Nouveau sujet RĂ©pondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Nouvel indifférent en 3 mois (Irlande, automédication)

Je commence mon traitement aujourd'hui
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 14:40
Bonjour,

Tout nouvel inscrit, j'ai néanmoins lu beaucoup de posts sur votre forum et c'est vous qui m'avez décidé a franchir la pas et commencer a me soigner avec le Baclofène.

Je ne bois pas tous les jours mais je connais bien la sensation de craving qui revient tous les quelques jours et je suis incapable de m'arrêter avant de tomber raide si je commence a boire. Voila, il faut donc que ça change, je veux pouvoir aller prendre UN verre avec des collègues ou ma femme au restaurant un jour, c'est le but. Qui plus est, il m'est arrivé plusieurs fois de me retrouver incapable d'arrêter de moi même et de me faire hospitaliser pour être sur de stopper, c'est une perte de contrôle de soi intolérable et je ferais tout pour que cela ne m'arrive plus jamais.

J'habite en Irlande et les médecins sont a peu près tous ignorants de la prescription du Baclofène pour traiter les problèmes d'alcool. Comme je n'ai pas pour l'instant réussi a trouver un médecin pour me prescrire le médicament, je me le suis fait acheter et envoyer depuis un pays d'Europe de l'Est. Je suivrai les différents conseils sur les doses et comment les augmenter/diminuer progressivement contenus dans votre forum.

Donc je commence aujourd'hui a 15mg/j en suivant la posologie préconisé par l'ANSM et je viendrai poster ici mes impressions et j'espère bien, ma réussite.

PS: Mes recherches m'ont conduit a créer une page sur FB pour diffuser les informations sur le Baclofène et alcool en Anglais car la plupart des infos sur le web sont en Français. Si vous cela vous intéresse ou un de vos proches, je viens tout juste de la commencer et je mettrai a jour régulièrement: https://www.facebook.com/BaclofenAlcohol

Dim

EDIT: Bon, je me suis rendu compte que j'avais été un peu bref sur mon parcours vers l'abus d'alcool et ce que j'attend du traitement. Cela ne sera pas forcement intéressant pour les autres donc je le met sur mon "fil". Cela me permet de mettre à plat les raisons qui m'ont poussée à commencer le traitement au Baclofène et me permettra de les relire si jamais la motivation tombe.

1) La genèse: Phobie sociale et alcool relaxant

La phobie est une peur irraisonnée. La phobie sociale est la peur, sans raison, d'avoir à rencontrer, parler, intéragir ou simplement être vu par un être humain. Cela peut sembler ridicule à première vue, comme tout phobie mais malheureusement, peu de traitements sont efficaces pour la soigner et c'est extrêmement handicapant. A moins de vivre en Hermite dans la montagne, les crises d'angoisses dues aux relations sociales sont inévitable, car comment vivre sans rencontrer un seul être humain? Ils sont partout!

Et c'est à ce moment là que je découvris l'alcool comme relaxant. L'alcool est la parfaite mauvaise solution pour lutter contre la phobie sociale. Cela permet de se relaxer un minimum et de diminuer la panique mais les lendemains d'alcool vous rendent encore plus asocial. Deux solutions s'offrent alors a vous:
- Rester chez soi en attendant que le corps récupère mais de toute façon, il faudra se ré-alcooliser avant de franchir le pas de la porte.
- Recommencer a boire pour affronter le quotidien.
J'ai alterné ces deux solutions longtemps.

J'ai bien entendu perdu mon travail, ma copine, mon appartement, fini officiellement SDF même si j'avais la chance d'avoir dans les faits une camionnette J5 pour dormir dedans. 2 ans comme cela puis j'ai perdu mon chomage mais retrouvé un petit appart, créé ma boite pour bosser en télé travail afin d'être sur de ne pas avoir de relations sociales.

En poussant la logique illogique de l'alcool comme mauvaise solution contre la phobie sociale, j'en suis venu Ă  un point ou je refusais toute visite impromptue, n'ouvrant pas la porte, et si je devais visiter quelqu'un, je m'alcoolisais suffisamment avant pour pouvoir affronter l'"Ă©preuve".

Un élément important: je suis musicien et j'ai eu la chance/malheur de faire partie d'un groupe suffisamment connu pour avoir à affronter des concerts devant plusieurs milliers de personnes, d'interminables séances de dédicace et le fait que les gens après ou avant les concerts venaient me voir pour me poser des questions, témoigner leur admiration etc. Heureusement pour moi, il était assez rare qu'on me reconnaisse dans la rue, notre groupe étant célèbre, mais dans une niche.

Toutefois, chaque concert=alcool, dédicace=alcool et tournée prolongée=alcoolisation prolongée.

2) Le point de rupture

Le point de rupture a été atteint en plusieurs étapes mais en quelques mois: Déménagement dans un nouvel appartement. Bien entendu, je "fête" cela de façon complètement immodérée et je me retrouve dans l'angoisse absolue de devoir affronter mes nouveaux voisins. Résultat: alcoolisation permanente pendant 10 jours avec en moyenne plus d'une bouteille de whisky par jour. Au final, me sentant complément perdu et incapable de m'en sortir par moi même, j'appelle les urgences et je finis deux jours entre 4 murs glauques et blancs face à incompréhension hospitalière (ils ne connaissaient même pas la phobie sociale, bref). L'épisode se renouvelle 2 fois, suffisamment pour que je pose la question d'en finir, soit avec la vie, soit avec ma phobie. Je choisis d'en finir avec la phobie. Ce n'est pas le sujet ici donc je ne m’étendrais pas dessus mais j'avais fait de nombreux essais auparavant, sans succès et là, miracle, je trouve LE thérapeute qui me convient et LA méthode: la TCC (Thérapie Comportementale et Cognitive).
En 5 séances, je suis quasiment guéri et je peux sortir de chez moi et avoir une vie quasi normale, sans angoisse et sans alcool, miracle!

Super, donc plus besoin de boire? Eh bien non car l'habitude étant trop ancrée, même avec disparition du problème qui menait à l'alcoolisation, l'alcool reste un élément de ma vie, la guérison de la phobie est arrivée trop tard. Le fait est que mon corps et mon cerveau sont maintenant habitués à de fortes doses et que si je commence à boire, je ne m’arrête que lorsque je suis sur le carreau (au sens propre comme au figuré).

3) Nouvelle vie mais toujours des problèmes avec l'alcool.

Avec la disparition de la phobie sociale, de nouveaux horizons s'ouvrent néanmoins: trouver une copine, un travail etc. J’enchaîne tout cela avec succès et me retrouve à travailler en Entreprise pour la première fois depuis 8 ans et en couple.

Je mène une vie quasi normale, mais le mot quasi est de trop, beaucoup trop. J'arrive à me passer de boire quelques jours sans en souffrir mais au moins une fois par semaine, je commence et ne m’arrête qu'en tombant. Ma copine, devenue ma femme entre temps, et ne m'ayant jamais connu phobique a énormément de mal à comprendre et accepter la situation ce que je peux comprendre. D'autant qu'il lui arrive d'avoir littéralement à me traîner au lit, comme un boulet. Elle essaye de me poser des limites: pas plus de trois bière. Je finis par acheter de l'alcool en cachette pour atteindre ma "dose" tout en donnant l'illusion que je n'ai bu que 3 bières. Solution minable et qui me déplaît profondément et me fait me sentir bas, très bas.

Le problème de ne pas pouvoir boire qu'UN seul verre en est d'autant plus un que une fois par an, je visite ma belle famille en Ukraine où TOUS les jours, mon beau père, porte entre 2 et 4 toast (5 cl de Vodka a chaque fois), le soir, en début de repas. Pas un problème pour lui ou les autres, ils s'en contentent, mais pour moi! Obligé d'acheter de la vodka et de "me finir" en cachette ou de foncer à la cuisine lorsque personne n'y est pour boire au goulot dans les bouteilles disponibles. Une horreur presque quotidienne. Et au bout d'un certain temps, cela ne passe pas inaperçu jusqu’en décembre 2013 où je me vois, honteux, obligé de restituer une bouteille à moitié vidée qui traînais dans un coin et que j’espérais que tout le monde avait oublié: grillé. Le jour suivant, invité dans une fête de famille, extrêmement alcoolisé, je dépasse les bornes (je ne rentrerai pas dans les détails).

Le lendemain, ma femme, excédée, me raconte la veille car je ne me rappelle de rien. J'en viens à la conclusion logique que l'alcool et moi, c'est fini, plus le choix vu que je peux avoir un comportement complètement inapproprié sans en être conscient ou même m'en rappeler le lendemain.

S'ensuivent 7 mois sans alcool, une libération? Non, une véritable horreur. Je pensais me libérer, je m'enferme dans un schéma malsain ou je me retrouve avec beaucoup plus envie de boire qu'auparavant a cause très certainement de la frustration et de mon corps et de mon esprit qui réclament leur dose. Bref, au bout de 7 mois, excédé et au bord de la rupture, à la fois de mes nerfs et de mon couple, je m'offre une alcoolisation et je reprend comme avant, une fois par semaine, plus ou moins. Sauf que maintenant, moins frustré, le problème est de retour et j’appréhende grandement le prochaine voyage en Ukraine, une sortie où l'on boit, etc.

4) Sauter le pas: le Baclofène

Bref, il est temps de sauter le pas et je me rappelle de ce médecin et de son traitement expérimental en France, je recherche, je trouve, lis beaucoup, prend du temps à me décider, et me voila. Nouveau sur le forum, au troisième jour de traitement et plein d'espoir... Et pas facile non plus car comme je l'expliquais en début de ce fil, j'habite en Irlande où ils n'ont à priori jamais entendu parler du Baclofène comme solution au problème de l'alcool et je dois donc pour l'instant me faire envoyer les comprimés d'Ukraine où ils sont disponible sans prescription et me traiter sans suivi d'un médecin.

A suivre...
Message Ă©ditĂ© 3 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 12 Avril 2015, 18:01  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Lamadeleine
  • Age : 52 ans
  • Messages : 193
  • Inscrit : 29 Juillet 2014
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 14:59
Salut Dim et bienvenue sur le bacloforum !

MĂŞme si on ne boit pas tous les jours, on peut se sentir et ĂŞtre alcoolique.
Il est clair aujourd'hui que l'alcoolisme est reconnu comme une MALADIE (c'est bien expliqué sur le forum)
ça aide à éliminer la honte et la culpabilité !

Pour ce qui est de tes cachets achetés en Europe de l'Est (?), j'entends toujours dire qu'il faut faire gaffe à ne pas te faire livrer n'importe quoi... si c'est de la farine en cachet, effet zéro !

Pour la poso de base, le protocole de début est souvent 10 mr avec augmentation de 10 tous le 3 à 7 jours suivant les ES (effets secondaires)

Perso, j'ai commencé à 30mg en ciblant les craving (11h et 18h)

Il faut que tu nous dises Ă  quelle(s) heure(s) est (sont) ton (tes) craving(s) et on les cible +/- 1h/1h30 avant.

Tiens nous au courant le plus vite possible qu'on puisse t'aider au mieux et pour les toubibs, Karine détient une liste mais pour l'Irlande ???

Attention de ne pas mettre trop de privé en ligne (facebook), c'est une peu la règle ici ;-)

Bonne bacloroute puisque tu n'es pas dans le déni et que tu as l'air bien décidé, ça va le faire !


"Appuyons-nous sur nos principes ... ils finiront bien par s'Ă©crouler..."
24 juin 2014 : début du traitement
mi sept : dose de confort, 120 mg desc depuis février de 10mg/mois
mars 100mg: (9h:20 12h:30 15h :20 18h:30)
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18637
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 15:01
Bonjour et bienvenue sur le forum,

Même si les médecins sont ignorants, certains seraient peut-être d'accord pour tenter l'aventure avec toi et lui imprimant ça Documentation Calaméo

Tu as réussit à te procurer du baclofène, le vrai de vrai ? Tu as du stock ?

Bien sur que le baclofène règlera ton alcoolo dépendance, une fois ta dose seuil atteinte tu pourras consommer comme une personne normal.

Commencer par 15 mg c'est très bien puis tu pourras augmenter de 10mg tous les 3 jours.

Tu as frappé à la bonne porte !


Vidéo à ne pas manquer : témoignage d'une guérison -----et ce reportage-----Alcoolisme, des remèdes miracle ?

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 15:12
Salut et merci pour la bienvenue,

Pour ce qui est des cachets achetés en Europe de l'Est, ils sont vrais, pas de la farine, ils sont fabriqués par Polpharma et achetés en pharmacie, pas par le biais d'internet (je pense que c'est dans ce cas la qu'on peut se retrouver avec de la farine). J'ai du stock: 500*10mg et 250*25mg, ca devrait me permettre de voir venir en attendant de trouver le médecin plein de bonne volonté qui me prescrira le médicament,

Je ne mettrai rien de privé ici (a part mon surnom et mon pays de résidence), la page que j'ai mise en lien n'est d'ailleurs pas liée a mon compte FB et personne ne pourra faire le lien avec moi.

Craving: 18h00 ou 19h00 quand il y en a. Posologie, j'aime assez celle donnée par l'ANSM dans le guide de ce site: http://www.baclofene.org/wp-co..._experience.pdf . 10 mg tous les 3 jours, ce n'est pas trop rapide? Je pensais commencer par augmenter de 5mg tous les trois jours, puis apres deux semaines, 10 mg tous les 3 jours.

Et toubibs en Irlande, je pense que j'en trouverai dans la capitale en cherchant bien mais c'est loin de la ou j'habite, si quelqu'un a une adresse, ca m'aiderait bien effectivement. En tout cas, mon toubib, dnas ma vill a carrement refusé de me prescrire le medicament


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de tchoupi
  • Messages : 1979
  • Inscrit : 20 Avril 2014
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 15:17
Salut et bienvenue :)

En Pologne c'est accessible en pharmacie sans prescription médicale?


"Il s’agit de viser la complétude, ce qui est à l’exact opposé de la compulsion" ;)
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 15:19
@Tchoupi: Merci, Je en sais pas pour la Pologne mais en Ukraine, oui, on peut acheter sans prescription, du moins jusqu'a la fin de l'année, il semblerait que le médicament sera interdit la bas a partir du premier janvier donc je demande a mes amis habitant la bas de me faire du stock.


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18637
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 15:31
Non je n'ai rien dans mes listes pour l'Irlande, tu pourrais tel aux pharmacies, savoir si elles connaissent un médecin prescripteur de baclo, ça pourrait être une piste à mon avis.

Pour ton médoc, je ne sais pas trop, ce que c'est, le baclofène est fabriqué par Sanofi aventis.

Tchoupy, il habite en Irlande...


Vidéo à ne pas manquer : témoignage d'une guérison -----et ce reportage-----Alcoolisme, des remèdes miracle ?

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 15:34
J'ai fait le tour des pharmacies de ma ville qui n'ont jamais entendu parler de la possibilité de prescrire les médicament en rapport avec l'alcool, mais je trouverai, je suis persévérant. Mon médoc, c'est du Baclofen fabriqué en Pologne. Celui de Sanofi est destiné au marché Français, pas au monde entier j'imagine :) Voici la page de l'entreprise qui le fabrique: http://www.polpharma.pl/produk...lofen-polpharma

Edit: Je viens de vérifier, en Pologne, la Baclofen est bien fabriqué par Polpharma d'après wikipedia: http://pl.wikipedia.org/wiki/Baklofen
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 06 DĂ©cembre 2014, 15:38  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18637
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 15:40
Et ben si c'est du naclofen, commence ta bacloroute !

Tu peux commencer par 15 ou 20mg puis tu augmentes de 10mg tous les 3 jours.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Karine, 06 DĂ©cembre 2014, 15:41  

Vidéo à ne pas manquer : témoignage d'une guérison -----et ce reportage-----Alcoolisme, des remèdes miracle ?

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 15:47
J'ai déjà commencé ma Bacloroute il y a presque deux heures avec 5 mg :) Ok, tout le monde a l'air de conseiller d'augmenter de 10mg tous les trois jours donc je vais faire ça en commençant avec 15mg. Merci a tous pour vos avis, précieux!


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25800
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 15:54
Coucou
Tu n'as jamais la possibilité de venir en France? dans ce cas tu pourrais trouver un médecin qui te fait une prescription adaptée, renouvelable
Reste Ă  savoir si tu trouves le baclofene en pharmacie en Irlande ensuite

Manue


Fil dédié aux témoignages en vue de la réunion de l'ANSM, soyons nombreux
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 15:58
Salut Manue,

Je viens extrêmement rarement en France, la prochaine fois sera au mois d'Aout 2015, pas envie d'attendre jusque la et pas envie de payer le voyage uniquement pour une prescription non plus, pas trop les moyens. Le Baclofen est disponible en pharmacie en Irlande et pas trop cher, je me suis déjà renseigné, par contre, il faut une prescription...


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25800
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 16:06
Et il n'y aurait pas moyen d'avoir une prescription avec un médecin en France? je pose la question à Sylvie notamment
ça vaudrait le coup de creuser si tu en trouves dans les pharmacies ensuite

C'est sûr que faire l'aller retour en avion juste pour une ordonnance, ça fait cher le traitement :fsb2_yes:


Fil dédié aux témoignages en vue de la réunion de l'ANSM, soyons nombreux
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9636
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 18:16
Salut DimIrlance, et bienvenue !

J'ai créé un groupe FB pour la Belgique https://www.facebook.com/groups/baclofeneBelgique/

Tu y trouveras une FAQ approuvée ici.

Va voir dans mes ressources dans ma signature, il y a pas mal de choses utiles. Mais je ne sais pas t'aider en langue anglaise

En attendant, voilĂ  un mode d'emploi rapide :

Pour la consommation durant le traitement et donc la survenue de l'indifférence, on a plusieurs cas de figure
  • moins de 10% a augmentĂ© et a consommĂ© jusqu'Ă  la veille de l'indiffĂ©rence ;
  • 20 % a continuĂ© normalement jusqu'Ă  la veille de l'indiffĂ©rence (ou une lĂ©gère baisse) ;
  • la moitiĂ© a diminuĂ© progressivement jusqu'Ă  l'indiffĂ©rence ;
  • 15% a fait abstinence Ă  un moment ou l'autre ;
  • le reste a eu un autre comportement.
Étude sur le comportement de la consommation d'alcool durant le traitement

La posologie classique (Dr Renaud DE BEAUREPAIRE) est d'augmenter d’un comprimé (10mg) tous les 3 jours jusqu'à ce que le patient n'ait plus envie de boire.

S'il y a des Effets Indésirables, on peut faire des paliers de 5 à 7 jours et même à 5 mg et/ou passer à l'imprégnation.

Il faut être régulier et patient(1). Certains ont l'indifférence en quelques semaines, d'autres en plusieurs mois (La moyenne pour parvenir à la dose seuil est d'un peu plus de 2 mois pour 170 mg).

Pour la répartition dans la journée on a trois possibilités :
  • l'imprĂ©gnation, avec une rĂ©partition tout au long de la journĂ©e qui consiste Ă  simplement imprĂ©gner le cerveau en administrant du matin Ă  la fin d'après-midi avec des intervalles de quelques heures ;

  • le ciblage, qui consiste en une salve rapprochĂ©e (d'une heure trente Ă  une heure trente) avant le craving(2). Par exemple pour un craving Ă  18h00 ce serait des prises Ă  13h30, 15h00 et 16h30 ;

    Mais en pratique, pour ne pas être shooté, on adopte plutôt 13h00, 15h00 et 17h00 ;

  • et on peut faire un mix des deux.

il n'y a quasi pas une expérience qui ressemble à une autre ! Exemples frappants :
  • le baclo calme... Ou angoisse
  • Le baclo fait dormir... Ou rend insomniaque
  • Le baclo fait perdre du poids ... Ou en prendre
  • Il y en a qui s’accommodent au mieux de prises massives rapprochĂ©es,
    d'autres qui se sentent mieux avec un Ă©talement maximum


Bien Ă  toi,
Albéric
_______________________
(1) VoilĂ  un petit lien pour l'Ă©loge de la patience ou pourquoi il faut prendre son temps
(2) Le craving : Désir impératif ou sensation de compulsion pour la prise de substance. Définition de l’OMS.

À lire, le baclofène, notre expérience, PDF


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 06 DĂ©cembre 2014, 20:05
Salut Albéric,

Merci pour les infos, je regarderais tes ressources et je peux sans problème traduire en anglais si nécessaire.

Je viens de prendre ma dernière demi pilule de Baclofene pour aujourd'hui, la patience va être le plus dur, je suis assez pressé que ca soit réglé ;)

Dim


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Lamadeleine
  • Age : 52 ans
  • Messages : 193
  • Inscrit : 29 Juillet 2014
  Lien vers ce message 07 DĂ©cembre 2014, 1:08
Patience, régularité et persévérance : ces mots vont te suivre et te soutenir pendant ta bacloroute !

Good night , mister "Itri", have good dreams !


"Appuyons-nous sur nos principes ... ils finiront bien par s'Ă©crouler..."
24 juin 2014 : début du traitement
mi sept : dose de confort, 120 mg desc depuis février de 10mg/mois
mars 100mg: (9h:20 12h:30 15h :20 18h:30)
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 49 ans
  • Messages : 5202
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 07 DĂ©cembre 2014, 10:39
Salut Dim.
10mg tous les 3 jours c'est bien au début après sans doute tu devra faire des paliers plus long en fonction des ES (Effets Secondaires)

"Craving: 18h00 ou 19h00"
Tu peux d’ors et déjà, caler tes prises sur 13h 15h 17h 5/5/5
Puis tu rajoute 10 mg en commençant par les prises le plus rapproché de ton cravings.

Have a nice day


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 07 DĂ©cembre 2014, 11:10
Salut Jack,

Ok, je vais utiliser ces heures la, merci du conseil, j'entame le deuxième jour. D'expérience, les ES apparaissent au bout de combien de temps? Ou c'est comme pour le reste et imprévisible, dépendant de chaque individu?
Merci Lamadadelaine :) Je suis extrêmement persévérant donc si cela ne dépend que de ca, j'y arriverai ;)

By the way, I'm French, expat' ;)

Dim


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25800
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 07 DĂ©cembre 2014, 14:07
Salut l'expat
Comment se passe cette vie en Irlande? ça fait longtemps que tu y vis?

Oui les répartitions proposées sont idéales, auras-tu assez de stock pour continuer?

Pour les ES, c'est variable d'une personne Ă  l'autre
Moi j'en ai eu pas mal au démarrage, mais de ceux qui passent après un certain temps
Puis vers 120 mg, les ES qui m'ont accompagnés jusqu'au bout sont apparus et font coucou de temps en temps encore maintenant

J'avais lu le livre d'Olivier Ameisen, la seconde fois quand j'ai recommencé le baclo après arrêt
Et j'avais décidé d'accepter les ES comme partie de l'aventure, des fois j'en ai eu marre, mais ça devient une habitude comme gober son baclo

Have a nice day

Manue


Fil dédié aux témoignages en vue de la réunion de l'ANSM, soyons nombreux
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 49 ans
  • Messages : 5202
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 07 DĂ©cembre 2014, 14:31
Aucune règle pour les ES, si ce n'est le petit coup de barre, qu'à peu près tout le monde ressent à partir d'un certain dosage...


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 07 DĂ©cembre 2014, 18:20
Salut Manue et Jack,

Ok, merci pour les réponses, on verra. J'ai calculé, j'ai juste assez de stock pour aller jusqu'a mon prochain voyage en Ukraine pour voir mes beaux parents durant lequel je pourrait refaire le plein. Je vais calculer combien il me faut pour tenir un mois de plus et si jamais le Baclo est encore dispo en pharmacie, j'en prendrai un max. Mais a la longue, il me faudra un médecin quand meme donc je ferais le voyage jusqu'a la capitale quand j'en aurai trouvé un ouvert sur la question (j'ai décidé de tous les appeler les uns aprés les autres).

Et l'Irlande c'est excellent, j'y habite depuis des années maintenant. Par contre, le Baclofene devrait vraiment etre plus connu ici car ils ont des gros problèmes en général avec l'alcool. Si ca marche pour moi, je ferais tout pour le faire connaitre :)


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25800
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 07 DĂ©cembre 2014, 18:38
ah oui c'est sûr, entre l'Irlande, l'Ecosse et l'Angleterre, il y a de quoi faire!!!
Très beau pays en tous les cas, qui m'a toujours fait rêver


Fil dédié aux témoignages en vue de la réunion de l'ANSM, soyons nombreux
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32501
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 07 DĂ©cembre 2014, 19:13
Bonjour

Si tu cherches des infos en anglais, regarde peut ĂŞtre ce gars sur Twitter @baclofenews
https://twitter.com/baclofenews
Il recense tout ce qui Ă  trait au baclo
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Sylvie, 07 DĂ©cembre 2014, 19:23  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de tchoupi
  • Messages : 1979
  • Inscrit : 20 Avril 2014
  Lien vers ce message 07 DĂ©cembre 2014, 19:28
(Mille ans plus tard) oui karine j'avais bien compris, mais apparement il se fait envoyer son baclo des pays de l'est, d'oĂą ma question


"Il s’agit de viser la complétude, ce qui est à l’exact opposé de la compulsion" ;)
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 07 DĂ©cembre 2014, 21:51
Bonjour Sylvie,

Merci, j'ai jeté un oeil, tres intéressant. En l'occurrence, le Baclofen n'aide pas que avec l'alcool mais avec tout type d'addiction, ce que je ne savais pas, j'ai encore beaucoup de lecture visiblement!

Manue, n'hésite pas a visiter l'Irlande si ce n'est déjà fait ;)

Jour 2, je continue, pas d'ES ou minimes pour l'instant.


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 11:01
Bon, je me suis rendu compte que j'avais été un peu bref sur mon parcours vers l'abus d'alcool et ce que j'attend du traitement. Cela ne sera pas forcement intéressant pour les autres donc je le met sur mon "fil". Cela me permet de mettre à plat les raisons qui m'ont poussée à commencer le traitement au Baclofène et me permettra de les relire si jamais la motivation tombe.

1) La genèse: Phobie sociale et alcool relaxant

La phobie est une peur irraisonnée. La phobie sociale est la peur, sans raison, d'avoir à rencontrer, parler, intéragir ou simplement être vu par un être humain. Cela peut sembler ridicule à première vue, comme tout phobie mais malheureusement, peu de traitements sont efficaces pour la soigner et c'est extrêmement handicapant. A moins de vivre en Hermite dans la montagne, les crises d'angoisses dues aux relations sociales sont inévitable, car comment vivre sans rencontrer un seul être humain? Ils sont partout!

Et c'est à ce moment là que je découvris l'alcool comme relaxant. L'alcool est la parfaite mauvaise solution pour lutter contre la phobie sociale. Cela permet de se relaxer un minimum et de diminuer la panique mais les lendemains d'alcool vous rendent encore plus asocial. Deux solutions s'offrent alors a vous:
- Rester chez soi en attendant que le corps récupère mais de toute façon, il faudra se ré-alcooliser avant de franchir le pas de la porte.
- Recommencer a boire pour affronter le quotidien.
J'ai alterné ces deux solutions longtemps.

J'ai bien entendu perdu mon travail, ma copine, mon appartement, fini officiellement SDF même si j'avais la chance d'avoir dans les faits une camionnette J5 pour dormir dedans. 2 ans comme cela puis j'ai perdu mon chomage mais retrouvé un petit appart, créé ma boite pour bosser en télé travail afin d'être sur de ne pas avoir de relations sociales.

En poussant la logique illogique de l'alcool comme mauvaise solution contre la phobie sociale, j'en suis venu Ă  un point ou je refusais toute visite impromptue, n'ouvrant pas la porte, et si je devais visiter quelqu'un, je m'alcoolisais suffisamment avant pour pouvoir affronter l'"Ă©preuve".

Un élément important: je suis musicien et j'ai eu la chance/malheur de faire partie d'un groupe suffisamment connu pour avoir à affronter des concerts devant plusieurs milliers de personnes, d'interminables séances de dédicace et le fait que les gens après ou avant les concerts venaient me voir pour me poser des questions, témoigner leur admiration etc. Heureusement pour moi, il était assez rare qu'on me reconnaisse dans la rue, notre groupe étant célèbre, mais dans une niche.

Toutefois, chaque concert=alcool, dédicace=alcool et tournée prolongée=alcoolisation prolongée.

2) Le point de rupture

Le point de rupture a été atteint en plusieurs étapes mais en quelques mois: Déménagement dans un nouvel appartement. Bien entendu, je "fête" cela de façon complètement immodérée et je me retrouve dans l'angoisse absolue de devoir affronter mes nouveaux voisins. Résultat: alcoolisation permanente pendant 10 jours avec en moyenne plus d'une bouteille de whisky par jour. Au final, me sentant complément perdu et incapable de m'en sortir par moi même, j'appelle les urgences et je finis deux jours entre 4 murs glauques et blancs face à incompréhension hospitalière (ils ne connaissaient même pas la phobie sociale, bref). L'épisode se renouvelle 2 fois, suffisamment pour que je pose la question d'en finir, soit avec la vie, soit avec ma phobie. Je choisis d'en finir avec la phobie. Ce n'est pas le sujet ici donc je ne m’étendrais pas dessus mais j'avais fait de nombreux essais auparavant, sans succès et là, miracle, je trouve LE thérapeute qui me convient et LA méthode: la TCC (Thérapie Comportementale et Cognitive).
En 5 séances, je suis quasiment guéri et je peux sortir de chez moi et avoir une vie quasi normale, sans angoisse et sans alcool, miracle!

Super, donc plus besoin de boire? Eh bien non car l'habitude étant trop ancrée, même avec disparition du problème qui menait à l'alcoolisation, l'alcool reste un élément de ma vie, la guérison de la phobie est arrivée trop tard. Le fait est que mon corps et mon cerveau sont maintenant habitués à de fortes doses et que si je commence à boire, je ne m’arrête que lorsque je suis sur le carreau (au sens propre comme au figuré).

3) Nouvelle vie mais toujours des problèmes avec l'alcool.

Avec la disparition de la phobie sociale, de nouveaux horizons s'ouvrent néanmoins: trouver une copine, un travail etc. J’enchaîne tout cela avec succès et me retrouve à travailler en Entreprise pour la première fois depuis 8 ans et en couple.

Je mène une vie quasi normale, mais le mot quasi est de trop, beaucoup trop. J'arrive à me passer de boire quelques jours sans en souffrir mais au moins une fois par semaine, je commence et ne m’arrête qu'en tombant. Ma copine, devenue ma femme entre temps, et ne m'ayant jamais connu phobique a énormément de mal à comprendre et accepter la situation ce que je peux comprendre. D'autant qu'il lui arrive d'avoir littéralement à me traîner au lit, comme un boulet. Elle essaye de me poser des limites: pas plus de trois bière. Je finis par acheter de l'alcool en cachette pour atteindre ma "dose" tout en donnant l'illusion que je n'ai bu que 3 bières. Solution minable et qui me déplaît profondément et me fait me sentir bas, très bas.

Le problème de ne pas pouvoir boire qu'UN seul verre en est d'autant plus un que une fois par an, je visite ma belle famille en Ukraine où TOUS les jours, mon beau père, porte entre 2 et 4 toast (5 cl de Vodka a chaque fois), le soir, en début de repas. Pas un problème pour lui ou les autres, ils s'en contentent, mais pour moi! Obligé d'acheter de la vodka et de "me finir" en cachette ou de foncer à la cuisine lorsque personne n'y est pour boire au goulot dans les bouteilles disponibles. Une horreur presque quotidienne. Et au bout d'un certain temps, cela ne passe pas inaperçu jusqu’en décembre 2013 où je me vois, honteux, obligé de restituer une bouteille à moitié vidée qui traînais dans un coin et que j’espérais que tout le monde avait oublié: grillé. Le jour suivant, invité dans une fête de famille, extrêmement alcoolisé, je dépasse les bornes (je ne rentrerai pas dans les détails).

Le lendemain, ma femme, excédée, me raconte la veille car je ne me rappelle de rien. J'en viens à la conclusion logique que l'alcool et moi, c'est fini, plus le choix vu que je peux avoir un comportement complètement inapproprié sans en être conscient ou même m'en rappeler le lendemain.

S'ensuivent 7 mois sans alcool, une libération? Non, une véritable horreur. Je pensais me libérer, je m'enferme dans un schéma malsain ou je me retrouve avec beaucoup plus envie de boire qu'auparavant a cause très certainement de la frustration et de mon corps et de mon esprit qui réclament leur dose. Bref, au bout de 7 mois, excédé et au bord de la rupture, à la fois de mes nerfs et de mon couple, je m'offre une alcoolisation et je reprend comme avant, une fois par semaine, plus ou moins. Sauf que maintenant, moins frustré, le problème est de retour et j’appréhende grandement le prochaine voyage en Ukraine, une sortie où l'on boit, etc.

4) Sauter le pas: le Baclofène

Bref, il est temps de sauter le pas et je me rappelle de ce médecin et de son traitement expérimental en France, je recherche, je trouve, lis beaucoup, prend du temps à me décider, et me voila. Nouveau sur le forum, au troisième jour de traitement et plein d'espoir... Et pas facile non plus car comme je l'expliquais en début de ce fil, j'habite en Irlande où ils n'ont à priori jamais entendu parler du Baclofène comme solution au problème de l'alcool et je dois donc pour l'instant me faire envoyer les comprimés d'Ukraine où ils sont disponible sans prescription et me traiter sans suivi d'un médecin.

A suivre...
Message Ă©ditĂ© 3 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 08 DĂ©cembre 2014, 11:08  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32501
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 11:25
Sans suivi médical, ce n'est pas à mon sens le plus grave.
Peu de médecins maitrisent ..
Par contre, il ne faut jamais interrompre brutalement le traitement Ă  cause des risques de sevrage
Il faut donc que tu ais toujours un stock suffisant pour au pire pouvoir baisser doucement


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 11:28
Bonjour,

fais gaffe, si tu introduis le baclo en Irlande ils vont en faire quoi du Sky? (je sais c'est nul, donc je sors)


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 12:25
Bonjour Sylvie.

Merci, j'ai calculé que j'ai de quoi atteindre mon prochain voyage en Ukraine pour réapprovisionnement. Je m'inquiètes plus pour l’après car il me faudra une solution plus fiable sur le long terme pour maintenir mon stock. Donc, Joséphine, je ne vais pas avoir d'autre choix que de convaincre un médecin et donc introduire le Baclo en Irlande, à eux de se débrouiller avec leurs stocks de Sky ;)


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18637
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 13:42
Excellente idée de convaincre un médecin en Irlande, tu peux lui imprimer ça Documentation Calaméo dis lui que ce traitement fonctionne pour guérir de l'alcoolo dépendance !!!

Qu'il y a des médecins prescripteurs, en France, en Belgique, en Suisse...et bien d'autres pays, alors pourquoi pas chez toi ???

Tu vas y arriver !


Vidéo à ne pas manquer : témoignage d'une guérison -----et ce reportage-----Alcoolisme, des remèdes miracle ?

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 13:52
Salut Karine,

L'Irlande à un inconvénient à prendre en compte vis à vis de la documentation dont tu parles, ici, la langue officielle et parlée est l'anglais (et le Gaélique dans une moindre mesure). Donc imprimer une doc en Français a peu de chance d'obtenir des résultat. Mais je suis en train de recueillir tout ce que je peux en langue anglaise.

Merci pour le lien en tout cas :)

Dim


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 14:00
J'ai lu ton histoire. Ta phobie sociale m'interpelle, moi j'ai la phobie des pigeons, je sais que je n'irai jamais à Venise, mais bon les pigeons on peut les éviter. Rien dans mon passé, du moins consciemment, n'explique cette phobie et là, je suis méga frustrée. As tu une explication pour ta phobie sociale? Je me suis même intéressée à la métempsychose pour expliquer ma phobie, peut etre ai je été enfermée dans un cage suspendue à un donjon et bouffée par les pigeons, bon j'ai pas de réponse, mais ça doit quand même s'expliquer une phobie. J'ai lu l'histoire d'un jeune américain passionné par la avions de guerre, il a cité des noms de pilotes mort lors d'une opération pendant la 2nde guerre mondiale et tout ça, vérifiable, l'un des participants étaient encore en vie et a confirmé ces dires. Ce jeune avait commencé dès l'âge de 6-8 ans. Ca interroge quand même, et non j'ai pas honte de m'intéresser à ça, je veux pas finir comme tout ces c...S qui pensent que le baclo sert à rien. Explorons, même l'impossible.


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 14:14
Salut Joséphine,

Non, je n'ai pas d'explication claire pour l'origine de ma phobie social à part une certaine timidité quand j’étais jeune. Mais je ne cherche pas les raisons puisque le problème en lui même a disparu. Chercher la raison d'un problème ne fait que l'entretenir, j'ai mis malheureusement longtemps à comprendre ça :)

La personne qui m'avait conseillé le thérapeute qui m'a guéri avait elle même été guérie par ce même thérapeute d'une phobie des nuages... et elle habite en Bretagne! Elle ne sait pas non plus d'où venais sa phobie mais s'en soucie peu, l'important c'est de guérir, pas de chercher la raison. Je me rappelle des rendez vous que j'avais pris chez des thérapeutes "Freudiens", qui sont donc axés non pas sur la recherche d'une solution mais sur la recherche des origines du problème. A l'une de ces thérapeute à qui je demandais une estimation du temps pour guérir, je me suis vu répondre un implacable "J'ai certains patients que je suis depuis plus de dix ans". Et ça ne la choquait même pas de ne pas obtenir de résultats sur un si long terme!!! Bref, pour les phobies, les thérapies alternatives se révèlent plus efficaces (sans garantir un 100%, comme pour le Baclofène et l'alcool). Après, tout dépend ce que tu recherches: une guérison ou pas. Si tu cherches juste les raisons, métempsychose ou autre, pourquoi pas :)


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 14:22
Comme on dit en psycho, l'important c'est pas pourquoi ça marche mais c'est que ça ait marché. Freud, pour moi, il est à l'initiative de la psycho, je lui préfère largement LACAN et DOLTO.

Tiens une petite histoire de Lacanisme.

Un jour une jeune femme, prénommée Sylvie, descend une pente à skis, elle se met en position tout schuss, et là, gros malaise. Elle vomit, tombe dans les pommes etc.

Lacan reçoit cette jeune femme en consultation, qui depuis ne va pas bien du tout.

Bon je t'épargne les détails de la thérapie, juste voici le résultat.

Elle découvre que ses parents, avant de la mettre au monde, on perdu un petit garçon. Elle arrive un peu comme un enfant de substitution,

et là le Lacanisme concernant son prénom : s'il vit, tu meurs.

Moi j'aime bien comprendre même si seul le résultat compte j'y peux rien.


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 14:24
JE SUIS UNE CHERCHEUSE

Et comme a dit quelqu'un de célèbre : des chercheurs qui cherchent on en trouve, des chercheurs qui trouvent on en cherche.


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18637
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 14:31
Et ben y'a plus qu'Ă  traduire !!!


Vidéo à ne pas manquer : témoignage d'une guérison -----et ce reportage-----Alcoolisme, des remèdes miracle ?

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 14:44
Voui,mais à part le français et un anglais acceptable, je ne parle pas beaucoup de langues.

Si je sais dire, mais je sais pas l'Ă©crire : donde esta la estacion de ferrocaril. Ou donde esta el estanco. C'est de l'espagnol pour ceux qui n'auraient pas reconnu et je peux comprendre. EL estanco c'est parce que je fume, aussi du cerveau voire meme du cerve laid


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25800
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 08 DĂ©cembre 2014, 21:04
Merci pour ton histoire, j'ai tout lu du début à la fin, ce qui est une bonne nouvelle, belle écriture fluide et parcours intéressant
Si ce n'est classique, tu as soigné le mal par un médicament (un faux) et tu es tombé dedans
Bonne nouvelle pour la phobie qui s'en est allée et t'a permis d'avoir une bonne vie maintenant

Reste un médicament que tu as trouvé pour guérir de cette addiction

Oui sois sûr de toujours avoir du stock, ne jamais arrêter le traitement brutalement

et y'a plus qu'Ă 

Manue


Fil dédié aux témoignages en vue de la réunion de l'ANSM, soyons nombreux
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 11 DĂ©cembre 2014, 10:51
Bonjour Ă  tous,

Je n'ai pas posté depuis plusieurs jours car poster pour dire qu'il ne se passe rien n'est pas vraiment utile. Je suis monté à 35mg, demain j'augmente à 45mg. Pas d'ES à part peut être somnolence. Pas d'effet non plus sur la consommation d'alcool. Comme je ne bois pas tous les jours, pour l'instant, je n'ai rien bu depuis le début du traitement samedi dernier mais cela ne veut rien dire, hier, envie de boire le soir pour la première fois donc rien de changé à ce stade mais je ne m'attend pas à un miracle non plus dans les premières semaines. J'ai résisté à la tentation comme souvent mais le but c'est de ne plus avoir de ne plus avoir à résister justement.

Mais ce n'est pas pour ça que j'écris mais parce que je vais encore essayer de convaincre une médecin cet après midi de me prescrire du Balcofène. C'est quand même fou d'avoir à lutter comme ça! J'ai vu des témoignages sur ce forum de gens qui ont du mal à se le faire prescrire en France mais considérez vous comme des privilégiés quand même car dans d'autres pays comme l'Irlande, c'est réellement un parcours de combattant. Au moins, vous avez des chances de trouver un médecin ouvert sur la question un jour, ici, pour l'instant, je fais choux blanc. Au point que le jour ou je trouve enfin un/une médecin qui est ouvert(e) sur la question, je met soigneusement son nom de coté et le/la rendrait populaire en Irlande (à condition que le traitement soit efficace avec moi bien sur mais j'ai confiance). J'ai mal dormi et je ressassait tellement les arguments pour qu'on me prescrive enfin du Baclo que ma femme m'a demandé ce qui me turlupinait à ce point ce matin.

Bref, j'ai trois arguments chocs: une doc en anglais rédigé par des médecins pour des médecins et basé sur le résultat d'expérimentations sur des patients alcooliques, conseil sur comment prescrire, etc. Une décharge ou je m'engage à ne pas poursuivre le/la médecin en cas de désagrément lié à la prise du médicament à dose supérieure à ce qui est normalement autorisé en Irlande. Et le dernier argument, de taille, j'ai déjà du Baclo pour un mois et j'en récupère assez pour un mois supplémentaire en Ukraine début Janvier. Donc le traitement, avec ou sans médecin, je le ferais! Simplement, ça sera beaucoup plus compliqué sans médecin (surtout si le médoc est interdit à la vente en Ukraine début janvier comme je l'ai entendu). Bref, je croise les doigts et je continue le traitement. Je suis assez obstiné dans mon genre donc si réellement mon dernier recours est de voyager en France pour me le faire prescrire, je le ferais, quitte à m'endetter.

Merci Velvet et les autres. Joséphine, le coup de la traduction devait m'être destiné je pense. Traduction de la doc du forum en anglais pour convaincre les médecins. Ça prend énormément de temps mais si jamais j’atteins l’indifférence, il est fort probable que je le fasse et que je fasse campagne pour promouvoir cette solution en Irlande. Pour l'instant... je continue et j'essaye de ne pas trop me monter le crane et de ne pas être trop impatient.

Slán agaibh!

Dim
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 11 DĂ©cembre 2014, 10:54  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 11 DĂ©cembre 2014, 10:58
Bonjour DOMIRLANDE, non le truc sur la traduction ne t'était pas destiné. Continue à te battre tu vas y arriver.


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32501
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 11 DĂ©cembre 2014, 11:36
En anglais tu as ça aussi
http://journal.frontiersin.org...2014.00143/full
http://journal.frontiersin.org....00103/abstract

L'auteur Renaud de Beaurepaire est un ardent défenseur du baclo
Si tu sens le médecin près à s'engager, suggère lui de le contacter

Bonne chance !
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Sylvie, 11 DĂ©cembre 2014, 11:36  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 49 ans
  • Messages : 5202
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 11 DĂ©cembre 2014, 11:42
Super Dim, ça c'est de la motivation.


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 11 DĂ©cembre 2014, 12:27
Merci Sylvie,

Le document que je tiens prêt a donner au médecin est du même auteur, je le met ici pour les anglophones: http://www.sciencedomain.org/a...2&aid=2459, il faut cliquer sur "Full Article - PDF" . Son but est justement de convaincre les médecins de prescrire donc c'est le premier que je donnerai. Celui sur les cas avec de fortes doses de Baclophène, je l'ai lu il y a quelques jours et je ne le donnerai que au cas ou le médecin doute que l'on puisse prescrire de fortes doses (il est assez décourageant quand aux résultats honnêtement).

En tout cas, c'est imprimé et ça complète bien le dossier que vais donner au médecin!

Merci pour vos encouragement!

Dim


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25800
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 11 DĂ©cembre 2014, 21:09
Que la force soit avec toi
Bien que ton premier combat soit vraiment de trouver un médecin qui accepte de te faire ta prescription bien sûr

Manue


Fil dédié aux témoignages en vue de la réunion de l'ANSM, soyons nombreux
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 12:01
Merci Manue (ça sonne très Star Wars la façon dont tu le dis ;) ).

Pour la prescription, je laisse tomber, pour l'Irlande en tout cas.

Hier, j'expose donc mes arguments répétés de longues heures pour obtenir comme réponse que légalement, la médecin ne veut pas prendre le risque, qu'elle n'a jamais entendu parler du Baclo pour régler les problèmes d’alcool (comme tous les autres médecins Irlandais que j'ai eu avant), et... qu'elle a un super nouveau médoc si je veux contre l'alcool. Et là, avant même qu'elle retrouve le nom du médoc, je l'ai soufflée en lui disant que si c’était du Selincro, elle devait surtout faire attention à ne pas le prescrire vu les effets secondaires et le peu d'efficacité du médoc. C’était bien le Selincro, elle se l'est gardé. Je suis donc reparti sans rien, à nouveau.

Donc, a 55 euros la consultation inefficace (sans remboursement, l'Irlande, c'est pas la France niveau sécu), vu que ça fait quelques centaines d'euros de claqué de la sorte, je baisse les bras pour obtenir un suivi et une prescription en Irlande.

Deux solutions s'offrent Ă  moi:

1) Envoyer de l'argent à la belle famille en Ukraine pour stocker un max et me le faire envoyer régulièrement (avec les risques que ça comporte niveau douane, ils ont le droit de saisir la marchandise et je ne pense pas pouvoir emmener des dizaines de boites dans mon sac à dos en revenant.)
2) Faire le voyage en France pour me faire prescrire du Baclo, sachant qu'il faudra également que je l'achète en France vu que la prescription ne sera pas valable en Irlande. Ca va être compliqué et très cher de faire des allers retours donc je ne ferait ça qu'en dernier recours mais si quelqu'un sait comment contacter le docteur Renaud de Beaurepaire, je suis preneur. Car si je fais le voyage, ce n'est pas pour me voir refuser une prescription comme je lis parfois sur des fils ici. Je ne prendrai aucun risque...

Sur ce, j'augmente Ă  35mg aujourd'hui :)

Dim


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32501
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 12:17
Contacter le Dr Renaud de Beaurepaire, ce n'est pas très compliqué et il te prescrira sans pb, je n'ai aucun doute là dessus
Le pb subsidiaire que tu vas avoir est qu'en France, la pharmacie ne te donnera qu'un mois de traitement, donc compliqué pour avoir du stock ..
Tu avais parlé de médecins connus comme prescripteurs en Irlande mais loin de chez toi, je me trompe ou pas ?
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Sylvie, 12 DĂ©cembre 2014, 12:21  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 13:48
Salut Sylvie,

Merci pour ta réponse. Je me doute bien du coup de la prescription mensuelle, c'est pour cela que ça sera ma solution de dernier recours, un voyage par mois ça fera mal. L’avantage avec lui, c'est que si j'arrive en disant que je suis déjà à 150mg/j (c'est un exemple hein) et que j'ai besoin d'un renouvellement, je ne devrais pas avoir à me battre, contrairement à un autre médecin.

Il n'y a aucun médecin prescripteur en Irlande à ma connaissance, j'ai essayé la dernière dans ma ville hier. Je disais juste que peut-être, en faisant le tour de tous les médecins de la capitale (Dublin), j'aurai la chance d'en trouver un. Mais ça reste très hypothétique. La France est très en avance sur la question comme les réponses des médecins ici me l'ont prouvé.

Pour info, les seuls Irlandais que j'ai trouvé sur internet qui avaient tenté l'aventure se faisaient aussi envoyer le Baclo commandé sur n'importe quel site web avec les risque de se retrouver avec un placebo à la place du Baclo et de voir les douanes Irlandaises saisir les médocs (interdit de les faire entrer dans le pays). J'ai donc du bol d'avoir du vrai Baclo et que la douane l'aie laissé passer.

Bref, Ukraine d'abord pour faire un max de stock, puis en Janvier je verrai si il est nécessaire de contacter Monsieur de Beaurepaire qui a tout mon estime pour avoir rédigé ou aidé à rédiger les documents en anglaise que j'ai filé hier à la doc, en espérant que celle ci les lira, j’aimerai faire avance les cause Baclofène ici.

Dim


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32501
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 14:00
Il me semble clair qu'il t'aidera et perso, je viserais une ordonnance de 300mg/j histoire de ne faire le voyage que tous les 2 mois ..
En attendant, j'ai envoyé un mail aux médecins pro baclo pour voir si par hasard ils ne connaitraient pas un confrère irlandais, j'ai assez peu d'espoir
Je te contacte par MP pour l'adresse de RDB


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 14:05
Oh, c'est gentil comme tout ça. Tu es précieuse Sylvie, merci encore pour ton aide! Oui, 300mg/j, makes sense comme on dit ici.


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9636
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 16:20
Salut Dim

Sur ce, j'augmente Ă  35mg aujourd'hui :)


Vas-y molo, 10 mg tous les 3 jours,

Albéric
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par PascAlbĂ©ric, 12 DĂ©cembre 2014, 16:21  

17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 16:31
merci M'sieur pour ce que tu as Ă©crit sur le fil de flo. Si besoin de services en France, je suis lĂ .


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 17:02
Salut Albéric et Joséphine,

J'augmente de 10mg tous les 3 jours, j’étais à 25mg hier. Donc je n'augmente pas DE 35mg/j mais A 35mg/j ;) Je me suis organisé avec un calendrier et prises a 14h00, 16h00 et 18h00. J'ai fait mon calendrier pour les deux prochains mois avec alertes, je le modifierai au besoin mais ça me donne une bonne base (et je m'étonne moi même de mon degré d'organisation à vrai dire).

Merci beaucoup Joséphine, très gentil à toi :)


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9636
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 17:05
Au temps pour moi, Dim


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32501
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 17:28

2) Faire le voyage en France pour me faire prescrire du Baclo, sachant qu'il faudra également que je l'achète en France vu que la prescription ne sera pas valable en Irlande.

Tu es sur que la prescrition ne sera pas valable en Irlande ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 17:38
Pas de souci Albéric, à vrai dire, je préfère qu'on s'inquiète au cas où plutôt qu'on ignore et que je fasse une con..rie.

Sylvie: Pas sur en fait, tu as raison. Je suis parti de ce principe mais je vais demander à mon pharmacien au cas où, sait on jamais (après tout, si je demande de le rédiger en anglais, ça peut peut être passer). Ca aiderai clairement si je n'ai pas à aller en France trop souvent en ayant quelques prescriptions d'avance.

Edit: Ah oui mais non, ils refuseront de ma donner plus de 30mg ou 40mg, en tout cas, la limite Irlandaise, donc il faut que j’achète en France aussi. Bon, on verra, j'ai deux mois de stocks, je m'organiserai plus tard.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 12 DĂ©cembre 2014, 17:40  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32501
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 18:53
Le pb subsidiaire maintenant que j'y pense est si tu viens en France est ce que la pharmacie aura assez de boites pour que tu ne doives pas poiroter 2 jours.
A prévoir en temps voulu je pense


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 12 DĂ©cembre 2014, 20:20
Absolument, bien pensé Sylvie. Je tacherai de me faire une check list de tout ce qui peut poser problème, car si je viens, ca ne sera surement pas plus de 2 ou 3 jours. En attendant, ma chérie est ravie que je prévoie quelques jours en amoureux a Paris du coup, il y a toujours du positif dans le négatif ;)

Edit: après une longue hésitation, j'ai acheté une bouteille de vin (+ deux petite au cas ou). J'avais en tête de boire ce soir depuis longtemps car ma femme devait ne pas être la (et au final elle sera la, mais quand je me met une idée comme ca en tête, en général, elle ne pars pas). Ca lui plaira surement moins mais en même temps, je me devais de tester. Au final, c'est un peu crétin car l'envie n'était pas vraiment la et l'indifférence est très très loin puisque j'apprécie mon deuxième verre et je sais parfaitement qu'il y en aura un troisième, voire plus derrière. Tant pis, je vais juste essayer de faire plus calme que quand je m'y mets vraiment...
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 12 DĂ©cembre 2014, 20:25  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 15 DĂ©cembre 2014, 22:41
Moi qui me demandais comment ca se faisait que je ne ressentais aucun effet secondaires, c'est fait, et comme il faut! J'ai meme eu du mal a rentrer a pied tellement ca tourne donc je vais ralentir la montée. Suis a 45mg/j. Du coup, ca inquiète ma femme donc je sens qu'il va me falloir me battre pour continuer mon traitement. Déja que depuis que j'ai parlé du Baclo, elle a changé d'avis en disant que je n'étais pas alcoolique et que je n'en avais pas besoin et en me disant qu'avec un travail sur moi je devais pouvoir y arriver (elle est contre les médocs en général). J'ai réussi a la convaincre du bien fondé de ma démarche mais c'est assez décourageant de se dire qu'il va falloir se battre pour pouvoir se soigner. Bref, j'arrete de me plaindre.

Effets sur l'alcool: pas eu envie de boire depuis une semaine (mercredi ou jeudi de la semaine dernière) mais comme je suis c..., j'ai quand meme bu Vendredi dernier pour "tester" et surtout parce que c'était prévu de toute facon dans ma caboche, me femme devant etre absente ce soir la. Pas vu de changement du tout, une bouteille et demi. On verra, je suis assez impatient d"oublier mon verre de vin" comme je l'ai lu a droite a gauche dans ce forum.

Effet sur l'Ativan (équivalent du Temesta): Première fois depuis des années que je descend a 1mg/j, assez impressionnant, en espérant que ca dure. Ce truc est une vraie cochonnerie et autant je peux me passer de boire quelques temps sans trop souffrir, autant je ne peux pas me passer plus de quelques heures de ce médoc.

Grace a Sylvie, j'ai un médecin qui est pret a me prescrire du Baclo et me suivre sur Paris donc je m'envole pour la capitale en Février, quand mon stock deviendra bas. Merci encore Sylvie.

Bref, ca prend forme, doucement...

PS: J'ai atterri par mégarde dans une autre section ou les gens prennent du Baclo pour lutter contre la boulimie et je me suis retrouvé dans un autre monde, effrayé du taux d'échec. Je pense que c'est parce que les alcoolos souffrent de toute manière des effets secondaires de l'abus d'alcool donc sont plus ouvert a souffrir pour s'en débarrasser, quitte a avoir d'autres effets secondaires désagréables.


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32501
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 DĂ©cembre 2014, 23:15
Bon, point 1 : positifs les EI
En général, ceux qui ont des EI à faible dose ne sont pas obligés de monter très haut.
Sans doute parce que pour eux, le baclo franchi mieux la barrière du cerveau.

Point 2 : ceux accros aux médocs en plus de l'alcool, se débarrassent souvent des médocs avant l'alcool.
Donc à mon avis ça va durer pour l'Ativan

Point 3 : le baclo marche très bien pour l'alcool et les médocs, un peu moins bien pour les TCA, inutile donc de flipper en lisant les échecs
D'autant que e que tu lis n'est qu'une lecture instantanée, il y a aussi des réussites

Point 4 : parti comme tu l'es, tu n'auras peut être m^me pas le temps de venir à Paris où alors pour annoncer ta guérison à ton médecin :fsb2_godgrace:
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Sylvie, 15 DĂ©cembre 2014, 23:15  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 15 DĂ©cembre 2014, 23:18
bonsoir Dimi, allez, courage, on se tient la main et on continue. C'est pour éviter les ES que je vais très très doucement, écoute ton corps et les conseils de ceux qui savent (et dont je ne fais pas partie).

Maintiens le cap, ça va le faire. On y arrivera nous aussi, les autres en témoignent.
Bise


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
RĂ©pondre Remonter en haut de la page




forum baclofene