Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Arrêt Subutex avec BALCOFENE

Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 23 Mai 2015, 11:04
Bonjour à tous,

Je suis tombé par hasard sur ce forum en faisant une recherche concernant l'arrêt du subutex que je prépare depuis un moment.

Cela fait maintenant 10 ans que je prend du subutex en version non substituable donc le vrai quoi pas le générique (le générique j'ai essayé 1 fois et j'ai bouffé le traitement en 48h).

Au mois de février j'avais discuté avec des gens qui pour arrêté le subutex, avait été en Belgique pour pratiquer ce qu'on appelle une UROD (Ultra Rapid Opiace Detox) en Français, Détoxication Rapide des Opiacés, c'était une option que j'envisageais, mais cela coute très cher et apparemment ce n'est pas très utile car cette pratique consiste uniquement a vous nettoyer les récepteurs du cerveau sous anesthésie, et très simplement on m'a expliqué que ca ne servait a rien car ca ne sevrait pas du subutex. Ca ne faisait (très simplement) que rammener en 1h une "non-prise de subu pendant 3 jours, en gros ca ne sert a rien si ce n'est offrir 3 jours dans le processus de sevrage, ca ne calme en rien les crises de manque et les symptômes qui vont avec.

Du coup je cherchais sur le net et je suis tombé ici.

Alors aujourd'hui j'ai été voir mon doc, je lui explique que voilà j'aimerais essayer de switcher le subu avec le balcofène il m'a dit que non il voulait pas m'en prescrire parce que voilà c'est pas fait pour soigner ca, que c'est réservé aux personnes dépendante a l'alcool, que bla bla bla les symptômes sont lourds et que c'était n'importe quoi.

Je m'y attendais un peu parce que voilà il fait son business avec le subu et moi perso ca commence a me saouler grave de toujours aller chez le doc tout les 1 mois et demi pour cette merdasse amère qui m'empêche de prendre du poids en plus...

Alors j'suis a 2mg de subu, lorsque j'ai commencé y'a 10 ans a passer de l'héro au subu j'étais a 2 x 8mg donc 16.

Je précise j'ai ramais retouché de la shmack ni quoi que ce soit en 10 années de traitement au subu.
Je l'ai toujours pris sous la langue, jamais pas le nez ou en IV.

J'avais essayé y'a 3 ans de l'arrêter, j'avais tenu 3 jours mais j'étais tellement en chien ce que je supporte pas dans les symptômes de manque c'est les crampes et les crises de bayements ca c'est vraiment les 2 trucs qui me hante le plus !

Mon doc m'a dit que vraiment si je voulais prendre du balcofène il faudrait que je rentre dans tout un protocole particulier que c'était galère etc... putain j'ai l'impression qu'il me met des batons dans les roues pour que je continue a venir pour le subu et ca me gave.

Comment est ce que je peux faire ? Où peut t-on se procurer du balcofène ?

Je vais arrêter a la dur et manger mon tapis de salon pendant 15 jours coupé du monde

Cordialement.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 23 Mai 2015, 11:12
Bonjour

Le baclo est à tenter en effet
Soit ton médecin accepte de te rentrer dans le protocole en tant qu'alcoolique, protocole, au passage, qui n'est quand même pas la mer à boire
Soit il faut trouver un autre médecin

Demande donc une adresse à Karine
L'idéal serait que tu habites en région parisienne


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 23 Mai 2015, 19:59
Bonsoir Sylvie et merci pr ta réponse.

Mon médecin ne me fera pas rentrer dans ce genre de protocole parce qu'il m'a dit que le baclofène ne m'était d'aucune utilité étant donné que pour lui ce n'est pas censé soigner mon probleme de subutex.

Je suis de la région lorraine dans le département de la moselle 57 à ****. et j'ai 31 ans

J'ai essayé d'en parler a mon médecin remplacant, qui m'a dit lui aussi ne rien pouvoir et de m'orienter vers qui ? bah mon médecin traitant qui lui me dit clairement d'aller me faire foutre. Il m'a parlé d'un truc centre ********* mais je ne vois c'est quoi, c'est un espace ou ils reçoivent les gens qui ont des addictions et c'est lié a un centre qui est a ****.

Et ce centre à ****, j'ai eu un ami qui y a été en 2005, il est ressorti de là comme un légume et surtout accros a d'autres médicaments, 2 semaines plus tard il a replongé et il en est décédé, c'est ce qui m'avais fait arrêter la came.

J'ai demandé aussi a ma pharmacienne qui m'a regardé de travers, et elle aussi m'a dit qu'il fallait que je vois ca avec mon médecin traitant. En gros avec des gens comme ca y'a pas de solutions...

Trouver un médecin qui accepte dans les coins de chez moi ca serait bien, mais s'il faut aller sur Paris personnellement ca me dérange pas.

Comment peut t-on faire les messages privés à Karine car je dois écrire les messages hors ligne avant de pouvoir venir les poster ici à cause de ma connexion faible.

Cordialement.
Message édité 1 fois, dernière édition par rakan, 03 Septembre 2015, 8:24  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 23 Mai 2015, 21:31
Karine va te contacter, je pense qu'il y a un chouette médecin qui pourrait t'aider à Thionville
Je trouve lamentable que personne ne veuille t'aider à 31 ans

Tiens nous au courant


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18695
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 23 Mai 2015, 21:43
Je t'avais déjà fait un message privé que tu n'as pas lu,

Clic sur mess. privé en haut à droite de la page, tu auras un médecin,

Effectivement, tiens nous au jus.

.
Message édité 1 fois, dernière édition par Karine, 23 Mai 2015, 21:45  

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 23 Mai 2015, 22:36
Bonsoir Karine,

effectivement je n'avais pas vu je ne sais pas bien me servir des forums je cliquais sur le mauvais boutton ca me faisait arriver sur la discussion ici.

je te remercie grandement, je vais téléphoner lundi pour prendre rdv et puis je vais voir ce qu'il me dit et pis je vous tiens au courant.

par contre le fait de ne pas avoir d'addiction a l'alcool ca risque pas de se formuler en refus catégorique comme avec mon généraliste ?

cordialement.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 23 Mai 2015, 22:40
A priori pas avec ce médecin


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10105
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 25 Mai 2015, 12:45
Bonne bacloroute, rakan


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 25 Mai 2015, 22:20
Bonsoir à tous et merci,
Je n'avais pas vu qu'aujourd'hui c'était férié.
J'ai profité pour parcourir un peu plus la section pour lire un peu les témoignages et y'en a qui sont fort intéressants.

Je voulais apporter aussi des détails supplémentaires par rapport au subutex et sa consommation tout en sachant que chaque personne est différente et donc par conséquent ce n'est pas représentatif.
Je ne vais pas rentrer dans tout les détails du médicaments sa composition et son principe actif ni dans quels cas il peut être utilisé il y a déjà pas mal de sites qui en parlent.

Dans mon cas l'arrêt du subutex est absolument voulu et c'est au bout de 10 années de consommation que je suis décidé a 100%. Je considère qu'il est assez important pour moi d'arrêter ce médicaments car je commence a perdre mes dents qui s'éffritent comme du crépis et je ne prend pas de poids a cause de cette merde ce qui fait que je met ma santé en danger.

Mon médecin fait du business avec ca et je ne veux pas continuer a m'empoisonner avec le subutex ! Surtout qu'il ne m'aide en RIEN pour m'aider a l'arrêter. Je suis sorti de l'héro y'a 10 ans je pensais qu'avec le subutex j'en aurais eu pour 2 à 3 ans pour me soigner mais en fait c'est pire qu'avec l'héroine car ce poison est LEGAL.

Quelques détails de mon historique de consommation sur 10 années:

De 2005 à 2008 : Prescriptions faites par une association d'aide aux personnes toxicomane dans le 54.

Le suivi était très pauvre, je voyais un psy dans les locaux de l'association, au début il me faisait des ordonnances et j'allais chercher mon traitement à la pharmacie, j'habitais un petit village et l'association était à 30km de là, on me donnait les rendez-vous à l'avance, et j'y allais tout les mois chercher mon ordonnance.

De 2008 à 2015 : Prescriptions faites par mon médecin traitant dans le 57.

Ayant repris une vie sociale tout a fait normale, je suis donc retourné m'installer dans ma ville natale, j'ai dû donc aller chercher mon traitement chez mon médecin traitant. Au début, je ne voulais pas aller voir mon généraliste car comme je passais par une association pour mon traitement, il n'avait jamais été au courant. Je me suis rendu compte qu'en fait, il été un des rares médecins sur la ville qui faisait les prescriptions de subutex.
Lorsque je suis passé de l'association au médecin, j'ai rencontré un nouveau probleme. Le subutex étant considéré comme un stupéfiant, j'ai galéré a trouver une pharmacie qui accepte de me les donner même avec une ordonnance valide !

Il faut savoir que comme c'est médicament qui est un substituant mais aussi depuis quelques années un véritable "stupéfiant"
une véritable "drogue" c'est bien souvent un vrai calvaire quand on reprend une vie normale.

Je me suis fait retiré mon permis de conduire a cause que je me soigne avec du subutex ! Vous n'y croyez pas mais je vous l'assure ! Sur un test de drogue, j'étais positif a l'héroine alors que je suis sous subutex ! Mais aller prouver et expliquer ca a un gendarme qui n'y connait rien. Pour lui c'est positif il s'en fout. Vous avez beau lui mettre le cachet de subu devant le nez, il va vous dire que vous mentez et que vous consommez et que ce cachet sert d'alibi a une prise cachée d'héroine...

Autre chose aussi c'est l'ordonnance, j'ai été étonné de voir dans certains reportages à la télé la facilité avec laquelle certaines personnes peuvent obtenir du subutex, que ce soit via les médecins complaisants ou via les dealers et autres...Dans mon cas, je dois avoir l'ordonnance avec mon nom et prénom et date de naissance, la mention non substituable écrite entièrement, je dois avoir dessus le nom de la pharmacie et bien sur le cachet du médecin en regle avec la date et tout...

Voilà et c'est comme ca tout les mois... Je n'ai cas passé un coup de téléphone, voilà je lui dit je vais venir dans 10 minutes, il me fait l'ordonnance, et tout se fait par la fenêtre derrière le cabinet. C'est un business, je ne suis pas le seul à procèder comme cela. 5 ans que je n'ai pas vu la couleur des murs de la salle d'attente !

Alors vous imaginez bien que ce n'est pas grâce a mon généraliste que je vais pouvoir me sortir du subutex malheureusement.

Concernant l'UROD (Ultra Rapid Opiace Detox) / Détox Rapide des Opiacés.
C'était et c'est ma dernière solution. Mais ce n'est pas une solution miracle pour une personne comme moi.
Pour les gens qui veulent en savoir plus sur l'UROD je peux vous mettre quelques liens a votre demande si vous souhaitez en savoir plus, mais (et là je m'adresse aux consommateurs) je ne veux pas vous donner de faux espoirs avec cette méthode !
Gardez en tête que cette méthode ne calme pas les symptomes de manque ce que je croyait au début, elle ne fait que nettoyer les recepteurs du cerveau en 1 seule opération. Ce que fait un corps humain en temps normal en quelque jours !

Donc pour les gens comme moi, ca ne sert a rien. De plus ce n'est pas remboursé par la sécu et pour les gens qui ont une mutuelle santé comme moi, ne rêvez pas... y'a vraiment RIEN de pris en charge tout est de votre poche !

Je voulais vous parler aussi de ce que j'ai lu sur ce forum, quand je vois des posts avec des techniques d'arrêts genre "lime a ongles" etc... ca me fout hors de moi !
Pourquoi, parce que ce médicament, son principe actif est très mal réparti dans le comprimé.
Alors il suffit de quelques coups de lime a ongle et on vide le comprimé d'un bon pourcentage de principe actif et le reste n'est que adjuvent, chaque comprimé de subutex est différent ! Je déconseille fortement !
C'est bien de vouloir aider mais très honnêtement je prefère que les gens disent ne pas savoir que raconter des histoires ! Je
met en doute l'éfficacité de ces méthodes. Elles sont souvent abracadabrantes et ca met en danger car on peut vite se retrouver en dépression en sous dosage ! Croyez moi, ca met arrivé de tomber en dépréssion a cause que j'ai voulu forcer a descendre mon dosage trop brutalement.
Visuellement le subutex est un comprimé seccable, mais en réalité il ne doit pas être coupé en deux ou ni meme faire des quarts car comme je l'ai expliqué son principe actif est mal réparti dans le comprimé.

Il faut toujours prendre le comprimé en une seule fois, c'est très important, si vous n'être pas capable de faire ca, alors vous ne mettez pas toute vos chances de cotés pour l'arrêter.

Personnellement, je fume de l'herbe de temps en temps, c'est l'unique solution que j'ai trouvé pour combler ce qui manque chez moi pour me sentir bien. Je n'ai pas de vie sentimentale, pas de femme ni d'enfant alors l'herbe ca m'aide a ne pas penser à tout ca.
Je pourrais très bien me passer du subutex, ce qui fait et UNIQUEMENT ce qui fait que je continue a en prendre, c'est le fait que je ne supporte pas les symptomes physique du manque. C'est a dire, les crampes dans les jambes et dans les bras, le dos qui tire, les décharges électriques qui réveillent quand on réussi a trouver un peu le sommeil et surtout les crises de bayements les yeux qui pleurent etc...

En gros c'est le serpent qui se mord la queue, car si il n'y avait pas ces symptomes là, ca ferait longtemps que j'aurais pu l'arrêter ce subutex. Je sais qu'au bout de quelques jours ces symptomes là s'estompent et s'en vont. Comme ca a été expliqué dans la section du forum par d'autres personnes et que je confirme. Que la personne soit a 4mg ou a 0,8mg, ca sera juste plus long pour celles a 4mg que celle qui est a 0,8mg.

Lorsque j'avais fait une tentative pour arrêter le subutex, j'avais tenu 3 jours, les crises de bayements étaient plus espacés mais je me sentais lourd en permanence et c'est ce qui m'a poussé a retourner chez le doc chercher mon ordonnance. Car je me disait que ca allait durer des semaines voir des mois... Alors qu'en réalité il ne faut parfois que 2 semaines.

Alors j'espère vraiment que le baclofène va m'aider a passer ses jours là, qui peuvent se passer très bien comme assez mal. Ca je ne sais pas, si déjà au bout de 3 jours sans subu j'arrive a retrouver le sommeil ca serait une avancée énorme !
De toute facon, je viendrai raconter comment ca se passe au fil des jours.
Je suis venu écrire un peu parce que je sais que dans la période d'arrêt je me sentirais pas capable de parler de subutex de peur que ca me déclenche des symptomes de manque, car c'est très pshychologique cette dépendance... rien que en parler ou y penser ca peut vous déclencher des crises de bayements ou quelques crampes par ci par là.
Message édité 1 fois, dernière édition par rakan, 03 Septembre 2015, 8:26  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Mai 2015, 0:55
Bonsoir

Je ne connais pas le Subutex, je ne peux donc pas t'aider
J'espère juste que le baclofène pourra t'aider, ça n'a pas l'air marrant ton truc ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18695
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 26 Mai 2015, 7:01
C'est bien Rakan d'avoir décrit ton addiction au Subutex,

Ca pourra servir à d'autres, ça a l'air terrible...

Pour les crampes le magnésium est assez efficace, j'espère aussi que le baclo pourras t'aider,

Tiens nous au courant.


.
Message édité 1 fois, dernière édition par Karine, 26 Mai 2015, 10:15  

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 26 Mai 2015, 13:48
Bonjour à tous et à toutes, donc j'ai eu un RDV pour vendredi on m'a demandé d'expliquer par téléphone ma démarche et donc j'ai dégoté un RDV assez rapidement.

Donc je vous tiens au courant, il faut aussi je que prépare le terrain pour la période d'arrêt.
Je dois faire garder ma chatte par de la famille parce que je tiens vraiment a rester totalement seul pendant cette période.
Faut aussi que je puisse prévoir le moins de déplacements possibles, genre aller chercher des clopes ou faire des courses. Les seules sorties doivent être des simples balades surtout que je suis en ville mais en périphérie alors j'ai la foret a 20 mètres autant en profiter ca peut aider a passer le temps si jamais je sens que ca tourne.
J'ai ma cuisine a monter, mais je crois que je vais faire ca maintenant comme ca je serais pas embêter avec ca pendant mon sevrage.

C'est aussi ca qui joue, il faut vraiment être dans une période ou c'est propice a l'arrêt.
Sinon y'a trop de risque qu'un rien fasse tout échouer.
Si y'a pas un état psychologique bon, ca marchera pas, c'est pour ca que là je saisie le moment c'est parce que ca va pleinement.
Je n'aurais pas fait ca par exemple en période hivernale, avec la neige et les temps toujours gris. Les conditions ne sont pas bonnes enfin pour moi, peut-être que pour d'autres un chalet isolé a la montagne est un endroit parfait pour se soigner.

Quoi qu'il en soit je vous tiendrais au courant fin de la semaine, je reste disposé a répondre aux posts.

Encore merci a Karine car il a l'air ouvert ce médecin que tu m'a conseillé et pour le magnésium je ne sais pas mais au passage a la pharmacie je peux demandé une boite, en fait c'est pas vraiment des crampes c'est surtout les lourdeurs ca tire dans le dos comme si on avait porté des sacs de ciment toute la journée.
 
Hors ligne MM Masculin
Avatar de MM
  • Messages : 1757
  • Inscrit : 21 Mars 2014
  Lien vers ce message 26 Mai 2015, 14:44
Bonne route, bon futur arrêt à toi ;)

Toutes les conditions me semblent réunies pour une réussite.

Dans un autre registre je me suis sevré d'une conso excessive de bzd, avec la délicate manière ColdTurkey..
3*1 gramme de taurine /jour
3*500 mg L-theanine / jour
Vitamine C entre 1g et 2g 2 fois par jour (pas d'exces de vit C éliminé dans les urines, quand le corps à sa dose

Cela m'a aidé à passer le moment du mieux que je pouvais.


"Impossible ? I'm possible !"


"Au sein de cet environnement instable et turbulent, un seul élément reste constant : le changement."
- Dalaï Lama -
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26255
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 26 Mai 2015, 15:16
Je pense à Bruce, qui a fini par arrêter le sub après une cure de sevrage (alcool) d'une semaine, tout en continuant le baclo à faible dose, pas sorti de l'alcool, mais totalement du sub (son fil n'est pas à jour, mais on communique parfois)

Fil de Bruce (pas à jour)

Si tu veux d'autres témoignages, en bas de cette page, tu as la fonction "Rechercher", en mot-clé tu peux mettre "subutex"

Je pense que le baclo peut largement aider, et super que tu aies trouvé le bon doc, merci Karine

Manue
Message édité 1 fois, dernière édition par Manue Velvet, 26 Mai 2015, 15:18  

Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26255
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 26 Mai 2015, 15:32
Je viens de lire ton témoignage sur ton expérience

Je vois qu'il existe différentes doses de sub, Présentations du médicament SUBUTEX
SUBUTEX 0,4 mg : comprimé sublingual ; boîte de 7
SUBUTEX 2 mg : comprimé sublingual ; boîte de 7
SUBUTEX 8 mg : comprimé sublingual ; boîte de 7

Je suppose qu'il y a donc moyen de diminuer petit à petit

Je ne crois pas qu'avec un comprimé de baclo tu pourras entreprendre un sevrage directement, mais plutôt progressif, car la dose de baclo nécessaire est encore l'inconnue

Tu verras aussi ce que le médecin te recommande, super d'être suivi!

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 57 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 26 Mai 2015, 15:45
Courage, le jeu en vaut la chandelle. Tu peux le faire.


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 26 Mai 2015, 17:47
Bonjour Velvet MM et Joséphine,

Effectivement il existe en plusieurs dosages, c'est déjà arrivé qu'a la pharma, ils se gourrent et me donnent des 8mg à la place des 2mg, si je ne dit rien, ils ne s'en rendent même pas compte, c'est fou parce que d'un coté, ils me font galèrer tout les mois a ce que les 28 jours soient bien respectés et que dessus y'a bien tout ce qui faut et de l'autre ils ne font même pas attention au dosage, c'est dû au fait que les boites sont toutes de la même taille maintenant, ce n'était pas comme ca y'a quelques années.

Mon dosage de subu oscille entre 1,5 et 2 par jours, je prend tout le temps 2mg par jour mais je sais que parfois 2mg c'est légèrement un peu trop, parce que je connais l'effet du surdosage de subutex, cela provoque des nausées et des maux de tête et une assez grosse défonce aussi.
Alors, je pourrais très bien couper le comprimé mais comme j'ai expliqué plus haut, le subutex est un médoc de merde ou son principe la buprénorphine, est ultra mal répartis du coup je peux pas prendre des moitiés...
Ca pourrais me doser à 1,1 ou 1,9, sous ou surdosage en prennant une moitié de comprimé de 2mg plus un quart ou un comprimé moins son quart. Donc je n'ai pas le choix de prendre un comprimé de 2mg.
Je ne pourrais pas prendre des 0,2mg pour me doser à 1,5/1,4mg par exemple parce que ca représente prendre 7 comprimés par jours soit une boite entière de 0,2mg et y'aurais 28 boites en tout a aller chercher a la pharmacie... Ca serait un truc impensable.

Alors concernant les quelques trucs a prendre pendant le sevrage j'ai entendu parlé oui de la vitamine C, et d'autres trucs a prendre ca peut aider oui parce que bon, ce sont les premiers jours qui sont très très difficiles, au niveau physique surtout.
L'année dernière il m'est arrivé un plan galère tardive, mon doc qui est parti en vacance, ne m'a pas prévenu par téléphone des dates, du coup j'avais dû traverser la ville en manque physique pour aller chez le remplacant et pas de chance, il ne consultait pas ce jour le remplacant, c'était une vrai galère je devais attendre le lendemain, j'ai peiné toute la nuit c'était affreux, je me suis déjà retrouvé dans des situations comme ca mais rien que savoir que l'on va passer une nuit horrible c'est très dur a supporter. Les symptômes physique du manque de subutex j'ai vu beaucoup de gens sur ce forum en parler et je confirme c'est très dur.

Pour le baclofène je ne sais pas du tout quel dosage et quand est ce que je dois le prendre, si je dois faire un swap direct ou progressif le médecin va surement me dire ca vendredi.
Je ne sais pas du tout comment il fonctionne par rapport au subutex j'ai lu ici que c'était en 60 et 30mg mais que la dose devait être augmenté puis rediminué avec les jours.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Mai 2015, 19:44
Le baclo il faut l'augmenter peu à peu pour éviter des effets indésirables pas toujours très cool
Genre somnolence extrême, insomnie ou effet shoot
En fait il supprime la dépendance et a aussi une action dans le syndrome de sevrage alcool

Pour l'alcool, en gros plus on augmente le baclo, plus on diminue la boisson
Pour le subutex aucune idée
Mais tu verras bien ce que le médecin te dira, je pense qu'il a une idée sur la chose
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 26 Mai 2015, 19:46  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 57 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 26 Mai 2015, 19:54
en plus le baclo est un myorelaxant, peut-être que ça pourrait t'aider pendant ton sevrage, mais pour le coup, je ne suis pas compétente. J'espère sincèrement que tu vas le faire (le sevrage) ce sera une vraie libération, c'est trop dur de vivre comme tu vis actuellement.


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10105
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 27 Mai 2015, 8:01
Avec l'alcool, bien que ce soit recommandé, il n'est pas obligatoire d'arrêter de boire. Le baclofène n'est pas une aide au sevrage.
Pour le Subu, nous avions la regrettée Mimi * Peut-être peux-tu lire son fil principal Polytox ........devenue Alcoolique : soignée au Baclo !

Bien à toi,
Pascal


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18695
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 27 Mai 2015, 8:10
Pour Mimi, c'est dans ce fil qu'elle en parle mon histoire et elle s'en est sortie avec une cure sous baclo,

De toute Rakan a déjà survolé le forum, puisqu'il a trouvé la ridicule astuce de la lime à ongle.


Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 27 Mai 2015, 9:57
Bonjour,

J'ai effectivement regardé un peu les posts du forum et c'est sur que y'a énormément de personnes qui consomment du subutex mais aussi de l'alcool.
C'est pas vraiment facile parce que par rapport aux autres personnes qui prennent du subutex je suis vraiment à la fin du processus de guérison.
Alors je vais être très clair par rapport au subutex, si vous le sniffer, si vous l'injecter, vous etre TRES loin d'être guéri et vous n'etes pas sur la bonne route !
Le subutex se prend sous la langue et en 1 seul comprimé, je sais c'est très difficile pour un tox, mais je précise que y'a 10 ans de ca, je m'enfilait 4 grammes d'héro par jour dans les narines ! Avec un peu de coke de temps en temps pour éviter de piquer du nez. Si déjà vous ne perdez pas le geste, c'est foutu, vous ne partez pas avec toutes vos chances.

Pour l'addiction au subutex, je m'explique, il y a en fait 2 phases, la phase 1 ou la personne utilise le subutex comme une drogue et non comme un médicament substituable, dans un but de recherche un effet comme quand on prend de l'héroine, c'est le cas des gens qui le sniff ou qui se l'injectent. Et je pense que si on se trouve dans cette phase là on est pas en mesure de pouvoir arrêter le subutex. Il faut encore du travail sur soit pour passer a la phase 2.
L'autre phase la 2 celle ou je me trouve c'est être soigné de l'envie de prendre quelque chose pour se défoncer et ne prendre juste du subutex que dans le but de pas ressentir les effets du manque. Et uniquement CA !
Je précise que mon addiction au subutex est uniquement dû au fait que j'ai des difficultés par rapport aux symptômes du manque physique, qui lui jouera sur le manque psychologique. C'est comme les patients sous morphine, la peur d'avoir mal qui déclenche le manque psychologique. Ou bien j'imagine que ca doit être un peu pareil pour les personnes qui ont besoin de boire pour se sentir juste "bien" similaire a un état normal sans prise de quoi que ce soit.
Dans mon cas le subutex me permet juste d'être "bien" et de pouvoir faire des choses la journée.

Si je ne prend pas le subutex voici par exemple ce qui se passe, je commence a bailler et a avoir les yeux qui pleurent, c'est les tous premiers symtômes du manque, je sens un truc un peu désagréable dans mon ventre, comme si ca tapait ou que je ressentais de plus en plus les battements sanguins dans le ventre.
Je n'ai pas encore les muscles qui tirent mais avant que ce symptome là arrive j'ai des coups de froid, les mains qui commence a devenir froides au bout d'un moment genre au bout de 4h de manque, ca commence les symptomes se joignent et a ce moment là, il va y avoir des cycles. Ca va être tout les 30 minutes, ou tout les 1 heures, le pire est toujours au début.

Une demi journée, c'est supportable, mais une nuit entière comme celà, c'est assez difficile. Les cycles s'espacent mais l'intensité des symptomes augmentent, bailler 200 fois par jours ca provoque des douleurs au cou et aux machoires, avoir les yeux qui pleurent ca déshydrade énormément et le froid constant fait qu'on s'enmitoufle dans des couettes au chaud et du coup on transpire beaucoup. Quand on trouve un bout de sommeil on peut être reveillé par un cycle ou par une décharge.
Des moments pareils je pense qu'a une seule chose, au subutex, c'est difficile de penser a autre chose qu'a ca de toute facon. Parce qu'on se dit que tenir comme ca 7 à 15 jours c'est pas possible.

Je ne sais pas comment cela se passe vis a vis de l'alcool si par exemple vous arretiez comme ca de boire, si ca vous met dans un état similaire ou pas.

J'ai essayé d'isolé au maximum le processus pour que l'on comprendent bien exactement quel type de "manque" est chez moi.
Ce n'est pas une "envie de prendre quelque chose pour combler", mais plus comme "une nécessité de prendre pour ne pas avoir les symptomes de manque".

Alors Karine oui pour l'astuce de la lime a ongle mdr bon peut-être vous trouverez que j'abuse un peu avec ma critique mais bon je me met a place de la personne qui cherche une solution viable et quand je vois ca je me dit bon ca vient de quelqu'un qui n'a vraisemblablement JAMAIS consommé de subutex et bon moi qui ai une volonté de FER et qui arrive tenir que 3 jours quelqu'un qui a pas autant de volonté risque des gros soucis par la suite, de dépression etc... C'est pour ca que je déconseille et plutôt se tourner vers des méthodes moins trash et surtout avec un suivi voilà parce que c'est important aussi.
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26255
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 27 Mai 2015, 10:50
Pour l'alcool, le baclo ne permet pas tout de suite un sevrage, mais bien au fur et à mesure qu'on le prend, qu'on l'augmente

Un jour cela devient possible, de diminuer, ou bien de faire des journées sans consommation, et le baclo empêche les symptômes de sevrage

Pour faire un parallèle, sans doute que tu vas continuer à consommer comme avant dans un premier temps, et au fil du baclo, tu sentiras si tu peux faire un essai, pourquoi ne pas alors passer au plus petit comprimé, même si ça te fait 20 boîtes

Cela tu verras avec ton doc :fsb2_yes:

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18695
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 27 Mai 2015, 11:18
Vivement demain !

A quelle heure as tu RDV ? On pensera à toi,

Mais comme dit Sylvie, normalement il n'y a pas de problème avec ce médecin.


Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 27 Mai 2015, 13:06
Malheureusement Velvet je n'ai pas de marge de manoeuvre avec mon généraliste qui me prescrit le subu, j'ai énormément peiné pour qu'il me remonte volontairement le dosage sur le papier pour que je sois tranquil au niveau des dates ce qui normalement interdit mais mon doc s'en cogne et moi ca m'arrange car j'y vais pas tout les 28 jours, alors si je demande des boites de 0,2 il va me demander pourquoi, qu'est ce que je fout avec mon traitement etc... Aussi devoir prendre 7 comprimés pour descendre petit a petit, ca m'enchante moins a cause de l'acidité du médoc, le 0,2 mg est a peine plus petit que le 2 mg, c'est un peu une moitié de 2 mg quoi (a peu près). Dans mon cas le 2 mg je le gobe le matin au petit dej, pis je suis tranquil jusqu'au lendemain.

J'ai RDV Vendredi a 16h, on m'a dit que je pouvais venir sans RDV mais bon je prefère quand c'est carré quoi. Pis va falloir que j'explique mon cas, donc bon j'espère sortir de la consulte avec une ordonnance parce que là je suis lancé j'aimerais pas laisser trainner, Juin c'est une bonne période y'a du soleil il fait bien chaud, ca va bien se passer, en fait je voudrais me dire que Samedi j'ai été chercher ma dernière ordo de subu.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10105
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 27 Mai 2015, 13:09
Au temps pour moi, Karine, je me contentais de donner le lien de mimi, je ne connais pas plus le problème du subu, bien que j'en apprenne en lisant rakan.

Manue, petite précision pour l'arrêt progressif de l'alcool, ça ne concerne pas 60% des personnes

(cliquez sur le graphe pour l'agrandir)
http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_523019Ecran269201504201322.jpg



Dans le post Étude sur le comportement de la consommation d'alcool durant le traitement

bises
Message édité 1 fois, dernière édition par PascAlbéric, 27 Mai 2015, 13:09  

17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 27 Mai 2015, 14:25
Je vous met en ligne la notice du subutex et un B2.

http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_396264WP20150527014SUBNOTA.jpg

http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_989935WP20150527016SUBNOTB.jpg

http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_579089WP20150527017SUBNOTC.jpg

http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_487896WP20150527018SUBNOTD.jpg

http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_551865WP20150527020SUBUBOX2MG.jpg

http://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_560451WP20150527021.jpg
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26255
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 27 Mai 2015, 14:27
Oui Pascal, j'essayais juste de faire un rapprochement entre le sevrage et la prise de baclo

Rakan

Avec le baclo, j'avale 30 comprimés par jour, et à la pharmacie, j'y vais en deux fois, 15 boîtes à chaque fois, ça n'a rien de bizarre

Tu verras ce que te dit le doc vendredi dans tous les cas :fsb2_yes:

On a bien compris que l'autre doc ne se posait pas vraiment la question du sevrage ou de la diminution

Courage

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10105
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 27 Mai 2015, 14:35
Les chiffres de Sylvie montrent 67% de diminution progressive due au baclo ou sur une base volontaire, le distinguo n'est pas fait.


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26255
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 27 Mai 2015, 14:41
Coucou
Je viens de contacter Bruce, il m'a donc expliqué
Il est allé en cure une semaine
Il a été mis sous 150 mg de seresta
1er soir, très mal aux jambes
et en deux jours, c'était fait, c'était en Août dernier, il n'a plus jamais repris :fsb2_yes:

Encore quelques précisions, 17 ans de sub, de 10 mg il avait baissé à 1 ou 2 mg
Premier soir où il avait peur de ne pas dormir, 50 mg de seresta et il a ronflé

Puis c'était 3 fois par jour pendant encore 15 jours, et descente progressivement

Tout ça à voir avec ton médecin bien sûr, mais j'avais pensé à son cas pour te dire

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 28 Mai 2015, 11:19
Hello,

J'ai vu le post, une vrai catastrophe, trop illisible et incompréhensible pour moi j'ai laissé tomber car je ne comprend rien, trop aléatoire et on se perd trop.
C'est beaucoup trop anarchique au niveau du suivi et je n'ai rien appris qui puisse m'aider et il ne me donne pas du tout espoir personnellement, ca va dans tout les sens, on n'connait pas les dosage ni qu'est ce qu'il prend.
Peut-être ca servira a d'autres le fil de Bruce, mais personnellement, c'est trop le foutoir pour ma part, ca aura tendance a faire baisser les bras plus qu'autre chose.

Alors pour le Seresta c'est un benzo, hors de question de le prendre.
Ils donnent ca en cure quand les tox leur lache pas la grappe pour avoir un truc pour calmer les effets du manque.
Trop de risque de devenir accro dans mon cas. Je ne veux meme pas l'essayer. Je me connais par cœur je serais capable de passer d'une addiction au Subu à une addiction au Seresta.

C'est bien pour ca que je ne veux pas aller en cure, comme je l'ai expliqué dans les messages au début, j'ai eu un ami qui a été là bas, 2 semaines, lorsqu'il sorti de là il été sous Traxene Seresta et un autre truc qui faisait que sa tension restait stable, en gros avoir été en cure, ca lui avait servit a rien puisque voulant guérir du subutex, il a replongé tête la première... mais dans la came.
Ce qui l'a tué d'ailleurs, puisqu'il est décédé a peine quelques jours après être sorti.
Aussi parce que là bas, c'est comme partout, les centres comme ca sont plein tox qui ne passent que leur journée a se remémorer leur pire moments de défonce, ils ne parlent que de produits toute la journée, de défonce et beaucoup font rentrer des trucs...
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26255
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 28 Mai 2015, 14:33
Pour le fil de Bruce, j'ai hésité, mais il est là, donc je te l'ai donné
Il n'y a pas de suivi non, c'est pour cela que j'ai préféré le contacter hier et lui demander pour son sevrage au sub

Juste un témoignage :fsb2_yes:

C'est certain que le seresta c'est aussi addictif

Le baclo pour ça, au moins, il est capable de soigner différentes addictions, et autant ne pas en rajouter

Hâte de voir ce que le doc va te dire

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 28 Mai 2015, 15:16
Les chiffres de Sylvie montrent 67% de diminution progressive due au baclo ou sur une base volontaire, le distinguo n'est pas fait.

Si il est fait en trop la moitié dans chaque catégorie


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18695
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 29 Mai 2015, 15:17
Tu dois être à ton RDV, on pense à toi,

Tu nous diras.


Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 29 Mai 2015, 17:54
Bonjour,

Donc voilà je sors de la consultation je viens de rentrer sur Metz, donc le compte rendu.
Alors par rapport au Baclo, il m'a dit que dans mon cas ca ne m'aiderai pas.

Pourquoi ? Parce que déjà, je ne prend pas le subutex pour rechercher un effet de défonce.
Je n'ai pas d'envie irrépréssible de "consommer" (Craving). Et ca j'espère que c'est clair. Je prend le subutex pour ne pas ressentir les effets du manque provoqué par celui ci et en aucun cas je prend du subutex pour me défoncer ! Le subutex ne me fait rien (j'espère que c'est encore plus clair) il ne me provoque RIEN si ce n'est pouvoir passer ma journée tranquillement.
Le Baclofène permet UNIQUEMENT ET UNIQUEMENT de couper ces envies de consommer.
Ce qui (je vais me répèter) n'est PAS MON CAS ! Je n'ai pas de CRAVING.

Donc là j'ai un traitement Catapressan Stresam et du somnifère. Je commence dès Lundi. Dimanche soir dernier subutex.

Tout le reste qui m'étais proposé été a base de benzo, ce que j'ai refusé, hors de question de prendre des benzo qui vont me rendre encore plus accro.
On m'a proposé aussi d'aller en cure, là bas c'est pire on vous donne RIEN DU TOUT mais toute la journée on vous fais bosser pour occuper l'esprit.
On m'a proposé de réduire ce que j'ai évidement refusé car si c'est pour diminuer a des dose ridicules, autant ARRETER TOTALEMENT.

Donc voilà que ce soit très très clair vis a vis du subutex :

- Si vous en prennez pour vous défoncer : le baclofène pourra vous aider.
- Si vous prennez du subutex pour supporter les effets du manque : le baclo ne servira a rien.

Voilà j'espère que vous faites bien le distinguo car les gens ont tendance a ne pas faire la différence.
Ce n'est pas comme l'alcool ! Ou si ca le serait cela reviendrai à : boire pour boire, mais pas chercher l'ivresse. Peut etre comme ca c'est plus facile a comprendre.

Donc dans mon cas, voilà. Baclo niet.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 29 Mai 2015, 18:00
Bonjour

Ce que tu racontes ne m'étonne pas, j'avais simplement espéré que le baclo pouvait atténué les symptômes de sevrage comme pour l'alcool
Bon courage pour les prochains jours ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 29 Mai 2015, 18:10
Hello Sylvie,

Et non malheureusement, ce n'est pas du tout pareil il a bien insisté là dessus.

Pour bien comprendre, c'est une question d'endorphine.

Voilà il m'a dit que le soucis c'est que je ne produit plus d'endorphine, d'où les symptômes de manque.
Il faut que le corps en reproduise pour que les symptômes de manque partent. Et il arrive parfois que les gens n'en produisent plus a vie. D'autres au bout de 3 jours d'autres 1 semaine, d'autres 2 mois etc...

En tout cas, pour les personnes qui prennent du subutex pour se casser le front, c'est une solution le baclofène, d'ailleurs c'est un très gros prescripteur de baclofène.

Ca peut toujours aider.
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18695
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 29 Mai 2015, 18:21
Désolée aussi que le baclofène ne puisse pas t'aider, courage pour ton sevrage...

Je ne sais pas si ça peut t'aider, pour produire des endorphine naturellement il a Wikipédia

"En faisant de l'exercice physique, la fabrication d'endorphines peut être augmentée jusqu'à cinq fois la quantité normale. C'est pourquoi on recommande souvent aux personnes un peu déprimées, aux anciens fumeurs, anciens buveurs et a fortiori aux personnes opioïdo-dépendantes en cours de sevrage de reprendre progressivement une activité physique régulière (jogging, vélo, natation) d'au moins 30 minutes par jour à un rythme soutenu car celle-ci augmente naturellement la production d'endorphines .."


Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 29 Mai 2015, 20:35
En tout cas, je vouais préciser quand même que le Baclofène aidera au niveau des "envies" si toutefois vous prennez le Subutex comme une drogue.
Sur ca j'ai eu confirmation, par contre pour les symptômes de manque, le baclofène ca ne jouera absolument pas.

Quand Bruce du forum dit que la molécule n'agissait pas chez lui, il voulait tout simplement dire que les symptômes du manque ne partait pas, mais j'imagine que s'il consommait le subutex comme une drogue (ce qui semblait être son cas, car quand on le sniff on a la gestuelle de l'addiction), ca a dû légèrement l'aider a passer en phase d'arrêt total.

Le probleme c'est que lorsqu'il y a double addiction, alcool et subutex (ou autre benzo) le docteur m'a expliqué qu'on ne pouvait pas faire d'une pièrre deux coups.

C'est soit l'un soit l'autre, choisir c'est donc renoncer a l'un, et par conséquent devoir adapter le sevrage pour l'autre. Extrêmement difficile. Mais faisable si les conditions le permettent.

Dans mon cas, il m'a carrément dit qu'il n'y avait pas toxicomanie ni addiction, en fait comme je suis soigné de toute tentation c'est un autre truc dont j'ai oublié le nom malheureusement. Mais c'est en rapport avec les endorphines.
C'est le serpent qui se mord la queue parce que je prend le subu a cause des effets du manque, et je suis en manque parce que je ne peux arreter le subutex comme ca sans rien.

Alors information aussi, le subutex ne serait pas dangereux pour la santé, ne serait pas toxique... mais j'ai du mal à le croire quand il dit ca, parce que, ca agit sur le cerveau, c'est pas anodin quand meme... mais bon.

Donc a ce stade là, comme j'ai expliqué dans les autres postes, j'incite les gens qui ont une réelle addiction aux opiacés et autres benzo a essayer le baclofène, pour le coté "devenir indifférent" comme pour les gens avec l'alcool, a vouloir aller jusqu'au dégout du produit.
Ca peut aider, ca ferait comme une cassure dans le cycle de consommation.

Par contre si il y a un probleme comme le mien a savoir un probleme d'endorphines causé par les années d'addiction. Il n'y a vraiment pas grand chose.
L'avantage de ce médecin c'est qu'il m'a offert des vraies solutions, donc sur ca encore un grand merci a Karine pour m'avoir aiguillé.

Il me reste encore l'option hosto, c'est vraiment a voir si je galère beaucoup trop, j'ai un contre RDV pour voir comment se passe l'arrêt. Donc ca va il m'a pas laché dans la nature avec mes somnifères et ma volonté d'en sortir facon survival.

Donc oui Karine j'ai un peu regardé Wiki, c'est sur c'est la solution numéro 1 le sport ! Ca j'en suis sur et certain, mdr seulement comment t'expliquer, quand t'es en manque, t'en chie vraiment quoi... c'est hard de se déplacer, tout les mouvements sont très lents, en gros c'est comme si tu met un peu en veille, tu économise a fond tes ressources, inconsciemment bien sur, car tu sais très bien au font que tout réside sur un pauvre cachet et son effet psychologique donc du coup le sport, je pense que ca viens plus progressivement car au début bien les reste de subutex peuvent aller jusqu'à 72h, en gros, 2mg, normalement je suis capable de tenir 48h, mais dans ces 48h là y'a bien 24h ou je galère le plus quoi.
Mais je vais bien tenter une expérience, genre j'irais courrir un peu et puis je verrais si produit quelque chose. Et si je vois que ca me fout plus mal qu'autre chose, j'irai marcher.

De toute facon de ma première expérience d'arrêt, je suis resté 72h, et j'avais traversé 2 fois la ville en diagonale en chien de la casse j'en pouvais plus ! mais si j'avais eu assez de volonté, j'aurais pu arrêter. Bon cette fois ci, j'ai des trucs en plus... vous m'avez conseillés quelques ptit truc... Donc j'espère que ca passera bien.
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26255
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 29 Mai 2015, 21:39
Eh bien c'est très intéressant tout cela, à faire la distinction comme tu l'expliques

Courage pour le sevrage alors, avec les médicaments ça va marcher

Tu peux aller marcher progressivement, mais le sport c'est surtout pour l'après, pour ton manque d'endorphine chronique :fsb2_yes:

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Hors ligne MM Masculin
Avatar de MM
  • Messages : 1757
  • Inscrit : 21 Mars 2014
  Lien vers ce message 30 Mai 2015, 1:02
hello Rakan

je te colle un petit lien il y a un passage sur la taurine/5-htp et quelques trucs sevrage opiate

Je maintiens que mon cocktail taurine/inositol/vit c/5htp/autres m'a bien aidé pour le sevrage cold des benzos, en espérant que cela te serve et limite ce passage délicat.


"Impossible ? I'm possible !"


"Au sein de cet environnement instable et turbulent, un seul élément reste constant : le changement."
- Dalaï Lama -
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18695
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 30 Mai 2015, 9:10
Rakan, effectivement ce doc a bien su t'expliquer le pourquoi du comment de ton addiction, Sylvie m'a aidé à le trouver c'est un spécialiste,

Regarde le lien de MM, ça pourra peut-être t'aider, en plus des autres médocs qu'il t'a donné,

Et si tu faisais du sport à fond les ballons avant d'entamer ton sevrage, ainsi tu ferais le plein d'endorphine, le passage serait peut-être moins difficile,

En tout cas courage pour ton sevrage on pensera à toi.


.
Message édité 1 fois, dernière édition par Karine, 30 Mai 2015, 9:40  

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 30 Mai 2015, 13:27
Hello MM,

J'ai été voir ton lien, mais même avec mon anglais et pourtant je parle et lis l'anglais je n'ai franchement pas compris grand chose. Y'a tout un lexique que je n'connais pas utilisé par les anglophone et avec une traduction de page ca donne un truc incompréhensible. Pourtant ca a l'air pas mal du tout après est-ce qu'on trouve ca chez nous ou il faut commander ca sur le net ?

En gros qu'est ce qu'il raconte le gars parce que j'ai franchement pas l'habitude des termes anglais.

Et oui Karine je vais aller me fatiguer un peu demain avant de commencer le sevrage.

Je vais aller a la pharma vers 17h chercher ce qu'il faut.
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 57 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 30 Mai 2015, 14:59
Je ne sais pas quel âge tu as, et je vais sûrement dire une ânerie, mais tu ferais mieux d'appeler ta mère qu'elle vienne chez toi pendant ton sevrage.


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 31 Mai 2015, 5:05
Hello Joséphine, j'ai 31 ans, et non tu ne dis pas d'âneries mais je te rassure quand même ma famille est discrètement au courant de mon début de sevrage et je suis bien entouré, c'est moi qui veut m'isoler un peu pour maximiser les chances de réussite tu comprend pour moi c'est plus un poids qu'autre chose être en chien et d'avoir 3 potes qui te bassinent avec leur histoires alors que t'es dans le coltard total t'as envie qu'on te foute la paix quoi, j'ai recu de la visite là ce soir comme là je passe de 2mg à 1mg pour swichter dès lundi avec mes quelques médocs et je ressentais quelques symptomes de manque j'avais qu'une hâte tu vois c'est qu'il rentre chez lui que j'puisse me poser devant la télé regarder un bon film, et résultat je me suis endormis.

MM, j'ai regardé un peu sur google le L-Tyrosine je vais voir si j'en trouve ici a la pharmacie sinon pour moi le mieux c'est encore de les commander sur internet parce que a la pharmacie ils ont tendance a vouloir vendre des trucs ultra chers genre la maxi boite qui te coute 50euro et quand on demande si y'a pas moins cher ils disent "ehhh non y'a pas ! j'ai que ca !".
Ca peu jouer pas mal apparement comme tu dis. J'ai trouvé un passage pas mal sur un site anglais où y'a pas mal de compléments et d'acides aminés qui vont surement m'aider.

Taurine and L-Tyrosine will support your thyroid function. May give you more energy if your thyroid is acting sluggish.
The research I did of supplements that would help my wife recover and we immplemented with good success.

- 10-20grams of L-Glutamine twice a day; rebuilds your GABA supply and other important amino acids.
- 5-6grams of Glycine at night; calms the brain
- DLPA, 2-6 caps depending on your anxiety level. to much can cause more anxiety, it was important to take some every morning. DLPA is found to be a endorphin reuptake inhibitor. SO you keep more of your own endorphins, which make your feel better.
- L-Arginine 10-15grams a day, increases blood flow and helps with human growth hormone.
- L-Tryptophan, 2-3 caps at night. Increases Seritonin.
- Vitamin B-6


When stopping SUB your receptors are open in your brain. She had to provide the raw materials in the way of supplements so her body could manufacture the needed amino acids.

Par chance j'ai trouvé un site qui vend tout ceci, j'ai aussi acheté de la gelée royale pure et des infusions aux baies parait que c'est bon aussi.
Avec tout ces machins là on serait tenté de dire que c'est quasi gagné mais bon le temps va jouer son role aussi alors je verrais surement l'évolution et sentirai quand ca sera définitivement reglé.
 
Hors ligne MM Masculin
Avatar de MM
  • Messages : 1757
  • Inscrit : 21 Mars 2014
  Lien vers ce message 31 Mai 2015, 5:24
Hello Rakan,

Je ne sais sur quel site tu commandes, mais je commande entre autre sur myprotein, qui était peu cher avant leur bonne augmentation, avantage livraison bien rapide.

La l-theanine augmente également le niveau GABA A tout comme la taurine.

Je ne passe jamais à la pharma pour ce genre de molécules, j'achète autant que je peux en poudre et pour certains trucs infâmes je fais mes gélules.
N’hésite pas à prendre de la vitamine C (en poudre, sans excipient) par dose de deux grammes (maximum absorbable par le corps en une prise, le reste est éliminé fissa par les urines), je monte selon les moments à 8-10 grammes par jour (un des signal que le corps est à saturation est un début de diarrhée)

Je lisais que l'usage de magnésium était bon pour les crampes, d'autant plus en absorption par la peau lors du bain (utilisation de sel d'epsom) afin d'éviter la ..diarrhée.
Bains chauds qui semblent pas mal pour tes crampes.

En cas de diarrhée Imossel, histoire d'éviter une déshydratation.

Pour le sevrage des benzos, cela m'avait bien secoué le cerveau le 3 eme et 4 eme jour, mais après quasiment comme une lettre à la poste

Bonne route ;)
Message édité 1 fois, dernière édition par MM, 31 Mai 2015, 5:25  

"Impossible ? I'm possible !"


"Au sein de cet environnement instable et turbulent, un seul élément reste constant : le changement."
- Dalaï Lama -
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 31 Mai 2015, 14:42
Hello,

J'ai opté pour des poudres plutot que des gellules parce que ca m'enchante pas trop de prendre des comprimés, je pense que ces poudres là ne doivent pas avoir de gout pour la plupart mais que certaines ca doit quand même être un peu spécial.
Je pense que je vais mélanger ca a du cacao ou bien a une boisson protéiné a base de cacao.

http://www.newpharma.fr/
http://www.bulkpowders.fr/
http://fr.myprotein.com/

Sur My Protein c'est un peu plus avantageux que sur bulk qui vend ca par 100 ou 500 grammes. Mais comme il manque l'arginine j'ai commandé plutot sur bulk.

Glycine / N-Acétyl-L-Tyrosine / L-Arginine / L-Glutamine / Taurine et Vitamine C.

J'ai carrément fait la liste des poudres qui étaient sur le post mais je viens de me rendre compte que j'ai oublié quelques trucs que je vais prendre sur My Protein.

Sérotonine naturelle 5-THP / Zinc et Magnésium / et le fameux DL Phénylalanine !
 
Hors ligne MM Masculin
Avatar de MM
  • Messages : 1757
  • Inscrit : 21 Mars 2014
  Lien vers ce message 31 Mai 2015, 16:12
J'utilise aussi le guarana en extrait sec de chez myprotein, que j'utilise en synergie avec la l-theanine , pour mon dosage 500 mg de l-theanine 200-250 mg de guarana.
Tu peux utiliser de la caféine de synthèse, mais j'aime moins l'effet plus brutal.

Pour les poudres, je mets peu d'eau, je touille, et j'avale en bloquant la respiration ;)
La forme poudre est bien plus avantageuse financièrement, cela dit en faisant ses gélules le coût est correct (gélules vegan), mais je comprends bien le côté pénible d'avaler une pilloche.

La vitamine C cela part assez vite à raison de 6-8 g par jour, 250 g/mois

Tu pourras constater que pas mal des composants sont utilisés dans les boissons énergétique mais à dosage moindre.

En magnésium tu as une forme intéressante : Nigari, du chlorure de Mg, peu chère en magasin bio.
Pour le Zc et Mg tu parles du ZMA de chez myprot ou simplement leur formule ZN+Mg ?

En tout cas , tu mets pas mal d'atout de ton côté :)


"Impossible ? I'm possible !"


"Au sein de cet environnement instable et turbulent, un seul élément reste constant : le changement."
- Dalaï Lama -
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 31 Mai 2015, 17:26
Oui je voulais prendre celui là ZMA, mais finalement ma commande de bulk vient d'être envoyé y'a moins d'1h ils bossent le dimanche apparement là bas au royaume-uni, du coup je pense recommander dessus au lieu de My Protein.

Je viens de lire sur des forums anglais que le N-Acétyl-L-Tyrosine permet déjà de se sentir très bien au bout de 4 jours.

Eh oui pour les géllules c'est pratique de les faires soit même c'est évident, déjà que ca va pas être facile de doser j'ai tout pris en poudre.

J'ai acheté des boissons energisante, j'ai remarqué sur une marque que y'avais toute les vitamines nécessaires dedans.

http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_302390WP20150531005RZD.jpg http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_547835WP20150531003RZD.jpg

C'est sur que avec tout ca, je vais en boire du cacao ! J'espère que ca craint pas de mélanger avec du lait c'est surtout ca. Sinon le prendre avec des céréales au pire.
Parce que le boire comme ca avec de l'eau comme tu fais ca doit être spécial...
 
Hors ligne MM Masculin
Avatar de MM
  • Messages : 1757
  • Inscrit : 21 Mars 2014
  Lien vers ce message 31 Mai 2015, 17:50
J'utilise une balance électronique 0.01 g trouvable un peu partout, sinon je ne vois pas comment tu peux doser (si avec des mesurette, mais la masse volumique diffère selon les molécules)

Non pas si spécial, la plupart n'ont pas de goût, au pire âpre, amer , je bois boire le tout dans a peine 10 cl d'eau, car bon 500 mg de theanine c'est faible en volume par exemple
Non non je ne vois pas en quoi cela craint avec le lait.


"Impossible ? I'm possible !"


"Au sein de cet environnement instable et turbulent, un seul élément reste constant : le changement."
- Dalaï Lama -
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 31 Mai 2015, 20:45
Je viens de passer commande finalement sur My Protein pour ce qui me manquait, j'aurais bien claqué en tout une bonne centaine d'euros dans toutes ces poudres, mais c'est nécessaire !

J'ai aussi pris une balance electronique sur amazon.

Donc là ptite commande de Serotonine 5-HTP / ZMA Zinc et Magnésium / DL Phénylalanine et je n'y pensais plus mais heureusement que tu m'y a fait penser la L-Theanine. Ils en parlent sur un forum d'addiction aux benzo.

D'ailleurs y'a un post qui concerne le baclofène que je n'ai pas encore lu.
 
Avatar de swissleaks
  • Messages : 1
  • Inscrit : 01 Juin 2015
  Lien vers ce message 01 Juin 2015, 23:12
Le baclofene ne fonctionne pas avec les opiacees pour la simple raison que les opiaces affectent les endorphines
par contre si tu est polyconsomateur il peux etre un exellente bequille.

pour arreter le subutex le mieux est de passer sous un opiacee ayant une demie vie courte comme le skenan le sophidone ou le fentanyl puis reduire les doses ensuite tu va en chier mais juste 2 ou 3 jours comme avec la came ou moins vu que tu peux reduire medicalment ; mais va trouver un toubib assez inteligent qui comprends cela. le subu a une demie vie trop trop longue il met des mois a partir de l organisme le sevrage dure eterelment pareil avec la mathadone

par contre le baclofene est un miracle pour la cocaine , d'auilleurs ceux qui ont bien lu le bouquin d'ameisen peuvent voir qu'a debout de ces recherches il a lu le cas d'un cocainomane qui etait completement gueri

moi meme sous bacloene j en ai fait l experience j ai fumee du crack et il a eu aucun effet negatif sur moi aucune envie d en racheter ou d'en vouloi plus

Par contre personne semble se pencher sur la question car c'est un theme delicat vu l influence des cartels t du pouvoir de la drogue dans la politique ; ils ne laisseraient jamais une cure pour leurs produits aussi lucratifs

regarde cette video elle explique scinetifiquement tout a elle seule

https://www.youtube.com/watch?v=HIiEqrj7LQs

il faut que votre asso pousse les medecins a traiter les fumeurs de crack avec et les cocainomanes , peut etre meme les methheads

le baclofene pourrait changer le monde mais les gens sont trop cons pour ce rendre compte , certains sont aveugles et ne pensent qu'a eux et les medecins sont incompetents; ils n'ont aucun sens commun et leur formation est encadrée par les labos
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33948
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 02 Juin 2015, 9:26


il faut que votre asso pousse les medecins a traiter les fumeurs de crack avec et les cocainomanes , peut etre meme les methheads

Le baclofene pourrait changer le monde mais les gens sont trop cons pour ce rendre compte , certains sont aveugles et ne pensent qu'a eux et les medecins sont incompetents; ils n'ont aucun sens commun et leur formation est encadrée par les labos


Il est bien évident que cela marche pour la cocaïne, mais pour pousser en ce sens, encore faudrait il avoir des témoignages positifs
Le pb est que ceux qui consomment ces drogues ignorent que le baclo peut les aider, du coup pas de témoins ...

Je suis persuadée que plusieurs addictos savent tès bien que c'est une solution
Mais comme pour l'alcool, ils pensent avant tout à leurs intérêts
Si le baclofène s'impose, leur profession est foutue


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 02 Juin 2015, 9:53
Le baclofene ne fonctionne pas avec les opiacees pour la simple raison que les opiaces affectent les endorphines
par contre si tu est polyconsomateur il peux etre un exellente bequille.

pour arreter le subutex le mieux est de passer sous un opiacee ayant une demie vie courte comme le skenan le sophidone ou le fentanyl puis reduire les doses ensuite tu va en chier mais juste 2 ou 3 jours comme avec la came ou moins vu que tu peux reduire medicalment ; mais va trouver un toubib assez inteligent qui comprends cela. le subu a une demie vie trop trop longue il met des mois a partir de l organisme le sevrage dure eterelment pareil avec la mathadone


Effectivement, le subutex a une demi vie de 72h ! et on considère qu'un médicament (peut importe lequel) ne fait plus effet sur l'organisme au bout de 7 demi-vies.
L'idée de passer sous du skenan ou tout autre op/bz tu sais je prefère pas, tu vois là ca fait quoi 24h que je n'ai plus touché un subutex, il me reste 48h soit 2 bons jours à véritablement tenir avec les syndromes de manque, puis ils font disparaitres par cycle, là ce matin ca va plutot bien, j'ai un peu mal dormi je me suis reveillé dans la nuit plusieurs fois, seul truc qui m'embête c'est que je n'ai plus d'herbe a fumer ca a tendance a me donner de l'anxiété mais je vais essayer de m'en passer 3/4 jours.

par contre le baclofene est un miracle pour la cocaine , d'auilleurs ceux qui ont bien lu le bouquin d'ameisen peuvent voir qu'a debout de ces recherches il a lu le cas d'un cocainomane qui etait completement gueri

Ah ca je suis totalement d'accord avec toi, cependant, il faut bien comprendre l'addiction a la coke n'est pas une addiction comme une autre c'est vrai, en fait la coke en elle meme ne rend pas accro, c'est surtout que son fonctionnement sur le cerveau fait qu'on trouve ca tellement bon, qu'on apprécie beaucoup son effet, qu'on en redemande et c'est vrai que d'un coté je me souvient les nuits blanche a fumer la cocaine c'était agréable le soucis c'était la descente, qui faisait qu'on aurait bien aimé avoir... un p'tit demi gramme en plus... et après ce demi gramme là on aurait bien aimé que... enfin tout un cycle quoi... Le Baclo peut avoir un bel effet là dessus et je suis totalement d'accord là dessus d'ailleur si ca aide pour l'alcool, ca aidera forcément pour la coca meme si quand bien meme je trouve que ce n'est pas exactement la meme chose, l'addiction a la coke se rapproche le plus. Alors que la mienne est franchement bien différente.

moi meme sous bacloene j en ai fait l experience j ai fumee du crack et il a eu aucun effet negatif sur moi aucune envie d en racheter ou d'en vouloi plus

Par contre personne semble se pencher sur la question car c'est un theme delicat vu l influence des cartels t du pouvoir de la drogue dans la politique ; ils ne laisseraient jamais une cure pour leurs produits aussi lucratifs


Bah c'est évident... Quand on remonte le fil... On trouve des choses étranges c'est clair...

il faut que votre asso pousse les medecins a traiter les fumeurs de crack avec et les cocainomanes , peut etre meme les methheads

Alors le médecin que Karine m'a conseillé s'occupe des de ca. Alcool, Hero, Coke, Benzo etc...
Le Baclo sur moi il m'a dit que ca ferait rien parce que le probleme n'est pas une addiction type normale avec des cravings et des envies de défonce ou recherche d'effet. Je suis plus proche de la guérison totale que d'une possible rechute.
Me mettre de la came sous le nez me laissera de glace ! Au contraire mdrr je soufflerai dessus ! Malheur a celui qui m'en proposerai ahahaha !

Il m'a proposé traitement médicamenteux sans benzo (un traitement aussi qui en contient mais j'ai refusé), m'a proposé de me faire rentrer a l'hosto au centre ville en plus (le rêve pour moi, mais je prefère me soigner a la maison pour moi c'est mieux, et puis sinon il pouvait me faire aller dans un centre en plein millieu de la France a m'occuper la journée avec des activités, ca aidera et j'en suis sur énormément de personnes, mais pour moi ce n'est pas nécessaire d'aller a la campagne pour mon cas personnel quoi.
Après ca peut être une excellente idée pour les personnes qui ont un besoin de couper net avec la ville et ses tentations ou partir loin de là où l'on ne peut se sortir de l'enfer de l'addiction.

Aujourd'hui 10h00, ca fait 24 heures que j'ai pas touché un B2. J'ai recu la moitié de mes acides aminés non-essentiels, je vais me prendre quelques doses avant le déjeuné du midi.

MM, ils trainent sur MyProtein mdrrr j'ai commandé Dimanche et j'ai toujours rien qui a bougé... alors que Bulkpowder commandé Dimanche dans la journée recu ce matin ! Terrible sont fort ces anglais

Je n'ai plus d'herbe par contre mais c'est pas plus mal... Et je ne prend pour l'instant aucun médicament prescrit, je n'en ressens pas le besoin. J'suis peut etre parano mais pour moi maintenant avaler un médocs je trouve ca trop toxique !
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 03 Juin 2015, 13:54
Hello,

+48h sans subutex.

Pour le moment difficile de dormir la nuit, je n'arrive pas m'endormir en fait, j'ai essayé de pousser au maximum niveau fatigue mais je ne la ressent pas du tout.
Au niveau des syndromes de manque ca passe, juste quelques frissons et coup de chaud de temps en temps dans la journée, mais très supportable.
Rien au niveau des crampes et cette sensation de tournis/malaise n'est pas là (contrairement a ce qui se passe en crise de manque)... la Tyrosine fait son effet rapidement !

5 à 6 grammes de N-Acétyl-L-Tyrosine
2 grammes de Vitamine C (1 fois le matin 1 fois dans l'après midi)
5 grammes de Glycine
1 grammes de L-Glutamine a chaque repas

Toujours pas recu ma commande de MyProtein, elle a été seulement déposée hier soir après que j'ai envoyé un e-mail pour gueuler.

Par contre ces acides aminés en poudre là... sont vraiment dégueulasse !
Dans du lait ca ne passe pas du tout ! Ca le rend amère limite avec un gout de plastique brulé.

Je met ca dans un verre avec un peu de Monster VR46, ca passe impecc !
 
Hors ligne MM Masculin
Avatar de MM
  • Messages : 1757
  • Inscrit : 21 Mars 2014
  Lien vers ce message 03 Juin 2015, 14:04
Ouaip pour myprotein idem j'ai une commande en attente alors que jusque maintenant ce fut ultra rapide :/

Ravi que ces petites poudres jouent en ta faveur pour tes crampes and co.
Pas de Mg, qui je suppose est dans la commande myyprotein ?

Dans le lait cela ne me serait pas venu à l'idée, comme dit je concentre dans de l'eau et avale, au pire méthode parachute (sulbutiamine dans mon cas qui est impossible à prendre en liquide)...
Mais si cela passe dans le monster impec.

Pour l'endormissement la Taurine + 5-htp ne sont pas vilain.
Après je dirais que si tu ne bosses pas, ne pas faire une fixette sur l'endormissement, aller au lit pour se poser sans être obnubilé par le sommeil.
Si cela ne fonctionne pas mettre la nuit à profit d'une manière ou d'une autre.

Bonne continuation ;)


"Impossible ? I'm possible !"


"Au sein de cet environnement instable et turbulent, un seul élément reste constant : le changement."
- Dalaï Lama -
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 04 Juin 2015, 11:06
Hello, toutes et tous

+72 heures sans subutex ! soit déjà une demi-vie (durée max estimée) écoulée, m'en reste encore 6 environ et j'en aurai pu dans le crane de cette merde ^^

J'ai enfin réussi a dormir un peu on va dire de manière "normale" avec un sommeil venu vers 4h30 environ...

J'ai l'impression que ca va de mieux en mieux, les acides aminés là franchement ca marche du tonnerre quoi.
Si seulement j'avais su pu tôt ! Y'a RIEN sur les pages Francaises concernant ca ! C'est hallucinant quand même !

J'suis tombé sur des blogs américain et anglais qui en parlent mais rien chez nous...

En tout cas ces poudres elles permettent de laisser couler les heures et les jours et les semaines qui passent, je laisse le corps faire son taff en fait c'est surtout ca... la Tyrosine me permet de pas avoir ce symptôme de "dépression", c'est un des symptômes le plus difficile a gerer parce que c'est lui qui a tendance a être empiré par les autres symptômes physiques comme les maux de ventre, la sensation d'être lourd et écrasé et le symptôme des bayements qui chez moi une fois lancé c'est interminable !

J'ai juste quelques frissons de temps en temps... Mais c'est franchement ridicule a coté de ce qui aurai pu être on va dire à la dure sans RIEN.

Eh oui MM, le magnésium et le zinc sont dans la commande de MyProtein et aujourd'hui toujours rien.
Boarf j'commanderai sur Bulk pour ma prochaine commande fin de semaine, sont plus sérieux... suffit d'une fois pour se faire son avis voilà ils assurent pas bah tant pis pour eux... j'irais chez le concurrent c'est dommage parce que c'est légèrement moins chez chez eux mais alors ca déteint sur le service visiblement ^^
Mon colis semble carrément bloqué en Angleterre sur une plateforme de tri postal parce que depuis Mardi soir c'est figé.

J'ai pris un bon mois de libre pour ca en fait, dans 4 semaines je suis en Bretagne alors j'espère que d'ici là j'aurais quasi fini ma guérison, j'ai parlé avec une nenette qui a pris 3 semaines pour pouvoir faire son sevrage complet donc je vise a peu près 3 semaines, je calcul par rapport a sa durée de vie dans l'organisme. Et encore j'ai pris les maximales pour être sur.

Après c'est possible que de temps en temps il y ai des restes, surtout le plus difficile après sevrage, en fait chez moi j'ai pris l'habitude que quand je baye, ca signifie que je suis en chien. Au bout de 10 ans, je me dit plus genre : ah je baye j'suis fatigué ou j'm'ennuie j'vais m'coucher. Nan nan c'est vicieux, a chaque fois que je baye direct : subutex ! mon cacheton l'est ou ? dans cmb de temps ? encore combien dans la plaquette ? etc... c'est psychologique mais je vais mettre un temps a jarter cette sale habitude.
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18695
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 04 Juin 2015, 11:27
Je suis contente que ton sevrage se passe aussi bien !


Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Hors ligne MM Masculin
Avatar de MM
  • Messages : 1757
  • Inscrit : 21 Mars 2014
  Lien vers ce message 04 Juin 2015, 12:08

J'ai l'impression que ca va de mieux en mieux, les acides aminés là franchement ca marche du tonnerre quoi.
Si seulement j'avais su pu tôt ! Y'a RIEN sur les pages francaises concernant ca ! C'est hallucinant quand même !


Bha je pense qu'aucun toubib n'en parle ...les cures rapportent, la substitution rapporte pour un long moment...
Pas d'études, car pas de financement par les lobbies...enfin on connait l'histoire hein.

Le 5-htp, remplace chez moi un anti depresseur et pour ma part sans aucun inconvenient, petit hic il ne coute pas cher pour un particulier qui commande à l'étranger, existe déjà dans la pharmacopée naturelle, donc niveau brevet que dalle, tout commes les autres AAM..

Donc les français font comme toi et moi, direction des pages anglophones et cela reste en anglais.

Bien content de ta suite :)


"Impossible ? I'm possible !"


"Au sein de cet environnement instable et turbulent, un seul élément reste constant : le changement."
- Dalaï Lama -
 
Avatar de rakan
  • Messages : 53
  • Inscrit : 23 Mai 2015
  Lien vers ce message 09 Juin 2015, 2:53
Hello,

Je viens faire une ptite update vite fait.

+1 semaine sans SUB !

L'est 4h du matin, j'arrive pas dormir quoi c'est horrible, je peu pas trouver le sommeil naturellement c'est affreux. J'ai tout essayé sauf les somnifère.

De la Glycine pour calme le cerveau qui réclame quoi, et de la L-Glutamine pour réduire la circulation du sang.

Je sens quand meme que voilà, ca se passe bien mais juste ca quoi j'arrive vraiment pas dormir ou alors je dors genre 2 minutes quoi ! mdrr

Je repasserai demain pour un plus long post.
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene