Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Pourquoi s'inscrire sur le forum ?

Témoignages à destination des hésitants
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 20 Aout 2014, 11:52
Bonjour !

Je souhaiterais ici recueillir vos témoignages en ce qui concerne l'utilité de l'inscription sur le forum mais aussi les dérives qui peuvent en découler afin que chaque nouveau puisse se faire une idée par lui-même.
Il s'agit donc de répertorier tous les bienfaits que vous avez trouvés en vous inscrivant sur le forum, mais aussi tous les risques que vous jugerez bon de signaler aux hésitants.

Pour une meilleure lisibilité par les nouveaux arrivants, j'aimerais que chacun apporte son grain de sel (et éventuellement son grain de poivre) en éditant un seul post. En cas de modification, ajout ou suppression de constats déjà édités, il me semble effectivement plus raisonnable de rectifier son post en utilisant soit des passages rayés pour les suppressions, soit des ajouts en couleur différente.

Si ce fil est redondant avec un autre, n'hésitez pas à me le signaler. Perso, je n'ai pas trouvé d'équivalent mais je n'ai pas l’œil partout non plus. Je pourrais alors envisager de demander à faire fusionner ce fil avec le fil équivalent.

En revanche, une redondance entre les posts déjà édités et le vôtre est inévitable et je dirais même souhaitable.

D'autre part, si vous jugez que ce présent post, ou le titre du fil, doit être modifié pour plus de clarté, n'hésitez pas non plus à me soumettre vos suggestions ici et non pas en MP.
Je ne suis pas susceptible et l'on pourra trouver ensemble ce qui serait plus adéquat.

Aussi, prenez votre temps pour rédiger votre post afin qu'il soit le plus utile possible aux nouveaux arrivants. Gardez bien à l'esprit qu'il sera lu et peut-être décisif. Ne l'écrivez donc pas à la légère.

Merci pour votre future participation !

Flo

J'ajoute que ce fil n'est pas uniquement réservé aux vieux routards du forum et que les nouveaux arrivants sont chaleureusement invités à y poster leurs ressentis et leurs interrogations.
Message édité 4 fois, dernière édition par Florence..., 13 Mars 2015, 16:54  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 20 Aout 2014, 14:08
Pourquoi s'inscrire sur le forum ?

- La plupart des médecins qui prescrivent du Baclo ne sont pas expérimentés dans ce domaine de prescription : posologie, augmentations, répartition, EI, tout est à gérer nous-mêmes et si en tout début de traitement, ça ne pose pas vraiment de problème, on est très vite dépassés et l'on se retrouve tout seul.
- Le forum permet de trouver de l'aide, c'est rassurant, mais aussi d'en apporter aux autres et ça, c'est vraiment gratifiant. D'autant plus que les alcooliques souffrent la plupart du temps d'une mésestime d'eux-mêmes.
- Le forum est un lieu chaleureux qui nous permet de ne pas nous sentir seuls.
- Le forum fait pour moi partie de ma "trithérapie".
Comprenez par là :
- Baclo
- psy
- participation au forum.
Pour certains la psychothérapie n'est pas indispensable, pour d'autres comme moi, mon problème d'alcool étant étroitement lié à mon lourd passé, il m'a fallu l'attaquer sur tous les fronts. Je n'ai pas trouvé, sur le forum, qu'une aide concernant la posologie et la répartition du Baclo mais bel et bien une aide psychologique.
- Le forum m'a apporté du recul par rapport à ma propre situation.
- Sur le forum, il y a toujours quelqu'un qui nous comprend mais il n'est pas toujours facile de le trouver.
Ne pas se contenter d'attendre qu'il vienne à nous mais aller à sa rencontre en lisant d'autres fils.
- J'aime ce forum et les personnes qui le construisent. Quand je serai vraiment "guérie", je n'ai pas l'intention de le laisser tomber. De véritables affinités se créent ici.
- Le forum permet d'avoir des échanges très constructifs avec les personnes de notre choix, à tout moment de la journée, sans être intrusif.
- Le forum est un peu comme un journal intime. Il permet de garder une trace de notre évolution, trace sur laquelle on peut s'appuyer pour évoluer encore et toujours un peu plus.
Mais, à la différence d'un journal intime, comme il peut être lu par tout le monde, il permet réellement de se soulager de nos fardeaux.
Écrire cela pour soi est un premier pas, l'écrire pour que cela soit lu permet de réfléchir sur soi-même de façon plus constructive, d'évacuer réellement, de faire le tri entre ce qui est essentiel et ce qui ne l'est pas.
Pour moi, écrire quelque chose sur le forum, c'est comme monter une marche d'un escalier. Je me débarrasse d'un fardeau, je m'allège à chaque post sans pour autant oublier quoi que ce soit ni d'où je viens.
J'ai dit des choses ici que je n'avais encore jamais dites à mes proches IRL les plus intimes. Après les avoir dites ici, j'ai enfin pu en parler à mes proches. Quel soulagement !
- Le forum est un lieu d'échange, et pas seulement par rapport à la maladie. C'est un lieu ouvert alors que beaucoup d'autres lieux ont tendance à nous enfermer, ce que fuient la plupart des alcooliques déjà emprisonnés par les barreaux de leur dépendance et qui ont souvent cru les fuir en essayant d'y échapper par le biais de l'alcool.

Les dangers :

- Le forum rend addict
- Parfois, on est tellement submergés de conseils qu'on ne sait plus où donner de la tête.
Perso, ma principale référence, c'est Sylvie dont je lis presque systématiquement toutes les interventions qui sont pour moi d'un bel enseignement, même lorsque le cas en question ne me touche pas de très près. J'adapte ensuite ses conseils à mon cas.
- Se retrouver mêlé à des "querelles de clocher" dont on se passerait bien. On en a déjà assez de nos propres querelles internes. Surtout que parfois, il ne s'agit dans les propos que de simples maladresses. Il faut apprendre à relativiser et à ne pas réagir au quart de tour, même si certains propos nous font bouillonner.

Bref, pour moi, le forum est vraiment une opportunité à saisir et je ne remercierai jamais assez ses initiateurs, comme je ne remercierai jamais assez Olivier Ameisen, hélas disparu, si ce n'est en poursuivant leur oeuvre à ma petite échelle.


Il flotte sur ce forum, pour qui sait ouvrir le nez et fermer les yeux sur les broutilles, un délicieux parfum de partage.
Ici, on a beau ne rien posséder, on trouve toujours quelque chose à donner, sans pour autant nous démunir de quoi que ce soit. On y découvre que finalement, on est beaucoup plus riche que ce qu'on le pensait.
En fait, on se rend compte que contrairement aux idées reçues que pousse à nous faire croire notre société de consommation, plus on donne, plus on est riche !
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 21 Aout 2014, 13:05  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 21 Aout 2014, 16:30
Coucou Flocerise

Je me suis inscrite sur le forum en Août 2013, alors que je venais de rechuter après 9 ans d'abstinence
Je cherchais sur google, boire normalement
Et puis je suis tombée sur le forum, j'ai lu de nombreux témoignages, de guérison surtout, puis je suis allée voir mon psy qui m'a parlé d'emblée du baclofène
1er comprimé avalé le 22 août 2013
Il m'avait dit, matin midi et soir, augmenter jusqu'à la guérison

J'étais dans tous mes états, et le forum m'a permis de ne pas être seule face au traitement, mais aussi d'y poser, jour après jour, les questions, mes ressentis, et surtout d'être encouragée

Cela fait un an maintenant que j'y reçois toujours de la bienveillance, de l'amitié et des encouragements
On y rit et on y pleure

Et puis en cours de route, on fait connaissance avec les nouveaux arrivants, qui se posent les mêmes questions et j'essaie tout d'abord de les accueillir, puis de répondre à leurs questions quand je peux

J'ai usé et abusé du forum, mon fil avait atteint les 76 pages, une année de vie avec le baclo

Au final, je suis guérie, et accro au forum, pour suivre les amis, pour continuer à me suivre

le forum, les amis, m'ont souvent recadrée aussi, parfois on a envie de tourner en roue libre, et on a besoin de savoir où se situer, et seule, c'est impossible

Recevoir des encouragements lorsque l'on se sent en dessous de tout
Ou bien recevoir des mises en garde lorsque l'on a l'impression de tout maîtriser

Et surtout, le seul endroit où l'on est compris, impossible avec l'entourage

Pas de jugement parce que l'on est tous malades, et même guéris, on ne l'oublie pas

Je n'imagine pas un instant suivre le traitement sans ce forum, tout comme sans avoir lu le dernier verre d'Ameisen

Juste une petite mise en garde, le forum est public, donc utiliser un pseudo, un avatar neutre et éviter les informations trop personnelles, éviter aussi de le faire lire à son entourage, car cela devient comme un journal intime

Pour ce qui est des frictions, en virtuel, c'est un peu facile, alors il faut laisser passer l'orage, ne pas l'alimenter, on reste bienveillant, on s'explique en MP, et ça repart

Nous sommes tous ici pour notre guérison

Trouver un bon prescripteur qui vous suive, s'inscrire sur le forum, qui peut également indiquer un bon prescripteur, et se fier aux conseils pour la répartition des comprimés, l'augmentation, la reconnaissance de la guérison, et encore pour la descente

Lire un maximum d'autres témoignages

Voilà la petite vie du forum selon mon point de vue

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Fripoune (zen)
  • Messages : 4426
  • Inscrit : 11 Novembre 2012
  Lien vers ce message 21 Aout 2014, 19:32
Bonsoir Flocerise,

Permets moi de déposer mon Hommage au Forum.
Une idée de Loren. (Merci à toi)

Est-ce que ce Forum a changé ?
Ou est-ce nous qui avons grandi?


Il me semble que beaucoup plus d'Indifférents restent sur le forum...

Bien sûr, il y a toujours ceux, une fois l'Indifférence atteinte, déconnectent.
Ferme l'onglet " Forum Baclofène ".
Eteignent l'Ordinateur.
Fin du Virtuel, Début de la Vie réelle sans Alcool.
Mais ils savent très bien que le Forum demeure.
Une grande maison, lumière allumée jour et nuit,
chaleur et présence constante au cas où....

Et ceux qui restent,
encouragent et conseillent les nouveaux arrivants.

Le Soutien est primordial, toujours en empathie avec celui qui le lit,
parce que nous avons vécu la même maladie,
nous avons suivi le même parcours Baclo.
Les doutes sont rassurés/expliqués et les craintes apaisées.
Nous comprenons...nous savons...nous expliquons...

L'Entraide est constante,
Nous continuons de nous lire respectivement et nous apprenons toujours
de cette drôle de molécule.
Et de cette lecture respectueuse,
nous transmettons à notre tour des conseils judicieux, affutés voire audacieux.

Pour " les petits nouveaux ",
une fois les heures établies, en fonction du (des) craving(s)
une fois le sempiternel protocole appliqué augmentation de " 10 mg tous les 3 jours ".
La dose totale grimpe et ...
Je lis " écoute ton corps, fies toi ( suis ) à ton ressenti, "
" Ta posologie, tu te la poignes à ta façon...." a dit Tristan par exemple.

Comme si nous avions compris qu'à un moment donné,
les personnes en quête d'INDIFFERENCE,
devaient s'approprier leur répartition,
devenir acteur de leur propre guérison.

Nous accompagnons beaucoup mieux aujourd'hui, me semble -il.

Est-ce le nouveau visage du forum?
Ou est-ce nous qui avons acquis plus d'Assurance et de Confiance ?


Et ceux qui restent ne se contentent pas de soutenir et d'aider,
ils livrent aussi leur Indifférence sur leur Fil.
Partagent leurs périodes d'Euphorie, celles de la Liberté retrouvée.
L'Après- l'Enfer de l' Alcool, la Reconstruction
Le Renouveau qui n'est pas forcément sans difficultés.

Je lis, nous lisons ces pages de Vie qui semblent si irréelles pour certains.

Et ils poursuivent....
Vient l'heure de la Descente , mois après mois, paliers après paliers.
Ils écrivent leurs interrogations, leurs doutes, leurs tentations, leurs réussites.
Chapitres haletants en quête de la dose de Confort, du " 0 Baclo. pour quelques un(e)s"...
du faire valoir " qu'importe les heures de prise, l'essentiel est la Dose Quotidienne"

De ces lectures croisées, de ces expériences partagées,
les théories fleurissent et les pistes se dévoilent.

Je lis, nous lisons : " Chronique d'une Descente Assurée et Rassurante ".

Plus rien n'est caché, tout est divulgué.
Toutes les étapes du parcours Baclo. sont représentées actuellement.
L'Avant, le Pendant et l' Après, révélés.

Je rêve où ce Forum a évolué?

Et de cette Maturité tire son Essence et sa Force...
Et de ces mots écrits, à l'arrivée d'un nouveau Fil
prend ici tout son SENS:


Bienvenu(e) à toi, sur ce Forum

de SOUTIEN, d' ENTRAIDE et de PARTAGE.




MERCI A VOUS.

Sophie.


Dose seuil: 300 mg ( Mars 2013)
Descente Amorcée en Juin 2014.

Juillet 2018 0 Baclo

25/02/2016 Arrêt de la Cigarette ( Champix)
 
Avatar de skoff
  • Age : 46 ans
  • Messages : 496
  • Inscrit : 12 Aout 2014
  Lien vers ce message 23 Aout 2014, 8:57
Bonjour à toutes et tous,

Je vous livre mon retour de nouveau membre, je suis inscrit depuis une quinzaine de jours. J'ai commencé le Baclo il y aura trois jours seulement.

Soyons clair, c'est le forum qui m'a fait basculer dans la démarche de me soigner.

La page d'accueil est extrêmement bien faite et source déjà d'une multitude d'infos.
Les plus importantes pour moi sont la doc pour le généraliste à lire dans son intégralité ( ça c'est pour la technique dirons nous ).
Un magnifique article du Sud Ouest en dernières pages est à retenir !!!
Une autre info très importante à mon sens et qui rejoindra mon attrait au forum est l'onglet « association baclofene » et plus particulièrement l'onglet « qui sommes nous »
http://www.baclofene.org/qui-sommes-nous

Vous découvrirez le portrait de leur administrateurs, eux mêmes présents (ou du moins en parti, je ne sais pas trop ) sur le forum.
C'est important pour moi de savoir où je mets les pieds...je vous laisse à votre clic, allez y :)

Démarrer le Baclo sans l'aide du forum serait dommageable pour celles et ceux qui ont la chance de pouvoir et savoir utiliser internet et un clavier.

C'est un médicament à lui seul.
D'abord parce que sur cet espace n'interviennent que des gens comme vous.
Malade ou conjoint de malade, la richesse de leur échanges et le retour de leur expérience font qu'on ne se sent plus seul avec sa bouteille.

Pas de jugement, l'alcool ici n'est pas un vice, l'alcool n'est pas sale, l'alcool est une maladie.
Vous en prendrez toute la mesure ici s'il en faut.

Le soutien ici est sans faille. Les doutes, les peurs,les égarements, tout ici peut trouver sa réponse, tout ici peut se combattre car encore une fois, vous n'êtes plus seul.

L'efficacité du Baclofene ne vous parle pas plus que ça ?
Très vite, vous allez pouvoir lire des témoignages de gens qu'on aura pointé du doigt comme « perdu », libéré de l'alcool grâce au Baclofene.
Leurs témoignages est source d'espoir nouveau car ils prouvent par leur nombres grandissants que ce médicament est LA solution pour vous libérer de ce qui vous enchaine depuis trop longtemps.

Alors même que l'alcool vous coupe toujours plus d'une vie sociale , le forum, par sa virtualité m'amène aujourd'hui à interagir sans trop m'exposer.
Je retrouve l'envie d'échanger avec des personnes qui comprennent enfin tout ce que je cache depuis trop longtemps.

Les membres sont chaleureux, compatissants, altruistes et sans jugements.
Les lectures amènent leur lot d'émotions. Beaucoup ont une plume sans pareil...

Tremper la votre et venez nous rejoindre !!!
Message édité 5 fois, dernière édition par skoff, 23 Aout 2014, 9:04  

130 mg: 30à 8h / 30 à 11h / 30 à 14h / 40 à 17h
depuis le 15/11/2014
début du TTT le 20/08/2014

"L'Académie Nationale de Médecine en France a loupé la révolution de la pénicilline et ne loupera pas la révolution du baclofène ! "
Président de l'Académie Nationale de Médecine
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 23 Aout 2014, 9:41
Merci à tous et ça fait vraiment plaisir d'avoir déjà des retours des "nouveaux".

Cette nuit, j'ai réfléchi (eh oui ! Ça m'arrive parfois.) et j'ai décidé de supprimer ce passage de mon premier post :
Pour une meilleure lisibilité par les nouveaux arrivants, j'aimerais que chacun apporte son grain de sel (et éventuellement son grain de poivre) en éditant un seul post. En cas de modification, ajout ou suppression de constats déjà édités, il me semble effectivement plus raisonnable de rectifier son post en utilisant soit des passages rayés pour les suppressions, soit des ajouts en couleur différente. que je ne trouve pas judicieux.

D'une part, cette condition ne permet pas de faire remonter le fil régulièrement pour qu'il soit lisible en page d'accueil par les nouveaux arrivants.

D'autre part, il a tendance à exclure les commentaires faits par les intervenants et qui se rapportent aux autres posts, ce qui appauvrit ce fil.

Par ailleurs, je trouve que c'est trop "autoritaire" de ma part et l'autorité, ce n'est pas du tout mon truc, que je la donne ou que je la reçoive...

Flo
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 06 Septembre 2014, 23:04  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de mitche
  • Age : 49 ans
  • Messages : 1382
  • Inscrit : 31 Mars 2014
  Lien vers ce message 06 Septembre 2014, 20:13
Bonjour
Pourquoi s'inscrire?

Pour comprendre
Pour être rassurée
Pour apprendre des autres
Pour avoir une idée de l'indifférence
Pour parler librement
Pour être compris
Pour être avec des gens comme moi

Ça aide

Je reviendrai parler de mon Cas atypique
Et puis rien n'oblige à ouvrir un fil, si on est timide, hésitant et encore dans la honte et la peur
Lire et comprendre
Ici c'est la liberté on donne sans rien demander en retour
Bienvenüe et soyez nombreux
 
Avatar de Claude...
  • Age : 59 ans
  • Messages : 5482
  • Inscrit : 05 Novembre 2013
  Lien vers ce message 06 Septembre 2014, 21:39
Parce que ça aide, tout simplement,
à s'approprier son traitement,
à ne pas rester seul,
à poser des questions,
à décider ce qui est le mieux pour soi,
à recevoir de la compréhension, et même de l'affection,
à en donner, aussi,
sans pour autant faire des bisous baveux à l'écran...


Début TTT 6 nov 2013. Seuil atteint mi janvier 2014 à 120mg.
Janvier 2015 à janvier 2016 : 0 baclo
Reprise TTT suite à un retour d'habitudes : 90mg/jour
 
Avatar de Lamadeleine
  • Age : 54 ans
  • Messages : 193
  • Inscrit : 29 Juillet 2014
  Lien vers ce message 19 Septembre 2014, 11:25
Difficile d'ajouter à tout ce qui a été déjà si bien exprimé !

Pour ma part, forum INDISPENSABLE.

Et il ne faut pas s’inquiéter des hauts et bas dans les posts.

Au départ, c'est sur les chapeaux de roues : on poste à fond, on allume son ordi tout le temps en attente du moindre msg.
Et le "pire" de tout, c'est que ça marche !

Suivant notre évolution propre, quelques fois, on s'écarte un peu, on prend de la distance sans être vraiment bien loin.
Ensuite, certains partiront, s'envolant vers leur horizon, d'autres continuent, aident à leur tour ... à chacun ses choix.

Il y a toujours un œil bienveillant sur votre écran.

La bienveillance, parlons-en : c'est ce que je prône au travers de toute ma vie et je la retrouve ici ... le rêve !
C'est le monde des bisounours, et même s'ils ne sont pas toujours roses et bleus, ils sont présents partout.

Et pourtant, croyez-moi, je suis loin de croire au conte de fées !

Alors voilà pourquoi.
Il y a une chose de sûre, c'est que je suis certaine que personne n'oubliera son passage sur ce forum de doux-dingues de la vie !


"Appuyons-nous sur nos principes ... ils finiront bien par s'écrouler..."
24 juin 2014 : début du traitement
mi sept : dose de confort, 120 mg desc depuis février de 10mg/mois
mars 100mg: (9h:20 12h:30 15h :20 18h:30)
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 24 Septembre 2014, 15:26
De par la multiplicité et la diversité des membres de ce forum (origine, milieu social et professionnel, âge etc), celui-ci nous aide à construire quelque chose à partir de notre expérience, à organiser nos idées éparses pour en faire une pensée. Comme une aide à assembler les pièces de notre puzzle personnel.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de TRISTAN  ( soigné )
  • Age : 62 ans
  • Messages : 1628
  • Inscrit : 08 Février 2012
  Lien vers ce message 20 Novembre 2014, 23:49
Je cherche.

Je vais trouver la place de ta pièce " guérie " dans ce puzzlforum.

A ton tour, tu as la mène.


je comprends qu'on déserte une cause pour savoir ce qu'on éprouvera à en servir une autre.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 21 Novembre 2014, 0:28
Merci.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de TRISTAN  ( soigné )
  • Age : 62 ans
  • Messages : 1628
  • Inscrit : 08 Février 2012
  Lien vers ce message 21 Novembre 2014, 0:48
Je farfouille pour trouver qui tu es ou qui tu as été sur ce forum.

Un instant paranoiaque.


je comprends qu'on déserte une cause pour savoir ce qu'on éprouvera à en servir une autre.
 
Avatar de Claude...
  • Age : 59 ans
  • Messages : 5482
  • Inscrit : 05 Novembre 2013
  Lien vers ce message 22 Novembre 2014, 22:09
Et comme ça, ça fera un petit up pour ce fil !

En fait, ce n'est qu'un copié colé "à l'ancienne" d'un post que j'ai fait il y a qqs jours sur mon fil, et un lecteur m'a fait remarqué qu'il aurait bien ça place en stéréo ici
Donc, voici !

Je reviens juste poster un truc qui me parait important pour témoigner de l'importance de ce forum.
C'est tellement anodin que je pourrais ne rien dire, mais ça me parait important, des fois qu'un nouveau passerait par ici.

A force de venir, je connais à peu près tout le monde, même si je n'interviens pas sur tous les fils.
Je pense que la réciproque est vraie.
je connais un peu moins les nouveaux, c'est vrai, j'avoue, je viens moins longtemps maintenant, bien que régulièrement.
Tous les matins, c'est café forum, même rapidos, et en soirée quand je suis chez moi 2 ou 3 fois en semaine. Je lis.

Tout ça pour dire...
C'est facile d'être impatient, de faire une bêtise, de dire "je vais m'en tirer tout seul, toujours plus malin que les autres"

Ben non.

Je lis le fil de Catherine, j'ai été attirée par celui de Mathieu...
Je ne serai pas "plus maline que les autres" à viser trop tôt le zéro baclo
Je vais rester sagement et longtemps à 30mg, même si en apparence tout va bien, même si je suis plus maline que les autres !

C'est ça la force du forum, c'est que tous ensemble, on devient sage, humble et prudent sans pour autant devenir paranos ou hypocondriaques
Ce serait vraiment très con de faire capoter le traitement, ou de rajouter 6 mois et plein de mg à une guérison qui est déjà impliquante, et parfois difficile.

Voilà, c'est ce que je voulais dire, juste après avoir failli avaler ma langue en lisant la plaisanterie (marrante, mais sur le coup, j'ai cru que j'hallucinais !)
sur le fil de Karine. "On devrait fermer le forum" ! ben, voyons !

La guérison c'est 1/3 de forum, 1/3 de baclo et 1/3 de soi même.
Alors à tous ceux qui nous lisent dans l'ombre, venez nous rejoindre !
Et surtout n'hésitez pas, c'est pour vous que vous le faites, nous on est déjà là !

Re bonne soirée


Début TTT 6 nov 2013. Seuil atteint mi janvier 2014 à 120mg.
Janvier 2015 à janvier 2016 : 0 baclo
Reprise TTT suite à un retour d'habitudes : 90mg/jour
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 22 Novembre 2014, 23:19
Merci de prendre soin de ce fil, Claude !


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 01 Décembre 2014, 13:07
Copier/coller du MP reçu ce matin de Baxter (affranchi) et avec son aimable autorisation :

"[...] au début, ce forum est un auxiliaire fort pour ceux qui veulent s'en sortir,les soutenir, les aider à se conforter dans leur démarche, par leurs témoignages, leurs conseils et plus, encore merci à Sylvie... Ils découvrent enfin une voie les éclairant sur leur maladie, les aident à sortir de leur isolement, leur font part de leur expérience avec une empathie qu'ils ne peuvent plus trouver dans leur entourage (ce n'est pas mon cas).
Oui, je me suis investi dans ce forum (j'ai même élaboré un petit questionnaire pour la "Descente" pour éviter les dérapages des "descendants")et, en "contrepartie", il m'a aidé à atteindre l'indifférence.
Après, reviennent les doutes, les problèmes personnels, par rapport auxquels, dans mon cas, le forum n'a pas suffi à redresser la barre. Mais oui, le forum a son utilité pour beaucoup qui ont besoin d'une aide pour les conforter dans leur décision d'en finir avec une "fausse vie". Et il y en a beaucoup et pour qui le Baclo est la bonne solution avec en plus les encouragements à la clef que procurent le forum et ses membres.[...]
"


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 58 ans
  • Messages : 3128
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 14 Mars 2015, 2:24
J´ai pleuré mes larmes,
Mais qu´il me fut doux,
"Oh, qu´il me fut doux,
Ce premier sourire de vous,
Et pour une larme,
Qui venait de vous,
J´ai pleuré d´amour,
Vous souvenez-vous?


A vous regarder sourire,
A vous aimer, sans rien dire,
C´est là que j´ai compris, tout à coup,
J´avais fini mon voyage,
Et j´ai posé mes bagages,
Vous étiez venus au rendez-vous,
Qu´importe ce qu´on peut en dire,
Je tenais à vous le dire,
Ce soir je vous remercie de vous," Barbara.

C.


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 19 Mars 2015, 20:34
Le forum, pour moi, qu'est-ce que c'est ?

C'est comme un grand espace vert mis gracieusement à notre disposition pour que chacun qui le fréquente puisse venir s'y oxygéner, y échanger avec des personnes qui ont les mêmes problèmes , trouver et donner des encouragements, des conseils.
Il est libre et ouvert à tous ceux que ces problèmes interpellent de près ou de loin.
Ceux qui le fréquentent sont issus de tous milieux et il n'est pas demandé, pour franchir la grille de son entrée, ouverte jour et nuit, d'y décliner son identité ou de montrer patte blanche.

Bien sûr, comme dans tout espace vert, on doit faire preuve de respect, du lieu, et de ceux qui le fréquentent.
Il y a d'ailleurs ici un service d'entretien (les modos) qui veille au grain et dont la tâche est particulièrement ingrate, ne l'oublions pas.
A l'intérieur de ce parc, on peut pique-niquer, mais évitons donc de laisser nos papiers gras traîner dans les allées.

Comme partout ailleurs, ici se créent des affinités et des inimitiés.
Heureusement, le parc est assez grand (tant d'allées ou fils de discussion) pour nous permettre de ne nous promener uniquement dans les allées que nous jugeons "bien fréquentées".
On peut aussi très bien côtoyer des personnes pour lesquelles nous n'avons pas d'affinités sans les agresser.

Si quelques différents éclatent, ou quelques rapprochements sont souhaités, le forum nous offre aussi la possibilité d'échanger en MP, à condition bien sûr que ceux-ci respectent également la charte qui ne me semble personnellement pas contraignante du tout.

Au-delà des échanges en public et en MP, reste aussi la possibilité de rencontrer des personnes et de leur donner rendez-vous dans un bon restaurant, voire une chambre d'hôtel, via les mails, le téléphone ou les adresses postales, à condition de ne pas trop en faire étalage puisque ceci ne regarde ni n'intéresse personne.

Et puis, comme dans tout lieu, il y a ici de tout...

Probablement, des personnes qui ont envie de se mettre en avant mais sont-elles condamnables pour cela ?
La plupart du temps, les alcooliques souffrent d'un cruel manque de reconnaissance. C'est même parfois ce qui les a menées à sombrer dans l'alcool.
Moi la première, j'avoue avoir trouvé ici la reconnaissance que je n'avais pas dans la vie et ce que j'y ai ressenti a transformé le cercle vicieux duquel je ne parvenais pas à me sortir en cercle vertueux.

Et puis bien sûr il y a parfois d'inévitables malfaisants qui viennent ici comme des rapaces à la recherche d'une proie.
Joli terrain de chasse, ou vivier, que le forum effectivement, puisque nous sommes tous ici des personnes fragilisées, qui sont ou ont été à un moment déstabilisées dans leur vie.
Facile donc de les appâter pour ensuite s'en nourrir...
Cela dit, j'ai quand même l'impression que ce genre d'individu demeure une exception et ne fait pas illusion bien longtemps.
Quoique... Ils sont bornés mais futés, ces bougres !

Quoi qu'il en soit, je ne remercierai jamais les initiateurs de ce forum !


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de TRISTAN  ( soigné )
  • Age : 62 ans
  • Messages : 1628
  • Inscrit : 08 Février 2012
  Lien vers ce message 19 Mars 2015, 21:29
Flo,

Tu m'as proposé d'intervenir sur ce fil.

J'ai souvent eu l'occasion de remercier les instigateurs du forum.

Si j'interviens encore, de temps a autres, c'est pour m'acquitter d'une redevance.


je comprends qu'on déserte une cause pour savoir ce qu'on éprouvera à en servir une autre.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 19 Mars 2015, 21:35
Oui Tristan, mais là, il ne s'agit pas seulement d'acquitter une dette envers les instigateurs du forum, mais aussi de montrer aux nouveaux les bienfaits qu'ils peuvent éventuellement retirer de par leur participation, sachant bien sûr que le forum n'est qu'un maillon de la chaîne de notre guérison, mais à mon avis pas des moindres.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de TRISTAN  ( soigné )
  • Age : 62 ans
  • Messages : 1628
  • Inscrit : 08 Février 2012
  Lien vers ce message 19 Mars 2015, 21:53
Flo,

J'ai témoigné sans jamais conseiller.

Je n'ai rien d'autre dans ma besace.


je comprends qu'on déserte une cause pour savoir ce qu'on éprouvera à en servir une autre.
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 58 ans
  • Messages : 3128
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 22 Avril 2015, 6:48
Je n'ai pas eu besoin du forum pour atteindre un certain palier de l'indifférence à l'alcool.

Mais quand une autre vie s'est pointée,
la gueule en friche,

j'ai opté pour mon pseudo.
et depuis lors,
vous remercie
simply

d'être là !
C.


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de Rosy72
  • Age : 47 ans
  • Messages : 4767
  • Inscrit : 06 Janvier 2015
  Lien vers ce message 25 Avril 2015, 16:08
Pour combler l'absence plus qu'évidente de groupe de paroles , ouverte 24H/24 et ou l'on puisse s'exprimer .

Le forum m'aide a ne pas , ne plus sombrer , faire connaissance avec des personnes fantastiques et de bon conseils la plupart du temps.

Pouvoir dire tout haut ce que l'on garde au fond de soi , tout bas et le partager , se sentir écouter et lu , meme si l'on ne peu pas participer a toutes les discutions bien évidemment.

Etre entendu , a été pour moi salvateur et le sera toujours , ce forum est une bénédiction !


Indifférente depuis le 27 novembre 2015 ! je ne prends plus de baclo depuis septembre 2017
L'avenir est sans limite pour ceux qui viennent courageusement à sa rencontre
 
Avatar de manu67
  • Messages : 1463
  • Inscrit : 15 Avril 2015
  Lien vers ce message 15 Juin 2015, 13:39
Je vais surement repeter ce qui a deja été dit, mais pas hrave, et surtout c'est important, car beaucoup pensent que suivre la prescription du medecin est suffisant... A mon avis il n'en est rien, car ils ne vivent pas ca de l'interieur...

Allez je vous la fais courte : sans ce forum, la bacloroute est IMPOSSIBLE ! Les médecins ne s'en rendent vraiment pas compte , avec leur " revenez dans 15 jours , on ajustera si il faut" et même les " vous pouvez m'appeler quand vous voulez s'il y a un soucis" , tu parles, quand tu as le ciboulot en ébullition a 21:00 , tu appelles rien du tout, tu postes sur le forum, et même a cette heure la il y a quelqu'un au bout du fil ! C'est fabuleux !!!! Il y a toujours quelqu'un pour vous comprendre, vous soutenir, vous aider, vous guider... Indispensable quoi !

Longue vie à ce forum !!!

Manu


Début : 21 avril 2015. Indifférent le 7 juin 2015 à 120 mg/jour.
Été 2018 indifférence fragilisée, remontée à 160 -> Indifférence retrouvée.
 
Avatar de Paddy
  • Messages : 125
  • Inscrit : 31 Mars 2015
  Lien vers ce message 15 Juin 2015, 21:26
Pourquoi s'inscrire sur le forum? Parce que:

Malgré la diversité des parcours, nous souffonrs tous de la même maladie: la dépendance, et nous partageons un espoir commun: la guérison.
Malgré la diversité des parcours, nous souffrons tous de la même incompréhension de la part des non dépendants, ici, on se comprend et on ne se juge pas. On s'entraide.
Malgré la diversité des parcours, nous arrivons ici parce que nous avons tout essayé, et que rien n'a marché.
Malgré la diversité des parcours, nous nous reconnaissons malgré tout dans une anecdote, dans un sentiment exprimé dans un fil...
Malgré la diversité des parcours, nous sommes plusieurs à être en voie de guérison, comme moi, ou être guéris, comme plusieurs milliers de personnes. Et de vouloir aider les gens qui souffrent de cette maladie.

Alors pour tout dire, si un jour, et j'ai de très gros doutes, une étude dit que le baclofene n'a pas plus d'effet que le placebo, j'aurai trouvé ici, le courage et le soutien, nécessaire à la guérison.

(désolé pour l'anaphore)


recommençage
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 15 Juin 2015, 21:30
Parce mon psy a été formidable, le premier jour, il m'a dit, on augmente, jusqu'à la guérison

Puis, lorsque je lui dis, "j'ai trop d'ES", il me répond "on diminue"

Puis quand je reprends courage, que je veux y arriver, je lui dis, c'est mieux, j'en suis à tant, il me dit, d'accord, on augmente

Comme dit Manu, il ne vit pas cela de l'intérieur, il reste un prescripteur

Ici sur le forum, on est lu, entendu, compris

Conseillé, et remis en place

Et les écrits, ça reste, même si le moment n'est pas le bon, cela reste, c'est lu, parfois relu, souvent répété

Les graines sont semées

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Juin 2015, 23:42
Merci pour vos témoignages tout le monde !

Merci pour les arrivants à qui ce fil servira peut-être, et merci pour moi qui ai créé ce fil qui j'espère sera utile.

Flo


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de manu67
  • Messages : 1463
  • Inscrit : 15 Avril 2015
  Lien vers ce message 15 Juin 2015, 23:57
Oui merci Flo c'est une bonne idee ce fil :)


Début : 21 avril 2015. Indifférent le 7 juin 2015 à 120 mg/jour.
Été 2018 indifférence fragilisée, remontée à 160 -> Indifférence retrouvée.
 
Avatar de Capelas
  • Age : 60 ans
  • Messages : 260
  • Inscrit : 22 Octobre 2015
  Lien vers ce message 28 Janvier 2016, 17:57
Tombée complètement par hasard au cour d'une lecture de 2014

J'ai découvert avec grand bonheur ce fil plein de reconnaissance et de gratitude pour Notre Forum.

Et, moi aussi, je me dois de faire remonter ce fil, afin de le faire découvrir.


Pourquoi s'inscrire sur ce forum ?

Très rapidement, on se sens démunie face au manque de connaissance de notre prescripteur.

On tape Baclofène sur la barre de recherche.

Et, de suite on découvre ce site.

Sachant que les forums, sont sources d'échanges

On s'y inscrit, sans rien dire, et la lecture commence...

D'un coup, on se rend compte, que l'on ne sera plus jamais seule

Et là, on crée notre fil...

L'histoire commence, on se raconte un peu, et un peu plus chaque jour.

On se prend d'amitié pour l'un et pour l'autre...

On apprend à chaque minute, à chaque lecture, on rit, on pleure

On dégringole, on se relève, toujours quelqu'un qui tend la main...

Le traitement, sans le forum, pour moi, impossible !

Tout y est, chaque toubib devrait y consacrer 1/2 h par jour pour évoluer.

Le Baclo sans le forum, c'est comme les Doors sans Morrison...

Un grand merci aux fondateurs de ce forum, toujours présents,

puissants dans leurs conseils.

Et un grand merci au Dr Olivier Ameisen

Sans qui, je serais déjà morte...


Voilà, sur chaque petit drapeau de prières, j'ai écris Baclofène...

Selon les adeptes du bouddhisme tibétain, le vent qui souffle, caressant au passage les formules sacrées imprimées, les disperse dans l’espace et les transmet ainsi à tous ceux qu'il touche dans sa course.
 
Avatar de Jean yves
  • Age : 58 ans
  • Messages : 165
  • Inscrit : 26 Janvier 2016
  Lien vers ce message 27 Mars 2016, 8:04
Je viens de découvrir cet excellent fil et j'ai décidé de le remonter avec mon petit témoignage.

Après avoir parcouru pendant plusieurs mois de façon anonyme ce forum, je me suis inscrit pour 2 raisons.

La 1ère, faire un truc que je déteste au plus profond de mon être : demander de l'aide.
La seconde, acter officiellement le début de quelque chose d'important : mettre en route un changement de comportement radical dans ma vie.

Je ne regrette rien, je n'ai rencontré que des gens formidables ici, et moi qui suis de nature peu altruiste, j'ai réussi à m'intéresser aux autres.

S' inscrire sur ce forum, c'est signer un contrat avec soi même.

A tous les anonymes qui lisent ce fil, lancez vous !
Il n'y a rien à perdre ici, bien au contraire.
 
Avatar de micheline (conjointe)
  • Messages : 59
  • Inscrit : 28 Aout 2016
  Lien vers ce message 29 Aout 2016, 11:00
Moi je me renseigne sur le baclofene. Mon mari est alcoolique, il est en cure et commence le baclofene.
Je cherche sur internet et je suis tombée sur ce forum. Je trouve des informations utiles.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 29 Aout 2016, 11:19
Ça me fait plaisir que vous trouviez ce fil intéressant d'autant plus que je traverse une période, en ce moment, où je me trouve parfaitement inutile et justement inintéressante.
Alors merci !
Et comme toi Jean-Yves, j'ai perçu mon inscription comme un geste d'engagement, même si celui-ci n'engageait que moi.

Une autre raison de s'inscrire sur le forum, et à mon avis, c'est que ça démultiplie les chances de guérison.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 29 Aout 2016, 11:22  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 27 Janvier 2017, 22:20
Certaines claques ne sont pas perdues et font même du bien, comme celle que l'on prend lorsqu'on débarque ici.

Lee Vair le dit à sa façon (que je trouve admirable) mieux que quiconque :

"La claque de percevoir que l'on est pas unique dans la tourmente et que l'immensité de notre dérive n'est qu'une parcelle d'une souffrance plus vaste."


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 23 Octobre 2017, 18:37
"Pourquoi s'inscrire sur le forum ?"
Très bonne question que je me remercie d'avoir posée parce que mis à part pour pouvoir raconter à loisirs des conneries comme je le fais ici, il y a des raisons beaucoup plus sérieuses, heureusement.
En voilà quelques unes supplémentaires dont je me suis rendu compte en fréquentant ce lieu depuis plus de 3 ans maintenant...

C'est un lieu où l'on peut quasiment tout se permettre, sous réserve bien sûr de respecter la charte consultable en bas de chacune des pages du forum ou en cliquant là.
Après, chacun fait selon sa propre sensibilité, sa propre pudeur.
On raconte tout ou pas, on partage timidement au début la plupart du temps, en restant bien sagement sur son propre fil, puis on s'enhardit, on ose poster chez les autres et petit à petit on s'aperçoit que du stade d'assisté au départ, on devient nous aussi assistants.
Bref, le forum, c'est avant tout un lieu de partage, de nos joies autant que de nos peines.
Et, si vous ne l'aviez pas remarqué, observez bien...
On rit beaucoup plus ensemble qu'on ne peut rire tout seul et à l'inverse, on pleure moins amèrement ensemble que lorsqu'on verse nos larmes dans notre petit coin.
C'est donc tout bénèf !

Par ailleurs, le forum est un lieu qui nous permet de nous exprimer même quand on est bourré !
Et ça, ben c'est pas rien !
Sous réserve toujours d'une certaine bienséance élémentaire, on ne tiendra jamais rigueur à quelqu'un des propos un peu déjantés qu'il peut produire sous l'emprise de l'alcool.
Qu'est-ce que ça peut être libérateur !
Et je pense que c'est d'autant plus libérateur que contrairement à ce qui se dit souvent (à savoir "j'ai dit ça oui mais je le pense pas c'est juste parce que j'étais bourré"), je pense qu'on n'est jamais plus dans le vrai (mais de façon certes exagérée) que lorsqu'on a picolé.
C'est là que sort tout ce qu'on refoule à l'intérieur de nous lorsque l'on est à jeun et c'est à mon avis bourré que s'exprime notre vraie personnalité.

Pour finir, je vais revenir une fois de plus sur la citation de Lee que je mentionnais dans mon post de janvier car je crois vraiment qu'elle est... géniale, tout comme la personne dont elle est issue.
"La claque de percevoir que l'on est pas unique dans la tourmente et que l'immensité de notre dérive n'est qu'une parcelle d'une souffrance plus vaste."

Voililou !


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de lily75
  • Messages : 113
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 23 Octobre 2017, 19:24
Bonjour Florence
J'avoue que ton message me fait du bien car j'ai justement écrit à ce sujet aujourd'hui, j'avais honte de mon dernier message posté sous l'emprise de l'alcool...
Alors même s'il est trop tôt pour moi pour dire que m'inscrire sur ce forum a été une bonne idée , j'y ai été très bien accueillie, cela m'a fait chaud au coeur, j'y ai reçu de bons conseils et c'est déjà ça.
Je ne demande qu'à échanger ... avis aux amateurs!!;)


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 23 Octobre 2017, 19:39
Tu sais LILY, on a quasiment tous posté bourré quelques fois ici.
Pour ma part, pas trop car j'ai commencé le baclo en janvier 2014 et je ne me suis inscrite que mi-avril.
Comme la baisse de ma consommation d'alcool a été particulièrement spectaculaire au début de mon traitement, dès lors que j'ai pu m'exprimer ici, si j'étais parfois un peu encore eméchée en écrivant, c'était quand même déjà du très soft.
Et puis de toute façon je n'ai jamais eu la cuite agressive.
C'était plutôt le contraire.
En ayant picolé, j'ai toujours plutôt eu envie de sauter au cou de n'importe qui pour l'embrasser, ce qui peut-être aussi très embarassant.
Entre embrasser et embarrasser, il faut dire que la différence est minime :fsb2_wink: .


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 27 Octobre 2017, 12:15
Extrait d'une conversation relevée sur le forum :

- C'est marrant ça me fait tout bizarre de ne pas être là seul à attendre avec impatience !
- Comme je le disais y a pas longtemps, on rit plus ensemble que tout seul et on pleure moins ensemble que dans notre petit coin.
Les joies ici sont plus intenses et les peines plus légères.
C'est la magie du partage...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26345
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 15 Décembre 2017, 17:27
Mieux vaut venir ici en ayant bu et écrire des bêtises que passer son répertoire téléphonique, téléphoner à un ex, écrire des textos etc

Comme toi Flo, quand j'ai bu j'ai tendance à vouloir embrasser pour être embarrassée le lendemain :fsb2_godgrace:

L'alcool m'a fait beaucoup revenir sur mes tristesses passées, je suis bien contente de les avoir partagées sur le forum

Ce serait une idée que de mettre le lien de ce fil dans ta signature

Une bonne reconnaissance pour la trithérapie : baclo, psy, forum (C) Flocerise


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 17 Décembre 2017, 16:16
Pour la signature Manue, ça pourrait se faire mais si je la rallonge, elle m'est refusée.
Déjà, j'ai été obligée de raccourcir celle que j'ai mise car ça ne passait pas.
Du coup, la citation de St Ex et ma propre devise maison se mélangent mais je n'ai pas réussi à faire autrement.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 349
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 11 Avril 2019, 9:37
Bonjour.

Je viens de découvrir ce sujet, que je trouve génial, c'est-à-dire intéressant, émouvant, extrêmement utile, y compris pour tout simplement aider les gens à se soigner.

Je voulais y contribuer, mais sa lecture est si passionnante que finalement ça demande un peu d'élaboration...

Je me contente d'un "up" pour l'instant !!
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 349
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 07 Mai 2019, 18:15
Bon, je me lance.

Ce post est à lire comme celui d’un hypomaniaque dont l’hypomanie, l'esprit analytique et l’esprit d’escalier trouvent à s’exprimer sur le forum. vous êtes prévenus ! ;-)

Donc un post-logorrhée, certainement, mais néanmoins un post pensé, un peu élaboré, muri et relu.

J’avais au départ le projet de partir d’une synthèse de ce qui précède, etc. Mais ce qui précède est si beau que ça ne peut être synthétisé. Et ce projet était tellement mégalo que je vais finalement juste dire ce que j’ai à dire, ce qui risque déjà d’être long, hypomanie oblige… Désolé si ce n’est pas aussi synthétique que le projet initial du fil le demandait. Mais comme en plus Flo demande un seul post… ;-))

Pourquoi je suis venu ?

Grâce à une interne géniale. Vous savez, comme l’ange Gabriel qui déclenche tout dans les tableaux d’Annonciations de la Renaissance...

Moi, qui crois toujours tout savoir, j’avais lu des synthèses sur le baclofène dans la presse sérieuse. Et fait une tentative en 2014, avortée pour cause d’entrée en cure, et prescrite par un médecin qui n’y croyait pas vraiment et/ou ne savait pas vraiment comment ça fonctionnait.

Mon interne a su déclencher en moi le désir de lire le livre d’Ameisen. Trois jours après, elle me faisait ma première prescription. 10 jours après, elle me parlait incidemment du forum, puis a insisté un peu lors des consultations suivantes. Moi, le virtuel, les forums internet, c’était bof bof. Ma vie de solitaire absolu, c’étaient les bouquins, la musique, les musées. Internet pour la connaissance.
Et un forum de musique, comme lecteur essentiellement (80 posts en 11 ans, je crois) — mais comme lecteur parfois assidu, découvrant ce qu’il peut y avoir une vie d’un forum : des dynamiques propres à internet, des passions, des interactions, des personnalités qui s’expriment et s’épanouissent, des gens bien qui y passent beaucoup de temps, etc.

1 mois après le début du traitement , je me suis inscrit, ai passé une journée à écrire un long post récapitulatif, que j’ai supprimé le lendemain car il était trop intime. C’était le début de cette première fonction du forum, que j’ai appelée :

Un journal intime collectif. (Flo en parle déjà au début du fil).

Une des fonctions du forum depuis cette inscription, c’est de tenir plus ou moins au jour le jour le journal de mes humeurs. L’humanité, la bienveillance, l’intelligence, la pertinence, l’absence de jugement, l'art de l’implicite (j’y reviendrai) qui se dégage du forum, l’invention géniale du «fil personnel» où on peut dire ce qu’on veut, même délirer complètement : tout ça a fait que je me suis lâché.

Flo a ironisé avec tendresse sur les posts des hypomaniaques : trèèèèss longs, d’une logique implacable pour celui qui l’écrit (au moment où il l’écrit), mais une logique que ne retrouve pas forcément le lecteur…

J’avoue que je n’ai pas le courage de relire ce que j’ai écrit, et que les outils informatiques et numériques permettent tellement déjà d’archiver sa vie que je ne sais pas si je me relirai un jour : il y a un moment où il faut vivre, tourné vers l’avenir, voir et vivre de belles choses sans en préparer d'emblée le souvenir au moment où on les vit, etc.

Je vais citer un de mes posts sur le fil de Polluxion où je fais référence à Hugo, et qui pour moi résume bien ce qui se passe sur le forum, dans sa fonction "journal intime collectif".
Voilà ce que j’écrivais, à la fin d’un très long post :

«J’ai dès le début pensé à propos de ce forum à la préface des Contemplations de Hugo, qui est un texte connu parce qu’il définit une façon de faire de la poésie où le poète est celui qui se fait le porte-parole de la vie de chacun. tout le monde vit peu ou prou les mêmes choses, `Hugo les exprime. Dans les Contemplations, il retrace, grâce à la poésie, toute sa vie, ses joies, ses peines, ses élans, ses déceptions, avec comme pivot la mort de Léopoldine. Il explique pourquoi en parlant de lui, il parle de tout le monde :


« Est-ce donc la vie d’un homme ? Oui, et la vie des autres hommes aussi. Nul de nous n’a l’honneur d’avoir une vie qui soit à lui. Ma vie est la vôtre, votre vie est la mienne, vous vivez ce que je vis ; la destinée est une. Prenez donc ce miroir, et regardez-vous-y. On se plaint quelquefois des écrivains qui disent moi. Parlez-nous de nous, leur crie-t-on. Hélas ! quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez-vous pas ? Ah ! insensé, qui crois que je ne suis pas toi ! »

Le texte entier est là (il n’est pas long). https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Contemplations/Préface"

Fin de mon auto-citation (je ne maîtrise pas bien les aspects techniques de la citation d’un fil à l’autre.)…


Ce "chapitre" est à compléter avec mes pensées «profondes» sur le transfert, qui suivront.


Forum et hypomanie.


On aura compris que le forum, au sein son fil personnel, permet à l’hypomane de déverser tous les symptômes de son hypomanie.
Soit.

Mais pour quelqu’un comme moi qui n’a aucune vie sociale ni professionnelle, il permet bien d’autres choses.

D’abord, le diagnostic de l'hypomanie : je ne remercierai jamais assez les trois personnes qui m’ont permis de mettre le doigt là dessus. Le lendemain, je voyais un soignant en urgence, et étais rassuré, armé pour affronter cette nouveauté, parce que les dangers de l’hypomanie disparaissent en partie dès lors qu’elle est diagnostiquée. Du coup ça va mieux.

Il permet aussi, parce qu’un hypomane dans une solitude absolue n’a pas de retour sur son comportement — ces mille micro-interactions qu'on a au quotidien quand on a une vie sociale normale. Et il ne peut donc réguler son hypomanie, ce solitaire absolu. Le forum lui fait office de régulation.

Le gars, il est bien obligé de s’interroger sur l’absence de réactions à un post logorrhéique. De se demander si c’est parce qu’il n’y pas pas grand monde sur le forum ou si, finalement, le post logorrhéique n’était pas si génial que ça. Le gars n’a pas de réponse, mais l’important est qu’il se pose la question.

Enfin, quand l’hypomane solitaire décide d’intervenir sur le fil des autres, il est obligé de se sortir un peu de lui-même et de son hypomanie. Parfois, il se lâche et écrit un long post, mais c’est toujours en se demandant si ce n’est pas trop. Juste cette interrogation là est salutaire, remet l’hypomane dans une réalité, dans un rapport à l’autre. Après, possible que le post soit trop long, disproportionné, mais au moins il s'est posé la question.


Petite théorie sur le transfert.



Le transfert, dans une psychothérapie «de parole», et plus spécifiquement dans une psychanalyse, c’est un outil fondamental, si ce n’est l’outil fondamental vers la guérison du patient. Très schématiquement, le patient «transfert» vers le thérapeute tout ce qu’il veut : le thérapeute devient son père, sa mère, son amoureux/amoureuse, son fils, sa fille, son meilleur ami, etc. tout ce qu’on veut.

A la fin de la thérapie, quand le patient s’aperçoit que, finalement, le thérapeute n’est que le thérapeute, et rien de plus, normalement il est guéri. En gros, il n’a plus envie de parler, tout simplement, puisque le thérapeute n’est plus que le thérapeute ! Le patient revient à la vie, à sa vie, à la vraie vie.

Ma petite théorie sur le forum, c’est que c’est du transfert généralisé. En fonction de à qui on on parle (ou on s’imagine parler), on transfert à tire-larigot (l’expression, je viens de la googleliser, vient de la boisson…).

Sauf que c’est avec de vrais gens, de vrais gens, mais sur internet.



Sinon, le forum, c’est aussi :





L’art de l’implicite.

Il y a 15000 implicites sur le forum, et c’est un délice, pour un littéraire comme moi, de les découvrir. Ils sont tous liés, imbriqués l’un dans l’autre. Le forum, ce n’est pas simplement un journal intime collectif, c’est aussi une formidable oeuvre d’art, d’une puissance inouïe.

L’implicite du «ce que je dis est bien moins que ce que je voudrais dire».


Derrière chaque ligne écrite sur le forum, il y a d’indicibles souffrances. Que l’on suppose forcément.
Même les plus grands écrivains ne peuvent pas dire cette souffrance. Spontanément, je pense bien-sûr aux livres genre «l’Assommoir» — chef-d’oeuvre, mais vision par en-dessus de l’alcoolisme, vision misérabiliste sur les ravages de l’alcool. Je pense aussi bien-sûr à Baudelaire et à ses "paradis artificiels". Je pense surtout à Samuel Beckett, dont toute l’oeuvre, sa beauté comme sa déréliction de l’absurde, peut être lue à l’aune de l’alcoolisme de son auteur. L’alcoolisme chez Beckett ne se résume pas à la misère et à la déchéance, est bien plus complexe et produit de la beauté. Mais il est une clé.

(Bon, du coup, plutôt que de m’étendre, je vais faire une recherche pour voir s’il existe de bons bouquins sur littérature et alcoolisme).

Sur le forum, la souffrance des TCA ou de l’alcoolisme et l’impuissance à dire cette souffrance se lit derrière chaque mot. Avec plus ou moins de recul, plus ou moins d’élaboration. Mais on la devine d’autant plus forte qu’on est impuissant à la dire, tellement cette souffrance remplit/a rempli nos vies. C’est vraiment l’implicite numéro 1.

L’implicite des personnalités.


Deviner qui se cache derrière ce qu’il écrit, derrière comment il écrit. Cet implicite là est passionnant, parce qu’il ressemble à ce qui se passe dans la vie. Dans la vie, tout ça se fait aussi avec le physique, les gestes, la voix, plein de choses. Ici, c’est dans les posts, et c’est passionnant.

L’implicite de la circulation.

Intimement lié au précédent. Il consiste à lire un post dans un fil en fonction d’autres posts dans d’autres fils. Parfois, c’est le meilleur moyen de dire quelque chose à quelqu’un, dont on peut supposer — à tort ou à raison — qu’il parcourt plusieurs fils.

Une ouverture sur le monde.

On vit tous dans son monde, finalement assez restreint. On rencontre dans notre vie sociale, professionnelle ou personnelle, des gens qui appartiennent plus ou moins au même monde. Il y a plein de théories, plein de bouquins de sociologie là dessus. Le forum permet de s’affranchir de tout ça, de tout ce déterminisme. On part au Canada, on part dans d’autres régions, on découvre d’autres réalités, d’autres milieux, d’autres professions.

On voyage beaucoup, géographiquement, sociologiquement, psychologiquement et mentalement.

Et, sauf exception, toujours la beauté des gens, et leur courage, leur courage, leur courage.

C’est d’une telle beauté que c’est une grande leçon.


Un changement de vision sur internet.


Depuis le forum, j’ai complètement révisé ma vision d’internet et des réseaux sociaux, et notamment chez les "jeunes". Certains s’y perdent, certes, mais beaucoup aussi savent faire la part du virtuel et du réel, bien mieux que moi. Les réseaux permettent une «réalité augmentée», mais qui n’est pas nocive en elle-même chez la plupart des gens, et qui en plus leur confère un savoir que moi je n’ai pas : ils savent ce qui est réel et ce qui ne l’est pas de la réalité et du fantasme : c’est un savoir précieux, que j’aimerais avoir.

Le forum et sa richesse m’ont permis de comprendre ça.




Bon, je m’arrête là. Il est possible que seule Flo lise attentivement ce message (et encore…). Ce sera déjà ça, non ? Ah si, peut-être Flocerise, aussi ;-).

Sinon, le résumé, en un mot, en ce qui concerne le forum, c’est :

merci.



.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7639
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 07 Mai 2019, 19:53
J'ai lu (et Flocerise aussi, elle lisait par-dessus mon épaule).
Merci pour ta contribution.

"Mais comme en plus Flo demande un seul post… ;-))"
Au départ oui, mais j'avais finalement trouvé ça idiot et je m'étais ravisée.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene