Lien vers ce message 08 Juin 2012, 22:41
Aujourd'hui, test de ma toute recente indifference. Repas chez mes parents. Elle ma sorti des desserts genre liegeois. Je l'ai pris dans la main, je l'ai regardé et je me suis levée pour aller le remettre au frigo. C'est quelque chose que j'aurai pu faire lors d'un régime, au prix d'un effort inhumain (on se moque pas SVP!) et la non, aucun effort, facile, pas envie. Pas assez de mot pour decrire cette sensation, y a que les gueris de l'alcool qui peuvent comprendre. Voila 35ans que je lutte contre ce démon, que je tombe plus bas que la poussiere (dixit florent pagny dans "et un jour une femme" ) à chaque fois que je rechute apres un régime, anéantis par mes pulsion de m....
Je me sens soutenue par le traitement, fini la solitude avec ma volonté impuissante contre l'ennemi bouffe.

Nouvel ES , oreilles qui sont un peu bouchées comme en avion en descente. Desagréable mais est ce comparable à ce bonheur d'etre enfin libre.
Pour mes jambes gonflees, mes 2 docs sont ok pour 15 jours d'aldactone. J'ai commencé ce matin, on verra si ça a un effet. En plus, je marche (rapide)tous les jours 30 mn, puis piscine fraiche pour mes jambes, boire beaucoup et manger moins salé. Si ça passe pas avec tout ça!!!!
Pour la somnolence, jus de citron , gelules de guarana le matin, supradyn intensia à midi pour avoir "presque" la peche l'aprem. Le vis tous ces ES comme une preuve que ça marche.
Message édité 1 fois, dernière édition par Sissi (guérie pulsion alimentaire), 16 Juin 2012, 6:51  

Je vous propose de venir voir ce groupe Facebook que j'ai créé sur notre maladie et qui intègre en plus du médicament, la notion de naturopathie."Boulimie, Hyperphagie,Addiction, Naturopathie ET Allopathie"