Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Association Olivier Ameisen

prévenir et traiter l'addiction
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 21 Juin 2014, 19:15
Émotions fortes, sincérité et engagement lors de ce beau concert gospel du 20 juin 2014 en hommage à Olivier Ameisen.

L'association Olivier Ameisen voit donc le jour pour poursuivre le combat selon trois axes, complémentaires aux associations historiques :
- porter l'action aux niveaux institutionnel, économique et politique ;
- internationaliser les prescriptions par le développement de forums et associations à l’étranger en créant un réseau international ;
- engager les recherches médicales, cliniques et neuro-biologiques complémentaires pour comprendre le mécanisme du gaba sur le gabab dans l'addiction et documenter scientifiquement l'utilité du baclofène dans le traitement des addictions à la cocaine, au crack ainsi que les TCA.

Trois membres fondateurs : Bernard Granger, Renaud de Beaurepaire et votre rédacteur. L'association est dotée d'un Conseil Scientifique et Ethique dont deux membres permanents sont Eva Ameisen, la sœur d'Olivier et Jean-Claude Ameisen, son frère et Président du CCNE (Comité Consultatif National d'Ethique). Plusieurs partenaires privées nous accompagnent au titre de mécènes en compétences.
Toutes les bonnes volontés, les contacts, les conseils ainsi que les mécénats sont bienvenus.
Notre première urgence : un web-rédacteur.


Parmi nos partenaires déjà engagés, une société française, spécialiste du recueil et du traitement des données de santé en temps réel www.openhealth.fr
Leur Président le Dr Patrick Guérin, vétérinaire de formation, nous offre gracieusement sa collaboration et celle de son prestataire ekipaj - Vincent Auvigne - épidémiologiste, pour connaitre et suivre en temps réel les ventes de Baclofène et Liorésal en France (tous deux en format cp 10 mg uniquement). Il s'agit de données brutes non chainées. La méthodologie développée par OpenHealth pour l’association Olivier Ameisen, prend en compte les ventes totales de baclofène en France et une estimation des quantités consommées dans le cadre de l’indication initiale (spasticité musculaire). Le résultat est exprimé en nombre de comprimés de 10 mg achetés dans le cadre d'un traitement de l'addiction. Les données sont actualisées chaque jour mais certaines pharmacies ne remontent pas leurs données quotidiennement. Ces informations sont donc complétées sur les jours suivants et présentées avec une moyenne glissante de 50 jours. L’infléchissement de la courbe sur les 50 derniers jours glissants est donc logique, le temps de la remontée complète des pharmacies.
Vous y accédez en français et anglais ici : http://www.openhealth.fr/fr-fr...ne#.U2elgvl_vht
Ces données sont en total open data et librement réutilisables. N’hésitez pas à les diffuser.


Portons nous bien,
Samuel


Association Olivier Ameisen
prévenir et traiter l'addiction

28 rue de Londres
75 009 Paris
Tel +33 (0) 178 42 35 04
www.o-ameisen.org
contact@o-ameisen.org
Message édité 6 fois, dernière édition par Sam70, 30 Avril 2016, 17:10  

http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de phil
  • Age : 58 ans
  • Messages : 2423
  • Inscrit : 06 Février 2013
  Lien vers ce message 21 Juin 2014, 19:30
Bonsoir,

et bravo pour la naissance de cette association. En tant que patient traité par le baclofène et médecin du forum, je pose ma candidature pour vous aider. Je possède une solide formation scientifique et suis capable de faire des recherches bibliographiques.

Je ne peux prescrire le baclofène car je travaille dans un service d'urgence mais suis prêt à vous accompagner dans cette aventure.

Amitiés
 
Avatar de Claude...
  • Age : 58 ans
  • Messages : 5482
  • Inscrit : 05 Novembre 2013
  Lien vers ce message 21 Juin 2014, 19:45
Heureuse d'avoir assisté à ce concert gospel hier soir.

Reste ouverte et curieuse de connaitre les besoins en compétences de cette jeune association et de pouvoir y répondre.
Information sur ce fil ?
Bientôt un site ?
Comment garder un lien efficace et réactif ?
Pour l'international, je suis bilingue en espagnol !
Secrétariat ? Logistique ? Autre ?


Début TTT 6 nov 2013. Seuil atteint mi janvier 2014 à 120mg.
Janvier 2015 à janvier 2016 : 0 baclo
Reprise TTT suite à un retour d'habitudes : 90mg/jour
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 64 ans
  • Messages : 1359
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 21 Juin 2014, 23:44
Compliments Samuel pour cette association et ses objectifs légitimes et ambitieux.
Nous sommes à tes côtés.

Amicalement,
Yves


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 58 ans
  • Messages : 2063
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 22 Juin 2014, 12:20
mille compliments pour la création de cette association
et tous mes vœux pour son développement et son impact;
très heureuse que Jean-Claude Ameisen apporte son éminente caution
(déjà le cas notamment avec une longue interview audio-visuelle),
de même qu' EVa, leur sœur, bien entendu.
à l'approche du 1er anniversaire du départ d' Olivier Ameisen,
un si grand vide,
trop dommage,
pas juste,
il s'est tant battu,
il manque cruellement.
bien à vous,
amitiés.

merci à "SAM70" !


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 22 Juin 2014, 13:11
Merci Phil et Claire !! Poursuivons vos propositions par mail.

Comme complété dans mon message d'accueil, le suivi en temps direct des ventes de Baclofène permettant de mesurer le développement de sa prescription est accessible ici : http://www.openhealth.fr/fr-fr/Cartes-IAS/iasbaclofene

Et puis, si un web-rédacteur bénévole désire s'engager à nos cotés pour défendre cette innovation médicale éthique, il sera accueilli les bras ouverts.


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Claude...
  • Age : 58 ans
  • Messages : 5482
  • Inscrit : 05 Novembre 2013
  Lien vers ce message 22 Juin 2014, 20:05
"si un web-rédacteur bénévole désire s'engager à nos cotés pour défendre cette innovation médicale éthique, il sera accueilli les bras ouverts."

J'entends bien le message, mais l'offre est rédigée un peu trop simplement pour suciter une adhésion immédiate !
Sans pour autant rédiger une sorte d'annonce de recruetement, est-il possible d'en savoir plus ?
Mesurer les compétences, la mesure de l'engagement (disponibilité), la dynamique en place, les zones à défricher...


A te lire


Début TTT 6 nov 2013. Seuil atteint mi janvier 2014 à 120mg.
Janvier 2015 à janvier 2016 : 0 baclo
Reprise TTT suite à un retour d'habitudes : 90mg/jour
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 22 Juin 2014, 22:56
D'accord avec Claude
C'est quoi le profil lol
Sinon, super séjour à Paris et concert génial. Longue vie à l'association ..
Bisous à Claude et Ebène, je le redis, les vrais rencontres, ce sont vraiment de très chouettes moments


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 19 Juillet 2014, 23:01
Une nouvelle preuve d'efficacité publiée cette semaine : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25021993


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 26 Février 2015, 23:31
Criminelle comedia del arte
http://www.legeneraliste.fr/si...fa-mesusage.pdf


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Février 2015, 23:33
Mouarf ..
Un peu de lecture !


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 11 Mars 2015, 1:09
INVITATION : Psychothérapies, Psychanalyse et Addictions
SAMEDI 14 MARS 2015 à 9:30
Centre Hospitalier Sainte Anne 1 rue Cabanis Paris XIVe
Service du Dr LAQUEILLE ( Addictologie)Pavillon Pierre Janet

BACLOFENE
Ça change tout, ça ne change rien
OU
Baclofène: transferts et contre-transferts en seront-ils trans-formés ?


Organisateur et discutant Dr Claude ORSEL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Orsel
Témoignant Samuel BLAISE

Présent à notre groupe depuis quelques mois, il a 45 ans, est entrepreneur,
Il se décrit alcoolodépendant de 12 à 42 ans, « libéré depuis le 22 Janvier 2012 à 4h18 ».
Président Cofondateur de l’association Olivier Ameisen
Les malades alcooliques et autres dépendants ont été soignés depuis des décennies avec comme objectif : accès au zéro alcool (ex abstinence). Les Alcooliques Anonymes et leur déclinaison en Narcotiques Anonymes N.A., Gamblers, Overeaters, débiteurs D.A., ..avaient même imprégnés la pratique psychanalytique, en France : Bensoussan (AA), Lasselin, Descombey, Clavreul pour Fouquet(les Lettres), F.J. Perrier,
Certains ont approché et traité des addictions ils ont écoutés, écrits et se sont retirés du champ de la recherche analytique Françoise Gondolo Calais,(auteur du film « il, elle boit »), Sylvie Le Poulichet, Melman, Shentoub, de Mijolla, Nasio, Anne Lise Stern. Et pourtant les consultations et Services d’addictologie se sont multipliés. Pour faire aussi( ?) la place aux thérapies brèves, aux comportementalismes.
L’analyse des personnes dites alcooliques et autres addicts est possible, notre séminaire en témoigne. Les traitements de substitution ont un peu changé la donne.
Aujourd’hui nous considérons le Baclofène qui n’est pas une substitution, ni un interdicteur comme l’Espéral, ni un contrôleur comme le Selincro, vu de notre côté il rend plus gérable notre contretransfert, car il laisse au patient l’indépendance et le libre-arbitre de « sa consommation ». Les études sur les autres addictions que l’alcool se multiplient. Tout va très vite, après des blocages médicaux dont il faudra analyser la nature et le lien avec ce que nous appelons addiction.
Le processus était binaire, voire pendulaire dans une dialectique du vide et du plein.
Les douze étapes finement élaborées à Palo Alto en témoignent.

L’arrivée du Baclofène change la donne, les médecins poussés par les « malades » commencent à en témoigner, « les mousquetaires », primoprescripteurs : (Olivier Ameisen 2006, et en 2008 Renaud de Beaurepaire, Pascal Gache, Philippe Jaury, Bernard Joussaume,) mais aussi les « forums de patients » qui aujourd’hui fournissent les informations les plus précises et nuancées sur la méthode de soin, et ses adaptations.
Les médecins prescrivent, les patients assurent la compliance (et surtout leur propre dosage).
Le parcours de soin avec les psychothérapies, la psychanalyse est ainsi vraiment pluridisciplinaire.
Le pouvoir médical du temps des cures de seul sevrage, est apaisé, on pourrait nous imaginer sortis de l’ère binaire du bien et du mal.
Le temps de chercher à comprendre est beaucoup plus accessible.
Nous essaierons de mettre en commun nos connaissances et notre usage de la transformation qui s’opère ou non avec le Baclofène de la relation médecin-malade et psychanalyste patient

Si vous souhaitez y assister, merci de confirmer par mail à : contact@o-ameisen.org


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 26 Mars 2015, 14:07
Juste pour revenir aux fondamentaux, au bon sens :
http://vimeopro.com/user13829020/olivier-ameisen


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 49 ans
  • Messages : 5210
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 26 Mars 2015, 20:01
"On ne peut pas lutter contre le bon sens"


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26047
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 27 Mars 2015, 1:47
Merci pour cette vidéo si touchante, Sam, avec la douce musique qui va bien

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite - 200 mg en octobre 2018 - descente uniquement si EI forts - pas de consommation jusque là, pas d'occasion spéciale ;-)
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 27 Mars 2015, 11:54
Très belle vidéo en effet, j'ai envie de la mettre en page d'accueil si tu n'y vois pas d'inconvénient
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 27 Mars 2015, 11:54  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 01 Avril 2015, 11:51
Stéphane Maillard a réalisé ce clip à la demande de Patrick De La Selle pour une diffusion sur le site du Resab. Mais il considère que rien ne la destine strictement aux médecins du réseau et que nous pouvons donc la faire tourner sur les réseaux autant et où nous le souhaitons.
Bises


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 06 Avril 2015, 23:43
Psychothérapies, Psychanalyse et Addictions
(PPA) Séminaire mensuel : RENCONTRES
Samedi 11 AVRIL 2015
(9h30 à 12h30)
Paris - Sainte Anne - Service du Dr Xavier Laqueille, « Addictologie »,
Salle de Réunion au rez-de-chaussée, (à G. de l’entrée du Pavillon Pierre Janet)
Entrée 1 rue Cabanis ou rue Broussais (véhicules)
(1ère Annonce)
L’ARGENT ET LES ADDICTIONS
1er Essai de Claude ORSEL

http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Orsel

L’argent est au cœur de toutes les addictions. La liste des addictions s’allonge, maintenant il existe des addictologues depuis la création de chaires d’addictologie.
On a créé aussi des Enseignements de Traumatologie psychosociale, ce sont les militaires qui ont commencés avec les soldats rentrant du front, le traumatisme civil a suivi, le traumatisme du saccage infantile précoce suit mal.
L’origine des addictions est multifactorielle, ce n’est pas l’alcool qui fait l’alcoolisme, c’est l’effet de l’alcool sur l’angoisse. Les addictions apparaissent exclusives les unes des autres, comme une façon de voir le problème avec des œillères, une question d ‘école, surement une question de formation, donc d’identité des spécialistes.
La morale, la religion et la santé font un couple de force difficile à gérer, où l’argent pèse lourd. le mot d’éthique venu, mais nous sommes dans un monde binaire, ainsi plusieurs associations demandent l’interdiction de la Prostitution, la pénalisation des clients ; une autre demande la criminalisation de l’Inceste et surtout la levée de la « prescription », justiciable à vie. Le courant de dépénalisation de l’usage de cannabis est barré, même le cannabis à usage médical. Alors que le pays est un très gros consommateur de tranquillisant sous responsabilité de l’Etat (santé et finances).
On le voit le monde reste entre Dieu et Diable, comme s’il fallait trancher. Or le mal persistera, l’intolérance fait se lever des armées, la tendance est de refouler ce migrant permanent, le cacher. Nous proposons de décoder ce que beaucoup savent et tiennent caché, disant que lever le secret, en parler, ce serait la révolution dans les chaumières.
A nous de nommer les maux de repérer les amalgames source de confusion de mal entendus et de trouver des voies de recherche, un recyclage des pensées, un examen attentif des tabous selon les cultures est possible si nous faisons un effort d’attention, de compréhension, de travail collectif de mise en commun de nos travaux et de leur publication.
Certains responsables sociaux sont chargés de traduire ces constats, ces recherches en terme de coût. En fait tout est plus compliqué, l’objet argent, l’or et autres trésors du sol, articulent les transactions humaines.
Certains rendent service, d’autres se servent qu’ont-ils reçus ? que vont-ils prendre en échange, comment faire payer au sujet l’objet de son désir.
L’or est sacralisé, chargé d’affect, il est le veau d’or, à abattre pour certains,
Objet des transactions, signe de la trahison pour Judas. Oncle Picsou que les enfants attendent chaque semaine, La Radio d’Etat est en grève mais BFM envoie ses publicités et les cours de Bourse.
Un Ministre des Finances coupable d’escroquerie, le monde commence à se montrer comme il est.
Faire fortune. Dans un pays ou l’égalité voudrait être au moins devant le Droit, Mal Justice devant la Loi.
Au cœur des addictions. La morale publique a peine à s’ajuster devant la dangerosité relative des drogues. Comme si la prohibition au temps actuel était la seule conduite à tenir, et ne devait pas être nuancée, globalisant toute conduite où la jouissance est présente, et la fortune pour les sportifs.
Le rôle de consultant en individuel ou en institution, apporte un regard que l’on voudrait préciser
Il y a des échelons dans la pauvreté, On qualifie de « modeste » celui qui a peu, « homme de peu »
Mais il y a plus pauvre, beaucoup plus pauvre. Ceux qui se plaignent et ceux qui ne montrent rien de leur souffrance ; Un séjour de vingt-cinq ans à temps partiel auprès d’eux, en même temps que ma pratique privée m’a montré et fait vivre par procuration les différences. Et découvrir qu’il y a de nombreuses sous catégories.
Une catégorie ne m’était pas du tout connue jusqu’au jour où j’ai pu la nommer : c’est « l’ambition de la ruine » qui a différents motifs. Et conduit à revenir sur l’ambition de l’échec, de l’échec à répétition, fatalité transgénérationnelle ? addiction ?
Distinguée de la pauvreté comme culture, ambition comme voie d’approche de la sainteté de rapprochement des plus pauvres sur des motifs ethnologiques, pour voir, parfois décrire, avec des jugements moraux. Au mieux l’Abbé Pierre et sa formidable construction Emmaus.
Certaines religions ont bien exalté l’honneur du pauvre dans les pays aux nombreux très pauvres. Regardons le système de réparation des dommages, d’abord de guerre après 14, suivi des accidents civils. S’est fait jour sans le nommer ainsi un dommage psycho social.
Pour ceux ayant subi un saccage infantile précoce. Ce mal atteint toute classe sociale, mais pas dans les mêmes proportions. En prison il serait faramineux, au sortir des services de l’Aide sociale à l’Enfance il atteindrait aussi des effectifs considérables.
Le système de réparation nous concerne tous car l’insertion sociale ne peut pas se faire sans aménagement du premier élément sécurisant qui permet les autres, l’accès au logement pour commencer.Des étapes sur ce parcours, la formulation de la demande crée une catégorie de handicap psycho-social.
La demande de reconnaissance du statut dAdulte Handicapé (même si nous lui souhaitons un autre nom) et ce qui la justifie aux yeux du prescripteur, est étayée par un certificat médical attestant les traumas subis, leur origine, souvent plurielle, car la répétition apparait très tôt. Pour nommer la souffrance, ses différentes formes, il faut réduire les amalgames qui rendent aveugles, et empêchent la réflexion, il faut que les mots gardent leur poids, et s’il en manque il faut en trouver, il faut nommer, même et surtout ce qui est réputé innommable.
Un système de tutorat, service social même étayé par le juge des tutelles, doit être proposé, parfois imposé pour payer le loyer, faire des travaux.
Si l’Etat donne de l’argent, il affirme un devoir de réparation, il doit l’étayer d’un appareil psychosocial effectif. Au nom du devoir et de la dette pour inégalité.

Inscription libre : contact@o-ameisen.org
Message édité 1 fois, dernière édition par Sam70, 07 Avril 2015, 0:38  

http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Claude...
  • Age : 58 ans
  • Messages : 5482
  • Inscrit : 05 Novembre 2013
  Lien vers ce message 07 Avril 2015, 8:38
Dommage, je ne serai pas libre, cette fois
Echanges qui s'annoncent intéressants


Début TTT 6 nov 2013. Seuil atteint mi janvier 2014 à 120mg.
Janvier 2015 à janvier 2016 : 0 baclo
Reprise TTT suite à un retour d'habitudes : 90mg/jour
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 02 Mai 2015, 13:15
ITW d'Andreas Heinz - BACLAD - Allemagne : http://www.exberliner.com/feat...einz-addiction/

L'abstract de l'étude : http://www.europeanneuropsycho...0102-9/abstract


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 06 Mai 2015, 18:30
Pourquoi les autorités américaines devraient envisager une RTU baclofène dans le traitement de l'alcoolisme
https://cdr.lib.unc.edu/record...2d-77cca3dbbfe5


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Claude...
  • Age : 58 ans
  • Messages : 5482
  • Inscrit : 05 Novembre 2013
  Lien vers ce message 06 Mai 2015, 19:19
Great !


Début TTT 6 nov 2013. Seuil atteint mi janvier 2014 à 120mg.
Janvier 2015 à janvier 2016 : 0 baclo
Reprise TTT suite à un retour d'habitudes : 90mg/jour
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 13 Mai 2015, 1:36
L'OCDE appelle les gouvernements à lutter contre les problèmes liés à l'alcool ...ouf :)

PARIS, 12 mai 2015 (APM) - L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) appelle les gouvernements à combiner des approches différentes pour lutter contre les problèmes liés à la surconsommation d'alcool, notamment par des mesures de prévention plus large et une hausse notable des prix, dans un rapport publié mardi.
Il s'agit du "premier grand rapport" de l'OCDE sur la consommation nocive d'alcool et son impact sur la santé publique et la société. Dans ce document de 240 pages, les auteurs ont examiné à la fois le profil de consommation d'alcool des différents pays membres de l'OCDE et les différentes mesures de politique de santé, à l'aide notamment de modèles de simulation réalisés dans trois pays (Allemagne, Canada et République tchèque). http://www.apmnews.com/documen...OCDE_alcool.pdf


Commentaires d'Yves Brasey :

Très forts les stratèges de l'OCDE, au moins des énarques...

-1) l'excès d'alcool n'est pas bon pour la santé, surtout celle des entreprises qui ont des alcoolos en arrêt maladie... lol.
-2) mais non ! "C'est la santé et le bien-être des individus qui sont désormais la priorité lors de la conception et de l'élaboration des politiques publiques relatives à l'alcool", se félicite l'OCDE. C'est mieux qu'ils se félicitent eux-mêmes, qu'ils ne comptent pas sur moi !
-3) je zappe sur le reste qui vaut son pesant de cacahuètes, juste des extraits pour le fun... "mettre en œuvre des stratégies globales de prévention en combinant les atouts de différentes approches", pas mal... "les séances d'information sur l'alcool permettent de produire des gains considérables en termes de santé et d'espérance de vie", pas mal non plus... à combien se sont-ils mis pour écrire ça ? à jeun j'espère...
-4) incontournable, génial, comment n'y avons nous pas pensé avant ! ? "Une hausse des taxes ayant pour résultat l'augmentation de 10% du prix des boissons alcoolisées et l'adoption d'une série de mesures réglementaires pourraient produire des effets considérables" et la prohibition ? Non ! d'autres ont essayés, les résultats n'étaient pas top et les sous ne rentraient plus dans les caisses de l’État.
-5) aussi bien que le point 4) : "La limite de la concentration d'alcool dans le sang (CAS) autorisée pour les conducteurs... blablabla, blablabla"

Merci Messieurs pour ce travail inestimable et les précieux conseils... Que serions-nous sans vous ? de misérables alcoolos traîne-misère...

I have a dream... on peut aussi imaginer que l'alcoolo-dépendance est une maladie et qu'un jour quelqu'un trouvera un médicament pour la traiter...

Si cela devait arriver, nous ne manquerions pas de vous en faire part pour que vous puissiez l'ajouter dans vos sublimes préconisations la prochaine fois.

Yves


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7220
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 13 Mai 2015, 3:07
Ça me fait penser aux discours que l'on tient dans l'éducation nationale quant au problème de niveau des élèves.
En changeant juste quelques mots, c'est tout à fait ça !

Flo


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 15 Mai 2015, 16:26
Le prochain concert gospel en hommage à Olivier Ameisen
19 juin 15 - 20h30
Eglise Notre Dame du Travail
59 rue Vercingétorix - Paris 14
Noëlle Viala, la compagne d'Olivier, en est toujours la Chef de Cœur.
http://www.arlequinsgospel.com/#Bienvenue.A
Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 206 fois (Flyer-concert_OA_20-juin-15_v10_small.jpg ; 95.86 KO)
Flyer-concert_OA_20-juin-15_v10_small


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 Mai 2015, 18:06
Yes !
J'y serai ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Claude...
  • Age : 58 ans
  • Messages : 5482
  • Inscrit : 05 Novembre 2013
  Lien vers ce message 15 Mai 2015, 20:17
Ah, si j'avais été plus assidue, je serai dans le cœur !
Mais je serai dans le public, c'est bien aussi, et qui sait, pour l'année prochaine ?!!!

A bientôt en juin !


Début TTT 6 nov 2013. Seuil atteint mi janvier 2014 à 120mg.
Janvier 2015 à janvier 2016 : 0 baclo
Reprise TTT suite à un retour d'habitudes : 90mg/jour
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 Mai 2015, 21:05
M'enfin Claude !!

C'aurait été vraiment top de t'applaudir ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 19 Mai 2015, 12:12
Le FLYER est une revue indépendante créée en en 2000 avec comme objectif initial de faire face à un manque : celui d’une information scientifique et pratique sur les traitements de substitution et en particulier sur la méthadone. Cette revue couvre aujourd'hui le large sujet de l'addiction et demeure un regard indépendant, parfois 'poil à gratter' des positions communes.
Pour plus d'infos : http://www.rvh-synergie.org/do...tins-flyer.html

Le FLYER n° 59 est consultable ici : http://www.rvh-synergie.org/images/stories/pdf/Flyer_59.pdf
Le baclofène y sera prochainement à l'honneur..

Bonne lecture


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Claude...
  • Age : 58 ans
  • Messages : 5482
  • Inscrit : 05 Novembre 2013
  Lien vers ce message 19 Mai 2015, 19:29
Vu ! Merci pour l'info, intéressant ...

Ah, et juste un truc ! Pour avoir assisté à qqs répétitions avec Noëlle (et lâché l'affaire vers janvier cause péripétie de la vie !)
je peux vous dire qu'entraîner toute une chorale et organiser ces concerts, c'est un sacré boulot et le résultat vaut la peine d'être écouté !
C'est juste beau à écouter, joyeux, profond...
Bref, allez y !
Allons-y !
Message édité 1 fois, dernière édition par Claude..., 19 Mai 2015, 19:33  

Début TTT 6 nov 2013. Seuil atteint mi janvier 2014 à 120mg.
Janvier 2015 à janvier 2016 : 0 baclo
Reprise TTT suite à un retour d'habitudes : 90mg/jour
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 12 Juin 2015, 18:16
L'AP-HP et Ethypharm annoncent la signature d'un accord concernant l'exploitation des données de l'étude Bacloville en vue de l'obtention par Ethypharm d'une AMM pour le baclofène dans le traitement de l'alcoolo-dépendance.

http://www.ethypharm.fr/typo3conf/ext/in_docs/dl.php?id=641


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 18 Juin 2015, 9:38
Psychothérapies, Psychanalyse et Addictions
(PPA) Séminaire mensuel
Samedi 20 JUIN 2015
(9h30 à 12h30)
Réunion à Sainte Anne Service du Dr Xavier Laqueille, « Addictologie »,
Salle de Réunion au rez-de-chaussée, (à G. de l’entrée du Pavillon Pierre Janet)
Entrée 1 rue Cabanis ou rue Broussais (véhicules)

Retour sur le CHAMANISME

Deux d’entre nous ont fait le voyage du Mexique ou du Pérou

Marietta CAMIERE

Christiane FONSECCA

Marietta CAMIERE, Psychologue, Psychanalyste, cofondatrice de notre groupe en 2006, revient d’un premier parcours au Mexique, sur les traces de Castaneda (réunion PPA du8 juin 2013) dont elle a lue toute l’œuvre, à la recherche des initiés, chamanes des rituels du Peyotl de l’Ayahuasca ou yagé, elle est allée, accompagnée sur la Montagne Sacrée.
Christiane FONSECA est Psychologue, Membre de la Société Psychanalytique Jungienne, (exposé PPA l’œuvre de Jung, présentation du Livre Rouge 13 Déc. 2014), est allée deux fois au Pérou, en Amazonie, elle a rencontrée des Chamanes et a vu travailler Jacques Mabit, ce psychiatre français qui pratique dans son centre de Désintoxication, utilisant méditation et pratique de l’Ayahuasca (cf témoignages de Gabriella Cortese et Gilles Hétier (PPA)

Voyant que la liste des réunions sur le Chamanisme et les Ecritures, certains trouvent nos axes de recherches très centrés sur le religieux
D’autres trouvent qu’il y a beaucoup de travaux sur le psychosocial…La psychanalyse dans tout ça va-t-elle renforcer sa crédibilité, nous avons le sentiment de reprendre les traces des biologistes, de l’hypnose, des expérimentations des surréalistes, du Dr Breton des essais du LSD pour pénétrer l’univers des hallucinogènes (à la Clinique de la Faculté, à Ste Anne).
Ce matin sur FC Caroline Eliacheff, psychiatre psychanalyste rapportait les travaux sur le cerveau intestinal, juste là où se trouve la béance parfois transfixiante décrite dans ces effractions précoces du parexcitation. C’est un lent travail face au puzzle qui nous retient, avec nos indignations, devant les difficultés à témoigner du savoir.
Nos clients tiennent à faire le parcours faisant des essais tous horizons des pratiques mentales, chimiques et physiques. Le recentrage du transfert devient aussi difficile que le centrage des enseignements à dispenser dans les programmes d’études addictologiques.

contact@o-ameisen.org


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 06 Juillet 2015, 17:18
Psychothérapies, Psychanalyse et Addictions
Samedi 11 Juillet 2015.
Service d’Addictologie Dr Xavier Laqueille à Ste Anne,Pavillon Pierre Janet, 1 Rue Cabanis 75014 Paris

Pratiques addictives et création artistique

Dessin, peinture, écrits poétiques et essais,
Des auteurs, de nous familiers présents parmi nous

Nous avons demandé à des « personnes » qui se sont « fait un NOM » de venir nous dire leurs créations et nous les montrer.
« PIERRE » qui signe MM ou Michel Madeline a commencé à peindre « en détention » une œuvre considérable. Il a exposé dans sa ville. Il a été reconnu, notamment dans le journal, par un gendarme qui l’a félicité.
« ROSE » DJELLIL, peint et écrit des textes, des poèmes depuis longtemps, depuis son enfance elle s’expose, aujourd’hui elle traduit, elle expose, elle est venue trois fois en ce séminaire. En voyant les Amants du Pont Neuf elle pense que c’est son histoire qui a été transposée, volée. Un film documentaire de Philippe Halphen lui est dédié, paru en… sur Ant 2
Chacun des deux a des enfants objets de leur fierté.
Déborah ROBIN, Psychologue Psychanalyste, Artiste Peintre, présentera des œuvres récentes.
Quant à Sonny GENGENBACH, il nous donne la première lecture de son manuscrit de 148 pages « Apologie de la Galère ».
A propos d’autoportrait et de selfie, quel sens peut avoir la réalcoolisation et ses équivalents violents, 2 images œuvres de Bruno GRENET.

---------------------------------

A propos de DROGUES et ALCOOL

La littérature abonde, France Culture y revient dans une série actuelle de podcast Verlaine, Rimbaud, Apollinaire, Bukowski. Coté romans et films citons Stanley Kubrick : Orange Mécanique, Malcolm Lowry : Au dessous du Volcan.
Les musiciens…Quant aux œuvres peintes nous avons parlé de BACON et y reviendrons.

Prochains séminaires à partir de Septembre, nous poursuivrons ce regard périphérique ou centré sur les addictions avec : le JEU, et revenir sur l’Argent. Le Sang et le Sacrifice dans le Nouveau Testament. La Violence, le Sacré et le Sexe, à propos de l’exposition SADE au Palais d’Orsay. LE REGARD et les «REGARDEURS»; l’HOMOSEXUALITE dans les familles. A propos de Masochisme de vie Masochisme de mort, avec Jean-Michel Louka. Et à nouveau avec l’aide de Patrick Raffin et janine Oxley un retour sur WINNICOTT.
Vos réflexions, vos suggestions, vos bibliographies d’hier et d’aujourd’hui sont toujours bien venues
Il est suggéré à chacun de faire chaque année une bibliographie dont le groupe dégagera
« les essentiels de l’année».

Nos réunions sont enregistrées vidéo, pour les frais de publications une participation est demandée du symbolique à plus, dix euros est suggéré.
Une demande de signer l’autorisation de tournage (et de publication) est demandée, possibilité de floutage, de caméra off, voire a posteriori de repentir comme on dit en peinture est possible, dès la première copie.


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Petite
  • Messages : 36
  • Inscrit : 06 Juillet 2015
  Lien vers ce message 10 Juillet 2015, 16:03
Bonjour à tous,
De la part d'une nouvelle arrivée sur le forum, un grand merci pour le très beau concert gospel le 19 juin à l'honneur du Dr Ameisen. J'espère que les contacts/retombées pour l'Association étaient positifs/utiles. Merci et à l'année prochaine pour une 3ième édition j'espère.
Bien à vous,
Petite, Bxl.
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 22 Juillet 2015, 14:35
Selincro, dépression, auto-mutilation et suicide

Prescrit dans la réduction de l’alcoolodépendance, le Selincro (nalméfène) vient de faire l’objet d’un signal d'idéation suicidaire. Identifié par l'EMA sur la base de dix-sept cas extraits de EudraVigilance, ils sont considérés comme étant des événements médicaux importants.
Le PRAC a examiné les éléments de preuve disponibles à partir de ces 17 rapports de cas. Certains appuyant une relation de causalité potentielle et, considérant que l'idéation suicidaire est un événement grave, il est demandé au titulaire de l'AMM pour Selincro (Lundbeck) de procéder à un examen des cas de dépression, de suicide et d’automutilation associés au nalméfène au sein de la procédure de pharmacovigilance. Lundbeck devra inclure des données provenant de toutes les sources, y compris des essais cliniques, rapports spontanés et de la littérature appropriée pour évaluer la possibilité d’une association biologique. Les différents facteurs d'abandon devront être pris en compte dans l'interprétation des résultats des essais cliniques. Enfin, le laboratoire devra également s’exprimer sur la nécessité de toutes modifications éventuelles liées à l’information sur le médicament et / ou concernant le plan de gestion des risques.
Le Rapporteur a confirmé que ce signal nécessite des analyses et la priorisation de la PRAC.

Agence Européenne du Médicament - EMA
Comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance – PRAC
09 juillet 2015


Source : P.19 & 20 des minutes du PRAC sur http://www.ema.europa.eu/docs/...WC500190189.pdf
Message édité 1 fois, dernière édition par Sam70, 22 Juillet 2015, 14:38  

http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 58 ans
  • Messages : 2063
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 22 Juillet 2015, 15:00
yessss !
mais avant tout compassion pour les victimes.
ensuite, honte aux prescripteurs.
pour le "fabriquant", je n' ai pas de qualificatifs, enfin si mais je les chuchote devant mon écran.
bravo à ceux qui se battent contre ce médicament;
voilà pour eux une approbation claire et nette; et médiatique.
yessss !


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de Petite
  • Messages : 36
  • Inscrit : 06 Juillet 2015
  Lien vers ce message 22 Juillet 2015, 16:01
Comme quoi les agences de la Commission ont leur utilité et leur rôle à jouer :fsb2_yes: , même si ce genre de procédures risquent de prendre beaucoup (trop) de temps. Mais c'est un début !
Merci pour l'info (ça aide dans mes moments de doute voire de ES/EI...).
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 29 Aout 2015, 15:08
Une excellente synthèse de l'article de Renaud de Beaurepaire et Philippe Jaury sur la RTU, réalisée et publiée par APM International (http://www.apmnews.com/accueil.php)

Deux spécialistes de l'addiction appellent à une évolution de la RTU du baclofène pour l'alcoolodépendance

PARIS, 26 août 2015 (APM) - Deux spécialistes de l'addiction appellent l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) à "améliorer" la recommandation temporaire d'utilisation (RTU) du traitement de la dépendance à l'alcool baclofène en raison de la baisse des ventes de ce produit, dans un article publié dans la revue Le Flyer.

La RTU du baclofène, la première à avoir été accordée par l'ANSM en mars 2014 (cf APM FBRCE002), a permis la prescription de ce médicament dans la dépendance à l'alcool, indication hors AMM, rappelle-t-on. Elle constitue "une reconnaissance officielle du baclofène" dont l'usage a été popularisé par un livre publié en 2008 dans lequel le Dr Olivier Ameisen (décédé en 2013) décrivait son expérience en autoprescription, rappellent le Dr Renaud de Beaurepaire de l'hôpital Paul-Guiraud à Villejuif (Val-de-Marne) et le Pr Philippe Jaury à l'université Paris-Descartes.
Dans cet article, ils essaient de comprendre pourquoi les ventes de baclofène sont "en baisse depuis début juillet 2014 alors qu'elles étaient en constante augmentation depuis 2008" (cf APM LD4NQT62G), estimant que cette situation "inattendue" soulève "une véritable question éthique".

"Il est urgent que l'ANSM intègre leurs propositions constructives issues d'une large observation des prescriptions. Leur volonté demeure que l'entrée des patients dans la RTU soit facilitée et sécurisée et que cela contribue à une AMM plus conforme aux réalités et besoins thérapeutiques", commente le président de l'Association Olivier-Ameisen, Samuel Blaise, dans un communiqué.

Tout en reconnaissant un rôle probable d'un autre médicament de l'alcoolodépendance, le nalméfène (Selincro*, Lundbeck), mais commercialisé seulement à l'automne 2014 (cf APM GBRIO002), le Dr de Beaurepaire et le Pr Jaury ont analysé les modalités de la RTU pour identifier ses "défauts potentiels" sur la base de leur "pratique soutenue de la RTU depuis sa mise en place" et leur "très grande habitude de prescription du baclofène depuis de nombreuses années".

Ils ont identifié trois principaux éléments "problématiques" qui "pourraient être modifiés".

Tout d'abord, lorsqu'un médecin doit inscrire un patient sur le portail internet prévu par l'ANSM pour la RTU baclofène, il doit choisir entre deux objectifs thérapeutiques qui "témoignent d'un manque de connaissance".

Pour le "patient ayant bénéficié d'un sevrage récent (moins d'un mois) et ayant pour objectif une abstinence totale", les auteurs rappellent que "le baclofène produit une indifférence à l'alcool, c'est-à-dire une diminution ou une disparition du craving sans effort, ce qui est tout le contraire d'une abstinence". Concernant le "patient non sevré désirant une réduction de la consommation d'alcool", ils jugent cette proposition "surprenante parce que les patients demandent qu'on les aide à arrêter l'alcool, éventuellement de pouvoir boire à l'occasion comme tout le monde".

DES CRITÈRES IRRÉALISTES

La deuxième difficulté provient des critères de la RTU, les auteurs critiquant en particulier le critère d'indication en deuxième intention du baclofène qui "est de moins en moins applicable" car "depuis quelques années, l'essentiel des demandes de baclofène vient de patients qui n'ont jamais été pris en charge précédemment pour leur dépendance à l'alcool".

Les médecins vont-t-il commencer par prescrire un médicament classique alors que "les patients ou leur entourage se sont en général renseignés, qu'ils viennent pour un traitement par le baclofène en disant qu'ils savent que les traitements classiques (...) sont inefficaces". Comme "il est peu envisageable de commencer par attendre l'échec d'un traitement (...), on peut imaginer que des médecins qui n'acceptent de prescrire du baclofène que si cette prescription est faite dans le cadre de la RTU, refusent de prescrire du baclofène alors qu'ils l'auraient peut-être fait si la RTU n'existait pas."

Les auteurs critiquent également un critère de contre-indication en particulier, en cas de dépression et/ou d'anxiété. Selon la RTU, les médecins généralistes doivent demander une consultation psychiatrique avant et pendant le traitement alors que la moitié des patients alcooliques souffrent de ces troubles.

Cette consultation est "irréaliste, impossible en pratique courante, et elle ne se fera jamais" car "on voit mal comment un médecin généraliste va obtenir de telles évaluations par un psychiatre pour un patient alcoolique qui, il faut le dire aussi, ne demande rien et n'a en général pas du tout envie de voir un psychiatre. Sans oublier les difficultés actuelles pour avoir un rendez-vous avec un psychiatre". "Devant l'évidente impossibilité de mobiliser un psychiatre, que devra faire notre généraliste qui veut inclure un patient dans la RTU? Il ne l'inclura pas. Ces patients sont perdus pour la RTU."
Enfin, pour les patients entrés dans la RTU, les paliers de 120 mg et 180 mg de baclofène constituent "le défaut qui peut la mettre le plus gravement en échec". Le traitement par baclofène demande une augmentation progressive des doses jusqu'à ce que survienne l'indifférence à l'alcool et le plus souvent, il faut des doses élevées jusqu'à 300 mg, rappellent le Dr de Beaurepaire et le Pr Jaury.

Le protocole de la RTU prévoit qu'une fois la dose de 110 mg atteinte, les médecins doivent solliciter l'avis d'un confrère expérimenté dans la prise en charge de l'alcoolodépendance mais en pratique, la plupart "n'en connaît aucun". Les auteurs affirment avoir interrogé de nombreux prescripteurs et que la "quasi-totalité refuse de dépasser 120 mg" parce qu'"ils ont peur, on leur a fait peur".

Quant au palier de 180 mg, la RTU demande un avis collégial au sein d'un service spécialisé en addictologie ou d'un Centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (Csapa) alors que les médecins de ces centres sont "hostiles au baclofène". "C'est probablement une des contraintes administratives les plus invraisemblables que l'on n'ait jamais inventées", assènent les auteurs.

Ils analysent également dans leur article cinq autres éléments de la RTU qui leur paraissent "mal conçus" ou "pas indispensables": l'obligation d'associer un suivi psychosocial, l'exclusion des patients atteints de schizophrénie ou de trouble bipolaire, la non prise en considération des arrêts transitoires de traitement, les informations "fausses ou inutilement inquiétantes" données au patient et le manque d'information sur le circuit des données enregistrées dans l'étude.

Globalement, les auteurs regrettent le "paradoxe" créée par la RTU: d'un côté, de nombreux médecins voulaient l'utiliser "parce qu'ils avaient le sentiment que c'était la seule façon légale de prescrire du baclofène", et de l'autre, "ils se sont trouvés empêchés ou découragés par l'importance des contraintes et des contre-indications".
Et cette situation "n'a pas été facilitée" par le point d'information fait en mars par l'ANSM (cf APM FB5NLIQN0) qui "a réitéré d'une façon presque menaçante l'obligation de prescrire du baclofène dans le cadre de la RTU". "Mettre délibérément les prescripteurs dans une telle situation soulève un véritable problème éthique", déplorent-ils.

"Cette dimension décourageante de la RTU pour les médecins a un impact très négatif sur la prise en charge des patients alcoolodépendants en France et explique la décroissance des ventes de baclofène", concluent les auteurs. Ils demandent que les contraintes et les contre-indications de la RTU devraient être allégées, que les demandes d'avis soient facultatives (ne s'adressant qu'à ceux qui pensent mal maîtriser la prescription), et que sa présentation "excessivement prudente et sécuritaire qui rebute les prescripteurs" soit profondément modifiée.

L'alcool tue près de 130 personnes par jour, rappellent-ils. Selon les données de l'assurance maladie, ils estiment que le nombre de patients sous baclofène est de l'ordre de la centaine de milliers, soit "plus de 95% en dehors de la RTU". L'ANSM avait elle-même jugée que le chiffre d'environ 5.000 patients enregistrés dans la RTU à mars dernier n'était "pas satisfaisant", rappelle-t-on.


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 12 Septembre 2015, 17:23
L'ITW de Sylvie sur son livre

https://www.youtube.com/watch?...eature=youtu.be

A acheter, prêter, distribuer
Message édité 1 fois, dernière édition par Sam70, 13 Décembre 2015, 22:27  

http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de phil
  • Age : 58 ans
  • Messages : 2423
  • Inscrit : 06 Février 2013
  Lien vers ce message 12 Septembre 2015, 18:11
Bravo Sylvie !

très bel interview qui remet parfaitement les choses en place.

Sans oublier l'équipe technique
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18686
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 13 Septembre 2015, 17:06
En effet, excellente interview Sylvie, tout y est, super !


Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26047
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 13 Septembre 2015, 18:10
Je n'ai pas réussi à entendre l'interview car ça coupe tout le temps et longtemps
Vous n'avez pas ce problème?

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite - 200 mg en octobre 2018 - descente uniquement si EI forts - pas de consommation jusque là, pas d'occasion spéciale ;-)
 
Avatar de HCat
  • Age : 54 ans
  • Messages : 384
  • Inscrit : 12 Février 2014
  Lien vers ce message 13 Septembre 2015, 18:16
Moi pareil que Manue.

Je pensais que ça venait de ma vieille tablette,

À plus.Cat.


Atomic Sky.(Indochine)
http://www.youtube.com/watch?v=ZBv9l1DRYkg

seuil en étant abstinente: 30mg 2mois,
diminution et zéro Baclo depuis Janvier 2014

la vie est belle. indochine
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 13 Septembre 2015, 18:57
C'est parce que ce n'est pas en streaming, donc des fois ça passe et d'autres fois non
Samuel n'était pas sensé diffuser le lien :fsb2_godgrace:


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 14 Septembre 2015, 23:04
Ladies & Gentlemen, https://www.wetransfer.com/dow...09222653/b34a9e
3 ex à la fnac paris st lazare ce matin, 0 ce soir !


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Petite
  • Messages : 36
  • Inscrit : 06 Juillet 2015
  Lien vers ce message 06 Novembre 2015, 10:31
Bonjour à tous,

De passage à Paris, je suis passée à la Fnac St Lazarre le 3 nov vers 17 h. Pas de trace du livre dans tous les domaines concernés, donc demande à la responsable du rayon. Rien dans son ordi - recherche sur titre, asso,.. - même mots cléfs alco/baclo ne donnaient rien du tout (aucun autre livre non plus par ailleurs). Elle disait même qu'ils ne l'avaient jamais eu. "???" - Si, q-m, vu le post précédent !
- Me voilà assez déconcertée et déçue. :(

(Bon, je suppose qu'il reste internet, amazon etc, mais c'est pas la même chose et l'objectif était q-m aussi d'atteindre des gens qui n'ont pas internet, donc c'est dommage que même les plus grandes chaînes ne l'ont pas (sites fnac FR/BE même résultat négatif d'ailleurs))
- Ou a-t-il un tel succès qu'il est déjà en rupture de stock ou épuisé, ce qui serait très bien bien sûr :fsb2_smile: ? Mais alors pourquoi disent ils qu'ils ne l'ont jamais eu ? Bizarre tout ça. Enfin, ceci pour info, mais c'est dommage, l'initiative mérite bien mieux. Encore un combat loin d'être gagné...
Bonne journée à tous,
Petite
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 64 ans
  • Messages : 1359
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 06 Novembre 2015, 11:09
Ta demande à la responsable de rayon a été utile. :fsb2_yes:
Jusqu'à ce qu'il soit vendu, il y en a maintenant au moins un http://recherche.fnac.com/Sear...;sft=1&sa=0 :fsb2_yes:

Merci.
Bonne journée.


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Avatar de Petite
  • Messages : 36
  • Inscrit : 06 Juillet 2015
  Lien vers ce message 06 Novembre 2015, 13:02
Merci Yves. Bonne nouvelle mais moi je suis à nouveau à Bruxelles entretemps... Enfin, un(e) autre intéressé(e) pourrait espérons en bénéficier. Une autre fois peut-être...
Bonne journée et bon WE,
Petite
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 64 ans
  • Messages : 1359
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 06 Novembre 2015, 13:56
Tu pourrais faire pareil avec les 3 FNAC de Brussel :fsb2_yes: :fsb2_yes: :fsb2_yes:

Amicalement,
Yves


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Avatar de Petite
  • Messages : 36
  • Inscrit : 06 Juillet 2015
  Lien vers ce message 06 Novembre 2015, 15:35
J'ai essayé Bruxelles, bien sûr, mais sans succès jusqu'ici...
Bien à toi,
Petite
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 64 ans
  • Messages : 1359
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 06 Novembre 2015, 15:41
Ce qui compte c'est d'essayer.
Merci et compliments à toi.


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 05 Décembre 2015, 2:07
Baclofène & addictions : le travail des associations

https://www.youtube.com/watch?...eature=youtu.be


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Avatar de Caroline
  • Age : 28 ans
  • Messages : 112
  • Inscrit : 29 Juillet 2013
  Lien vers ce message 06 Décembre 2015, 14:34
Très intéressant, merci d'avoir partagé !

Toutefois je suis obligée de relever une petite erreur, à 19:05... Le baclofène m'a à 100% soigné de mon anorexie "mentale". Même si c'est un peu particulier, vu que la boulimie était un symptôme de l'anorexie, et que celle-ci était très certainement le symptôme d'une dysphorie. En tous cas, je n'aurais jamais pu atteindre la sérénité (évoquée à 20:35) si le baclo m'avait seulement soulagé de la boulimie, tout en me laissant l'obsession du poids. (Mais je suis d'accord que c'est un cas particulier, qui en dit surement plus sur la dysphorie que sur l'anorexie mentale.)
Message édité 1 fois, dernière édition par Caroline, 06 Décembre 2015, 14:57  

Dose dépendance à 190mg: 10h (2)- 12h (4)- 15h (6)- 18h (6)- 20h30 (1)...... JOIE! MERCI BACLOFENE!
- Mon fil -
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 49 ans
  • Messages : 5210
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 06 Décembre 2015, 14:53
Je n'ai pas tout visionné, mais j'ai noté sur la fin un "90% des gens ont un gel des émotions après le seuil...." ("ma femme me faisait l'effet d'être un porte manteau" lol).
Je trouve que tu t'avances un peu pour donner cette proportion non?


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 06 Décembre 2015, 15:01
J'ai regardé aussi
Quelques coquilles de mon point de vue mais franchement tu présentes bien mieux que moi mes diapos :fsb2_godgrace:


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 49 ans
  • Messages : 5210
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 06 Décembre 2015, 15:27
Pardon Sam, je fais des remarques négatives, mais tu présentes très bien of course.


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de elljo
  • Messages : 4141
  • Inscrit : 07 Septembre 2014
  Lien vers ce message 08 Décembre 2015, 0:29
Salut,

Je viens de visionner cette vidéo,elle m'apporte beaucoup , à moi de réflechir

Amitiés

Elljo


L' ennemi est bête, il croit que c' est nous l 'ennemi, alors que c' est lui
Pierre Desproges
Adhésion faite
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 13 Décembre 2015, 13:27
Oui Jack, 90% ressentant un gel émotionnel est certainement exagéré. Néanmoins, nombreux sont ceux le décrivant. L'enquête ES que réalise Sylvie pour l'ANSM nous donnera le % exact.
Sylvie, pourrais-tu préciser dans ton post ces coquilles et les corriger ? Ça nous sera tous utile.
Pour les autres reviewers, n'hésitez pas à corriger (fond & forme) si besoin. Précieux pour améliorer les prochaines confs.



Cette vidéo s'inscrivait dans une journée intitulée "Alcoolisme, Baclofène et PNL" tenue le 30 mai à Paris.
L'ensemble des interventions ci-dessous. A chacun de se faire son opinion.

Matin 1 Annie Rapp : Présentations https://www.youtube.com/watch?...eature=youtu.be

Matin 2 Xavier Aknine : Prescription du Baclofène https://www.youtube.com/watch?...eature=youtu.be

Matin 3 Françoise Faisandier : Effets secondaires du Baclofène https://www.youtube.com/watch?...eature=youtu.be

Matin 5 Samuel Blaise : Le travail des associations de patients https://www.youtube.com/watch?...eature=youtu.be

Apres midi 1 Bernard Frit : PNL et Addictions https://www.youtube.com/watch?...eature=youtu.be

Apres midi 2 Patrick Condamin : PNL et Addictions https://www.youtube.com/watch?...eature=youtu.be

Apres midi 3 Annie Rapp : PNL et Addictions https://www.youtube.com/watch?...eature=youtu.be

Enjoy
Message édité 1 fois, dernière édition par Sam70, 13 Décembre 2015, 13:29  

http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 13 Décembre 2015, 14:13
Gel des émotions : 18% d'après l'enquête

Concernant les coquilles, quelques chiffres inexacts si mes souvenirs sont bons
Rien de grave en somme ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Sam70
  • Age : 48 ans
  • Messages : 308
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 01 Janvier 2016, 20:31
Belle et heureuse année 2016

A venir, liste non exhaustive :
- Le lancement de la première étude de phase IV "Baclophone" où les assos Aubes, Baclofène et Olivier Ameisen sont au Comité de Suivi Indépendant. Notre CP ainsi qu'un fil dédié aux patients inclus bientôt en ligne ici ;
- La publication de l'étude de l'asso Baclofène avec l'ANSM sur "Information des patients soignés par le baclofène dans l’alcoolo-dépendance – Guide des bonnes pratiques relatives à la prévention et à la gestion des effets indésirables" ;
- Un bel article de et sur l'association baclofène dans la revue Le Flyer de février ;
- La modification de la RTU par l'ANSM - Le Pr Bernard Granger fait partie du Comité Scientifique ;
- Les résultats de Bacloville, enfin... ;
- Les résultats de la double insu hollandaise menée par le Pr Reynout Wiers http://www.trialregister.nl/tr...iew.asp?TC=3681 ;
- Dans la foulée bien sur, un colloque sur Paris avec plusieurs livrables et intervenants de premiers plan ;
- Le nouveau Guide de Bonnes Pratiques de Prescription du baclofène dans l’alcoolo-dépendance, rédigé par un collège patients-médecins, traduit en plusieurs langues ;
- Nos auditions et conférences HAS-ANSM-SFA-FFA....
- Et comme chaque mois de juin, le concert gospel en hommage à Olivier Ameisen.

Pour l'heure, cette récente publication sur Plos medicne / risques et avantages du Nalmefene dans le traitement de la dépendance des adultes à l'alcool : une revue de littérature systématique et méta-analyse d'essais contrôlés randomisés en double aveugle-publiés et non publiés.
Conclusion sur les implications cliniques : Les cliniciens doivent être conscients que la valeur du nalmefene pour le traitement de l'alcoolisme n'est pas établie. Au mieux, le nalméfène a une efficacité limitée dans la réduction de la consommation d'alcool.
http://journals.plos.org/plosm...al.pmed.1001924
Nos chers alcoolo-addictos de SFA FFA ne semblent pas pressés de communiquer là-dessus...

Le combat continue !
Les guérisons progressent,
Portons nous bien


http://www.o-ameisen.org/
https://twitter.com/O_Ameisen_assoc
contact@o-ameisen.org
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene