retard tout au plus. Et sans alarme. C'est une occupation du temps. Le reste n'est que remplissage. Et quand je pense moi, ça m'excite. J'ai besoin de nicotine.

Le Baclofène m'a fait arrêter la bouteille mais augmenter considérablement mon tabagisme actif.
L'autre victoire de cette année c'est celle contre le tabac. Une belle branlée. En un jour. Mais là non plus je fais pas le malin. C'est grâce à la e-clope. Merci à Bébert et Linoleum pour ce tuyau magique (mais eux fument encore, les blaireaux, et c'est moi qui ai trouvé la solution pour les fuites de l'eGo-C, hé hé ...)


2) Baclofène et vie domestique.

Ranger ses peluches en riant.

« Moi, quand je déprime, je fais le ménage » (Nadine M.)

Bé, ça serait un beau bordel chez moi alors. Mon médecin m'a foutu une sacré trouille quand il m'a dit que le baclofène pouvait entraîner des tentatives de suicide. « Surtout au moindre trouble, vous arrêtez tout et vous venez me voir ». Il comptait beaucoup sur ce risque pour me dissuader de commencer. La prise du premier comprimé fut une cérémonie funèbre. J'ai laissé un mot sur mon ordinateur; puis j'ai détruit tout ce qui pouvait servir de corde (quel autre mode opératoire pourrais-je envisager, hein?).

Bien sûr j'ai eu des ESI. Mais aussi des ESD, beaucoup plus même. Et La seule déprime que je connaisse, c'est celle qui me prend maintenant lorsque je ne dors pas assez. Avant, l'alcool était ma carotte. C'est pour lui que je me levais le matin et pour lui que je restais éveillé le soir. Or, désormais j'ai besoin de mes 6 heures.

La journée, j'ai davantage de temps. L'alcool parti, mon humeur est stable, le plus souvent très bonne. On me trouve changé, plus souriant, plus patient. La famille peut à nouveau compter sur moi à temps plein.

Mais « guéri », non. J'ai encore besoin du forum et du tchat.

3) Baclofène et VO2 Max.

Si c'est une butte, tu la fait?

« Les couilles du cycliste le gênent-elles pour grimper? » (Lance A.)

En descente de baclo il faut monter sur son vélo.

L'alcoolisme est aussi souvent dû au stress. J'ai toujours moins fumé et moins bu en période sportive. Les endomorphines et caetera. J'ai souvent constaté aussi qu'en partant rouler ou courir avec un problème en tête, je rentrais avec une solution.
Je ne conçois pas de pouvoir rester serein sans l'exercice physique. Une autre activité qui complète l'effet du baclofène.

Le stress fait davantage de morts que le tabac ou l'alcool j'en suis certain. Mais le stress craint le sport. Tout autant sinon plus que les médocs.

La guérison? L'état, pas encore mais le processus est bien engagé.

Objectif suivant? Affirmer, sans craindre de me tromper, que je suis guéri. Et donc descendre à zéro Baclo.

On n'est pas arrivé...
Message édité 2 fois, dernière édition par copycontrol, 05 Septembre 2012, 20:50  

"Accepter que le passé ne se reproduira plus et que l'avenir ne pourra pas le réparer. Mais que, dans le présent, on peut apprendre à vivre en paix."
(S. Tisseron)


"Le point le plus éloigné de l'alcoolisme n'est pas l'abstinence mais l'indifférence." (Copycontrol)
 
Avatar de Daniel
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6426
  • Inscrit : 25 Janvier 2012
  Lien vers ce message 05 Septembre 2012, 21:21
Bonsoir Copy

Ravi de voir que tu fais ton coming out

En accord avec tout ce que tu as écrit, surtout sur le sport, excellent moyen de se ressourcer

Daniel


La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin
 
Avatar de moricio
  • Messages : 7
  • Inscrit : 04 Septembre 2012
  Lien vers ce message 05 Septembre 2012, 22:02
guéri veut il dire que l'on a plus besoin de prendre de baclofène ?
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 13 Septembre 2012, 23:21
@morico:
Je me suis sentie guérie quand j'ai arrêté de boire

@copy:
j'adore ta prose

Pour la cigarette, je m'aperçois que c'est plus une habitudequ'autre chose
Peut-être un moyen de compenser...
J'ai donc décidé de casser cette habitude
de la même manière que j'ai cassé l'habitude de picoler le soir!!!
Pari réussi pour la 1ère cigarette le matin à jeun!!!

biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 13 Septembre 2012, 23:28
Quelques petites observations:

La soif, cette sensation omniprésente depuis que je suis sous baclo, s'estompe!!!
Je n'ai plus la bouche sèche!
Et ce depuis que je suis descendue à 280mg

Depuis que je suis à 270,
mes acouphènes se sont atténués pour finalement disparaître
Quelle délivrance!!!
Depuis 48h, cette oreille droite a arrêté de bourdonner et siffler en permanence!!!biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de Frankolo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2302
  • Inscrit : 25 Février 2012
  Lien vers ce message 14 Septembre 2012, 5:16
Salut Fraggle

Wouhouh !!! La libération de l'oreille !
Et plus besoin de boire 78 litres d'eau par jour ;-)

C'est super, je suis bien content pour toi

On ne te le dit pas assez que tu es courageuse d'être restée si haut si longtemps.

Bravo et félicitations pour ces satanés ES qui diminuent enfin !

Biz


" Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté... " Henri Jeanson
 
Avatar de Viva
  • Messages : 2702
  • Inscrit : 08 Mars 2011
  Lien vers ce message 14 Septembre 2012, 10:29
C'est important de rester haut un bon bout de temps.

La descente est souvent dangereuse, lorsque elle rapide.


Contente pour toi Fraggle, 2 es en moins et pas les moindres.

Bien joué.


Notre devoir est d’offrir notre expérience à ceux qui en sont démunis avec compassion et empathie, sans jamais oublier qui nous étions. Pour le Baclofene https://www.baclofene.com/radio/signer1.jpg
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 14 Septembre 2012, 21:07
Bon, pour la libération de l'oreille, c'est raté!!!
L'acouphène est de retour depuis 15h
mais, bon, j'aurai qu'en même vêcu 48h sans!!!

Restons positive!!!!

Pour ce qui est de rester longtemps à la dose seuil,
mon prescripteur préconise 6 mois puis descente de 10mg par mois
Descente lente mais je m'en porte très bien!

J'ai lu sur d'autres fils que certains l'ont fait trop rapidement
et sont retombés dans la bouteille!

Vais-je un jour vivre sans baclo?
Je réponds tout de suite non!!!
Ne serait-ce que pour l'effet myorelaxant!

Avec mon arthrose de la colonne,
ce n'est pas possible!!!

biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de Sissi (guérie pulsion alimentaire)
  • Age : 55 ans
  • Messages : 9416
  • Inscrit : 29 Juin 2011
  Lien vers ce message 15 Septembre 2012, 8:28
Pour moi, apres 3 mois de guerison seuil à 120, je suis descendue -10 tous les 15 jours pour arriver à ce que je crois etre ma dose pour toujours, 80. Mes ES etaient trop penibles. Un jour à cette fameuse descednte à 80, j'ai eu une envie et je l'ai faite passer en prenant en urgence 30mg en plus de ma dose journaliere. C'est passé.

Depuis je reste à 80 et plus d'alerte.
Il me reste la retention d'eau, traitée avec de petites cures d'aldactone de 1 semaine, et je vais commencer des seances de drainage lymphatique, biensur sport, 1/2 de marche ou 1h de zumba tous les matins (possible depuis que le baclo me force à me coucher à 23h alors qu'avant c'etait 2h du mat)

Et dernier ES penible qui est en train de ceder aussi grace à l'homeopathie, c'est une sorte d'allergie, des secretions qui piquent et font tousser, au fond de la gorge, tres invalidant, à n'importequel moment de la journée.
Ca ne m'arrive plus qu'une fois par jour, et hier pas du tout !

Bon courage à tous, la vie est belle sans addiction


Je vous propose de venir voir ce groupe Facebook que j'ai créé sur notre maladie et qui intègre en plus du médicament, la notion de naturopathie."Boulimie, Hyperphagie, Naturopathie ET Allopathie"
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 17 Septembre 2012, 6:23
@sissi:
pour la rétention d'eau, tu peux acheter de la phytothérapie;
ananas, bouleau, queue de cerise...

biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de baclofane
  • Messages : 1
  • Inscrit : 07 Octobre 2012
  Lien vers ce message 07 Octobre 2012, 10:23
Bonjour à tous,<br />4 mois après le 1er comprimé et aucune envie de boire!<br />J'ai commencé avec 3x5mg ,passé à 3x10 pendant 4 mois et descendu à 2x 20 récemment sans pbs!<br />Je me demande même si au prochain anniversaire ou f^tes de Noël ;j'arriverai à prendre un verre de champ,histoire de faire comme les autres.<br />Mais il est vrai que j'appréhende de le faire .<br />Est ce que l'on risque fort de retrouver l'envie après?Peut-on alors prendre une dose de Baclo pour contrer d'éventuelles envies?<br />Quelqu'un/une aurait-il des infos à ce sujet?<br />Merci
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34076
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 07 Octobre 2012, 10:39
Bonjour

L'envie revient si la dose de baclofène n'est pas suffisante
oit parce que tu n'étais pas vraiment arrivé à ta dose d'indifférence soit parce que tu as trop baissé ensuite
Sinon un verre ne déclenche aucune reprise de l'alcool

A la vérité, je m'inquiète un peu dans ton cas compte tenu des faibles doses que tu mentionnes


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Guenek (guérison perdue)
  • Messages : 242
  • Inscrit : 18 Aout 2011
  Lien vers ce message 10 Octobre 2012, 8:02
Bonjour à tous,

Je poste ici ce que j'ai posté hier sur mon fil car tout le monde ne lit pas le fil de Guenek !

"Un petit coucou en passant ! Je vais toujours très bien et je continue ma descente. J'ai dû m'emmêler les pinceaux car je suis descendue beaucoup trop vite par rapport à ce que j'avais prévu. Je suis à 120 mg. Pas de dommages, donc c'est cool. Par contre, je vais rester un bon moment à 120 mg. Ma psy me suggère d'y rester plusieurs mois. Je vais voir.

Pour ce qui est de la somnolence, je l'ai toujours ! Je fais avec, à savoir une sieste tous les jours d'une heure quand je ne tiens plus. Cela peut être à midi comme à 19h00. Et cela ne m'empêche pas du tout de dormir par la suite.
Pour mémoire, je suis indifférente depuis 1 an. C'était en septembre 2011 ! Une très belle année s'est écoulée : pleine d'enthousiasme, de joie de vivre et de projets. J'ai envie de tout voir, de tout connaître, de tout vivre. Cet été a été superbe. Je suis sortie presque tous les soirs : soirées magnifiques sur les plages privées de Nice, trop bien ! J'ai bu une bière de temps en temps. Je n'ai jamais eu envie de plus. On peut dire qu'en sortant tous les soirs, je l'ai testée mon indifférence ! lol Je vais 3 fois par semaine au cinéma, je lis deux livres par semaine, je vais à des expos, au théâtre ... Je me suis investie aussi dans l'humanitaire avec le Secours Catholique et la Banque Alimentaire. Je m'intéresse aux enseignements du bouddhisme, je vais à des ateliers de cuisine, j'ai plein de nouveaux amis ... Avant, avec l'alcool, je restais chez moi à boire et à cuver. Depuis, je rattrape le temps perdu car j'ai une fringale de vivre. Bref, je m'éclate et j'adore ma vie ! lol
Le baclofène et mon indifférence auront changé ma vie du tout au tout.
La vie est belle !"
Bises
Guenek



 
Avatar de Viva
  • Messages : 2702
  • Inscrit : 08 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Octobre 2012, 11:07
Tu ne fait très peur, ta descente est trop rapide et tu vas te rétamer, remonte tout doucement.


Notre devoir est d’offrir notre expérience à ceux qui en sont démunis avec compassion et empathie, sans jamais oublier qui nous étions. Pour le Baclofene https://www.baclofene.com/radio/signer1.jpg
 
Avatar de Guenek (guérison perdue)
  • Messages : 242
  • Inscrit : 18 Aout 2011
  Lien vers ce message 10 Octobre 2012, 12:31
Bonjour Viva,
Si je reste à 120 mg pendant quelques mois, ça va, non ? Si j'avais dû ressentir une envie, cela se serait déjà produit, je pense.
Message édité 1 fois, dernière édition par Guenek (guérison perdue), 10 Octobre 2012, 12:32  


 
Avatar de Viva
  • Messages : 2702
  • Inscrit : 08 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Octobre 2012, 12:33
Le problème, c'est que ce n'est pas l'envie qui revient, mais un bon gros craving et on recommence tout à zéro.

Remonte tout doucement.


Notre devoir est d’offrir notre expérience à ceux qui en sont démunis avec compassion et empathie, sans jamais oublier qui nous étions. Pour le Baclofene https://www.baclofene.com/radio/signer1.jpg
 
Avatar de Guenek (guérison perdue)
  • Messages : 242
  • Inscrit : 18 Aout 2011
  Lien vers ce message 10 Octobre 2012, 12:35
Pour mémoire, j'avais trouvé l'indifférence à 150 mg en septembre 2011. Puis j'avais consolidé de 30 mg, donc jusqu'à 180 mg. donc je suis descendue "vite" si on considère 180 mg mais pas trop loin de ma dose seuil si on considère 150 mg.
Message édité 1 fois, dernière édition par Guenek (guérison perdue), 10 Octobre 2012, 12:36  


 
Avatar de copycontrol
  • Age : 51 ans
  • Messages : 1304
  • Inscrit : 13 Avril 2012
  Lien vers ce message 10 Octobre 2012, 19:42
Salut Guenek,

Je t'écris au sujet de ton post de 9:08 ci-dessus.

Un an d'indifférence ! ça méritait un beau post - tu l'as fait - il fait chaud au coeur et je m'y reconnais un peu.

Bon anniversaire ! (En quelque sorte.)


"Accepter que le passé ne se reproduira plus et que l'avenir ne pourra pas le réparer. Mais que, dans le présent, on peut apprendre à vivre en paix."
(S. Tisseron)


"Le point le plus éloigné de l'alcoolisme n'est pas l'abstinence mais l'indifférence." (Copycontrol)
 
Avatar de Viva
  • Messages : 2702
  • Inscrit : 08 Mars 2011
  Lien vers ce message 27 Octobre 2012, 18:00
Extra,

Comptes-tu baisser de 450 à 300 mg d'un seul coup?


Notre devoir est d’offrir notre expérience à ceux qui en sont démunis avec compassion et empathie, sans jamais oublier qui nous étions. Pour le Baclofene https://www.baclofene.com/radio/signer1.jpg
 
Avatar de Viva
  • Messages : 2702
  • Inscrit : 08 Mars 2011
  Lien vers ce message 30 Octobre 2012, 11:15
Lorsque l'on est guéri, on peut te parler de toutes sortes d'alcool, de nourritures ou de drogues, ton esprit est déconnecté de ton addiction.

Je te dis attention à la descente, tout cela est trop fragile.


Bien dressé le médecin. Bravo, il a senti que tu étais digne de sa confiance et il avait raison.

Prends bien soin de toi.




Message édité 1 fois, dernière édition par Viva, 30 Octobre 2012, 12:33  

Notre devoir est d’offrir notre expérience à ceux qui en sont démunis avec compassion et empathie, sans jamais oublier qui nous étions. Pour le Baclofene https://www.baclofene.com/radio/signer1.jpg
 
Avatar de Sissi (guérie pulsion alimentaire)
  • Age : 55 ans
  • Messages : 9416
  • Inscrit : 29 Juin 2011
  Lien vers ce message 30 Octobre 2012, 17:11
Je m'inquiete un peu de ce post Jane!

Vu que tu n'habites pas chez moi à Marseille :) , si tu dis avoir pris 10kg en 15 jours, je te crois,mais moi, j'y suis jamais arrivée , même au plus fort de mes crises, c'est énorme ma pauvre,ensuite, avoir envie de vodka, arranger ça avec 10mg de baclo..... ça me donne le tournis tes dosages!!!! tu es à 360 puis à 450, ton corps il doit plus savoir ou il en est, peucheure.

Je reprends la phrase de viva: prends bien soin de toi!

Je te fais un gros bisou


Je vous propose de venir voir ce groupe Facebook que j'ai créé sur notre maladie et qui intègre en plus du médicament, la notion de naturopathie."Boulimie, Hyperphagie, Naturopathie ET Allopathie"
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 11 Novembre 2012, 10:08
Bonjour,

Attention à la descente trop rapide!!!

Mon prescripteur conseille 6 mois à la dose seuil
puis descente de 10mg tous les mois!!!

Il connaît son sujet!
Le baclo est son cheval de bataille!

Ne joue pas au yoyo car la chute risque d'être très dur!!!!

biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de fred3007(gueri)
  • Age : 52 ans
  • Messages : 722
  • Inscrit : 07 Juin 2012
  Lien vers ce message 14 Décembre 2012, 8:18
Voila, je peux écrire ici.http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oui.gif
Alors ? Comment que c'est hein ?
Pas mal, très bien même ! Toujours aussi surpris de la rapidité de mon traitement, et, après avoir tourné la question dans tout les sens, l’évidence s'impose d'elle même: point de salut sans le Baclo.
Au début de mon indifférence, je me demandais si cela n’était pas plus psychologique, une sorte d'effet placebo, faut croire que non, et puis petit à petit, la peur de replonger c'est estompée, naturellement.
Encore une fois, la vie m'offrait une renaissance.
Désormais à 80mg/j, je compte bien y rester un bon moment, je ne me sens pas prêt pour une descente quelconque.Je suis bien comme ça.
Toujours abstinent, je ne me refuse un verre d'un bon vin. Toujours la peur de replonger.
Peut-être qu'un jour, on verra bien.
Sinon, la libération, la renaissance est un plaisir suave dont je ne me lasse pas. Apaisé, serein, plus calme et moins angoissé, je prends les événements de la vie avec plus de recul.
Petite anecdote; la semaine dernière, très tôt dans Brest, je vais boire un café pour me réchauffer, sur le comptoir, un demi perlant de condensation attendait son buveur. Un jeune type, la petite trentaine ne tardât pas à revenir prêt de son verre. Livide, tremblant, maigre, les poches d'alcoolique sous ses yeux jaunes. Il avalat son demi d'un trait et parti aussi vite qu'il avait bu. J’étais rempli de tristesse.
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3667
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 16 Décembre 2012, 7:42
Bonjour à toutes et tous,

Fraggle, félicitation pour ce fil très plaisant et désormais constructif et instructif pour moi.

Pr Renaud De Beaurepaire parle de guérison, lors de l'excellent colloque baclofène du 17 novembre, pour les patients ayant arrêté le traitement et qui se maintiennent sous le seuil de 4 unités alcool/jour pour les hommes et 2 unités pour les femmes pendant au moins 2 ans.

Population à risques limités selon critères de l'OMS.

Cette théorie n'engage que lui, et il précise qu'il n'y'a pour l'instant pas assez de recul dans le temps, quid après arrêt du traitement pendant plus de 10 ans ...

Depuis le 4 décembre 2012, je suis totalement indifférent à l'alcool.
Je considère donc avoir toute crédibilité à venir m'exprimer sur ce fil.

Si mes détracteurs veulent venir m'y contredire à nouveau, qu'ils y viennent, je suis toujours autant ouvert au dialogue contradictoire, si tenté qu'il soit constructif, instructif, pour tous.

A 160mg, en 4 prises, depuis le 4 décembre 2012, je suis devenu, cela s'est confirmé depuis, totalement indifférent à l'alcool.

Reprendre un ptit verre, de vin par exemple, ne me fait pas du tout peur, j'en ai eu l'occasion depuis, mais le grande différence avec mon passé de buveur excessif c'est qu'aujourd'hui je décline toutes propositions de verres d'alcool, je n'en ai vraiment pas envie.

A quoi bon se forcer.

Niveau effets indésirables, j'ai du surmonter de grosses insomnies, jusqu'à 2 heures de sommeil en 72 heures, et de nombreux épisodes de somnolence principalement le soir après mes 30mg à 20h.

Pour traiter mes insomnies, A VALIDER AVEC VOS PRESCRIPTEURS RESPECTIFS, 1 ou 2 gélule(s) de mélatonine 3mg 1h avant le coucher me soulage(nt) vraiment bien.

Les épisodes de somnolence, j'espère qu'ils s’atténueront avec le temps.

Pour le moment, je vais rester à ma dose seuil pendant au moins 6 mois minimum.
Si je ressentais un méchant craving, j'avalerais illico deux cachetons supplémentaires.

Si les craving perduraient, j'augmenterai de 20mg en 20mg chaque 3 jours, jusqu'à disparition des craving et retour à l'indifférence.

Mais aujourd'hui, j'ai peu de crainte, à ce rythme, en restant très vigilant, de rechuter.

Bravo à nous tous d'être parvenu jusqu'à ce fil des "guéris", indifférents, sobres totalement, et abstinents pour certains.

Bien cordialement,

Stéphane
Message édité 4 fois, dernière édition par Esteban, 16 Décembre 2012, 8:33  

"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 16 Décembre 2012, 9:50
Bonjour,

6 mois à ta dose seuil, c'est ce qui est conseillé!!!

Aprés descente de 10mg tous les mois,
c'est ce que je fais et c'est super!!!

Je suis passée de 300mg à 240!

Contente pour ton indifférence!!!

Biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
newton56
Avatar de newton56
  Lien vers ce message 17 Décembre 2012, 0:51
bonjour ou bonne nuit

je vous fais un tit salut du dimanche

je n ai jamais eu autant de problemes de santé depuis que je bois plus, c'est a croire que mon corps me punit de tant d années de boissons... parfois ca me décourage mais avant j'aurai peut etre bu par pretexte !

je pensais être libérer de tous mes problemes en arretant de boire seulement avec des ES du baclo c'etait mal connaitre la vie... Voila je redecouvre la vie, cette vie difficile que j'évitais par le suicide alcoolique.

Ce que je trouve étrange aujourd hui c'est mon combat contre la vie et pas contre la mort, contre l'alcool. Ca peut paraitre deprimant mais ca l est parfois pour moi mais parceque j'ai peur d'affronter mes nouveaux problemes de santé. Des problemes qui attendaient mon abstinence ou qui m'auraient fauché en plein coma éthilique. Je pense que ca aurait été plutot la deuxieme histoire, hum!

Bref la grande difference le combat continue alors qu avec l alcool le combat était arrêté...

To be continue :-)
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3667
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 19 Décembre 2012, 14:19
Bonjour à toutes et tous,

Toc, toc, je reviens franchir le seuil de la porte de ce fil.
Merki pour ta réponse Fraggle.

Ma question aux bienheureux rédacteurs sur ce fil :

Quelqu'un(e) aurait-il expérimenté la fameuse théorie dite de consolidation préconisée par Pr De Beaurepaire ?
+ 20 ou 30mg à la dose seuil, quelques semaines, voir deux mois, après l'avoir atteinte.

A l'avance merci à ceux qui auraient des infos, témoignages, à me communiquer sur cette question.

Je n'appliquerai cette méthode, que si je sens mon indifférence actuelle s'amenuiser, s’effriter.
Pour le moment, peu de risque que cela se produise.

Ou si l'on me démontre très concrètement qu'elle est source d'une efficacité accrue dans le process de l'indifférence totale à l'alcool.

Je ne souhaite pas risquer des ES que je ne ressens pas actuellement.

Belles routes faite de sobriétés personnelles à chacun(e)s, de joies, de bonheurs, de reconstructions,d'épanouissements personnels, sociales et familiaux, à vous toutes et tous.

Bien cordialement,

Stéphane


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Avatar de Guenek (guérison perdue)
  • Messages : 242
  • Inscrit : 18 Aout 2011
  Lien vers ce message 19 Décembre 2012, 14:29
Bonjour Stéphane,

Arrivée à ma dose seuil 150 mg, j'ai consolidé avec 30 mg de plus soit 180 mg. J'ai introduit les 30 mg très lentement, à raison de 10 mg par mois. Ainsi aucun ES.
Je suis restée ensuite 3 mois à 180 mg (+3 mois auparavant à 150 mg).
Je suis contente d'avoir consolidé avec ces 30 mg. Quand j'ai effectué ma descente, je suis descendue de 10 mg par mois. Trop vite pour moi ! Je me suis sentie très mal et heureusement que j'avais ces 30 mg d'avance sinon, j'aurais rechuté.

Pour moi, c'est une sécurité supplémentaire.

Guenek



 
Avatar de Patrick7
  • Age : 61 ans
  • Messages : 708
  • Inscrit : 17 Aout 2011
  Lien vers ce message 19 Décembre 2012, 15:12
Je réponds pour Pascalou.

Après réussite à 140, Pascale est montée jusqu'à 190. Il est vrai qu'aucun es n'avait entravé sa montée.

Elle est restée à ce niveau durant 6 mois. Et a entamé une descente très sage. Comme elle le sentait.

Après bientôt 15 mois, elle est aujourd'hui à 90.

Aucune réapparition de craving. Il lui arrive de zapper des prises, ce qui m'inquiète beaucoup plus qu'elle... manifestement.

Mais rien. Rien de rien.

Zénitude absolue.
Message édité 1 fois, dernière édition par Patrick7, 19 Décembre 2012, 15:13  

VOULOIR LIBERE
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3667
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 19 Décembre 2012, 15:35
Un grand merki à vous 2.
Guenek et Patrick, vos témoignages vont m'aider à y voir plus clair dans l'avenir et la réussite de mon traitement.

Désormais, à tout niveau, en toutes décisions, j'apprécie de pouvoir anticiper et voir bien droit et loin devant mon horizon dégagé de tous gros nuages bien sombres.

Décidément, mon indifférence totale à l'alcool m'est très bénéfique.
Pour mon salut, ma paix, moral et physique, pour mes finances personnelles.
Mais également pour ceux qui me soutiennent, m'aiment sous toutes les formes possibles d'empathie et de bienveillance-bienséance et m'entourent. Afin de préserver une vie familiale et sociale harmonieuse, joyeuse, sereine.

Je souhaite donc réussir au mieux, sans ES, les futurs phases de mon traitement.
Mon éventuelle consolidation puis ma descente.

Encore merci à vous toutes et tous de m'aider à m'y préparer en avance de phase.

Mieux comprendre ma maladie, mon traitement, est très important dans mon process de soin puis de guérison totale à terme, j'ose espérer depuis le début.

Bien cordialement,

Stéphane


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Avatar de fraggle (GUERIE)
  • Age : 50 ans
  • Messages : 1582
  • Inscrit : 25 Juin 2011
  Lien vers ce message 25 Décembre 2012, 10:30
Bonjour et Joyeux Noël à Tous!!!

J'ai touché l'indifférence à 280 mais par précaution je suis montée à 300!!!
J'y suis restée 6 mois
et, maintenant, je descent de 10 tous les mois!

Je suis à 230 depuis hier!!!

1an d'indifférence + 5 jours!!!

Biz


Indifférence à 300mg
Mon histoire ailleurs ..
Mon histoire ici ..
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3667
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 27 Décembre 2012, 8:02
Bonjour à toutes et tous,

Fraggle, félicitations.
J'ai presque hâte de fêter ma première année d'indifférence + 8 jours.

Je maintiens le cap à 160mg pendant au moins 6 mois.
C'est confirmé que c'est ma dose seuil.

Ensuite, si pas d'ES, j'augmenterai certainement de +20 ou +30mg, consolidation.

Je penserai à ma descente en décembre prochain à J+ 1 an d'indifférence.
Descente que je souhaite très progressive pour ne prendre aucun risque de rechutte.

Tout cela bien sur devra être cautionné et validé avec mon excellent Doc R.
La bacloBizzz,

Stéphane


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene