Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Comment vivez vous la prise du baclo

pattysmis
Avatar de pattysmis
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 20:34
Bonsoir,

J'avoue que j'ai eu énormément de mal a trouver un endroit pour poster ce message, tout me semble tellement axé sur le baclo sans autre alternatives.
Mais la n'est pas la question.

Je suis abstinente depuis pas mal d'années, je n'ai jamais pris de baclofène, j'ai juste cherché pourquoi je buvais autant.
J'ai trouvé http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oui.gif Bien sur je simplifie beaucoup.

Quand je vous lis, et surtout les prises du médicaments je me demande comment vous vivez le fait d'être obligé d'avaler votre molécule aux mêmes heures auxquelles auparavant vous avaliez un verre?
Pour moi c'est du pareil eu même et je ne vous comprend pas.

Bonne soirée
 
Avatar de Mimi *
  • Messages : 7071
  • Inscrit : 24 Avril 2011
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:01
Bonjour Pathy Smith ..

Si tu lis ma signature ..

Après X cures, AA , Abstinence Hp, X sevrages hospitaliers + maison ..
j'en passe et des meilleures ..

Me voilà enfin libre.
Je fais bien sur un énorme travail de fond pour savoir le POURQUOI..

Nous par contre ne savons rien de ton parcours ..

Ici, bon nombre, après avoir atteint leur dose seuil = Indifférence !
Ont descendus leur Baclo, pour en arriver à 0 Baclo !
Qu'en dites vous ??


Donc plus aucune dépendance à quoique ce soit.
Comme vous !!

Ici nous sommes un forum d'entraide pour ceux qui ont ramé des années durant ..
Beaucoup comme moi, ont tout essayés !
Sans résultats.

Les chiffres parlent d'eux même.
Cures, AA Alcoologues, le grand Dogme de l'Abstinence amènent à 90% d'échecs.
Vous le savez.

Avec le Baclo plus de 88% de réussite ..
Alors être dépendant quelques années pour certains, quelques mois pour d'autres,
rien ne vaut l'Indifférence.

S'Abstenir de boire ?
Ne plus jamais boire aucun verre ?
Pfffffffffffff
J'ai testé pour vous, et tous les forumers d'ici en témoignent.
Avez vous été lire les fils d'ici ?

N'êtes vous pas au courant de l'évolution de l'Affsaps concernant le Baclofène pour traiter l'alcoolisme ?
C'est un énorme pas !
Et toute la presse, + TV ??

Au plaisir de vous lire,

Mimi
Message édité 1 fois, dernière édition par Mimi *, 10 Mai 2012, 21:04  

INDIFFÉRENTE à l'alcool et aux drogues grâce au Baclo + travail psy.
Mon histoire

0 baclo depuis Août 2012.
 
pattysmis
Avatar de pattysmis
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:09
Bonsoir,

J'ai pas tout lu parce que c'est impossible.
Mais j'ai vu que chaque jour vous deviez prendre des doses et a plusieurs reprises.

L'indifférence j'y suis arrivée depuis très longtemps.Et c'est justement pour cette raison que je n'éprouve plus l'envie de boire de l'alcool. A quoi ça me servirait?

Si tu as réussi et bien tant mieux.
 
Avatar de Mimi *
  • Messages : 7071
  • Inscrit : 24 Avril 2011
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:16
Et bien si tu ne lis pas tout qu'es tu venue chercher ici ??


Ciao ..
Message édité 1 fois, dernière édition par Mimi *, 10 Mai 2012, 21:17  

INDIFFÉRENTE à l'alcool et aux drogues grâce au Baclo + travail psy.
Mon histoire

0 baclo depuis Août 2012.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:18
Bonsoir Patty

Effectivement ce forum est un forum d'entraide pour ceux qui veulent s'en sortir avec le baclofène. Donc les autres méthodes ne nous intéressent pas
De façon personnelle, je préfère voir les gens partir du forum au bout de 3 mois parce qu'ils sont guéris plutôt que de les voir roder des années et de devoir les encourager sans fin.

Tant mieux pour toi si tu as trouvé la raison pour laquelle tu buvais et que cela t'a permis d'arrêter.

Personnellement, je n'avais pas envie de perdre 10 ans à me torturer l'esprit, dépenser des sommes folles en psy, ni envie de renoncer à une bière fraiche par beau temps.
J'ai donc choisi de prendre du baclofène.
D'autant que la raison je la connais : mon grand père était alcoolique, il m'a transmis sa malhadie

Et cela ne me dérange pas plus que de prendre mon hypotenseur ..

Le baclo ne détruit pas comme l'alcool, sa prise n'a donc strictement rien à voir avec le fait d"avaler les verres
Et puis on s'en tient au nombre de cachets nécessaires sans besoin d'en prendre plus


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Daniel
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6426
  • Inscrit : 25 Janvier 2012
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:25
Bonsoir Patty, tu as réalisé une bonne chose d'arretter l'alcool sans aide extérieure
Ben pour notre part nous avons choisi le baclofene
Pour en revenir à ton message, je te rassures, nous ne prenons pas le médicament à la même heure que nous prenions nos verres
Lorsque le produit agit, l'esprit ne te demande plus de prendre un verre, ou simplement quand tu en as besoin, pas pour s'enivrer comme avant
Ce n'est pas du tout une contrainte pour nous
Au fait, ton post aurait un succès fou sur d'autres forums tu devrais essayer de voir avec ceux qui prônent l'abstinence par la seule volonté
Daniel


La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin
 
pattysmis
Avatar de pattysmis
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:27
Bonsoir Patty

Effectivement ce forum est un forum d'entraide pour ceux qui veulent s'en sortir avec le baclofène. Donc les autres méthodes ne nous intéressent pas
De façon personnelle, je préfère voir les gens partir du forum au bout de 3 mois parce qu'ils sont guéris plutôt que de les voir roder des années et de devoir les encourager sans fin.

Tant mieux pour toi si tu as trouvé la raison pour laquelle tu buvais et que cela t'a permis d'arrêter.

Personnellement, je n'avais pas envie de perdre 10 ans à me torturer l'esprit, dépenser des sommes folles en psy, ni envie de renoncer à une bière fraiche par beau temps.
J'ai donc choisi de prendre du baclofène.
D'autant que la raison je la connais : mon grand père était alcoolique, il m'a transmis sa malhadie

Et cela ne me dérange pas plus que de prendre mon hypotenseur ..

Le baclo ne détruit pas comme l'alcool, sa prise n'a donc strictement rien à voir avec le fait d"avaler les verres
Et puis on s'en tient au nombre de cachets nécessaires sans besoin d'en prendre plus


Bonsoir,

Euhh j'ai rarement lu qque chose d'aussi ridicule en si peu de phrases!!
Ton grand père il vient faire quoi la dedans?

Bon je sais pas comment faire mais je vais m'en aller d'ici.

Bye bye
 
Avatar de Daniel
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6426
  • Inscrit : 25 Janvier 2012
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:29
Je penses que si c'est pour mettre le doute dans l'esprit des forumeurs, il serait préférable d'aller faire un petit tour
Tchaoooo
Daniel


La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin
 
Avatar de isa (conjointe)
  • Age : 41 ans
  • Messages : 762
  • Inscrit : 27 Janvier 2012
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:31
oui BYE BYE


Appel à Manif Pro Baclo au Ministère de la Santé d'Isa
 
Avatar de Mimi *
  • Messages : 7071
  • Inscrit : 24 Avril 2011
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:31
Oui, va sur Atoute.org tu y seras plua que la bienvenue ..

Forum Alcool.

Tu trouveras quelques rares gens comme toi, mais surtout d'innombrables rechutes, du mal être et tout le toutim ..

Bye Bye
Message édité 1 fois, dernière édition par Mimi *, 10 Mai 2012, 21:35  

INDIFFÉRENTE à l'alcool et aux drogues grâce au Baclo + travail psy.
Mon histoire

0 baclo depuis Août 2012.
 
Avatar de Mimi *
  • Messages : 7071
  • Inscrit : 24 Avril 2011
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:36
Pourquoi supprimer ce fil Daniel ?
Comme le fil sur Atoute..
Il va tomber dans les oubliettes..
Non ?


INDIFFÉRENTE à l'alcool et aux drogues grâce au Baclo + travail psy.
Mon histoire

0 baclo depuis Août 2012.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:39
D'accord avec Mimi, aucune raison de supprimer


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:48
Bonsoir,

j'ai juste cherché pourquoi je buvais autant.
J'ai trouvé http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oui.gif

Si tu veux le fond de ma pensée, moi c'est cela que je trouve ridicule.

Mon grand père, ce qu'il vient faire ? Cela me semble évident il m'a transmis sa maladie qui n'est pas une maladie psy mais neurobiologique.
Je n'avais aucune raison de boire et rien à expliquer
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 10 Mai 2012, 21:49  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Mimi *
  • Messages : 7071
  • Inscrit : 24 Avril 2011
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:53
Pour une fois que t'es d'accord avec moi Sylvie ..sourires..


INDIFFÉRENTE à l'alcool et aux drogues grâce au Baclo + travail psy.
Mon histoire

0 baclo depuis Août 2012.
 
pattysmis
Avatar de pattysmis
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:58
Je n'avais aucune raison de boire et rien à expliquer[/quote]

Ah c'est ça que je trouve très limite.Nous avons toutes et tous une raison d'abuser de l'alcool. Et la c'est plus une question de comment faire pour arrter mais pourquoi tu as commencé. Ton gd père buvait, il avait ses raisons, possible que ton père ou ta mère c'était pareil.

Et je n'ai jamais lu ou entend que l'alcoolisme était transmissible.

PS: je fais comment pour m'en aller?
 
Avatar de isa (conjointe)
  • Age : 41 ans
  • Messages : 762
  • Inscrit : 27 Janvier 2012
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 21:59
tu ne parle plus


Appel à Manif Pro Baclo au Ministère de la Santé d'Isa
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 22:18
Tu pars du principe que l'alcoolisme est une maladie psy, qu'il faut une raison pour boire.

Je pars du principe sur lequel Mimi et d'autres ne sont pas d'accord et c'est leur droit le plus strict que l'alcoolisme est une maladie neurobiologique.

Je dis donc que je n'avais pas de raison particulière de boire, que mon grand père m'a transmis génétiquement sa maladie, ce qui est admis par beaucoup m^me ceux qui pensent que l'alcoolisme est psy
Que si j'ai commencé par boire comme tous les ados pour vaincre ma timidité, j'ai continué en cherchant des prétextes
Tout allait bien dans ma vie, aucun traumatisme.
J'ai commencé à boire à 16 ans et je n'ai jamais arrêté malgré une timidité tout a fait domptée

Après, nos visions sont tellement éloignées que je pense nous allons vers un dialogue de sourd

Si tu veux te desinscrire comme je crois le comprendre, il suffit de me le demander
Et si un jour, ce que je ne te souhaite absolument pas, tu replonges, pense au baclofène


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Sissi (guérie pulsion alimentaire)
  • Age : 55 ans
  • Messages : 9414
  • Inscrit : 29 Juin 2011
  Lien vers ce message 10 Mai 2012, 22:52
Je pense tout pareil que toi Sylvie, pour ma dépendance aussi, la boulimie. J'ai réglé tous les problemes psy ou materiels qui pouvaient être à l'origine et comme ça continuait malgre tout, je ne peux que déduire que c'est VRAIMENT et UNIQUEMENT et SIMPLEMENT une maladie, moi aussi vraissemblablement transmise par ma mère. Mais je pense aussi qu'un soutien psy ponctuel est utile pour évacuer certaines choses qui arrivent dans la vie.
Le baclo a sauvé mon mari, il va me sauver aussi, à n'en pas douter.
N'en déplaise aux masochistes qui tiennent leur ressort sous tension, jusqu'à .... ce qu'il bondisse.
Message édité 1 fois, dernière édition par Sissi (guérie pulsion alimentaire), 10 Mai 2012, 23:01  

Je vous propose de venir voir ce groupe Facebook que j'ai créé sur notre maladie et qui intègre en plus du médicament, la notion de naturopathie."Boulimie, Hyperphagie, Naturopathie ET Allopathie"
 
Avatar de mim's
  • Age : 44 ans
  • Messages : 525
  • Inscrit : 24 Avril 2012
  Lien vers ce message 14 Mai 2012, 12:11
ouahhhh,tombée sur "ce fil "par harsard,et c'est du lourd!!Y'a du niveau là!!!!Mamzelle Patty,faut sacrément s'ennuyer dans la vie,pour venir "roder"par ici ,pour juger,démotiver ,et donner des leçons aux autres!!!!!Si tu t'en es sortie,tant mieux,vas te ballader,rencontre des amis,lis un bouquin,fais une toile,un resto,inspire,expire,et ........trace ta route stp
 
Avatar de cocci
  • Age : 60 ans
  • Messages : 1515
  • Inscrit : 27 Mars 2012
  Lien vers ce message 14 Mai 2012, 12:58
avant que tu ne partes :

j'ai un vécu depuis mon enfance qui aurait pu me faire plonger bien avant dans l'alcool. Je n'ai commencé à boire "que" à 43 ans

et je n'ai plus eu la possibilité de m'en sortir. J'aurais commencé à 13, 16 ou autre c'était pareil : tout simplement je fais partie

des 10 % des personnes qui ont une déficience physique qui fait que... Mon père buvait, mon frère boit, 3 de mes neveux sont impactés

c'est héréditaire. J'aurais pu ne jamais boire, mais j'ai bu. Ceux de ma famille qui ne boivent pas sont pour moi en sursis : si un

incident marquant les fait plonger, ils ne s'en relèveront pas car ils ont surement la même déficience moléculaire.


" Enlève le mot fatalité de ton dictionnaire, et tu verras que changera le monde." Franck Dunand
Il n’y a pas de fatalité pour celui qui veut bien oser.
 
Avatar de yenamarre
  • Age : 50 ans
  • Messages : 14
  • Inscrit : 18 Mai 2012
  Lien vers ce message 18 Mai 2012, 11:51
Mim's

Si tu lis bien Patty est administrateur et est là pour guider et renseigner!

Moi, petit nouveau, je vais lire lire lire et aussi aller me ballader. Pas aujourd'hui il pleut! Peut-être devrais-tu en faire autant!

Allez bonne chance ... moi j'vais essayer de me soigner de cette terrible chose

PS: mes deux grands-pères, ma mère (qui le nie) sont ou étaient alcooliques! Je crois donc dans la génétique.
 
Avatar de yenamarre
  • Age : 50 ans
  • Messages : 14
  • Inscrit : 18 Mai 2012
  Lien vers ce message 18 Mai 2012, 11:51
Oups je voulais dire Sylvie est admin! Désolé!
 
Avatar de elleinad
  • Age : 61 ans
  • Messages : 51
  • Inscrit : 17 Avril 2012
  Lien vers ce message 18 Mai 2012, 14:52
Depuis quelques semaines sur le forum et sous baclo, je souscris totalement aux messages de Sylvie et Oufnet. Mon grand-père, mon père, mon frère (qui en est décédé, d'ailleurs), peut être ma soeur et moi, bien sûr, avons été ou sommes addicts à l'alcool ou autre chose. Je ne crois pas à une malédiction psy familiale mais bien à une déficience physiologique (est-ce le bon terme?)
Voilà l'une des raisons de la méconnaissance et du scepticisme de certains quant à l'intérêt du baclofène! Nous serions donc tous des malades psy en puissance? C'est souvent cette maladie qui provoque des problèmes psy et pas l'inverse!


Dans un monde où l'on a de moins en moins de certitudes, il faut veiller à garder ses convictions et ne pas tricher avec elles!
 
Avatar de Daniel
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6426
  • Inscrit : 25 Janvier 2012
  Lien vers ce message 18 Mai 2012, 18:15
Bonjour je ne crois pas à la génétique de l'alcoolisme
Par contre à la transmission de certains gênes de nos mal êtres qui nous transportent vers l'alcool ou la drogue enfin vers toutes les addictions possibles OUI
Daniel


La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin
 
Avatar de Coquillage
  • Age : 48 ans
  • Messages : 54
  • Inscrit : 06 Janvier 2012
  Lien vers ce message 18 Mai 2012, 18:43
Dites, les sérieux qui parlez de choses intéressantes, à débattre, avec arguments scientifiques, comment vous avez dénaturé ce post qui était si drôle au départ. Zavez pas honte? J'ai bien ri avec celle qui est si indifférente et avec tant de facilité qu'elle vient sincèrement s'inquiéter que nous ayons "remplacé" l'alcool par le baclo. J'en ai une autre dans ce goût douteux: Le plastique VERT des plaquettes de baclo, ç'est subliminal pour le VERRE qu'on ne crave plus...
 
Avatar de tite
  • Age : 36 ans
  • Messages : 86
  • Inscrit : 30 Aout 2012
  Lien vers ce message 30 Aout 2012, 17:14
je me permet de commenter.je crois aussi que l'alcool peut avoir un terrain famillial enfin je ne m'exprime peut etre pas tres bien mais dans ma famille paternel sur 9enfants 7avaient des probleme d'alcool et sur 9 ils n'en restent que trois en vie!!!!je ne connais pas tous mes cousins!!!mais l'exemple de mon pere il a 5enfants ma soeur est alcoolique mon frere aussi mon autre frere est toxycomane et j'avoue je pense que je peux mettre le mot alcoolique sur mon etat!le plus jeune frere de mon pere decede tres jeune avait trois enfants le premier est decede en s'etouffant dans son vomi ivre mort le second fils est en prison pour avoir poignarde sa femme dans un etat profond d'ebriete quand a la fille elle boit facilement une bouteille de mousseux à elle toute seule le soir!!!!voila c'est deja tres gloque mais je vais m'arreter à ces exemples!!!pourquoi tous les gens d'une meme famille se retrouvent dependants est ce vraiment qu'une question de parcours et d'experience de vie???????????j'avoue que j'en doute j'ai souvent dis suis alcoolo pas ma faute c'est hereditaire ok je le disais en rigolant mais de plus en plus je fini par le croire
 
Avatar de corinne
  • Age : 51 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 19 Juillet 2012
  Lien vers ce message 16 Septembre 2012, 8:28
Je me suis juste posée une question : que fait cette dame sur le forum ???? Très sympa de lui répondre, moi pas envie !!!!!
Corinne
 
Avatar de marchill
  • Age : 47 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 18 Octobre 2013
  Lien vers ce message 07 Novembre 2013, 21:27
Pour commenter Patty , j'ai cherché pendant des années pourquoi je me suis mis à boire , des réponses j'en ai trouvé à la pelle ( pour la fête , par plaisir , pour les effets euphorisants que procure l'alcool , etc, etc....) mais jamais pour oublier ou noyer des chagrins ou parce que j'étais mal dans ma peau... Juste qu'un jour je me suis réveillé et me suis dit : oups tu as été trop loin , fais un "break"! Mais au bout de trois jours j'ai commencé à avoir un début de délirium tremens et mon médecin m'a diagnostiqué alcoolo dépendant.Alors , de savoir pourquoi j'ai bu autant pendant toutes ces années....... et bien , excusez moi du terme : rien à f..... <img src="http://www.baclofene.com/images/smileys/happy.gif" title=":)" alt=":)" /> car ça n'enlève pas ni la dépendance ni le craving et cela , CHEZ PERSONNE ! Le Baclofène par contre , lui le fait. Alors Patty , que tu te soit fait une spychothérapie et fouillé dans ta "poubelle" c'est bien , mais ça n'enlève pas ta dépendance. Bien à toi , Marc
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene